Je serai zébré .....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 0:58

A pu......trop "Moi moi moi moi "

Un ignorant : c'est de la faute des autres.
Lorsque l'on commence a être instruit : c'est de ma faute.
Homme instruit: c'est ni de la faute des autres, ni de la sienne.
Epictete ( enfin a peu près )
Philippe


Dernière édition par Phil. le Lun 22 Sep 2014 - 23:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 2:12

Gpasdeprésent a écrit:
Je me sens pas trop bien en fait a me retrouver ici....simplement parce que j'ai ressenti que c'était a la mode de se s'écrire hp....... ou alors c'est qu'à force de lire de lire ,de lire de rechercher des âmes semblables sans quelles le soient que j'y vois de la masse....
je ne ressemble a personne, n'obéis a personne
Triste hein ouais?

Salut. Bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 12:57

Merci STAUK  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par guyom zigre doUx le Mer 6 Aoû 2014 - 13:17

"J'adore Les objets farfelus, car selon moi, je sais qu'ils portent l'esprit de celui qui la conçu..."

 flower 

bienvenue zici Phil !!!


guyom zigre doUx
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 17:22

Merci.
Je me suis mal a l'aise en fait de mettre présenté.....
Le forum est dynamique , j'ai le sentiment d'être un imposteur qui tel un megalo mytho, venait comme un parasite qui s'était posé la sur une place publique choisie délibérément.
Délibérément parce qu'hier je pouvais; qu'aujourd'hui je suis un imposteur.
Aujourd'hui c'est compliqué, je suis en ressassance (solécisme a la Philippe) je ne suis pas lucide ça m'énerve..
Ce matin je suis parti dans le délire que je suis devenu "malade"; qu'avant je ne vivais pas ces "symptômes".
Qu'est ce que je vais faire de lui.........j'ai perdu mon assurance, comment mon avenir va t'il se dérouler ....
Rerefaire un test, le planter n'est même pas une solution .......
Qu'est-ce que je vais faire ......cela va devenir une excuse pour déprimer; parce que pour les autres c'est présomptueux  ?
Par ce que le crier me semblerait fou....
Par ce que le garder en moi je sais pas ......
Vivez vous ces tortures ?
Comment faites vous ou avez vous fait pour "accepter " cette malédiction surtout si tard ....?
Avant je pouvais être heureux avec des riens.......
Je trouve plus aucun rien.....et je vous jure ´ je n'ai vraiment rien d'exceptionnel .....enfin je pense.


Dernière édition par Gpasdeprésent le Mer 6 Aoû 2014 - 17:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par R#D le Mer 6 Aoû 2014 - 17:29

willkommen  Cool 


C'est rigolo sur ce forum, il y a beaucoup de personne qui pense être des imposteurs et qui ne le sont pas... et il y a l'inverse, des imposteurs qui ne pense pas l'être Very Happy .

R#D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Yul le Mer 6 Aoû 2014 - 17:38

Wellcome Smile

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 18:03

Vous êtes sympas.
Je vais vous faire une confidence.....je vous lis et vous lisez pas mal.
Moi mon éducation ,ma vie, mon histoire familiale est complexe ; très complexe....
Je n'ai pas eu de temps pour faire ce que j'aimais...genre l'étude des mots, comment ont ils changés de sens d'images avec le temps etcetc bref c'est compliqué.
Lire est devenu très difficile car je n'ai pas le temps, j'ai mes enfants a m'occuper, le jardin a faire, la pelouse, les voitures de mes beaux gosses....la moto de mon beau gosse à "accélérer" en somme une vie a faire "aller".
Lire c'est donc compliqué car cela me prend du temps, je m'arrête sur les mots et mon application préférée est le dico....
Si tu lis une fable de la fontaine en expressions originales, et celles réadaptées cela n'a plus rien a voir....
Je sais que lire me donne beaucoup de plaisir mais c'est très long, car les mots "banalises" ,"vulgarisés" par les époques me posent problèmes;
du coup je pense, je pense, je pense, je pense, je pense, je pense........
Les journées ne font que 24 heures......Mes erreurs d'orientations m'ont conduits a faire un travail qui aux yeux des autres me stéréotype......tout cela produit des décalages que je ne sais pas surmonter , je choque, je semble décalé ....je sens bien que je parais être mytho ,voir megalo va "le j'ai toujours tout réfléchi" le "je sais tout ".....mais je sais rien en fait ....c'est juste un peu plus que certains.
j'ai tant a apprendre.....tant de belles choses.

Bref, je suis parti n'importe ou je suis fatigué.....mais bon ....merci en tout cas.

Ah j'oublie, j'ai qu'un seul ami ( que je vois très peu) qui sait m'écouter, m'écouter, m'écouter, m'écouter ......il accepte de ne pas avoir le temps d'en placer une.
J'ai que des copines au boulot....les mecs..... désolé, mais c'est super limités ( foot, play,blague de q, ego , assurance mal placée ou erronée......)
Je ne suis pas homo du tout, mais j'adore leur sensibilité, j'aime les aider, les écouter.
Mouais tout cela conduit ma psy a dire que je suis congruent  avec divergence......je pige po trop....
Je suis simplement normal quoi "je pense" sans vivre en "case" ......
Pour d'autres je suis paradoxale et contradictoire ......selon "moi" po du tout !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 21:59

Je comprends tout ce que tu dis. Bon, bien sûr je parle français, mais je comprends quoi.
 
J'espère que cet endroit te fera du bien.

Bienvenue Gpasdeprésent!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:00

odalisque a écrit:Je comprends tout ce que tu dis. Bon, bien sûr je parle français, mais je comprends quoi.
 
J'espère que cet endroit te fera du bien.

Bienvenue Gpasdeprésent!
Merci , c'est devenu tellement rare....

Bon, j'ai cogité sec ce jour....
J'ai lu cela ce matin ( le matin je démarre a 200 pensées par milliseconde( j'exagère si peu)

Marc Aurele que j'ai découvert en 2000 suite au film gladiateur ....puis abandonné car pas de temps et pensées démoniaques qui me forçaient a me faire faire autre chose de "normal-actions" jusqu'à ce qu'une surdoué se serve d'une de ses citations :
La douceur est invincible......bref qu'importe.

« VIII. — Il n’est pas facile de voir un homme malheureux pour n’avoir point arrêté sa pensée sur ce qui passe dans l’âme d’un autre. Quant à ceux qui ne se rendent pas compte des mouvements de leur âme propre, c’est une nécessité qu’ils soient malheureux.
IX. — Il faut toujours se souvenir de ceci : quelle est la nature du Tout ? Quelle est la mienne ? Comment celle-ci se comporte-t-elle à l’égard de celle-là ? Quelle partie de quel Tout est-elle ? Noter aussi que nul ne peut t’empêcher de toujours faire et de dire ce qui est conforme à la nature dont tu fais partie. »

Extrait de: Aurèle, Marc. Pensées pour moi même.

Donc j'ai cogité, cogité, pensé,pensé.....bon c'est pas clair car il faut que je relise ....mémoire de vieux quoi.

Mais vous savez quoi ?
Et si je me disais simplement que je ne suis pas surdoué, que j'oubliai tout cela; la psy, toutes ses recherches, etc etc etc ......car la je vous l'avoue, je suis saolulé par l'image que me génère ce mots surdoué ...même zebre !!!
Si un zébré est surdoué quel différence ?
Être c'est être quoi que l'on pose comme mot pour perimetrer ( barbarisme) .....
mais au fond faut arrêter de dandiner du cul pour cxxxr droit....
Pour le moment, Ça me va du tout tout ça...

M'accepteriez vous
comme quelqu'un qui n'est rien d'autre que moi ?
Ça remonte le moral de ne plus devoir supporter ce que l'on m'a diagnostiquer .....
Je vous jure que je ne suis rien que moi ....tout bêtement.

alors par avance merci.

Pour STAUK: , je suis bien peu fier ( en général, je trouve mes "trucs") en effet, hier je t'ai lu et j'ai cherché la music de bouddha bar....et bien merci STAUK , j'adore..... Et tant pis que cela vienne d'un autre ...pour coup, je profite et serai un opportuniste....
J'ai écouté cela toute la journée ça me détend dingue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:37


M'accepteriez vous
comme quelqu'un qui n'est rien d'autre que moi ?
Ça remonte le moral de ne plus devoir supporter ce que l'on m'a diagnostiquer .....
Je vous jure que je ne suis rien que moi ....tout bêtement.
Ben j'espère bien quand même qu'on t'accepte Smile (je suis belge, il faut imaginer l'accent). 

Chacun de nous a tout un tas de facettes plus ou moins prédominantes suivant le moment de la vie, l'environnement ou le moment de la journée. Ces facettes nous composent, elles composent un tableau changeant constamment tout en étant toujours lui-même. C'est là toute la beauté humaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par colargolle le Jeu 21 Aoû 2014 - 14:25

Salut,

je me demande bien comment je suis tombée sur ton pseudo (je ne lis plus le forum)... mais toujourzétil que j'ai cherché ta préz.

Salut et bienvenue (même si je ne suis plus trop sure d'être encore chez moi ici...)

Je te mets un petit mot parce que tu as l'air de faire partie des rares personnes qui se sentent comme tout le monde (mes excuses si je me fourvoie, la suite sera hors de propos). Souvent, les surdoués ont ce sentiment d'être différent depuis qu'ils sont tout petits. On n'est pas nombreux à avoir cru toute notre vie qu'on était comme les autes. Et je crois que pour nous, l'une des choses les plus importantes est justement d'accepter cette réalité : non, nous ne sommes pas comme les autres. Et aussi, oui, nous sommes plus "talentueux" (je crains les quiproquos à la lecture de ce mot, mais je n'en ai pas d'autre sous le coude) que les autres.
Oui c'est gênant à envisager, mais je crois que c'est nécessaire pour pouvoir avancer.
On n'est pas obligé de devenir péteux pour autant.
Mais tant qu'on n'accepte pas la différence d'échelle de mesure qui nous sépare du reste du monde, il me semble difficile de croître et trouver notre route...

Bon, voilà, ça ne vaut pas Marc Auréle, c'est sûr, mais c'est ma petite pensée du jour à la lecture de tes mots...
A tort ou à raison...

Bonne pêche alentours

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Jeu 21 Aoû 2014 - 23:30

Wahooooo. Tu me comprends ?! 

Wahooooo. 

J'adorais colargol.... Ce petit nounous que l'on pouvait acheter chez le 1er auchan de France ( LEERS).
J'en avais un un nounous, entre l'humain et l'ours. Ses oreilles ressemblaient a des couettes enfin je me souviens pouvoir confondre..... 
Idée, je vais chez you tube ... Attends je reviens !
 A y'est ...putain de bonne mémoire .

http://youtu.be/LNTPJ6AL_Rk

Je galère avec "je" du passé ( enfin, c'est a la foi normal ..mais le passé ce sera quand même le futur un peu c'est forcé)
Tu sais, ce burn out, c'est pas tout a fait passé comme je l'ai écris plus haut.
Non...en fait j'ai rencontré un souci d'homme, j'ai été pris sous le coude d'une DG , qui m'a demandée et reconnue beaucoup de travail, beaucoup de qualités.
Je suis rentré dans l'ego  des directeurs sans le voir, , égoïstement et aveuglément la tête dans le guidon.
A partir du bon sens, j'ai embarqué systeme de gestion par la qualité, la compta vue mes délégations budgétaires, la maîtrise des risques et l'amélioration continue par la qualité , en fait j'ai rendu les système autonome.
Je n'ai pas de diplôme niveau 2, mais sans le savoir ( maintenant je mets des mots sur ce que j'utilisais) , je fais des ishikawa, sur utilise le réseau et les service que certains programmes m'offrent, les roue Deming etc ....
 Et la gestion par projets dans le medico social, c'est simple....c'est la gestion des exploitations agricole mais vers l'homme on change de produit en fait...
En fait tout se corrélé , c'est simple.
En fait c'est simple management moderne, c'est un programme de machine a laver...si je vous promets. J'invente rien . 

On m'a harcelé, on m'a convoqué , convoqué, convoqué....et je ne comprenais pas mais je supportais très bien.
Mon étoile, m'a fait me protéger. Sauf qu'un jour a midi, j'ai discuté avec une salariée, on a échangés sur le libre arbitre, les philos que l'on aimait ..comme ça un midi en mangeant.
Un cadre chef de service en a parlé a un de mes directeurs, et je fus convoqué par deux d'entre eux.

Je me suis battu vaillamment, mais force est de constater, que je n'avais pas a faire cela en tant que cadre technique; je devais tenir ma posture.
Néanmoins, ma liberté d'expression et mes droits d'homme ont été bafoués , j'ai commencer a argumenter, je suis très colérique, mes signaux d'alerte cérébraux sont passer au rouge.
Lui a décidé de se suicider professionnellement, j'ai fait leur portrait, je les ai blessés comme je peux si bien le faire, j'ai déroulé leur paradoxes leur négligence, mon vocabulaire et devenu pointu, je les ai appellés les
 "dit rhéteurs", tout ça en les tutoyants.
Mon corps s'est ébranlé, un mon cerveau me poussait les yeux le front, j'ai retourné la table, tout cela en pleure et près a frapper pour stopper.
Ils ont essayés de me calmer , mais j'étais dans un état que je n'avais jamais connu auparavant, le diable était en moi je vous le dis!
Quand je me suis calmé, ils m'ont proposés d'aller au restau, j'ai dit non! Puis je me suis revu....
J'ai dis ok je viens; ils ont commandé, j'ai commandé, j'ai mangé l'entrée, puis au plat de consistance, usé, la tronche éclatée, je me suis levé et je leur ai dit :
Je m'en vais , je sais la limite de votre pouvoir et votre comportement confirme votre culpabilité.
1 des directeurs est un ami...était je dirai.
Quand il a vu que je ne reprenais pas le travail il a appellé mon épouse, moi j'étais assis par terre accoudé au canapé a regarder rmc découverte en boucle sans aller au lit ...7 jours pleins.
15 jours sans me laver. Puis je suis allez chez Marie ma psy qui me réaligné dans mes repères, mes valeurs.
Voilà la vérité....je ne devais pas reprendre le travail avant six mois...
MAIS ÇA ! HORS DE QUESTION, 
HORS DE QUESTION QUE LE SURDOUÉ PAIE ENCORE ! 
Bref...
 J'ai toujours l'impression d'être mytho, et ça je sais pas m'en débarrasser . mais !? Ça va un tio peu mieux.

J'acquiesce que le test, les rdv psyco appuyé par vous , qu'en fait je suis "plus" .
Mais je plus bien.
En fait le bien est invincible, c'est ça notre force ...c'est ça que tout le monde voudraient.
Un doux, me l'a fait comprendre, Je m'apaise , je le sens, je re souris .
Je me sens me réparer ....un jour a la fois.
Pas facile tu sais de te dire que tu es passé a côté de ta vie pour être comme les autres .
Pas facile de voir tes 47 années a avoir été quelqu'un qui n'existerait jamais.

Si j'étais surdoué , j'ai les preuves chiffrées et alors ? Ça réponds un peu mais fait il y croire .
J'ai pas l'envie ni le besoin de me sentir supérieur parce que j'aurais la surdouance et pas eux !! nonnnnnnn!!

Je veux vivre sans cette valise , mais je veux vivre en harmonie avec moi maintenant.
Je me sens puissant en fait, mais pas dans l'orgueil, ni les pleures, ni la déprime. 
Arffffff je ne sais comment exprimer cet gêne thoracique ...a y'est !! comme un avant goût de plénitude un truc comme ça.

Je ne puis aller plus vite, et je sais que j'y arriverai sans tenir compte de l'évaluation. Je vais y arriver avec mon âme, petit a petit , avec des jours sans, avec des jours bien.

Tu sais, a l'époque de colargole, j'étais qu'un bâtard, ma mère n'a eu qu'un seul amour que ma famille exploitante agricole n'acceptait pas car les espagnols étaient notre main d'œuvre bon marchés.

Sauf que mon père était digne, mon père était un militant socialiste contre le régime franco, résistant a 16 ans ...il a du s'enfuir de son pays , recueilli ici politiquement. Mon père était chef dans l'usine du village d'accoté .
Ma mère n'a jamais avouée que j'étais son fils , j'ai appris ça 11 ans plus tard.

Dernièrement, je fus très Perturbé, vous allez penser que je fais de la sensibleries mensongées mais je m'en fiche!!
Je crois en la providence, c'est comme ça point, j'ai donc fait des recherches sur le mot providence et après bien des lecture, je suis tombé sur une musique de trois note Laughing , et c'est l'histoire de ma mère.
Je vous mets lien, je vous promets, que c'est mon histoire , sauf qu'après les retrouvailles trois mois plus tard mon père enfin trouvé a eu un accident mortel. ( ça va pas de souci je le vis bien ne pleurez pas.) 
Elle ne vaut rien musicalement certes, mais moi j'étais dans cette voiture lors de cette discution.
http://youtu.be/0ol5_v7dNi4
Bref, ma mélancolie, mes sursaut d'émotions inexpliqués sur ce toit seul..sans racines, dans le racisme corporatif, cet arbre ou les feuilles allaient tomber ce toit qui allait devenir froid glissant ou je ne pourrais plus aller penser pendant les mois d'hiver, cet maman courageuse seul a gérer une entreprise dans un monde d'homme irrespectueux.
Mes 12 ans sur les tracteurs, vif a atteler, régler les outils, tenir tête aux cons, violent verbalement quand ma mère avait besoin...
J'étais un jeune homme les gars....
Je suis exorché vif , et ma sensibilité amplifie cela, je peux être un monstre avec mes obervations calées sur ce qui blesse, je me fais des armes de suite.
Bref, avouez que j'avais pas beaucoup d'indicateurs vers la zebretude "hein".

Je suis un autonome ,
J'ai mis au point des machines complexes dans l'industrie agroalimentaire , automaticien , grâce et j'ai eu gratitude, j'ai voyagé a 21 ans partout en france seul ,120 h d'avions ans , des km de voiture.
 j'ai eu mon entreprise 13 ans ! 
J'ai tout perdu suite a de gros cambriolage reseau, je me suis retrouvé bénévole dans une asso et aujourd'hui j'ai rebondis.

Ce jour, j'ai pété du taf de 6h30. 22h 45......pour rendre ce dont personne ne peut faire la ce jour , je suis conscient que ma capacité de travail est autre.

Mais je n'arrive pas a comprendre pourquoi les autres ne se donnent pas les myens bon sang !

Bosser avoir discipline cadrer ces idées pétillantes, ce cerveau qui cogne, chatouille dans la partie arrière gauche .
Mais bordellllllllll nous sommes des enfants de seth , nous avons toussssss cette sensibilité , y'a que moi je me donne les moyens de regarder quand c'est beau ...!!!!!!!! 

J'ai vu deux jeunes gens s'embrasser , je ressens ce qu'ils sentent, comment ils doivent frémir, sentir leur corps en ébullition c'est beauuuuuuuu , c'est simple merdeeee.

Bon aller je stoppe je suis en larme seul .... Aller,c'est pas grave .
 Je rembobine ma vie la je saoule tout le monde ....
C'est pas grave.
 Bon merci de m'avoir lu enfin si vous avez pas eu le courage ...c'est pas grave sinon j'éditerai 

Merci pour cette attention Colargole, vraiment. Et je vais me réparer je le sens .

Trouver mon fil enfoui qui sait , "hein" la providence ...
http://youtu.be/ENmKI6TvdpQ
Philippe

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par colargolle le Ven 22 Aoû 2014 - 10:56

Phil! (G) a écrit:Ce jour, j'ai pété du taf de 6h30. 22h 45......pour rendre ce dont personne ne peut faire la ce jour , je suis conscient que ma capacité de travail est autre.

Mais je n'arrive pas a comprendre pourquoi les autres ne se donnent pas les myens bon sang !

Bosser avoir discipline cadrer ces idées pétillantes, ce cerveau qui cogne, chatouille dans la partie arrière gauche .
Mais bordellllllllll nous sommes des enfants de seth , nous avons toussssss cette sensibilité , y'a que moi je me donne les moyens de regarder quand c'est beau ...!!!!!!!! 
Ben non... C'est pas qu'ils ne se donnent pas les moyens, c'est qu'ils ne les ont pas... C'est ça, je crois, qui est primordial à accepter : non, ils ne se foutent pas de nous, ils n'ont juste pas les moyens de faire ce qui nous semble simple et naturel.

Pendant des années, je me suis énervée parce que les gens me disaient "oh t'as de la chance, tu joues super bien du piano, tu dessines super bien, etc". Et moi je leur répondais "ouais ben t'as qu'à bosser, hein, si tu veux progresser, c'est pas une question de chance ! Moi j'ai fait mon heure de piano pendant des années, tous les jours même en vacances quand j'étais petite, c'est normal que ça rapporte du fruit, et puis j'ai dessiné pendant des heures, j'ai posé à poil devant des paquets de gens, j'ai passé des heures à regarder et à entrer dans une vraie relation avec le modèle, moi j'ai bossé et je me suis donnée, moi, madame, t'as qu'à bosser autant que moi si tu veux dessiner aussi bien que moi, nan mais ho".

Un jour j'ai réalisé que j'avais un avantage énorme sur tous ces gens : j'aimais travailler. Déjà, ce n'est pas rien. J'ai du plaisir à travailler, à répéter sans cesse les mêmes mesures d'une partition, jusqu'à ce que ça joue tout seul. J'aime regarder quelque chose pendant des heures. J'aime les détails.

Et puis plus tard, j'ai passé mes tests et là j'ai appris à me considérer comme un être plus sensible, c'est à dire qui capte plus de choses. Et c'est vrai, plus je regarde plus je vois de choses, je sais voir la différence entre deux poses d'un modèle, je vois les forces internes en jeu, je m'extasie en chageant de place et en voyant le jeu de la lumière sur son corps, j'ai l'impression qu'il me parle, qu'il entre en dialogue avec moi, c'est un véritable échange. J'entends la différence entre une mesure bien rythmée et une note qui file discrètement sous les doigts l'air de rien, je n'aime pas l'à peu près. Pour moi, tout cela est normal, mais j'ai appris que non, ce n'était pas "normal".

Je me souviens avoir posé la question à la psy, après le test : mais les gens, d'habitude, ils n'arrivent pas à aller jusque là ???
Ben non.
Je n'en revenais pas. Ca me sembait tellement naturel, tellement évident, tellement "normal".
Mais ce n'était pas normal, et il a fallu que j'accepte l'idée que les gens avaient raison : oui, j'ai de la chance, j'ai des talents qu'ils n'ont pas. Et en plus j'en ai plein, ce qui est encore moins normal.
Maintenant, quand on me dit que j'ai de la chance, je souris et je dis "oui c'est vrai, j'ai de la chance..." (je ne leur parle pas de toutes les emmerdes que ce type de chance apporte avec soi, car ils me parlent de ce qu'ils voient, qu"ils envient, et je pense que ça se respecte)

C'est la lecture du livre de Sainte Jeanne des Surdoués qui m'a fait comprendre que non, les gens ne se fichent pas de moi, les gens ne sont pas paresseux, les gens n'en ont pas rien à faire, ils ne profitent pas de moi, c'est juste qu'ils n'ont pas les outils pour faire ce que je fais. Ils n'y sont pour rien, et moi non plus. C'est comme ça. Il y a des gens qui mesurent 1m50 et d'autres 1m95. On n'est pas "mieux" parce qu'on mesure 1m95, mais c'est un fait : on mesure 1m95 et on peut sauter plus haut, courir plus vite, voir plus loin, respirer plus facilement, soulever plus de poids. C'est un fait.

Je crois que tant qu'on n'accepte pas ça, on continue à souffrir pour rien.

Je ne sais pas si je te comprends mais j'entends des choses au milieu de tout ce que tu dis. Au milieu de plein de choses que je ne comprends pas, que je n'arrive pas à décrypter, il y a quelques petites choses qui semblent limpides à mon oreille (à tort ou à raison)

(krrrrr, il est chou, hein, Colargol... Quand on sera grand, je me marierai avec lui...)

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 15:25

O
Bonjour, j'en reviens pas de cette discussion ! 
C'est bizarre quand même que ça arrive la ce jour.
Ce matin 7h j'ai rédigée une maîtrise de risque ( assez précise "hein"), puis diverses choses pour moi un poste sur zc, puis 20 coups de fils, en même temps, une réunion de chantier nouveau projet immo puis, j'ai croisé une trentaine de facture et devis, mes synthèse de verif et en même temps je mange .
d'ailleurs manger c'est chiant ça utilise nos mains.....je ne te parle pas de manger en voiture car la t'es sûre d'avoir tout les feux au verts...et le rond point comment s'est cassé cxxxxx!
Qu'importe...
Et la ce midi Christine , une dame de 56 ans, calme, douce, carré, sensible , me dis :
T'es pas tout seul dans ta tête Philippe....y'a du monde ? 
Combien êtes vous? 
Je le prends pas très très bien, car ça me touche que l'on pense que je puisse être cinglé....
Néanmoins ça va maintenant, je me suis plisser les yeux pour me voir ( j'espère être clair), puis je me suis dit, bin oui....colargolle a raison sur le poste comment voudriez vous renaître .
Colargole a raison avec sa réponse sur mon fil.
C'est si simple , mais c'est peut être pour ça que je suis a ma 3 eme assistante. 
Je suis peut être maltraitant en fait.
Je comprends un peu ton point de vue et ton point de vue m'intéresse , tout comme d'autre points de vues car je sens que vous êtes passés par la.

Donc , je te fais confiance, je fabriquer des outils repères pour valider ce genre de détails, c'est peut être important aussi pour ma famille.

Je vais enquêter....faut juste que je passe la frontière du présomptueux de : dites moi? Suis je trop rapide ? 

Je vais travailler ça . 
D'un zebre, Je prends. De toute façon j'ai un problème car quand j'écris, j'oublie les article et les verbes! Le pire c'est que je les lis sans qu'ils soient écris ...je les vois que le lendemain  affraid 

Merci ( gratitude) pour cet échange.
Philippe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par colargolle le Sam 23 Aoû 2014 - 1:07

Oui c'est surement important pour la famille, terriblement important, j'imagine... Je ne sais pas, moi je n'ai pas de famille, mais je ne vois pas comment ça pourrait ne pas être important...

Et la maltraitance, oui il parait qu'on est facilement maltraitants, nous autres... Ça, c'est très difficile à accepter, je trouve... Se regarder avec le regard de l'autre et entendre comme on lui fait mal... Sniff... Alors qu'on veut juste le pousser à réaliser  ce dont on le sait (croit?) capable...
Brrr ça me fait froid dans le dos de parler de ça... Parce que pour le coup, là, c'est vraiment mon quotidien depuis toujours...

Bon allez, au lit...

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Sam 23 Aoû 2014 - 8:35

Bonjour, colargole je me vois.
Je me suis réveillé a 7h, je te lis, tu m'offres un présent, cadeau empoisonné peut être.
J'ai des principes, on mesure un humain par ces actes, les mots, les citations , si tu ne sais que les jeter au visages sans être capable d'appliquer cela ne sert a rien.
Si! A montrer ta culture.

Bon, aujourd'hui "lui" chez moi va se coller sur l'iPad et lire pour rien je suppose, "je" va le secouer!

Tu sais quoi, je viens d'avoir une idée. Je vais contacter mes proches et leur demander  qu'il me fasse une photo.

Tant pis j'assume cette journée, j'assumerai ou pas les réponses, je trierai.

Serai je un paradoxe et alimenterai mon désespoir quant aux autres, partirai je dans la lecture d'un autre pour me cacher, tout cela a cause de ce que je génère ? Hummm hummm..
Je suis sur une parallèle en fait, le doux a raison.....

Aller , je passe de coup de fil et sms, questionne ma famille. 
Si je suis juste, faut que je comprenne....ou m'en faire conscience au moins ( j'espère ne pas tout rererereremettre en question qui en théorie cela m'aiderai pour construire de fausses raisons) . 

Je comprends , penser ce que l'on sait être et être un monstre, c'est quand même un problème.

A bientôt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par colargolle le Sam 23 Aoû 2014 - 11:55

Eh ben... fais gaffe quand-même
à toi
aux autres
si tu obtiens des réponses authentiques, je veux bien que tu me dises sous quelle forme tu as posé tes questions... perso je n'ai jamais réussi à obtenir de réponse sur ces choses. Ou alors je n'ai pas été en mesure de les entendre, ça ne m'étonnerait pas de moi...

Je ne suis pas sure d'avoir compris de quoi et de qui tu parles à propos de tes principes, qui est ce tu ?

L'aveuglement des uns et des autres sur telle ou telle chose, dont nous sommes les acteurs ou les victimes selon les circonstances, cela me questionne beaucoup.

Parfois j'ai envie de dire aux gens : mais arrête ! tu vois bien que ça lui/me fait du mal, que ça ne lui/me correspond pas !
L'autre, souvent, est dans une dynamique constructive, qui lui correspond, et ne voit pas qu'il est en train de dézinguer son proche. Il ne voit pas. Pourtant, moi ça me saute aux yeux. J'ai eu cette conversation très récemment avec mes frères et soeur, à propos d'une de leurs filles testée l'an dernier. Ils voient en elle beaucoup de caprices, moi je vois beaucoup de souffrance. Je le sens dans mon ventre, ça saute aux yeux, ça se voit, son regard, la façon dont elle est coupée dans ses élans, toute cette énergie qu'elle retient et s'empêche de laisser respirer... Je le vois, et pas eux. Comment leur faire comprendre ? Ils leur faut beaucoup de foi en moi pour accepter de penser que c'est moi qui voit juste et eux qui sont aveugles. Et il me faut beaucoup de foi en cette foi pour oser leur dire ce que je vois, qui va contre la façon dont ils éduquent cette petite fille depuis 8 ans. Cela chamboule tout. Il faut beaucoup d'amour et beaucoup de confiance, en soi, en l'autre, en la relation, pour pouvoir parler, et pouvoir entendre.
Et encore, ici il s'agit d'une tierce personne, qui n'était pas présente lors de la discussion. D'un enfant, qui plus est, donc un être en construction, dont il faut s'occuper et que l'on veut aider à se construire.
Quand il s'agit de parler directement à l'autre, il faut une confiance infiinie dans sa capacité à entendre ce qu'on aurait à lui dire, et une confiance infinie dans le fait que cela sera un élément constructif de la relation.

D'autres fois, c'est moi qui dézingue l'autre sans m'en apercevoir.
Dans ces cas là, il ne me semble pas que personne ait jamais osé me dire ce que j'étais en train de faire sur lui. Mais peut-être suis-je aveugle ici aussi, et on me l'a dit et redit 100 fois sans que je ne l'entende...
Par contre, les questions directes, du type "dis-moi ce que je suis et qui ne va pas", là je n'ai jamais eu de réponse. C'est probablement trop direct, ça met l'autre dans une position qu'il ne veut pas prendre (celle de juge ? celle d'accusateur ? celle de bourreau ?)

Quand je me retiens, on déplore que je n'ai pas assez confiance en moi, et quand je me laisse aller, on s'enfuit de moi car je prends trop de place.
C'est une sorte d'équation irrésolvable.
Une sorte de division par zéro dans l'ensemble des réels. Je sais qu'on peut diviser par zéro dans d'autres univers, mais je n'y connais rien en maths... Il faudrait que je me renseigne, surement.

Bref, tout ça pour dire que je ne suis pas sure qu'il y ait des réponses à tout ça. Perso, j'en suis plutôt à me dire "ok c'est comme ça", j'ai des avantages et des inconvénients avec ce que je suis. On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, le lit de la fermière... (à moins de se marier avec elle, comme dit l'autre, ce qui doit pouvoir se faire, mais alors ça demande beaucoup de voyages pour trouver la ferme qui peut nous accueillir) Je pourrais être de l'autre côté de la courbe de Gauss, j'aurais les handicaps sans les avantages... Je peux peut-être essayer de faire mûrir mes avantages pour alléger le poids des inconvénients...
Maintenant je cherche plutôt les gens qui peuvent me supporter que d'essayer d'être acceptée par les gens qui sont autour de moi. Je fuis pas mal d'envionnements... C'est bien ou c'est dommage, je ne sais pas, mais en tous cas j'en suis là...
Evidemment, c'est "facile" quand on n'a ni famille, ni travail, ni engagement nulle part, c'est sûr...

Bon, voilà, ou comment passer sa matinée à parler soi...
C'est ma façon de partager mes expériences sans laisser croire que "c'est comme ça qu'il faut faire"
tu y prends ce que tu as à y prendre, tu mets le reste au compost, et hop, bon samedi !

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Sam 23 Aoû 2014 - 14:03

Colargole bonjour.
Je ne sais pas si tu passes encore par ici.
Tu m'as fait pas mal avancer.
Le sondage comment dire, c'est peut être pas la peine de l'étaler sur place publique puis que je sens que tu connais le résultat.
La chose la plus gentille que l'on m'ait dit : tu aimes tout le monde, même quand tu les critiques , c'est bizarre.
Qu'estion d'éthique ou de pardon, ou d'inconscience assoiffée de comprendre pourquoi je dérange.
Selon moi ,je pense que lorsque l'on ne t'aime pas, il faut comprendre ce qui dérange chez l'autre ! Se sentirait il dérangé a la place qu'il s'est pris ?
Pour comprendre ça c'est important de ne pas le détester.

Oui colargole, j'avance.
En fait, j'avais déjà avancé ....trop gentil pour admettre un complexe de supériorité?
C'est ça la question en fait.
Le fonctionnement atypique n'excuse pas tout .
Bref, je le sais depuis toujours ( un peu faible en ces moments) je resterai seul.
Mon titre est : je serai zébré ....qu'elle inspiration, qu'elle lucidité inconsciente.
Et heureusement que cette lucidité que l'on ne veut voir, ou entendre se fait force de s'inscrire quelque part.
Tu imagines un peu, ce serait une division de zero ....ce que j'étais /suis divisé par zero puisque par définition le zebre s'en fiche, il est indépendant, compétiteur, paradoxalement empathique....
bref seul l'initié se fourvoyera et sera paradoxalement soumis ( beaucoup de nuance dans la soumission "hein") ; donc par défaut leurs traits de caractères sont légitimes pour ne pas t'inclure.
Je ne suis pas ou le suis (attention  chaud la ) , mais j'évite le zero/ zero pour ne pas me perdre a jamais.

Je resterai donc seul ( la solitude a bien des nuances ) et c'est ainsi.
Je me fais conscience de ce que j'ai, ma petite famille et mes trois Zebrillons brillants.
Nous partageons nos réflexions si nous le souhaitons, les discutions sont âpres, mais nous avons ensemble compris qu'il fallait penser linéaire et donc rassembler nos possibles, les poser sans sophisme aucun, les converger et choisir le plus rapidement le meilleur possible et tant pis si c'est pas parfait.
Cela ne m'a jamais intéressé, je suis créatif chercheur/Novateur. Et bin on va regarder ça !!

Je me sais voler depuis toujours, je me sais voir le monde a ma façon sans savoir l'exprimer simplement vu mes problèmes de cheminement hyper corrélés et par images.
C'est comme ça, j'explique, je pose un dessin 3 d ...sans talent certes, je suis pas le champion des math, mais j'optimise.
En fait la il y a 5 minutes, j'ai regardé mes biens que je devrai rendre un jour , je le sais je ne possède rien et il n'y a plus de question a se poser la dessus, je n'ai rien volé, seul mon esprit m'a permis de prendre ce que j'avais besoin.
Ce que j'ai, en fait , je n'ai même pas a en faire étalage, mais c'est bien bien au-dessus de la moyenne.....comme moi le mélancolique sans trop de dysharmonie .
En fait le pêcher de mon prochain, c'est d'envier ce qui ne me rend pas heureux ?
Il est clair colargole, que celui la il faut le pardonner, il n'a pas les outils et c'est ce qui nous différentie.
Que celui la se lève, qu'il allume la lumière a 6h, qu'il aille au travail, qu'il envie la mode ( mode definition: arriver a vendre par un systeme d'amélioration par la qualité et mettre un projet commerciale en place de telle sorte que l'on puisse produire, une masse de bas, de haut qui pourrônt être proposéd au plus grand monde en complète rentabilité) , que celui la puisse se perdre dans ses limites ( toutes) me désole.
Mais il nous les faut, nous en avons besoins.
Celui la, cet envieux, ce non outillé, ne dépend pas de moi en fait, et n'en suis donc pas responsable.
On nait meilleur point.

Tu n'imagines pas colargole , a quel point ta réponse m'a travaillée . Le meilleur possible a ce jour c'est celui que je viens d'écrire.
Reste a moi  et lui de valider , et a tenir ce cadre le mieux possible.


Dernière édition par Phil. le Dim 14 Sep 2014 - 20:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 18:17

J'aime bien ton avatar Phil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par colargolle le Lun 15 Sep 2014 - 8:44

Salut,

tu as l'air drôlement plus serein qu'au mois d'août, ça fait plaisir.

...mais du coup, je ne comprends plus ce que tu écris ! geek

J'ai relu ton dernier message plusieurs fois, en fait j'ai l'impression d'avoir perdu ta grammaire, c'est assez marrant comme impression (même si ça limite un peu la discussion du coup, vu que je n'ai pas compris tes propos... :-/ )

Et comme je viens de parler de sérénité, hi hi ça m'interroge sur mes schémas de pensée !

Et du coup, après une courte pause invisible à l'écran, voici l'association d'idées qui vient de s'enchaîner dans ma tête : "en fait je ne comprends que quand c'est le bazar. Quand les choses sont à peu près bien ordonnées ou clarifiées, je ne comprends plus rien. Ah oui c'est comme mon appart, dès que je range, je ne retrouve plus rien, et le soir-même d'ailleurs j'ai remis du bazar (à mon grand désespoir). Donc en fait, ce n'est pas seulement que mon cerveau est un grand bazar où je me sens à l'aise (dans l'optique "votre appart est le reflet de l'intérieur de votre tête", ndlr), mais carrément que c'est par le bazar que je comprends mon environnement. Par conséquent, il est peut-important que je ne cherche surtout pas à ranger quoi que ce soit dans ma vie Very Happy Sinon je ne vais plus rien y comprendre!
C'est d'ailleurs peut-être pour ça que je suis jusque là restée statique au niveau professionnel : j'ai cherché à tout ordonner en moi pour pouvoir me présenter devant les gens (histoire qu'ils me reconnaissent comme une des leurs, quoi, pour pouvoir travailler avec eux), mais du coup je ne comprends plus rien, je perds mon fil, je perds le sens même de ma présence au milieu d'eux, et les choses se défont tranquillement sans que j'aie même besoin de faire quoi que ce soit... Ce qui expliquerait que, à l'opposé, aujourd'hui je me sente super forte dans ma nouvelle démarche pro, car je ne modifie plus rien de ce que je suis, mais par contre je me suis approchée des gens avec qui je voulais travailler (il faut les aimer, effectivement, je te rejoins là-dessus, c'est la base je crois) et c'est leur matière à eux que j'ai tenté de travailler, pas la mienne. La mienne est restée intacte à la maison, je n'ai fait que saupoudrer sur celle des autres un peu de mes épices emmêlées, et petit à petit, quand ils s'habitueront au goût, je les ferai VENIR CHEZ MOI DANS LE BAZAR QUI FAIT DU BIEN !"  albino

Bon, ben c'est marrant les associations d'idée !
Soit je viens de raconter n'importe quoi, soit je viens d'économiser une séance de psy !

Sur ce, la bonne journée à vous.

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Lun 15 Sep 2014 - 9:58

Colargole, ce que j'ai découvert est formidable.
Relis moi, j'explique simplement qu'après toutes mes lectures.
Toutes mes associations que j'ai produit en lisant un peu partout ( et pas seulement ici) je perçois +++ .
J'ai validé ce que je devais affronter.
Oui ton instinct a validé, j'ai mis de l'ordre.
J'appelle cela, m'aligner. Le mot plus juste peut être serait "congruence".
Je sais cette voie , puisque j'ai un cycle de 6/7 ans.
Mais cette fois ci j'ai eu les forums....j'ai lu, vu mes problèmes.
Tu sais, j'ai cherché de l'aide chez mes proches depuis 20 mois ...
et ce sondage que de seau de larmes.
Philippe....tu ne parles que de toi..
Philippe ....tu as  pas toujours raison mais laisse la place aux autres bon sang...laisse les cheminer merde!
Philippe...ta sensibilité , je comprends et respecte mais nous aussi nous devons vivre a tes côtés avec toute la place que tu prends.
Nous aussi on a vécu cela ....n'en faisons pas étalage n'importe comment. Nous aussi on souffre de toi et pour toi.
Etc etc... J'ai eu un choc....d'où tout ce temps pour reprendre mon fil par le phil.
J'ai pleuré des seaux, mon épouse me essuyait le visage , je ressentais la place qu'encore une fois je prenais et infligeais.
Infliger oui.
Brooou , je ressens encore en moi les fantômes sensations.

Donc J'ai écris ces réponses, écris, écris,écris, écris ces mêmes réponses pour que ça entre, pour que j'incorpore et que j'intègre poir  qu'en fait comprendre que je pourrais être un égoïste ( paradoxe non?) .ca c'est validé a90% hihihi

J'ai tout comme toi lorsque tu ranges ton appart, mais sous une autre interface écris mon environnement pour le ranger.
J'ai posé ce que je pensais être : empathique,compassion dévouement.
J'ai posé ce que l'on m'a reproché.
J'ai posé ce que j'ai.
J'ai posé toute cette histoire que fut ma vie et je m'en suis bien sortie.
J'ai acheté jsf .
J'ai posé mes deux test .
Bref un pléthore de données complétés par les forums.
Et mon inconscient a fait le reste , certes y'a de la bagarre la haut .

Heuuuu....selon. Moi "hein" c'est a dire un cretin fourvoyé ego centré....je me suis fait conscience " un peu".
il faut que j'associe sinon que faire de cette intelligence.

Selon moi, je suis seul le resterai sous une certaine forme.
Mais tu as lu plus haut ? On m'aime mal grès moi Shocked
Je vais tacher a tenir un cadre que je vais m'écrire rapidement et très l'imagé je pense .
Je vais essayer de sortir de cette logique :
     
cause => effet simplifiés dans les quel je me suis perdu par des je comprends pas, tu me dis cela, cela engendre ça chez moi et tu respectes pas etc etc pour partir vers des possibles impossible en fait dans lesquels je me noie.
Je vais tacher a percevoir globalement et intégré toutes les données et ne pas laisser mon intuition trop prendre de place.
Travailler sur moi pour me poser.
Je vais tacher en volant au dessus du "normal" d'essayer d'apporter compassion et apaisement ( dans les limites de mes possibles)
Reste a savoir, interpréter ces tests.... Une évolution de l'humain ?
J'en sais rien et je vais laisser cela de côté .
Je me sens m'accorder , je me sens bientôt produire une belle musique.
Je me répare cette fois ci. Je le vois. Je serai ou pas un très doux lion ou un très beau zèbre. Ou pas....
En tous cas.
je serai "moi".

Je suis grand et je le sens, c'est doux, pas présomptueux, c'est ferme et aujourd'hui éclairé.

Voilà, je sens que mon temps est fini sur ce site.
Bientôt, je pourrai plus lire ce qui ne dépendra pas de moi.
Bientôt, je pourrai donc pas agir ici comme je le souhaiterai .
l'écrit a ses limites et surtout pas de ton verbale qui malheureusement cela je le sais plus que personne,  génére en moi des pensées circulaires horribles. Par respect je ne souhaite pas être mal compris et par conséquence faire mal.
Oui Colargole, ma maison se range et je vais faire discipline a la garder rangée ....pour 8/10 ans j'espère.
Je vois ma psychologue bientôt ....cela sera un grand moment je pense.
Les 1xx de QI bin ....c'est super!!!
On va tacher de respecter la nature pour ce cadeau "hein" .
Epictete :

« ACCUSER les autres de ses malheurs, cela est d'un ignorant; n'en accuser que soi-même, cela est d'un homme qui commence à s'instruire; et n'en accuser ni soi-même ni les autres, cela est d'un homme déjà instruit. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Lun 15 Sep 2014 - 18:39

Open cube a écrit:J'aime bien ton avatar Phil

Je sais....la bête !
J'ai passé une excellente journée, je balais.
Je n'en ai plus longtemps avec vous.
Ça aura été un plaisir, des que je suis prêt je vous laisserai un mot'

Pour moi cela restera oda...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Lun 15 Sep 2014 - 19:27

Si tu t'en vas parce que tu vas bien alors j'en suis heureuse et aussi heureuse de t'avoir croisé ici mon petit Phil.

Odalisque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 23:00

Bye oda, bye zigre.
Bye a tous si tant est que cela vous intéresse.
On doit tirer la chasse ici, on peut même pas compter partir avec une perf.
Empathie oblige tu te demerdes....
Voilà, une page qui se tourne .
Au fait , n'ayez pas peur du test, découvrez qui vous etes le bilan est intéressant .... L'harmonie, do ré mi fa sol, la solitude sont vos amies. C'est un ainsi.
Le chiffre score on s'en fiche sur une échelle de 0 à 3 c'est pareil , tous sont mesurés, pesés, jugé suffisants, supérieurs ou pas . L'échelle est pour "tous" dans "tous " , on est a part.
Je serai zébré ? Non je crois pas, ni lion, ni tigre ,grenouille , ni mouche. Je suis Philippe "moi" et "lui" accordé ...un humain.
Je suis une jeune âme fougue, cash, vraie, sans détour ( pourtant j'ai le score qui va bien) , j'ai un amour en moi qui me brûle de l'intérieur , je ne sais le crier, ni le parler, et tout comptes fait, je ne veux pas le murmurer derriere un pseudo ......on va essayer ça va allez.
Heu phil, tu déconné la ? T'as pas de pseudo !
Bye.
Au fait c'est heureux celui qui part, ce qui est triste, c'est pourquoi. A mediter....ca laisse songeur.
Zigre ...? Quand tu as besoins pas de souci et pour de vrai.
Oda ? Bizzzzzzz
Tennessee respect pour ta patience....


Philippe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je serai zébré .....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum