No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Mer 1 Déc 2010 - 10:40

Bonjour à tous!

Il paraîtrait à ce qu'il paraît que j'ai un comportement ambigu avec la gent masculine (dixit un ami).

Une amie m'avait en fait déjà fait la remarque quand j'étais en Irlande en ces mots:
"No touching, no smiling, no compliment"
Ce que j'ai toujours pris pour une blague...

Mais je commence à me demander si cette aberration n'est pas effectivement dans les codes relationnels entre hommes et femmes.


Pour moi, une personne dont je fais la connaissance est à la base "asexuée" (en qq sorte hein), surtout si c'est un(e) ami, vu que la question, dans ce cadre-là, ne devrait même pas se poser.

En tant que personne, je suis assez tactile, autant avec les hommes que les femmes, ou encore les enfants. J'aime toucher les gens, voilà, mais pas dans le sens tripotage, dans le sens "établir un lien, en l'ocurrence physique".

En tant qu'amie, j'aime que les gens sachent qu'ils sont appréciés, ça fait toujours plaisir, donc je leur dis que je les apprécie ou que je les aime beaucoup, et quand je remarque un truc positif à leur sujet, je le leur dit également, les compliments ça ne fait jamais de mal surtout s'ils sont justifiés et si la personne est sincère.

En tant que personne et amie, je préfère regarder les gens dans les yeux quand je leur parle, enfin plutôt regarder les yeux des gens, parce que c'est là que se dirige la conversation non? bref.. bien sûr que je souris et que je ris, je ne vais pas faire une gueuele de 3m de long pour rien! affraid Et en plus si c'est drôle, je ne vais pas me retenir! Shocked
Quand vous souriez à qqn en lui parlant, avez-vous des idées derrière la tête vous?


Ce que je veux dire, c'est que dans ma vision des choses, c'est justement quand il n'y a pas d'ambiguïté et qu'on est parfaitement à l'aise avec la personne, qu'on peut faire ce genre de choses, et pas le contraire. Donc perso je trouve ça normal (oui, bon, je sais que je parle de mon point de vue et avec mon vécu, mais bon, je ne trouve pas que ça soit ambigu).


Quelle est votre opinion sur le sujet?

Croyez-vous qu'il y ait des sortes de règles et sous-entendus à respecter dans une relation d'amitié homme femme?
Qu'on peut être avec le sexe opposé ce qu'on est avec les personnes du même sexe?
(c'est pas ça aussi, l'égalité des sexes? Quoi je m'égare? Razz )

J'attends votre éclairage avec impatience parce que je vois ma vie défiler devant mes yeux sous un nouvel éclairage, et me demande si on ne m'a pas pris pour une "allumeuse" (je sais pas vraiment comment m'exprimer) un paquet de fois du coup! affraid Suspect


Le pire c'est que je n'ai absolument pas l'intention de changer mon comportement (oui je sais, je suis pénible, c'est pas nouveau) car je ne le trouve ni malsain ni déplacé ni quoi que ce soit. Je ne vais pas me brider dans tout ce que je dis et fais, et de toute façon je ne peux pas (hélas ou tant mieux, je n'en sais rien) ça m'est impossible, j'ai passé des années et des années à faire ça donc là je fais un rejet de tout ce qui est en dehors de la moi-même-itude. Razz


Dernière édition par lynka le Mar 7 Déc 2010 - 21:51, édité 2 fois

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Link le Mer 1 Déc 2010 - 12:00

Tout d'abord : effectivement c'est une règle conne que tu peux ranger avec tous les conseils de drague en général, puisque ce sont ces considérations de séduction qui régissent les relations H/F en général. Il y a forcément un bout de vérité sur lequel ça s'appuie, mais ce n'est qu'un code (surtout le "no smiling" qui voudrait en effet que la femme parfaite doive être mystérieuse et impénétrable, donc faire la gueule, ce qui est totalement stupide).

En revanche de manière générale, et je le dis en tant que méditerranéen très tactile, les distances de sécurité dans la relation physique sont très variables d'une personne à l'autre et d'une culture à l'autre. Ca que, tu le veuilles ou non, il va falloir t'y adapter. C'est de l'adaptation sociale. La majorité des gens tactiles que je connais (moi compris) finissent par deviner rapidement à quelle distance elle doit se tenir d'une personne. Si tu tombes sur qqn de tactile ça se passera très bien et sans arrière-pensée. Si non, soit la personne se sentira agressée, soit elle interprétera ton attitude de travers (séduction pare ex. mais ça peut être autre chose). Je ente dis pas qu'il faut faire toujours attention, mais juste de bien brancher tes antennes pour sentir quel est l'espace d'intimité de la personne face à toi.

Je dis que c'est culturel parce qu'en dehors des différences individuelles, tu as des tendances globales. Les anglos-saxons mettent plus de distance que nous (donc ça ne m'étonne pas que la remarque te vienne d'une irlandaise). Moi, quand j'ai débarqué à Paris, mes potes de lycée pensaient que j'étais homo parce que je les touchais trop, il paraît :-) Bref, tout est une question d'évaluation de la distance (il y a des potes à qui je peux pas faire la bise, typiquement).

Avec les mecs, ce serait une meilleure approche pour toi parce que ça ne centre pas ça sur est-ce qu'il croit que je le séduis ? Il s'agit plutôt de savoir ce qu'il considère comme intime ou non. Donc oui tu as pu être prise pour une allumeuse, mais tu t'en fous. De toute façon, qqn qui a envie de toi pourra toujours trouver des signes si ça l'arrange. En revanche, tu dois quand même réussir à savoir avec qui tu brises la distance de sécurité quand tu entres en contact physique.

Link
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 172
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 12:16

La semaine dernière, j'ai eu l'impression d'agresser un mec parce que je voulais lui faire la bise au boulot....
C'était un allemand en visite et autant chez nous, on fait la bise à tout le monde, autant chez eux, ça a pas l'air d'être le cas Very Happy

On est pas dans la séduction là mais clairement dans cette limite floue et variable entre ce qui est trop familier et ce qui est trop distant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Link le Mer 1 Déc 2010 - 12:20

C'est exactement le sens de mon propos. Je ne pense pas qu'il faille prendre le problème sous l'angle relations H/F mais plutôt respect social de la zone d'intimité de l'autre. Les allemands sont un cas très parlant pour nous, en effet. On m'avait même dit qu'aux US, un french kiss trop appuyé pouvait te valoir un "Get a room !" car jugé trop sexualisé. Alors qu'on peut s'emballer sereinement dans les bars en France ^^

Link
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 172
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Mer 1 Déc 2010 - 14:29

Le problème avec cette personne en particulier c'est qu'il n'y avait aucune réticence ou gêne de son côté, donc j'ai cru que lui aussi était à l'aise avec moi sans arrière-pensée(s).
Ben il y avait des arrière-pensées de son côté Embarassed

En plus, il m'a clairement dit que les gens de son entourage avaient remarqué notre complicité et lui avaient dit que j'avais l'air intéressée sans aucun doute sur le sujet.

Conventions sociales ou conventions homme-femme, cette personne est de ma région, et les irlandais sont très tactiles.

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Link le Mer 1 Déc 2010 - 14:44

Bah là dans ce cas, t'es juste tombé sur un gars qui a bien voulu voir ce qu'il espérait. Ca arrive souvent, et c'est pas plus grave que ça. Ca ne fait pas de toi une allumeuse. En gros soit tu décides d'être avant tout une fille sympa, et les mecs vont penser que tu leur rentre dedans dès que ça les arrange de penser ça, soit tu fais la garce froide et distante, et là tous les mecs vont se jeter, eux, sur toi. Le juste milieu est d'être lisse et inexistante. Là, personne t'emmerde, mais je trouve pas ça sympa (ça me rappelle une discussion qui n'a aucun rapport sur l'attitude qu'on enseigne aux filles pour survivre au métro : avoir l'air lisse et insignifiante pour pas se faire aborder... triste monde)

Link
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 172
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Mer 1 Déc 2010 - 14:51

Hm.. ouais.. inexistante je sais pas vraiment faire.. sauf en ne sortant pas de chez moi, et encore... Razz
Quoique, quand j'étais sous traitement j'étais fade et inexistante... Shocked

Merci pour vos interprétations et conseils Smile

Triste pour le métro... mais bon, perso je me suis toujours faite emmerder par les racailles et les sdf... donc c'est ptet pas plus mal leur technique...

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 14:56

Si j'ai bien compris, il n'y avait que de lui que tu étais aussi proche physiquement non?
Pour toi , parce que quelque chose passait avec lui.
Pour lui parce que quelque chose passait avec toi.
Mais ce n'était pas la même chose Very Happy

J'ai une amie qui est assez tactile, très chaleureuse etc... Elle l'est avec tout le monde.
Elle plait bcp , mais je n'ai pas l'impression que son attitude soit sur interprétée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Mer 1 Déc 2010 - 15:05

Dans son groupe d'amis oui, il n'y avait que de lui dont j'étais proche physiquement, et complice verbalement, mais c'est ptet un peu normal, les autres c'était la première fois que je les voyais.

Perso je ne plais pas énormément, mais bon c'est pas le premier ami homme que j'ai et avec qui je me comporte comme ça...
Le truc qu'il m'a fait réaliser en revanche, c'est que certains autres aussi (avec le recul que j'ai aujourd'hui j'ai l'impression que c'est le cas) étaient intéressés, mais que eux n'ont pas tenté le tout pour le tout.

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par augenblick le Mer 1 Déc 2010 - 15:33

Je me suis posé les mêmes questions et je me demande s'il ne s'agit pas plutôt d'une question de situation : tu te situes dans une relation d'individu à individu et tu te vois replacée dans une situation de femme par un homme, dans un souhait de relation sexuée. Il s'agit d'une différence de positionnement (ça peut bien sûr être aussi l'inverse ou autre cas de figure).

D'autres fois, on pourra te vouloir enfant, mère, dominante, dominée ou je ne sais qui encore. A toi de conserver ta liberté d'être et de voir en face de toi de quoi la personne est capable. Et si elle est peu capable, de voir s'il est réaliste de lui permettre de s'améliorer et si tu as envie de le faire.

Bisouuuus cyclops (à qui je m'adresse là ? à la femme ou à l'individu lol!)

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Mer 1 Déc 2010 - 16:17

Laughing

merci I love you et bisous aussi!

Je crois que la personne est capable tout plein, d'ailleurs elle a dit qu'elle garderait juste en tête l'idée que moi je suis comme ça et que donc à l'avenir ça ne prètera pas à confusion Smile
Celà dit c'est un peu grâce à elle que je me suis aperçue que ce genre d'interprétation était possible.

Effectivement, la situation et le positionnement... enfin c'est plus clair dit comme ça que quand j'ai essayé de me justifier auprès de lui^^

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par DiDi le Mer 1 Déc 2010 - 20:49

heureusement la théorie de l'échelle "ladder theory" nous en apprend un peu plus sur les relations homme-femme :

http://choucrouteweb.net/Reportages/Ladder_theory1.html

DiDi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 166
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par bluecat le Mer 1 Déc 2010 - 21:15

lol!

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Jeu 2 Déc 2010 - 9:17

Tiens ça faisait longtemps.... Razz

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Tohwaku le Jeu 2 Déc 2010 - 17:59

C'est assez malheureux à dire, mais même s'il y a une grande part de second degré et de satyrisme dans cette pseudo-théorie, son application directe et littérale m'a énormément appris à me positionner (succès objectifs à l'appui) vis-à-vis des nanas, et en réalité (peu de gens admettront cela), le paradigme énoncé dans la ladder theory, bien que manichéen et caricatural, ne révèle effroyablement fiable lorsqu'il s'agit d'interpréter la réalité :/
Je suis la preuve vivante qu'un saut d'une échelle à l'autre est possible mais je peux aussi témoigner d'à quel point il fut dangereux, éprouvant, et de la préparation gigantesque (et moyennement rentable avec le recul) qu'il m'a demandé.

Concernant ton attitude, Lynka, il faut simplement comprendre que oui, les hommes, dans l'ensemble, fonctionnent ainsi (et ça inclut évidemment ceux qui sont assez mesurés et/ou hypocrites pour ne pas ouvertement admettre qu'ils fonctionnent comme ça, souvent précisément pour tirer profit de la naïveté native des nanas à cet égard Wink). Les femmes, le réalisant, finissent immanquablement par penser que "tous les hommes sont des porcs", tous comme les mecs finissent immanquablement par penser que "toutes les femmes sont des salopes" sitôt qu'ils se rendent compte que ce qu'ils prenaient pour des signes d'intérêt de la part d'une femme attirante n'étaient en fait que des signes d'amitié platonique, et que celle-ci préfèrera finir dans les bras d'un type moins intelligent/sensible/whatsoever.

Avec cela en tête, et sans te braquer contre cet axiome, tu peux aisément savoir à quoi t'en tenir dans facilement 90% des cas. Après tout, tu ne peux pas demander au monde entier de s'adapter à ton attitude (bien que personnellement je ne l'aie pas trouvée spécialement équivoque, quoique particulièrement familière), peu importe le degré de légitimité que tu lui attribues toi-même. Cependant il est possible, aussi, que le gars de ton anecdote soit simplement inexpérimenté, et qu'il soit tombé des nues simplement parce qu'il n'était pas familier du fait que : fille très affectueuse ou familière != fille attirée sexuellement. C'est quelque chose que je ne rencontre généralement que chez les ados et les romantiques compulsifs (les deux possédant une conception très immature et naïve ou idéalisée des relations homme/femme), mais je me doute bien qu'il doit rester des "cas isolés" de types qui arrivent à passer au travers du filet jusqu'à un âge plus avancé.

Pour conclure ce post qui n'aura sans doute pas manqué de susciter une pointe d'indignation chez mesdames, je dirais que malheureusement, il y a dans tout cela un cercle vicieux à une échelle tellement globale qu'elle nous dépasse largement en tant qu'individus, et même en tant que population vivant à une époque donnée. Globalement, si les nanas sont trop ouvertes, elles finiront par être abordées trop massivement (dans le meilleur des cas elles ne seront pas calomniées comme étant "allumeuses"), et devront réduire leur spontanéité (cf. les nanas "lisses et insignifiantes du métro sus-mentionnées), ce qui rendra nécessairement plus dure la tâche des hommes pour discerner des signes d'intérêt chez les femmes en général. Je crains que l'équilibre du jeu de la séduction (avec tous les doutes et faux-semblants qu'il recèle) est le fruit d'un équilibre parfaitement naturel, avec d'un côté les filles qui essayent de ne pas passer pour des allumeuses, et de l'autre les mecs qui se grattent la tête pour dénicher les filles intéressées.

Tohwaku
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 276
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 35
Localisation : Oui, volontiers. Bordeaux en fait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Jeu 2 Déc 2010 - 19:14

Tohwaku a écrit: et que celle-ci préfèrera finir dans les bras d'un type moins intelligent/sensible/whatsoever.
Pourquoi moins? Shocked ça aussi c'est vérifié?
Je croyais qu'elles étaient uniquement attirées par les connards et que les types bien n'avaient aucun succès Razz
lol!

Avec cela en tête, et sans te braquer contre cet axiome, tu peux aisément savoir à quoi t'en tenir dans facilement 90% des cas.
ouais... bon.

Après tout, tu ne peux pas demander au monde entier de s'adapter à ton attitude
C'est vrai, je crois juste que j'ai un peu trop basculé du tout au tout dans ce domaine-là... je suis passée de la suradaptation à la "démerdez-vous" sans passer par la case modération... Ah la la... dur dur quand on n'a pas de demie-mesure Razz

(bien que personnellement je ne l'aie pas trouvée spécialement équivoque, quoique particulièrement familière)
"Définissez 'particulièrement familière' " please.

C'est quelque chose que je ne rencontre généralement que chez les ados et les romantiques compulsifs (les deux possédant une conception très immature et naïve ou idéalisée des relations homme/femme), mais je me doute bien qu'il doit rester des "cas isolés" de types qui arrivent à passer au travers du filet jusqu'à un âge plus avancé.
Je suis restée ado moi aussi alors? Shocked erf.. Embarassed

Pour conclure ce post qui n'aura sans doute pas manqué de susciter une pointe d'indignation chez mesdames, [/quote] Certes! Shocking!! affraid
Wink

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par augenblick le Ven 3 Déc 2010 - 12:01

Je pense qu'il y a bien plus d'imaginaire dans la réalité ; à nous de faire que les relations humaines soient plus vastes !

En tout cas Lynka, j'ai bien pensé à toi hier, je me suis retrouvée dans une situation très étonnante de séduction par un homme exceptionnel. Déjà que je ne maîtrise pas les codes majoritaires, alors donnés par une personne remarquable ! Je peux te dire que c'était sportif pour comprendre ce qui se passait et trouver un espace commun pour répondre et que chacun reste pleinement lui-même. bounce bounce

Quand on sait rester libre et soi-même et oser cependant le danger d'aller vers l'autre, au-delà des "facilités" du quotidien, on en ressort quelquefois éclairé d'un soi qu'on ne connaissait pas.

D'autres pleines raretés hier. Et tout un paysage relationnel, qu'il faudrait des pages pour décrire. Mais là, je sors du sujet Very Happy

Et les personnes qui préfèrent agir sur un seul canal relationnel trouveront bien des personnes comme elles.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par lynka le Ven 3 Déc 2010 - 12:57

Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Super PY est rive le Ven 3 Déc 2010 - 13:01

cheers Aude scratch

Sinon tout le reste est beaucoup trop compliqué pour moi.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Invité le Ven 3 Déc 2010 - 13:41

Bah oui, t'es un basic'man toi Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Super PY est rive le Ven 3 Déc 2010 - 13:44

Ouais, je me fie à mon basic instinct lol! lol! mais des fois il me dit de la merde.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Philippe le Ven 3 Déc 2010 - 16:38

C'est parce que tu ne lui as pas encore enseigné la théorie des deux échelles! Very Happy

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Tohwaku le Ven 3 Déc 2010 - 18:12

lynka a écrit:Je croyais [...] que les types bien n'avaient aucun succès Razz
lol!
Relis la phrase, c'est exactement ce qu'elle voulait dire Wink

lynka a écrit:ouais... bon.

C'est vrai, je crois juste que j'ai un peu trop basculé du tout au tout dans ce domaine-là... je suis passée de la suradaptation à la "démerdez-vous" sans passer par la case modération... Ah la la... dur dur quand on n'a pas de demie-mesure Razz

"Définissez 'particulièrement familière' " please.
Bah disons que je ne t'ai vue qu'une seule fois et dans le cadre d'une rencontre "zèbre", mais tu m'as raconté pas mal de trucs intimes avec pour ainsi dire aucun sujet tabou. C'est ce que j'entends par "familière". Aussi, je fais bien la distinction entre "équivoque" et "familière", mais peut-être pas d'autres ? Je suppose personnellement qu'au moins un pote que je connais aurait été "bousculé" par une telle attitude (pas moi, car j'ai connu d'autres filles qui faisaient de même, et même là je ne crois pas que ça m'avait particulièrement impressionné), et qui aurait pu croire qu'il y avait quelque chose d'un peu spécial entre vous, pour que tu te permettes d'en dire autant. De mon côté, c'est juste ce que j'appelle être une fille "nature", mais le terme "familière" m'a semblé plus approprié.

lynka a écrit:
C'est quelque chose [...] jusqu'à un âge plus avancé.
Je suis restée ado moi aussi alors? Shocked erf.. Embarassed
Non non, justement, je parlais de la réaction du gars que tu décrivais, pas de toi. Je parlais de "se faire des films" quand on rencontre une fille un peu plus spontanée que la moyenne. C'est une chose que je remarque surtout chez les ados, ou les gars qui n'ont pas trop grandi depuis et ne veulent décidément pas se résoudre à ce que les filles *peuvent* être spontanées voire un peu "affectueuses" sans que ça n'implique automatiquement une attirance de leur part. Cependant, tout est une question de dosage, et tous les êtres humains (donc les mecs, forcément) essayent d'interpréter les signaux envoyés par les autres (c'est de l'ordre biologique : si un chien grogne, tu comprends que ce n'est pas amical, si un chat ronronne, c'est plutôt cool, etc). Quand on est en présence de signaux trompeurs, il est normal de s'en trouver confus. Ainsi, si une fille saute au cou d'un mec à chaque fois qu'elle le voit, le touche dès qu'elle peut, se frotte à lui, lui fait des bisous, et dort avec lui toute nue (j'exagère volontairement), il me paraît assez raisonnable de penser que ledit mec se fera "des films", parce que c'est normalement une attitude qu'une fille n'adopterait qu'avec quelqu'un qui l'attire. Le fait de se faire des films systématiquement pour des signaux qui n'en sont pas (ou dont l’ambiguïté est tellement forte qu'il est stupide d'essayer de les interpréter) est assez courant chez les garçons un peu jeunes (quand tu apprends comment te positionner par rapport à une fille et que tu n'as pas encore dressé une échelle de valeur, même une bise trop appuyée peut être sur-interprétée).
Ceci dit c'est vrai que, sans dire que tu es restée ado, c'est quelque chose que les nanas découvrent (toujours avec surprise) à un moment ou un autre de leur vie, et qu'elles comprennent qu'elles envoient peut-être des "signaux" trop forts qui peuvent être globalement perçus comme des signes d'intérêt.

Là encore, je reviens à ce que je disais, personnellement je t'ai trouvée spontanée et familière, mais pas équivoque.

lynka a écrit:
Pour conclure ce post qui n'aura sans doute pas manqué de susciter une pointe d'indignation chez mesdames,
Certes! Shocking!! affraid
Wink
Bah je dis ça parce que les filles, globalement et par expérience, ont toujours mal réagi à ce genre de propos. Comme si elles prenaient le fait qu'on analyse une tendance (et admette qu'une partie de la théorie de l'échelle est juste) faisaient de nous des porcs qui considérons toutes les femmes du seul point de vue sexuel, et qui les voient comme des animaux dont il faut étudier le comportement, comportement assez simple pour être stéréotypé. Ce n'est évidemment pas mon but ni ce que j'essaye de dire, mais il y a effectivement des grandes tendances qui se vérifient facilement dans la réalité, ce qu'évidemment je suis le premier à déplorer (du côté des mecs comme des nanas d'ailleurs)


Dernière édition par Tohwaku le Lun 6 Déc 2010 - 1:08, édité 1 fois

Tohwaku
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 276
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 35
Localisation : Oui, volontiers. Bordeaux en fait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Bliss le Ven 3 Déc 2010 - 19:04

Je viens de lire la théorie de l'échelle grâce au lien que Didi a posté... Je dois dire que je me suis bien marrée et que, même si je trouve cette théorie un peu trop simpliste et caricaturale (comme le sont toutes les théories américaines sur les rapports homme-femme) et parfois trop trash, je la trouve quand même assez pertinente... Laughing

Par contre... je me rends compte que je n'ai qu'une seule échelle... euh... ça veut dire que je fonctionne comme un homme ?? Suspect


Dernière édition par Bliss le Sam 4 Déc 2010 - 22:30, édité 1 fois

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Bliss le Ven 3 Déc 2010 - 19:15

Non, en fait, pour être plus précise : en lisant cette théorie, je réalise que pendant longtemps j'ai été dans l'illusion que je pouvais avoir deux échelles, mais que récemment, j'ai fini par me rendre à l'évidence que je n'en avais qu'une...

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: No touching, no smiling, no compliment? Les conventions sociales homme-femme...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum