Et voilà, j'ai trouvé...

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:28

fleur_bleue a écrit: ça fait six ans aujourd'hui...  Pas fait attention à la date. Je suis toujours là, tu vois. J'aurais tant voulu que tu puisses rester. J'oublie peut-être les dates, même les gestes, mais pas l'amour, jamais. Lui, il est toujours là
Mon meilleur ami a contracté un Cancer quand on avait 25 ans.  On aura guère l'occasion de se perdre de vue.

fleur_bleue a écrit: Qu'il soit fier de moi
fleur_bleue a écrit: J'ai tout fait comme il faut. Je me sens enchaînée. Je cherche des repères. Me demande. Le chemin, mon chemin...
fleur_bleue a écrit:J'aimerais m'endormir. Un truc de chrétien
fleur_bleue a écrit:Je viens de passer quasi une nuit blanche

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Mar 5 Aoû 2014 - 9:05


fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Mer 6 Aoû 2014 - 14:16



Cette vidéo, c'est Fa qui me l'avait postée à l'époque, il y a assez longtemps déjà. Je me souviens encore à quel point elle m'avait troublée, ce loup en fuite, je comprenais tellement ce qu'il devait ressentir. C'était mon cauchemar récurrent en vidéo. Cauchemar dont d'habitude, je me réveillais en plein milieu, avec le cœur battant et encore la peur au ventre. Dernièrement, je l'ai refait deux fois. Et les deux fois, je suis arrivée à un endroit où j'étais en sécurité avant de me réveiller. C'était juste, très juste, mais je suis arrivée là où j'étais à l'abri de ceux qui me poursuivaient. D'ailleurs je ne sais pas qui c'était, mais ça change de toute façon.
Je ne me suis jamais vraiment penchée sur l'interprétation des rêves, mais je me dis que ça doit quand même signifier quelque chose. Ce cauchemar, ça fait des années que je le fais. Des années qu'à intervalles irréguliers, je passe une partie de ma nuit en fuite et que je me réveille si brusquement que je dois d'abord me calmer avant de pouvoir me rendormir. Mais je ne sais pas pourquoi ce changement, d'un coup. Je ne sais ni devant quoi je fuis, ni pourquoi en juillet j'arrive soudain à me mettre en sécurité. Je ne sais pas ce qui a changé. Ce n'est pas comme si j'étais plus heureuse ou quelque chose comme ça, plutôt au contraire, je me sens encore plus paumée que d'habitude. Mais voilà, ce cauchemar a changé. Et j'avoue que j'aimerais bien savoir pourquoi et ce que ça veut me dire...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 15:06

fleur_bleue a écrit:Cauchemar dont d'habitude, je me réveillais en plein milieu, avec le cœur battant et encore la peur au ventre.
Dernièrement, je l'ai refait deux fois. Et les deux fois, je suis arrivée à un endroit où j'étais en sécurité avant de me réveiller.  Et j'avoue que j'aimerais bien savoir pourquoi et ce que ça veut me dire...

Les rêves sont un espace fascinant. Tu as bien de la chance de te souvenir de tes rêves. Ils sont un hymne à la créativité. LE hymne. Les cauchemars pour autant qu'ils ne deviennent pas envahissant apportent je trouve, un goût supplémentaire à tous ces rêves plus ordinaires, qu'il me prendrait un temps infini d'essayer de cataloguer. D'autant que je connais surtout les miens. Les vieux. Ceux qui m'ont marqués pour une raison ou une autre.  Je vois deux aspect à l'interprétation des rêves. D'une part un aspect extérieur. Où l'on se réfère aux traditions, afin d'établir un langage avec toutes ces parties de nous même qui doivent bien exister. Les créateurs. Puisque le rêve existe. Il y a bien un acte initial qui l'engendre.

Comme nos paroles, nos écrits, nos rêves sont l'expression d'une part de nous même. Une part parfois si exotique, qu'on se penche sur le souvenir qu'on en a. Et on est tour à tour émerveillé, sceptique. Curieux. Qu'est ce que mon petit créateur qui sommeille en moi peut bien exprimer de lui même ? Donc de moi. Et parfois c'est très beau. Et on se prend à s’étonner d'être capable d'avoir produit ça. A travers ce rêve là. Je n'ai pas suffisamment étudié les traditions qui utilisent le rêve comme une extension de la vie éveillée afin de trouver des conseils et de découvrir ... son chemin. Pour pouvoir proposer une interprétation figée de cette scène récurrente particulière. Ni non plus bien sûr, des derniers développement surprenant que le danger familier peut prendre en te laissant soudain souffler. En sécurité.

Je peux dire bien sûr, qu'il est très commun de fuir en rêve. Combien de fois cette fuite n'a pas été la trame de mes rêves d'enfants ? Et pourtant, quelle diversité dans les situations ! Les couleurs, les décors. Chaque fois différents. Peut être la scène de fuite est elle même simplement l'expression d'un instinct archaïque. Une transmission génétique du savoir de l'espèce. Peut être le vrai message n'est pas dans la fuite, mais des ces petits détails qu'on oublie ensuite. Est-ce un détail que d'être en sécurité ? Je l'ignore.  Plus certainement, le message. Ou plutôt les messages. L'infinité de ces messages qu'un créateur de rêve peut essayer de nous transmettre, existe bel et bien. A deux centimètre des points où baigne notre conscience.

A un moment, il m'arrivait de ne retenir de mes rêves qu'une impression diffuse générale. Une émotion dépourvue d'image et de son. Issu de cette absence que devient un rêve, quand on a pas le réflexe de se réveiller au moins un peu pour le fixer en mémoire. Quand on dort tranquillement. Je trouvais là parfois un ami. Une force extérieure qui venait veiller sur moi et s'enquérir de mon bien être. Et ça n'allait pas. Mais le réveil consécutif à ce rêve déjà oublié me laissait cette impression familière et agréable. La visite.

N'est t'il pas étrange qu'on puisse ainsi parfois comprendre le sens de nos rêves, sans pour autant que cette compréhension elle même passe par ces circuits habituels qui nous font nous exclamer : bon sang, mais c'est bien Sûr !  Voilà ce que je dois faire. La sécurité représente ce confort relatif que je ressens actuellement dans mon travail. Et la course poursuite mon besoin de liberté. Ce que je fuis c'est la routine ! Mais peut être aussi que de comprendre ainsi, nous donne un alibi pour le contact véritable avec le sens exprimé. Que derrière notre illusion de comprendre de cette manière consciente particulière, se cache une compréhension plus intime et profonde. Mais qui se produirait pour dire les choses simplement, à l'insu de not' plein gré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Ven 8 Aoû 2014 - 8:50

Pour tenir le coup, faut se blinder. Ne pas s'attacher. Voilà le truc à apprendre... Et ne pas s'approcher d'animaux dangereux, aussi.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Aoû 2014 - 9:18

Il faut juste devenir encore plus dangereux qu'eux

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16899
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Ven 8 Aoû 2014 - 9:24

Difficile quand tu t'es déjà fait bouffer...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par r'Eve le Ven 8 Aoû 2014 - 11:51

Je laisse la vie m'emporter
Je laisse ma plume me porter  
C'est pas si facile de tourner la page

A ceux qui m'écoutent
Et qui d'eux-mêmes sont otages
J'écris pour vous dire :
Courage !  flower 

Je laisse la vie m'emporter
Je laisse ma plume me porter
Mes joies et mes peines


r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 12:36

Petitagore a écrit:
Le monde est une Fractale dont nous sommes tous le centre.

(coupez le son et mettez une musique supportable par contre. Celle de Reve par exemple !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Ven 8 Aoû 2014 - 13:29

"Et c'est la même chose avec les loups quand tu les coinces"

Le loup est blessé, coincé... Envie de mordre... Et peur...


fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 13:33

fleur_bleue a écrit:
Le loup est blessé, coincé... Envie de mordre... Et peur...

Bel avatar. Jolies dents. Ressemblance Ressemblance.
T'as le droit de mordre, t'as le droit de griffer. T'as le droit d'être ton propre dieu, au centre de cette Fractale qu'on appelle la vie. Et dont chaque point est un autre être. Comme nous imparfait. Comme nous divin. Quoi de plus beau, quoi de plus vrai, qu'un animal sauvage.


Dernière édition par stauk le Ven 8 Aoû 2014 - 13:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par EmiM le Ven 8 Aoû 2014 - 13:38

Quelqu'un a dit fractal....


EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 14:27

fleur_bleue a écrit:Pour tenir le coup, faut se blinder. Ne pas s'attacher. Voilà le truc à apprendre... Et ne pas s'approcher d'animaux dangereux, aussi.  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 11 Aoû 2014 - 13:03

Merci EmiM et Stauk. J'avoue que les fractales, j'ai pas trop fait attention à ce que ça donnait...




Je viens de lire un article qui parlait entre autres des talents, en définissant cela comme une aptitude naturelle et innée. Bon. Après, l'article insistait aussi sur le fait que le talent ne suffisait pas, qu'il fallait le travailler pour avoir vraiment des résultats. Classique, connu, d'ailleurs j'en ai lu d'autres qui disaient que ce qui compte avant tout, c'est le travail, plus que le talent, et que si on a la motivation et qu'on travaille dur, on peut arriver à de bons résultats même sans talent. C'est un peu contradictoire, finalement, tout ça... Mais la vraie question est, comment savoir si on a du talent? Parfois, c'est facile, un talent en foot ou en escrime ou en dessin, ça saute généralement au visage assez rapidement. Il y en a d'autres où c'est moins clair. Et moi, là-dedans, je cherche encore. Je doute. On me dit que j'ai du talent pour écrire, enfin, on me l'a dit quand j'étais plus jeune, beaucoup plus jeune, mes parents, certains profs aussi. Mais aucune idée de ce que ça vaut. J'ai posé la question sur le blog où j'ai lu cet article, on m'a répondu qu'il fallait essayer, partager pour avoir le plus de retours possibles, de préférence de la part de "pros". Sauf que ce n'est pas évident non plus, parce que déjà, faut s'y mettre sérieusement. Et j'ai du mal avec ça, de manière générale - capacité de concentration faible, restes de blocage, pensées qui partent dans tous les sens... Alors je ne sais pas.

Et au-delà de cette question du talent pour écrire, de manière générale, comment savoir si j'ai du talent pour quelque chose, est-ce qu'en j'en ai déjà, à la base, des talents? J'aurai pu tout faire après le lycée, si j'avais voulu, j'aurais même pu faire des sciences, sauf que ça ne m'intéresse pas. Ok, donc clairement une littéraire, moi. Encore que, les sciences sociales, ça m'intéresse aussi, la psycho, ce genre de trucs. C'est une histoire de zèbres, ça, en fait. Capable de faire un tas de trucs mais pas d'aptitudes particulièrement prononcées dans un domaine, ou presque. Il y a l'intérêt, qu'est-ce que j'aime faire? En ce moment, rien. Voilà le problème, en ce moment, je n'ai pas vraiment envie de quoi que ce soit, même pas de monter à cheval. D'ailleurs pour ça, je n'ai vraiment pas de talent! Mais ça ne m'empêche pas d'apprécier, de progresser aussi. En cas normal en tout cas, parce que quand je n'y vais pas, je ne progresse pas, bien sûr. Et où est-ce que j'en ai, du talent, alors?

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:21

Du talent. Pourquoi faire ?
Je vois grosso modo deux usage qu'on peut faire du talent :
- Trouver de quoi subsister (gagner du pognon en somme, ou du prestige, de l'estime etc.).
- S'éclater et se défoncer au plaisir (ou autre récompense immédiate).

La question "en ai-je ?" du talent, ne se pose en fait donc guère que si on veut trouver de quoi subsister en l'utilisant.

Exemple : j'ai peut être le talent d'écrire. Et aucune envie d'écrire. Mais si j'écris un livre, je vais peut être gagner de l'argent. Là la question se pose. Ai-je du talent ?

Contre exemple : J'ai peut être le talent d'écrire. J'adore écrire. J'ai besoin d'écrire. J'ai déjà écris six romans ... là la question ne se pose pas à priori. Elle peut se poser à posteriori. Si ayant besoin d'argent, on veut les vendre. Ou si ayant besoin d'estime, on souhaite avoir des lecteurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:27

Le niveau des talents.

Des talents on en a tous. Mais il y a différentes directions qu'ils peuvent prendre. Ils peuvent interagir les uns avec les autres. Et ils peuvent varier en intensité d'un individu à l'autre (ou d'une époque à l'autre de l'histoire d'un même individu).

A ce titre, le test de QI est une bonne métaphore du talent. C'est même diront nous, une mesure relativement rigoureuse, d'un talent. Il est composé de plusieurs vecteurs, qui pris tous ensemble donnent une score... de talent. Le voir comme une forme d'intelligence est je trouve moins pertinent que d'y lire une forme de talent. Un talent qui peut être ne sert à rien. Mais un talent tout de même ! (Là ou l'intelligence, elle sert à quelque chose).

C'est un talent de subsistance uniquement. Le QI ne permet pas de s'éclater. Il est juste la reconnaissance d'une capacité. Une sorte de rémunération sociale personnelle. "voilà ce que je vaux...". Comme si ayant écris un livre, il existait une moulinette qui nous donnerait sa valeur de talent "écrivain" associée. Ca serait pratique. Mais ça n'arrivera pas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:35

Talent et bien être.

Le talent est donc tout à la fois une source de capacité (ce qu'on fait, ce qu'on peut faire avec), et également une source de statut social. Dans la manière dont ta question est posée, j'ai l'impression d'y lire d'avantage la question sociale, que celle de la capacité. Tu doutes plus de ce que tu vaux socialement que de tes capacités. Quoique ce doute lui même, provoquant chez toi une forme paralysie, rende ton talent nécessairement moins actif. Donc moins visible.

Le talent, s'il sert à quelque chose, c'est d'abord à te rendre heureuse. A te donner ce souffle, cette force qui va te propulser en avant. Il te donne un appui. A travers l'acte de produire (de le mettre en oeuvre). A travers aussi l'acte de le partager. Tu dis que tu n'a pas de talent pour le cheval. Mais c'est faux. Tu as un talent modéré, qui ne se compare pas aux meilleurs du domaine. Mais chez les passionnés, il y en a qui envierons tout de même ce dont tu es capable. Il y a en a d'autre qui auront une capacité comparable. Et vous pourrez vous reconnaître et partager. Et Il y en a qui auront une capacité qui te fera envie. Et là aussi l'échange sera possible.

Le talent donc, sert à produire. Et cette production est une source d'existence sociale. Il permet de partager. Il permet ... d'exister. Certains talents te conviendront mieux que d'autres, si tu les développes. Si le cheval te rend heureuse, il est intéressant de bien développer cette part de ta personnalité. (si par exemple il te permet d’appartenir à groupe qui te reconnait, ou plus simplement si l'acte se suffit à lui même). y compris bien sûr, si tu es en bas de l'échelle des valeurs reconnues pour ce talent particulier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:44

Le talent est estime de soi.

Etre considéré comme ayant un talent élevé par la communauté qui s'y intéresse, c'est une source d'estime de soi. Ca nous permet de nous tenir droit. D'avoir envie. Envie d'aller vers les autres. Envie de partager avec eux. Envie de continuer à nourir ce talent, de le faire grandir. C'est aussi souvent, la responsabilité d'une communauté qui nous suit. Ca peut être quelques amis qui aiment nos productions. Ou des millions d'inconnus qui scandent notre nom.

La question que je me pose est : pourquoi conditionner l'estime qu'on a de nous même, aux niveaux de talent qu'on pourra se faire reconnaître ?  J'ai rencontré assez de gens qui n'attendaient pas le talent pour se sentir talentueux. Et souvent ils m'ont fait envie. Ils faisaient parfois des choses, qu'avec une capacité pourtant meilleure, j'étais incapable de faire.

Par ailleurs, pour exister, on a besoin d'un minimum de quelque que je veux appeler ici statut social. C'est une illusion intérieure, ou une force, qui nous donne l'idée de la valeur qu'on a. Dans le monde. Par rapport aux autres. Si cette part de nous même est trop endommagée. Nous perdons notre capacité d'action. Et il convient alors de lui redonner du volume. Et "LE" talent ne doit pas servir à ça. Cette base doit être assurée par la vie ordinaire. Le talent peut nous servir à nous élever encore plus. Mais pas à décoller. Ca serait à mon sens dangereux. (Y a qu'a voir ce que donne un talent incroyable + une mauvaise estime de soi ....).


En somme le talent (le vrai, le grand, celui qu'on peut pas s'en défaire) ne doit être utilisé comme source d'estime de soi, que si on a déjà construit de bonne bases en la matière. A contrario les petits talents, sont d'excellents socles pour construire cette estime là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 11 Aoû 2014 - 14:04

stauk a écrit:Tu doutes plus de ce que tu vaux socialement que de tes capacités. Quoique ce doute lui même, provoquant chez toi une forme paralysie, rende ton talent nécessairement moins actif. Donc moins visible.

Je vais juste rebondir sur ce point pour l'instant (parce que j'ai du boulot aussi, et en plus je m'endors presque). Je pense que le doute s'applique aux deux en fait - ou peut-être je fais l'amalgame aussi des deux, c'est à dire que comme je n'ai aucun retour sur le fait ou non de faire quelque chose de "bon", j'ai tendance à me dire que ça ne vaut rien, ce que je produis. Donc le manque de "reconnaissance" entraîne un doute sur mes capacités, entraîne un blocage qui fait que je ne continue pas, entraîne l'absence de "reconnaissance", parce que je ne peux rien présenter au "public" (qui peut être très restreint), entraîne le doute... Etc. etc. Et si en plus ça va pas pour d'autres raisons, bah, tout ça passe à la trappe. Il y a certainement aussi une histoire d'estime de soi faible là-derrière, mais je n'ai pas le temps d'approfondir plus que ça.

Ce qui est sûr, c'est qu'il y a eu des moments où je n'écrivais pas beaucoup par "flemme", pas envie. Et là, il y a eu un moment où je n'ai pas écrit parce que ça restait bloqué. Et ce moment-là, il était aussi horrible pour ça...

Sinon, pour ce qui est de gagner des sous, j'ai peut-être un petit "talent" pour passer des concours, alors, puisque j'en ai réussi un et que par rapport à d'autres, je n'ai pas énormément bossé. Embarassed

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 14:14

fleur_bleue a écrit: j'ai peut-être un petit "talent" pour passer des concours, alors, puisque j'en ai réussi un et que par rapport à d'autres, je n'ai pas énormément bossé. Embarassed

Ou alors t'avais juste et sans doute aucun, un putain d'énorme talent pour ça. Cela dit pour l'instant tu n'envisages pas d'en passer d'autres j'imagine. Les fruits sont là quand même . Je pense pas que ça soit indispensable de se gargariser de ses exploits passés. Mais ça ne semble pas non plus tout à fait obligé de raconter des bêtises. Comme de parler avec la modalité du doute, d'un petit quelque chose. Quand t'as quand même vaincu la France entière à ce petit jeu là. Excusez moi du peu.

Bon. C'est couillons ce que je raconte. Moi j'ai pas eu de talent pour passer des concours. Ou même pour avoir des diplômes ou le bac. Et les fruits sont là aussi. Enfin les noix de cocos de Damoclès. Prêtes à choir quand je m'y attendrais pas, et à m'ouvrir le crâne en me laissant étalé sur la plage. Sur le carreau. Mais là aussi, c'est une donnée. Comme de naître ici où là. On doit faire avec. Ce qui est intéressant en revanche, c'est maintenant. C'est demain aussi (Qui est aussi un peu maintenant). Et même hier. Si on a passé une bonne soirée. C'est bien agréable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 14:22


(note qu'elle a des enfants  )
http://fr.wikipedia.org/wiki/Florence_Foresti
Son objectif était de « surmonter [ses] attaques de panique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 11 Aoû 2014 - 15:37

'Fin, j'ai réussi que le "petit" concours, pas le "grand" (où j'ai lamentablement échoué à l'oral), et je dois donc attendre encore deux ans avant de pouvoir le passer en interne. Et là, faudra bosser plus sérieusement. (Et ça, je ne sais pas trop faire, en fait... Embarassed )
Les concours, c'est toujours aussi un peu une question de chance.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 16:08

fleur_bleue a écrit: Embarassed

Thomas Edison a écrit: That was a great sucess i had there. I've found ten thousands ways that won't work. Who else can say that ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Mer 13 Aoû 2014 - 13:26


fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Jeu 14 Aoû 2014 - 8:56

Faut pas s'attacher. Sauf que j'ai du mal à intégrer ça, je m'attache trop fort, trop vite, ça n'a pas changé. Peu importe si c'est une relation amoureuse ou amicale, d'ailleurs. Si je me détachais aussi facilement, encore, ça irait, mais ce n'est pas le cas, bien sûr, histoire de bien m'embêter...
Mais pourquoi bon sang est-ce que je n'arrive pas à arrêter ça, alors que je sais d'expérience que ça fait essentiellement mal???

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum