Et voilà, j'ai trouvé...

Page 5 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Yul le Dim 27 Juil 2014 - 15:53

Courage! Smile

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Mar 29 Juil 2014 - 20:24

J'ai lu une citation l'autre jour, en allemand. En gros, ça disait que si deux personnes se prennent dans les bras l'une l'autre, elles se guérissent mutuellement. Ça me semble probable - le souci, c'est quand il n'y a personne pour ça... Me faire un câlin toute seule, ça ne marche pas.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Sam 2 Aoû 2014 - 22:16

Bon, j'ai suivi le conseil qu'on m'a donné cet après-midi sur le chat, et j'ai rajouté de la crème dessert vanille-caramel et même un peu de chocolat. Mais j'aurais peut-être mieux fait de choisir un autre film... Il me laisse un peu mélancolique, celui-là. Pas grave... "Promis juré, on la vivra notre putain de belle histoire"... J'aimerais bien, moi. Même si bien sûr pour partir à l'étranger, c'est plus facile comme ça. Et je ne pars pas tout à fait seule, puisqu'il y a le poney! Comme quoi, les gens trouvent souvent ça fou de dépenser autant d'argent, que c'est enfantin, mais sans les chevaux, le monde serait tellement plus vide, ce ne serait pas supportable!

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Dim 3 Aoû 2014 - 8:07

Ça y est. Ce matin vers 6 heures, à la lumière de l'aube encore grise, j'ai écrit un poème, le premier depuis 6 mois. Le contenu ne correspond pas à ce que j'aurais imaginé il y a encore quelques jours, je ne suis pas sûre si je le partagerai jamais, mais il est là, écrit dans ce petit carnet à la couverture orangée auquel je n'avais pas touché depuis des semaines. C'est ce qui compte. Ecrire, c'est vivre... Mon coup de coeur aura au moins permis ça.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Zarbitude le Dim 3 Aoû 2014 - 8:38

fleur_bleue a écrit:J'ai lu une citation l'autre jour, en allemand. En gros, ça disait que si deux personnes se prennent dans les bras l'une l'autre, elles se guérissent mutuellement. Ça me semble probable - le souci, c'est quand il n'y a personne pour ça... Me faire un câlin toute seule, ça ne marche pas.

As-tu déjà vraiment essayé?
Chez moi, ca fonctionne.
Charité bien ordonnée commence toujours par soi-même. Very Happy
 

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Dim 3 Aoû 2014 - 11:37

Oui, j'ai essayé, mais franchement, me prendre dans les bras moi-même, ça le fait pas.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Zarbitude le Lun 4 Aoû 2014 - 9:19

Je trouve que c'est dommage....
Tu pourrais choisir d'être la personne qui se donne à elle-même tout ce dont elle a vraiment besoin, pour paraphraser ta signature  Wink 
Parce que selon moi, si on va vers les autres en état de manque, ce n'est pas l'idéal.
Alors tu pourrais vraiment dire : voilà, j'ai trouvé  Razz 

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 9:28

fleur_bleue a écrit:Oui, j'ai essayé, mais franchement, me prendre dans les bras moi-même, ça le fait pas.
Peut être une petite part de toi à très envie que tu trouves quelqu'un d'un peu spécial pour te guérir. Alors du coup ... ça ne marche pas avec tout le monde. Pas du fait que ça en fonctionne intrinsèquement pas. Mais du fait que ce besoin d'être guérie, c'est aussi cette envie de trouver cette personne capable de communiquer avec toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 9:47

@Zarbitude: Le titre du fil n'est plus tout à fait d'actualité, faut dire. Wink

@Stauk: Et parfois je suis juste une petite fille qui a besoin d'un câlin, aussi...




Je suis tellement fatiguée que le monde me paraît irréel. Comme si une partie de moi était déconnectée. Ce n'est pas gênant. Je n'ai pas envie qu'on me dérange, qu'on me ramène dans la réalité là tout de suite. Et de quelque part, loin, le souvenir d'une caresse sur la joue, légère, légère...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 9:56

fleur_bleue a écrit:
@Stauk: Et parfois je suis juste une petite fille qui a besoin d'un câlin, aussi...


Je suis tellement fatiguée que le monde me paraît irréel. Comme si une partie de moi était déconnectée. Ce n'est pas gênant. Je n'ai pas envie qu'on me dérange, qu'on me ramène dans la réalité là tout de suite. Et de quelque part, loin, le souvenir d'une caresse sur la joue, légère, légère...

@bleue : Je suis tout à fait convaincu que y a une foule de gens qui se battraient pour te prendre dans leur bras. Et je suis assez bien convaincu que ça serait mieux si la personne qui osait, avait finalement cette petite étincelle en plus, qui fait que le calin te touche toi, et pas simplement l'enveloppe autour. Ce calin là m'évoque ces nuits adolescentes, durant lesquelles l'on oubliait de dormir tellement la conversation coulait naturellement. Et on se retrouvait soudain sous le soleil de 11h (du matin), les yeux cernés, mais plein de cette énergie électrisante qu'offre la satisfaction d'une conversation qui arrête, une nuit, le temps.
Je n'ai pas envie qu'on me dérange

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 12:47


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 16:41

Ah tiens, mon fil a été découpé finalement... Euh, du coup, est-ce que je peux modifier le titre ou pas? Le premier message n'est pas de moi!

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 17:31

Comme le fil a été séparé, je suis allée lire le début du premier, et je suis tombée sur ça:

Message par fleur_bleue le Sam 6 Oct 2012 - 22:53
J'ai lu "Be APIE" - quelqu'un avait posté un extrait et le lien sur le forum quelque part, j'avais lu tout cela et commandé le livre direct. C'est vrai qu'il est beau, par moments, j'ai failli pleurer. Il y a des passages qui me touchent très profondément. Ben oui, c'est un peu moi, finalement.
Mais il y a un point qui m'a remué et presque mis en colère (pas contre l'auteur, hein!), c'est quand il parle de l'énergie débordante qu'ils ont, les "APIE". Parce que moi, cette énergie, je n'arrive plus à la trouver. Je n'arrive pas à trouver la pédale d'accélérateur. J'ai l'impression d'avoir tellement freiné que je n'arrive plus à faire autre chose. Je suis fatiguée, je ne fais rien, je traîne. Je fonctionne dans l'urgence, avec une contrainte extérieure, et je peux bien fonctionner. Je peux faire "des miracles" s'il faut, oui, bien sûr, écrire une fiche, ce n'est rien. Ce n'est rien! L'effort est proche de zéro, en réalité! Et je traîne sur internet et je ne fais rien et j'ai mauvaise conscience, mais je n'arrive pas à vraiment faire quelque chose! Même pas à bosser sur autre chose, et à la maison, je n'y arrive pas non plus. Même si c'est pour moi. Je sens bien qu'il y a quelque chose, mais comment y accéder? C'était toujours facile, et je n'ai pas cherché la difficulté, maintenant je ne sais plus, j'abandonne quand je n'y arrive pas. Je suis paresseuse, je ne fais pas d'efforts, pas vraiment. Quand début septembre j'ai vraiment pas mal travaillé en quantité, le seul truc qui me dérangeait, c'était que du coup je devais rester tard au boulot tous les jours - la charge de travail, elle m'allait bien! Si je pouvais avec cela finir plus tôt, j'en voudrais tout le temps! Mais toute seule, je n'y arrive pas. Passionnée? Oui, peut-être, mais cinq minutes. Sans énergie si rapidement, après. Et pourtant, ce que je veux, c'est être vraiment active, faire des choses, le poney, la thèse, et puis m'intéresser à la psychologie, lire, écrire, tourbillonner, finalement. Pas être là à lire des histoires de chevaux pour gamins et ne pas arriver à avancer. Il y a quelque chose, quelque part, je le sens, mais comment le retrouver? Il est où, l'accélérateur, bon sang? Je ne le retrouve plus...

Et je me dis que j'ai bien tourné en rond pendant deux ans, sauf que là, j'ai limite l'impression que l'accélérateur est carrément cassé. Certes, ça va mieux au boulot - ça va bien même et je m'en rends compte que je suis beaucoup plus confiante par rapport à ça. Mais sinon, bah, c'est plutôt pire qu'au début, parfois je manque tellement d'envie, de motivation, d'énergie que j'ai envie de tout abandonner. J'avais l'impression qu'il y avait une boule d'énergie en moi à laquelle je n'arrivais pas à accéder, mais maintenant, la boule d'énergie, je ne la trouve même plus, elle a comme disparu. Pourtant, j'ai essayé d'améliorer ça, essayé d'accélérer un peu plus, de lâcher du lest. A un moment, j'avais eu l'impression d'avoir trouvé la clé pour accéder à cette boule. Et puis d'un coup, plus rien. Et maintenant, qu'est-ce que je fais?

Sinon, il y a toujours le même souci, cette peur du rejet, de l'abandon - de la solitude peut-être. Solitude mal assumée, mal vécue, tellement lourde... A force de l'entendre, j'ai fini par pouvoir me dire que j'étais (à peu près) jolie, mais ça ne m'a pas mené bien loin. Reste le doute, cette question inutile, est-ce que quelqu'un pourra m'aimer pour de vrai, encore, après celui qui n'est plus, peut-il y avoir une deuxième chance? Cela ne sert à rien, en réalité, et pourtant c'est là, petite voix méchante qui me nargue en disant que je ne devrais pas me faire d'illusions, qui a encore triomphé il y a quelque temps déjà, et qui grandit à chaque fois...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 19:25

Coup de blues? Oui, j'ai mal, j'ai peur, je doute. Tout ce que j'ai écrit juste avant reste. Et pourtant, c'est comme si un bouchon avait sauté. J'ai écrit ce poème, j'ai rouvert ce fichier abandonné pendant des mois pour modifier certaines phrases du début, et ce que je lis ne me paraît même pas trop affreux. Le vide est toujours là, affreusement sombre, mais j'ai cru voir une étincelle tout à l'heure. Peut-être que je me trompe, peut-être je suis juste comme ivre de fatigue, mais voilà... Merci. Merci d'avoir permis ça. Tout le reste, ça ne compte pas. Aujourd'hui, j'ai l'impression de revivre. Contre ça, le coup de blues, ce n'est rien, vraiment.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 19:42

fleur_bleue a écrit: Je suis fatiguée, je ne fais rien, je traîne. Je fonctionne dans l'urgence, avec une contrainte extérieure, et je peux bien fonctionner. Je peux faire "des miracles" s'il faut, oui, bien sûr, écrire une fiche, ce n'est rien. Ce n'est rien! L'effort est proche de zéro, en réalité! Et je traîne sur internet et je ne fais rien et j'ai mauvaise conscience, mais je n'arrive pas à vraiment faire quelque chose! Même pas à bosser sur autre chose, et à la maison, je n'y arrive pas non plus. Même si c'est pour moi. Je sens bien qu'il y a quelque chose, mais comment y accéder?
 

Mais sinon, bah, c'est plutôt pire qu'au début, parfois je manque tellement d'envie, de motivation, d'énergie que j'ai envie de tout abandonner.


Sinon, il y a toujours le même souci, cette peur du rejet, de l'abandon - de la solitude peut-être. Solitude mal assumée, mal vécue, tellement lourde... A force de l'entendre, j'ai fini par pouvoir me dire que j'étais (à peu près) jolie, mais ça ne m'a pas mené bien loin. Reste le doute, cette question inutile, est-ce que quelqu'un pourra m'aimer pour de vrai, encore, après celui qui n'est plus, peut-il y avoir une deuxième chance? Cela ne sert à rien, en réalité, et pourtant c'est là, petite voix méchante qui me nargue en disant que je ne devrais pas me faire d'illusions, qui a encore triomphé il y a quelque temps déjà, et qui grandit à chaque fois...

Curieux comme on ramène tous nos soucis à l'Amour. Étrange à quel point on arrive à croire que peut être, une personne unique doit être la solution. Intriguant aussi, de quelle façon on se met parfois en retrait, en attendant que quelque chose (d'extérieur) se passe. L'amour n'a rien d'absolu ni d'éternel. Même les longues relations (dont je n'ai malheureusement pas d'expérience directe) ne semblent pas constituées d'une unique mise sur orbite. Il y a en permanence des corrections. Des redécouvertes. Et la Relation, si elle est toujours magnifique vue de l'extérieur quand elle dure, comporte aussi sont lot de contraintes. Qu'une presque majorité de gens refuseront toujours d'accepter sur le long terme.

On nous vends des rêves inadaptés. Sous prétexte que 2% de la population est surdouée de la vie de couple, et sont capable de rester ensemble indéfiniment en nageant perpétuellement dans le bonheur, on nous fait croire qu'on est tous égaux. Que tout est gratuit.  Alors qu'en fait, il n'y a aucun domaine qui va taxer les possibilités de tout un chacun autant que de vivre en couple.

Vivre (le bonheur) en couple, c'est être heureux. Et d'abord heureux à l'extérieur du couple (je synthétise les quelques témoignages des génies du bonheur que j'ai eu la chance de croiser). C'est à dire se balader dans la vie, avec le contact facile. Etre fier de toutes les petites choses qu'on a déjà été réalisées. Etre fier de toutes les choses faciles qu'on réalisera encore. (bon je m'arrête là, car étant clairement limité dans mes capacité en la matière, je me trouver ridicule de même essayer de parler de ça. Ca serait comme de demander à un trisomique de parler de la relativité à une classe de gamins doués en math et passionnés d'astronomie.)


La question que je me pose en permanence, c'est de savoir si je suis capable d'aimer. J'ai bien compris qu'il y aurait toujours des gens pour m'aimer, fut-je la pire des raclures, le plus horribles des hommes. Le plus méprisables des marginaux. Mais aimer l'autre, il y a là un défi qui me semblent souvent insurmontable. Si je trouve un jour la solution à mes envies d'être fier de moi, j'ai souvent l'impression que ça passera par aimer les autres. En découvrant ce que je suis capable d'apprécier chez autrui. Ce qui me fait vraiment vibrer quand j'écoute quelqu'un. Quand je partage un moment avec une personne inconnue ou familière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 20:33

fleur_bleue a écrit: J'aime l'odeur des branches. Peut-être qu'un sapin en plastique serait plus pratique, plus économique aussi parce qu'on ne l'achète qu'une seule fois, mais c'est aussi plus encombrant le reste de l'année. Je préfère le vrai, tout simplement. C'est une raison bien suffisante. Et je pars dans tous les sens sans rien dire. Parce que après tout, pourquoi pas? Ici, il n'y a pas de conséquences...  

J'ai parcouru des yeux. Vite fait. Je trouve que tu écris bien. Ca relaxe. Ca inspire aussi, un peu. Comme quoi, il y a bien des conséquences. Comme un cailloux lancé dans l'eau, dérange tout de même les poissons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 21:05

Merci Stauk! Smile (Il doit être vieux, ce post que tu cites. Very Happy )
En ce qui concerne l'amour, c'est un sujet qui me préoccupe, c'est vrai. C'est très important pour moi... J'ai été seule pendant des périodes assez longues et même si je peux vivre ma vie, en tirer du plaisir et tout, il y a un manque que je ressens fortement. Comme quand on oublie le sel dans un plat. Il manque le partage, même des choses que j'ai fait seules, il manque ce truc de se soutenir mutuellement, de se compléter, d'avancer ensemble. Et puis manque de câlins aussi - c'est toujours mieux avec des câlins. Wink
Deux "vraies" relations, une terminée par un décès, l'autre par une rupture à laquelle je ne m'attendais pas. Moi, je me sens capable d'aimer, d'accepter l'autre même avec ses défauts (sauf quelques exceptions Wink ), mais je sais que je trouve plus facile d'être indulgente avec les autres qu'avec moi-même. Cette vieille idée que parce que c'est moi, "bien" n'est pas assez, il faut au moins du "très bien". Même si j'essaie "d'améliorer" ça - mais on rejoint un peu le manque d'énergie, là, je m'auto-frustre constamment parce que ne rien faire en réalité ne me plaît pas du tout. Parce que je veux sortir de ma zone de confort et que souvent, je n'y arrive pas. Des trucs comme ça.

(Désolée, je suis en mode "pavés" aujourd'hui...)

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 21:11

fleur_bleue a écrit:Merci Stauk!
"Bien" n'est pas assez, il faut au moins du "Très bien". Parce-que quand je sors de ma zone de confort, souvent, j'y arrive bien.
(Désolée, je suis en mode "pavés" aujourd'hui...)

Je t'excuse. Une des rares proses dont j'arrive à lire trois phrases complètes successives avant de m'endormir. J'en redemanderais presque. T'as réussi a faire tes gâteaux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:24

fleur_bleue a écrit:Je devrais prendre l'habitude de copier mes textes avant de cliquer sur "envoyer"! J'avais écrit un assez long post et puis l'internet a déconné, donc y a plus rien. Il y a des choses qui ne se réécrivent pas si facilement...  
 study
ctrl-A, ctrl-C

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par fleur_bleue le Lun 4 Aoû 2014 - 22:26

Je sais, mais des fois j'oublie. Wink

(Pour les gâteaux, j'en fais souvent, et même des caramels et des marshmallows. Very Happy )

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:32

fleur_bleue a écrit:Crier par écrit, si c'est pour se faire entendre, il faut montrer, partager, et ce n'est pas toujours facile. D'autant plus qu'il faudrait partager avec les bonnes personnes, et ça, c'est encore plus difficile que partager tout court... Je ne sais pas si j'écris bien, alors je continue, je continue toujours, sur un carnet ou un clavier.
En ce moment. J'aimerais essayer aussi. Parfois. Mais non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:37

fleur_bleue a écrit:C'était trop génial! De l'énergie pure, une super ambiance, et quand ils ont terminé avec "Blizzard", c'était juste indescriptible...
@Parisette: Je n'écoute pas que du classique, mais jusque-là, je n'étais allée qu'à des concerts de musique classique ou de fin d'année de l'école. Wink
Je suis allé à un concert de classique une fois. (Billet offert pour mon anniversaire). Fauve, j'ai envisagé sérieusement. Pendant au moins quinze minutes. Je me suis pris à rêver que j'aimerais rencontrer d'autres fans. Que ça doit être des gens bien... Je sais pas. . . . .  Ecorchés vifs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 4 Aoû 2014 - 22:38

Il y a vraiment de tout dans les fans de fauve.... Il y avait toutes les csp...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:46

fleur_bleue a écrit: Énorme. Parce qu'il y a un truc, ça touche une corde sensible. Je suis en plein dedans, je crois. Purée.
Voilà qu'un test comme ça, fait par hasard et pour rire, me chamboule et me fait réfléchir. C'est n'importe quoi. Un pur hasard? N'empêche que j'ai des frissons dans le dos, les cheveux (maintenant j'ai compris ce que ça voulait dire!). Chouette, papillon, tigre. Et un papillon, ça vole aussi. Alors vole, petit papillon...  
C'est la force de la magie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 23:07



L’élargissement naturel du groupe de deux reproducteurs s’opère par la présence de la progéniture. L’appellation de « meute » prend alors son véritable sens de famille comprenant les parents formant le couple leader de reproducteurs et les louveteaux issus des reproductions successives. La progéniture reste généralement avec ses parents de 10 à 50 mois. Selon les circonstances, les individus quittent ou non la meute, abordant, pour les partants, le difficile chemin de la dispersion



Nous ne savons que peu de choses sur ces loups « adoptés » qui réussissent à se faire admettre dans un groupe déjà constitué d’un couple reproducteur. Plus loin, nous verrons qu’un individu isolé peut également entrer dans un groupe lorsqu’il remplace un reproducteur ayant disparu mais la situation est alors différente.


Dans certains cas, des loups peuvent quitter leur meute d’origine mais restent sur le même territoire en attendant le moment opportun, probablement celui d’avoir une chance de se reproduire d’une façon ou d’une autre. De tels loups ont, semble-t-il, ainsi résolu l’une des deux parties de leur problème de reproduction en trouvant un territoire et des ressources alimentaires. Ils doivent cependant se faire discrets et attendre l’opportunité de la mort d’un parent pour entrer dans le système reproductif.


l’une des principales stratégies de la formation d’un couple consiste, pour les individus dispersés, à rencontrer un congénère du sexe opposé. Il en existe d’autres. Pour comprendre ces différentes stratégies, il est nécessaire de percevoir que chaque loup d’une meute est potentiellement un futur reproducteur dès qu’il deviendra mature, et qu’une grande part de son énergie va être mise au service de cette fonction d’accouplement. Bien que tous ne réussissent pas dans cet objectif, l’hypothèse émise semble bien être en opposition avec les affirmations du passé qui voulaient que certains individus renoncent à l’accouplement pour le bien de l’espèce


Le loup et la meute sont aussi liés dans l’esprit humain que l’est un enfant à sa famille, et cela, à juste titre. La famille humaine est d’ailleurs une analogie relativement bonne pour une meute de loups

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai trouvé...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum