éternel célibat

Aller en bas

éternel célibat Empty éternel célibat

Message par marion44 le Lun 28 Juil - 21:15

Bonsoir,

Après avoir écrit et réécrit ce post pour tenter d'être le moins abrupte possible, je me rends compte que je n'y arrive pas alors autant dire les choses de la manière la plus directe, telles quelles le sont. "Diagnostiquée surdouée" enfant et après une adolescence un peu tumultueuse, j'ai aujourd'hui 22 ans et n'ai jamais eu de relation avec homme, une situation qui me pèse. Je réalise que cette situation est certainement due à des barrières que je dresse moi même notamment à cause d'un certain idéal et représentation du couple sans doute un peu trop romantisée. Je suis donc à la recherche de conseils et sans doute d'une réponse à une question que je me pose quotidiennement : dois-je mettre de côté cet idéal et me forcer à vivre quelque chose avec un homme quitte à être, de manière quasi certaine déçue, ou dois-je encore attendre de rencontrer la bonne personne sachant que le temps passe et que je ne vais pas pouvoir continuer à contourner les questions pressantes de mon entourage? Personne dans mon entourage connait mon éternel célibat grâce à un habile mais fatiguant jeux de faux-semblants et non-dits (et un ou deux mensonges sans grande gravité mais qui me pèsent)
Mais surtout comment abaisser ces barrières qui empêchent les hommes de m'approcher et m'empêchent certainement de passer à côté de belles choses?

En espérant trouver en réponse certains témoignages ou conseils qui me redonneraient un peu espoir, cette situation me rend profondément malheureuse car renforce chaque jours un peu plus mon sentiment de solitude (je suis pourtant très bien entourée et ai une vie sociale tout à fait "normale" pour une fille de mon âge vu de l'extérieur)

Zebrament,

marion44

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty pas éternel, non

Message par dedeshan le Lun 28 Juil - 22:02

Salut,

premièrement chacun son rythme. Ensuite d'après mon expérience je crois qu'on est mieux entre zèbres.
On peut trouver une personne compréhensive de nos différences mais il me semble qu'on augmente les chances en repérant nos semblables.

J'ai récemment cassé, et par hasard j'ai discuté avec une fille qui est manifestement différente, un peu comme moi. Tout de suite la discussion prend une autre dimension et 'avance' plus vite.
Si on imagine deux secondes ce que ça donnerait en couple.. bref, je pense qu'une étude rigoureuse serait bénéfique. Après avoir lu 'trop intelligent pour être heureux' de Mme Siaud-Facchin j'ai eu confirmation de ce préssenti.
A mon avis, tu ne dois pas mettre ton idéal de côté: l'amour sous toutes ses formes est indispensable à la vie, et la joie de vivre doit être ta priorité Smile il faut faire preuve de patience voilà tout ^^

Toi t'as 22 ans et moi 29. Techniquement si tu trouves la personne idéale en moins de 7 ans, tu seras en 'avance' sur moi Wink
Rien ne sert de courir! il faut.. hehe

Souris, y'a rien de plus beau qu'une fille qui éclaircit son visage.
Et déguste la vie, ça se verra !

Bien à toi
dedeshan
dedeshan

Messages : 138
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par UK09 le Lun 28 Juil - 22:56

Note:
Désolé pour la forme du message, mais la migraine est assez violente et le sommeil absent. Mais je tiens à répondre quand même.

1. La vie, c'est d'être déçu et heureux et heureux et déçu etc.
2. Il n'y a pas de mal à être un peu romantique, tant qu'on sait que c'est un idéal, et non pas un objectif atteignable.
3. Pour savoir si c'est la bonne personne, il faut essayer. Et ça part du principe qu'il y a une bonne personne.
3.1. La bonne personne ne signifie pas qu'on va rester avec, que c'est une jolie histoire de roman Harlequin; non, ça ressemble davantage à Harley Queen.
4. Mentir, c'est mal; même à sa famille. (rien à voir, je sais)
5. Les barrières sautent avec l'alcool.Moins radical et plus intéressant: regarde toi dans le miroir et dis toi que tu es agréable et belle et intelligente etc; souris tous les jours quand tu dis "bonjour" etc. On appelle ça la psychologie positive: ça consiste à reprogrammer le cerveau petit à petit. Ça marche bien.
6. Sois pro-active. Sors. Prend un verre à un café sans raison, avec une chaise libre à ta table. On est ouvert parce qu’on veut l'être. Ouvre une discussion dans le bus, le train, le métro avec une personne au hasard. Vois des gens que tu ne connais pas.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par ErikFromFrance le Mar 29 Juil - 1:00

Hello,

Voir le compteur des années qui augmente en désespérant de trouver sa moitié, il y a beaucoup de gens qui connaissent ça. J'ai vécu ça jusque 21 ans et j'ai vu des amis vivre ça jusque 30 ans malgré un physique au-dessus de la moyenne (les amis, pas moi Sad ). Mais leur problème venait principalement de leur timidité qui les décourageait de faire le 1er pas et de leur difficulté à percevoir l'intérêt réciproque (ou son absence) chez la personne qui les intéressait.

Il faudrait pouvoir comprendre la cause de ta situation. Est-ce que tu reçois des marques d'intérêt de la part de mecs qui ne t'intéressent pas ? Ou bien est-ce que tu ne reçois aucune marque d'intérêt ? Est-ce que tu es capable de percevoir si qq'un est intéressé ou est-ce que tu es aveugle aux signes qui permettent de le détecter ?

Tu parles de barrières qui empêcheraient les hommes de t'approcher. Est-ce que tu peux être plus explicite ? Est-ce que tu aboies quand les hommes s'approchent à moins de 10 mètres ? Est-ce que tu les snobes ? Comment ? Pourquoi ?

Une suggestion : participe à des activités qui laissent l'opportunité de rencontrer des gens. Les méthodes majoritaires par lesquelles des couples se forment sont (pas forcément dans l'ordre) :
- étudiants dans le même cursus
- travailleurs dans la même entreprise
- diners avec des amis d'amis
- activités associatives (sport, théatre, etc.)

...ce qui m'amène à un léger hors-sujet : les zèbres de Nantes se retrouvent pour boire un coup et éventuellement enchainer sur un restaurant le 1er vendredi et le 3ème samedi de chaque mois. Tu trouveras les sujets concernés dans la rubrique "Ouest" des attroupements de zèbre : http://www.zebrascrossing.net/f18-ouest-bretagne-pays-de-la-loire-basse-normandie Tu peux laisser un message pour demander que le lieu/horaire te soit précisé par les organisateurs. Notre prochain café zébré se tient vendredi. Donc ce n'est pas (forcément) pour trouver l'amour, mais tu pourras croiser d'autres zèbres et passer un bon moment (j'espère). Et avant qu'on m'accuse de quoi que ce soit, je rappelle que j'ai du mal avec la différence d'âge donc cette invitation à venir partager un verre ne dissimule pas d'intentions de ma part.


dois-je mettre de côté cet idéal et me forcer à vivre quelque chose avec un homme quitte à être, de manière quasi certaine déçue, ou dois-je encore attendre de rencontrer la bonne personne sachant que le temps passe et que je ne vais pas pouvoir continuer à contourner les questions pressantes de mon entourage?
Si tu étais franche avec ton entourage, ça pourrait faciliter les choses. Tu pourrais leur dire que ta situation actuelle te pèse et ils pourraient comprendre, et ils pourraient garder ça en tête pour organiser des diners/soirées avec d'autres célibataires de leur connaissance. En tout cas, ce serait plus simple que de dissimuler.

Il faudrait savoir aussi ce que tu entends par "vivre quelque chose avec un homme". Tu veux de l'amour ? ou bien tu veux du sexe ? Il est possible d'avoir l'un sans l'autre. Le cas de ma dernière relation était peut-être un peu extrême, mais on s'est cotoyés et on a mangé ensemble presque tous les jours pendant 1 mois et demi avant qu'elle m'autorise à la tenir par la main dans la rue. Donc même pas de bisou ni de sexe. Si tu rencontres quelqu'un il faut voir si vous pouvez accomoder vos envies et votre (im)patience pour franchir les étapes au rythme qui va bien.

Aussi, sur la question du sexe, il me semble que la 1ère fois est toujours plus ou moins ratée. Donc il ne faut pas idéaliser la chose. Il ne faut pas la craindre non plus. Y'a du bon, de la maladresse, etc. Si tu connais ton corps à l'avance, c'est mieux que de le découvrir en même temps que ton futur 1er partenaire.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par marion44 le Mar 29 Juil - 8:40

Tout d'abord merci d'avoir pris du temps pour vos réponse. J'ai longtemps pensé comme toi Dedeshan qu'il fallait laisser du temps au temps mais je vois le temps s'écouler et pense passer à côté de quelque chose. Si mon entourage ne me renvoyait pas cette image d'anormalité je pense que je le vivrais mieux et peut être même bien, mais les questions sont toujours plus nombreuses et beaucoup ne comprennent pas. Féminine, je ne suis pas un canon de beauté mais pense être dans la moyenne si je puis dit ainsi, j'ai de la discussion et pense donc avoir autant de "chance" de trouver quelqu'un que n'importe qui d'autre mon entourage le pense également si bien que beaucoup ont spéculé sur une prétendue homosexualité non assumée ce qui m'a poussée à mentir. J'ai conscience que mentir est "mal" bien que la plupart du temps ces mensonges s'arrêtent à de simples réponses floues et approximatives et j'aimerais dire la vérité mais dès que je tente les jugements sont latents.

marion44

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par marion44 le Mar 29 Juil - 9:01

UK09 je vais tenter la méthode de la ppsychologie positive, l'alcool ne fonctionnant pas du tout sur moi, car je ne peux pas m'empêcher même éméchée voire plus de garder un contrôle absolu de tous mes actes et paroles, bref je n'arrive pas à lâcher prise.

Je ne recherche pas LA bonne personne avec qui je terminerai ma vie mais quand je parle d'un idéal cela ressemble plus à une relation peut être de quelques mois seulement mais intense et absolue, je n'arrive pas à vivre les choses différement j'ai besoin de ça pour me sentir "vivre" en amitié et dans ma famille c'est la même chose j'ai besoin de relations "passionnelles" depuis toujours.

Enfin ErikfromFrance, moi aussi ma timidité vient rajouter un obstacle supplémentaire. J'ai déjà du mal à percevoir les avances des hommes et quand je les perçois je ne suis pas intéressée. QUand je parle de barrières, je dois avouer que je tendrais plutôt du côté du snobisme,c'est même exactement ça, ma peur me fait paraître glaciale, je ne sais plus quoi dire ce qui ne dois certainement pas aider à entrer en contact avec moi.

J'ai une "vie sociale" très remplie je sors à beaucoup de soirées étudiantes, j'ai fait un service civique dans une association et voyage beaucoup mais tout cela ne se concrétise que par des amitiés féminine ou de vagues échanges cordiaux avec des hommes.

Merci pour l'idée de rejoindre le rdv nantais je vais vraiment y réfléchir même si pour le moment je me sens peut être pas encore tout à fait prête. Ne t'inquiète pas je ne voyais aucunement des intentions dans ton message si ce n'est celle de m'aider à trouver des réponse à mes questions ce qui est déjà beaucoup  Smile et je ne vois pas non plus ce regroupement de Zebras comme une occasion de rencontres meetic je ne cours pas après une relation.

Quand je parle de vivre quelque chose je parle de partager des voyages, de construire des projets à deux avec une autre affection qu'amicale, l’absence de relation charnelle à proprement parlée est quelque chose que je vis bien, c'est juste un plus qui sera appréciable le moment venu ni plus ni moins.

Encore merci pour vos réponse, bonne journée à vous

marion44

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 9:04

Je rebondis sur le fait que tu cherches la bonne personne et tu te demandes s'il faut laissé de coté ses rêves pour juste vivre une histoire. 
Je pense que tu peux vivre les 2 mais que peut être tu prends le problème à l'envers.
Pour savoir si c'est "la bonne personne" il faut la connaitre et avoir une liaison avec elle, il me semble.
Tant que tu ne connais pas vraiment la personne tu fantasmes beaucoup mais une fois que tu la côtoies souvent tu prends conscience de qui il est vraiment.
J'ai vécu 9 ans avec un homme, nous nous sommes mariés et avons une enfant ensemble. Puis je l'ai quitté il y a un an et demi. Et je peux te dire maintenant que c'est lui la bonne personne. Au bout de 8 mois de rupture et notre divorce nous nous sommes remis ensemble le jour de notre divorce. J'ai presque mis 10 ans pour savoir que c'était lui et je ne l'aurai jamais su si nous n'avions pas vécu tout se parcours parfois très douloureux ensemble.

Tu dois être fière de toi, de ce que tu es. Nous sommes dans une société tellement normée que tu es obligée de mentir mais ta sexualité et tes histoires d'amour font parti de ta sphère privée. 
Es tu parfois amoureuse? Est ce que certaines personnes te font vibrer? tu rêves d'eux la nuit? ou bien à ce jour tu n'as encore jamais rencontré une personne dont tu es amoureuse?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 10:38

Mieux vaut il pas vivre intensément seul, vivre quelque chose seul plutôt qu'attendre qu'un élément extérieur ( ici un être humain de sexe masculin âgé entre etc) nous apporte ce dont on souhaite ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Alex_42 le Mar 29 Juil - 12:49

Marion a écrit: Je réalise que cette situation est certainement due à des barrières que je dresse moi même notamment à cause d'un certain idéal et représentation du couple sans doute un peu trop romantisée.
Cette cause n'est pas la cause "première", c'est un symptôme, une conséquence d'une cause plus profonde. On ne va jamais assez loin dans son analyse, même avec toute la lucidité du monde... et même en étant HP ou THQI ! Certains appellent ça des résistances qu'ils attribuent à une partie de notre psychisme, d'autres utilisent des termes différents mais l'idée sous-jacente est la même...

Marion a écrit:[...] j'ai besoin de relations "passionnelles" depuis toujours.
Ça c'est plus intéressant Very Happy. D'après moi, tu devrais creuser ici.

J'ai aussi besoin de relations "passionnelles", et je sais que tant que je n'aurais pas compris le pourquoi du comment à la base de tout ça, je continuerai d'échouer. La différence avec toi, c'est que ça ne me bloque pas (quoique... j'ai eu ma première amoureuse très tardivement en fait !). Par contre, ça me fait faire des bourdes monstrueuses, ce qui n'est guère mieux Rolling Eyes...

De façon générale, on peut aussi dire que placer la barre au top et avoir de très fortes exigences, c'est une façon de s'empêcher de réussir. Mais il faut creuser là aussi pour savoir s'il y a quelque chose de vraiment concret là-dessous...

Alex_42

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Alex_42 le Mar 29 Juil - 12:57

Borthwick a écrit:Mieux vaut il pas vivre intensément seul, vivre quelque chose seul plutôt qu'attendre qu'un élément extérieur ( ici un être humain de sexe masculin âgé entre etc) nous apporte ce dont on souhaite ?

Arf ! Si c'était aussi simple ! Mais la solitude, c'est comme un grand sac à dos qui se remplit chaque jour d'un nouveau petit caillou. Avec les mois et les années, ça t'écrase tellement que tu ne peux plus bouger ! Sad

Alex_42

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 13:11

22 ans c'est jeune. T'as bien le temps.

Un truc que j'ai apris. Assez tard. Bien plus tard que 22 ans ... c'est que bon ... on rate finalement pas grand chose. Enfin si. Ce qu'on rate, ce sont les interactions. Apprendre à composer avec l'autre. Faire des concessions. On apprend ça d'autant mieux qu'on n'essaye pas directement la personne idéale.

22 ans c'est jeune, mais c'est aussi du coup un age ou tout le monde a envie de faire pleins d'expériences. C'est en tout cas toujours important de rencontrer un maximum de monde, de rester ouvert(e) ... au moins une partie du temps. Pour découvrir à quoi ressemblent les gens. Apprendre à les connaître. Ecouter leurs histoires. Les envier est une erreur. Y a rien à envier.

Y a plein de place pour désirer, tout en conservant une certaine distance. Et c'est important (selon moi) de désirer et d'être désiré, même si on entre pas dans le jeu du tout, tout de suite. Même s'il y a un certain confort à ne pas aborder les choses comme tout le monde. Plus on vieillit, plus le jugement des autres devient agaçant. Enfin ce qui est agaçant, c'est l'ignorance. A 22 ans, ne rien savoir est accepté. Mais plus les années passent, plus ça devient surprenant. Et donc peut être inconfortable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 13:17

Je ne crois pas. 

Je remarque que si on ne commence pas par soi même, il y a un cercle vicieux qui se crée. À ne pas s'auto combler, on se délaisse ( montre nous tes fesses) on mise de plus en plus dans une relation et donc devient plus difficile, donc on reste seul et on se délaisse et ...

Quand on s'auto comble ou du moins quand on essaye, chaque opportunité avec une personne qui nous apporte même un petit quelques choses est prise. Et ce d'autant plus que ce fameux estime de soi est entre nos mains. Donc on rencontre plus de gens et on reste moins seul. 
De plus entre le moment où on n'essaye pas de vivre heureux seul et le moment ou on vit très heureux seul les critères de mise en relation changent.

Personnellement depuis que je suis heureux ( enfin ... C'est pas la béatitude mais disons que je me sens plus en harmonie qu'avant ) Ben mes critères ont beaucoup changé. Je suis plutôt " je prends avec plaisir  ce que me donne Dieu/le monde".
PS: je répondais à Alexandre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Alex_42 le Mar 29 Juil - 13:43

Borthwick a écrit:Personnellement depuis que je suis heureux ...

Ben oui, une fois que tu as franchi le mur, que tu l'aies passé seul ou qu'on t'ait aidé, tout semble plus facile Laughing. En attendant, ben tu souffres avec ton sac sur le dos...

Cela dit, je suis d'accord avec le fait d'essayer, de faire quelque chose, et surtout ne pas rester les bras croisés en attendant que ça se passe. Et ce quel que soit le mode d'action choisi : thérapie, se bouger tout seul, appeler un ami ou demander l'avis du public comme ici Wink. De toute façon, c'est rare qu'une seule action soit suffisante et que la première soit la bonne.

Et surtout, oui à 100% sur une partie de ce que j'ai entendu et que je reformulerais ainsi : avant tout commencer par s'aimer soi-même (soi m'aime...). OUI ! OUI ! OUI ! Very Happy

Alex_42

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par magicglace le Mar 29 Juil - 15:03

Moi je te conseillerais un truc que l'on m'a appris quand j'étais tout petit sur les aliments.

A une époque j'aimais manger que ce que fessait ma mère à manger et comme elle travaille beaucoup en gros c'était fort souvent des pâtes et pizza en semaine.
Un jour elle ma fait gardé par mes gardiens d'immeuble qui sont maintenant quasiment mes grands parents de substitution.
Quand j'allais chez eu il fessait de la cuisine comme à l'ancienne plein de plat bizarre. Genre gardon escalope, beauf bourguignon, sellerie etc. Mais vraiment de la bonne cuisine.
Au début de refusait de goûter et puis il m'ont répondu ceci: "tu sais tu n'es pas obliger d'aimer. Ca ne te tuera pas et dans le pire des cas ça te plais et tu en mangera."

En amour c'est un peu la même chose ça ne te tuera pas (sauf si vraiment tu choisis vraiment très mal mais la c'est en partie ta faute) et dans le pire des cas tu aimeras ça.
En sachant qu'avec le temps et a force d'essayer tu sais déjà d'après les ingrédients qu'elle plat tu va préférer  Wink 

Pour ce qui est du contrôle j'ai eu le même problème fut une époque. Sache que la contrôle de tout cache peut être un manque de confiance en toi.
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par dedeshan le Mar 29 Juil - 18:25

Alexandre a écrit: Et surtout, oui à 100% sur une partie de ce que j'ai entendu et que je reformulerais ainsi
L'amour commence par soi même! Smile

Si la personne est en manque d'amour, y'a un problème à la base. Si t'es en manque, tu peux pas donner.. logique.
Je ne peux qu'insister là dessus, tant c'est vrai à tous les niveaux de la vie.
Comment peux-tu aimer une personne sans t'aimer d'abord?
Comment cette personne t'aimera si elle ne s'aime pas elle même! là aussi c'est un point important.

Aime la vie, remplis toi d'amour et donne le à une personne qui marche pareil, attention ça fait des bulles ! ^^

Si c'était enseigné plus clairement on aurait moins de questions superflues et on vivrait plus naturellement Smile
J'ai mis du temps à le comprendre d'ailleurs xD
dedeshan
dedeshan

Messages : 138
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par marion44 le Mar 29 Juil - 18:55

Il n'est pas toujours facile de s'aimer soi même et j'avoue attendre beaucoup des autres pour combler cela et le problème est bien là l'amitié et les liens familiaux ne font pas tout

Pour répondre à Malina oui j'ai déjà été attirée par des hommes mais je me stoppe directement en me disant que ça ne sera pas possible que jamais il ne pourra s'intéresser à moi alors je deviens rapidement distante. Je sais bien que la méthode Coué fonctionne alors mais impossible pour moi de d'arrêter ces pensées et le cercle vicieux ne se rompt jamais.

MagicGlace merci pour cette comparaison culinaire Wink mais tout le problème est d'oser goûter.

marion44

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par UK09 le Mar 29 Juil - 19:02

Pour répondre à Malina oui j'ai déjà été attirée par des hommes mais je me stoppe directement en me disant que ça ne sera pas possible que jamais il ne pourra s'intéresser à moi alors je deviens rapidement distante.
Je vais te donner du baume au coeur: 26 ans, célibataire, une tête de mouton, trop de kilos en trop, un petit garçon de trois ans adorable mais chiant, une ex a envoyé à l'asile et pourtant, je crois encore que quelqu'un peut intéresser à moi!

Tu vois, tu as toujours toutes tes chances dans la vie! Fais pas comme EriKFromFrance qui refuse une invitation au ciné en plein air^^ LA LA LA LA LA 
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par jmd le Mar 29 Juil - 19:14

Comment peut-on parler de célibat éternel à vingt-deux ans ?

Pourquoi préjuger que l'autre ne s'intéressera pas à nous ? Ne vaut-il mieux pas le laisser en décider lui-même ?

L'amour que quelqu'un d'autre nous porte dépend aussi de notre propre attitude. C'est très séduisant de se sentir aimé.

Et même si tu aimais sans retour, est-ce que c'est si grave que cela ?
jmd
jmd

Messages : 829
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 19:39

Moi je pense que si tu es attiré par des personnes c'est que tu as fait la moitié du chemin. Un jour ton désir sera plus fort et tu n'arriveras plus à être distante ou un jour un homme n'en aura rien à faire de tes distances et te courtisera quand même. 
Un ami m'a raconté qu'il a été puceau jusque 23 et qu'il a presque était violé par une fille qui avait envie de lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par ErikFromFrance le Mar 29 Juil - 20:55

UK09 a écrit:Fais pas comme EriKFromFrance qui refuse une invitation au ciné en plein air^^ LA LA LA LA LA 
1) il n'y a rien entre elle et moi. Que de la sympathie et le plaisir de s'envoyer des espiègleries !

2) elle n'est pas allée au ciné de plein air non plus et on s'est retrouvés autour de la même table ce soir là.

3) Je vais au ciné de plein air demain   affraid ...et ça n'a aucun rapport avec elle. Flebelebele ! 
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par UK09 le Mar 29 Juil - 21:52

HS EFF:
ErikFromFrance a écrit:
UK09 a écrit:Fais pas comme EriKFromFrance qui refuse une invitation au ciné en plein air^^ LA LA LA LA LA 
1) il n'y a rien entre elle et moi. Que de la sympathie et le plaisir de s'envoyer des espiègleries !

2) elle n'est pas allée au ciné de plein air non plus et on s'est retrouvés autour de la même table ce soir là.

3) Je vais au ciné de plein air demain   affraid ...et ça n'a aucun rapport avec elle. Flebelebele ! 

Mais je ne suis pas le seul curieux à ce sujet ^^
Et il faudrait que tu me serves de guide à un café mensan un de ses quatre; j'ai décidé d'aller au-delà de mes préjugés.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par ErikFromFrance le Mar 29 Juil - 22:06

hs:

Mais je ne suis pas le seul curieux à ce sujet ^^
Quoiiiiiiiii ???? Il y a des curieux ? Je veux des noms ! Bon ben leur curiosité peut être satisfaite tout de suite : voir mon point n°1 ci-dessus.

Et il faudrait que tu me serves de guide à un café mensan un de ses quatre; j'ai décidé d'aller au-delà de mes préjugés.
Hell is freezing over!  lol! 
On en discute vendredi !
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Mar 29 Juil - 22:19

marion44 a écrit:alors je deviens rapidement distante. Je sais bien que la méthode Coué fonctionne ...

Un truc que j'ai compris après quelques années, c'est que quand j'étais distant spontanément, c'était un vrai signe qu'en fait j'étais pas intéressé. Ce qui est un peu inconfortable, c'est que parfois je croyais être intéressé. Ou parfois on le croyait pour moi. Mais en fait, je n'étais pas distant avec tout le monde.

D'où la nécessité de rencontrer beaucoup de personnes différentes pour apprendre à se connaître. Se rendre compte de ce qu'est le désir, c'est pas évident pour tout le monde. Et savoir ce qu'on veut, faire le tri dans les attirances et les non-attirances qui viennent finalement se superposer en vrac, ça demande de l'habitude aussi.

Se convaincre tout seul, à l'encontre de son plein grés, c'est la porte ouverte à des situations étranges. Pas toujours appréciées des participants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par magicglace le Mer 30 Juil - 7:36

marion 44 a écrit:Il n'est pas toujours facile de s'aimer soi même et j'avoue attendre beaucoup des autres pour combler cela et le problème est bien là l'amitié et les liens familiaux ne font pas tout

Pour répondre à Malina oui j'ai déjà été attirée par des hommes mais je me stoppe directement en me disant que ça ne sera pas possible que jamais il ne pourra s'intéresser à moi alors je deviens rapidement distante. Je sais bien que la méthode Coué fonctionne alors mais impossible pour moi de d'arrêter ces pensées et le cercle vicieux ne se rompt jamais.

MagicGlace merci pour cette comparaison culinaire Wink mais tout le problème est d'oser goûter.

1- L'amour de soi ou du moins la relative satisfaction de ta congruence ne peuvent pas venir de quelqu'un d'autre que de toi même. A toi de faire l'introspection nécéssaire pour identifier les problêmes et les régler. Mais c'est pas dans le couple que tu les régleras le couple a plutôt tendance a rajouter des problèmes là ou il n'y en avait pas  Laughing . Si jamais tu crois que c'est le cas il va fort probablement t'arriver la chose suivante: la relation toxique. Il est normal que ça arrive mais en général après ça te vaccine.(un peu comme une bonne intoxication alimentaire  Rolling Eyes ).
Sinon tu as effectivement raison les liens familiaux et l'amitié non pas le même rôle que le couple.

2- Pour le deux tout le monde peut s’intéresser a tout le monde. L'humain est un être social. Chacun vois midi a sa porte. Des femmes très belle peuvent très bien être satisfaite d'un homme très moche, inversement, etc. Affranchis toi de l'ambiance de normalisation et surtout de l'idée du devoir être dans le couple ça ne peut que te bloquer dans une première relation. (Un peu comme le paraitre d'un escargot dans l’assiette c'est moche ça pue mais pourtant c'est bon! Ca veux pas dire qu'il faille que tu sorte avec un moche qui pue  Laughing ).

3- Pour ce qui est de la distance. Tu n'es pas obliger d'être avec qq à 22 ans. Ni à 50 ni à 80. C'est ta vie prend en possession. Par contre essaye de te forcer à t'intéresser aux autres. Quelqu'un peut très bien être extrêmement intéressant quand tu fouille un peu. Le fameux jardin secret. En gros ne te braque pas en deux phrases. Pour le reste c'est de la communication je te laisses farfouiller le sujet plus en détail toute seule.
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Pola le Mer 30 Juil - 16:21

"C'est ta vie, prends en possession"  lol!  très juste !

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty essayer n'est pas l'adopter mais c'est avancer

Message par Pawnee le Ven 1 Aoû - 20:35

Hello marion44

d'abord en tant que zebrette tu devrais tu dire que tu es un peu hors normes non? alors le fait que tu as 22 ans n'a aucune importance, et la pression de la famille et bien tu t'en fiches royalement. Moi ma première relation intime, je l'ai eu a 27 ans (même pas honte avec le recul, mais oui j'avais honte car je me sentais différente et pas au niveau... ah, jeunesse...).. mais tu vois, avant, je n'étais pas prête, les jeunes de mon âge ne m'intéressaient pas, et les flirts d'ado non plus.. je voulais de la romance, du vrai du pur du grand. Autant te dire que j'y ai cru et que je me suis méga plantée, mais pas grave, j'ai beaucoup appris. Il y a eu d'autres coups de cœur, puis il y a eu Jerome qui était génial et qui m'a montré comment sortir de ma forteresse personnelle, puis la vie nous a séparé... et récemment Jean, ah, Jean, mon regret éternel car relation épistolaire superbe superbe, mais un homme marié alors coupure obligatoire et fort douloureuse et drastique (car il ne voulait pas me lâcher le bougre)... je reste donc une grande célibataire devant l'éternel (ce qui n'est pas du tout une prédiction pour toi), car oui la plupart des hommes qui ne m'ennuient pas sont souvent mariés, ou alors je ne les cherche pas au bon endroit + quelques casseroles de l'enfance a finir de régler... mais j'ai eu quelques aventures et a chaque fois j'ai appris, sur moi, sur l'autre, sur qui me convenait et pourquoi, et la ou ca coinçait. Alors essaie... laisse toi séduire, ne sors pas ta science, soit un peu enfantine peut etre, je suis sure que certains hommes te remarquent (mais souvent nous ne voyons pas, nous sommes peu atteignables du côté sentiments, ils ont souvent peur de ne pas être a la hauteur... (je ne dis jamais ce que j'ai fait comme études, mon boulot, mes responsabilités, sinon ils n'osent plus, statistiques à l'appui). Alors sors, fais toi belle, entoure toi de filles qui aiment flirter, et imite les un peu... et tu n'as pas a tomber dans les bras du premier venu, mais tu apprends, comme à l'école!!
une vieille zèbre de 47 printemps
Pawnee
Pawnee

Messages : 62
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 52
Localisation : Hyperespace

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Sam 2 Aoû - 8:10

Il n'y a pas de règle certains aiment les enfants d'autres des puits de science justement.
Le tout c'est ne pas se poser de question. Je dirais même que c'est d'aider l'autre de se mettre entier sur la table, il prend ou pas, mais au moins il ne pourra pas dire qu'il ne savait pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Sam 2 Aoû - 8:10

Enfin les enfants... Les femmes à âme d'enfant hein, vous m'avez compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Sam 2 Aoû - 8:19

Pour répondre spécifiquement a pwanee : j'ai une amie qui est dans un milieu d'homme, fait un boulot d'homme et imminemment intellectuel. Je dirais même que c'est un milieu de sanguinaires ineptes à la vie en société.
Autant dire qu'elle fait peur à tout le monde, surtout qu'on a du mal à la dérider. 
Cela ne m'a pas empêcher de trouver.  Un type deux fois son aîné, un allemand qui passait sur Paris, un comptable d'ailleurs ( ce qui me fait toujours mourir de rire ...). 
Elle q qu'y des difficulte immense en matière d'émotion et de sexualité. Je dirais même qu'elle avait quelque peu des fantasme déviant dû à son enfance. 
Eh bien elle s'est marie avec lui, veulent divorcer pour se remarier et revivre ce moment et veulent des gosses, un chien, et une m'assure perdue dans les landes. 
Elle est amoureuse, et me donne toujours de son bonheur. Et quand je dis amoureuse, ce n'est pas de l'amour faux de conte de fée, mais cet amour qui rend sainement heureux malgre les difficultés.


Dernière édition par Borthwick le Sam 2 Aoû - 8:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Sam 2 Aoû - 8:20

Je raconte ça pour dire : y'a pas de fatalité. Souvent ceux qui ne trouvent pas ont des œillères et ne laissent ni le diable ni le bon dieu venir chez eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par keyofspirit le Sam 2 Aoû - 8:41

Pour ce qu ' il en est de faire semblant au yeux des autres, je penses que tu devrais tout simplement assumer et être toi même et faire fi de tout jugement,ca se travail.

Pour ce qu' il est de ne pas trouver un homme qui te correspond, je ne connais pas tes ideaux, garde les ne les baisse pas, par contre il faut peut etre un peu plus flexbible , mais je trouve ca bien que tu ne tombe pas dans les bras de n' importe qui parsqu' au moins tu te respecte.Cela dit l' amour demande du laché prise ( et jparle bien d' amour , pas de flirt, le flirt jtrouve ca inutil mais ca reste mon point de vue)

Peux etre qu' en trouvant quelqun qui a tes valeurs et les meme objectifs de vie que toi ,tu pourras lacher prise et apprendre a creer a deux, sinn si tu tiens vraiment a trouver quelqun, ben ouvre toi un peu plus et soit plus flexible Wink
keyofspirit
keyofspirit

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 32
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Oryx le Dim 3 Aoû - 10:40

Je pense avoir été dans un cas comparable au tien à ton âge. Mes idéaux amoureux et ma zébritude alors ignorée me rendaient assez réfractaire à la drague, aux boîtes de nuits et compagnie. J'ai beaucoup souffert du manque de vie amoureuse ces années là, parce que je sentais en moi un potentiel qui ne se révélait pas. Mes meilleurs élans à cette époque ont été épistolaires. Quand j'ai eu la chance de pouvoir communiquer par écrit avec quelqu'un qui m'attirait et qui faisait écho à mon inspiration et à mon romantisme, j'ai été emballé. Peut-être as-tu des perspectives intéressantes dans ce cadre. Une vraie rencontre par écrit où tu peux enfin partager ce que tu portes en toi et entrer en intimité avec un homme dont tu sais que vous vous entendez bien au moins sur ce plan. Et une fois que vous êtes certains de l'attirance que vous avez l'un pour l'autre, et que vos attentes d'accordent, rencontrer la personne en vrai (je recommande de passer préalablement par les échanges téléphoniques et webcam, ça réduit l'étrangeté de la première rencontre en vrai).
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par marion44 le Dim 3 Aoû - 19:34

Bonsoir à tous,

d'abord merci pour tous ces conseils, ces vécus partagés, ce soutien. ça peut paraître bête mais rien que de savoir que je ne suis pas seule dans cette situation ça m'aide à l'accepter et par là même à m'accepter. j'ai bien compris qu'il fallait que j'arrête les faux semblants et que j'assume tout, bien que cela ne va pas se faire du jour au lendemain je commence dès maintenant. cela ne regarde que moi et les questions indiscrètes vont cesser et ceux qui veulent me juger n'auront qu'à passer leur chemin.

certains messages m'ont aussi permis de relativiser sur mon âge, je n'ai que 22 ans rien n'ai jamais trop tard même si je souhaite tout de même réussir à dépasser cela au plus vite pour pouvoir profiter pleinement de mes dernières années de vie étudiante.

une chose est aussi sure je vais garder mon idéal et attendre un peu encore avant de le laisser de côté. Il faut juste maintenant que je me donne les moyens de voir cet idéal qui se trouve certainement non loin de moi. Bien que je sorte déjà beaucoup et côtoie donc pas mal de monde je vais essayer de travailler mon attitude pour véritablement aller à leur rencontre et leur donner envie d'en savoir plus sur moi, sur moi sans faux semblants ni mensonge.

TOut cela va me demander d'abord de dépasser ma peur de dire la vérité qui à mon sens aurait fait fuir les hommes. Je suis toujours convaincue qu'une fille sans expérience ça se ressent et ça n'attire pas vraiment les hommes bien au contraire... mais je vais m'attacher à me convaincre du contraire pour dépasser ma peur, prendre confiance en moi et mais néo-talents de séductrice  Smile 

encore merci et je suis toujours à l'écoute de tous conseils avisés et partage d'expériences identiques qui me rassurent et font du bien à lire

marion44

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Oryx le Dim 3 Aoû - 19:45

Juste une chose. Une fille sans expérience ça peut se ressentir, ou pas (je parle d'expérience Wink ). Ce qui se ressent c'est un sentiment négatif. Si cette inexpérience est vécue de façon sensible et assumée, cela peut au contraire être un élément qui saura charmer la bonne personne.
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Jeu 7 Aoû - 19:07

salut tu ne devrais pas te poser la question. vis ta vie et fais les choses au moment où elles se présentent et en ce qui concerne les "quelqu'un", tu te poseras les questions avec lui Smile ou à son contact Smile sinon tu es dans l'anticipation. que tu te poses des questions sur qui tu es, ce qui te convient, quelle vie tu veux partager, c'est une bonne idée mais ne pense pas à la place de quelqu'un qui n'est pas déja là, tu exclues son impact du coup, et si tu catégorises déja, au lieu de te laisser vivre au contact des gens, ou des hommes, tu vas les analyser et gâcher le plaisir quel qu'il soit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Invité le Jeu 7 Aoû - 19:35

Oryx a écrit:Juste une chose. Une fille sans expérience ça peut se ressentir, ou pas (je parle d'expérience Wink ). Ce qui se ressent c'est un sentiment négatif. Si cette inexpérience est vécue de façon sensible et assumée, cela peut au contraire être un élément qui saura charmer la bonne personne.
Dans le temps, les hommes payaient des fortunes pour avoir le privilège des femmes sans expérience. Faudrait que les temps aient sacrément changé pour que ça devienne universellement déplaisant. Sauf peut être pour la femme. Si elle trouve pas un moyen de se tenir au courant des pièges.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éternel célibat Empty Re: éternel célibat

Message par Pawnee le Dim 10 Aoû - 20:59

ce qui plait, il me semble, c'est surtout une femme/fille authentique, qui assume ce qu'elle est, qui sait ce qu'elle aime ou pas et le communique le plus clairement possible, en toute simplicité. Personne n'est parfait... mais on apprend chaque jour, et tant mieux.... tu as si jeune, profite, profite, chanceuse... je suis sure que tu vas y arriver marion44!
Pawnee
Pawnee

Messages : 62
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 52
Localisation : Hyperespace

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum