Je suis née deux fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis née deux fois

Message par Paulie Akov le Mer 23 Juil 2014 - 16:00

La première naissance fut assez classique en somme, un bébé, du sang, peut-être même des excréments (je n'ai jamais demandé autant de précisions à ma mère, allez savoir pourquoi !), une famille, de l'amour.
Et puis il y eu l'envie, la soif d'apprendre, mais ça a très peu duré et bien vite l'Ennui a envahi ma vie, et finalement son jumeau, son ombre, son apogée : la Dépression.

Beaucoup d'années de brouillard, de non-être, 4 classes sautées, ce qui faisait toujours 4 de plus que le nombre de mes amis. De ma famille, je recevais beaucoup d'amour  qui m'entourait sans jamais m'atteindre, je ne connaissais ni émotions ni raisons d'exister, si ce n'était mon amour des Livres (encore une majuscule, un autre mot important !).
Je me replongeais sans cesse dans les mêmes romans, retrouvant les héros que j'avais quittés la dernière fois que je les avais terminés, reprenant l'histoire du début pour me glisser à nouveau dans une peau qui n'était pas la mienne, et donc tellement mieux que la mienne. Je ne lisais quasiment que des histoires de magie, de mondes parallèles, de quètes impossibles où le héros va au bout de lui même, et bien sûr de préférence en plusieurs tomes pour retarder le moment où je devrai le refermer. Et à chaque fois que j'en finissais un, c'était comme un deuil, je me retrouvais à nouveau moi, et rien ne me semblait pire qu'être moi. Alors je m'empressais d'en ouvrir un autre. J'étais un fantôme.

Et puis un jour, j'ai eu 14 ans, et mes parents m'ont envoyée au soleil, dans ma famille des îles, espérant que j'y trouverais la motivation nécessaire pour avoir mon bac. Ce fut un miracle, et je ne les remercierai jamais assez pour ça : ma renaissance eut lieu.

C'était un nouvel environnement, un endroit où personne ne me connaissait, où toutes mes angoisses semblaient déplacées. Je me suis découvert de l'humour (j'ai fait rire des gens, c'était la gloire), j'ai constaté avec surprise que j'étais d'une honnêteté qui frisait l'obsession, que j'étais spontanée, maladroite et distraite, très empathique, fidèle et généreuse, et aussi pleine de manies qui pouvaient, lorsqu'elles n'étaient pas respectées, me mettre instantanément dans des colères noires.
Je me suis vue atteinte d'incontinence lacrymale, capable de plaire aux garçons, intéressée par certains. J'ai été très surprise les premières fois où des camarades sont spontanément venus vers moi pour discuter, ou quand on m'a dit pour la première fois que j'étais drôle. Moi, le fantôme, j'étais drôle, j'étais appréciée !

Depuis je n'ai cessé d'aller mieux, et aujourd'hui à 25 ans, je peux dire que je vis les années les plus heureuses de ma vie.
Pourtant, je ne serais sans doute pas là à vous raconter ma genèse (!) si tout avait été parfait. Rien que ce mot, "parfait", trahit ce qui m'a amenée ici. Je suis une quête d'absolu sans fin. Mon boulot est plutôt bien, mais pas fou, j'ai une multitude de passions (chant, couture, écriture) qui m'enchantent mais tout me laisse un goût d'inachevé.
Et en bonne spécialiste d'examiner toutes (je dis bien TOUTES) les facettes d'une situation avant de choisir quelle route prendre, je suis indécise.

Trouver une autre voie, ou décider que le Mieux n'existe pas toujours ?

Je suis en train, pour la première fois de ma vie de lectrice, d'écrire un roman du genre fantastique. J'y mets tout l'amour que j'ai pour les multitudes de personnages qui ont accompagné mes années de souffrance psychique, et ça me fait tellement de bien.
J'adorerais en faire mon métier. Mais que faire si jamais mon écrit s'avère être une sombre merde ?

Mon copain est l'homme le plus adorable de la Terre, mais il ne comprend pas bien pourquoi je souffre parfois ne pas pas avoir plus. Plus de quoi ?? Plus de je sais pas, de tout, de vie, d'émotions, de compréhensions, de découverte, de connaissance... Je veux PLUSWhat a Face 
Alors je suis venue ici, dans l'espoir que mes angoisses seraient comprises, voire peut-être, partagées =)



Paulie Akov
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

http://bloglesky.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis née deux fois

Message par Yul le Mer 23 Juil 2014 - 16:22

Bienvenue Smile

Une femme plutôt célèbre indique dans un livre que nous avons le défaut de chercher continuellement le Bonheur.
Il suffirait paraît-il de simplement collectionner les bonheurs pour atteindre cet idéal.

La satisfaction absolue est une simple accumulation de petites satisfactions; c'est là le chemin le plus sûr pour l'atteindre.
Les petites satisfactions étant quant à elles atteignables si on essaye de les atteindre, il suffit simplement d'essayer. Si on foire, il suffit de réessayer, autrement.

Enfin je crois.

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis née deux fois

Message par SanglanteAlouette le Mer 23 Juil 2014 - 18:11

Bienvenue !
Si tu aimes écrire, passe faire un tour dans les rubriques "j'écris" et "jeux d'écriture, jeux de mots, vocabulaire", il s'y passe des trucs sympas !
Pour la recherche de l'absolu, désolée, je ne connais pas la route exacte... J'aurais tendance à t'indiquer devant et te conseiller d'avancer en regardant partout autour de toi jusqu'à ce que tu trouves un écriteau...

SanglanteAlouette
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 827
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 24
Localisation : Séoul

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis née deux fois

Message par plop le Mer 23 Juil 2014 - 19:42

Salut et bienvenue à toi!

~dell'Artyul a écrit:Une femme plutôt célèbre indique dans un livre que nous avons le défaut de chercher continuellement le Bonheur.
Il suffirait paraît-il de simplement collectionner les bonheurs pour atteindre cet idéal.

C'est une façon de voir les choses ^^

Je me rapproche plus d'une vision du bonheur, un peu comme dans les livres qui parlent de "spiritualité", à la Paulo Coelho etc.

Quand on recherche le bonheur, on part d'une illusion, l'illusion que le bonheur n'est pas là et qu'il doit être "atteint" d'un moyen ou d'un autre.

En réalité, le bonheur apparaît naturellement dés qu'on arrête de le chercher. Plus précisément, dés qu'on arrête de vouloir que les choses soient différentes de ce qu'elles sont.

C'est un concept qui n'est pas forcément évident, mais on arrive à ressentir plus ou moins la signification si on apprend à "pacifier le mental" d'une certaine manière (méditation, yoga, pleine conscience etc.).


Mais oui, au quotidien, savoir apprécier les petits plaisirs permet d'être "dans l'instant", et d'avoir accès au bonheur plus facilement, au lieu d'être dans le jugement et la comparaison "ce n'est pas suffisant il m'en faut plus". Ce n'est pas évident! Mais c'est possible Wink

plop
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis née deux fois

Message par Paulie Akov le Jeu 24 Juil 2014 - 9:32

 mouais Merci pour vos réponses !

J'arrive régulièrement à ressentir la satisfaction de ce que j'ai et le bonheur qui va avec, et dans ces moments là ça semble si évident, mais allez savoir pourquoi ça ne dure jamais autant de temps que je le souhaiterais... Et l'envie de plus reviens au galop !

Je pense que trouver une activité professionnelle dans laquelle je m'ennuierai moins sera déjà un bon pas.
Cela dit j'ai parfois l'impression que tout travail est chiant par nature. L'obligation rend-elle la tâche nase alors qu'elle aurait été intéressante si elle avait été spontanément choisie ? Cette pensée fait-elle de moi une adolescente attardée ?

Peut-être bien, oui  mouais 


Paulie Akov
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

http://bloglesky.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis née deux fois

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum