Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par syhnes le Dim 20 Juil 2014 - 23:43

Bien le bonjour à tous.

Je viens à poster ce topique car j'ai, et ce n'est pas la première fois, un léger soucis pour répondre à une série de question. Sachant que je dois prendre un rendez vous chez un spécialiste, j'ose espérer que lors des différents test, je ne serais pas tout seul devant ma feuille, et surtout que les test que l'on me donnera me proposera des situation concrète.

Je m'explique:

Dans un premier temps, voici ce que je sais sur moi: je suis une personne qui analyse tout en permanence. Les gens autour de moi viennent souvent me trouver pour avoir un avis approfondis, qu'il s'agisse de situation scientifique je dirais (scientifique dans le sens ou il s'agit de problème non personnels) ou pour des problème justement liés au sentiments.


Je me suis découvert il y a quelques années une faculté à cerner très facilement et en profondeur les gens, en tenant compte de différents aspect de leur vie. J'ai réussi à démêler bon nombre de problèmes, de cœur, familiaux ou même pour trois amis de problèmes lié à l’Ego.

Je suis aussi quelqu'un qui à une conduite de vie tourné vers autrui. Je donne très facilement, mais toujours en étant capable de discerné les abus. en d'autre terme, je donne très facilement mais on ne profites pas de moi. Je suis quelqu'un de très franc, de très patient et qui ne peut pas êtres blesser par les mots, à part dans quelques situation extrêmes, et encore, même dans ce cas là, je m'en remet facilement. Je sais aussi tirer le meilleur de chaque chose. A titre d'exemple, quelque chose de très difficile, il y a 6 mois, la mort de mon père. Bien que cela m’aie touché, autant que quiconque puisse l’être, j'ai l'impression de l'avoir somme toute bien vécu. Le passage dans la mort de mon père est quelque choses qui me semble normal et dont j'étais depuis longtemps préparer. J'insiste bien sur le fait que malgré tout, je l'ai quand même bien ressenti. Tout mes proche vive dans le regret de la personne perdu, moi, je vis dans le bonheur du souvenir.

Enfin, je suis quelqu'un avec un gros potentiel artistique, et paradoxalement un gros potentiel lié à la non-art. A titre d'exemple, à l'age de 22 ans, j'étais chef d'équipe en charpente (compagnons charpentier). J'ai joue tout autant sur le plan du sentiment et du ressenti, que sur le plan du pragmatisme et de la raison. par la suite, j'ai passé un bac L avec option cinéma et j'ai ensuite intégré une école de dessin académique. Pourtant, je fais autant d’activités artistiques que d'activités liées au management et à la direction.

Maintenant, voici mon problème:
Lorsque je suis face à une série de questions de situation, je trouve toujours que ces question sont trop simples. Non pas dans le sens ou elle sont trop simple à répondre, mais justement ou leur simplicité m’empêche de donner une réponse sensé être spontanée. Le seul tests ou je n'ai pas de problèmes sont les test de logique, puisqu'il n'y a pas à prendre en compte tel ou tel situation, tel ou tel personnalité etc....

Je vais vous faire un exemple concret, avec les 10 premières questions du test MBTI, et ce qui ce passe dans ma tête:

Question 1:

Quand vous partez durant une journée, vous

-planifiez ce que vous allez faire, quand et où
-vous y allez sans vous poser de question


Comment répondre? Je suis autant capable d'entammer ma journée sans l'organiser que d'organiser une journée en faisant un réglage papier à musique et ou j’aurai le temps de faire 50000 choses, en courant dans tout les sens (comme j'adore faire d’ailleurs) tout comme je suis capable d'attaqué la journée sans rien organiser.
Le seul truc que je peu dire c'est que en me levant le matin, la première question que je me pose (ou plutôt la première réflexion que je me fait) c'est si ma journée justifie d’être organisée ou pas. Si elle ne le justifie pas, je suis capable d’être un vrai baba cool qui prend le petit dej à 12 heure ou qui se retrouve 300 kilométres de chez lui en train de faire de la photo alors que le matin même il se disait qu'il irait peut être boire un café sur une terrasse en ville. Mais même quand elle ne se justifie pas, je peut tout autant organisé une journée de dingue, et me tenir à mon organisation. Et l'ensemble à un niveau d'équilibre qui ne permette même pas de me dire, je suis plus à pencher de tel coté ou de tel coté.


Vous considérez-vous comme

-plutôt une personne spontanée
-plutôt une personne organisée



Mais... mais... mais nooooOOOn!! Il y a des situation ou je suis spontané, et d'autre organisé! encore ils m'auraient demandé si j’étais plutôt spontané ou plutôt à réfléchir, j'aurai peut être un peu loin (je dis bien un peu moins hésité) mais... Je peut avoir une pensé complètement chaotique, voir sans réflexion qui va me faire faire quelque choses qui sort avant même que j'y penses, et l'instant d’après ce que je vais être créer vas être extrêmement réfléchi, construit...
Sur le plan de l'expression de mes sentiments peut être? eu... oui mais cela ne tiens pas compte de tout le reste si je ne prend en compte que ça?
Et encore même là c'est le bordel, par exemple une pensée ou l'envie de dire quelque chose peut être spontané, mais je vais ensuite réfléchir a ce que je vais, oui ou non, dire. mais pas toujours.

Si vous étiez professeur, vous enseigneriez plutôt

-des cours sur des matières concrètes et factuelles
-des cours théoriques


DA! fuck >.<
J'ai enseigné, tant chez les compagnons, que dans mon taf de charpentier, tout mon savoir sur la matière, et j'ai aimé ça. Mais l'autre truc, c'est que en cours de philo, je faisait souvent le traducteur, le simplificateur de concept entre mon prof et mes collègue de classe, et j'aimais ça. En math aussi, et puis mon meilleur ami est Aspie et je passe mon temps à faire le pont entre ce que les profs explique en cours et ce que lui pense comprendre, encore une fois je fais le traducteur, et puis il m'arrive souvent aussi d’enseigner des concepts à des potes en soirée, ou même en discutant. Pas plus tard que ce matin j’expliquai à mon cousin le fonctionnement de la défoliation en botanique et ce qui ce passait avec la recherche racinaires des plantes... mais aussi lui expliquait la source d'un malentendu houleux qu'il avait eu avec mon grands pères et la valeur de certains mots, le fait que les mots n'ont jamais exactement le même sens pour chacun....
Bref, je n'arrive pas à dissocié le pratique du théorique. C'est autant l'un, que l'autre.... Disons même que si je devait sacrifié l'une des deux possibilité, je serait malheureux!

Etes-vous généralement

-plutôt sociable
-plutôt calme et réservé


... Ben... c'est a dire que... je sais pas.... Parfois je suis calme et réservé, parfois je suis calme et social, parfois je suis un gros guignole. Parfois, je fais semblant d’être sociable alors qu'on font je me re"serve, (je joue donc un rôle). Tout ce que je peut dire, c'est que je ne ressent pas de stress, mis à part dans certaines situations particulière, et que la plupart du temps, quand on me présente à quelqu'un, même si je reste sur mes réserves, les échos qu'on me fait c'est "il m'a dit qu'il/elle te trouvait trop sympa/cool/gentil)
A la limite, je pense être plutôt sociable, mais je ne suis pas sur...

Vous préférez vous tenir en compagnie

-de gens imaginatifs
-de gens réalistes

Aucune différence, tant que la personne ne pètes pas plus haut que son cul (et encore même là j'arrive à m'en accommoder, sauf si elle est en plus hautaine) je me plais avec tout le monde, je n'ai aucun préjugé, et les deux types de personne sont pour moi tout aussi importante. Tout ce que je peut dire, c'est que dans les deux cas j'aurai une approche différentes.

Allez, une petite dernière, et pas des moindre:

Est-ce que vous laissez le plus souvent

-votre cœur guider votre tête
-votre tête guider votre coeur


Ni l'un ni l'autre! aucun ne dirige! c'est un perpétuel dialogue homogène. Je dirais plutôt que mon cœur et ma tête c'est la même chose. Le seul truc qui s'en sépare à la rigueur c'est mes couilles, qui elles s'expriment un peu en marge, mais sans non plus s'imposer et surtout en tenant toujours comptes des personnes extérieure (ne jamais toucher à une nana en couple, toujours êtres clair avec la personne, ne pas faire tomber une nana amoureuse si je sais que je veux juste baiser un coup....)

bref... voilà.... et j'ai continué sur une dizaine de question, je ne peux jamais répondre convenablement..


Tout ça, pour moi, c'est comme si on me disait:

"tu penses quoi de tout ça toi?"
suite a quoi j'ai toujours envie de répondre "tu veux mon opinion ou mon avis?"

Je ne sais pas quoi penser de tout ça... est ce que je doit en déduire que je suis quelqu'un de doué dans le fait d’être moyen <=noté la blague à deux balles \O/

Alors voilà, est ce que ça vous semble normal, est ce que chez les spécialiste j'aurais un encadrement? ou cela est il en soit un signe particulier?

syhnes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 17/07/2014

http://syhnes.imgur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par plop le Lun 21 Juil 2014 - 0:43

Je déteste ce genre de test Laughing

Quand on veut être rigoureux et précis, il faut passer 3/4 d'heure sur chaque question. Sans quoi on répond rapidement et au moment de passer à la suite on se dit "hmm en fait ça pourrait aussi être l'autre réponse". Au final on donne des réponses, mais on n'est jamais convaincu par ce qu'on donne.

Les réponses que l'on donne viennent de notre avis personnel, et selon notre référentiel personnel. Parfois on va se surestimer parfois l'inverse. Parfois on pense qu'on est peu enclin à une réponse, alors qu'en réalité on possède plus ce trait là que la moyenne etc. C'est donc le test qui va déterminer la personnalité de notre "image de soi", on est encore loin de notre vraie personne ^^

Je trouve ça insupportable comme type de test, et à ta place je ne passerais pas beaucoup de temps là dessus Very Happy

plop
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par syhnes le Lun 21 Juil 2014 - 2:04

lol oui, j'ai laissé tomber, j'éspére juste ne pas tomber sur ça chez le psy!

syhnes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 17/07/2014

http://syhnes.imgur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par Invité le Lun 21 Juil 2014 - 2:30



Dernière édition par Tibo le Jeu 8 Oct 2015 - 3:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par maalesh le Lun 21 Juil 2014 - 8:53

6) Tu rajoutes "plutôt" dans chaque réponse possible, ça nuance.

et mentir n'est pas une option, un test bien fait calcule aussi si le répondant ment ou pas...(et même si le répondant se surévalue ou se dévalue).

Tu peux aussi t'entrainer à une certaine "spontanéité" en faisant des tests psy bidons de magasins féminins ou masculins (il y en a plein en ligne, surtout l'été): tu verras si les résultats te parlent. Ca permet aussi de relativiser la portée des tests et t'éviter de te prendre la tête pour rien: il ne t'est pas demandé de résoudre la formule qui sauvera l'humanité, juste de faire des choix dont la portée est limitée.

maalesh
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 148
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par X28 le Lun 21 Juil 2014 - 8:58

Salut, 
la meilleure des choses à faire dans ces tests est de répondre ultrarapidement, la première intuition qui te vient. Certes tu vas avoir l'impression que c'est un peu forcé et que ça ne correspond pas vraiment à ta réalité, mais comme il y a plein de questions, il 
y en a d'autres où tu vas répondre dans un autre sens, parce que la formulation sera un peu différente, et correspondra un peu mieux à un cas où tu vas te comporter de façon générale à l'inverse du cas précédent. Donc au total, c'est étonnant, mais le résultat est assez proche de ce que l'on se sent être. Enfin en tout cas c'est mon cas.

X28
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par StateOfTrance le Ven 16 Jan 2015 - 0:09

Hey.
Perso pour le MBTI ( testé sur le net, pas avec un psy, mais plusieurs fois, à force d'inviter des ami(e)s ) je me suis rendu compte qu'il fallait pas hésiter à répondre " les 2".
Au final, c'est le total qui compte.
Et si ce total est partagé ( 1 ou 2 points d'écart) , il faut aller voir les 2 solutions... qui, quand on les lit, penchent plus d'un coté ou de l'autre.... ou pas!
Mais au final ca n'est qu'un test pour s'orienter, ca ne va pas dicter notre vie.
Parfois je me demande bien à quoi ca peut servir ( un pêu comme le fait de savoir qu'on est HP ? )
Doit-on chercher ses amis/ sa profession/ son ame soeur en fonction de ca?

SAns doute oui, mais ne le fait-on pas inconsciemment ?

StateOfTrance
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 35
Localisation : louvain-la-neuve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par X28 le Ven 16 Jan 2015 - 7:55

ça sert peut-être surtout à comprendre pourquoi on est décalé par rapport à une façon assez répandue de penser, de vivre, de ressentir...?! Wink

X28
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par ªr¿Zeb le Sam 31 Jan 2015 - 13:50

Salut,
Pour ce genre de test, hormis quelques rares question où la réponse coule de source, c'est toujours plutôt ça dépend ça dépasse, la réponse. J'imagine que c'est le cas pour beaucoup de monde d'ailleurs.
Y répondre le plus spontanément possible peut à priori donner une image assez fiable de la manière dont on se perçoit. Ce qui peut être sensiblement différent de ce que l'on est ou même de ce que les autres perçoivent de nous. Ce qui serait vraiment pertinent à mon sens serait de faire remplir ce type de questionnaire de différents points de vue pour la même personne : en mode spontané, après réflexion et analyse, par un tiers (proche ou non?), par un observateur neutre (psy?), mais ce n'est sans doute pas le but.

ªr¿Zeb
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 37
Localisation : tout près de Paris, mais déjà trop loin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par Invité le Sam 31 Jan 2015 - 14:15

Non mais à la limite demandez les corrigés des tests avant d'aller les passer. Quitte à ce que ça ne veuille rien dire, au moins ça sera avec panache...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par ªr¿Zeb le Dim 1 Fév 2015 - 14:10

?? peux tu expliquer, stp, hobb?

ªr¿Zeb
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 37
Localisation : tout près de Paris, mais déjà trop loin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité de répondre au test ntbi aisin qu'a de nombreux autres test.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum