Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Version Light le Dim 20 Juil 2014 - 18:14

Avé, peuple à rayures.
Bon, bah pour une fois, j'ai pas à préciser que je suis "bizarre" (vous me perturbez déjà ^^)
J'ai 14 ans (bouuuh la sale ado en pleine crise  Rolling Eyes ) et je n'ai jamais été diagnostiquée comme étant "surdouée" (berk, cette notion de supériorité...) mais j'ai toutes les "caractéristiques" il faut croire  Neutral 
En fait, j'ai toujours été "à part" (et zut, v'la qu'elle fait sa biographie maintenant...je vous entends d'ici !  Very Happy ) Dès la maternelle, je jouais toute seule (si on peut appeler ca un jeu, de se balancer autour d'un poteau de gauche à droite...Oui, là ca ressemble plus à un symptôme autistique, je sais  Suspect )
Et puis j'ai appris à lire, quasiment seule, la maitresse de grande section tentait de nous expliquer le fonctionnement de la lecture en fait. Sauf que moi je suis allée plus loin. J'étais la seule à lire sans aide, parfaitement normalement à mon entrée en CP (j'en ai d'ailleurs longtemps voulu à mes parents de n'avoir pas cherché à me faire sauter une classe, et à l'établissement de ne pas l'avoir suggéré)
J'ai passé mon année à regarder un champs de mais, et le ciel, par la fenêtre. J'ai très peu parlé à l'école, uniquement quand je levais la main et que je répondais à la question de la maitresse, habitude que j'ai progressivement perdue quand j'ai fini par hair ma prof, qui ne comprenait rien à moi, à ma pensée.
Je ne parlais jamais aux autres enfants, ces êtres étranges qui aimaient jouer à la dinette, à faire semblant de parler chinois (si, si, ca existe  Shocked ) Je ne leur ai parlé qu'à partir de mon CE2, moment où je suis tombée amoureuse d'un garçon qui m'a dit, le plus sérieusement du monde : " T'es trop bizarre comme fille". C'est aussi cette année là qu'à force d'entendre "Oh, mais elle est surdouée cette petite !" sur le ton de la rigolade, que j'ai cherché la vraie signification de ce mot sur internet. Premier choc. C'était moi. Il y avait une page entière de Wikipédia qui me décrivait. Toutes mes interrogations, mes angoisses, mes TOC, tout. En une seule page web.
Mais je me sentais trop seule, j'essayais de m'intégrer, vainement. Je faisais le clown, et ca depuis longtemps maintenant. J'amusais la galerie, je les faisais rire pendant cinq minutes, et puis on me faisais comprendre (de façon plutot explicite on va dire Razz ) qu'il fallait que je fiche le camp.
Alors, le temps a passé, je me suis ennuyée, je suis partie dans un collège différent de celui des gens que je connaissais. Je m'y suis fait deux amies, tant bien que mal. L'une a déménagé des sa 5ème, l'autre est restée. J'ai appris peu de temps après qu'elle avait été diagnostiquée "précoce" chez la psy, 126 de QI. C'est l'été suivant que ça s'est gaté.
J'ai fait la connaissance du cousin de cette amie. Un manipulateur pervers narcissique. On a beaucoup ri. Pour la première fois je trouvais quelqu'un qui pensait presque comme moi. Et puis, petit à petit, il en demandait plus. Que je me connecte plus souvent avec lui sur Skype. Et je l'ai fait. Je passais mes journées sur l'ordinateur, enfermée, je voyais moins ma famille, même mon père (probablement zèbre lui aussi) je sortais peu. En fait, je suis tombée amoureuse de lui, je ne sais même pas comment. Je le suivais, où qu'il aille, quoi qu'il pense. Je craignais le conflit. Et il s'est parfaitement rendu compte de mes sentiments, il a joué avec. Il me faisait croire qu'il m'aimait, et quand il se rendait compte que je commençais à y croire, il me lançait, désinvolte : "mais non ! c'est une blague !". Tant pis, je lui pardonnais tout. Jusqu'au jour où j'ai eu le déclic. Il m'a traité de tous les noms, de garçon manqué, de geek, d’égoïste. Et ca a été le choc ; je me suis aperçue qu'en si peu de temps, il avait identifié toutes mes failles psychologiques, et qu'il les avait exploitées. Quand ca vous arrive, vous vous rendez subitement compte d'à quel point vous êtes fragiles, et d'à quel point les autres peuvent être cruels. Ca fait mal, terriblement mal. J'ai tout arrêté.
Cet été, je ne vais pas refaire la même erreur. Je compte faire du sport, combattre ma (modérée) boulimie, apprendre des choses, n'importe quoi qui me rendra plus forte. Rencontrer des gens comme moi, sur ce forum. Et cette fois, voir autre chose que la lumière d'un écran. Celle du soleil.
                                                                                                                                        A la prochaine sur le fofo !   Cool

Version Light
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 20/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Invité le Dim 20 Juil 2014 - 18:55

Beh... "grégaire" est un mot à la mode aujourd'hui  scratch

Félicitations, tu écris bien pour tes 14 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Version Light le Dim 20 Juil 2014 - 19:10

Ah, oui mais tu ne m'enlèvera jamais le plaisir d'utiliser un mot particulièrement moche. C'est tellement marrant de massacrer la langue française.

Et puis zut à la fin, j'suis une fashionista des mots, qu'est-ce que tu veux que je te dise ?  Razz 

Version Light
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 20/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Invité le Dim 20 Juil 2014 - 19:14

Ça tombe bien, je ne veux rien t'enlever du tout.
Que dire de plus... bienvenue sur le forum, j'espère que tu trouveras des personnes de ton âge avec qui échanger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Version Light le Dim 20 Juil 2014 - 19:17

Merci beaucoup Smile

J'espère aussi, pour l'instant j'ai l'impression qu'il y a peu d'ados sur le fofo :/

Version Light
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 20/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Lun 21 Juil 2014 - 12:46

(j'en ai d'ailleurs longtemps voulu à mes parents de n'avoir pas cherché à me faire sauter une classe, et à l'établissement de ne pas l'avoir suggéré)

A qui le dis-tu  Rolling Eyes 
Bienvenue sur le forum ! Smile

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Tosse le Lun 21 Juil 2014 - 13:20

Mais si y'a des ados sur le forum, suffit de les chercher un peu Wink tu peux commencer ici

C'est un salon pour les Zados du forum, il faut faire une demande pour le rejoindre juste ici Wink

Bienvenue sur le forum et au plaisir de discuter avec toi Smile


édit : Tu as la bienvenue de Valerian, qui est auto-ban jusqu'au 9 Août Wink

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par ISIS75 le Lun 21 Juil 2014 - 23:39

bienvenue VL, ton témoignage est intéressant et je me rends compte que notre manque de confiance en nous attire les PN mais nous en sauve aussi !

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par plop le Mar 22 Juil 2014 - 0:09

Bienvenue à toi!

C'est d'ailleurs impressionnant de lire que tu as eu aussi affaire à un PN et que tu t'en sois sortie aussi jeune :p

Enfin, c'est une bonne nouvelle, tu as de l'avance sur beaucoup de gens Wink

plop
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Version Light le Jeu 24 Juil 2014 - 12:09

Merci de votre accueil Smile
plop a écrit:Bienvenue à toi!

C'est d'ailleurs impressionnant de lire que tu as eu aussi affaire à un PN et que tu t'en sois sortie aussi jeune :p

Effectivement Plop, j'ai réussi à m'en sortir mais c'est aussi du au fait que je n'avais pas énormément de contacts avec lui IRL, ca se limitait (presque) exclusivement à Skype. Heureusement d'ailleurs  Shocked

Tosse a écrit:C'est un salon pour les Zados du forum

Oulààà merci Tosse, j'avais pas remarqué  Laughing  J'ai fait ma demande d'entrée

Version Light
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 20/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par lele114 le Jeu 24 Juil 2014 - 12:19

Bonjour version light , bienvenue ! Ton parcours ressemble beaucoup au miens, et moi aussi je suis tombée amoureuse d'une personne perverse narcissique et j'ai beaucoup de mal à m en remettre, je pensais également avoir trouvé quelqu'un comme moi. J'ai comme toi envie de rencontrer de nouvelles personnes qui me correspondraient mieux, et de voir autre chose que la lumière d'un écran comme tu dis. Si tu veux discuter avec moi n hésite pas . Smile

lele114
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 24/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par iiihou le Jeu 24 Juil 2014 - 22:57

Bonjour Version Light et bienvenue,
Version Light a écrit:J'étais la seule à lire sans aide, parfaitement normalement à mon entrée en CP (j'en ai d'ailleurs longtemps voulu à mes parents de n'avoir pas cherché à me faire sauter une classe, et à l'établissement de ne pas l'avoir suggéré)
Bah ne te tracasse pas pour cela, la vie n’est pas un concours de classes contre chronomètre, loin de là, très loin. Il y a aussi des avantages à ne pas se presser.


Version Light a écrit:à force d'entendre "Oh, mais elle est surdouée cette petite !" sur le ton de la rigolade, que j'ai cherché la vraie signification de ce mot sur internet. Premier choc. C'était moi. Il y avait une page entière de Wikipédia qui me décrivait. Toutes mes interrogations, mes angoisses, mes TOC, tout. En une seule page web.
Nous avons tous eu des moments comme ça, où on se retrouve dans une phrase, dans une page, dans un livre, dans un film, dans une situation. En même temps on se retrouve dans tellement de choses … nous sommes tellement complexes …


Version Light a écrit:J'ai fait la connaissance du cousin de cette amie. Un manipulateur pervers narcissique.
Ici on entre dans le vif.
Tu trouveras sur le forum un tas, une immense collection de récits de pauvres Zèbres innocents, idéalistes, pleins de bon sentiments, victimes amoureuses systématiques d’un être essentiellement manipulateur, méchant, pervers, l’enfer quoi.
Je te donne un avis un peu différent du chorus dominant : ce ne sont que des personnes conflictuelles ayant rencontré d’autres personnes conflictuelles, qui ont fini par se séparer et s’entre accuser, comme d’usage chez les lâches, de tous les maux.
Non nous ne sommes pas en mesure de dire qu’on est sympa, normal, cool, attentionné, fidèle, immaculé. Nous sommes infiniment subjectifs envers nous-même, on s’échappe nous-mêmes. Cela serait trop beau.
L’être humain manipule en existant, moi, toi, comme tout le monde. Dans chaque instant nous émanons un souhait et on essaye, inconsciemment, de le réaliser. Le monde est un équilibre entre les souhaits de tous. Après, si on est bête, oui, on va inévitablement accepter davantage d’influence extérieure. Mais c’est la faute à qui ?

Tu as le choix entre tomber dans le piège du "l’enfer c’est les autres" ou pratiquer la remise en question et la sagesse. Non, ce n’est pas la faute des autres, c’est nous, toujours nous. Ce forum constitue entre autres une mine d’or pour contempler jusque où peut aller la différence entre ces deux approches appliquée à l’échelle d’une vie.


Version Light a écrit:En fait, je suis tombée amoureuse de lui, je ne sais même pas comment.
Trouves. Wink


Version Light a écrit:ca a été le choc ; je me suis aperçue qu'en si peu de temps, il avait identifié toutes mes failles psychologiques, et qu'il les avait exploitées. Quand ca vous arrive, vous vous rendez subitement compte d'à quel point vous êtes fragiles, et d'à quel point les autres peuvent être cruels. Ca fait mal, terriblement mal.
Parce que tu crois que tous les conflits interhumains que tu vois autour de toi, seraient différents ?


Version Light a écrit:Rencontrer des gens comme moi, sur ce forum.
Il n’y a ici aucune personne comme toi. Tu es unique, tu représentes un mélange unique de caractéristiques. Tu peux te retrouver dans plein de gens en fonction du critère choisi et de l’angle de vue.
Le mélange est tel qu’on est tous à tour de rôle le surdoué d’un groupe de sots et l’idiot irrécupérable d’autres groupes. Il n’y a pas de quoi faire un scénario égocentriste. Nous sommes tous différents et semblables.

iiihou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 452
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Version Light le Ven 25 Juil 2014 - 11:03

iiihou a écrit:ne te tracasse pas pour cela, la vie n’est pas un concours de classes contre chronomètre, loin de là, très loin.
Je le sais, ne t'inquiète pas, c'est juste que par moments, l'ennui devient insupportable, et je me me surprend à vouloir quitter la classe en claquant la porte, tellement le discours des professeurs parait évident et répétitif. Ca a été particulièrement accentué en CP, le plus grand but de cette classe étant d'apprendre à lire...  Neutral 

iiihou a écrit:ce ne sont que des personnes conflictuelles ayant rencontré d’autres personnes conflictuelles, qui ont fini par se séparer et s’entre accuser, comme d’usage chez les lâches, de tous les maux.
As tu déjà eu à faire à ce genre de personnes ? Je sais quand même faire la différence entre une manipulation dite "banale" et une manipulation totalement pathologique. Oui, manipulation "banale" parce que, et ca fait mal à dire, je suis aussi consciente que toi que nous ne vivons pas dans un monde rempli de Bisounours et que la manipulation fait partie intégrante de notre société (probablement même de toute société ? sinon, comment expliquer son existence ?) Je suis peut être lâche, comme tu le dis, mais pas totalement inconsciente. De plus, je n'en ai pas parlé pour me plaindre, mais uniquement pour mettre en garde d'autres zèbres. Il semble que nous soyons des cibles faciles.

iiihou a écrit:Parce que tu crois que tous les conflits interhumains que tu vois autour de toi, seraient différents ?
Encore une fois, il existe une différence énorme. Un manipulateur comme celui auquel j'ai eu affaire connait toutes les façons de t'attirer dans son piège, il cherche à te faire mal, quelque part. Une personne "normale" manipule, mais de façon presque inconsciente. Ça n'est pas pareil.

iiihou a écrit:Il n’y a ici aucune personne comme toi. Tu es unique, tu représentes un mélange unique de caractéristiques.
Je le sais, ma phrase n'avait pas pour but de proclamer que les zebres sont des clones, loin de là. Mais il est impossible de nier, d'après tous les récits que j'ai pu lire, que nous n'ayons pas beaucoup de points communs  Wink 

iiihou a écrit:Nous sommes tous différents et semblables
Voilà, exactement  Smile

Version Light
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 20/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre, c'est grégaire. Si,si. Et puis des fois, ca rencontre des pervers narcissiques. Aussi.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum