Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par syhnes le Jeu 17 Juil 2014 - 11:40

Bien le bonjour, je m'appelle David, j'ai 28 ans.
Je ne sais pas trop ce que je suis, dans la mesure ou je n'ai pas encore rencontré de spécialiste cognitiviste, et bien que je me retrouve assez facilement dans pas mal de diagnostiques, je n'ai pas la prétention d'un médecin pour me déclarer tel ou tel type de personne.

Toutefois, je suis actuellement en train de faire les démarches (ce qui en réalité signifie "prendre son courage à deux mains et se foutre un coup de pied au cul") pour rencontrer un médecin cognitiviste (bon, déjà allez chez le médecin classique, ce n'est pas forcément quelque chose de courant pour moi)

Je viens ici pour pouvoir souffler un peu, et éventuellement rencontrer d'autres personnes.

Je me présente....

J'ai 28 ans, un parcours de vie plutôt particulier (ancien compagnon charpentier et chef d'équipe en charpente, j'ai ensuite passé un bac littéraire (que j'ai eu avec mention mais sans travailler) puis j'ai rejoins une école de dessin. je précise que ce parcours n'est pas le fruit de coups de tête mais avait été programmé dirais-je, depuis que je suis en age de réellement préparer mon avenir.
Je suis quelqu'un d'heureux, dans le sens où je n'ai pas de problème à surmonter les difficultés de la vie (Pour être exact, j'aborde tout avec une sérénité qui a tendance même à déstabiliser mes proches. Malheureusement parfois, les gens pensent que je suis quelqu'un de dur (A titre d'exemple, mon père est mort il y a 4 mois, personne n'a été au courant dans ma classe, je gardais le sourire. Certainnes personnes ont fini par le savoir et se sont dit que je devais m'en foutre, ce qui est loin d'être le cas) bref, pour faire simple, j'ai appris à tirer de chaque expérience le bon côté.

Je suis actuellement dans une filière bande dessinée. Mes activités sont plutôt variées : botaniste bonsaïka (je suis à la fédération française) et passionné de plante en général, explorateur urbain (je suis à l'origine d'un forum de photo, il m'arrive très souvent de courir sur les toits de cathédrale ou de soulever des plaques d'égout pour voir ce qu'il y a en dessous) je fait aussi du tatouage (je vais attaquer un stage dans quelques mois chez un ami) et je suis un amoureux de la phylo, surtout des lumières, et enfin j'aime tout ce qui touche à la nature et à l'humanisme. Bref en somme, je m'en sors pas trop mal et pourtant...

Pourtant j'ai souvent l'impression d'être un faussaire :Pourtant j'ai souvent l'impression d'être un faussaire : (en règle général, je déteste tout ce qui fait penser que tel ou tel personne est supérieure à une autre. Pour moi, n'est pas plus tupide que celui qui, cultivé et éduqué, s'estime supérieur à celui qui ne l'est pas) En dessin, par exemple, le noyau essentiel de ma vie, autour de moi beaucoup de personnes sont touchées par ce que je fais et pourtant, j'ai l'impression de tricher (je ne vais pas expliquer ici pourquoi, il me faudrait plusieurs pages pour développer le concept) tout comme pour passer mon bac (je précise que j'ai passé mon bac en retournant au lycée à l'age de 24 ans et en étant quasiment illettré) j'ai eu cette cruelle impression de mentir à tout le monde: je ne travaillais jamais, je passai mon temps à trainer sur le net ou a dessiner en faisant semblant de réviser pour qu'on me laisse tranquille, et lors des contrôles, (ou du bac) de blablater en devellopant un peu. Je n'ai lut aucun livre, il m'a fallu juste rééxpliquer les concepts entendu en cours sur tel ou tel personnages, livre ou situation pour réussir à faire croire que j'avais lu mon livre. En phylo, j'ai eu 19 au bac sans avoir ouvert un seul livre en cours.

En revanche, dés qu'il s'agit de langue, de géo, ou tout autres activités nécessitant un réél travail, je me plante. Et je sais exactement pourquoi : je ne travaille pas, je n'arrive pas à me concentrer et donc, du fait que ces activités ne nécessitent pas une compréhenssion conceptuel mais juste un travail (encore ce mot) de mémoire, je flanche.

A l'heure d'aujourd'hui, cela me pose problème, car j'arrive dans la phase où je n'ai plus le choix: je dois travailler. Le dessin, c'est comme la musique : si on ne travaille pas, on ne progresse pas. Si en arrivant dans mon école j'étais un des meilleurs éléments, ( et que je reste un bon élément en général) je bloque, ne progresse pas et ne réalise donc pas mon rêve. Sachant que si j'ai intégré une école de dessin, c'est aussi pour me donner les moyens de progresser. Mais avec tous les moyens du monde autour du moi, je stagne, je n'arrive pas à gravir la marche que je rêve de gravir. Nos profs nous parlent souvent de lâcher prise, que c'est essentiel pour progresser dans ce domaine... je n'y arrive pas. Je comprends très exactement pourquoi c'est nécessaire, je sais trés précisément la valeur de ce concept et pourtant, et paradoxalement, je n'y arrive pasEnfin, je suis quelqu'un d'heureux, avec un bon entourage, populaire, réputé pour être cool (parfois génial) dans l'ensemble de mon entourage, qu'on vient souvent voir pour tel ou tel conseil (j'arrive tréééés facilement à cerner les gens et à creuser dans leur inconscient, savoir ce qui cloche chez eux) et pourtant, dans la réalité, je me sens en marge, seul et incompris.

Enfin, je suis quelqu'un d'heureux, avec un bon entourage, populaire, réputé pour être cool (parfois génial) dans l'ensemble de mon entourage, qu'on vient souvent voir pour tel ou tel conseil (j'arrive tréééés facilement à cerner les gens et à creuser dans leur inconscient, savoir ce qui cloche chez eux) et pourtant, dans la réalité, je me sent en marge, seul et incompris. Disons que jusqu'à il y a peu, je m'étais fait une raison, en me disant qu'il fallait juste que j'arrête de me morfondre, que de toute manière tout le monde devait ressentir au fond cette sensation d'être incompris, donc au final d'être comme tout le monde. Jusque ce que mon coloc (et meilleurs amis) soit diagnostiqué asperger (pour être exact, c'est moi qui ai pensé qu'il était asperger, qui lui ai dis qu'il devrait faire un bilan et qui enfin a été diagnostiqué.) Et en passant par cette étape, lui m'a ensuite parlé des zébres.

Et de fil en aiguille, me voici arrivé sur ce forum, en me disant en fait que je suis loin d'être seul, ce qui me rassure et m'ôte d'un poids, (et ceux bien que en réalité, au final, rien ne me designe comme étant quelqu'un de doué, et que d'ailleur en ce moment je suis dans la fase ou je me demande si je ne suis pas en train de m'inventer des pathos qui n'existe pas, ce qui me fait reculer la prise de rendez vous avec un médecin. )

Bref.... je n'ai pas tout développé, j'ai essayé d'être le plus bref, même si je sais que c'est un peu le foutoir et un peu de l'étalage personnel. J'espère rencontrer d'autre personne sur Nantes qui pourront m'éclairer, et partager des choses, des discussions que je n'ai pas avec d'autres personnes.

Voici la page de mon pseudo-site perso: syhnes.imgur.com


Enfin, si il y en a qui on des astuces pour ce mettre à bosser (je sais: éteindre son ordi, se tourner vers sa page et travailler... sauf que pour moi cette démarche est une véritable épreuve, et rester plus de dix minutes sur un sujet qui ne me plait pas est une torture mentale digne d'un passage de porno Sadien)

Ha oui, sinon je suis un pationné de math, de tout ce qui touche de pret ou de loin au fonctionnement du cerveau, a tout ce qui touche les relations entres les gens '(d'ailleur, j'arrive facillmeent à aller en profondeur dans les choses, mais pour ce qui est de la communication simple, de savoir comment réagir avec les gens, de "subtilité" de l'instant, je suis à la ramasse totale. c'est d'ailleur un peu... embettant pour les relations amoureuses lol. Du coup je passe mon temps à jouer un role et faire semblant de.) Et enfin la moyenne des différents test de QI en ligne (oui je sais, cela n'a aucune valeur, et d'un coté je me dis que je devrais même pas m'y fier mais d'un autre coté ça fait du bien en fait puis ça occupe, et surtout je me dis que comme indicateur de point de départ c'est peut étre utile, est de 139, sur l'echelle de je sais plus quoi (je sais que c'est dans les 2 pour cent. par contre) et enfin je m'accorde trop à la valeur premiére des mot et des concept, par exemple, je sais que certain mots sont péjoratif pour l'ensemble des gens, ce qui n,'est pas le cas pour moi: exemple: lorsque je dis qu'une personne est simple, (chose que je ne dis plus car je sais que ça géne) pour moi cela n'est pas péjoratif. c'est juste différent. Il y a énormément de choses comme cela que je ne dis pas ou que je n'évoque pas par peur de choquer. (comme la notion de race, je sais que pour l'ensemble des gens, si l'on parles des différentes races humaine, on est catalogué de raciste, ce qui est pour ma part un probléme etant donné que je n'ai aucun préjugé sur personne, et que je ne concidére personnes supérieur à personne. ) tout comme "avoir raison" n'a pas le même sens pour moi que pour les autres.

syhnes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 17/07/2014

http://syhnes.imgur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par MissSarkastik le Jeu 17 Juil 2014 - 11:51

Bonjour syhnes,

Si je ne connais pas de doc cognitiviste, en revanche je connais une psy spécialiste des surdoués adultes et enfants sur Rezé à savoir véronique burban.

Elle a son propre site web.

A toi de voir si tu souhaites la rencontrer. tout en sachant qu'elle est très sollicitée. Comme quoi, nous sommes plus nombreux que nous le pensons Wink

Have fun !

MissSarkastik

MissSarkastik
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 18/04/2012
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par Invité le Jeu 17 Juil 2014 - 11:59

Sympas les sculptures.
Par contre, c'est vilain d'écrire phylo. En plus sur ta page on voit bien que tu sais écrire ce mot "Curieux de nature, le tatouage, la botanique et la philosophie et l'humanisme me passionnent également. "
Mais bon, c'est ton fil - si tu voulais écrire filozofie, tu aurais le droit.

Bref, bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par Ištar le Jeu 17 Juil 2014 - 12:08

Bonjour Syhnes. 
Merci pour tes magnifiques photos. Un véritable régal.
Tiens un lien qui pourrais te plaire: http://www.zebrascrossing.net/t14522-nos-creazions
Quelqu'un d'heureux: Tiens tu peux postuler là: http://www.zebrascrossing.net/f90-la-galerie-du-bonheur
Il y en a tant d'autres qui pourrais te convenir..
Bienvenu, au plaisir de te lire, regarder....
PS: T'es monté sur les toit de  la Basilique de Fourvière  Shocked?? Heureusement qu'il y ait des personnes courageuse comme toi pour oser.  Very Happy

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par syhnes le Jeu 17 Juil 2014 - 13:56

MissSarkastik a écrit:Bonjour syhnes,

Si je ne connais pas de doc cognitiviste, en revanche je connais une psy spécialiste des surdoués adultes et enfants sur Rezé à savoir véronique burban.

Elle a son propre site web.

A toi de voir si tu souhaites la rencontrer. tout en sachant qu'elle est très sollicitée. Comme quoi, nous sommes plus nombreux que nous le pensons Wink

Have fun !

MissSarkastik

oui j'ai eu l'occasion de voir son site web. c'est justement elle que j'aimerai rencontrer, mais en fait je me dis "oui mais, quand je vais arriver, je vais lui dire quoi"? (je sais que normalement j'ai pas à m'en faire elle à l'habitude mais au final, malgrés tout....

Bonjour Syhnes.
Merci pour tes magnifiques photos. Un véritable régal.
Tiens un lien qui pourrais te plaire: http://www.zebrascrossing.net/t14522-nos-creazions
Quelqu'un d'heureux: Tiens tu peux postuler là: http://www.zebrascrossing.net/f90-la-galerie-du-bonheur
Il y en a tant d'autres qui pourrais te convenir..
Bienvenu, au plaisir de te lire, regarder....
PS: T'es monté sur les toit de la Basilique de Fourvière Shocked?? Heureusement qu'il y ait des personnes courageuse comme toi pour oser. Very Happy

Merci. Ben je sais pas si on peut parler de courage. le courage c'est justement quand on doit se battre pour faire des truc. là c'est plus de la curiosité, et puis aussi le fait d'avoir le cerveau qui déconnecte quand je fais ça. j'ai aussi fait la cathédrale de strasbourg, nantes, rouen, paris. Et pour les lyonnais y a aussi les arrettes de poissons, en npatrimoine historique caché par le maire de la ville.
Et bien merci! je vais faire des tours sur le forum (et essayer de ne pas trop poster sinon c'est que je suis encore sur internet au lieux de travailler)

Blob: ho oui je sais que c'est vilain, mais (c'est là que le bas blesse, pour quelqu'un qui sort de L) je suis non seulement une grosse bréle en orthographe (si je ne me relis pas je laisse passer des centaines de fautes plus pitoyables les unes que les autres mais en plus, il y a certains mots, comme philo, ou je ne peus pas m'empecher, même quand je le sais, de mettres d'autres lettre. mais bon j'ai pas trouvés, d'excuses pour ça!

En tout cas, merci pour l'accueil. Dans l'imédia je vais chercher les nantais! (et essayer d'appeller Madame Burban)

syhnes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 17/07/2014

http://syhnes.imgur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un égaré: Parachutage sur Nantes!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum