problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Message par potentiellement.a le Sam 12 Juil 2014 - 21:49

Bonsoir,
J'ai hésité sur le lieu/la catégorie où laisser ce message car j'ignore si cela appartient à des résidus anciens de mon TDH/A (que je pensais pourtant avoir réglé) et/ou si les choses sont réactivées à cause d'une période de changements de vie fondamentaux, cruciaux et extrêmement lourds à gérer car nombreux...Donc, je voulais faire appel à vous (aux bonnes âmes qui connaitraient déjà le chemin et les choses à mettre en œuvre) pour des problèmes qui ont trait, à priori, soit à un cerveau tellement préoccupé/sollicité/inquiet dans le meilleur des cas et des moments et en tout cas qui donnent du fil à retordre et dont les conséquences sont hélas des problèmes d'attention et plutôt de concentration dans la lecture...Mon appétit et mon intérêt pour la lecture a nettement chuté depuis un an environ et je ne lis quasiment plus (même plus le journal), c'est aussi dû à l'arrêt total (et à la décision prise en fait) de me tenir informée de ce qui se passe dans le monde (à la base par le biais de la télé, mais le reste a suivi...), tout cela ne m'inquièterait pas trop si je n'avais pas pris la décision (qui remonte à très longtemps après plusieurs tentatives) de reprendre vraiment mes études et de m'y consacrer tout du long (et pas juste une année et interrompre et reprendre et interrompre, ce que je vois néanmoins venir comme une montage): avec toutes les peurs qui accompagnent cette décision (présentiel au lieu par correspondance, peur de l'échec, peur de la réussite, peur que ma phobie sociale n'ait pas complètement disparue, ce genre de choses...). J'ai découvert ma surdouance il y a moins d'un an (j'ai 38 ans) et je dois dire que bien que j'ai avancé sur de nombreuses craintes, celle-ci s'accroche sévère, peut-être parce que cela remet énormément de choses en cause, symboliquement et socialement de faire des études, tout simplement, d'y accéder enfin, je ne sais pas. Quoiqu'il en soit, je ne me vois plus potasser pendant des heures sur des sujets que je connais déjà en plus ni même ouvrir le moindre bouquin. J'ai maintenant besoin d'autre chose et je me demande bien comment je vais pouvoir m'y prendre (en tout cas, je suis incapable de m'y prendre d'une façon classique et j'ignore si je serais capable d'accéder à la moindre bibliographie ou au moindre texte puisque c'est à peine si je parviens à lire ou à ingurgiter la moindre information écrite, ça me fait vraiment flipper, que ce soit des cours ou des articles ou quoique ce soit sur internet ou bien des notes que j'aurai prises ou bien des bouquins à lire neufs ou à emprunter ??!!! Comment faire pour entreprendre des études dans ces conditions? Est-ce un leurre ou quelque chose qui ne me serait définitivement devenu inaccessible alors que je m'y prépare depuis si (trop?) longtemps?
Voilà pour la première partie de ce message. Dans la seconde, j'aimerai aborder un autre problème qui me pourrit la vie mais auquel il va bien falloir que je réponde (même si là également, j'ignore comment), c'est un problème plus physique, à savoir que je ne tiens plus en place (je pense que j'ai trop d'énergie, mais je ne sais pas de quel ordre exactement car elle se concentre dans mes jambes) et je ne sais pas quoi en faire. J'ai continuellement des sortes de fourmis dans les jambes (à partir du moment où je reste assise, mais même pas longtemps). Cela fait environ un an que ça dure (j'ai compris que le mode de vie sédentaire ne m'a jamais correspondu en réalité, mais il me faudra encore un peu de temps avant d'en changer, ça ne se fait pas du jour au lendemain...malheureusement, même si je cherche à organiser désormais ma vie en fonction de ce besoin).
La seule parenthèse que mon corps m'a accordé, c'est une semaine au bord de la mer (un de mes éléments vitaux) où plus aucune sensation de cet ordre n'est apparu, car toujours en mouvement et toujours la possibilité de s'oxygéner de cette façon. Il m'a fallu revenir dans la ville où je réside et reprendre un mode de vie sédentaire (derrière l'écran donc) pour que tout disparaisse et que cette gêne constante réapparaisse...Je sais que c'est un signal important, mais encore une fois le changement ne va pas se faire aussi rapidement que j'en aurai besoin. J'attends vos retours sur expériences pour ces deux problèmes du moment des plus importants et surtout troublants. Merci

potentiellement.a
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 40
Localisation : pas à sa place

Revenir en haut Aller en bas

Re: problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Message par Bibo le Lun 25 Aoû 2014 - 22:56

J'ai eu des soucis de cet ordre, ils reviennent régulièrement.

Mes solutions :
- Journées rythmées (fenêtre ouverte pour le soleil le matin, exposition minimale à la lumière, repas à heures régulières)
- Organisation (décomposition des difficultés, emploi du temps à la semaine, liste de chose à faire en attentes)
- Hygiène de vie (peu de sucre, gros petit déjeuné le matin, repas light le soir (mais suffisant en quantité/volume), pas de café après 16h, sieste, sport régulier (même doux (ex : marche active (J'ai besoin de plus mais c'est en essayant qu'on sait))
- Vie sociale (minimum de rencontre, d'échange, même le plus banal)
- Rituels (j'en ai le matin pour me mettre en marche, et le soir pour m'endormir)

J'ai réussi à a peu près tout régler avec ça. J'ai expérimenté et noté ce qui améliorait ou non mon quotidien.

Pour la lecture : me concernant, elle est inclue dans mon rituel du soir avant de m'endormir. Elle nécessite d'être complexe sans quoi je ne m'endors pas lorsque je ne suis pas épuisé d'une autre manière. Cela permet aussi de se plonger dans une activité qui nécessite un investissement intellectuel profond et qui m'évite de penser aux soucis dont j'ai diminuer l'impact en les notant (sur ma grosse liste que je dispatch ensuite sur ma semaine)
En dernier recours j'écris tout ce qui me passe par la tête.

Sinon, il y a la méditation de pleine conscience et la sophro.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Message par Bibo le Lun 25 Aoû 2014 - 23:06

Concernant tes apprentissages :

Si tu as peurs de t'ennuyer en étudiants quelque chose dont tu te fous il y 2 solutions :
- Tu passes outre le fait de t'en foutre puisque tu sais et tu rappelles quel est ton but final et il te motive.
- Tu arrives à trouver des approches/méthodes/disciplines connexes qui te permettent d'étudier le sujet de manière intéressante.

Si c'est la facilité de choses que tu connais déjà qui t'emmerde :
- Lis des revues de connaissances d'un niveau au dessus qui t'apporteront des difficultés supplémentaire et mettrons en exergue tes lacunes.

Pour te mettre à lire/étudier :
Cela est inclue pour moi dans l'organisation de ma journée (cf post précédent). Il faut que se soit précis et que tu puisses savoir si tu as avancé de manière objective à la fin de ton temps d'étude. Ce n'est pas une vérité absolue, certains s'en sortent très bien autrement.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Message par Manu 38 le Mar 13 Oct 2015 - 20:23

Je déterre ce vieux post car je n'ai pas envie d'en créer un nouveaux.
Moi même j'ai eu au cours de ma scolarité de très gros soucis de concentration: Mon esprit s'évadait très rapidement, je lisais de manière automatique. Arrivé en bas de page il fallait que je recommence ma lecture car je n'avais rien intégrer (et cela plusieurs fois pour la même page).

Juste que je voulais signaler un "truc": Pas pour la lecture mais pour les bandes son: Il est beaucoup plus facile pour moi de rester attentif si je les passe en accéléré!
Par exemple j'écoute des cours de philo (avec VLC), et bien en cliquant deux fois sur la double flèche (le flot de parole est très rapide) j'intègre beaucoup plus facilement ce qui est dit! Mon esprit ne s'évade plus.

Si ça peux aider quelqu'un...

Manu 38
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 17/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: problèmes divers et variés qui concernent spécifiquement la concentration/le besoin de mouvement/le mode de vie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum