anipassion.com

Les petits nawaks for me

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 15:56

Blobfish a écrit:J'avoue que je ne sais pas non plus comment faire - surtout que j'ai du mal à choisir. Il y a plein de choses que j'aimerais apprendre, trop, et la vie est trop courte pour tout faire. Surtout que j'aime aussi passer du temps à ne rien faire, et que je ne peux pas m'en passer. Bref, faudrait trouver un compromis, ou alors réussir trouver des objectifs plus réalistes.

Ne rien faire, une de mes activités favorites. Je ne peux que comprendre ce que tu dis là, le choix est difficile. Je rêve souvent d'apprendre comme par enchantement, tu rêves, tu apprends. Même si ce qui est le plus chouette dans le fait d'apprendre, c'est le moment où nouvel horizon s'ouvre et ça ce n'est possible que si tu galères un peu dans l'apprentissage et la réflexion.

A un moment, je lorgnais vers les cours en ligne et particulièrement Coursera, mais c'est en anglais et autant je comprends, autant pour écrire c'est un peu compliqué. Mais je pense que je vais finir par m'inscrire à un cours, ne serait-ce que pour voir. Il y en a un qui s'appelle Think Again et qui me tente bien. Je crois que le concept des MOOC (Massive Open Online Courses) est en train de se développer, y compris en français, mais c'est très axé technologie ce n'est pas évident de trouver un cours de littérature ou de sciences humaines ou politiques qui corresponde à ce qu'on cherche à des dates proches. Voilà que je trouve ce cours mais il n'y a pas de dates pour l'instant.

Il y a aussi les vidéos du Collège de France, ou les cours, c'est un de mes projets de la rentrée, bloquer des jours pour y aller selon les thèmes qui m'intéressent.

Sinon, le concept des cafés (philo, socio, sciences) ou encore l'Université de tous les savoir UTLS...

Mais peut-être que tout simplement, il faut échanger avec quelqu'un qui a envie de faire le même parcours sur les mêmes sujets.

Enfin, tout ça, c'est de l'éducation populaire, et c'est un vaste sujet. Ca mériterait un fil, tiens, s'il n'existe pas déjà.

Blobfish a écrit:Bah, c'est souvent fermé - la majorité des conversations me semblent l'être. Au final c'est l'inverse qui me surprend le plus. J'ai tendance à partir du principe que c'est fermé, et là l'autre a un comportement que je n'avais pas anticipé, et je tombe sur les fesses.

Très bon principe. Au moins, on n'est pas à l'abri des bonnes surprises  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 12:36

oregon a écrit:
Ne rien faire, une de mes activités favorites. Je ne peux que comprendre ce que tu dis là, le choix est difficile. Je rêve souvent d'apprendre comme par enchantement, tu rêves, tu apprends. Même si ce qui est le plus chouette dans le fait d'apprendre, c'est le moment où nouvel horizon s'ouvre et ça ce n'est possible que si tu galères un peu dans l'apprentissage et la réflexion.
C'est vrai que ce serait pratique, et je crois que c'est un fantasme commun à beaucoup de gens. Savoir sans avoir d'efforts à fournir ^^
Je te rejoins là dessus, et au final ce qui est le plus agréable, c'est le processus d'apprentissage. Mais voilà, faut se lancer ^^

oregon a écrit:
A un moment, je lorgnais vers les cours en ligne et particulièrement Coursera, mais c'est en anglais et autant je comprends, autant pour écrire c'est un peu compliqué. Mais je pense que je vais finir par m'inscrire à un cours, ne serait-ce que pour voir. Il y en a un qui s'appelle Think Again et qui me tente bien. Je crois que le concept des MOOC (Massive Open Online Courses) est en train de se développer, y compris en français, mais c'est très axé technologie ce n'est pas évident de trouver un cours de littérature ou de sciences humaines ou politiques qui corresponde à ce qu'on cherche à des dates proches. Voilà que je trouve ce cours mais il n'y a pas de dates pour l'instant.
Il y a aussi les vidéos du Collège de France, ou les cours, c'est un de mes projets de la rentrée, bloquer des jours pour y aller selon les thèmes qui m'intéressent.
Merci pour ces infos, je ne connais pas trop. Je vais aller regarder ça de plus près.

oregon a écrit:
Sinon, le concept des cafés (philo, socio, sciences) ou encore l'Université de tous les savoir UTLS...
Pour ça, ça dépend pas mal de la ville où on se trouve. J'imagine qu'il y a toujours moyen de trouver quelque chose, mais dans certains endroits c'est un petit peu moins facile.

De mon côté, je crois que le plus simple serait que je récupère des livres de cours de lycéens, des disciplines scientifiques, et que je suive le programme - mais en l'étalant sur une plus longue période, pour ne pas faire que ça et pour ne pas me "griller". Et pour les disciplines plus littéraires, il y a parfois des cours en ligne sur les sites des universités, avec des biblios. Et à ça je peux ajouter les références que tu as donné plus haut. Reste à répartir ça de manière à ce que je tienne dans le temps.
Par contre je coince sur le problème de la "validation" - parce que lorsqu'on apprend un peu seul, on peut avoir tendance à se surestimer, et ne pas voir ses erreurs - et donc rester enlisé dans son ignorance.

edit: je viens de regarder l'université de tous les savoirs, ça à l'air vraiment sympa!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 13:58

Il y a aussi le projet Wikiversité j'ai juste regardé de loin, pas encore testé.

Et puis ça fait trop de choses tentantes, après il va falloir choisir et s'y mettre. Je sais déjà ce que je recherche, mais je vois les autres disciplines et ça fait rêver.

Blobfish a écrit:Par contre je coince sur le problème de la "validation" - parce que lorsqu'on apprend un peu seul, on peut avoir tendance à se surestimer, et ne pas voir ses erreurs - et donc rester enlisé dans son ignorance.

Ou de se sous-estimer. A lire des bouquins ou discuter, je crois qu'on en apprend toujours quelque chose, y compris dans la façon de raisonner ; comme pour les cours, ils sont issus de générations de chercheurs et penseurs, donc a priori on ne part pas d'une idée farfelue ou délirante. Disons que ça peut arriver de tomber sur le bouquin ou le courant délirant, mais normalement on le repère assez vite, sauf si c'est le génie incompris qui aura raison dans quelques dizaines d'années, mais c'est rare aussi qu'il n'y ait pas suffisamment de critiques pour pouvoir se faire une idée... Sauf à être délirant soi-même, personne n'est à l'abri, mais bon, je ne pense pas  Very Happy 

Mais effectivement, apprendre ce n'est pas collectionner des savoirs et des faits, c'est aussi apprendre à les relier de façon pertinente (raisonner donc). Je n'ai pas retenu grand-chose de mes années de fac, à part une façon de raisonner je crois, et quelques pistes que je suis toujours. Et pour ça, on n'a jamais fait mieux que la transmission. D'où la nécessité d'une structure minimale nécessaire. L'apprentissage ne se défait pas du lien, il ne peut pas se faire sans.

Bon, je crois qu'on a pas mal de données collectées, il va falloir que je l'ouvre, ce fil sur l'éducation populaire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 14:04

Sinon, j'étais partie sur une envie de retraite, superbe et solitaire, genre j'ai vraiment trop de trucs à résoudre et penser, un peu maso et ridicule, quoi, et puis non, ça marche pas. Les circonstances en ont décidé autrement. J'ai un peu résisté, mais elles font bien, finalement, et je les écoute humblement Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 15:17

A lire des bouquins ou discuter, je crois qu'on en apprend toujours quelque chose, y compris dans la façon de raisonner ; comme pour les cours, ils sont issus de générations de chercheurs et penseurs, donc a priori on ne part pas d'une idée farfelue ou délirante. Disons que ça peut arriver de tomber sur le bouquin ou le courant délirant, mais normalement on le repère assez vite, sauf si c'est le génie incompris qui aura raison dans quelques dizaines d'années, mais c'est rare aussi qu'il n'y ait pas suffisamment de critiques pour pouvoir se faire une idée... Sauf à être délirant soi-même, personne n'est à l'abri, mais bon, je ne pense pas
Je pensais surtout à l'illusion de comprendre. Le fait de penser avoir compris quelque chose qu'on ne comprend pas.

oregon a écrit:D'où la nécessité d'une structure minimale nécessaire. L'apprentissage ne se défait pas du lien, il ne peut pas se faire sans.
Oui, le tout est de trouver la structure adéquate. Car, avec de mauvais échanges, on peut finir par s'abrutir au lieu d'apprendre.

Impatiente de lire ton fil ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Lun 28 Juil 2014 - 23:42


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Mar 29 Juil 2014 - 20:41


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Mar 29 Juil 2014 - 20:43


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Mar 29 Juil 2014 - 22:42



 affraid 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Mer 30 Juil 2014 - 23:21


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2014 - 19:59


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2014 - 20:08


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2014 - 20:12


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2014 - 20:25


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 2 Aoû 2014 - 12:13




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 2 Aoû 2014 - 12:23

@Superpoucave :  sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 3 Aoû 2014 - 14:02

Phrases boomerang : "C'est effrayant, cette manie", "C'est comme ça", "Ne cherche pas à comprendre".

Je ne sais pas toujours pourquoi je me lance dans ce qui ne peut être qu'une confrontation, souvent les raisons m'apparaissent après. Besoin que quelque chose soit dit, ou entendu. Et même si c'est difficile à vivre sur le moment, oui, c'est une façon d'avancer aussi et de trouver bien des clefs et des pistes.

J'ai lu l'autre jour "oeuvre de friction" au lieu de "oeuvre de fiction". Voilà.

Mais je suis fatiguée de ne pas savoir faire autrement, de ne pas trouver d'autres voies. Ce foutu besoin d'expression, d'être écoutée, d'équilibre. Ou j'ai juste besoin de respirer ailleurs, un temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 21:40

Ou c'est la fatigue tout court. Les moments où on ne peut plus prendre la bonne distance avec rien. Certes, je ne suis qu'une loque, je me traîne lamentablement pour quelques looongs jours encore, mais ça va. Tout bien pesé. Et puis elle est plutôt drôle, cette manie de vouloir me faire taire ou me ramener à plus de "raisonnabilité", tellement choupinette dans son inutilité intrinsèque Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 21:45


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 21:52


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2014 - 22:04


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 16:45


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 16:48

Un chat. Qui attend. D'un air de ne pas y toucher, me regarde puis regarde ailleurs, oreilles tournées vers moi. Intéressé. Une petite visite, en voisin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 12:58

Je suis dubitative sur l'utilité du truc, et même sur sa pertinence, on pourra en papoter à l'occasion, mais je vous aime bien, je tenais à le rappeler. Des bises, donc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 15:04

J'avais oublié à quel point je hais le repassage. Je suis une handicapée du fer, il y a un concept que je ne comprends pas du tout : comment faire pour que ça ne plisse pas là où on vient de repasser ? Quant au pliage, mon incompétence sur le sujet rejoint certainement celle du paquet cadeau. Quoique je m'améliore un peu.

Ah, une tempête, parfait, c'est parfait...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum