anipassion.com

Les petits nawaks for me

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 12 Juil 2014 - 22:54

Tout reprendre, tout revoir, changer les systèmes de références. Il y a du boulot.

Pas un hasard si les directions de ma recherche sont : la philosophie ou l'art de poser des questions ; le dessin ou la perspective, réapprendre à regarder, ce que je vois et ce que je ne vois pas, les angles morts ; la poésie et ce qui se dit malgré moi alors que je crois dire autre chose. Il y aurait aussi la musique : ce que j'entends, ce que je n'entends pas, les silences et infrasons, réapprendre à écouter.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 13 Juil 2014 - 12:46


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Jeu 17 Juil 2014 - 0:18


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 19 Juil 2014 - 10:22

Il faut parfois sortir de ses propres frontières (mais que je suis bêêêêêête  Laughing)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 19 Juil 2014 - 10:30

Incommunicabilité. Mot suffisamment long et imprononçable pour prendre tout son sens.

Ce n'est pas que je n'ai rien à dire (le contraire serait étonnant, indeed), c'est que je ne sais pas quoi dire. Quelque chose m'échappe. Koan ou aporie. Va savoir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Dim 20 Juil 2014 - 12:43


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Jeu 24 Juil 2014 - 23:23


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Jeu 24 Juil 2014 - 23:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Jeu 24 Juil 2014 - 23:41


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Jeu 24 Juil 2014 - 23:49


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 25 Juil 2014 - 0:32

Tchao 

en passant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 25 Juil 2014 - 12:54

C'est petit passage qui me fait plaisir  Bisous 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 25 Juil 2014 - 20:16

En panne dans un monde fade, mais des fréquences nuancées



Sinon, pour les tremolos, on peut toujours faire avec la Lune


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 25 Juil 2014 - 21:45

En panne de quoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Ven 25 Juil 2014 - 23:29

Ben justement, ce n'est pas en panne de quelque chose, mais en panne tout court. Les vieux réflexes ont la vie dure, se planquer est une habitude bien ancrée, je connais plein de trucs pour faire diversion, mais rien de tout ça ne marche, n'est pertinent, ne colle, ne fonctionne. Et je ne sais pas faire autrement non plus. Bouleversements, et la tristesse qui ne s'invite pas toujours au bon moment, et ce n'est pas que triste non plus. Ce serait bien de savoir rester tranquille dans cette suspension-là, laisser faire, du moins j'essaie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 0:28

Je suis embêtée, je ne m'attendais pas vraiment à cette réponse, donc je bug un peu.
Que dire?

Je crois que je ne suis pas certaine de comprendre ce que tu veux dire, pas "faire diversion".

Pour la tristesse, elle est provoquée par une cause extérieure, ou parce que tu as l'impression de ne pas réagir de manière adéquate?

Pour la fin, pareil, comment ça rester tranquille dans cette suspension?

Au final, je te pose beaucoup de questions  Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 1:54

Ah, tiens, tu voyais plutôt quoi ?

Alors, faire diversion, comment ne pas dire ce que je ne veux pas dire, ou ne pas montrer ce que je ne veux pas montrer. Genre, quand on me pose une question gênante, ma conception du gênant étant très large. Je pourrais dire "je ne souhaite pas répondre", mais non, il ne faut même pas que cette réponse pourtant parfaitement valable puisse montrer que quelque chose est gênant dans la question même. Camouflage, et camouflage du camouflage. L'avantage est que je repère très bien la technique chez les autres  Very Happy 

Sur la tristesse, les deux. Et rester tranquille, ben c'est l'idée que justement, arrêter de réagir en fonction d'idées préconçues manifestement inadaptées et inadéquates, c'est peut-être pas plus mal, en fait. Mais c'est pas simple, puisqu'il s'agit de non-faire. Il faut une certaine concentration, sinon, boum, nawak, et meeeerrrrdeuh...

Non, c'est bien les questions. J'ai bien posé mes trucs là, donc le minimum d'honnêteté est de répondre si on me demande. Et c'est intéressant de voir comment mon premier réflexe est bien de sur-camoufler  Laughing (mais bon, je ne serai pas non plus très précise, hein, par choix).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 2:33

oregon a écrit:Ah, tiens, tu voyais plutôt quoi ?
Je n'en sais rien, un peu tout sauf ça, je crois.

oregon a écrit:
Alors, faire diversion, comment ne pas dire ce que je ne veux pas dire, ou ne pas montrer ce que je ne veux pas montrer. Genre, quand on me pose une question gênante, ma conception du gênant étant très large. Je pourrais dire "je ne souhaite pas répondre", mais non, il ne faut même pas que cette réponse pourtant parfaitement valable puisse montrer que quelque chose est gênant dans la question même. Camouflage, et camouflage du camouflage.
Bah... ça me semble normal de détourner le sujet, parce que si le "je ne souhaite pas répondre" est acceptable, il est un peu sec, et plutôt rare. En général il y a absence de réponse ou feinte (oh, t'as vu un éléphant rose derrière toi  Razz ), mais pas de "je ne souhaite pas répondre" - et l'autre est supposé comprendre que tu ne souhaites pas répondre, je crois, ou alors il oublie la question.
Enfin tout ça me semble "normal"...
 scratch 
Après, c'est une question de degré - donc je ne comprends peut être pas l'ampleur du soucis.

oregon a écrit:L'avantage est que je repère très bien la technique chez les autres  Very Happy 
 Laughing 

oregon a écrit:
Sur la tristesse, les deux. Et rester tranquille, ben c'est l'idée que justement, arrêter de réagir en fonction d'idées préconçues manifestement inadaptées et inadéquates, c'est peut-être pas plus mal, en fait. Mais c'est pas simple, puisqu'il s'agit de non-faire. Il faut une certaine concentration, sinon, boum, nawak, et meeeerrrrdeuh...
Je ne vois pas exactement de quoi tu parles, mais je ne vais pas te demander de compléter (t'es pas précise par choix, et je sens qu'il vaut mieux que j'évite de te poser trop de question sinon je vais me poser des questions aussi XD).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 13:19

Décidément, je t'aime bien. Tu as une façon de voir qui est simple et logique, et je me sens normale du coup et ça me repose  Smile 

Je vais avancer dans mon bouquin sur la philo. J'en suis au chapitre 6 sur l'éthique. Ca j'aime bien aussi, l'éthique : "valeurs, faits, choix" et puis "liberté et déterminisme". THE big question. Je me souviens vaguement que le déterminisme ne me plaisais pas, qu'il y avait un truc là-dedans auquel je ne pouvais pas souscrire. Bien des années plus tard, ça m'étonnerait que j'aie changé d'avis, mais je vais chercher les arguments pour faire un peu plus sérieux et comprendre et justifier cet avis.

J'en ai un autre pour après qui à l'air pas mal, "Philosopher" chez Bouquins. Dans le chapitre sur "L'irrationnel,le sens, la vérité, il y a des paragraphes comme "Le monde est-il un roman policier ?" et "Comment sortir de ma tête ?".  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 13:58

Embarassed 
C'est gentil, et ça me fait plaisir, car j'aime bien te lire et écouter ce que tu postes.

Je vais avancer dans mon bouquin sur la philo. J'en suis au chapitre 6 sur l'éthique. Ca j'aime bien aussi, l'éthique : "valeurs, faits, choix" et puis "liberté et déterminisme". THE big question. Je me souviens vaguement que le déterminisme ne me plaisais pas, qu'il y avait un truc là-dedans auquel je ne pouvais pas souscrire. Bien des années plus tard, ça m'étonnerait que j'aie changé d'avis, mais je vais chercher les arguments pour faire un peu plus sérieux et comprendre et justifier cet avis.
Beh, tu es motivée  Very Happy 
Moi je suis une retraitée de la philo ^^   Pendant des années je ne vivais que pour ça, puis ça s'est calmé, et maintenant ça devient assez difficile pour moi d'entrer dans les thèmes ^^
En fait j'ai changé d'angle, disons que ce qui m'intéresse c'est de comprendre le monde, et donc j'essaie de découvrir un peu les autres disciplines (très superficiellement, en tous cas pour le moment) - et ce qui est/était pour moi impensable.
Je reviens à la philo-philo de temps en temps, lorsque quelque chose me trouble, mais ça devient rare.

Je ne connais pas "Philosopher" chez Bouquin, ça a l'air d'être un livre sympa ^^
Le titre "Le monde est-il un roman policier ?" m'intrigue en tous cas.

Bon courage dans tes lectures ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 14:25

Merci  Smile Ecouter ce que je poste, c'est surprenant, mais je crois que je comprends.

J'ai le parcours inverse. Je détestais la philo, je trouvais ça sec et tiré par les cheveux, des questions bizarres venues on ne sait d'où et des réponses illogiques ; j'avais toujours l'impression qu'il manquait soit un élément, soit une base "humaine". Bref, je la trouvais trop déconnectée de l'expérience et du ressenti. Je préférais l'histoire, l'anthropologie. Bien que je n'aie jamais été non plus à fond dans l'étude de ces disciplines, un côté dilettante. Et c'est justement ce dilettantisme que je voudrais discipliner ; c'est un peu-beaucoup contradictoire, voire antinomique. Disons que je voudrais bien continuer à me baser sur mes intuitions, mes ressentis et mes analyses mais élargir un peu le champ et ne plus seulement me contenter de survoler. Sortir de ma zone de confort qui comment à être un peu limitée.

Et puis j'ai un mal fou à organiser les bribes d'infos ou de références que je pioche un peu partout, j'en reste à l'idée vague, mais je ne sais jamais où j'ai lu ou vu le truc, je n'ai pas plus d'éléments sur les faits, les chiffres, l'auteur, l'argument principal, la notion ou le concept. Du coup, j'élude ou je me tais et dans certaines argumentations, je trouve que c'est dommage parce que j'aimerais bien clouer le bec sur certaines idées toutes faites ou reçues qui me hérissent, surtout quand elles conditionnent des actes qui ont des conséquences sur la vie quotidienne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 14:27

(oué j'arrive comme un cheveu sur la soupe)

Blobfish a écrit:
oregon a écrit:
Alors, faire diversion, comment ne pas dire ce que je ne veux pas dire, ou ne pas montrer ce que je ne veux pas montrer. Genre, quand on me pose une question gênante, ma conception du gênant étant très large. Je pourrais dire "je ne souhaite pas répondre", mais non, il ne faut même pas que cette réponse pourtant parfaitement valable puisse montrer que quelque chose est gênant dans la question même. Camouflage, et camouflage du camouflage.
Bah... ça me semble normal de détourner le sujet, parce que si le "je ne souhaite pas répondre" est acceptable, il est un peu sec, et plutôt rare. En général il y a absence de réponse ou feinte (oh, t'as vu un éléphant rose derrière toi  Razz ), mais pas de "je ne souhaite pas répondre" - et l'autre est supposé comprendre que tu ne souhaites pas répondre, je crois, ou alors il oublie la question.
Enfin tout ça me semble "normal"...
scratch
Après, c'est une question de degré - donc je ne comprends peut être pas l'ampleur du soucis.
C'est classique des personnalités fuyantes...
J'en connais même qui change de pseudos tout le temps... Wink
Et puis on a parfois affaire à de gros lourdeaux très intelligents qui vont t'expliquer que t'as un faux-self mdr

En tout cas, ça fait plaisir de voir des gens s'intéresser un peu à la philosophie. Moi & Blob avons un certain "cousinage" au niveau de notre pensée, mais question références Blob est plus câlée que moi, surtout en politique. Mais bon, quand il y a des gens qui aiment envoyer chier ceux qui prennent la peine de mettre des pistes de réflexion, ça ne donne pas toujours envie de partager.

Bonnes lectures !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 14:37

oregon a écrit:Merci  Smile Ecouter ce que je poste, c'est surprenant, mais je crois que je comprends.
Je parlais des musiques  Razz 

oregon a écrit: Et c'est justement ce dilettantisme que je voudrais discipliner ; c'est un peu-beaucoup contradictoire, voire antinomique. Disons que je voudrais bien continuer à me baser sur mes intuitions, mes ressentis et mes analyses mais élargir un peu le champ et ne plus seulement me contenter de survoler. Sortir de ma zone de confort qui comment à être un peu limitée.
Ouch, moi aussi. Mais je sais que seule, sans quelque chose d'un minimum cadré, je n'y parviendrai pas. Enfin, quand je dis cadré, c'est du type quelques heures de cours dans la semaine, et on y va si on veut y aller (trop cadré, ça ne marche pas non plus ^^). Sinon j'ai tendance à ne faire que survoler, peut être en approfondissant un ou deux trucs, mais sans avoir de structure globale. Je crois que ça vient aussi du fait que je ne peux pas doser mon effort, soit j'y vais à fond, soit je ne fais rien - donc il me faut quelque chose qui me permette de me booster sans m'épuiser.

oregon a écrit:
Et puis j'ai un mal fou à organiser les bribes d'infos ou de références que je pioche un peu partout, j'en reste à l'idée vague, mais je ne sais jamais où j'ai lu ou vu le truc, je n'ai pas plus d'éléments sur les faits, les chiffres, l'auteur, l'argument principal, la notion ou le concept. Du coup, j'élude ou je me tais et dans certaines argumentations, je trouve que c'est dommage parce que j'aimerais bien clouer le bec sur certaines idées toutes faites ou reçues qui me hérissent, surtout quand elles conditionnent des actes qui ont des conséquences sur la vie quotidienne.
Ça me semble normal, d'avoir du mal à organiser les bribes, en tous cas j'ai le même problème. En toute logique, on ne sait pas ce qu'on ne sait pas, et on peut passer à côté d'un élément très important qui permet de restituer la cohérence. Et même sans ça, il y a toujours différents "écoles" au sein d'une même discipline, différente orientation, et ça met du temps avant de parvenir à les voir et à les organiser (justement parce qu'il faut pour cela les comprendre, les connaître).
Par contre, moi ce qui me démotive le plus, c'est de me confronter aux autres, je n'ai plus envie, qu'ils pensent ce qu'ils veulent (dans une certaine mesure). Je suis un peu "avare" là dessus, je pense à ma pomme, à ce que je découvre, mon avancement... ce n'est pas très chouette dit comme ça, mais je n'y peux rien.
A la limite ce qui est en "collaboration" m'amuse plus - c'est à dire partager des infos, voir contredire quelqu'un - mais dans un simple but de connaissance - bref un truc un peu symétrique.

Exergueur a écrit:C'est classique des personnalités fuyantes...
J'en connais même qui change de pseudos tout le temps...
Vilain  Razz
En plus je n'ai pas réellement une personnalité fuyante, vu que je ne crains pas spécialement l'autre, mais j'aime être tranquille  Razz 
Pour le reste,  Bisous 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 15:04

Blobfsh a écrit:Je parlais des musiques Razz

Non mais quand je dis que je suis bête  Laughing 

Prendre des cours, oui, c'est une bonne idée. Il faut en trouver qui correspondent, et avoir le temps d'y aller. Les cours à distance, en ce qui me concerne, ça ne marche pas, enfin peut-être que c'est juste une question de densité des programmes, pas adaptés quand on bosse (j'avais essayé il y a deux ans, en littérature à l'université, et ce n'était pas la bonne formule, trop lourde).

Exergueur a écrit:Et puis on a parfois affaire à de gros lourdeaux très intelligents qui vont t'expliquer que t'as un faux-self mdr

Ah, oui, mais je n'ai pas de faux-self, c'est un peu un problème d'ailleurs, quand je suis en face de gens qui pensent m'envoyer chier, l'erreur de base, je ne résiste pas à démonter la logique de leur discours, surtout sur plusieurs plans, ils ne savent plus où il en sont, et bon, pour la discussion, c'est pas ça, mais en fait, il n'y en avait pas, de discussion (raison pour laquelle je démonte, mais je préfère de loin la réflexion partagée, c'est quand même mieux). Et du coup, on trouve que je "complique" ou que je "chipote". Non, non, pas du tout...

Blobfish a écrit:Par contre, moi ce qui me démotive le plus, c'est de me confronter aux autres, je n'ai plus envie, qu'ils pensent ce qu'ils veulent (dans une certaine mesure).

Donc, me confronter aux autres, si, enfin, ça dépend. Des fois, j'ai la flemme, ou je sais que je ne garderais pas mon sang-froid ou que trouver les arguments et résister au "bon sens" va me demander beaucoup d'énergie que je n'ai pas. Mais il y a quand même des trucs que j'ai du mal à laisser passer. Tout dépend du degré d'ouverture aussi. Si c'est fermé et agressif d'emblée, et que je sens que l'objectif va être un combat à base de mauvaise foi, je laisse tomber.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Invité le Sam 26 Juil 2014 - 15:20

oregon a écrit:
Non mais quand je dis que je suis bête  Laughing 
Non, je n'avais pas préciser, et en plus ça se tient très bien (d'écouter un écrit).

oregon a écrit:
Prendre des cours, oui, c'est une bonne idée. Il faut en trouver qui correspondent, et avoir le temps d'y aller. Les cours à distance, en ce qui me concerne, ça ne marche pas, enfin peut-être que c'est juste une question de densité des programmes, pas adaptés quand on bosse (j'avais essayé il y a deux ans, en littérature à l'université, et ce n'était pas la bonne formule, trop lourde).
Oui, avec un boulot c'est quand même beaucoup plus compliqué.
J'avoue que je ne sais pas non plus comment faire - surtout que j'ai du mal à choisir. Il y a plein de choses que j'aimerais apprendre, trop, et la vie est trop courte pour tout faire. Surtout que j'aime aussi passer du temps à ne rien faire, et que je ne peux pas m'en passer. Bref, faudrait trouver un compromis, ou alors réussir trouver des objectifs plus réalistes.

oregon a écrit: Donc, me confronter aux autres, si, enfin, ça dépend. Des fois, j'ai la flemme, ou je sais que je ne garderais pas mon sang-froid ou que trouver les arguments et résister au "bon sens" va me demander beaucoup d'énergie que je n'ai pas. Mais il y a quand même des trucs que j'ai du mal à laisser passer. Tout dépend du degré d'ouverture aussi. Si c'est fermé et agressif d'emblée, et que je sens que l'objectif va être un combat à base de mauvaise foi, je laisse tomber.
Bah, c'est souvent fermé - la majorité des conversations me semblent l'être. Au final c'est l'inverse qui me surprend le plus. J'ai tendance à partir du principe que c'est fermé, et là l'autre a un comportement que je n'avais pas anticipé, et je tombe sur les fesses.
A la limite, j'ai moins de mal lorsque je perds mon sang-froid, puisque ça sort tout seul ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits nawaks for me

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum