mon histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mon histoire...

Message par Minijo77 le Dim 21 Nov 2010 - 19:50

Bonjour,
Je reprends le text que j'ai écrit sur le site du gappesm pour me presenter, parce que je doit l'admettre j'ai la flemme de le réécrire
Je me rends compte que ma premiere presentation n'en ai pas vraiment une, je voudrais m'expliquer un peu. voila depuis tout petit j'étais un cauchemar impossible d'arreter de me surveiller, car pour moi la vie n'a jamais eu de loi.A l'école je ne portais jamais mon intention au prof a part si celui la me comprenais, ce qui est rare car. En effet mes question peuvent paraitre bizarre mais elles sont primordiale pour ma comprehension.

Il est vrai qu'au debut j'étais le bouc émissaire tout le temps. Le rigolo et je trainais avec les bad boys des petits parce que je n'ai pas froids au yeux et j'adorerais faire des bétises. Après j'ai commencé les drogues. Vers 13 alcool et cannabis par periode, et surtout très vite dans l'éxcès parce que étant saouls ou défoncé je suis different mais... c'est normal je suis bourré! Donc je parle et arrive sans problème a me faire des amis. a l'ecole a douze ans commence l'echec scolaire, problème disciplinaire après six moi dans la classe haute je doit redescendre dans la classe moyenne. Quelle choc pour moi de devoir travailler ce que je n'ai jamais reussi a faire. J'arrive a rester dans cette classe jusqu'a la fin de ma scolarité. Je commence donc un apprentissage technique d'automaticien. Ce que mon pere ingenieur a fait, ce que mon frère ingenieur a fait, ce que je doit donc faire. Après six mois de nouveau l'echec a cause d'une ou deux branches qui me font chié. Je me fais des amis de fumette comme d'hab. On passe notre temps a faire ca. J'arrete donc cette apprentissage .

J'ai oublié de dire qu'a cette age 15ans, je devais en etre a ma quatrieme therapie que se soit psy de l'ecole,centre d'aide au drogué et suicidaire ou therapie familiale. J'en avais deja vu pas mal mais moi je suis juste un reveur et eux ne mon jamais compris. Je pratiquais deja les auto mutilation et mes fugues se sont répéter. A ce moment la, je rentre dans une societé villageois qui a une grande ampleur en suisse. Des amis superbe qui ont eu un role enorme dans ma vie. J'ai reussi a retrouvé du poil de la bete parcontre mon problème d'alcool c'est décuplé.

Je recommencais un nouvelle apprentissage, dans la vente cette fois chez ikea. Premiere année, je ne faisais que boire j'étais saoul au cours. J'ai eu quelque copine mais souvent elle se lassait trop gentil... et la,je me met en couple avec ma meilleurs amie qui m'aimais depuis bien longtemps pendant six moi j'ai vecu un pur bonheur, arreté l'alcool mais recommencer le joint. Puis on s'est séparer , j'avais compris que ca allais arriver, mais ce n'est pas pour autant que ca ne ma pas detruit. J'avais telement changé avec elle qu'enfaite je ne savais plus du tout qui j'étais. Je n'eprouvais plus de plaisir pour rien et ma tête qui pense tout le temps me fesais simplement peté les plombs! Seulement ignorant qui j'étais, pourquoi j'étais different, pourquoi moi je souffrais non seulement de mes emotions, mais aussi des emotion des autres que je comprends et malheureusement j'ai toujours éspèré que les gens comprennent chez moi ce que je comprenais chez eux. Donc je lançais des regard d'alerte mais personne ne les interpretais comme je les aurais interpreté et moi je me sentais incompris comme toujours.

A ce moment la je ne parlais pas du tout ce qui se passais de mal, en faite je n'y pensais plus. La mort de ma grand mere qui m'avais toujours compris comme personne. La mort du pere de mon meilleurs ami qui ma bouleversé. Et la mort de mon meilleur ami de quand j'étais un petit bad boys, le chef. Il a été poussé sous le train par quatre autre jeunes d'après le chauffer du train. Je me suis dit que ce monde n'étais pas fait pour moi. j'ai mangé des calmants ainsi que des somnifère. L'ambulance est venu me chercher. Hopital, puis hopital psychiatrique. Pendant six jours en chambre d'isolment qui d'après moi et la pire torture que l'ont puissent faire a un homme(comme a n'importe quelle autre animal). Je ferais donc une decompensation psychotique. Un mois enfermé dans cette hopital enfaite la seule chose que je me rapelle de la bas c'est qu'ont ma bourré de medicament (je pensais pas que mangez une boite de medicament pourrais m'obliger a en prendre pour le reste de ma vie)

Je suis sortis de l'hopital je commencais ma 3ème et derniere année d'apprentissage. Un jour ou je pétais un plomb j'ai pris 3g de temesta. Et la ma mère et mon frère, comme souvent vienne me gueuler dessus en me disans plein de chose que je sait qu'il ne pense pas vraiment mais qui me détruise. J'ai donc avaler autant de medicament que je pouvais je me suis endormis en avalant la troisieme boite. Retour hopital psychiatrique. Deux semaine cette fois. Et la mes parents m'annonce comme j'en avais deduis puis ce qu'il ne me parlais meme plus et ne venais pas me voir, que je vais devoir déménager. L'hôpital me proposent donc de rester jusqu'a ce que je trouve quelque chose. (quelle horreur!)

Par chance j'ai trouvé une couple dans la soixantaine dans mon village. Je ne pourrais jamais assez les remercié. J'ai pu me reconstruire chez eux dans le calme de leur maison. Je vivais a la dure, car c'est vrai que je gagnais peu d'argent, je mangeais surtout des boites de thon.mais il est vrais que pendant l'année qui a passé je me suis reconstruis, mais je ne repensais pas a ce que j'avais fait... Je voyais le psychiatre. je lui disais ce qu'elle voulais entendre mais ne disait rien. et maintenant je suis partis au brésil, d'ou ma mère et mon frère sont originaire. Le fait de venir voire ma famille d'ici ma fait du bien. Et m'a permit de faire la decouverte de ma vie. Je m'informais sur la decompensation psychotique et j'ai vu en bas d'un text: le surdoué fait-il synthome. Je lit est comprends et je ne fait plus que lire la dessus et me reconnaitre dans tout. Depuis le 1er octobre je ne fait que comprendre toute ma vie. Je comprends tout j'en ai parlé a ma mere qui c'est retrouvé dans les symptomes je suis sur que mon frère l'ai aussi et mes deux cousins au brésil aussi. Maintenant, je vois une amie a ma mere psy qui m'a compris. Je peux le dire je suis un phénix je renais de mes cendres.

Je viens de comprendre 19ans de ma vie, moi qui me croyais blindé me suis senti si ému. Si compris par ces textes en lisant sur ce forum plus 31415 millions de textes. J'ai compris que put**** je suis pas tous seul! J'ai compris pourquoi et comment je fonctionnais, j'ai compris que je ne pouvais plus enfouire mon hypersensibilité au fond de moi. Même après mes TS je ne le comprenais pas, ce qu'aucun psy n'a compris chez moi, j'ai enfin pu le comprendre moi même, est peut savoir enfin qui je suis. En gros, construire mon identité! merci a tous ceux qui ont fait se forum de me permettre pour la premiere fois de parler a des gens qui fonctionnent comme moi et qui pourront surtout m'apprendre a vivre avec. Enfin bref je part dans tout les sens, mais je suis vraiment heureux, je vais pouvoir faire un grands pas dans ma vie.
a bientot!

edit: voila c'est fait! excusez moi ca fait deux moi que je lit tout les jours tous sur ce forum. mais comme toujours n'ose pas me presenter.il faut que j'aie fumer un petit joint pour que je le fasse donc c'est pas bien fait.


Dernière édition par Minijo77 le Lun 22 Nov 2010 - 0:05, édité 4 fois

Minijo77
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 25
Localisation : brésil

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Invité le Dim 21 Nov 2010 - 19:58

Bienvenue.... Smile
mais.... même en recopiant qq chose que tu as déjà écrit, pourrais-tu aller à la ligne et faire des paragraphes, ce serait plus sympa pour tes lecteurs non?
Mes vieux yeux ont décroché avant la fin Embarassed


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Invité le Dim 21 Nov 2010 - 20:07

Moi j'ai tout, lu mais c'est vrai que la forme et le style fatigue un peu les yeux, en tout cas, Bienvenue!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par zheibr le Dim 21 Nov 2010 - 20:09

Bienvenue Minijo
bonne reconstruction à toi. J'espère qu'ici ou là tu trouveras des briques, et aussi beaucoup de "liants" pour faire tenir toussa et redonner de la cohérence à ta vie

et +1 avec vega, édite ton texte s'il te plaît, et mets un peu en forme, ça permettra + facilement de tout lire
[mais j'ai tout lu quand même Wink ]

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par bluecat le Dim 21 Nov 2010 - 20:09

Bienvenue! Je dirais la même chose que vega pour les paragraphes Wink
Et sinon, je comprends très bien ta souffrance(passée?), à 20ans j'étais aussi en psychiatrie, pour TS...seulement il a fallu encore presque 10ans avant que j'apprenne ma zébritude et puisse renaître de mes cendres.
Te souhaite de pouvoir revenir pleinement à la vie et prendre ton envol bientôt!

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Invité le Dim 21 Nov 2010 - 21:34

bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Bliss le Dim 21 Nov 2010 - 22:33

Bienvenue sur ce forum Minijo77 ! Smile
Moi aussi j'ai tout lu, même si c'était loin d'être évident !! (ça paraît bête mais c'est vrai que mettre les majuscules, un peu plus de ponctuations et quelques retours à la ligne de temps en temps, bein ça change tout ! Wink )
Je souhaite que ce forum t'apporte autant d'éclairages Idea, de paix intérieure sunny et de baume au coeur I love you qu'il m'en apporte à moi...

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Minijo77 le Lun 22 Nov 2010 - 0:13

Voila excuser moi encore, je suis toujours tellement impatient. c'est assez dur de repenser a ça donc j'écrit très vite pour pas que les souvenir s'échappe. Je me sent un peu comme un aimant tout ce qui est devant moi ce que je vois, le futur etc.. m'attire mais tout ce qui et derriere me repulse. enfin bref je voulais juste vous dire merci d'avoir lu un horrible pavé comme ça. je pense que maintenant il est plus lisible.

Et surtout n'hésiter pas a me poser des questions j'aimerais reussire a exorcisé ces douleurs passée. Mais j'ai du mal a balancer ma vie comme ca sans qu'ont m'aie rien demander.

a plus

Minijo77
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 25
Localisation : brésil

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Bliss le Lun 22 Nov 2010 - 0:27

Ah oui, c'est plus clair à présent ! Very Happy
Merci de cet effort Minijo77 !

Je comprends bien cette envie de fuir absolument le passé, mais parfois, pour pouvoir être bien dans son présent et se préparer un avenir serein, il faut aussi savoir s'arrêter, regarder en arrière, revisiter son passé (ce qui est différent de ruminer), repenser à son vécu, à l'enfant que l'on a été (et que l'on a toujours en soi), aux personnes qui nous ont aimé/mal aimé, faire un bilan de sa vie, etc.
Si on ne fait pas la paix avec nos vieux démons, ils nous suivront où que l'on aille. Donc la fuite en avant (géographique ou mentale) ne sert à rien. Car selon moi, la liberté, la vraie, càd celle de l'esprit (qui nous accompagne où que l'on soit et quoi que l'on fasse) ne s'acquiert qu'en faisant un certain travail sur soi...

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Marty le Lun 22 Nov 2010 - 0:39

Oui, Minijo77, tu n'es pas seul.
Et ça fait un bien fou (je sais... Wink )
Et aussi, pas évident de se canaliser, on veut tout tout de suite.

L'essentiel est d'"être en chemin".

Bienvenue Smile

Marty
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1681
Date d'inscription : 05/02/2010
Localisation : ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Minijo77 le Lun 22 Nov 2010 - 1:23

j'essaie d'accepter celui que j'ai été, pour pouvoir aimer qui je suis et pouvoir accepter mon futur. j'ai deja fait un grand travail et j'ai reussis a pleurer en lisant une discution. Pleurer j'avais telement souvent essayé de me forcer e mais ca fesait des année que je ne pleurais plus. les hommes ca pleure pas...ce genre de connerie. et la c'est venu tout seul. ca ma liberé, j'avais oublié que pleurer au présent fait l'emotions sortire beaucoups mieux que les mutilations..

je vais bientot voire un psychanaliste pour essaier d'evacuer tout ça. la route est longue j'en suis persuadé mais maintenant grace a vous je part avec une boussole. et la destination final serais donc possible. l'accomplissement de soi.

merci beaucoups de vos réponse si rapide

Minijo77
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 25
Localisation : brésil

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Nicoco le Lun 22 Nov 2010 - 7:18


Very Happy Bienvenue, Minjo77.

Bonne (re)découverte de toi même. cheers

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par lynka le Lun 22 Nov 2010 - 14:03

Paragraphes ou pas, bonne chance Smile

Ce qui compte c'est le fond, la forme on s'en fout. Razz
Des formes j'en ai toujours eu et ça ne m'a jamais vraiment aidée Wink

Bon vagabondage par ici Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Od@vie le Lun 22 Nov 2010 - 17:43

Bienvenue Phénix,

Touchée par ton témoignage.

Bonne renaissance sunny

Od@vie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Invité le Lun 22 Nov 2010 - 18:13

Comme si l'on renaissait tous les jours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Minijo77 le Lun 22 Nov 2010 - 19:17

merci beaucoups de toutes vos réponses. maintenant je ne sait plus trop pourquoi j'ai tant tardé a me presenter... Very Happy en ayant lu énormément de discussion j'ai bien compris qu'il n'y a pas de solution miracle pour gérer l'hypersensibilité. j'ai commencer a faire depuis quelques temps, ce que j'ai toujours voulu faire: écrire. et ca me fait énormément de bien écrire quand les idées sont "bonnes" et volatiles. et je doit dire que ca me fait un bien fou! auriez vous d'autre chose qui vous simplifie le quotidien.

mes principaux problème sont: hypersensibilité! ca c'est le principale je me suis fait une carapace. mes emotions sont enfermée dans mon estomac n'importe quelle emotions mauvaise, a une intensité énorme et c'est mon estomac qui trinque parce que je n'ai pas le courage de les affronter directement.

enormes difficulté a rentré dans le moule de la société. une étoile qui essaie de se faire passé pour un carré perd ses pointes. et ce sont ses pointes qui font de l'étoile qui elle est. je veux voyager découvrir le monde, étanché ma soif de curiosité comprendre comment tout fonctionne (végétaux, minéraux,animaux etc...)
je ne sait pas dans quoi me lancé comme étude ou travail qui arrive a me passionné. et surtout que cette passion ne disparaisse pas d'un coup comme toutes les autres que j'ai eu.

impatience: je ne supporte pas de perdre du temps... le simple fait d'attendre me met dans un état insupportable. rien ne doit jamais durer plus que prévu sinon je pete un plombs. je perd mon temps a vouloir en gagner. tout ca pour au final ne meme pas profité du temps que j'ai pu gagné.

organisation: je suis du genres ce que je n'ai pas envie de faire aujourd'hui je le repousse au lendemain. le lendemain se transforme donc en mois puis en année sans que rien n'aie été fait.

écriture de cochon: si je n'écrit pas super vite les idées s'enfuient. en résultent écriture illisible, crampes et c'est ca qui a l'école ma dégoûté d'écrire.

mémoire: c'est aussi un problème qui me pourris la vie ma mémoire. j'ai pourtant une mémoire incroyable mais c'est comme si il y avais un voile. tout est dans mon cerveau mais rien n'est organisé. ma mémoire immédiate est très selective. me rappeler ou j'ai laissé mon briquet est difficile... je perd beaucoups de temps le chercher et le pire c'est qu'il est toujours au premier endroit ou je l'ai cherché, mais avant d'avoir bien regardé la, j'ai deja pensé a 50 autres endroit ou il pourrais être! c'est rageant.

alors si vous avez des petites technique pour m'aider dans cette apprentissage je vous en serait très reconnaissant.



Minijo77
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 25
Localisation : brésil

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par bluecat le Lun 22 Nov 2010 - 19:31

Minijo77 a écrit:organisation: je suis du genres ce que je n'ai pas envie de faire aujourd'hui je le repousse au lendemain. le lendemain se transforme donc en mois puis en année sans que rien n'aie été fait.
Ce phénomène bien connu des zèbres porte le doux nom de procrastination.
J'en suis tjs spécialiste, même si pour les trucs sérieux du genre travail de fin d'études j'ai limité les dégâts en divisant le boulot, en commençant par des pts bouts bien périphériques. Histoire de transformer la montagne ("argh je dois écrire mon mémoire") en tas de cailloux ( "bon je vais vite commencer la bibliographie/la table des matières/ l'introduction à tel chapitre...").

Pour la mémoire à court terme, j'ai fini par admettre que les objets acquièrent, de par le fait d'une présence récente entre mes mains, la faculté de disparaître sans laisser de traces, et de réapparaître soit sous mon nez (où ils n'étaient pas 5sec avant bien sûr What a Face), soit à un endroit hautement improbable.

En ce qui concerne ton écriture, ben si tu tapes vite et que t'as un portable, prends -le en cours et le souci est réglé. Sauf aux exams.


bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Invité le Lun 22 Nov 2010 - 20:21

Bonjour Minijo,

Moi aussi j'ai connu l'addiction aux joints à une période de ma vie. Aujourd'hui, je ne peux plus en voir un, ça m'angoisse.

Continue d'actualiser ta renaissance Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par augenblick le Dim 9 Jan 2011 - 18:19

Bon anniversaire et bon voyage cheers

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Bliss le Dim 9 Jan 2011 - 18:26

Like a Star @ heaven Bon Anniversaire !! Like a Star @ heaven

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Raton le Dim 9 Jan 2011 - 20:02

Bienvenue!
Ton parcours a été sacrément mouvementé ! Shocked
En tout cas ils t'ont bien gavé de psychotropes...heureusement que j'ai jamais touché à ces trucs-là !
Enfin ce qui compte est que tu ais pu sortir de ça. Smile

Sinon, dans ta personnalité, je me reconnais aussi partiellement.
C'est dingue, comme on se comprend entre surdoués...c'est la 1e fois de ma vie que je trouve autant de gens qui me ressemblent ! Il y a comme une sorte de télépathie entre nous..

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon histoire...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum