Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mar 24 Juin 2014 - 23:02

Lorsque je discute avec des gens, en général je commence toujours par écouter l'autre, dans l'écoute et la compréhension de son point de vue, par rapport à son histoire et ses émotions.
Et neuf fois sur dix, quand le sujet de l'autre est terminé et que je commence à parler de moi (joie ou soucis), neuf fois sur dix j'entends "oh ben c'est comme moi....." et l'autre retourne la conversation à lui, sans que j'aie pu m'exprimer une seule seconde sur mon sujet.
Du coup maintenant, quand on me demande, je vais toujours bien et j'élude systématiquement un quelconque développement personnel, à quoi bon essayer de parler de moi, si c'est pour ne pas être écoutée?....

Et pour vous, comment cela se passe-t-il ?

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Invité le Mer 25 Juin 2014 - 0:45

Pareil, alors faut pas écouter l'autre,
faut lui couper la parole plus qu'à ton tour pour parler de toi.
A quoi bon essayer de parler si c'est pas pour parler de soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Bibo le Mer 25 Juin 2014 - 6:54

Soninké a écrit:après je penses que tu manque de franchise, car pour que cela devienne problématique, c'est que de ton côté, t'as pas de mordant, tu te sens pas a l'aise, et ça l'autre il le ressent, alors il t'écoute pas, car il n'est pas en ses fonction de porter ton mal être. il n'est qu'un petit homme

Wha, tu en sais des trucs sur elle.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Bibo le Mer 25 Juin 2014 - 6:56

Wild Shipee a écrit:Lorsque je discute avec des gens, en général je commence toujours par écouter l'autre, dans l'écoute et la compréhension de son point de vue, par rapport à son histoire et ses émotions.
Et neuf fois sur dix, quand le sujet de l'autre est terminé et que je commence à parler de moi (joie ou soucis), neuf fois sur dix j'entends "oh ben c'est comme moi....." et l'autre retourne la conversation à lui, sans que j'aie pu m'exprimer une seule seconde sur mon sujet.
Du coup maintenant, quand on me demande, je vais toujours bien et j'élude systématiquement un quelconque développement personnel, à quoi bon essayer de parler de moi, si c'est pour ne pas être écoutée?....

Choisie bien ceux à qui tu t'ouvres ...les très proches suffisent. Si ça ne marche pas, change de très proche.


Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 8:08

Bibo a écrit:
Soninké a écrit:après je penses que tu manque de franchise, car pour que cela devienne problématique, c'est que de ton côté, t'as pas de mordant, tu te sens pas a l'aise, et ça l'autre il le ressent, alors il t'écoute pas, car il n'est pas en ses fonction de porter ton mal être. il n'est qu'un petit homme

Wha, tu en sais des trucs sur elle.

Bibo, Oui je trouve aussi... chouette un ami !

Soninké, merci pour tes longues interventions  Smile  ... Je ne n'ai pas le temps tout de suite, mais dans une heure je reviendrai te répondre longuement.

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 9:04

Me revoici


@ Soninké

Effectivement, je manque certainement de mordant... Ou peut-être est-ce plutôt trop de respect de l'autre, il me parle donc je l'écoute. Simpliste? Sans doutes, mais que faire d'autre qu'écouter l'autre quand il nous parle? Moi ça me semble déjà la moindre des politesses, dans les situations où l'affect entre en jeu.

Ensuite ton explication de "l'autre sait que je suis plus intelligente donc..." ne résonne pas à mes oreilles... Peut-être, il y a du sens, mais je ne sais pas trop...

Pour ton "il s'évite d'écouter ce qu'il ne comprendra pas" euh... Je n'ai pas la prétention de parler de façon compliquée, et je sais qui j'ai en face de moi, donc quand j'ai envie de me confier, je sais que l'autre est capable d'entendre (qui n'est pas capable d'entendre quand ma fibro m'emm... et que j'ai trop mal? qui n'est pas capable d'entendre que ma chef m'épuiser par sa bêtise+++?) Ce genre de chose n'est pas compliqué à comprendre, alors je réfute ton argument. Quand je sais que je ne serai pas comprise, je ne me confie pas. Je déteste les langages de sourds. Et mon énergie est trop précieuse pour être gaspillée.

"que le rôle du surdoué passe par l'amour des autres (à priori hein, sinon je vois pas pourquoi l'ordre des choses rendrai toujours les situations aussi similaires, d'autant plus que pour un non surdoué, cette situation lui parait absolument normale, et la naïveté d'une action, peut être un bon indicateur de ce qui est véritablement )"
Peux-tu être plus explicite? Je ne saisis pas bien ce que tu veux dire.


@ Bibo

À force, il n'y a plus grand monde. La seule personne capable de comprendre les choses un peu plus zébrées dans mon entourage, un zèbre aussi, lui a pris pour parti de se détacher de tout ressentiment inutile. Donc il comprendra les faits, mais ne comprendra pas que je puisse me laisser affecter.

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 9:08

ⵣ C'est nous ⵣ a écrit:Pareil, alors faut pas écouter l'autre,
faut lui couper la parole plus qu'à ton tour pour parler de toi.
A quoi bon essayer de parler si c'est pas pour parler de soi.

A quoi bon essayer de parler si c'est pas de soi? Pour échanger tout simplement, partager aussi. Dans une conversation il y a toujours au moins deux personnes. Soi et l'autre. Ce "ET" est pour moi peut être le mot le plus important.

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Invité le Mer 25 Juin 2014 - 9:22

Echanger = parler de toi.
Partager = partager ton toi.
Converser = faire semblant d'écouter et entendre pour te dire toi.
 
Fais comme moi parle-toi dans ta tête ça va plus vite.
 
 
Je retiens ça du sarakhollé
après je penses que tu manque de franchise, car pour que cela devienne problématique, c'est que de ton côté, t'as pas de mordant, tu te sens pas a l'aise, et ça l'autre il le ressent, alors il t'écoute pas, car il n'est pas en ses fonction de porter ton mal être. il n'est qu'un petit homme
 
Il a raison,
cependant il existe des hommes et femmes vraiment si petits qu'ils n'ont même pas besoin d'avoir un interlocuteur sans mordant pour montrer cette vilaine façon d'être qui les définit,
ceux-là tu n'as pas à t'en plaindre, car qui aimerait supporter les écouter parler,
d'autant que leur outrance verbale va comme de pair avec leur disgrâce physique, le regard suitant la bêtise et la bouche tordue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par boule-d-ombre le Mer 25 Juin 2014 - 9:56

hm je ne pense pas que ca soit qu une question d intelligence plutot une question de volonte aussi. tout le monde aime que les autres l ecoutent or les gens qui ecoutent et aident les autres sont rares surtout quand il faut fournir des efforts importants. pour le manque de mordant ca peut s apprendre, quand on se fait demolir par les autres trop souvent un choix s impose de lui meme: soit changer et devenir moins sympa, soit se taire et subir avec le gros risque de craquer (avec des consequences qui peuvent etre graves) ou une solution intermediaire rester soit meme mais QU avec des personnes de confiance (reste souvent a les trouver).

aider les autres n est pas evident (surtout de maniere efficace) mais souvent si ce n est pas fait de maniere controlee ca attire les ennuis. le bon vieux principe du : au debut c est gentil tu aides on te remercie puis les merci disparaissent (apres tout c est la norme) et enfin tu dois les aider(limite un loi est parue sur le journal officiel disant qu un ou une tel(le) doit aider les autres sous peine d emprisonnement Twisted Evil ).

wild shipee tu sembles etre quelqu une de tres sensible probablement trop gentille (la sensibilite et la gentillesse faisant un bon melange pour que les autres en profitent) je sais que te dire d etre plus mechante mordante va tres probablement te choquer mais avec la plupart des personnes (meme ici sur zc) c est malheureusement le seul moyen ou tu te mets a l ecart (moins choquant mais demande une certaine organisation) en ne gardant que des gens de confiance

ah une chose ne juge pas le niveau de confiance accorde suivant les criteres comme c est un membre de ta famille ou similaire mais ca suivant les actes de l autre en face ca t evitera certaines deconvenues

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 806
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 10:23

@ c est nous
Bien trop d'égoïsme pour moi dans ta réponse, même si ta logique se tient. Sans les autres, dans un mode de vie totalement isolée, je ne pourrai pas.

@ boule d ombre
Je ne parlais pas forcément d'aide à l'autre. Juste de dialogues, de conversations...
Être plus méchante, certainement pas.

Accepter que l'autre ne peut pas être ce qu'il est en incapacité d'être, oui.
Accepter ma différence, oui. L'apprivoiser, l'apprendre, oui.
Je crois que j'ai encore du chemin à faire.....

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par boule-d-ombre le Mer 25 Juin 2014 - 10:45

j ai reagit comme toi au depart puis un jour les gens m ont fait regreter mon choix amerement maintenant je me suis eloigne de tous ceux qui m ont fait du mal et je tente de me faire une bulle de serenite. si tu ne veux pas etre plus mechante soit simplement plus seche si la personne ne t ecoute pas tu coupes la conversation simplement. apres tout une conversation est un echange pas une superposition de monologues

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 806
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par magicglace le Mer 25 Juin 2014 - 11:50

Si on ne t'écoute pas c'est probablement que tu ne pense pas qu'il faille que tu sois entendu.

Sur ce bonne prise de conscience sur la question  Rolling Eyes 

magicglace
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 11:56

Sans doutes touchée, mais je reste persuadée que cette réponse n'est qu'une partie de la réponse...

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par magicglace le Mer 25 Juin 2014 - 12:06

L'autre partie de la réponse se trouve sur des sites de communications. Sur la manière de parler l'intonation de la parole, l’énergie, etc.
La c'est la partie technique.

Certaines personne peuvent simuler cette partie technique. Mais c'est rare.

Ce qui est marrant par contre c'est que des que tu résout le problème du mérite à être entendu, ton cerveau calibrera le reste automatiquement.

Et c'est très lié au concept de confiance en soi étonnamment.

magicglace
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 17:45

@ Soninké
J'ai compris Smile

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 25 Juin 2014 - 18:58

Je n'ai pas lu toutes les réponses donc je m'excuse si jamais quelqu'un a déjà dit la même chose que moi.
Souvent quand quelqu'un ramène tout à lui dans une conversation, c'est qu'il emploie beaucoup d'exemples personnels pour illustrer, car sans cela il n'aurait rien à rajouter et la conversation serait difficile à continuer sur le même sujet : bref, il faut meubler. De plus faire des exemples généraux pourrait être vu comme du "je-sais-tout-isme", ce qui donne de ce point de vue un peu plus de modestie aux témoignages d'expériences personnelles. Entre les exemples généralisés et les exemples personnels, difficile de ne pas trouver une façon de converser qui ne puisse pas être taxée soit d'arrogance soit d'égocentrisme.
Et il faut dire ce qui est : on est chacun naturellement plus ou moins doué pour savoir tenir une conversation. On peut être très à l'aise ou alors accumuler les maladresses. À moins d'un entraînement intensif avec un coach pour mettre l'accent sur nos défauts et les compenser, difficile de changer la donne.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Invité le Mer 25 Juin 2014 - 19:02

Juste pour meubler,

pourquoi ne m'écoute-t-on pas quand je dis que je suis tout seul ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 25 Juin 2014 - 19:04

Tu verras du monde si tu rallumes la lumière.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 19:30

@ tête d'ampoule
Tout ramener à soi est aussi éviter d'écouter l'autre... Qui n'a peut être juste besoin qu'un peu d'écoute et n'attend pas forcément de solution...

Je viens de prendre on science d'un truc, j'espère que j'arriverai à retranscrire ma pensée de façon claire...
Les "normaliens" ont-ils tout simplement peur de ne pouvoir apporter de réponse? Alors que je n'attends pas de réponse, juste un temps d'écoute (dans la sphère perso, parce que dans le monde pro c'est autre chose) et peut être que les quelques rares "normaliens" à qui je me livre combattent cette peur en ne m'écoutent pas... Ils évitent donc le problème qu'ils se créent eux-même... Et quelque part, c'est moi qui subis leur frustration...

Au bureau je pense bien trop vite, donc on n'entend pas ce que je dis puisque la pensée "normalienne" n'a pas atteint mon point de réflexion ; alors maintenant au bureau je me tais et je laisse grandir le marasme... De toute façon je suis en démarche de reconversion, je me donne deux ans pour faire autre chose, donc je ne vais plus perdre mon énergie pour changer des ânes en chevaux de course, je fais penser à moi et rien qu'à mon avenir... Égoïste? Non, salutaire...)

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 25 Juin 2014 - 19:32

Parfois hormis une expérience personnelle, on ne sait quoi répondre. On se retrouve alors dans la situation embarrassante du "Tu m'écoutes ? Tu ne dis rien."

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Invité le Mer 25 Juin 2014 - 19:42

Quoi ?
Hein...?
Ah ouais ..ouais..woé..hanhan...ha

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 19:54

Alors écouter n'est pas naturel... Ça aussi je n'arrive pas à l'intégrer... Ce n'est pas faute de le savoir (ou m'en rendre compte régulièrement, trop régulièrement)

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 25 Juin 2014 - 20:09

Du tout, ça n'empêche pas d'écouter. Mais certains trouvent insupportable le fait qu'on les écoute sans leur répondre, le silence en face d'eux les embarrasse ou les fait croire parfois à tort que leur interlocuteur n'en a rien à faire.
Il y a une pression sociale à devoir être bavard, quitte à parler pour ne rien dire, afin de s'intégrer au groupe. Ne l'as-tu pas ressentie quelquefois ?

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par guyom zigre doUx le Mer 25 Juin 2014 - 20:23

Soninké a écrit:
si tu veux comprendre les choses regarde plus loin que le bout de ton nez et dans des dynamique plus large. souvent les choses sont très bien faites, et nous malheureusement on préfère poser un caca par terre pars qu’on rechigne. ça engage qu'il faille soutenir son rôle dans toute les facettes, et ces moments où tu poses des questions comme ça, c'est des périodes de faiblesse, tu tombes...



SUPER VRAI POUR MOI CELA !

guyom zigre doUx
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Wild Shipee le Mer 25 Juin 2014 - 20:31

Tête d'Ampoule a écrit:Du tout, ça n'empêche pas d'écouter. Mais certains trouvent insupportable le fait qu'on les écoute sans leur répondre, le silence en face d'eux les embarrasse ou les fait croire parfois à tort que leur interlocuteur n'en a rien à faire.
Il y a une pression sociale à devoir être bavard, quitte à parler pour ne rien dire, afin de s'intégrer au groupe. Ne l'as-tu pas ressentie quelquefois ?

Je n'ai jamais fait attention aux petits silences de conversations...

Et parler pour ne rien dire, j'entends que des gens qui parlent pour ne riens dire au bureau, alors ça me sort par les oreilles.... Je préfère mille fois le qualitatif au quantitatif, dans les échanges verbaux aussi... (Sauf quand j'écris, là on ne m'arrête plus, oups...)

Wild Shipee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 41
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne m'écouter-t-on pas...?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum