Sur la pointe des pieds...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la pointe des pieds...

Message par Dame coquelicot le Sam 21 Juin 2014 - 1:17

... en essayant de ne pas déranger
33 ans bientôt que j'essaye de ne pas déranger, je ne sais pas encore qui je suis  Embarassed je me sens surtout bien seule.
A défaut d'être un zèbre certifié je m'essaye au difficile numéro d'équilibriste du caméléon.
Un mois et demi que j'ai pris rdv pour un bilan WAIS IV et nous y arrivons cette semaine, les doutes m'assaillent de plus en plus, alors je viens vous voir pour essayer de me sentir un peu moins seule  Surprised

Comment me présenter, faire tenir en quelques mots toutes ces pensées qui tourbillonnent : en gros j'ai l'impression de n'avoir jamais connu l'insouciance.
Je soupèse le pour et le contre en permanence, me demande comment autrui attend que je me comporte, j'attend en vain un mode d'emploi de la vie en société.
J'ai eu beau user des psychiatres depuis 15 ans toujours pas ce fichu mode d'emploi mais voilà qu'il y a deux mois une amie me ressort le livre de Jeanne Siaud-Facchin (et oui je l'avais depuis quelques temps mais cela n'avait pas tilté) et me conseille de le relire car elle a vraiment l'impression de m'entendre !

Pourquoi pas après tout, peut être ne suis-je pas qu'une dépressive chronique doublée d'un être à l'estime de soi au dessous du niveau de la mer ? Peut être suis-je simplement différente ?

Il m'a fallu bien 4 séances avec le psychiatre pour arriver à lâcher le morceau : "et si..."
Et là patatras je tombe de mon tabouret, j'avais confiance en ce psy mais lui ne comprend pas l'intérêt du bilan pour un adulte, oui je suis intelligente d'après lui mais il ne voit pas le rapport avec tout le reste...

Et me voilà perdue, seule et humiliée...

Dame coquelicot
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Invité le Sam 21 Juin 2014 - 3:07

Si tu es quelqu'un d'intelligent, ton rapport à cette notion d'identité ne peut être que compliqué. Je ne devrais pas parler d'intelligence: contrairement aux personnes qui ne doutent que peu et se sentent concernées d'une manière routinière et endormie, c'est-à-dire l'immense majorité, tu as une conscience et ça ne peut être qu'une torture. Si seulement tu pouvais lacher du lest et dire "merde" à ceux qui ne font pas l'effort de te comprendre un minimum (cette partie de toi qui t'interdit de t'exprimer comprise)...

Bienvenue et bon courage pour ton test Smile

Tu ne manqueras pas d'avoir d'autres réponses plus en mode "le test de QI va t'aider à mieux te connaitre". C'est peut-être pas faux, mais en gardant en tête que beaucoup ne voient plus que par le surdon une fois qu'ils y ont gouté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par La Gradiva le Sam 21 Juin 2014 - 12:34

Bienvenue Dame Coquelicot,

Rassure-toi, tu ne déranges personne!
Tu décris des mécanismes qui sont en effet le lot de beaucoup de zèbres. Si tu t'es reconnue, et ton amie aussi, il y a des chances que le test confirme cette hypothèse. Le résultat, quel qu'il soit, t'apportera une réponse, mais pas forcément LA réponse.
Les questionnements que tu soulèves concernant les relations sociales m'évoquent aussi la piste du syndrome d'Asperger, souvent mêlé aux problématiques surdouées qui sont probablement les nuances d'un même spectre. Le problème est qu'en France, Asperger est mal connu et mal détecté, surtout chez les filles, car la suradaptation sociale féminine le masque.
Il est aussi important de trouver un psychiatre avec qui tu sois en phase et qui connait ces problématiques.
Bon courage, et ne baisse pas les bras, tu es sur le chemin d'une meilleure connaissance et donc d'acceptation de toi-même!

La Gradiva
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 15/08/2013
Localisation : En marche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Ištar le Sam 21 Juin 2014 - 13:38

Bonjour Dame Coquelicot.
Juste pour rebondir sur ce qu'a écrit La Gravida (et non ce n'est pas la première fois que je met en lien cet article, mais je le trouve assez juste)
http://www.doris-perrodin.ch/media/femina.pdf
" j'ai l'impression de n'avoir jamais connu l'insouciance." 
Quel écho dans cette phrase.
ce qui m'a attirée en premier lieu, c'est ton titre. Étrange sentiment que celui d'avoir l'impression de déranger, qu'il soit fondé ou non (je le ressens souvent et souvent il est infondé).
Et que te dire du test, actuellement je me tâte. En passer un ou non. J'ai été testé étant petite, mais à part un adjectif que je réfute, je n'ai jamais eu de guide. Actuellement, est ce que je ne tomberais pas dans "l'excès" exprimé aussi bien par âme soeur et La Gravida??
Néanmoins, je te souhaite la bienvenue et je plusoie: Tu ne déranges pas.


Dernière édition par supercalifragilis le Sam 21 Juin 2014 - 13:38, édité 1 fois (Raison : des fôtes. y'en a encore.... quelle plaie l'orthographe!)

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Dame coquelicot le Sam 21 Juin 2014 - 14:26

Âme sœur, oui effectivement il y a une grosse question d'identité, j'ai un petit juge sur mon épaule qui ne se tait absolument jamais et je cherche le bouton off en vain !
J'aimerai bien partir en vacances de moi-même, mais apparement ce n'est pas possible  Razz 
Je me cherche et cette histoire de bilan WAIS, je le prend comme une composante entre autre pour essayer de comprendre un morceau de ma personnalité.
J'oublie quasi immédiatement les événements qui se sont bien passés et me concentre exclusivement sur le point de détail, la phrase ou le mot que j'aurai du éviter, qui n'était pas le terme exact à employer et je peux le ressasser pendant des années ! Du coup je fatigue  Sleep 

La Gradiva, je n'attends pas LA réponse, je pense que j'attends de l'écoute, un psy avec qui je puisse me sentir à l'aise, et pouvoir aborder les sujets que je ne peux aborder avec quasiment personne d'autre sans devoir me justifier et expliquer.

Merci pour votre accueil !

Dame coquelicot
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Dame coquelicot le Sam 21 Juin 2014 - 14:58

Supercalifragilis, je te remercie pour ce lien, j'avais trouvé un article de Doris Perrodin-Carlen et l'avais envoyé à ma mère qui essaye toujours de comprendre qui je suis et amorcer la discussion "vous ne me trouviez pas un peu bizarre quand j'étais enfant ?"

En fait je suis dans une période très bizarre, encore plus que d'habitude (et oui c'est possible !), mon compagnon (zèbre testé et approuvé) et moi-même avons pris LA décision de notre vie, celle d'essayer de mettre un enfant au monde après 8 ans de vie commune et 4 ans de réflexions croisées plus qu'intenses.
Je me retrouve donc à avoir arrêté les antidépresseurs et autres anxiolytiques bien trop longtemps consommés et au naturel je rencontre une nouvelle Dame Coquelicot qui souhaiterait de tout cœur fabriquer un enfant qui puisse lui bénéficier de sa phase d'insouciance...

Dame coquelicot
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Ištar le Sam 21 Juin 2014 - 15:25

La maternité: c'est ma plus belle aventure. 
Notre fille est épanouie, surtout depuis que nous acceptons notre différence ou plutôt nos rayures. Je vous souhaite le meilleur.
Notre cheminement, nous permet de l'aider à le voir et vivre comme une force, et de vivre son enfance. 

PS: si tu as le lien de l'article pourrais tu me l'envoyer stp?

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Dame coquelicot le Sam 21 Juin 2014 - 16:06

Oups, je me suis précipitée sans vérifier mes sources  Embarassed il s'agissait de Chloé Persod (et j'ai mis 30 minutes pour comprendre pourquoi mon post ne partait pas (nouveau membre, je ne peux pas encore publier de lien ni envoyer de mail)
si tu cherches Chloé Persod, "mais ou sont les petites filles précoces" sur le net tu auras 13 pages de lectures très instructives !

Dame coquelicot
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Ištar le Sam 21 Juin 2014 - 16:17

Merci Dame coquelicot. 
J'y cours!
Pour les mails: MP, il faut 10 réponses pour pouvoir le faire.
Les liens, je fais simplement des copier-coller.
Je te souhaite tout de bon pour le test, s'il peut t’aiguiller sur tes failles, forces etc... pour le mini-vous à venir et surtout pour toi.
A bientôt.

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des pieds...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum