Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Fata Morgana le Ven 20 Juin 2014 - 10:08

"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude". Bertrand Russel

"Plus on sait, plus on doute." Pie II

"Posséder sans jouir n'est rien." Esope.

"Vivre c'est survivre à un enfant mort." Jean Genet

"Tant qu'il reste un homme en prison, je ne suis pas libre." Eugène Debbs

"C'est pas les sous qui font la richesse, c'est le contentement". Jean Giono

Que le soleil se lèvera demain est une hypothèse" Wittgenstein

"Je ne courais ni après le temps, ni après l'argent, mais après la vie". Charles F Lummis

"Au nom de la liberté de tous on écrase la liberté de chacun." (moi)

"Imaginez l'indifférence elle-même érigée en puissance." Nietzsche

"Je ne sais pas ce que le passé nous réserve." Françoise Sagan

"Trainer un landau sous l'eau" Henri Michaux

"Tant de mains pour transformer ce monde, si peu de regards pour le contempler." Julien Gracq

"Tu seras aimé lorsque tu pourras montrer ta faiblesse sans que l'autre s'en serve pour affirmer sa force." Adorno

_____________________________________________________________________________________________________________________

Ces quelques citations dessinent les contours de quelques unes des raisons possibles pour lesquelles quelque chose en nous se tourmente et demeure sans repos. Il y en a bien d'autres.
Dès le matin une pesanteur m'accable et une intranquillité est à l'œuvre: je ne sais pas "qui rira le dernier". (Hans Küng)
J'envie les gens qui babillent légèrement et sont en assez bonne santé pour faire ramager leurs égos et jouer des coudes pour s'imposer. Et qui ont ce faisant du temps à perdre. Mais moi je regarde tout ça (ici sur ce forum) comme à travers un aquarium. Ma préoccupation c'est seulement de trouver la solution pour réduire ce mal-être qui me prend le ventre et me tient à distance de toute cette vanité.

"Le monde est profond
Et plus profond que ne pensait le jour.
Profond est son mal.
LA JOIE EST PLUS PROFONDE QUE L'AFFLICTION:
La douleur dit: "passe !"
MAIS TOUTE JOIE VEUT L'ÉTERNITÉ
-Veut une profonde, profonde éternité. Nietzsche.


Venez vous qui souffrez sans cause apparente. Nous ne voulons pas ici de ces conseils sempiternels que le bien-portant délivre comme une aumône ! Nous ne voulons pas de gourous improvisés ou de la sagesse de doctes repus.
On va mal; on le dit. Plutôt sous forme de métaphores, sous forme de citations. Écrire pour s'écrier. On crache son encre.
On n'est pas là pour recevoir des conseils faciles, mais pour s'écouter.
C'est pourquoi ce fil bien sûr n'aura aucun succès...

"L'acte créateur comporte une grande tristesse et une profonde amertume, car ses réalisations les plus parfaites n'étant jamais à la hauteur du dessein originel, il ne connait somme toute qu'un insuccès." Nicholas Berdiaev

Entende qui peut.



Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par droledezebre07 le Ven 20 Juin 2014 - 10:46

je me joins à toi, loin de ceux qui nous nomment des âmes tourmentée, comme si c'était une souffrance que nous ayons choisi de porter...... non je n'envie pas les ignorants qui se satisfont de leur médiocrité. Je les regarde comme des étrangers, comme eux regardent la vie des autres qui s'exhibe dans un écran, parce que pouvoir se moquer de la souffrance et de la bêtise leur donne l'impression d'être plus intelligents. je n'en ris pas, j'en pleure.
je ne crache plus d’encre, à présent je crache des couleurs sombres ou hostiles, je dessine mes cauchemars et vomis ce qui m'obsède, je fige la souffrance sur des toiles et vais pour la première fois les offrir au yeux du monde........ car même les mots ont perdu leur sens. Les images sont détournées, manipulées, le monde qui nous entoure est virtuel. ces quelques morceaux arrachés de moi seront comme des bouts de réalité. des extraits codés de ce qu'est est le monde, que je délivre sans censure, sans mode d'emploi. e qui me hante ces derniers matins, jusqu'au bout du crépuscule:
"Ta liberté s’arrête là où celle du plus fort commence"
"La violence est le dernier rempart de l'incompétence"........

droledezebre07
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 01/04/2013

http://plumeetlumieres.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Bibo le Ven 20 Juin 2014 - 11:00

Je n'ai pas de citation.
Je m'ennuie.

L'ennuie in-considérable, celui qu'on ne peut ni toucher ni définir avec justesse. Un ennuie profond de la vie.

C'est une vieille femme, aigrie, qui me suit, où que j'aille. Elle se montre de temps en temps, parfois me crache dessus, parfois m’assaillit. Elle est diffuse la plupart du temps. Elle se cache ... Je la hais.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Fata Morgana le Ven 20 Juin 2014 - 11:15

Merci Bibo et drôle de zèbre.

La violence est le dernier rempart de l'incompétence
Ça je le garde. (On sait jamais !)

Moi ce sont les émotions qui frappent mon cœur comme le ferait un gong. Puis la longue résonance s'installe pendant des jours et laisse des séquelles d'angoisse et d'anxiété.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par U.T. le Ven 20 Juin 2014 - 12:18

@ Bibo c'est très bien résumé.

___


L'ennui – l'ennui abyssal, permanent et existentiel – est probablement ce qu'il y a de pire.

Les angoisses, les douleurs, le malaise... tout cela est quoi qu'on en dise une incontestable preuve de vie.
La souffrance contient en elle sa part de force, sa part de beauté, sa part de signification artistique.
Bien sûr elle peut devenir insoutenable et nous emporter, mais au minimum nous y sommes traités en sujets à travers elle.

À l'inverse, être accablé d'ennui est une négation pure de l'existence.
C'est un errement perpétuel de l'âme, aux confins de la folie brute.
Ce n'est pas chercher les réponses, mais être amputé du droit de poser les questions.
C'est une mort cérébrale par KO psychique.
C'est le vertige du vide, la complainte sourde du néant, l'implacable démence de l'illusion éternelle.

Plus rien n'a le moindre sens, pas même la douleur, pas même le suicide.
On est juste coincés dans un monde parallèle qui n'a ni porte ni fenêtre, ni début ni fin.
En dehors de la matrice qui agite cette mystérieuse parade, que nous reste-t-il sinon la qualité d'observateur ?
Adossés au mur de l'indifférence, nous examinons sans conviction l'incompréhensible défilé de chair derrière la vitre.

Nous avons pourtant un cœur en parfait état de marche, et nullement taillé dans la pierre.
Simplement il a perdu jusqu'au souvenir de son utilité, il ne bat que par mécanisme sans jamais plus s'emballer.

Nous sommes l'angoisse de la feuille blanche faite homme.
Nous sommes les soldats d'une armée fantoche, extirpée des limbes en vue d'une bataille qui n'aura jamais lieu.

Attendre.
Patienter.
Une seconde, une heure, un jour, un mois, une année.
Toujours le même soleil chaque matin, qui ne brille que par réflexe.

La nuit est éternelle.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Chat Bleu le Ven 20 Juin 2014 - 14:02

[...]

Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,

Il en un plus laid, plus méchant, plus immonde !
Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde ;

C'est l'Ennui ! - l’œil chargé d'un pleur involontaire,
Il rêve d'échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
- Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère !

Baudelaire

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Fata Morgana le Ven 20 Juin 2014 - 17:59

http://www.zebrascrossing.net/t16624-l-enfant-qui-s-ennuie?highlight=L+enfant+qui+s+ennuie

J'ose un Lol pour décompresser après ces propos poignants:



Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Fata Morgana le Sam 21 Juin 2014 - 8:05

Parmi toutes les possibilités, les pires sont envisageables. Et les pires sont les plus immédiatement imaginables. Là, sur ce point aussi, s'élancent les arborescences. D'où une inquiétude sourde qui accompagne chaque activité.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par ou-est-la-question le Dim 13 Juil 2014 - 1:26

savoir que l'on est tourmenté
ne pas vouloir s'y attarder
pour continuer à avancer

Mais le tourment, lestant
le cheminement est de plus en plus lent
de plus en plus compliqué
alors procrastiner
des heures des jours voire des années
rester figé en l'instant T
tandis que le tourment ,lui, va galoper

au bout du bout du tourment
se décider enfin à l'affronter
le décortiquer l'analyser
puis le pulvériser

faire et faire cela des années
puis connaître le vain , l'à quoi bon
malgré toutes ses remises en question
car après chaque tourment tué
malgré chaque erreur avouée
on voit d'autres tourments nous harceler

mais l'enfer-me-ment ça je le sais
moi seule crée cet enfer
mensonges que mon univers
servant à m'encercler
et lorsque j'étouffe à m'asphyxier
je passe de l'autre coté du miroir
c'est ma seule échappée
je m'invente alors des histoires
en faisant semblant d'y croire
puis je retraverse de l'autre coté
et cours vite me disperser
cherchant tout azimut le bonheur
ou un instant de paix
juste un endroit où me poser  
pour enfin me reposer

car je suis épuisée d'y croire...

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par virginie39 le Dim 13 Juil 2014 - 19:31

Je lutte contre l'inertie
Inertie spirituelle
Inertie psychique

Je resterais figée en éternité...
Dans une sorte de "confortabilité"
Qui évidement n'en n'est pas!

Je pourrais fanfaronner
En luttant contre moi-même
Mais je préfère lutter contre l'inertie

Toutefois, dois-je lutter avec un scaphandrier et une épée?
Est-ce vraiment nécessaire...
Ou alors devrais-je retomber dans une sorte de léthargie
Puisque de toute façon
Je n'y vois pas plus clair...

Qu'est-ce qui pourrait bien m'éclairer
Sans fausseté aucune?

virginie39
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 309
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 39
Localisation : saint-claude,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2014 - 15:56

.


Dernière édition par lambda le Lun 10 Aoû 2015 - 17:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par eryn le Ven 1 Aoû 2014 - 20:23

Je vous lis tous ce soir avec bonheur.. grâce à vos mots, je reprends un peu "vie"..je n'ai pas l'énergie d'écrire ce que je ressens ce soir mais je le ferai sans doute plus tard.

"l'essentiel n'est pas de vivre, mais d'avoir une raison de vivre"..aujourd'hui je n'en ai pas.

eryn
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 29
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Soren le Ven 1 Aoû 2014 - 21:12

J'entends au fond du parc une rare berceuse
Oser feindre l'automne et porte comme un ciel
En plus vaste lumière infiniment radieuse
La voie devenue geste ou simple violoncelle
Le geste unique et vain celui qui rend précieuse
Et divine la brise aux cordes éternelles

Collection D'Arnell Andrea

Soren
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 582
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 39
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par ou-est-la-question le Sam 2 Aoû 2014 - 7:39

une petite brise...à peine perceptible tant elle est douce
s'est déposé là, au milieu de tous
au milieu de chacun
comme un morceau de vent qui souffle sur le vain

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par jmd le Sam 2 Aoû 2014 - 10:56

sur le dit-vain

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Zarbitude le Sam 2 Aoû 2014 - 11:04

« L'ennui est une maladie dont le travail est le remède ; le plaisir n'est qu'un palliatif. »
Duc de Lévis

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4306
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par tenere le Sam 6 Sep 2014 - 17:02

C'est horrible d'être triste à en chialer et ne pas savoir pourquoi. Avoir un boulot qui plait, des biens matériels en suffisance, des soucis qui nous obligent à réagir, des amis en or, des amies plus qu'adorables, et se sentir, seul, profondément seul. Ce pincement qui vous serre, cette griffe qui vous enserre, vos sentez vos paupière tombantes. Vous vous dites stop!!!
Pourquoi cela, je refuse de subir mais rien n'y fait. Vous fuyez dans des sorties, des rencontres, des occupations diverses et variées.... Mais non, cela reste, cela revient pernicieusement.... Vous n'avez jamais eu ça avant, ou au moins pas de cette intensité ! Vous avez tout testé, vous n'arretez pas de fuir mais rien n'y fait!!!
Pourquoi?????

tenere
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 06/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Invité le Sam 6 Sep 2014 - 22:26

.


Dernière édition par lambda le Lun 10 Aoû 2015 - 17:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Kodiak le Lun 8 Sep 2014 - 20:28

Tour ment

De ma tour d'ivoire
Je vois, crois, je me mens
Mirage et désespoir
Orage rage et tourment

Tourment qui saisit l'âme
Ressentant la laideur
Des mensonges des dames
Et du monde la fureur

Fureur qui en miroir
Dans le sang écarlate
Du cœur meurtri et noir
Gronde hurle et éclate

Éclate en plein visage
Des marchands d'illusions
Le venin se propage
Haine aux salauds aux cons


Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Invité le Lun 8 Sep 2014 - 21:48

Rien, rien et rien.
Et encore, les mots ne sont pas rien, mais il représentent le rien.
C'est pire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Florent Ha le Mer 10 Sep 2014 - 1:39

Aujourd'hui, mon directeur d'études de mon école m'a conseillé de faire un stage chez Dassault, EADS, Safran ou Thalès.
Ces quatres entreprises font dans l'aviation militaire.

J'en ai tellement lu sur ce qu'il se passe aujourd'hui dans le monde que je n'ai plus aucune motivation, mis à part celle de poster cette musique:
https://www.youtube.com/watch?v=FMalmwupji8

Je ne bosserais pas pour des fabriquants d'armes.

Florent Ha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 388
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : Paris

http://speestartdynint.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Invité le Ven 12 Sep 2014 - 12:15


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des âmes tourmentées (modération forte)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum