C'était mieux avant ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'était mieux avant ?

Message par Kass le Sam 14 Juin - 11:12

j'aime beaucoup la musique "pop", au sens large, des 80s (et la majeure partie de mes albums préférés datent de fin 70s début 80s), pourtant pas trop celle des décennies suivantes, ce qui m'a souvent fait réfléchir; je perçois la musique des années 80 comme beaucoup plus "optimiste", gaie, insouciante que celle des années 90, 00 etc - ce qui pourrait s'expliquer par l'âge enfantin que j'avais, le climat général de l'époque etc, mais il me semblait qu'il y avait autre chose...

puis j'ai entendu parler une fois d'une étude, ai failli me perdre dans les méandres du net en la recherchant, d'ailleurs je suis tombée sur une autre étude aussi très intéressante. mais j'ai pas trouvé précisément ce dont je crois me souvenir... peut-être que quelqu'un ici a de l'eau pour mon moulin ?

l'article (2011) parle d'une étude cherchant autre chose
La science peut-elle prédire le succès d’une chanson ?
mais revient au sujet:

L’étude a trouvé certaines tendances intéressantes. Avant les années 80, le fait qu’on puisse danser sur une musique n’était pas très pertinent dans son potentiel d’être un tube. A partir de cette époque, les titres sur lesquels on pouvait danser étaient plus susceptibles de devenir des tubes. Le caractère moyen de la musique sur laquelle on peut danser de toutes les chansons dans le top 50 a brutalement augmenté à la fin des années soixante-dix.

Dans les années 80 les styles de musique plus lents (tempo de 70-89 battements par minute), comme les ballades, étaient plus susceptibles de devenir un tube.

La précision de prédiction de l’équation du hit potentiel des chercheurs varie dans le temps. Il était particulièrement difficile de prédire les tubes autour de 1980. L’équation y arrivait le mieux dans la première moitié des années 1990 et à partir de 2000. Cela suggère que la fin des années 70 et le début des années 80 étaient des périodes particulièrement créatives et innovatrices en musique pop.

(...)
Jusqu’au début des années 90, les tubes étaient typiquement plus simples dans leur harmonie que les autres chansons de l’époque. D’un autre côté, depuis les années 90, les tubes ont plus souvent des rythmes plus simples, plus binaires comme des temps 4/4.

En moyenne, toutes les chansons du hit parade deviennent plus bruyantes. En outre, les tubes sont relativement plus bruyants que les chansons qui se situent en bas des classements, ce qui se reflète par une importance du poids de la caractéristique sonore.

et l'autre article (2012), en anglais
Yup it really does sound all the same. The evolution of modern pop music.

To look at this question, the authors of this study went to a huge database of music, the million song dataset. The dataset contains songs and descriptions from the past 55 years (more than 1,200 DAYS of listening, I really hope the authors didn't have to do that...). The music is of various genres (pop, rock, metal, hip hop, etc), and each is decribed in terms of three specific areas: loudness, pitch, and timbre. Loudness is not the ACTUAL loudness (I hear we can adjust that these days), but rather, subjective loudness, a PERCEPTION of sound amplitude.
(...)
Pitch and timbre are easier to quantify. Pitch is the tonal structure of the song, what key it's in, how the chords progress, what the melody is like, the basic "sound" of the piece. Timbre, on the other hand, is is the "color" of the piece, what it FEELS like, the difference between electric and acoustic guitar, between autotune and basic recording.
(...)
So what the authors concluded was that some aspects of music stay the same over time, but other aspects change, and it's these aspects that make music sound "new". But what's weird is that the aspects that change...well they actually become more similar over time. Music gets louder, the tunes get more restricted, and the timbre becomes the same old mix of electric guitar and synth. This homogenization, the increasing sameness, is actually what makes the music sound "new". And the authors argue that a song from 1955, if it had the right loudness, pitch, and timbre, could pass for a brand new shiny song, if it fulfilled the right requirement: sounding exactly the same as other current songs.
(...)
And it makes me wonder. Will we ever approach the pop music singularity?
 Laughing

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par U.T. le Sam 14 Juin - 14:37

Je ne suis tellement pas convaincu par ce que je viens d'écrire que je le mets en spoiler.
Ça part un peu dans tous les sens et c'est loin d'être clair, mais bon maintenant que c'est écrit...



:
Il y a à mon avis une chose assez importante dans l'évolution de la musique : l'informatisation, au sens général.

Si on observe uniquement le côté émergé de l'iceberg, c'est à dire les tendances très généralistes, en gros
ce qui passe en radios et en boites mainstream, alors la musique est devenue particulièrement électronique.
Je ne parle pas nécessairement de genre, mais de la technique, des sonorités, des effets, etc.
Je sais pas si c'était vraiment mieux avant, mais les capacités technologiques me semblent avoir jeté globalement un voile de froideur sur les "tubes".

C'est bien sûr concomitant avec une évolution plus générale : la marchandisation extrême, le poids dément de quelques majors géantes, l'uniformisation des radios,
la dématérialisation qui amène un autre rapport à la musique, la profusion permise par internet qui engendre paradoxalement aussi des comportements moutonniers, etc.
Même si les prémices sont bien plus en amont, tout cela a commencé de manière vraiment forte et globale avec les années 80.
Un mouvement que l'on retrouve d'ailleurs sous d'autres formes dans tous les domaines de la société de l'époque.

Faire un single est devenu indépendant du moindre talent, à un point extrême.
Bien sûr c'est pas nouveau, les yéyés par exemple étaient déjà remplis de quantités de trucs parfaitement misérables en tous points.
Mais ça restait néanmoins relativement humain dans l'approche de la nullité.
Maintenant tout est tellement transformable, modulable et corrigeable en 3 clics que l'aspect humain est aussi effacé derrière la technologie.
Même le live utilise des techniques très puissantes de correction en temps réel et bien d'autres artifices de plus en plus poussés.

Bref, tout ça pour dire que la créativité n'a plus nécessairement une place dans un processus où suffisent amplement la technique et les contrats commerciaux.
Du coup un ingénieur du son et un producteur transforment n'importe quel plomb en or radiophonique.
Le premier se charge du gimmick dosé comme une formule chimique qui va te scier la tête, et l'autre s'assure que ce sera 20 fois par jour.

Ceci explique à mon avis en partie la disparition progressive des groupes au profit très majoritaire des interprètes.
Ce dernier devient plus le représentant d'un produit commercial qu'autre chose, ce qui fait vraiment la musique est accessoire, au second plan.
Il n'y a plus de solo par exemple dans l'immense majorité des singles, la partie instrumentale est purement technique.

Enfin bon, tout ça n'est pas vraiment nouveau pour autant, alors je sais pas trop...

Quoiqu'il en soit il est sûr que l'ambiance de l'époque imprime aussi sa marque.
Et qu'on a vu plus gai que celle que nous vivons actuellement.

Et par ailleurs cela :
- n'empêche pas certains vrais artistes d'émerger, même en radio
- ne témoigne évidemment pas de l'extrême diversité de toute la production musicale

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Cleore le Sam 14 Juin - 15:54

Si si, je suis d'accord avec ce spoiler, j'ai la même vision des choses.

Ce qui me choque également ce sont tous ces artistes "kleenex", qui font quelques titres, voire un album, qui cartonne parfois, mais qu'on ne revoit plus jamais par la suite. C'était le cas auparavant mais pas autant, me semble-t-il.

On met sur le devant de la scène des gens qui n'ont pas vraiment de talent et qu'on remplace très vite. Les artistes sont devenus des marchandises.

Les filles sont considérées comme des sex-symbols avant d'être des interprètes. Elles sont toutes à moitié à poil, dans des poses suggestives sur leurs clips. Non seulement elles doivent chanter, mais elles doivent se déshabiller, mais aussi savoir danser dans des chorégraphies violentes, sans charme. Pour moi qui ai connu les années 70, avec toutes ces chanteuses glamour vêtues de robes longues élégantes, qui crevaient l'écran avec leur seule voix et leur regard pris en gros plan, c'est une dégradation de l'image de la femme. Pendant ce temps, les hommes, eux, sont toujours aussi habillés, voire plus.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Sam 14 Juin - 15:58

U.T. a écrit:Il y a à mon avis une chose assez importante dans l'évolution de la musique : l'informatisation, au sens général.

la période dont je parlais y'a eu le disco (Moroder), la new wave, l'industriel, qui utilisaient l'électronique, mais c'est vrai que l'informatisation je l'ai perçue plus tard; notamment avec l'apparition de l'euro-dance des 90s, qui me semblait certes dansant mais sans âme comparé au groove de Donna Summer par exemple... j'appréciais d'autres trucs techno/électro mais là c'était plus dans la pop/les charts...

la dématérialisation qui amène un autre rapport à la musique

c'est juste, j'imagine qu'il y a des jeunes qui n'ont écouté de la musique qu'en format mp3, compression pourrie etc... du coup est-ce que ça a une influence sur la production en amont, cette limitation...

Même le live utilise des techniques très puissantes de correction en temps réel et bien d'autres artifices de plus en plus poussés.

le vocoder & cie, quelle plaie pour l'émotion... le vibrato et les fausses notes de Madonna, ça faisait son charme...

Il n'y a plus de solo par exemple dans l'immense majorité des singles, la partie instrumentale est purement technique.

...tiens c'est vrai  Idea 
peut-être aussi qu'au niveau de la durée moyenne des morceaux, il y aurait quelque chose...

merci U.T. de partir dans tous les sens avec moi  Laughing

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Sam 14 Juin - 17:16

en fait ça me revient je crois que je voulais parler de gamme mineure/majeure (après les 80s la gamme mineure est devenue beaucoup plus présente dans les chansons pop/mainstream, selon cette étude que je retrouve toujours pas), "tout bêtement"...

2 liens glânés:

sad songs made happy qui passe à la moulinette quelques chansons pour illustrer la différence

why does sad music sound sad ? conditionnement culturel (encore)

edit: et un commentaire lu qque part
This is something which was lacking in much of the songwriting of the 80s, and probably that's one of the main reasons why it was my least favourite decade of the last century; even with the best music (like Joy Division, Sonic Youth, Cure, Smiths, Metallica, Kate Bush, Prince, although R.E.M. did modulate more than most) it seemed every song stayed in the same key from start to finish, with very few exceptions. I think this was something that was a byproduct of the relatively minimalist songwriting of the punk/post punk era, and it wasn't until the late 80s that more artists weren't afraid to change key more frequently.

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par U.T. le Sam 14 Juin - 18:19

De manière générale il y a clairement une forme de facilité qui a contaminé la pop radio.
Après le terme "facile" quand on parle d'art est toujours très subjectif...
Sans compter qu'il y a du easy listening de grande qualité, ce n'est pas antinomique.
Mais disons oui, une forme de redondance, de linéarité, de monotonie, de nivellement.
Que ce soit dans les compositions, dans le mixage, la façon de chanter... un peu partout quoi.

Par ailleurs quand je parlais des groupes et des solos, ça c'est vraiment un truc qui me choque.
Je veux dire le plaisir aussi c'est d'écouter le feeling des musiciens, même quand ça n'est pas mis en avant.
On peut redécouvrir une zique en se concentrant sur la partie guitare ou batterie par exemple.
Or dans beaucoup de chansons pop c'est devenu le degré zéro.
On sent vraiment que c'est des musiciens de studio à qui on a demandé d'être des robots.
Même si c'est techniquement parfait, aucun break, aucune fantaisie, aucun écart, aucune personnalité... c'est limite insupportable.
Mais c'est un truc qui a à voir en partie avec la notion de groupe, où chaque membre fait partie de l'entité.
Or comme je le disais, ça devient rare en haut des charts.

Pour le résumer rapidement, ce qui constitue cette petite minorité qui passe à la radio est devenu du fast food.
Schématiquement c'est la même recherche, les mêmes mécanismes et la même idéologie.
C'est pas désagréable à petites doses, mais ça reste délibérément calculé et globalisé, sans âme.


Question subsidiaire : tu es musicienne ? (simple curiosité par rapport au topic)

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Tête d'Ampoule le Sam 14 Juin - 18:24

Et alors le pire... Les paroles.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Invité le Sam 14 Juin - 18:24

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin - 17:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par U.T. le Sam 14 Juin - 18:26

Ne tombons pas dans la caricature non plus :




U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Tête d'Ampoule le Sam 14 Juin - 18:29

Spoiler:
C'est bien pour apprendre aux bébés à parler... Mais j'ai peur que les parents soient assommés de "piou-piou" après  Embarassed 

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Sam 14 Juin - 18:41

euh le titre c'était pure provoc Laughing y'a déjà un fil pour la musique à la con merci  Razz 

U.T. a écrit:Mais c'est un truc qui a à voir en partie avec la notion de groupe, où chaque membre fait partie de l'entité.
Or comme je le disais, ça devient rare en haut des charts.

j'ai beau réfléchir en effet j'arrive pas à trouver un nom...

Spoiler:
musicienne ? non, j'ai tâté un tas d'instruments, parfois avec facilité parfois pas, mais je préfère encore mon corps (danse/chant) pour résonner sur la musique.


Dernière édition par Kass le Dim 15 Juin - 8:51, édité 1 fois

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par U.T. le Sam 14 Juin - 19:02

:::

Kass a écrit:musicienne ? non, j'ai tâté un tas d'instruments, parfois avec facilité parfois pas, mais je préfère encore mon corps (...)
Cette phrase est particulièrement étrange à la première lecture, heureusement qu'il y a quelque chose après, j'ai frôlé la crise cardiaque.


Kass a écrit:euh le titre c'était pure provoc
Ah mince, il s'accordait pourtant bien avec mon discours insipide de jeune vieux con périmé avant même d'avoir vécu



Sur ce, et avant de pourrir un peu plus un topic intelligent à la base, j'me Kass casse bonne soirée

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Dim 15 Juin - 8:50

Spoiler:

UT a écrit:Cette phrase est particulièrement étrange à la première lecture, heureusement qu'il y a quelque chose après, j'ai frôlé la crise cardiaque.

pas fait exprès pour le coup What a Face mais mon rapport à la musique est très... organique  Wink 

avec ton histoire de groupe, j'ai une subroutine qu'a tourné toute la nuit, en vain... sans même parler de solos ou autre, où sont les groupes/musiciens ? j'ai été voir des classements sur divers sites, je retrouve soit des vieux groupes toujours actifs, soit des groupes alternatifs (plutôt rock voire métal), soit... les One Direction  Pfiu 

je ne peux m'empêcher de faire un lien potentiellement foireux avec le narcissisme grandissant, mais j'aime pas, alors quoi... ?

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Invité le Dim 15 Juin - 10:38

Quand je vois tous les artistes de Bristol des années 90 (Massive Attack, Portishead, Fatboy Slim, les Chemicals Brothers, The Prodigy etc.), je ne regrette ni l'arrivée des grosses machines, ni même les années 80. Des artistes comme Björk, ou des groupes comme Roysköpp, ça déchire quand même. Alors c'est sûr, c'est pas en France qu'on peut entendre beaucoup de trucs intéressants, si Marylin Manson avait fait ses débuts dans une banlieue parisienne, il serait probablement devenu guichetier à la Poste, mais bon, heureusement qu'on a Internet maintenant ^_^




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Dim 15 Juin - 12:58

je les adore mais là on n'est ni dans la pop/mainstream ni dans le récent...  Wink 
et pour les avoir (presque tous) vus en concert, hormis les perfs vocales, video/light show etc, pas vraiment de musicien/groupe mis en avant... y'a Radiohead mais ça fait 22 ans déjà, c'est maigre...


Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Invité le Dim 15 Juin - 13:37

Kass a écrit:je les adore mais là on n'est ni dans la pop/mainstream ni dans le récent...  Wink 
et pour les avoir (presque tous) vus en concert, hormis les perfs vocales, video/light show etc, pas vraiment de musicien/groupe mis en avant... y'a Radiohead mais ça fait 22 ans déjà, c'est maigre...

Ah oui en effet, vu sous cet angle...
Putaing, je vieillis...  Sad 

^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Dim 15 Juin - 15:47

Exergueur a écrit:Putaing, je vieillis...  Sad 

je connais ça Console  bienvenue chez les vieux cons Laughing

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par thingfish le Dim 15 Juin - 16:00

Pour beaucoup de musiciens, les années 80 représentent la pire des décennies en terme de créativité, d'esthétique, de formatage, etc... Je ne partage pas forcément leur avis, mais je le comprend. Pour ceux qui ont connu la fulgurante diversité et le dynamisme créatif des années 60-70, les années 80 ont été très dures. Je pense que c'est beaucoup une question de générations. En ce qui me concerne, je trouve des choses intéressantes et de la bouse dans toutes les décennies. Ce qui fait qu'on a l'impression que c'était mieux avant, c'est qu'on ne garde que le meilleur des décennies passées, alors que le meilleur de ce qui se fait aujourd'hui n'existe que dans l'indifférence générale du public et exige que l'on fasse l'effort d'aller le chercher par soi même. Ce qui a surtout changé c'est l'emprise des majors sur les moyens de diffusion qui ne laissent pas vraiment le choix sur ce qui est jugé digne ou pas d'être écouté par le grand public. Mais je suis sur que dans 20 ans on retrouvera des perles qui sortent en ce moment et on aura oublié toutes les bouses qui inondent la scène, la radio, et la téloche. Et puis il faut dire qu'en France la musique ne fait pas partie de notre culture, on a parmi tout ce qui se fait de plus inintéressant, plat, et stupide de tout ce qui se fait en occident, et le pire c'est que cette médiocrité est mise en avant comme si il y avait de quoi en être fier.

thingfish
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 915
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 28
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Cogito ergo fuck le Dim 15 Juin - 19:21

thingfish a écrit:Pour beaucoup de musiciens, les années 80 représentent la pire des décennies en terme de créativité, d'esthétique, de formatage, etc...

^^

F::: Y !:
http://youtu.be/fV5bdyzD9iI

Cogito ergo fuck
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Invité le Lun 16 Juin - 13:37

Je ne sais pas où poster cette pure musique que j'écoute en boucle depuis des jours maintenant.
Elle date de 1984 (faut remettre dans le contexte). Bonne écoute, ou bon courage, c'est selon Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Mar 17 Juin - 19:47

Love songs are in decline

According to an analysis of American chart hits, today songs are less likely to be about love than desperation and pain. What does it say about pop fans?

First up, if you want to write a huge million-selling hit, your safest bet is to make it about a breakup. That’s been the most consistent theme, fluctuating barely at all since the 50s.

Secondly, that love’s less important now than its ever been: after being the number one most influential word of the first three decades studied, it slipped to third in the 90s and to ninth in the 00s, beneath “time”, “good” and (ahem) “nigga”. In those two decades the two most influential words were “quantity” (presumably a theme: “lots” and “all” and “many” rather than “Oh girl, gonna give you my quantity”) and “baby”. So presumably your breakup song should also be about a whole lot of babies, but not necessarily how much you love them.  Rolling Eyes 
(...)
In the 60s our songs were all about nostalgia, pain and rebellion
In the 70s the vibe was nostalgia (perhaps for the far superior 60s?), rebellion, and being jaded.
In the 80s, it was all about loss, confusion and aspiration.
The 90s were about loss, inspiration and escapism
and then, presumably, we discovered we couldn’t actually escape since the 00s were all about inspiration, pain and desperation

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Tête d'Ampoule le Mar 17 Juin - 19:58

Sinistre...  pale 
Mais il y a sans doute du vrai. Du côté des films, je trouve qu'il y a exactement la même tendance. Les films utilisaient des sujets et des atmosphères beaucoup plus joyeux et optimistes je dirais jusqu'au milieu des années 90, tandis que maintenant on dirait qu'il sort un film par jour dont le titre commence par "dark". Et l'atmosphère, plus dénuée d'espoir et plus fin du monde tu meurs, des fois c'est limite pas regardable tellement c'est glauque.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Cogito ergo fuck le Mar 17 Juin - 20:34

Discussion de réactionnaires...

Et j'aime les contre-exemples

Cogito ergo fuck
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Cogito ergo fuck le Mar 17 Juin - 20:39

Je précise que j'écoute volontiers des chansons de toutes les décennies. On retrouve toujours les mêmes histoires, dans l'obscurité comme dans l'espoir.

Cogito ergo fuck
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Kass le Mer 18 Juin - 10:11

je parle (voulais parler...) de pop/mainstream, des charts et d'un tournant particulier perçu entre 80s et 90s; pas dans ce qui est créé (j'aime-de-tout-et-de-toutes-les-époques), mais de ce qui est plébiscité par les "masses". les chansons parlent toujours de la même chose certes, mais pas de la même façon, et c'est cette nuance de couleur qui m'intéresse... par exemple j'aime assez Diamonds mais je ressens un décalage entre les paroles qui parlent d'amour scintillant, et la tonalité du morceau, qui me semble très mélancolique voir carrément dark (pour appuyer l'allusion fugace à l'alcool et la drogue qui font partie du tableau ?).

oui tête d'ampoule dans les films (blockbusters) y'a une grosse vague depuis pas mal de temps sur la fin du monde, les zombies etc, mais j'ai pas l'impression de retrouver cette atmosphère dans la musique de manière aussi claire... comme si la musique était encore dans une célébration de la décadence alors que les films s'intéressaient à la chute et à l'après... j'ai fait ce fil sur la musique, mais j'aurais pu tenter la comparaison avec les séries Star Trek, qui reflète bien différentes époques (voire les précède)...

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était mieux avant ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum