Signification de l'IAG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Sam 14 Juin 2014 - 0:46

Apparemment, c'est un indice calculé en substitution quand le QIT n'est pas significatif, en raison d'un profil trop hétérogène.

Ce chiffre peut être (nettement) plus élevé que le QIT ("calculé" pour la forme).

Je cherche des éléments (si possible avec des références) sur le sujet...

J'ai chuté mon IVT (en dessous de 100) avec tous les autres indices élevés à très élevés... Et je cherche à comprendre ce que signifie l'IAG (très élevé) associé à mon Wais.


Dernière édition par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 1:10, édité 1 fois

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Sam 14 Juin 2014 - 2:38

Bon, j'ai trouvé une info intéressante ici :

http://www.adulte-surdoue.org/2011/articles/traductions/detecter-les-surdoues-en-utilisant-le-wisc-iv/

Les études conduites à ce jour sur le WISC-IV suggèrent que seulement deux des quatre indices, l’indice de Compréhension Verbale et l’indice de Raisonnement Perceptif, fournissent les meilleures mesures de douance. Du coup, il semble prudent d’administrer seulement 6 subtests du WISC-IV pour la sélection aux programmes de surdoués: Vocabulaire, Similitudes, Compréhension, Matrices, Puzzles Visuels et Cubes. L’Indice Général d’Aptitudes(IAG en anglais GAI=General Ability Index) peut être calculé à partir de ces six subtests, et il est recommandé à la fois par les éditeurs du test et le new Essentials of WISC-IV Assessment par Flanagan and Kaufman (2004). Ils conseillent d’utiliser l’IAG, à la place du QI Total, si les 4 scores composites varient de plus de 23 points, et si l’indice de Compréhension Verbale et l’indice de Raisonnement Perceptif varient de moins de 23 points.

Ça répond pour le coup assez bien à mon questionnement...

Et de conclure :

Cette version raccourcie du WISC-IV sera moins chère à administrer, consommera moins de temps, sera plus efficace et produira des estimations plus précises des capacités des élèves surdoués, sans les variables confusionnelles de la Mémoire de Travail et de la Vitesse de Traitement.

Si vous avez d'autres éléments (ou des réflexions personnelles) à partager, you're very welcome ! Wink

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Bibo le Sam 14 Juin 2014 - 11:26

Super intéressant !

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Lun 16 Juin 2014 - 19:44

Smile

Une autre référence (publication scientifique sérieuse, sur un échantillon de 60 enfants, donc statistiquement pas ridicule) sur l'IAG qui viendrait donc en alternative pertinente au QIT quand celui-ci n'est pas calculable. Corrélation QIT/IAG > 0,9...

Ci-dessous l'abstract :

La quatrième version de l'échelle d'intelligence deWechsler pour enfants (WISC-IV) permet le calcul du QI Total et de quatre indices factoriels : compréhension verbale, raisonnement perceptif, vitesse de traitement et mémoire de travail. En 1998, Prifitera et al, ont préconisé le calcul de l'indice d'aptitude général (IAG)comme alternative au quotient intellectuel total (QIT), et cela à partir des scores de compréhension verbale et de raisonnement perceptif. La première étude présentée dans cet article a pour objectif d'établir les normes francophones pour le score IAG du WISC-IV, en utilisant une procédure d'approximation statistique. La deuxième étude vise à examiner la validité de ces normes, en les confrontant à des données recueillies sur un échantillon de 60 enfants. La corrélation entre QIT et IAG est de 0,91 et la différence relative moyenne de 0,18 point. Ces normes permettent d'utiliser le score IAG comme alternative au QIT dans certaines situations diagnostiques.

Et le lien direct (accès restreint : si quelqu'un a le PDF complet, je suis preneuse en MP...) :

http://archive-ouverte.unige.ch/unige:6571

Si ça peut contribuer à éclairer les titulaires d'un résultat hétérogène (mais relativement homogène entre ICV et IRP)... Wink

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 16 Juin 2014 - 19:55

Cette donnée est super intéressante pour tous ceux qui se posent des questions avec des QIt non chiffrables.
Là ça parle du wisc, mais ça doit être en parti transposable au Wais ?

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Lun 16 Juin 2014 - 20:01

C'était le but. Smile

Pour la transposition Wisc/Wais, je pense que oui. Pas de raison que ça diffère. (Mais pas d'éléments concrets à proposer.)

Il faudrait continuer à chercher des références, mais sur le Wais cette fois.
Pourquoi pas contacter les auteurs de la publi ?

Et récupérer une version complète du texte, avec toutes les nuances dont le simple résumé ne peut rendre compte à lui seul, naturellement. Wink

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Bibo le Lun 16 Juin 2014 - 21:08

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Cette donnée est super intéressante pour tous ceux qui se posent des questions avec des QIt non chiffrables.
Là ça parle du wisc, mais ça doit être en parti transposable au Wais ?

Pas sûr que la WAIS distingue les même catégories que le WISC ? Si ?
J'avoue avoir la flemme de regarder dans les détails.

J'ai lu pas mal d'articles récemment, notamment en provenance du site de Jacques Lautrey qui présente une analyse assez fine des différents tests psychométriques. Il ne parle pas le de l'IAG cependant.
http://jacques.lautrey.com/psychologie-differentielle-jacques-lautrey-publications-selection.php

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Lun 16 Juin 2014 - 21:26

Merci pour la référence Bibo ! Smile

Il me semble que le QI reste globalement le même toute la vie, entre l'enfance et l'âge adulte, non ? On naît qualitativement et quantitativement différent et on le reste (même si des circonstances de la vie peuvent fausser la mesure relevée lors d'une passation).

(J'avoue que je ne me suis pas trop penchée sur le décorticage des tests de Weschler jusqu'à ces jours-ci, donc je manque peut-être d'infos.)

Par contre, il est bien évident qu'on ne peut pas demander la même chose à un enfant, dont le cerveau est encore en évolution et qui maîtrise moins de connaissances acquises, qu'à un adulte. D'où la différence des tests, le Wisc étant adapté à un public plus jeune.

Je ne vois donc pas pourquoi la corrélation IAG/QIT serait valable chez les moins de 16/17 ans et fausse au delà (chez les adultes)...

On peut aussi lancer un sondage sur ZC parmi le public testé (notamment chez les Z dont le QI est homogène, et donc le QIT significatif), ou suggérer aux auteurs de la publi en référence de recourir aux effectifs testés présents dans notre communauté pour élargir leur étude aux adultes et valider (ou invalider, restons ouverts) la corrélation entre IAG et QIT sur le Wais ?

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Lun 16 Juin 2014 - 22:23

Merci d'avoir lancé le sujet. Suis concernée aussi par cette chute de l'IVT (un peu > 100 mais grand écart avec le reste) et me pose les mêmes questions. Tchao

(écart IVT à ICV 39 pts / IRP 32 pts / IMT 26 pts. Ecart QIT / IAG 8 pts)

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Bibo le Lun 16 Juin 2014 - 22:43

Zebra56 a écrit:Merci pour la référence Bibo ! Smile
Il me semble que le QI reste globalement le même toute la vie, entre l'enfance et l'âge adulte, non ? On naît qualitativement et quantitativement différent et on le reste (même si des circonstances de la vie peuvent fausser la mesure relevée lors d'une passation).

Oui, oui cela varie peu.
C'est toujours en référence à ton groupe d'âge de toute façon donc ...

Zebra56 a écrit:
Je ne vois donc pas pourquoi la corrélation IAG/QIT serait valable chez les moins de 16/17 ans et fausse au delà (chez les adultes)...

Parce que le QIT WAIS ne contient peut être pas les mêmes mesures qu'un QIT WISC ? Je parles des subtests.
Je sais que la version IV a reçu pas mal de modifications. D'où mes questionnements.


Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 0:12

Pas faux : ça mérite d'être soulevé. Je ne connais pas assez le Wisc pour comparer les sub-tests...

J'ai trouvé un autre lien très intéressant. Surtout p.8, le tableau de correspondance entre IAG et QIT : http://www.pearsonassess.ca/hai/images/sample-and-technical-reports/wisc-iv-cdn-french-gai.pdf

Il est aussi indiqué les percentiles pour les différents niveau d'IAG.

Ainsi, à partir de 145 d'IAG on est dans les 0,1% càd au même seuil de rareté que pour les THQI avec 145 de QIT...
Idem pour le seuil des 132 d'IAG qui correspond aussi à 2% de la population, comme le QIT à 132...

Ce serait intéressant de voir quel est l'écart entre le QIT et l'IAG :

- dans le cas des QI hétérogènes (QIT théoriquement non calculable, mais néanmoins calculé)
(On s'attend intuitivement à un écart assez important entre le QIT et l'IAG, d'après moi.)

- dans le cas des QI homogènes
(J'imagine qu'on peut s'attendre à un écart QIT/IAG plus resserré ?)


Dernière édition par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 0:34, édité 1 fois

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 0:26

C'est aussi mon hypothèse.

Quoique ça dépend où se situe l'hétérogénéité. Tu as 26 points d'écart ICV / IRP, quel est ton écart QIT / IAG ? (Sachant que l'IAG tient compte uniquement de ces 2 indices, l'ICC uniquement des 2 autres)

(Ici 7 points d'écart ICV/IRP, 8 pts QIT / IAG)

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 0:43

Ecart QIT/IAG = 18 !   Shocked  (Tu comprends mieux le questionnement...)

Je n'ai chuté que sur l'IVT. Faut croire que cette contreperf pèse lourd.

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 0:54

Ah ouais!

Bon moi aussi c'est l'IVT qui descend le tout, mais le reste est apparemment plus homogène. Chez toi, 26 pts entre ICV/IRP c'est pas mal aussi, et apparemment ça impacte bcp (vu l'écart QIT/IAG).

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 1:06

C'est l'écart entre IVT (< 100) et le reste qui impacte (car l'IAG est calculé avec l'IRP ET l'ICV ; IAG > 145).
C'est donc l'IVT sévèrement chuté qui explique l'écart IAG/QIT (car IMT à 143).

Par contre, c'est vrai que tes valeurs ICV/IRP/IMT semblent assez homogènes.
C'est peut-être la dispersion entre l'IVT et l'indice max qui induit l'écart QIT/IAG : 39 pts <-> 8pts chez toi ; 56 pts <-> 18pts chez moi.

EDIT : Je viens de voir une illustration du sub-test facultatif "barrage" et je pense que j'aurais été infiniment meilleure que sur les codes et symboles (pas de perte de temps graphique à dessiner ; pas de petits détails à discerner qui obligent à regarder attentivement, donc perte de temps et sensation de devoir vérifier). Avec le barrage, juste deux formes simples associées à deux couleurs tranchées, qui sont donc faciles à mémoriser, rapides à barrer sans risque d'erreur (là, pas d'hésitation visuelle). Dommage que la psy ne m'ait pas proposé cette épreuve facultative ! Je suis curieuse de savoir ce que j'aurai fait. 45s par planche, pour le coup, ça me semble raisonnable ! L'IVT aurait été meilleur.

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 1:45

J'me suis mal exprimée... Je sais que l'IAG prend les 2 indices, je cherchais à comprendre entre autres comment l'hétérogénéité ICV/IRP impacte l'IAG, avant de comparer au QIT pour voir l'impact de l'IVT/IMT (ton IMT est haut, dans l'équation ça doit compenser un peu l'IVT).

Spoiler:
(Ben du coup, pourquoi t'as viré tes chiffres? Si ça peut t'intéresser, v'la les miens: ICV 147, IRP 140, IMT 134, IVT 108, QIT 143, IAG 151)

Edit: Ouaip, je vois que tu as mieux compris dans quel sens allait ma réflexion.  sunny  Ha ben ton illu m'intéresse, car moi non plus pas passé les épreuves facultatives, moi aussi vérifié et revérifié chaque ligne...  Rolling Eyes

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 1:52

Tout dépend aussi des valeurs absolues.

Pour l'IAG,  le "parallèle" serait qiv/qip du Wais III.

Édit : une certaine pudeur sans doute... Wink
Tu es sacrément homogène : ça a dû te sembler facile...



Dernière édition par Zebra56 le Mer 2 Juil 2014 - 19:21, édité 4 fois

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 1:57

Je te les ai données, mes valeurs absolues.  Wink 

A la réflexion, y'a bien autre chose qui impacte ce fameux écart. Pour reprendre nos chiffres:  39 à 56 = +40% d'écart, mais 8 à 18 = +125% d'écart

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 2:00

Zebra56 a écrit: ça a dû te sembler facile...

Si j'étais pas aussi stressée et certaine de ne jamais faire assez bien, ça aurait sans doute pu être le cas...  Rolling Eyes   Wink 

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 2:03

L'ICV est souvent décrit comme un indicateur discriminant, il doit avoir une pondération plus importante j'imagine ? J'ai saturé tous les sub verbaux.

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Mowa le Mar 17 Juin 2014 - 2:27

Je sais pas justement. Je pense qu'il doit être à égalité ou quasi avec l'IRP... En tout cas l'écart entre ICV et IRP n'est pas pénalisant: chez moi écart 7 pts, IAG = moyenne + 8 pts, chez toi écart 26 pts, IAG = moyenne + 7 pts.

Pour en revenir au sujet de la chute d'IVT par rapport au reste, dans mon cas je me suis demandé si la piste du TDA n'était pas à creuser.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Bibo le Mar 17 Juin 2014 - 10:34

C'est fou que vos IVT soient si bas !
C'est quelque chose qui semble assez commun (cf un graphe que j'avais vu sur le blog des tribulation d'un petit zèbre). Je me demande s'il ne s'agit pas d'un type de test particulièrement influencé par => le TDA, les problèmes de coordinations oeil - main, le manque de motivation, la dyspraxie ...

Pourquoi continuer à effectuer ce type de test s'il ne révèle rien mis à part potentiellement une multitude de difficultés (si encore il en révélait 1 en particulier...) ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 11:28

Oui, le mien est vraiment anormalement bas, au sens premier de la courbe de Gauss, surtout relativement au reste. Un IVT de 94 me situe pour cet item au 30e rang centile (moins performante que la moyenne)... Evidemment, cela pose question. D'autant que l'IMT ne semble pas affecté (ou alors il partait de super haut, et on ne s'en rend pas compte...)

Mais je n'ai aucune piste d'explication de cette "anomalie" dans le rapport du Wais, qui la pointe sans avancer d'hypothèse ; le rapport note que c'est un signe de douance en creux, car les HP chutent souvent cet indice (mais sans doute pas autant...). Du coup, je me demande pourquoi le psy ne m'a pas proposé le barrage, car celui-ci semble moins sensible aux petits détails discriminants qui obligent à des contrôles visuels resserrés pour s'assurer de la bonne réponse (je parle pour moi).

Au passage, quelqu'un a-t-il une idée de l'incidence d'un point d'indice d'IVT sur le résultat global (calcul du QIT) ?

EDIT : je viens de trouver un doc clinique sur les troubles dys- avec un rapprochement vis-à-vis des indices du Wais. A la lumière de ce doc, je suis peut-être une dyspraxique qui s'ignore...

Le syndrome dyspraxique

• Dyslexie en général plus modérée, plus rapidement résolutive, volontiers erreurs spatiales
• Retard des acquisitions motrices par rapport au langage, difficultés relatives dans les tâches de précision;
• Dysgraphie, dyslatéralité, instabilité oculo-motrice, éventuellement trouble spatial, éventuellement dyscalculie spatiale,
• Dyschronie massive : appréciation d'une durée, placer un événement dans le temps
• Eventuellement précocité intellectuelle,
• WISC-IV : IRP<ICV
•       IVT↓↓


Le lien vers le PDF : http://www.resodys.org/IMG/pdf/psyr_e8neMHred.pdf
Source : ReseauDys.org


Dernière édition par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 12:46, édité 1 fois

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Bibo le Mar 17 Juin 2014 - 12:19

Un indice parfois demandé (concernant la dyspraxie) concerne la difficulté à faire ses lacets petit ...
Des fois que ça pourrait t'aider.

Un psychomotricien t'attend déjà.

EDIT : Encore super intéressant ce doc

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Zebra56 le Mar 17 Juin 2014 - 12:52

Smile Décidément... Wink

Oui, pour les lacets : j'étais mauvaise au primaire. Impossible de faire correctement cette boucle à la française (avec le puit etc. ) jusqu'en CE2 au moins. L'horizon s'est éclairci quand une amie anglaise de ma soeur m'a montré comment nouer les lacets à la britannique : deux boucles que l'on noue comme pour un noeud plat, et c'est fait. Simple et efficace, essayé et adopté ! Je ne sais toujours pas nouer mes lacets à la française : j'ai abandonné cette technique qui ne me réussissait pas au profit de l'autre qui me convenait mieux. Very Happy

EDIT : Je dirais plutôt que le neuropsychologue m'attend pour évaluer les dys- éventuels (et les corriger si possible chez l'adulte). Wink
Suis donc preneuse de bonnes adresses sur la Bretagne (par MP).

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signification de l'IAG

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum