Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Jeu 3 Juil 2014 - 13:36

Que proposes-tu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Patate le Jeu 3 Juil 2014 - 13:40

je peux pas le dire ici... mais je te donne deux indices :

l'un a rapport avec la main
l'autre avec la miche

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7630
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Jeu 3 Juil 2014 - 13:43

Et le tout un pain au chocolat ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Patate le Jeu 3 Juil 2014 - 13:44


Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7630
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 15:52



Je suis enfin heureux comme un goret dans une déchetterie. Les pièces se mettent en place... Je suis pris à mon master ce qui donnera à mon C.V une couleur unique et je commence à faire de la recherche bibliographique pour ma thèse d'exercice ( pour les curieux l'épistémologie de la pharmacologie). Ma tutrice est tellement contente de moi ( cette excitation avant les résultats Bave) qu'elle est prête à me laisser signer le papier de septembre si j'fais pas d'la merde d'ici là.


J'ai enfin trouvé un domaine qui me transporte et me fascine hors du boulot. Coté humain, ça se passe beaucoup mieux. Les femmes ? De la rigolade, je commence à apprécier ses sourires radieux quand je demande un numéro, à jouer avec ect.
Et puis surtout, l'estime de soi est en train de monter comme jamais... Après une soirée avec un groupe où j'ai brisé le tabou fondateur et on m'a démoli, avec mon père qui prend tout mal et surtout ma présence... Ben, je suis arrivé à un stade où mon bonheur est devenu indépendant de ce que peut penser l'Autre.
C'était dur, mais j'ai dépassé la limite de la pensée gangrénée. Me voilà libre, enfin.


J'ai réinvesti aussi le corps, ce territoire que j'ai laissé trop longtemps en jachère. Encore un petit effort pour devenir républicain (on annexe pas une colonie d'un claquement de doigt).

Mais je suis sur la bonne voie.

Qu'est ce qu'il me reste ? Boarf, trois fois rien, aider une pote à détruire une assoc' que je pouvais pas encaisser (même s'ils faisaent de bonne fête) et continuer mes études comme si de rien n'était. Ah oui, et m'acheter un chat aussi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 15:58

indispensable le chat Smile 
Très heureuse de voir que tu vas bien!! Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 16:59

On n'achète pas les chats  affraid 

C't'idée de ouf. Le chat vient à toi, ce n'est pas toi qui décides.

Et sinon, félicitations. Pour tout  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 17:02

oregon a écrit:On n'achète pas les chats  affraid 

C'idée de ouf. Le chat vient à toi, ce n'est pas toi qui décides.


Compris Bast  !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Dim 27 Juil 2014 - 17:37

Laughing Laughing Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Lun 28 Juil 2014 - 9:34

Birthwock a écrit: Ah oui, et m'acheter un chat aussi...

Ah ouais d'accord...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2014 - 20:23

En voyant tantôt ces nuages assombrissant le ciel, et cette pluie drue qui lave Paris de ses habitants, je me suis retrouvé soudain seul dans ce lieu et mon âme. Ces gouttes qui s'écrasent sur l'asphalte dans une mare d'eau noirâtre m'ont rappelé la fugacité de ma triste vie. Ces chutes silencieuses vers leur fin me posent une question. Une seule question essentielle qui me taraude le bide depuis l'aube, ne quittant pas un seul instant mon esprit : putain je suis obligé d'aller bosser demain ? C'est férié merde... :-/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 16:20

Patate a écrit:Free !! Tu me retires les mots du clavier
...
Alors comme toi Free, je n'écoute plus la Radio (sauf FIP ^^)

j'ai l'impression que nous sommes d'accord sur le fond; mais bon fallait que tu défendes l'illusion de ta boutique. Ceci dit, il ne me semble pas que les illusions et autres placébos soient un bon pari de moyen terme, dans une vie. Sauf s'ils sont utilisés comme tels, auxquels cas ce ne sont plus vraiment des illusions, et on retombe sur Spino et spinard ..

Mermet est un flic comme les autres, on s'en fiche qu'il fasse partie de ceux qui ont le costard marqué "gentil".
'pas une raison pour fermer une des rares dernières émissions comme dit,
avec des "morceaux de subversivité" dedans...

à l'époque où j'étais vivant, j'ai démarché la radio, pour me rendre compte que les syndicats en interne sont tout aussi soumis (à l'opportunisme) que n'importe quel CE de n'importe quelle boîte privée, et j'y inclus la SNCF.
Je m'étais aussi renseigné sur l'existence d'association de défense de la radio publique. Il n'y en a jamais eu (sauf 3 péquenots qui avaient tenté un plan com bidon). C'est ce jour là que je suis mort une neuvième fois, j'ai compris que ce monde à la tronche de Nicolas Hollande, comportait une part de zombification sociale, de corruption éthique qui feraient pâlir les écuries d'Elide...
 
Un monde de bons petits soldats républicains, en somme.
"Et ta république, moi, j'la tringle", comme dirait l'aut' bobo alcoolo, là - le Renaud/Renard..


Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 16:25

Ça fait longtemps Free.... Ava ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 16:33

Archibald Archibaldovitch a écrit:Ça fait longtemps Free.... Ava ?

define Ava Smile

alors ça y'es tu as ton étoile d'esclave de luxe ?
tu vas pouvoir bénéficier des avantages corporatistes des "fields negros", comme disait Malcom ?

ces questions rhétoriques ne font en fait que te renvoyer la question: que fait la vie ?
je veux dire la vraie, celle en dehors de l'esclavage matérialiste..

"tant qu'y aura d'la Haine dans mes s'ringues, je ne chanterai que pour les dingues.."

 Courbette

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 16:45

Free a écrit:
Archibald Archibaldovitch a écrit:Ça fait longtemps Free.... Ava ?

define Ava Smile

alors ça y'es tu as ton étoile d'esclave de luxe ?
tu vas pouvoir bénéficier des avantages corporatistes des "fields negros", comme disait Malcom ?

ces questions rhétoriques ne font en fait que te renvoyer la question: que fait la vie ?
je veux dire la vraie, celle en dehors de l'esclavage matérialiste..

"tant qu'y aura d'la Haine dans mes s'ringues, je ne chanterai que pour les dingues.."

 Courbette
Tu veux une réponse sérieuse ?

Eh bien je suis arrivé à un stade où j'ai accepté la réalité toute entière. Cela ne m'empêche nullement d'avoir mon corps qui crie de temps à autre "merde" mais néanmoins, j'accepte une grande partie de ce qui existe et c'est en cela que je me permets d'agir. D'agir beaucoup plus, en étant détaché des conséquences heureuses ou fâcheuses (ce qui est peut être pas si vrai, je reste tributaire des bonnes nouvelles).
Je suis aussi arrivé à la conclusion que je n'étais décidément pas zèbre. J'aime la lenteur, le temps de la réflexion, le beauté du ralenti. Mon présent s'est allongé si tu vois ce que je veux dire. Elle n'est plus frénétique, à la recherche d'une conclusion qui fermerait la parenthèse. Alors c'est peut être encore une illusion, celle de prendre le temps de construire du parfait, mais pour le moment c'est la notion de plaisir intrinsèque de vivre et de penser qui l'emporte (ce qui dans un certain sens reste la construction du parfait... mais je m'égare).

Mais bon, le fait d'avoir arrêté à fumer doit avoir aidé. Je sens toutes les odeurs, c'est dingue... comment j'ai pu vivre sans sentir tout cela :/


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 16:48

(Free, revenant sur mes phrases méchantes je te dis au moins mon profond sentiment partagé que chantait l'autre alcoolo)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 17:14

@- Uččen - : t'inquiètes, on va pas "se coller au cul pour une photo" pour autant Smile

Archibald Archibaldovitch a écrit:

D'agir beaucoup plus, en étant détaché des conséquences heureuses ou fâcheuses (ce qui est peut être pas si vrai, je reste tributaire des bonnes nouvelles).
...
Alors c'est peut être encore une illusion, celle de prendre le temps de construire du parfait, mais pour le moment c'est la notion de plaisir intrinsèque de vivre et de penser qui l'emporte (ce qui dans un certain sens reste la construction du parfait... mais je m'égare).

ta sympathique réponse me fait penser au film "Tigre et Dragon";
- il y a une scène où le héros confie à l'héroïne que durant une séance de méditation, il a atteint une sorte niveau de plénitude que ses maîtres spirituels ne lui avaient jamais décrit. Bref, il avait atteint le "Détachement". Et le problème de ce niveau de sagesse, c'est qu'il s'y sentait seul.

c'est vrai quoi, à quoi ça sert d'être enfin détaché de tout, de fusionner avec l'ultime zénitude du tao ?
et là, il propose à la meuf un plan zénitude à deux;
bon moi j'aurai branché "Zhang Ziyi", mais bon il devait avoir la quéquête (spirituelle) qui collait moins alors il a choisit Michelle Yeoh - ça s'défend ! (d'un point de vue de gros spaghetti à boulettes, s'entend^^).


Dernière édition par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 17:16, édité 1 fois

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 17:16

Free a écrit:@- Uččen - : t'inquiètes, on va pas "se coller au cul pour une photo" pour autant Smile

Archibald Archibaldovitch a écrit:

D'agir beaucoup plus, en étant détaché des conséquences heureuses ou fâcheuses (ce qui est peut être pas si vrai, je reste tributaire des bonnes nouvelles).
...
Alors c'est peut être encore une illusion, celle de prendre le temps de construire du parfait, mais pour le moment c'est la notion de plaisir intrinsèque de vivre et de penser qui l'emporte (ce qui dans un certain sens reste la construction du parfait... mais je m'égare).

ta sympathique réponse me fait penser au film "Tigre et Dragon";
- il y a une scène ou le héros confie à l'héroïne que durant une scène de méditation, il a atteint une sorte niveau de plénitude que ses maîtres spirituels ne lui avaient jamais décris. Bref, il avait atteint le "Détachement". Et le problème de ce niveau de sagesse, c'est qu'il s'y sentait seul.

c'est vrai quoi, à quoi ça sert d'être enfin détaché de tout, de fusionner avec l'ultime zénitude du tao ?
et là, il propose à la meuf un plan zénitude à deux;
bon moi j'aurai branché "Zhang Ziyi", mais bon il devait avoir la quéquête (spirituelle) qui collait moins alors il a choisit Michelle Yeoh - ça s'défend ! (d'un point de vue de gros spaghetti à boulettes, s'entends^^).

Non mais les asiat ils veulent du détachement dans l'immobilise. Je suis un homme de mon temps, je crois au détachement dans le mouvement (ce qui permet de s'intégrer à la société en plus).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 17:25

il me semble que ça dépend des voix du Tao (j'y connais rien)
mais bon à l'époque j'étais tombé sur différents textes qui expliquaient bien que le fait de vouloir l'immobilisme, c'était justement ne pas se détacher:

tu es (aussi) un humain, ben tu fais avec, tu suis le mouvement d'intégration, ça fait partie du détachement;

sans pour autant céder aux diverses sirènes de cette dynamique, ce qui est très subversif (et là tu as la story-line de Kung-Fu, p'tit scarabé^^).

pour rester dans les nouilles, ça me donne une piste (en fer) de pkoi les ricains ont deux cm de moins en moy. que les français Razz

pour les quelques contemporains d'asie que j'ai pu fréquenter sur place, la plupart vivent bien le fait de s'intégrer, mais je comprends ce que tu veux dire: ils bossent souvent surtout ce qu'il faut pour survivre et n'en font guère plus.. sauf les dominants sociaux, bien entendu;
c pas pour rien si l'asie a connu d'immenses grèves ces 10 dernières années...

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 18:03

C'est pas que je suis humain, c'est que je suis une pute de parvenu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Free le Ven 15 Aoû 2014 - 18:53

Free a écrit:
tu es (aussi) un humain, ben tu fais avec, tu suis le mouvement d'intégration, ça fait partie du détachement;

Archibald Archibaldovitch a écrit:C'est pas que je suis humain, c'est que je suis une pute de parvenu.

mon "tu" était générique ;

mais oui, si tu ne te contentes pas juste de ce qu'il est raisonnable/prudent de commencer à construire socialement,
selon l'adage "à Rome commençons par une petite tente romaine, on verra après si on plie bagage ou pas",

mais que tu te complais avec paresse au confortable matérialisme, en bon petit hollandiste individualiste pantouflard ... et en y ajoutant un zest d'ascension matérialiste pour tromper l'ennui d'une telle vacuité... (élitisme, qd tu nous tiens..)
alors, je suppose que ta description contient plus de pertinence qu'il ne serait diplomate d'admettre  What a Face 

ceci dit, comme dirait ma tante:
pas de rêve de gloire ! une péripatéticienne a plus de dignité que cela !
#SassyVanityBitching [insert relevant degree level]

et puis la lucidité n'est pas une excuse Razz
parodiant Chichi en un sang glauque

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 20:20

A un congrès d'émancipation de la femme :
La première à prendre la parole est allemande :
- Bonjour, mon nom est Birgit, et j'ai avisé mon mari : Helmut, prépare le dîner ! Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais au bout du 3ème, Helmut me prépara le dîner. APLAUDISSEMENTS ET OVATION GENERALE : " !!!! Braaaavoo !!!!!!!!! "

C'est au tour d'une Italienne :
- Bonjour, je m'appelle Isabella, et j'ai dit à mon mari : Luigi, à partir de demain tu nettoies toi même la maison. Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais le 3ème, Luigi avait passé l'aspirateur. APLAUDISSEMENTS ET OVATION GENERALE : " !!!! Braaaavoo !!!!!!!!! "

C'est au tour d'une Algérienne :
- Bonjour, mon nom est Yasmina et j'ai dit à mon mari : Mohamed, repasse le linge, fainéant !!!! Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais le 3ème, j'ai commencé à revoir un peu de l'œil gauche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 22:39

Merci j'ai souri.

J'en avais un peu besoin, on m'a un peu forcé à faire le point. Quand je fais le compte, ado je me suis cru schizoïde, puis asperger, j'ai cru avoir une partie zèbre quoi que cela voulait dire ...

Et puis au final. Rien. Je dois pas être fait du même bois que les autres. Même mon psy ne trouve rien, il comprend pas quel est mon problème avec les autres. Ça restera un grand mystère j'ai l'impression. Du coup si j'en tire les conclusion, j'ai plus rien à faire ici, dans tous le sens du ici. Autant devenir un vagabond ou marin, mais c'est la mauvaise époque pour ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 23:54

Ah mince t'étais là pour trouver un sens à ta vie ou partager avec des qui seraient comme toi ?
Merde alors...
Tu veux pas juste poser des crottes comme tout le monde ?
(enfin tout le monde qui compte)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2014 - 0:10

Un sens ? Non Neutral où tu as lu ça ?

Je sais pas, ça t'a jamais frappé de voir que les vieux basané arrivent à communiquer avec tout le monde de manière fluide, alors que nous autres les blancs ou les blanchis la communication est mécanique ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique : Le féminisme dans une ambulance.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum