J'ai croisé votre route

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Lun 18 Avr 2016 - 10:33

Vos gueules ! Nargue Flebelebele !
Revz casse toi de ce fil !


Dernière édition par Cuicui le Lun 18 Avr 2016 - 10:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Revz le Lun 18 Avr 2016 - 10:34

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:

Moralisatrice va ! LA LA LA LA LA Dédain

+ 1

Voir dogmatique et rétrograte Smile

On vous prépare un petit post pour continuer a partager notre vie, dans la logique de "Ne jamais rien faire que l'on ne peut ni assumer, ni soutenir".

Pour vivre heureux, vivons cachés assumés Smile

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Lun 18 Avr 2016 - 12:01

Revz a écrit:
Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:

Moralisatrice va ! LA LA LA LA LA Dédain

+ 1

Voir dogmatique et rétrograte Smile

On vous prépare un petit post pour continuer a partager notre vie, dans la logique de "Ne jamais rien faire que l'on ne peut ni assumer, ni soutenir".

Pour vivre heureux, vivons cachés assumés Smile

Cuicui a écrit:Vos gueules ! Nargue Flebelebele !
Revz casse toi de ce fil !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Lun 18 Avr 2016 - 12:03


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 18 Avr 2016 - 12:15

Je sais, quand on me mettra sur orbite, j'ai pas fini de tourner ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Revz le Lun 18 Avr 2016 - 12:55

ok tcho bye, ca fait 2 fois qu'on me le dit, je vous laisse a vos private joke Razz

On ne m'y reprendra plus Ange Diable

Enjoy your closed life

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Lun 18 Avr 2016 - 13:58

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Je sais, quand on me mettra sur orbite, j'ai pas fini de tourner ! Dent pétée

Pfffff, voilà t-y pas que tu nous la joues en mode parano. Y'a des signatures qui sont contagieuses, fais gaffe !

Nargue

En tout cas, le mode vieille salope, ça marche mieux que la politesse.
Mais pourquoi qu'on me dit jamais rien à moi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Lun 18 Avr 2016 - 14:34

Cuicui a écrit:Mais pourquoi qu'on me dit jamais rien à moi...

Peut-être qu'on espère encore que les autres réussiront là où on a échoué.

Sinon, moi j'aime bien les rétro-grattes Punk

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 18 Avr 2016 - 15:04

en mode vieille salope :
Spoiler:

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Ven 22 Avr 2016 - 15:30

Je déprime... Je n'ai plus envie de vous parler. Je ne vais plus me salir les yeux à reconnaître sous des discours emballés par leur propre signature scripturale les clones divers et avariés de notre admin et consorts. Keskonaenaàfoutre de savoir que Golem est Luc et qu'il joue à l'hypnothérapeute et veut promouvoir l'alternative médicale.
Si les toubibs n'avaient pas été aussi couillons, jamais n'auraient poussé comme des champignons les théraputes à chaque coin de rue.

En tant que lion ascendant scorpion, j'étais promise à un bien meilleur avenir...
Je pense partir à la recherche de mes semblables, les vrais, les lions ascendant scorpion.
Eux seuls peuvent me comprendre et en âme-frère sauront me faire vibrer.

Il faut maintenant que je me sèvre de l'aligot. La cure va être rude. Mais je n'ai pas le choix.
En espérant que la bière soit bonne à Annemasse ...
Au cas où les bières savoyardes seraient aussi dégueulasse que leurs vins blancs, je penserais à prendre la mienne. Chez moi, le vin est dégueulasse aussi, mais les bières sont bonnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Ven 22 Avr 2016 - 16:48

Le cinquième Travail d'Héraclès (Hercule) fut de nettoyer, en un seul jour, les écuries (en fait plutôt des étables) d'Augias, qui étaient dans un état de saleté répugnante tant le fumier s'y était accumulé.

Eurysthée avait plaisir à imaginer le dégoût d'Héraclès, obligé de charger le fumier dans des paniers qu'il transporterait sur ses épaules. Augias, roi d'Elis en Elide, était fils d'Hélios, par Naupiadamé, fille d'Amphidamas; ou, selon certains, par Iphiboë. D'autres en font le fils de Poséidon. Il était l'homme le plus riche de la terre, en bétail: en effet, par une grâce divine, ses troupeaux préservés de toute maladie étaient d'une fécondité sans pareille. La plupart du temps les naissances donnaient des femelles, il possédait néanmoins trois cents taureaux noirs à pattes blanches et deux cents taureaux reproducteurs rouges.
En outre, il avait douze taureaux blanc argenté consacrés à son père Hélios.
Ces douze taureaux défendaient ses troupeaux contre les bêtes sauvages, qui, des collines boisées, venaient roder autour d'eux.

Or, le fumier dans les Écuries d'Augias n'avait pas été enlevé depuis trente ans et sa puanteur infecte se répandait à travers tout le Péloponnèse. En outre, les pâturages de la vallée étaient recouverts d'une couche si épaisse de bouse et de crottin qu'on ne pouvait plus guère les labourer pour y planter du grain. Héraclès salua Augias de loin et proposa de curer ses écuries avant la nuit en échange d'un dixième de son troupeau.
Augias se mit à rire; il pensait que la chose n'était pas possible et il appela Phylée, son fils ainé, pour être témoin de l'offre d'Héraclès. Héraclès jura et Augias, de même, prêta serment.

Sur les conseils de Ménédèmos l'Eléen et avec l'aide d'Iolaos Héraclès fit d'abord une brèche dans le mur des écuries en deux endroits et ensuite dévia le cours des deux fleuves du voisinage: l'Alphée et le Pénée, en sorte que leurs eaux se précipitèrent dans les Ecuries, les nettoyèrent et s'en furent ensuite nettoyer la bouse qui recouvrait les pâturages de la vallée. Ainsi Héraclès accomplit-il ce labeur en une seule journée, et remit en état les terres sans s'être sali le bout du doigt. Mais Augias, qui avait appris par Coprée qu'Héraclès obéissait aux ordres d'Eurysthée en nettoyant les Écuries, refusa de payer le prix convenu et il eut même l'audace de dire qu'il n'y avait jamais eu entre Héraclès et lui aucun marché conclu.

Héraclès proposa que l'affaire fût soumise à un arbitre, mais lorsque les juges furent assis et que Phylée, cité comme témoin par Héraclès, attesta la vérité, Augias se dressa furieux et les bannit tous deux de l'Elide en déclarant qu'Héraclès l'avait trompé car c'étaient les dieux-Fleuves et non pas lui qui avaient effectué tout le travail. Pour aggraver encore les choses, Eurysthée refusa de considérer ce labeur comme un des Travaux valide parce qu'il avait touché un salaire d'Augias.
Héraclès se jura de punir Augias. Il revint plusieurs années après avec une troupe d'Arcadiens. Augias pour se protéger s'allia à Amaryncée, fils d'Alector et aux Molionides Eurytos et Ctéatos, les fils de son frère Actor qui accepteront de s'engager contre une partie du royaume. Ils réussirent dans un premier temps à repousser Héraclès mais le héros tendit une embuscade aux Molionides à Cléones. Cette fois la victoire lui fut acquise. Il tua Augias et mis Phylée sur le trône qui lui revenait de droit.


Quand je suis viendue ici la première fois, on m'a présenté un bouquin que j'ai adoré "Femmes qui courent avec les loups" de Pinkolès. Le seul bémol à mon goût était son titre sexiste. J'aime trop le genre opposé pour oser l'exclure de toute la symbolique des contes qui ont forgé nos imaginaires.
J'ai mis longtemps, longtemps, longtemps, trèèèèèsssss longtemps à comprendre que ma lecture de la force symbolique de certains textes n'était pas du tout la même que la majorité des participants à ce forum.
For ever alone...
J'ai compris ce matin. Vieux motard que jamais. Disons que je comprends vite quand on m'explique longtemps ou alors me faut un électro-choc émotionnel et là, je pige de suite.
Pschiiittttt ! Et je ris et re-ris de tous les mal-entendus depuis 3 ans.

Donc voilà... je profite de ces malentendus pour sortir un mythe de la mort qui tue, le n° 5, non de Chanel, mes des 12 travaux d'Astérix d'Hercule. Et je suis morte de rire en le lisant !

Après les supers, voici les minis. Mini Mir, mini prix ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Kass le Ven 22 Avr 2016 - 16:54

à Genève je sais où boire de la bonne bière, mais hélas pas où manger de l'aligot.
le papet vaudois compense très bien cela dit.

il y a une théorie qui relie les 12 travaux d'Hercule aux signes du zodiaque (celui du nettoyage des écuries est relié à mon signe).
je suis perplexe sur l'idée de mettre des Lion/Scorpion dans un salon mais j'adorerais voir ça !

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4697
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Invité le Ven 22 Avr 2016 - 17:22

...
Donc... après une rapide recherche digestive, je trouve que pour les lions, le "travaux" herculéen, c'est le lion de Némée... original n'est-ce pas ? Facile à retenir en tout cas.

Le Lion de Némée

Eurysthée demanda d'abord au héros de lui apporter la peau du lion de Némée. Cette terrible bête vivait dans une forêt d'Argolide. Elle terrorisait les habitants de cette région. Ses rugissements étaient si glaçants que bergers et laboureurs se terraient dans leurs maisons.

Héraclès, armé d'un arc, de flèches et d'une massue se dirigea vers l'antre du fauve. Une à une, il décocha ses flèches mortelles. Chacune touchait sa cible, mais l'animal était invulnérable, sa peau était si dure qu'aucune flèche ne pouvait l'entamer. Les flèches dérisoires ricochaient sur la terre. Héraclès ne se laissa pas impressionner et, poussant un grand cri, il se précipita sur le monstre en brandissant son énorme massue. Le lion, effrayé et surpris s'enfuit dans son antre qui avait deux entrées. Héraclès en boucha une et pénétra par l'autre. Le fauve, acculé se mit à rugir et, hérissant sa crinière, se mit à bondir. Héraclès leva alors sa massue et l'abattit sur le crâne de la bête. Le coup fut si violent que la massue se brisa en deux. À moitié assommé, le lion chancelait. Il jeta ses armes et étreignit le fauve de ses bras vigoureux et sa force était telle que, vaincu, le lion mourut étouffé. Héraclès écorcha alors l'animal et se revêtit de sa toison comme d'une cuirasse.

Ça n'a pas l'air très compliqué.

J'aurais préféré aller dans le jardin des Hespérides, mais il eut fallu que je fusse vierge or je naquis à l'heure de la moisson et non pas des vendanges.

Y'a trop de félins dans mes portraits astro... en chinois, je crois que je suis chat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Patate le Sam 23 Avr 2016 - 15:49

Ni-cuite Ni-démoulée a écrit:J'ai failli oublier les sages conseils de Patate, la mère courage au costume de wonder woman, yeh ! Faut toujours écouter les mères courage et éviter de les traiter de petites bites violentes.

"Tu t'es plantée, alors pousse toi de là !" Je l'avais oublié celle-là !
Heureusement que N6 a déterré le fil de Uccen.

Je me pousse volontiers. Connaître le bonheur d'élever des enfants avec leur père n'est pas donné à tout le monde par les temps qui courent. Moi, j'ai cette chance et ce bonheur. Et je n'ai pas encore fini, mes mômes ne sont pas finis. J'ai encore du taff sur la planche.



Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7615
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Go Khla Yeh le Mer 27 Avr 2016 - 11:55


Go Khla Yeh
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai croisé votre route

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum