Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 15:13

Sahana a écrit:Bah si. Pour lui faire porter le chapeau. A défaut d'avoir un PN sous la main.
T'es plein d'amertume dis donc !! Jesus a dit : que celui qui n'a jamais pécher ... heu non. Tu m'embrouilles à me parler de poisson. Bref la haine de l'autre, n'est jamais au final qu'une haine qu'on a pour nous même. Ca nous ronge nous, et ça le laisse,lui , indifférent. Et si ça ne le laisse pas indifférent, alors pourquoi ne pas lui proposer quelque chose de plus positif.


On va encore me dire que je déforme les propos de l'auteur. [...]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 15:48

Bah non. Je ne suis pas pleine d'amertume. C'était de l'humour. Je me demande pourquoi il faut toujours tout préciser, ici.

Puis la haine et l'amertume, c'est différent, que je sache.

Je n'ai de haine pour personne. C'est peut être plus simple, pour ceux qui en ont. Je sais pas, en fait.

C'est pas très grave, tout ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 15:49

Participation au flood.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Ely le Mar 2 Sep 2014 - 16:00

Je ne veux règler aucun problème, je lance des lignes pour trouver de vrais intelligents avec qui parler. Je ne peux pas rendre les gens moins cons, en effet. Si ça ne fait rien à des "hypersensibles" de cracher sur 98% de la population en les prenant pour des idiots (pire même, s'is pensent qu'il existe encore moins subtil qu'eux) et en créant des ghettos dans leur petite tête, je sais mieux à qui j'ai affaire. Je le sais déjà, mais je peux espérer qu'il existe des personnes valables ici.
De "vrais intelligents" ? En fait c'est des gens qui pensent comme toi, c'est ça ?
L'intelligence n'est pas définie par la conformité d'une croyance par rapport aux tiennes.
Nan parce que sinon, quiconque ne possède pas tes croyances religieuses n'est pas "vraiment intelligent" non plus.
Et le fait d'être hypersensible (ou non) n'a rien à voir avec la faculté de cracher sur une ou plusieurs personnes.
Et puis au fond stauk a déjà tout dit, alors pourquoi le répéter...

Ely
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 21
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 16:07

"L'intelligence n'est pas définie par la conformité d'une croyance par rapport aux tiennes."

Cette phrase ne veut rien dire. Mais c'est toujours bien d'essayer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par L'ange le Mar 2 Sep 2014 - 16:12

J'attends des non zèbres tout ce que je pourrai attendre d'un zèbre, simplement. Quoi que, j'en attends également une certaine humilité intellectuelle, que l'on ne retrouve que rarement chez les zèbres surdoués.

Faudrait vraiment que les "surdoués" de ce forum arrêtent de penser qu'ils sont les rois du monde, un noyau d'élite parmi les ignares. Ce forum commence à ressembler à une secte égocentrique ou chacun prônerait sa supériorité par rapport au reste du monde...

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Ely le Mar 2 Sep 2014 - 16:26

Je sais, j'essaie !

Ely
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 21
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 16:34

À L'ange : Je t'aime.

J'y pense... ça a toujours été comme ça et c'est le principe du forum de se réunir entre intelligences qui se croient supérieures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 2 Sep 2014 - 16:41

L'ange a écrit:J'attends des non zèbres tout ce que je pourrai attendre d'un zèbre, simplement. Quoi que, j'en attends également une certaine humilité intellectuelle, que l'on ne retrouve que rarement chez les zèbres surdoués.

Faudrait vraiment que les "surdoués" de ce forum arrêtent de penser qu'ils sont les rois du monde, un noyau d'élite parmi les ignares. Ce forum commence à ressembler à une secte égocentrique ou chacun prônerait sa supériorité par rapport au reste du monde...

Comme quoi la péception d'un même lieu (virtuel) n'est pas la même d'un individu à l'autre. Moi dans ce que je lis, il y a des victimes (enfin des gens qui se voient comme tel), des gens qui limitent se sentent handicapés etc... et de l'autre côté ceux qui vont bien ou très bien qui explique qu'il s'agit juste d'une différence qu'il convient de comprendre, mais ni une infériorité ni une supériorité. Entre les 2 y a un peu de tout certes, dont quelques prétentieux qui pensent que leur QI leur confère l'intelligence de leur rêve (et qui je suis sûr sentent leur propre péts), mais je pense qu'ils sont minoritaires (je me trompe peut être, encore une fois je parle de mon ressenti suite à ma lecture du forum). Après j'avoue que le fait que beaucoup utilise des termes assez horripilant pour parler des non hqi (normo pensants ou autres termes) donne parfois j'avoue la sensation d'un manque d'humilité...
Encore une fois, c'est l'image que j'ai moi quand je parle de ce forum. Je ne tiens pas à lancé un débat sur ce sujet Wink


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16924
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Switch71 le Mar 2 Sep 2014 - 16:53

C'est surtout la prétention de traiter les "zèbres" et les autres comme un groupe uniforme auquel on pourrait attribuer facilement des comportements ou des traits particuliers, des attentes ou un caractère particulier.

Je ne ressent pas trop le côté "sectaire", mais étant nouveau je n'ai pas encore eu le loisir de fréquenter toutes les discussions. Il me semble quand même qu'il est impossible de tirer des généralité sur les zèbres qui fréquentent le sites, il y a une grande diversité de personnalités et c'est encore plus vrais valable pour les non-zèbres.

Il n'existe d'ailleurs pas de rupture entre un individu qui serait à 129 de QI et l'autre à 130. Je ne sais d'ailleurs pas exactement comment attribuer une étiquette zèbre, il y a un côté subjectif à tout ça non ?

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2029
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Deaumas le Mar 2 Sep 2014 - 20:15

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:
L'ange a écrit:[i]J'attends des non zèbres tout ce que je pourrai attendre d'un zèbre, simplement. Quoi que, j'en attends également une certaine humilité intellectuelle, que l'on ne retrouve que rarement chez les zèbres surdoués.

[...] Après j'avoue que le fait que beaucoup utilise des termes assez horripilant pour parler des non hqi (normo pensants ou autres termes) donne parfois j'avoue la sensation d'un manque d'humilité...
Encore une fois, c'est l'image que j'ai moi quand je parle de ce forum. Je ne tiens pas à lancé un débat sur ce sujet Wink

 

Je trouve tout aussi difficile de trouver un terme pour désigner les zèbres que pour en trouver un qui désigne les autres (c'est symétrique tout ça). La personne qui utilise normo pensant le fait peut-être par soucis de praticité et pas par prétention. Enfin ça c'est un autre sujet.

Les égos démesurés on en trouve partout, l'un des problèmes je pense est qu'on attribue trop de choses à "intelligence" qui n'ont rien à voir avec elle. Et en partie par extension, trop de choses à "zèbre" qui n'ont rien à voir non plus.

Switch71 a écrit:
Il n'existe d'ailleurs pas de rupture entre un individu qui serait à 129 de QI et l'autre à 130. Je ne sais d'ailleurs pas exactement comment attribuer une étiquette zèbre, il y a un côté subjectif à tout ça non ?

Tout diagnostic est partiellement subjectif, l'étiquette zèbre est collée un peu comme l'étiquette grippe et le test de QI est un thermomètre. C'est la différence cognitive qualitative qui permet au psy de dire "zèbre" à n% de certitude.

Deaumas
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 170
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 24
Localisation : Under London bridge

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 0:37

On la cherche la différence qualitative...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par L'ange le Mer 3 Sep 2014 - 7:11

Kalthu a écrit:Comme quoi la péception d'un même lieu (virtuel) n'est pas la même d'un individu à l'autre. Moi dans ce que je lis, il y a des victimes (enfin des gens qui se voient comme tel), des gens qui limitent se sentent handicapés etc... et de l'autre côté ceux qui vont bien ou très bien qui explique qu'il s'agit juste d'une différence qu'il convient de comprendre, mais ni une infériorité ni une supériorité. Entre les 2 y a un peu de tout certes, dont quelques prétentieux qui pensent que leur QI leur confère l'intelligence de leur rêve (et qui je suis sûr sentent leur propre péts), mais je pense qu'ils sont minoritaires (je me trompe peut être, encore une fois je parle de mon ressenti suite à ma lecture du forum). Après j'avoue que le fait que beaucoup utilise des termes assez horripilant pour parler des non hqi (normo pensants ou autres termes) donne parfois j'avoue la sensation d'un manque d'humilité...
Encore une fois, c'est l'image que j'ai moi quand je parle de ce forum. Je ne tiens pas à lancé un débat sur ce sujet

J'ai peut-être tendance à retenir que les mauvaises discutions. Mais j'avoue que pour ma part, je ne pense pas ou en tout cas ne sens pas que c'est une minorité.
C'est surtout les sujets de discutions qui m'horripilent. Chaque sujet parle d'une potentielle différence extraordinaire entre les gens dits "normaux" et les "zèbres".
Je trouve qu'on devrait prôner un peu plus l'humilité et surtout, la rationalité sur le fait d'être zèbre ou non. Le QI ne représente pas une différence si grande entre les individus.
J'avais créé un sujet troll d'ailleurs pour dénoncer ça. (L'envie de déféquer chez le zèbre)

Gousto a écrit:À L'ange : Je t'aime.

Tu me flattes. Razz

Switch a écrit:C'est surtout la prétention de traiter les "zèbres" et les autres comme un groupe uniforme auquel on pourrait attribuer facilement des comportements ou des traits particuliers, des attentes ou un caractère particulier.

Je ne ressent pas trop le côté "sectaire", mais étant nouveau je n'ai pas encore eu le loisir de fréquenter toutes les discussions. Il me semble quand même qu'il est impossible de tirer des généralité sur les zèbres qui fréquentent le sites, il y a une grande diversité de personnalités et c'est encore plus vrais valable pour les non-zèbres.

Je le ressens moi, le côté sectaire. Mais je suis d'accord, sur les généralités. Je n'en fais pas réellement, mais je dénonce et critique une partie non négligeable selon moi, des personnes présentes ici.

Il n'existe d'ailleurs pas de rupture entre un individu qui serait à 129 de QI et l'autre à 130.
Bien entendu. Je pense que tout le monde est d'accord là dessus.
Je précise également que le QI ne représente qu'une certaine forme d'intelligence, pas toutes. Alors finalement, une personne avec un QI inférieur à une autre, même de manière significative, peut se montrer bien supérieur parfois, même intellectuellement.

Deaumas a écrit:Les égos démesurés on en trouve partout, l'un des problèmes je pense est qu'on attribue trop de choses à "intelligence" qui n'ont rien à voir avec elle. Et en partie par extension, trop de choses à "zèbre" qui n'ont rien à voir non plus.

Absolument d'accord.

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 8:42

L'ange a écrit:Faudrait vraiment que les "surdoués" de ce forum arrêtent de penser qu'ils sont les rois du monde, un noyau d'élite parmi les ignares. Ce forum commence à ressembler à une secte égocentrique ou chacun prônerait sa supériorité par rapport au reste du monde...


Ah ouais. T'as traduit ma pensée. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Switch71 le Mer 3 Sep 2014 - 9:33

Sahana a écrit:
L'ange a écrit:Faudrait vraiment que les "surdoués" de ce forum arrêtent de penser qu'ils sont les rois du monde, un noyau d'élite parmi les ignares. Ce forum commence à ressembler à une secte égocentrique ou chacun prônerait sa supériorité par rapport au reste du monde...


Ah ouais. T'as traduit ma pensée. Merci.

D'un autre côté le monde ne se porterait pas si mal si on érigeait inintelligence en valeur suprême plutôt que la violence et l'argent. Mais c'est un autre débat.

Bien que je ne soutienne pas, je comprend aussi la position de se dire "j'ai pas une voiture de luxe, des pectoraux d'acier ou un gueule d'ange mais au moins je sais que je suis plus intelligent que ces cons....". Et si tu as tout ça, c'est que la vie est vraiment injuste.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2029
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 9:40

Switch71 a écrit:D'un autre côté le monde ne se porterait pas si mal si on érigeait inintelligence en valeur suprême plutôt que la violence et l'argent. Mais c'est un autre débat.

Ou l'humanité et le respect de l'autre, aussi. (en valeur suprême)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Subrisio Saltat. le Mer 3 Sep 2014 - 9:43

Moi je crois qu’il est urgent d’arrêter de prendre les gens pour des cons.

gousto a écrit:@ stauk : Je ne veux règler aucun problème, je lance des lignes pour trouver de vrais intelligents avec qui parler. Je ne peux pas rendre les gens moins cons, en effet. Si ça ne fait rien à des "hypersensibles" de cracher sur 98% de la population en les prenant pour des idiots (pire même, s'is pensent qu'il existe encore moins subtil qu'eux) et en créant des ghettos dans leur petite tête, je sais mieux à qui j'ai affaire. Je le sais déjà, mais je peux espérer qu'il existe des personnes valables ici.
Amen.

L’attitude qui consiste à essentialiser 97% de la population sur un critère aussi bancal que « l’intelligence » c’est dégueulasse, et c’est dangereux. (Et ça m’oblige à constater qu’on ferait mieux de parler ici de potentiel que d’intelligence).
J’ai du mal à comprendre pourquoi certains zèbres (« ouverts d’esprit ») qui souffrent souvent (ou ont souffert) d’une mise au ban s’empressent d’adopter une attitude ségrégationniste dès qu’ils se retrouvent entre eux.

L’intelligence n’est pas un concours de bites.

Ça me fout carrément mal à l’aise et puis, je dois vous le dire, ça me déçoit. Faudrait pas se reposer sur ses lauriers, les gars. Il est peut-être temps de remettre en question votre système de valeurs. Il a des relents de vinaigres là, je le sens.

HP, NT, VRP, TF1, tous dos à dos, si c’est avec cette étroitesse d’esprit que vous vous considérez mutuellement.
Les « autres », « NT », « non-»… pour la plupart d’entre eux, ont des qualités, des intelligences que vous n’avez pas forcément. L’intelligence sociale, par exemple, nous fait souvent défaut, je crois que ce débat l’illustre bien. Pensez-y. La poutre dans votre œil, tout ça.

(Un coup de gueule qui vient appuyer celui de gousto et des autres. Ce topic me fait du bien, j'aime bien la plupart des réactions, ce n'est pas toujours le cas sur les autres topics du forum.  Même si évidemment, j’ai aussi vu beaucoup de réactions justes et intelligentes, tout ça ne vaut que pour ceux qui se sentiront visés).



Parenthèse refermée. Pour ce qui est du cœur du débat (si débat il y a)

Je suis « socially awkward » comme disent les anglo-saxons. J'arrive à le dissimuler sous un faux-self, mais le masque est susceptible de tomber dès que je me sens déstabilisé, et ça créé des  situations gênantes.
Quand je suis « moi-même », en situation de confiance, ça va. Evidemment, un imbécile continuera toujours à me juger négativement, mais c’est plutôt flatteur, en tout cas je l’assume.
J’ai trouvé une manière de concilier mes différences avec celles des gens que je côtoyais pendant un bout de ma scolarité, et surtout pendant ma vie estudiantine.

Bon évidemment, il y a d’abord un tri négatif, en excluant toute incompatibilité fondamentale (c’est pareil pour tout le monde, même si nos spécificités ont tendance à renforcer le phénomène) .  Au final je me suis retrouvé dans un groupe (« On est une bande de jeunes on s’fend la gueule ») de personnes bienveillantes, avec même peut-être un ou deux zèbres.
Le groupe (et à plus forte raison le groupe d’amis) a l’avantage de marcher sur la cohésion et la complémentarité de ceux qui le constituent : leaders, occasionnels, commensaux, indépendants, rassembleurs, isocèles, cul-de-jattes etc, etc…

J’ai donc trouvé des gens qui ont tous intégré et accepté ma singularité. Je suis certainement devenu ami avec ceux qui me ressemblaient le plus, mais je me sentais très bien avec le reste. Les autres avaient notamment un rôle protecteur, et m’ont aussi permis de m’ouvrir en douceur aux plaisirs des soirées entre potes, des déconnades, de la légèreté. En gros, ils m’ont appris à déconnecter mon cerveau de temps en temps, pour me lâcher, me ressourcer.  Des gens formidables, donc, à l’intelligence différente, mais pas moindre. Et avoir un zèbre dans un groupe, ça semble un luxe, mais c’est un investissement à long-terme : aujourd’hui, je ne les assomme plus de mes problèmes existentiels (je fais ça seulement avec les deux plus proches, parce qu’ils aiment ça autant que moi, refaire le monde), mais je mets à profit mon esprit d’association en épiçant nos soirées bières de jeux de mots et de plaisanterie, et vous savez quoi ? Je crois qu’ils me trouvent drôle.

Et ce mélange de personnes différentes, rassemblées sur le seul critère de l’esprit camaraderie profite à tout le monde. Il suffit de prendre ce que les gens ont à offrir, et non d’exiger ce qu’ils n’ont pas.

Plusieurs années après avoir quitté les amphis, après avoir été éclatés dans tout le France, on se retrouve encore naturellement plusieurs fois par an.


Dernière édition par Subrisio Saltat. le Mer 3 Sep 2014 - 9:48, édité 3 fois

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Switch71 le Mer 3 Sep 2014 - 9:45

Ou l'humanité et le respect de l'autre, aussi. (en valeur suprême)
C'est moins quantifiable que le Qi Razz

Mais ça reste quelque chose de plus acceptable que ce que véhicule notre société, bien qu'un peu utopiste. Je caresse souvent l'idée d'un meritocratie, avec un gouvernement élue sur des bases rationnel par rapport à ses compétences et des valeurs humanistes. Mais comme toutes les utopies, ça se heurt souvent aux motivations des autres qui ne partagent pas cette façon de voir.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2029
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Basilice le Mer 3 Sep 2014 - 9:47

D'après moi, la caractéristique fondamentale du zèbre, c'est "penser et ressentir différemment."
(Et pas forcément plus intensément, cet aspect me semble davantage lié à la structure psychique + le vécu de l'individu.)
Dès lors les comportements des individus ne traduisent pas grand-chose de la zébritude, voire, peuvent induire en erreur.
C'est bien pour cela que seul le faisceau d'infos renseigne - là où seul un test de QI ne prouve rien du tout.
C'est bien pour cela aussi que deux zèbres peuvent se hair, autant que deux zêtres zhumains le peuvent et inversement (+ toutes les nuances imaginables entre amour et haine, oeuf corse et fort heureusement !)

Penser et ressentir différemment, c'est avoir et développer (ou pas - cf. la si grande souffrance du zèbre) la capacité à envisager la vie, le monde, les productions, les autres, soi-même, sous un angle différent.
Et (étape suivante - c'est plutôt là que la grande souffrance peut naître et grandir/perdurer), de se donner les moyens de créer/mettre en oeuvre cette vision personnelle, de l'incarner.
Dans cette deuxième étape, j'inscris la problématique de Sésamme :
- comment faire pour concilier vie sociale épanouissante et "penser et ressentir différemment" ?
- comment faire dans le durable, avec cette donnée ?
Mon conseil :
- partir de là où l'on en est réellement - et pas "dans la tête" seulement ;
- ne pas attendre ;
- accepter que ça ne dure (parfois) pas et ne pas s'y arrêter, ou vouloir en tirer de leçon particulière ;
- apprendre à oser ;
- travailler suffisamment loin, longtemps et autant de fois que nécessaire sur soi pour dépasser les peurs/blocages ;
- aiguiser son courage ;
- tisser peu à peu sa vie selon ce "penser et ressentir différemment".
Cela permettra les rencontres avec d'autres tisserands-think-and-feel-different, avec qui l'échange et la construction sera possible.

Edit : A la question "Qu'attendre des non-zèbres ?" je réponds "Qu'attendre de soi-même ?"


Dernière édition par Basilice le Mer 3 Sep 2014 - 10:18, édité 2 fois (Raison : A répondu à côté de la question, du moins en apparence...)

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 9:49


Switch71 a écrit:C'est moins quantifiable que le Qi Razz

Mais ça reste quelque chose de plus acceptable que ce que véhicule notre société, bien qu'un peu utopiste.

Puis c'est peut être juste ça, l'intelligence, d'ailleurs. Si tant est qu'on ait besoin d'être intelligent, dans la vie, comme certains semblent le penser, ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Switch71 le Mer 3 Sep 2014 - 9:58

Subrisio Saltat. a écrit:
J’ai du mal à comprendre pourquoi certains zèbres (« ouverts d’esprit ») qui souffrent souvent (ou ont souffert) d’une mise au ban s’empressent d’adopter une attitude ségrégationniste dès qu’ils se retrouvent entre eux.

L’intelligence n’est pas un concours de bites.

D'accord avec ça. Je n'ai personnellement aucun problème à côtoyer toute sorte de personnes. Je viens d'un milieu très populaire, je me suis intégré dans plein de cercles, de groupes.....J'ai passé des soirée entière avec des gens qui n'avaient pas grand chose à dire mais qui étaient très sympas/drôles/débiles/obtus/simples/raciste/généreux/gentils,.....

Mais je ressent vite une saturation ou une lassitude à écouter des personnes que je juge peu intéressantes. Les personnes "intéressantes" pour moi, avec lesquelles j'ai des discussions beaucoup plus sincères et plus riches sont évidemment des personnes qui me ressemblent sur le plan intellectuel (et qui me surpasse ce qui me permet d'apprendre).

Je comprend qu'entre "Zèbres" (encore faut-il définir clairement cette appartenance), on se sent plus à l'aise et surtout on ressent plus de plaisir qu'avec d'autres groupes de personnes. Le danger est de catégoriser ces "autres" comme étant inférieurs ou défaillant alors qu'ils sont simplement différents.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2029
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par L'ange le Mer 3 Sep 2014 - 10:05

Personnellement, j'ai attendu très longtemps de rencontrer des gens comme moi.
Quand cela est arrivé, j'ai d'abord été très content, puis déçu. Finalement, j'ai côtoyé des "zèbres" pas si intelligents que ça, pas si ouverts d'esprit que ça. Et j'ai côtoyé des "non-zèbres" finalement plus intelligent qu'on l'aurait pensé, plus ouverts d'esprit.
Finalement, rencontrer enfin des gens comme moi m'a permis de me rendre compte qu'ils n'étaient pas si différents des gens que je pensais très différents de moi. Et finalement je me suis rendu compte que je n'étais moi-même pas si différent.
Au final, zèbre ou pas, j'en ai plus rien à foutre. Ce sont les connaissances, les centres d'intérêts et les valeurs de chacun qui m'intéressent, pas leur QI.

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 10:42

L'ange a écrit:Personnellement, j'ai attendu très longtemps de rencontrer des gens comme moi.
Quand cela est arrivé, j'ai d'abord été très content, puis déçu. Finalement, j'ai côtoyé des "zèbres" pas si intelligents que ça, pas si ouverts d'esprit que ça. Et j'ai côtoyé des "non-zèbres" finalement plus intelligent qu'on l'aurait pensé, plus ouverts d'esprit.
Finalement, rencontrer enfin des gens comme moi m'a permis de me rendre compte qu'ils n'étaient pas si différents des gens que je pensais très différents de moi. Et finalement je me suis rendu compte que je n'étais moi-même pas si différent.
Au final, zèbre ou pas, j'en ai plus rien à foutre. Ce sont les connaissances, les centres d'intérêts et les valeurs de chacun qui m'intéressent, pas leur QI.  

Quasiment pareil. Quasiment parce que je m'intéresse toujours au QI, sauf que j'ai viré le "I".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 10:43

En fin j'dis ça, mais je me prends pour un virtuose (m'en fous, ça a été homologué ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Diatribe le Mer 3 Sep 2014 - 10:49

L'ange a écrit:Personnellement, j'ai attendu très longtemps de rencontrer des gens comme moi.
Quand cela est arrivé, j'ai d'abord été très content, puis déçu. Finalement, j'ai côtoyé des "zèbres" pas si intelligents que ça, pas si ouverts d'esprit que ça. Et j'ai côtoyé des "non-zèbres" finalement plus intelligent qu'on l'aurait pensé, plus ouverts d'esprit.
Finalement, rencontrer enfin des gens comme moi m'a permis de me rendre compte qu'ils n'étaient pas si différents des gens que je pensais très différents de moi. Et finalement je me suis rendu compte que je n'étais moi-même pas si différent.
Au final, zèbre ou pas, j'en ai plus rien à foutre. Ce sont les connaissances, les centres d'intérêts et les valeurs de chacun qui m'intéressent, pas leur QI.  

Je te rejoins intégralement là-dessus. Grâce à cela, j'apprécie doublement les échanges avec des passants dans la rue -par exemple- et j'apprends énormément d'eux, HQI ou pas. Une plus grande ouverture d'esprit qui mène au mieux être, à une meilleure compréhension des Hommes et de nous-mêmes, nous sommes tous dans la même barque et nous avons tous nos singularités. (pour vulgariser la chose)

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'attendre des non zèbres... un début de réponse ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum