Perdu dans le monde sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perdu dans le monde sauvage

Message par vertige le Jeu 5 Juin 2014 - 0:10

Bonjour mesdames, messieurs, amis de la savane.
je me suis un peu perdu en marchant tout seul au grès des éléments et je cherche mon chemin.
J'ai vu qu'il y avait de la lumière, une bonne ambiance, alors je m’arrête un peu pour reposer ma carcasse dans le coin.

C'est un exercice difficile que de parler de moi au travers des mots. Trop de choses se bousculent et je parle jamais de mes sentiments car personnes comprends.

Je parcours le forum depuis 2 -3 jours et c'est comme une bouffé d'oxygène qui détruits des années passées à me protéger. J'ai l'impression de m'envoler mais j'ai cette douleur dans la poitrine. C'est paradoxal que d'avoir cette sensation d'infini, de liberté mais en même temps cette souffrance qui écrase tout. Et c'est seulement vos messages qui fait ça car mon premiers contact fut il y a 4-5 ans avec un livre ( bon là j'en ai pleuré) mais depuis je fais l'autruche.
Le fait d'être ici libère des montagnes de pressions diverses.
C'est peut être le bon moment de ma vie pour avancer comme il faut. Je sais pas.

Mais je ressens le besoin d'être ici, d'en parler, de partager.
Et même si je dois mettre 4 h pour écrire ce message, partager entre la peur, la pression, l'envie, la fuite, je le ferai.

Suis je un Zèbre?
En toute honnêteté je n'ai pas encore passé de test car j'ai peur de tout ce que ça impliquerai dans ma relation avec les gens, les amis, la famille.
Mais je n'ai pas de doute sur le résultat.
Tout mon entourage dit que je suis complexe, beaucoup trop sensible ( j'ai vu qu'il y avait un section sur le forum pour les sensibles), en décalage....
Tu m'étonnes que je sois en décalage quand j'ai l'impression que le monde entier marche une vitesse d'escargot en rut. Et que dire quand la plupart des gens comprennent absolument rien à ce que je raconte et qu'il reste bloqué à la 1er phrase ( alors qu'elle est même pas importante), je m'en arracherai les cheveux.
Pendant des années ( 20 - 25 ans ) j'ai cru que tout le monde étaient comme moi ( vitesse de réflexion etc...) mais qu'il le faisait exprès de rien comprendre. Je me disais que c'était moi qui était idiot.... Je comprenais pas que les gens trouvent les choses difficiles, galère etc.... et du coup je voulais aider ou à l'inverse j'en rigoler car je prends la vie comme un jeu. Dèjà là pas bon pour moi, je crois que pour se mettre à l'écart on peut pas faire mieux.

En plus la sensibilité n'est pas forcement bien vu non plus. Et ça m'as joué des tours. De tout temps mon empathie me permettait instinctivement de savoir ce que les personnes allez dire avant de le faire. Sauf que les gens n'aiment pas qu'on leur dise ce à quoi ils pensent avant qu'ils en aient conscience. Mais j'ai l'impression que ça les fait boguer. A croire que le conscient n’apprécie pas de se faire sauter une étape au niveau de l'inconscient.
Franchement c'est soulant !! Je le fais pas exprès quand même. Le pire c'est que je ressens toutes les émotions des personnes, et comme j'ai l'impression qu'ils vont lentement, je vois toutes les étapes émotionnelles par lesquels ils passent.
Et je passe par toutes les émotions aussi.
Un morceau de musique peut me serrer le coeur a en pleurer, pareil pour les films, les livres ou tout simplement le monde. Un rayon de soleil sur un arbre, la vue sur des montagnes enneigées. Et cette sensation de me sentir connecté au monde, comme je faisais qu'un, que le temps n'exister pas. Ressentir passé et futur d'un lieu. Voir un objet et imaginer son périple de sa création jusqu'au moment présent.

J'aimerai tellement écrire tout ce que je ressens, les mots sont tellement fades et inadapté, c'est frustrant.

Et sinon pour mon pseudo, j'ai juste passé 1 h à en trouver un qui parlerai.
Vertige:
Vertige de mes sentiments
Vertige du moment
Vertige de l'autre
Vertige écho de notre
chute, qui broie mon être à chaque tournant,

Merci de m'avoir lu, pour moi c'est déjà beaucoup.







vertige
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par R3D le Jeu 5 Juin 2014 - 5:54

welcome Smile

R3D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 845
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Cleore le Jeu 5 Juin 2014 - 11:18

Ah, tiens, encore un réceptif.

Bienvenue à toi.  Very Happy 

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par vertige le Jeu 5 Juin 2014 - 11:41

Merci Smile

vertige
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Chat Bleu le Jeu 5 Juin 2014 - 12:52

Très belle présentation, très beau pseudo... Smile

Bienvenue à toi !

(Tiens, Toulousain ? Smile )

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par vertige le Jeu 5 Juin 2014 - 22:19

Merci Chat bleu.
J'avais peur de trop en dire ou pas assez Smile

Et oui un toulousain élevé au grain comme il faut. Les grands esprits se rencontrent.

vertige
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Chat Bleu le Ven 6 Juin 2014 - 12:16

Y'a pas de trop ou pas assez, chacun fait comme il le sent Wink
vertige a écrit:J'aimerai tellement écrire tout ce que je ressens, les mots sont tellement fades et inadapté, c'est frustrant.
L'extraordinaire est de réussir à faire passer par les mots ce qu'ils ne semblent pas suffire à dire... Magie de la poésie, qui nous surprend souvent là où on ne l'attend pas ou plus, au détour d'un paragraphe, d'une pensée...

Je ne suis pas une vraie toulousaine, moi, juste pour les études Smile

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par vertige le Ven 6 Juin 2014 - 15:03

C'est très beau ce que tu dis.
Toute la force de la poésie est de transmettre des sentiments, mais pour ça il faut que l'auteur ouvre son cœur et c'est à ce niveau que je pêche . Trop de barrières me bloquent et me protègent.Mais c'est vrai que les fois ou je me suis laissé guider pas les émotions, les gens ont bien aimé.
Tous les jours nous transforment donc j'ai bon espoir d'arriver à écrire ce que je pense et transmettre l'émotion Smile

vertige
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par valerian le Ven 6 Juin 2014 - 15:10

vertige a écrit:
Toute la force de la poésie est de transmettre des sentiments, mais pour ça il faut que l'auteur ouvre son cœur et c'est à ce niveau que je pêche .

j'en connais une autre qui devrais apprendre a ouvrir son cœur ( et a l'écouter :/ )

j'ai jamais été fan de poésie ... m'enfin s'est vrais que s'est magnifique quand les sentiment son lié au texte ! il y a une sorte de passion qui se ressent et qui apaise ! ^^

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Chat Bleu le Ven 6 Juin 2014 - 16:06

rhaaa, encore une fois j'ai écrit un truc, bug, tout effacé ! Allez, on recommence...

Le plus beau à mon sens, ce sont les mots écrits parce qu'on ne pouvait pas/plus les retenir, comme un torrent qui se déverse de soi à travers les mots... (mais là, la difficulté pour moi est plutôt d'oser montrer un texte aussi chargé... cela revient plus ou moins au même problème : difficulté à communiquer, à transmettre des bouts de soi... (l'un des problèmes du texte, aussi, c'est que c'est forcément linéaire, une chose après l'autre, alors que tout est toujours plus complexe... (d'où souvent mes multiplications de parenthèses, entre autres ^^) mais je crois que la poésie parvient parfois à surmonter ça, par un éclatement intensificateur des significations (hm, si tu comprends ce que je veux dire préviens moi ^^)))
Ensuite, pour moi c'est la poésie, les mots, pour d'autres c'est la musique, le dessin, autre-chose, peu importe...
En tout cas, il y a vraiment des passages beaux et intenses dans ta présentation Smile

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par SanglanteAlouette le Ven 6 Juin 2014 - 16:23

Bienvenue à toi Vertige !

SanglanteAlouette
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 827
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 24
Localisation : Séoul

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par vertige le Ven 6 Juin 2014 - 18:01

Merci SanglanteAlouette!

Chat Bleu:

mais je crois que la poésie parvient parfois à surmonter ça, par un éclatement intensificateur des significations (hm, si tu comprends ce que je veux dire préviens moi ^^))

Je comprends tout à fait ( j'espère car sinon ça va être un joli à coté ) !! Il faudrait presque que dans certains cas les mots soient multi contextuel, que plusieurs sens puissent découler d'un mot, puis de la phrase, en enrichissant ainsi le sens général, de façon qu'en plus du fond, l'intention transparaisse.
On peut même imaginer que l'ensemble des phrases suivante permettrais une évolution rétroactive du sens original. Comme lorsque la pensée évolue dans nos tête et qu'une idée antérieure évolue vers autre chose sans en perdre pour autant son sens premiers.
Ainsi les mots deviendraient entièrement vivants, loin de leur forme inerte. Ils seraient le contenant et le contenu, le réactif et la réaction. Tout un programme Smile

vertige
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Chat Bleu le Ven 6 Juin 2014 - 18:27

Yep, je vois ce que tu veux dire (et tu n'as pas compris à côté de la plaque) Smile
C'est bien ma vision des choses, la poésie fait vivre les mots (même si les réalisations effectives en sont assez rares, de ce point de vue...)

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans le monde sauvage

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum