L'envie

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Mer 4 Juin 2014 - 12:03

Certains d'entre vous attirent-ils beaucoup d'envie à cause de leurs rayures? Comment le vivez vous? Avez-vous des idées pour ne pas provoquer ce sentiment?

Je pose la question avec pragmatisme. Ce n'est pas de la prétention ou de la surestime de soi. Provoquer beaucoup de jalousie peut être fatigant, faire souffrir. C'est dans ce sens que j'en parle. Merci pour les compréhensifs

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 13:12

Je n'en sais absolument rien
Il m'est arrivé, sans prétention aucune je le dis, de provoquer de la jalousie
Chose que je n'ai jamais compris
Même lorsque je ne possédais absolument rien, certaines personnes m'enviaient  Shocked 

Truc de dingue
Après, est ce à cause des rayures ou non ... je n'ai jamais fait le rapprochement

Une phrase tirée d'un film concernant cela m'a vraiment marqué :

"Il n'y a que les sots et les laids qui ne fassent pas d'envieux"  Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par L'ange le Mer 4 Juin 2014 - 13:33

Pour ma part, je ne pense pas. En communauté, j'excelle dans la médiocrité.
Je n'ai jamais montré de quelconque qualité insurmontable pour autrui.

C'est plutôt l'incrédulité ou l'ennui que je peux causer avec certaines de mes zebritudes. Quand je me mets à expliquer quelque chose d'un peu complexe à quelqu'un, il décroche rapidement et finalement, vu qu'il n'a rien compris, il ne me suppose pas foncièrement intelligent ou cultivé, simplement incompréhensible.
Cela me va très bien, l'admiration des autres ou la jalousie n'amène rien de bon.
Les gens me voient au même niveau qu'eux voire en dessus. Finalement la vérité est là, nous sommes tous égaux, aucun besoin de jalousie.

Quand je montais à cheval par contre, je pense que je devais attirer la jalousie puisque tous les moniteurs que j'ai eu étaient fascinés par ma capacité d'évolution et finalement, délaissaient le reste des cavaliers.
J'évoluais et gagnais des concours au bout de quelques années, là où d'autres mettaient trois à quatre fois plus de temps.
Je ne semblais pas très aimé, je pense que c'est en parti pour ça.

Par contre je me place en tant que jaloux par rapport à mon colocataire, qui est en tous points plus et meilleur que moi.
L'égalité des hommes n'est finalement qu'illusion me dis-je parfois, quand je me compare à lui...

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Mer 4 Juin 2014 - 13:37

Je ne suis pas en train de dire que de subir la jalousie des autres est quelque chose de bon. Je sais que certains nazes narcissiques adorent provoquer l'envie, preuve de leur soi-disant supériorité.

"Finalement la vérité est là, nous sommes tous égaux, aucun besoin de jalousie."

J'ai parlé de pragmatisme dans ce fil. Dans les faits, la jalousie existe et certains en font les frais. Pour le jaloux, il n'y a pas d'égalité.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par L'ange le Mer 4 Juin 2014 - 13:38

Ne t'inquiète pas Strobé, j'avais très bien compris ce que tu entendais par là et ne le remettais pas en doute. Je n'ai pas pensé un seul instant que tu pensais que la jalousie était bien. Wink

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 13:38

Je n'ai pas l'impression d'induire de l'envie. En tout cas je ne le vois pas comme cela. Je ressens plutôt cela comme étant l'inverse, du rejet.

J'aimerai bien susciter de l'envie, cela signifierait que j'ai bien avancé.

J'ai surtout l'impression d'être barrée dans mes différences, que sont les rayures, mais je pense qu'il faut avoir un fonctionnement un peu souple et avenant pour être en phase avec les autres, et être entendu.  Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Mer 4 Juin 2014 - 13:42

Pas de problème l'ange  Smile Smile 

@asperge de saison: il n'y a rien de plaisant à susciter l'envie

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par colonel Sponz le Mer 4 Juin 2014 - 13:43

l'intelligence, parce qu'elle est immatérielle et intemporelle suscite l'envie et la jalousie
se faire souffrir parce qu'on est "intelligent" c'est inutile
se protéger parce que l'on est intelligent c'est vitale

colonel Sponz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Mer 4 Juin 2014 - 13:53

indalo a écrit:l'intelligence, parce qu'elle est immatérielle et intemporelle suscite l'envie et la jalousie
se faire souffrir parce qu'on est "intelligent" c'est inutile
se protéger parce que l'on est intelligent c'est vitale

Intéressant. On dirait une sagesse de Confucius!

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 13:58

indalo a écrit:
se protéger parce que l'on est intelligent c'est vitale

+1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par petitezebrette le Mer 4 Juin 2014 - 20:40

J'ai attiré la jalousie quand j'étais au collège, parce que je m'entendais vraiment bien avec les professeurs et que j'avais de bonnes notes... Certains ont commencés à être vraiment durs (du genre, "tient, elle a encore 19... c'est normal, c'est une lèche-c*l (au sens propre et figuré d'ailleurs^^)). Ils ont vite compris qu'ils n'avaient pas à être jaloux quand ils se sont rendus compte que peu à peu, j'étais complètement isolée, et très malheureuse... Et maintenant je ne pense pas que quiconque soit jaloux de la jeune femme totalement introvertie, qui va voir une psy tout les 3 jours et en échec dans ces études que je suis devenue... La jalousie fait donc place maintenant à la moquerie pure et dure...

Mais pourquoi diable a t'on eut cette drôle d'idée que d'être des zèbres  Smile 

petitezebrette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par petitezebrette le Mer 4 Juin 2014 - 20:43

Certains aiment susciter l'envie parce qu'ils sont en cruel manque de reconnaissance aussi... Non? Mais ce n'est pas susciter l'envie parce qu'on se sent supérieur... C'est simplement une "demande d'existence" dans les yeux des autres.

petitezebrette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 9:10

Vaste sujet,

La jalousie: quelque chose que j'ai découvert sur le tard par un lourd travail psy, moi qui ne m'aimais pas, qui ne comprenais pas pourquoi ma mère semblait ne pas m'aimer.

Tout d'abord il y a eu ma mère et ma soeur.
Physiquement je suis une grande blonde au yeux bleus, jeune on me confondait avec une Allemande.
Ma mère étant une magnifique brune, jeune (trimbalant un déficit narcissique énorme) n'a pas supporté dès mon adolescence, autant que je me souvienne, que je devienne une jeune fille filiforme, grande avec une crinière blonde.
Je n'ai aucun souvenir d'un mot gentil , d'un câlin ni d'un je t'aime, sauf sur le tard quand je le lui disais moi, car j'ai couru longtemps après son amour.

Ayant pris mes distances d'avec elle car elle me rendait malade, lorsqu'elle me voyait, c'était :" ah ,tes cheveux ont foncé, tu pèses combien ? Moi à mon âge je suis plus mince que toi". Je précise qu'anorexique elle mettait un point d'honneur à être maigre.

Jamais un cadeau spontané, parfois mieux , du style: un jour, je vois un pull qui me plaisais dans une vitrine et le lui dis, ce n'était pas une demande de ma part étant habituée à ne rien recevoir d'elle. Elle entre dans le magasin et l'achète pour elle.C'est un petit exemple, dans le style, il y en a d'autres.

Bah, maintenant je m'en fou.

Je crois que le plus dur, ça a été lorsque je suis partie faire mes études à 300 km. Je vivais avec des bourses dans une cité universitaire, elle me donnait, au calcul prêt ce qu'elle percevait pour moi d'allocations familiales. Comme tous les étudiants se barraient chez eux le WE, j'ai finis par dire à ma mère que je voulais rentrer moi aussi le WE.
La condition:lui payer, 8 francs chaque repas. Résultat je n'avais plus le sentiment d'être accueillie sous le toit familial. au bout de 2 ans, je me suis tirée et j'ai mis 900 km entre elle et moi.

Quand à ma soeur, c'était une belle brune mais plus petite et plus ronde que moi, là aussi les réflexions désagréables ont plu pendant longtemps.
En vieillissant nous avons fini par comprendre que ma mère nous divisais afin que tout soit centré sur elle, nous nous sommes trouvées et aider l'une, l'autre. Elle l'avait abandonné, elle aussi psychologiquement !!
Décédée ma tendre soeur n'est plus là et me manque terriblement.

Nous nous sommes beaucoup préoccupée d'elle, mais elle nous préférait ses 2 garçons.

Pour ce qui concerne le domaine familial , voilà, dès que jeune je me voyais dans le regard de ma mère et de ma soeur, j'étais horriblement mal dans ma peau et j'ai toujours eu du mal à m'aimer.

Par la suite, après mon divorce, j'ai fait du chant et du théâtre.
Je m'isolais, intimidée dès le départ et absolument pas sûr de moi.

Il se trouve que j'ai fini par lâcher prise dans ces deux domaines, je n'en revenais pas des compliments du chef de coeur et du metteur en scène qui au début lorsqu'ils m'ont vu arriver se sont demandés ce qu'ils allaient bien pouvoir faire de moi !!
J'ai quitté chant et théâtre à causes de jalousies et déboires que m'ont causés cette reconnaissance que je n'avais jamais eu de ma vie.
Aujourd'hui, j'ai découvert avec stupéfaction ma zébritude et je commence, à bientôt 56 ans, à comprendre pas mal de choses, mais je n'arrive pas à reprendre une activité extérieure.

La jalousie ça peut être terrible surtout quand on ne s'aime pas et que l'on ne comprend pas le pourquoi de ce qui se passe.

Dans le domaine professionnel, n'en parlons même pas. Là aussi il m'a fallu du temps pour comprendre, je capte et sais trop de choses et j'étais tellement crédule au début. Je ne suis plus dupe de grand chose maintenant.
Je suis fatiguée du genre humain, c'est triste, et je ne veux et ne peux plus revivre ces mêmes galères.

Il y a du boulot.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2014 - 9:15

Nop. Les gens me voient trop humain pour m'envier.

On jalouse les masques, rarement les personnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 9:33

" On jalouse les masques, jamais les personnes " .
Que veux tu dire ?
Je n'ai eu l'envie que d'être aimer et je suis capable de faire des compliments à des femmes autour de moi , ce qui étonne parfois.
Les femmes sont parfois dures entre elles.
Quand ça vient d'une mère c'est plus compliqué.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 9:53

Orthographe: envie que d'être " aimée " dans cette famille dont j'ai toujours été le symptôme, je ne pense pas que la décompensation que j'ai faite à 13 ans après la mort de mon père puisse faire envie.
Il était " l'aigle noir "...............

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Kass le Jeu 5 Juin 2014 - 10:07

à cause d'autres trucs, très souvent, du coup, à cause des rayures... je sais pas ?

une de mes soeurs trouve que mon intelligence "supérieure" a l'air d'être une source d'angoisse "supérieure"  Rolling Eyes (elle zébrée je sais pas mais assez intelligente pour comprendre qu'il y a un revers à chaque pièce)


Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4681
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par ZeBrebis le Jeu 5 Juin 2014 - 11:16

J'ai été jalousée au lycée, durant ma période où je ne rendais aucun devoir maison, aucune dissertation, où je ne savais même pas sur quoi le contrôle portait (et que c'était le jour même), où j'ai séché les TPE...

Beaucoup trouvaient injuste que je sois une telle Jeanne-foutre et que j'aie les miches sauves (et même des encouragements, qui m'ont valu bien des récriminations).
Sauf que j'étais à la dérive et que j'ai échoué par la suite...Au moment où on me jalousait je me noyais mais sans avoir encore coulé au fond.
On trouvait injuste que je flotte encore sans esquisser un mouvement.

Et je les comprends ; eux bossaient, avaient des parents inquiets et étaient eux-mêmes soucieux de leur avenir. Ils subissaient une pression et que je sois là à faire tout le contraire était comme un pied de nez.
Sauf qu'ils ne voyaient pas que ne préparant pas mon avenir je n'en aurai pas...ils n'ont vu qu'un présent injuste.

Je pense que le remède est de savoir se mettre à la place de l'autre, et lui parler pour déconstruire le fantasme qui le rend envieux. Lui montrer qu'on est humain, avec des failles et des errances...

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 11:19

"A causes des rayures " je ne sais pas non plus, mais d'où vient l'angoisse , il peut y avoir tant de raisons réalistes et occultes !!

Des revers, des envies de bonheur .
 YES !! Mon zébré de fils vient d'avoir son exam de fin de conservatoire, en guitare jazz électrique, persuadé qu'il ne l'aurai pas, j'étais très inquiète pour lui, j'ai tout fait pour ne pas reproduire et être cette mère que j'ai eu, à qui d'ailleurs j'ai pardonné.
C'est la meilleure nouvelle de notre année de "merde".
Champage , oblige, pour le moment , il va faire la fête avec ses pots zicos .
Je suis tellement heureuse pour lui !! Winner  Guitare 


 

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 11:22

"Se mettre à la place des autres ", je le fais constamment mais attention à ne pas y perdre de plumes quand eux ne le font pas. Wink 

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Jeu 5 Juin 2014 - 11:28

J'ai beaucoup aimé ton témoignage @Claudana. J'ai moi aussi été élevée par une mère très envieuse. Enfant, adolescente, tu ne comprends rien et il est très difficile de pouvoir analyser tout cela et l'accepter. La mère rivale est hélas un grand classique.

@petitezebrette: je pensais à ce genre d'expériences en lançant ce fil. L'intelligence peut attirer des convoitises, créer des complexes. L'exemple typique, c'est le premier de la classe persécuté par sa classe car envié. J'espère, sinon, que ça va aller  Smile 

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Jeu 5 Juin 2014 - 11:32

ZeBrebis a écrit:

Je pense que le remède est de savoir se mettre à la place de l'autre, et lui parler pour déconstruire le fantasme qui le rend envieux. Lui montrer qu'on est humain, avec des failles et des errances...

En théorie oui, en pratique...je me permets de douter.
Je pense que quand on t'envie, on fait une fixation sur toi, c'est dangereux justement. Car l'autre saut très bien que tu fais ça car tu as senti son envie. Alors, il se sent encore plus inférieur (personne n'est content d'avouer qu'il envie quelqu'un) et cherchera plus à te finir. Surtout que là il a des failles dans lesquelles entrer pour te faire du mal!

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par claudana le Jeu 5 Juin 2014 - 11:37

Ca les failles ils connaissent, sujet difficile à évoquer que l'envie et la jalousie.
Je pense aussi que l'admiration peut être parfois dangereuse.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Strobé (ex-Virya) le Jeu 5 Juin 2014 - 11:47

L'envie nait de l'admiration!

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par the kick inside le Jeu 5 Juin 2014 - 11:49

No Body n'est qu'un r'Eve a écrit:
Même lorsque je ne possédais absolument rien, certaines personnes m'enviaient  Shocked 

C'est un peu ça qui est absolument déconcertant et c'est également la raison pour laquelle je n'ai compris certaines attitudes à mon égard que bien plus tard (ou par le biais des témoins de la scène).

J'ai toujours l'impression qu'on nous attribue des ressources que l'on n'a pas forcément (ou bien ne VOIT pas ou encore ne veut pas voir), certaines personnes ont besoin de se valoriser à nos dépens parce qu'elles estiment que l'on est trop bien armé pour affronter la vie (alors que ce n'est pas forcément le cas, qu'on peut être dans un équilibre psychologique fragile au delà des "qualités" dont on est pourvu) donc nous descendre un coup ne risque pas de nous entamer gravement. D'autres encore, si elles ne font pas montre d'hostilité explicite, ont la sensation d'avoir quelque chose à nous prouver...

Je ne sais pas trop comment on peut s'en prémunir si ce n'est en consolidant son estime de soi, et apprendre à reconnaître sans honte que oui, certaines personnes peuvent ressentir le besoin de vous nuir de temps en temps parce qu'elles sont elles mêmes peu sûres d'elles et sont persuadées que vous avez des avantages qu'elles n'ont pas pour "réussir" (ce qui est en général le cas, mais toujours selon leur conception de la "réussite" qui n'est peut être pas la vôtre mais bon, il faut être attentif à ce que les autres peuvent projeter sur vous).

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 669
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum