Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Page 24 sur 28 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 21 Nov 2014 - 8:01

Dans l’antre d’une mante il vient s’installer
Caché sur une branche pour mieux l’observer
Il choisit l’empuse posée sur un caillou
Sans la moindre excuse, comme un simple voyou.

Le soleil est brulant et des vapeurs s’échappent
Son esprit virulent se déploie et rattrape
L’insecte malhabile encore jeune, juvénile
Si frêle et si fragile à l’allure de brindille.

En plein après-midi la nuit a recouvert
De toute sa perfidie ce petit univers
Les lavandes-papillon cessent de voler
Les cigales, les grillons cessent de chanter.

Sur le thorax son trident arrache des chairs
Et dans un cri strident qui en déchire l’air
L’animal sent le Mal pénétrer en lui
En un instant s’affale et plonge dans l’oubli.

Aujourd’hui encore près des chemins de pierre
Sur des graminées d’or ou sur une bruyère
Il devrait ricaner derrière un masque hautain
Mais vous saurez qu’il n’est qu’un petit diablotin !





(cf avatar de ce jour..)

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Lun 24 Nov 2014 - 19:25

il était élégant
j'étais tombée dedans
depuis tout jeune enfant

le Diable s'habille en Dior
tout en feu et en or

il me tirait par les pieds
je le tirais par la queue (non, mais!)

et sans cesse j'ai lutté
mais le Diable en Gaultier
n'était que pure beauté

il voulait me séduire
quand je voulais m'enfuir
j'entends encore ses rires

mais le Diable en Rabanne
c'est du gaz en butane

qui m'explose aux mirettes
je le tiens par la barbichette
et lui par sa braguette

car le Diable en Laroche
m'a faite fondre ,pauvre cloche

je voulais l'éviter
lui ? pas du tout décidé
à ma tranquillité

et je devins diablesse, diablesse sur son dos
et lui, faisant le beau , sapé en Azzaro

moralité de l'histoire ?
le Diable dans son armoire
a de très beaux habits
moi ? j'm'habille en Tati
mais j'ai plein de grimoires
qui me servent d'exutoires

















ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Magicsmith le Mer 26 Nov 2014 - 1:19

Ivre d'amour

La vitre blanche, l’aigreur de la pluie
Font taire la terreur, bientôt il fait nuit
J’avais pourtant des minables remords
J’étais comme mendiant seul dehors

La foudre éteignait les lueurs de la rue.
J’avançais dans l’ombre, le regard ténu
Alimentant mes fugaces remords
Je pensais à l’ombre de son corps

Elle était blonde, bouclée aux yeux bleus
Moi j’étais sombre, mes habits miteux
Je me souviens de sa splendide robe Prada
Je ne compris pas ce que le diable faisait là

Ma folie fut fugace, et ma repentance lâche
Quand à l’aube de l’amour, je me tus à la tache
Je rentrais tendrement dans un chemin bourbeux
Et je tenais à elle comme à la prunelle de mes yeux

Je rentrais chez moi comme en hivers.
Je ne parla pas, mon esprit en guerre
Démontant le monde à coup de massue
J’étais comme ivre, mon regard têtu

Ma maison se dessine comme sortant de l’ombre
Le brouillard s’en rime quand je deviens sombre
Je claqua la porte, le teint fort blafard
Mon réveil sonna, j’avais le cafard

Magicsmith
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 25/11/2014
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Arkange le Jeu 27 Nov 2014 - 12:44

Une semaine s'est écoulée. Dans moins d'une, le jugement sera donné.

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2014 - 12:47

https://fr-fr.facebook.com/pages/Dieu-cr%C3%A9a-le-monde-en-7-jours-Pour-le-reste-cest-made-in-china/112477345432978

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 3 Déc 2014 - 0:44

Bonsoir tout le monde,

Faisant suite à des encouragements reçus de la part de notre vénéré Maitre Chat Bleu  Se prosterne
(il y a quelques temps déjà - certes - et dont je me permets toutefois de les supposer encore d'actualité) , je fais un bref récapitulatif des principaux articles ainsi que des nouveaux décrets votés en assemblée extraordinaire régissant ce fil :

(par flemme, c'est un peu de copier-coller) Poète




CODE DE JOUTE

Like a Star @ heaven   tout d'abord nous écrivons, essayons, participons et autres formes également sur un thème.
( les commentaires sont aussi bienvenus bien sur, et dans le respect aussi de ceux qui écrivent... )

Selon l'article CB218, la forme est plutôt courte et libre
(de tout contenu, contenant et autre récipient) cyclops

Like a Star @ heaven  Un lanceur de thème est désigné.
et je rappelle que suite au décret DCB11-22 il n'y a plus de vote
Dans notre jargon le lanceur de thème prend d'office le grade d'expert thèmologue (en cas de bon choix de thème) ou de simple thèmologue si le thème a laissé plus ou moins tout le monde sur le bord de la feuille... Cocard

Like a Star @ heaven  Le lanceur de thème en cours (simple ou expert thèmologue) désignera son successeur qui aura la grande et lourde responsabilité de proposer un thème !

Like a Star @ heaven  Nous avons choisi la louche pour la durée du thème en cours.
A la louche: 2 semaines (ajustements possibles = avantage de la louche).





Merci Arkange pour ce thème qui en a inspiré beaucoup !
Et une belle et nombreuse participation ! Smile

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Arkange le Mer 3 Déc 2014 - 11:26

Moins de dix heures après avoir été appelé, voilà le malin qui se présente  sous la forme d’un objet. L’élégance est là, sans aucun doute, mais il semblerait que le noir qui l’ait apportée, ait osé prendre le risque de le vexer. Lui proposer une place de remplaçant…

Encore un jour, et le voilà qui revient, frappant deux coups à deux minutes d’intervalle. Intempestif et hors sujet, sans aucune élégance, Zébrette de Février  nous rappelle qui il est.  

Puis, le lendemain, à l’heure même où les chats ne peuvent pas tous être gris, voilà qu’il revient avec l’élégance d’un félin.

Jusqu’ici tout va bien. Puis sans far – ou alors du waterproof, il nous rappelle qu’il a le plus souvent l’élégance de se faire oublier, mais que sa nature-même est de déborder.

Deux heures et trente-cinq minutes après, le malin entre à nouveau en jeu. Posant élégamment les pieds, il marque et nous fait remarquer, que ce qui vient du noir peut être brillant.

Enfin, le samedi en fin d’après-midi, pour terminer élégamment de dresser le tableau, ça compte ses capitaux.

Dimanche, à l’heure où se célèbrent les messes, noir revint. Et pourtant, la pièce, infiniment, resta rouge.

Avant midi, humble au sac à malice plein de vices, voudrait nous laisser lire qu’il serait sans richesse.

Des dés ou des cartes, il sait jouer. Mais sans virgule, ni majuscule, à l’élégance, impossible de gagner !

Lundi. Au soir, le noir revint, pour la troisième fois inspiré par le diable. Déclinaison.

Six minutes après : un Imbroglio.  Le diable sème la confusion.

Mardi. Après l’action, la réaction. Mais de qui se moque-t-on ? De soi-même évidemment. On sourit, on remarque l’élégance de la remise en jeu – après tout c’est une joute – on apprécie de voir le diable piquer le piquant. On s’attriste ensuite de voir le pauvre se plaindre, puis on réalise qu’ainsi, diaboliquement, il la culpabilise.

Douze minutes écoulée, et à la réaction la diablesse répond. Avec élégance, elle accepte le défi, prenant des engagements, mais à nouveau piquant !

Un peu plus d’une heure encore après, et la Chine y oubli son chinois pour tenter en français d’égaler d’élégance.  

En début de soirée, le défi relevé, en hommage au piqué, la piquante se pique elle-même. Elle s’attaque de plein front, s’excusant d’avoir répondu à l’appel du diable.

Une demi-heure après, le pauvre diable remercie la diablesse d’avoir tenue promesse. Mais lorsqu’on est remercié, ce n’est pas toujours très gentil - je veux dire quand ça veut dire élégamment qu’on vous licencie.

Deux jours passent, sans rien. Puis furtivement, une citation.

Le lendemain, le noir revint. Pour la quatrième fois. Et elle n’est pas de trop.

Deux jours passent, sans rien. Puis, une question qui se demande où elle est, semble prendre appui sur la citation pour la décliner. C’est joliment joué.

Enfin, une dernière contribution. La plus vile sans doute, car la vraie tentation, c’est l’ivresse de l’amour ! Dommage, tout de même, que l’élégance porte des fautes dans la grammaire.

Puis, encore une fin. Le diable se présente en égyptien, orgueilleux de se prendre pour un dieu porteur de colère,  le chacal, cédant à son envie,  pose un lien. Avare de ses mots, il n’écrit rien, le paresseux, mais nous renvoie simplement à sa gourmandise : forniquer et blesser,  dans la chair tracer son dessein pour l’éternité.


Au vingtième jour, le jeu est terminé, pour l’élégance du diable, le glas a sonné. Voici venue l’heure du jugement, inspiré par le diable fatalement. Il est partial, même si le juge n’est pas dans la partie, il est mien, et pourtant je vous le rends.

Par sa quatrième tentative – à laquelle je soustrais le dernier vers qui n’a rien à y faire – et pour un morceau de sa seconde, que j’ai cité, et trouve encore magnifique. Le noir a su se soumettre, et même voir dans un chat même pas noir un maître, et pourtant, fidèle à la dialectique, sa place, il pique.
Le diable est heureux, le noir est victorieux.  

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Mer 3 Déc 2014 - 11:39

http://forum.aufeminin.com/forum/f497/__f182_f497-Mon-chat-a-une-haleine-de-chacal.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Arkange le Mer 3 Déc 2014 - 12:36

U C C E N a écrit:http://forum.aufeminin.com/forum/f497/__f182_f497-Mon-chat-a-une-haleine-de-chacal.html
Si bizarrement tu tentais d'y remédier, il suffirait de dégorger.

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 3 Déc 2014 - 22:02

Arkange a écrit:

Le diable est heureux, le noir est victorieux.  
Est-ce au petit noir de proposer un thème ?
Je rappelle qu'en grade de thèmologue il a récemment été déclassé et est passé d'expert à simple thèmologue suite à une proposition sur " la ville " qui était (pour lui mais pas pour les autres) très exotique et dans les plis de l'imaginaire !  Smile

Et félicitations pour ton écrit sur cette joute particulièrement riche et dantesque ! Tu as tout observé ! Twisted Evil

Et merci à chacun qui participe.
Pour le petit noir cela l'invite à écrire (chose qu'il ne faisait presque plus ces derniers temps voire années)


Alors je lève mon doute initial et en suite de l'échange avec Blossac,


Je propose le thème suivant : " poésie et peinture / peinture et poésie "


D'une louche de 2 semaines !

A vos plumes-pinceaux, en espérant le feu, pas du diable cette fois mais de couleurs - ou tout ce que vous voulez, ressentez, imaginez d'autre !

elephant

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Jeu 4 Déc 2014 - 7:48

" />

je viens d'écrire ce texte un peu cucul (tant pis) à propos d'un tableau  que j'avais pris en photo avant de l'offrir , et que j'avais peint pour un mariage en Mai

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Jeu 4 Déc 2014 - 8:14

" />

Mes invités

Dans la cuisine, j'avais envie d'avoir des invités;
des invités permanents et tous plein de gaieté
alors il y a quinze jours j'ai décoré un mur
peignant des animaux à la bien fière allure
tous en complet et cravatés !
de gauche à droite je tenais à vous présenter :
un dindon empesé, un coq très empoulé
un cochon encanaillé , une oie bien apprêtée
et pour finir un mouton ,lui,  des plus réservé
tout ce petit monde , haut en couleur
apporte dans le lieu une touche de bonne humeur
car tous ceux qui viennent ici
rient de mes cinq amis

encore du cucul ..et bien tant pis

idée de la fresque faite d'après une photo trouvée sur le net où un fermier avait peint des animaux géants sur un corps de ferme; au dessus j'ai copié du August Macke car les tons des tableaux allaient bien avec ceux des bestiaux

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Jeu 4 Déc 2014 - 22:33

c'est formidable il n'y a rien, strictement rien de "cucu" c'est juste ce que tu sentais d'écrire il n'y a pas d'échelle de valeurs dans l'écriture la créativité

simplement écrire ce qu'on écrit au moment où on l'écrit (mon "principe" asiatique)

et NOIR c'est quoi le nouveau thème?

dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Jeu 4 Déc 2014 - 22:37

poésie peinture peinture poésie
avais pas vu toujours rapide
c'est que noir est not guide
pour l'artiste que je suis


dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Ven 5 Déc 2014 - 10:09

un jour , il y a bien longtemps
j'ai eu l'occasion d'aller à Florence
au musée des offices , j'ai été subjuguée
par un tableau que j'ai regardé
trois heures durant

ce jour là, il y a bien longtemps
j'ai décidé que j'allais , avec patience
recopier  ce tableau, tant il m'avait fasciné
et il m'a fallu des années avant de me décider
j'ai pris mon temps

je l'ai commencé un matin , il y a trois ans
peignant les personnages avec aisance
et mon pinceau était comme guidé
j'ai peint une demie-journée , et me suis arrêtée
durant un an

un soir il y a deux ans
j'ai peint le ciel et la mer ,en alternance
j'ai rempli tout le fond , légèrement teinté
en rajoutant les fleurs à peine colorées
et peindre m'était apaisant

un matin, il y a un an
j'ai terminé ce tableau , à ma cadence
et avec les plissés ,j'en ai un peu bavé
car la robe et la cape sont assez compliqués
mais c'était avant

car aujourd'hui, oui maintenant
je vois Vénus, sa Naissance
le tableau de mes rêves est juste à coté
et je ne me lasse pas de le regarder
tout le temps....tout le temps....


Voici cette copie de la Naissance de Vénus de Botticelli
(les couleurs du tableau sont beaucoup plus tendres que sur cette photo prise au flash)



" />

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 5 Déc 2014 - 16:08

@ou-est-la-question : c'est chouette d'avoir un rêve sous les yeux. Félicitations à toi et aussi pour la persévérance, et l'écriture aussi !!


Dernière édition par noir le Ven 5 Déc 2014 - 16:22, édité 1 fois

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 5 Déc 2014 - 16:11

Le sommeil s’étend et repose sur des croissants
de lunes
dans un rêve où le temps
reste suspendu
où la parole s’est tut

mon Rêve n’ayant besoin de mots
car il se tient
sous ses yeux clos

seules me hantent les montres
molles
témoins d’un temps qui ne cesse de fuir
qui s’échappe au présent pour mieux lui mentir
d’un temps dégoulinant comme le subit mon corps
inexorablement
jusqu’à la mort








complément: à lire ou pas ?:
poème inspiré de l’œuvre de Dali (plusieurs références: Le sommeil, Le rêve, La persistance de la mémoire)

ci-après: " Le sommeil "

" />


Dernière édition par noir le Sam 6 Déc 2014 - 14:19, édité 2 fois

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Sam 6 Déc 2014 - 10:21

merci Noir, merci beaucoup
j'apprécie les mots d'ici



Je peins sculpte et j'écris
et c'est là qu'est ma vie
c'est même un antidote
le reste ? n'est qu'anecdote
Ma nature est gaieté
je crée en coloré
toujours , jamais en noir
quoi que, mon âme du soir
soit souvent en errance
et mon cœur en souffrance
mon corps ? endolori
Alors je peins sculpte et écris
c'est comme un ex-voto
besoin de plus de mots
d'inventer des  couleurs
des formes venues d'ailleurs
pour taire tous mes cris
pour me taire sur la vie
dans des constats muets
sur ce qui me déplaît
Mais derrière ces non-dits
quand je peins sculpte écris
toutes les formes racontent
et les tons n'ont pas honte
face aux couleurs des mots
de peindre l'imaginaire
qui me place loin de terre
là ,où , mes rêves s'étalent  
m'entourent de leurs pétales
je n'ai qu'à les cueillir
Ah... peindre sculpter écrire...
oui, c'est la qu'est ma vie
ma vie bien loin d'ici. Ma vie bien loin d'ici ?
non je ne le pense pas
car j'aime trop l'ici-bas

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Sam 6 Déc 2014 - 11:41

mon imaginaire déborde
ses flots me submergent
les idées arrivent au galop
en véritables hordes
nuit et jour,il m'asperge
d'une tonne de mots

parfois sans queue ni tête
et moi , moi dans tout ça ?
moi je reste immobile
et aucunement inquiète
de ne rien faire de mes doigts
suis pas assez fébrile


mais lorsque vient l'acmé
je m'agite sans cesse
ne sachant ce que vont faire
doigts et agilité  
mais je les vois en liesse
la terre deviendra chair

c'est un fiasco ? Tant pis !
qu'importe ! car l'idée
est devenue réelle
avec grain de folie
bien matérialisée
que l’œuvre soit moche ou belle

ensuite tout va très vite
car la sagesse m'ennuie
je m'endors des mois
plus d'idées parasites
l'imaginaire lui-même semble être à l'agonie
ainsi que tous mes doigts

mais suis une passionnée
alors se mettent en branle
d'autres plans , d'autres actions
loin de l'art de créer , car ma curiosité
jamais elle ne s'ébranle
dans mon esprit ? Jamais de renonciation

passant du coq à l'âne
avec une grande aisance
tant de choses me fascinent
de tout  ,suis partisane
et avec abondance
ce que je ne connais pas ? M'est un antitoxine



et comme je ne sais plus rien
ne voulant plus apprendre
plus jamais me soumettre
me voici devenue un être béotien
qui ne veut plus rien entendre
et ne veut plus admettre

que mes seules découvertes
et ces rares eurêka
qui m'ont fait réfléchir
me tenant en alerte
plongée dans le désarroi
parfois à en souffrir

dans ce méli-mélo
où baigne ma pensée
qui est  mélasse parfois
je suis sur un bateau
à l'aise ,et bien campée
comprenne qui pourra....

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Sam 6 Déc 2014 - 13:33

Sous mes yeux, l’atelier se décontourne

Sur le mur de mon corps, je pense à elle

L’atelier est mon corps
Elle, est moi

Mit alle zibn finger
S’inscrivent dans l’espace ma source, mes racines, ma mère : mon village

Derrière, Paris par la fenêtre
a depuis peu touché le ciel – d’une pointe de métal blanc
Ses lumières sont belles, belles comme est la France.
Dans la terre et ses veines, le métro coule, paisiblement
Et dans mes veines, elle, coule, infiniment

Du fond de la ville, la musique résonne - triste.
Les cordes du violon - pleurent
Et cette voix qui monte ne saurait le couvrir.

N’importe où hors du monde
Le poète et le peintre n’ont qu’un seul lieu de vie

L’espace imaginaire est bien plus vaste qu’ici

Au dessus du village les violonistes sont bleus

Dans la nuit les oiseaux jouent avec eux

La danse fait vibrer les maisons et les places

Alors que dehors la pluie n’y est que glace.






complément: à lire ou pas :

poème inspiré de l’œuvre de Chagall

Plusieurs références; ci-après: " Moi et le village "

" />

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Dim 7 Déc 2014 - 17:43







complément à lire ou pas:
 chose poèmienne inspirée d'une œuvre de Miro

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 919
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Chat Bleu le Lun 8 Déc 2014 - 14:53

Il est des paysages et il est des visages
Qui donnent envie d'être peintre
Pour en fixer le coeur et les couleurs
Il est des tableaux, des portraits
Qui donnent envie d'être poète
Pour en conter les pensées

Laissez-moi rêver
A des tableaux chantants et des mots colorés

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Arkange le Lun 8 Déc 2014 - 23:18

A l’Atelier

J’étais au comptoir ; j’alignais les verres. Sans prendre mon pied, je les comptais. A quoi cela rimait, je n’en savais rien. Enfin si : avec camion, puisque « pouet pouet » est ce qu’elle gémit quand on lui pinça les tétons. Elle s’amuse. Quand on souffle, elle inspire. C’est une femme de couleur aux lignes si bien dessinées qu’on pourrait croire, parfois, que sa place est au musée. Alors on regarde, fasciné, les pigments de sa peau, si bien mélangés. Puis, en petites touches délicatement appliquées, on en cherche les contours.


http://www.yelp.fr/biz/bar-l-atelier-orl%C3%A9ans

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Mar 9 Déc 2014 - 18:25

superbe je me régale de vos mots mis en place et en formes



il m'est sans cesse des songes
pour moi il s'agit souvent de visages
visages d'inconnus
mais visages qui me "disent" :
"arrête toi sur nos rivages
peins nous
retranscris nous
matérialise nous
peins nous "
chaque soir depuis des décennies
ces visages je ne les ai jamais imagés
jamais
jamais peint
jamais retranscrit
or chaque soir je vois  dans mes songes
des images
des rivages
des visages
qui sont de plus en plus présents
qui font partie de mon présent
et même de mon absent

(désolée j'avais écrit une fin de ce texte en ligne puis l'envoi a m...rdé  et je ne sais plus ce que j'avais écrit car j'écris toujours en direct sans sauvegarder) tant pis

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Deux propositions dans le thème...

Message par Invité le Mar 9 Déc 2014 - 19:46



Le trompe-l’oeil

L’on décrit manière de transe
Lors qu’il s’agit de simple aisance
Point d’illumination soudaine
Allier les mots est chose humaine

A force d’imprégnation
De soumission et de passion
Zeste de temps cuiller de calme
Pincée de joie et l’on empalme

Les cartes du magicien
Passage du musicien
Quelques notes, un beau phrasé
Auront mon esprit embrasé

La cadence parfaite clôt
Elégamment ce doux complot
Fomenté par la poétesse
Artefact de la forteresse

Attentive sans cesse aux maux
Bout à bout s’enchainent les mots
Du corps de l’homme et de l’esprit
Se tient en hauteur à l’abri

Point de liberté, être en laisse
Dans l’allégresse et dans la liesse
Populaire ne se complait
Ermite reclus esseulé

Les mains liées les poings serrés
Lèvres qui dans le sang baignées
Disent l’amour disent la haine
Disent le fond de l’âme humaine

Tableau urbain

(Lever de rideau)
Brindilles d’herbes drues : un aplat de vert jaune
Un blanc vif tout d’un coup, le jardin abandonne
Lentilles corail, minuscules gravillons,
Une auréole de liquide blanc marron

Qui surgit des profondeurs du cadavre exquis
Etalé, la bouche béante, il se languit
Entre tissus, papiers et mille et un objets,
Le passé oublié, l’avenir tant rêvé

Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit
Douce charmante étoile éclaire le chemin
Guide l’esprit égaré vers le lendemain
Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit

Goudrons dégradés de gris gras graviers grossiers
Banc écaillé vert, bancal objet instable
Désagréable accueil du meuble inconfortable
Le corps humain se tord dans ce décor acier

Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit
Douce charmante étoile éclaire le chemin
Guide l’esprit égaré vers le lendemain
Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit

Hauts édifices aux fenêtres grillagées
Les volets clos, tirés, couleur nuit se vêtissent
Joie momentanée festivités se finissent
Chapeau crevé ocre chemise endommagée

Une fine pluie tombe, innocente et candide
Prend flaque et gravillons pour faire alluvions
Lave et avale les errements des passions
De l’être qui se perd donnant sa vie se vide

Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit
Douce charmante étoile éclaire le chemin
Guide l’esprit égaré vers le lendemain
Nuit étoilée et claire, oh nuit, oh belle nuit

(Tomber de rideau)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 28 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum