Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 27 Aoû 2014 - 17:47

(poème de plusieurs années)
(précision utile : il date de plusieurs années... , je n'avais pas mis plusieurs années à l'écrire...   cyclops  )



Par ton écorce tu te protèges
Quercus suber, chêne liège
Les incendies te brûlent les lèvres
Quercus suber, chêne liège.

Ta peau roussie et charbonneuse
Trace du feu qui t’a léché
D’un coup de langue généreuse
Laisse ton peuple désolé.

Les sittelles ont pu s’enfuire
Les loriots ont détalé
Les grands geais l’ont vu venir
Les mésanges se sont envolées.

Tu étais là, planté et digne
Lui faisant face, sans montrer signe
Il crépitait dans la forêt
Ses ailes rouges flamboyaient !

Par delà ta plus haute cime
Proche des sirènes divines
Des hommes casqués et cagoulés
Ceux-là ne viennent pas te couper.

Les éléments se font face
Terre de Feu, Eau dans les Airs
Les Canadair font volte Face
Vident leurs larmes, ultime prière.

Cette Eau bénite, signe des Dieux
Les Hommes l’habitent, te disent adieu.

Panse tes plaies, refais toi beau
Attends demain, ce jour nouveau !

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 29 Aoû 2014 - 11:30

accrochées aux nuages
légères, des guirlandes de feuilles
se rapprochent, s’éloignent, comme un mirage
en plein désert, comme un sein que l’on cueille.
seule l’odeur d’un pin se distingue, elle sature l’air.
perdu dans les branches, même le bois mort
semble prendre vie et la terre
sur laquelle
je m’
end
ors
acc
ueille
la fin
de l’in
somnie

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Carla de Miltraize VI le Mer 3 Sep 2014 - 16:36

N'ayant plus internet à domicile je ne peux pas suivre aisément, je propose que Noir choisisse le prochain thème!

A bientôt de vous lire.

Je fille griller sous le soleil Very Happy

♥️
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 3 Sep 2014 - 21:22

Je ne sais pas car là Carla j'hésite
What a Face


Alors, Mesdames, Messieurs, Damoiselles, Damoiseaux, Bigornelles et Bigorneaux,

le prochain thème est ...


Le prochain thème est ......  :     La ville  

Espérant qu'il en inspirera bcp et qu'au moins autant (si ce n'est plus) aient envie de le partager ici !

Bonne rentrée pour ceux qui rentrent et bonne sortie pour ceux qui sortent comme disait " l'Autre "

rabbit

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Sam 6 Sep 2014 - 10:30

Je mets ci-après un poème de Aequalis posté sur le forum ici : http://www.zebrascrossing.net/t9600-recueil-de-poesie
(espérant qu’il ne lui pose pas soucis que je le partage sur ce fil)

Avec peut-être le plaisir d’en lire d’autres sur ce fil et sur le thème (et peut-être de proposer si j’écris qqchose prochainement)




Il pleut.
La ville est grise,
La ville ; aigrie.
La vie les grise ;
Les gens.
La vie les tue ;
Les gens.
L'avis s'est tu,
Les gens, marchent.
Droit, ils marchent.
Pas de détours.
Tous normaux.
Pas de détours.
Sans joyaux,
Le monde se perd.
Les gens avec.
Mais la pluie tombe,
Acrobatique.
Mais la pluie tombe,
Annonciatrice.
Elle tombe, tombe, tombe!
Et ne se relève jamais.

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Carla de Miltraize VI le Mer 10 Sep 2014 - 7:28

Buildings, parenthèses minérales fendent l'air comme des falaises. Une course, plumes noires, blanches et grises dans les tourbillons des tours acier miroir, des éclats solaires grillent ma rétine.
Un souffle chaud, grille de métro, je mate mais Maryline est en jeans...
Grondement sourd, sexy, une Harley indolente flirte avec le bitume, oh oui, vas-y Johnny, moi j'aime l'amour en V8.
Cour de récrée, brouhaha, ballon de foot, lalalala tu m'auras pas, coup de poing, coup de soleil, premiers baisers...
Graph autographe, laisse ta marque, de l'art dans les briques,  allume mes yeux.
Parking, flaque d'essence je plonge dans les irisation pétrole nacré, limite pleurer de plaisir, je me laisse submerger. Tout se tait.
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 12 Sep 2014 - 13:14

une lumière rouge
sur le sol sur les murs autour des portes
des veines
vibrillonnent sous un puits de lumière
une femme s’étend dans le hall d’un hôtel
où le corail pousse sur l’oreille des gens !

au plafond
même le ciel s’est invité
même la rose et l’églantine y ont poussé
sur les nuages les femmes ne portent qu’un drap de soie.

suspendue
une cour
intérieure

la terre cuite a remplacé le marbre
les fleurs - ici -  fanent
et l’eau, de terre jaillit !

entourée d’agapanthes
et dressée sur son socle à huit faces
La Vénus au myrte exhibe fièrement
entre ses doigts

le fruit des amours.

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Mer 17 Sep 2014 - 1:03

PROSE POETIQUE

Rencontre
« Bois au milieu, mer alentour », la Mère-Forêt, la Douna, royaume de la sylve, mer de feuillages prolongeant la mer liquide… » C’était la Bretagne. Ces sous-bois épais et secrets ont été repères effrayants. Non, vraiment pas âme qui vive dans ces lieux mystérieux.
La forêt reculait encore. Des chênes rouvres au tronc épais étaient au coeur du bois. Leurs gigantesques ramures couvraient d’ombres fraîches un tapis de feuilles, déchiqueté, morcelé, recouvert de terre et de mousses. Cent glands, dégringolés à l’automne, s’y étaient enfouis. Un seul, bien accueilli dans le bourrelet d’un châtaignier, tombé à terre, mangé d’humidité, eut la chance de pousser. La toute première feuille, tendre du printemps, était déjà trouée. Un massif de ronces, étouffé par du lierre et, mêlé de jeunes orties pâles, laissait pendre quelques baies encore dures et vertes que le soleil viendrait à peine rosir. Un bouquet de bouleaux blancs coiffait, de leurs frondaisons dorées, les frêles branches d’une famille d’érables et les feuilles pincées et luisantes de fragons espiègles. Un gros charme, endormi, et des peupliers trembles, marquaient l’entrée du bois. Un bois ancien. Plus à la lisière, des ormes, néfliers, pins, alisiers, coudriers, s’étaient retirés de l’ombre pour chercher la lumière, la chaleur du jour. Une immense fougeraie tapissait l’orée du bois. De nouvelles frondes crossées se déroulaient lentement en craquant légèrement pendant que des rayons du soleil buvaient la rosée déposée dans la nuit. La forêt trempée séchait ses feuilles et ses écorces.
Des mottes, des fourrés et des herbes ouvraient la forêt sur la prairie. Des flouves odorantes, des vulpins et des fléoles des prés, des crételles et des houques laineuses présentaient leurs panicules, leurs glumelles ciliées, leurs épillets, en panaches pour saluer le printemps. Une amourette solitaire penchait timidement ses rameaux grêles et flexueux sur une surette aux feuilles tachées de rouille et trouées. La tige rameuse et fourchue, couchée et velue d’un mouron des oiseaux plongeait ses fleurs à long pédoncule en corymbe dans le pistil d’une dame de onze heures. Une traînasse s’étalait sous l’ombelle d’un chérophylle hérissé. Des minettes rampantes, un bonhomme et véronique, échappés d’un terrain vague, se détachaient sur un fond de coquelicots et de nielle des blés. Les plantes à fleurs rouges s’adossaient au talus d’un chemin.
Sur les deux bords du chemin des stolons de trèfle blanc à la souche radicante couraient sous les buissons de graminées rudérales à gaine fendue et au chaton labié. Un brome dressé à la tige lisse côtoyait une herbe à Robert mais sans sessile. Le chemin n’avait pas été fauché. Alors, en son centre, des saponaires, des cressonnettes, des scabieuses, des cirses, des orchis, des mauves et des bleuets s’étalaient au soleil. Pas pour longtemps.
Deux individus roulant à vive allure, chacun sur un vélo, se croisèrent, au moment même où les fleurs s’épanouissent, ouvrent leurs corolles.
- Cque t’es belle Geneviève !!
- Bonjour Victor ! Quelle chaleur !

Dedezhu hiver 1999
dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 19 Sep 2014 - 13:38

Bonjour à toutes et à tous,

Je pense que l'on peut clore le thème actuel ( la ville )



Ci-après, quelques petits rappels / compléments et reprises (forcément approximatifs car je ne saurai l'égaler)  de notre Guide : Chat Bleu :  cat


Like a Star @ heaven  tout d'abord nous écrivons, essayons, participons et autres formes également sur un thème.
( les commentaires sont aussi bienvenus bien sur )

Like a Star @ heaven  Le thème en cours était : " la ville "
Ce choix provenait de noir
(oups c'est moi)  pig
et quand survient, par exemple, un mauvais choix de thème, des tomates virtuelles peuvent aisément moucheter l'écran.. voire même des choses comme cela très suggestives  !   Assomme  

Like a Star @ heaven  Le lanceur du thème en cours désignera son successeur : un héritier thèmologue qui aura la grande et lourde responsabilité de proposer un thème !



Ainsi, je désigne dedezhu
comme lanceur du prochain thème
!


Dedezhu désignera à son tour son successeur ... à un moment qui lui semblera venu

elephant

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Sam 20 Sep 2014 - 23:53

MERCI NOIR! je suis arrivé ici un peu comme un cheveu sur ma soupe mais... "ma" ville c'est la forêt dont je parlais plus haut...

C'est une thématique issue d'une expérience que j'ai vécu récemment en pleine nuit à 4 hrs du matin dans un village du Tarn où ayant dormi dans ma voiture, j'en sors pour aller au petit coin et... j'oublie mes clés de voiture... je ferme la voiture... vous imaginez la suite! Tout est dans la voiture, fermée, bouclée. Je suis ENFERME DEHORS Very Happy Non il ne s'agit pas ici de faire un "cadavre exquis", dadaïste mais d'écrire sur le thème suivant:

Je ne suis plus rien, je n'ai plus d'identité. (pendant quelques heures)

Bonne plume!



dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Dim 21 Sep 2014 - 9:20

Je ne suis plus rien
d'autre , que mon rêve.
Je n'arrive pas à sortir de mon rêve
ai-je dit à cette passante
une vielle dame
croisée dans mes songes.
Car la vie m'a menti
et je m'y suis perdue
je ne vis plus que dans mes nuits
et c'est là que je me réfugie
parmi des inconnus.

Je ne suis plus rien
d'autre , que mon rêve.
Et durant ses heures
je n'existe plus
en tant que moi-même
je deviens inconnue
croisant des passants
tout en étant
passante moi-même
distante et proche tout à la fois
éloignée de mon moi
et proche des gens qui marchent
des gens qui me parlent
et à qui je réponds , et à qui je souris .

Je ne suis plus rien
d'autre, que mon rêve
Le jour je n'existe pas
je fais semblant d'être .
Dans mon sommeil je vis
oui c'est là que je vis
diluée dans des histoires
à dormir debout.
D'ailleurs j'ai décidé
de dormir de plus en plus la journée
afin de me retrouver
parmi les contes imaginaires
avec tous ces gens au drôle d'air
un air d'ailleurs
un air de mine de rien
dans lequel je me sens bien


Je ne suis plus rien
d'autre, que mon rêve
Et c'est là que je vis
reniant mon existence
reniant mon être d'ici-bas
tout en prenant des distances
avec ce moi
avec ce « je suis »
qui n'existe pas .
Car c'est là ,dans mes heures de non-veille
que je me transporte
sans aucune contrainte
sans aucune feinte.
Je me fonds dans la foule
avec toutes ces personnes que je ne connais pas
et que j'ai inventé
ou bien c'est elles qui m'ont inventée.
Moi-même n'étant plus qu'une invention
je les croise avec joie
et nous vivons ensemble
des instants extraordinaires
la vie est une sinécure
le rêve ,une aventure .

Je ne suis plus rien
d'autre, que mon rêve .
Avant
durant mes années d'éveil
mes journées étaient dures
et mes nuits insomnie.
Mais aujourd'hui
mes nuits ont envahi le jour
tout le jour , tous les jours
et je n'existe plus qu'au travers de mes rêveries
je ne suis plus que rêverie
je ne suis plus qu'un songe
un songe éphémère d'une heure ou deux
qui se répète , qui va et vient
et qui prend à chaque fois
un petit bout de ce que je croyais « moi »

Je ne suis plus rien
d'autre, que mon rêve
D'ailleurs là , je vous écris
d'un clavier virtuel ,
un clavier virtuel et volant que j'ai attrapé
comme on attrape le pompon d'un manège
je l'ai attrapé puis relâché
pour lui rendre sa liberté
je l'ai gardé quelques instants
juste le temps
d'écrire en rêve
des mots , des mots inconscients
des mots soufflés par tous ces passants
qui sont les habitants
de ma non-existence ….........
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Dim 21 Sep 2014 - 10:06

Autour de moi
les arbres défilent
comme les ombres des voyageurs
je suis tombé
du bout de fil
tendu
entre la minute et l’heure

ainsi
le temps s’est retrouvé dilué

le poids des ans au fond du verre
s’est retrouvé plus clair
et dans l’air
des parfums de grenadine flottèrent !


c’est accroché à une bulle de cet arôme

que j’ai compris

que dans le rien il y a parfois tout.


Dernière édition par noir le Dim 21 Sep 2014 - 20:49, édité 1 fois

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Dim 21 Sep 2014 - 10:43

Je ne suis rien. Plus rien de ces images, ces rêves, ces espoirs, ces attentes. Vide, amnésie, immobile tranquillité. Souffle ténu, suspendu, passé, présent, avenir, temps incertain, est-ce qu’il pleuvra ? Ce n’est rien, à peine une présence au monde, immense et dense, qui va et tangue. Confusion, fusion. Réveil, séparation. J’ai mal. Je suis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Basilice le Dim 21 Sep 2014 - 11:31

Je suis montée sur ce vélo.
Il était caché sous les feuilles,
Mortes,
Et m'appelait.

Depuis plusieurs jours déjà.

Je l'ai enfourché,
Nous avons fait corps quelques kilomètres durant,
Le temps de nous connaître.
Puis,
Au lieu de tourner à droite vers le village,
J'ai filé tout droit.

Mon vélo s'est cabré, j'ai tenu bon les rênes de mon guidon.

Autour de nous, à mesure que nous avancions, le monde devenait sauvage.
Les maisons perdaient leurs portes, leurs fenêtres,
Les champs, leurs clôtures électriques,
Il ne restait que la route,
Toute droite dans ses bottes,
Et au bout,
Un bistrot.

J'ai freiné doucement,
Je me suis assise en terrasse,
J'ai commandé un verre de produit vaisselle.
Du bout des lèvres, j'ai saisi la paille violette,
Bu lentement,
Et soufflé très fort.

Une première bulle s'est échappée de moi,
Emportant ma chevelure,
Puis une deuxième l'a suivie,
Je lui ai dit au revoir en agitant la main qu'il me restait.

Les autres se sont envolées plus vite,
Je n'avais pas le coeur de les soustraire,
J'ai préféré les additionner,
Un pantalon +
Un mauvais souvenir +
Une paire de seins +
Des nerfs d'acier...

Et soudain je l'ai vue,
Dansant dans un coin de ciel,
Me narguant du haut de sa bulle,
Ma carte d'identité.

Je lui ai fait un sourire,
Qu'une bulle a emporté,
Loin,

Très loin de qui j'avais été.




Basilice
Basilice

Messages : 1338
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Dim 21 Sep 2014 - 13:30




je ne suis plus rien
d'autre ,qu'une main gauche
au balancement du rythme
puis je deviens cette croche
cette croche qui se détache
d'une autre croche
et qui s’enchaîne
en balançant
doucement
tout doucement
son rythme lent
lent et émouvant
comme cette note
presque une fausse note
qui vient rompre
oui, mais à peine
le charme envoûtant
puis me voici létharge
en marge
de l'annotation
quasi aérienne
malgré la clé de sol
qui ,quant à elle ,tend
tend à me crocher
alors que je suis détachée
de toutes ces accroches
qui ne cherchaient qu'à m’enchaîner
en balançant
doucement
tout doucement
leurs rythmes lents
lents et émouvants.
Je ne suis plus rien
d'autre, que cette note
presque une fausse note
qui vient rompre
oui, mais à peine
le charme de l’envoûtement ...
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Dim 21 Sep 2014 - 13:34

Basilice c'est ma gni fique !!
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Dim 21 Sep 2014 - 14:13

Mille millions de sabord !
voici revenues les questions !!
voici revenue la question
comme un tambour battant ...

MAIS QUI SUIS-JE ?

je n'en sais rien
je ne sais plus
j'ai tout oublié ce que j'avais su
oui tout
il ne reste plus rien
plus rien d'avant
et encore moins de maintenant
il ne me reste que des sons
et quelques émotions
et j'ai flouté les émotions
pour qu'elles ne fassent que m'effleurer
qu'effleurer pardon
c m apostrophe est de trop puisque de moi ne reste rien
alors les sons effleurent
une personne que je ne connais pas
une personne qui a  retiré sa propre vie
comme on retire un gant
mais à l'envers , en le retournant
et là « on » découvre l'envers des choses
l'envers des gens
mais , lorsque l'on est devenu personne
l'envers du devant
n'a aucune espèce importance
n'a plus aucune importance
seuls
comptent les sons
les sons..
les sons....
un son......

ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Dim 21 Sep 2014 - 14:56




eh ! mon moi ! eh ! mon être !
EH! JE T'APPELLE !!
oui , bon sang , oui je t'appelle
mais où es-tu ?
pourquoi ne réponds-tu pas ?
quand apparaîtras-tu ?
57 ans que je t'appelle !
bon sang suis tenace ,non ?
me répondras-tu un jour ?
car sans toi , qu'est-ce que je fous là moi ?
depuis tout ce temps , je me le demande
et ma question reste sans réponse
et le bébé est en train de pleurer et moi je ne peux pas dormir
sans toi
alors  je t'appelle
je t'appelle, je t'appelle
ne peux-tu pas m'entendre ?
je t'appelle
je t'appelle
et un vent chaud et sec souffle au travers de moi
puisque tu n'es pas là
puisque tu n'es jamais là
mais as-tu un jour été auprès de moi ?
Tu vois je ne m'en souviens plus
car je me demande , si tu as un jour été à mes cotés
et si ensuite tu as disparu 
Comme je ne le sais pas , je ne sais plus
alors je t'appelle
oui je t'appelle
57 ans que cet appel résonne comme un écho
dans mes chairs brûlées
brûlées et desséchées par les vents chauds et secs
qui ont soufflé au travers de moi
puisque mon corps sans toi
n'est que vide
alors je t'appelle,
oui , toi mon être ,
oui , toi mon moi ,
je t'appelle
pour devenir trop plein de ma re-connaissance
je t'appelle
je t'appelle
mais je ne sais même plus
qui j'appelle
alors je t'appelle
je t'appelle
je t'appelle
et j'attends
en attendant, la machine a café a besoin d'être réparée...



Traduction de la chanson du film Bagdad café « I'm calling you »

« Une route déserte de Végas à nulle part 
Quelques lieux meilleurs que ceux où tu as été 
Une machine à café qui a besoin d'être réparée 
Dans un petit café juste au tournant 
Je t'appelle 
Ne peux tu pas m'entendre ? 
Je t'appelle 
Un vent chaud et sec souffle à travers moi 
Le bébé est en train de pleurer et je ne peux pas dormir 
Mais nous deux savons qu'une changement arrive
Arrivant bientôt, douce libération 
Je t'appelle 
Ne peux tu pas m'entendre ? 
Je t'appelle 
Je t'appelle 
Ne peux tu pas m'entendre ? 
Je t'appelle 
Une route déserte de Végas à nulle part 
Quelques lieux meilleurs que ceux où tu as été 
Une machine à café qui a besoin d'être réparée 
Dans un petit café juste au tournant 
Un vent chaud et sec souffle à travers moi 
Le bébé est en train de pleurer et je ne peux pas dormir 
Mais nous deux savons qu'une changement arrive
Arrivant bientôt, douce libération

{Traduction réalisée par Erika} «
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Chat Bleu le Jeu 25 Sep 2014 - 13:09

Encore une fois, chouette thème, et chouettes participations Smile
P'tit passage en voyage, quelques mots volages :

Mes pieds marchent marchent et j'oublie peu à peu que je marche, je ne suis peu à peu plus que ces pieds qui marchent, ces pieds et deux yeux grands ouverts. Deux grands yeux qui laissent le monde se déverser en eux.
Monde, tourbillon fou, tourbillon calme, absurdes juxtapositions de choses pourtant intimement liées, gens qui passent, qui vivent ou s'oublient, qui sans le savoir plongent dans ces yeux grands ouverts qu'ils ne remarquent pas, plongent absorbés par le tourbillon des choses vues...
Je ne suis plus rien, plus rien que ces yeux, je suis la dispersion en mille choses vues, je vis en mille choses vues, je suis ce tourbillon du monde plongeant dans ces grands yeux imprudemment ouverts un peu trop grands... Abolie dans mon regard... ce couple qui passe main dans la main ; cet arbre isolé au milieu du béton ; ce maigre chien qui disparaît au coin d'une ruelle ; ces gouttes d'eau qui dessinent des ronds dans les flaques ; cette fenêtre ouverte sur une pièce éteinte ; ce...

J'ai cligné des yeux, j'ai réapparu.
Chat Bleu
Chat Bleu

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 25
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Sam 4 Oct 2014 - 2:44

Une bêtise en passant, qui me semblait coller au sujet en cours :

Bonjour, vous.
J'aimerais vous demander qui vous êtes. Bien sûr, ne vous connaissant point, je ne le puis sans être indiscret.
Laissez-moi vous dire que votre costume me plaît : la coupe est très élégante. Et votre chapeau ressemble à s'y méprendre au mieux.
Comble du hasard, et indice des sympathies : je vois que nous lisons le même livre.
Vous ne dites rien... Je vous dérange, peut-être ?
Allons, ne soyez pas timides.
Répondrez-vous à mon sourire, au moins... ?
Ah, vous voir me sourire est un plaisir. Voyez, c'est tout de même fort simple...
Je ne sais pourquoi, voyez-vous... ma démarche sans doute, est cavalière mais... je ne sais par quel instinct profond vous m'apparaissez profondément sympathique. Il y a quelque chose dans vos gestes qui préviennent les miens, et vos hochements de tête semblent être l'écho de mes idées intérieures.
Et pourtant, tout en vous est un secret, un mystère.
Comment vous percer à jour... ?
Il y a aussi — pardonnez ma franchise — beaucoup de choses en vous que je pourrais détester. Des défauts que je pressens, des manques que je devine. Et pourtant je vous aime bien, je crois, avec insistance.
Vous ne dites rien...
Si vous daignez me répondre, un jour, je crois que vous pourriez beaucoup m'en apprendre. Je me trompe ?
On vous apprivoise difficilement, sans doute. C'est à mes yeux une qualité. N'ayez crainte, je serai patient.
Votre œil qui brille, votre sourire m'y encouragent.


Mais, dans l'oxydation du vieux miroir, le sourire avait quelque chose d'une peinture mal restaurée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Sam 4 Oct 2014 - 11:42

En Chine au Japon en Thaïlande
Etre rien être tout être-temps
Quelques mots des mots en bande
Un arc tendu suspendu au présent

Que d'importance l'on donne
En chrétienté en Occident
A consolider sa petite personne
Quand en Asie se dilue l'instant

Nul besoin de corps moins encore
De parler de définir d'affirmer
De se singulariser dans le port
Ou derrière ces beaux yeux bridés

Ce "être rien" qui nous fait peur
A l'avantage d'évacuer les pleins
Les trop pleins quel bonheur!
"Comment tu n'es donc rien?"

Enfermé dehors non! libéré
Du contrôle d'identité l'espace
Immense manteau de nuit étoilé
Céleste silence mes pas des traces

En France on se fait de tort et de raison
De pour et de contre de concepts d'objets
Dans mon Asie saisie en toutes saisons
Se font et se défont de l'encre les traits

Plus d'identité? Ô belle expérience!
Comme la vie la sagesse la sagacité
Point besoin de se mettre en transes
Faites comme moi oubliez vos clés!

Voudrais-tu Alphonsine
D'une nouvelle thématique
A la plume à la mine
Esquisser ta tactique

(tic tac tic tac)








dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Sam 4 Oct 2014 - 13:36

... Oh !
Je ne m'y attendais pas, c'est un honneur Embarassed
J'aimerais vous proposer comme nouveau thème : la/les bibliothèque(s).
A vos plumes ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Sam 4 Oct 2014 - 16:01

Univers des sens, je me noie... sentez, vivez ces parfums multiples qui m'obsèdent et m'enivrent alors que je me perds dans les dédales de dalles multicolores. Mon cœur voyageur, explore de ligne en lignes le long des routes "cellulosées" où nul besoin d'un page pour m'aider à les franchir comme autant de bornes d'histoires.
Mon esprit coule le long des corridors aux essences boisées à la recherche de nouveaux territoires imaginaires, appétit insatiable que celui du "chartiphage" qui tel un trou noir boulimique, absorbe substance filandreuse et caractères pigmentés sans jamais s'en satisfaire - Drogue sublime!
En alerte permanente, l’instinct chasseur aux sens submergés, laisse place au rêveur inter-dialectique.
M’abandonnant dans le tournoiement galactique de mon imagination,  les fluctuations d’espaces, s’espacent, ondulant le long des grammages comme autant de semences de sens. M’effritant un peu plus encore, un peu plus toujours, je m’exporte dans un tunnel temporel ou les germinations d'ondes laissent place à des multivers de vers aux mélodies subtiles en symbiose avec les amas globulaires de proses.
Je ne suis plus que concept - L’idée même de mon existence évaporée au passage du point critique - Sublimation adiabatique aux mélodies secrètes – je me diffuse à travers les vers du ver jusqu’à l’inexorable fracture temporelle, l’annihilation cosmique, indicible effroi tant redouté…

"Monsieur, nous fermons !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Ven 10 Oct 2014 - 12:12

D'autres amateurs ? Le sujet me semblait pourtant porteur - inutile de préciser qu'il faut le prendre au sens large, n'est-ce pas ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Ven 10 Oct 2014 - 23:42

Le sens large Alphonsine (sois patiente je t'en prie) voilà j'ai pensé à cela en revenant dans le ch'nord à la vapeur (train). Une bibliothèque extraordinaire où il n'y a que des livres... je te dirai demain... j'aime ma petite idée. Voilà c'est une histoire curieuse.

dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par ou-est-la-question le Lun 13 Oct 2014 - 14:01

Dans la bibliothèque, les livres à droite sont ma partie .

J'en ouvre un au hasard et je lis :
"Qu'étions-nous devenus pour que tout à coup, les hommes deviennent des monstres"

j'en prends un autre "Amour papillon / au dernier soleil / tu chauffes / affolé/ Tremble/ dernière folie / Brûle la lune / ma dernière sagesse"

et un autre :
" je ne suis pas ton dojo
Ton sensei
Ta parole
Ta vie.
Ton entrave à jamais.
Ta cicatrice du souvenir .
Cette blessure immorale
comme une dent arrachée.


et un autre ......:
" HELIOTROPE .
Il y a bien longtemps que je vous cherche
Le long des méandres des routes silencieuses .
Il y a bien longtemps que je peins votre bouche
au doux pinceau de la mélancolie ....
Et que je livre votre corps aux parfums
d'une nuit qui serait un voyage .....
Dites-moi, femme héliotrope
de quel orage parlerons-nous ?
Quand , dans l'ombre de vos cils
le matin ensoleillera l'améthyste de vos yeux ?


puis j'arrête là mon voyage entre les lignes car mon esprit vagabonde à la pensée de ces poètes ,mes amis .

Que de doux souvenirs même si certains sont partis . Que de plénitude à leur contact.
Quelle chance j'ai eu de les rencontrer. Et pardon à ceux que je n'ai pas cité, car vous êtes tout dans mon cœur bien présents .La vie est belle.
Et tandis que je rêvasse , une petite brise ensoleillée se glisse entre mes doigts et tourne les pages de "VIVRE", le dernier recueil d'Alexandre , comme un souffle de vie.
Vous le sentez ? je suis sure que oui

Une petite brise
à peine perceptible tant elle est douce
dans son rien de légèreté
s'est déposée au milieu de tous
au milieu des pensées
au milieu de chacun
comme un morceau de vent qui souffle sur le vain ....

ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 5836
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mar 14 Oct 2014 - 0:46

Des pages se perdent
Comme le cœur s’égare
Des pages se tournent
Quand les regards se perdent
Des pages nous marquent comme on marque des pages
Pour arrêter le temps
Pour ne pas le perdre
Le livre passe
Le passé, parfois dépasse
L’encre y est bleue, rouge, violette
Et pourtant
Toujours noire
Des caractères en douleur
Douleur des livres, des couvertures, des étagères, des bibliothèques ?
Chaque lettre y est si négligeable.

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Ven 24 Oct 2014 - 0:04

mon histoire de bibliothèque Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Uslwjh10
dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mar 28 Oct 2014 - 8:39

Bonjour à tous les êtres à plume, à stylo ou clavier

Si ou dès que toutes les participations sont là, peut-être serait-il possible de lancer un nouveau thème ... ??

Alphonsine étant la thèmologue - lanceuse de thème en cours, il lui reviendrait la grande responsabilité de désigner le (ou la) prochain(e) thèmologue !

Si des participations doivent arriver sur le thème "bibliothèque", vous pouvez le mentionner.

Et si vous souhaitez une prolongation de ce thème, indiquez-le aussi ...  rabbit

@suivre
elephant

PS: si notre mentor Chat Bleu, du haut de sa sphère céleste, a un complément à nous apporter: une piste à suivre ou même quelque menu indice, qu'elle ne se prive pas pour nous montrer la Voie !

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014 - 9:35

Ah, mais je n'avais pas vu que ça avait bougé, par ici !
Afin de ne pas trop m'éterniser, je désignerai So far away, mais je vous remercie tous pour vos participations. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014 - 22:23

Hooo mais que vois-je... l'on me cite!   Merki!  Smile

Alors pour ne point m'éterniser aussi, je vous propose le vide...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014 - 10:30

Qui engendre le Tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Merlin le Mer 29 Oct 2014 - 10:52

Plumes d'un oiseau renaissance
Nouvelle saison jonchée de feuilles
Dés lors de l'envers à l'endroit
Déchaîner les mots les chaînes

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Img_0311

Alors va dans la forêt et regarde le soleil venir jusqu'à toi, illumine ton être dans la beauté de ses rayons te réchauffant, inonde toi de cette lumière se faufilant à travers les feuilles folles et voient en cela cette nature adorée dont tu fais partie et à laquelle quiconque ne semble pouvoir se soustraire sans perdre un peu de cette force en soi qui nous rends finalement si petit et si terne devant tant d'immensité et de grandeur nous implorant de nous incliner pour de ce pas s'épancher sur notre avenir luminescent


Philippe François Marie
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Merlin le Mer 29 Oct 2014 - 11:35

Tout un programme ^_^

Toutes les joutes
Or ni car d'un enfant
L'homme dangereux
Mettant la Terre en péril

Sensé se protéger
S'abandonnant
Venu le délivrer
Un enfant

Ouvrant une porte
Celle d'un oiseau
Multicolore
Energie
Lumineuse

Amour
Véritable
Arborant
Nature

Les couleurs
Bleu serein
Magenta amour
Jaune joie
Vert nature
Rouge volonté

7 flambeaux lumineux
7 raisons d'être
7 jours 7 mois 7 ans 7 siècles

Dans un cadre créé le sens
Un jour présent de mes 5 ans
Aller à contresens issue
Nécessaire liberté enfantine
Présent en un dessein humain

Ecrire écrire écrire et encore écrire
Délivrer TOUT
Remettre l'envers à l'endroit
Renaissance lors du printemps

Afin que d'autres être
Puissent toujours plus beaux
Exister en un monde nouveau
Dans les saisons la raison

A venir des feuilles jonchant
Le sol tombant les illusions
Au coeur de l'être brillant
Acceptant l'étoile originelle

La porte transparente
Infranchissable
Celle délivrée
Dans les mots

De l'autre côté
L'enfant est
Le premier
Homme

L'oeuvre un point
Au milieu d'un zéro
Là où tout est né
S'associant la vie

0 1 2 3 4 à 2 minutes 30 aussi d'Ici les enfoirés

 

Attention au départ.... 1 2 3 4



Le possible déjà existant, TOUJOURS !

Un enfant Terre Rouge venu lier les points, faire des phrases, libérer les mots
Renaissance du XXIème siècle

Un enfant grandissant depuis quelques temps
Au coeur du printemps de l'hiver

DIRECTION NOTRE HISTOIRE ==> Attention au départ des enfoirés
UNE AUTRE HISTOIRE ==> ancienne chanson...


_________________________________________________

Merlin de Touraine Trèfle
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par claudana le Mer 29 Oct 2014 - 12:48

Au "pif-paf", très court et sans fioriture.

Un "enfant" de 21 printemps
Se balade dans les arbres
Imagine un avenir
Une terre respectée
Accompagné d'une fleur

Un jeune homme tendre
Au sourire lumineux
Est propulsé dans le vide
L'automne pleure
Les feuilles meurent....................

Nous étions peu à te connaître, depuis quatre jours tout le monde parle de toi, triste " héros " d'une noble cause. A Toi.

claudana

Messages : 3048
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 61
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Merlin le Mer 29 Oct 2014 - 13:25

Au temps des saisons passant
Les mots devinrent légendaires
Diffusant partout présent
L'humanité de tous les autres

Nul ne su vraiment d'où
Alors chacun pensa du coeur
Ressenti le bonheur d'être
Enfin vivant sur Terre

Petit à petit
L'Amour grandit
Révélant la nature
Du divin originel

L'enfant de 7 ans
Ou de 43 printemps
Préserva la raison
La clé d'une étoile

Naissante au centre
De l'Univers brillante
Comme nulle autre
Pareille à la rosée

Telle une fleur
Pétales arc en ciel
Préservant sa beauté
En son coeur espérant



_________________________________________
Merlin de Touraine Trèfle

Alors va dans la forêt et regarde le soleil venir jusqu'à toi, illumine ton être dans la beauté de ses rayons te réchauffant, inonde toi de cette lumière se faufilant à travers les feuilles folles et voient en cela cette nature adorée dont tu fais partie et à laquelle quiconque ne semble pouvoir se soustraire sans perdre un peu de cette force en soi qui nous rends finalement si petit et si terne devant tant d'immensité et de grandeur nous implorant de nous incliner pour de ce pas s'épancher sur notre avenir luminescent
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 29 Oct 2014 - 19:21

@ Merlin :

RAPPEL :

Le fil est intitulé : Joute d'élégance verbale : à vos plumes !  Shocked

Le principe veut que ceux qui ont envie de participer sur ce fil participent et écrivent...

Bien sur quand le thème est difficile, ou au bout d'un certain temps ou autre raison encore, on peut proposer quelque chose que l'on n'a pas écrit; en partage, découverte ou autre.

Ensuite il y a un thème sur lequel les participants écrivent.

Le thème en cours est : " le vide "

Personnellement je n'ai pas eu l'impression que " le tableau " et les 2 textes et videos aient quelque rapport avec ce sur quoi nous participons ici : le thème du vide.

Toutefois je peux me tromper  scratch

Et je ne perçois pas forcément les messages seconds ou subliminaux.  "Le vide" pouvant prendre différentes apparences ou expressions selon parfois sa ou ses propres considérations.

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Mer 29 Oct 2014 - 19:27

Sur l’herbe sèche, les tapis de mousse, au milieu des rochers, au bord du lac clair,
sur un morceau de bois s’activent ensemble des milliards de fourmis
comme autant de pensées – passagères.

Un citron de Provence ne semble pas
pressé. Délicatement, une à une
il visite des fleurs
comme autant
de pensées
passagères.

Dans un
laps de temps
sans limite
ni barrière

le vert

se fixe

l’eau

coule

i
n
f
i
n
i
e

.

.

.

.


.

.


Dernière édition par noir le Mer 12 Nov 2014 - 7:56, édité 2 fois

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Merlin le Mer 29 Oct 2014 - 20:26

alcyonea a écrit:Qui engendre le Tout.

@ noir

Je répondais au message d' alcyonea


Sans avoir lu le précédent et pourtant

Le vide cela n'existe pas.

Seul le TOUT a une existence dans sa complétude infinie
En la reliance, TOUT est joint en des points et des espaces
Vide ou plein et porte le sens de l'énergie se trouvant partout
Présente en l'existence originel du principe d'associativité

Le Monde vide de sens
Se perds en des "on verra bien"
Des fuites abandonnant les êtres
Eperdus en des quêtes pleines
De grandes envies et d'une soif
De liberté, d'amour et d'être

Combler le vide
En remplissant
De sens la Terre
Les mots donnant
Au vide un sens
Une essence
Celui d'un possible

Entre les mots
Dans les interstices
Des êtres se cachent
Des trésors évidents

Le vide comporte une énergie
Le rien n'a jamais su exister
L'origine des temps l'association
Du vide en expansion comblé
Par le principe d'associativité
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Jeu 30 Oct 2014 - 1:04




MA MU KONG
Son crâne mou en cuvette
Sort of SONG
Confucius a soif en buvette

Le vi iii de né éé cé si ii té
Sans lui d'arrrogggance
Le plein dééconneccc tééé
Je confondrrrais vécu et science






dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Ven 31 Oct 2014 - 8:55

Qu'est ce qu'une page blanche sans une plume pour y lier des mots?
Qu'est ce qu'un inspir inspirant sans un expir expirant?
Qu'est ce qu'un homme sans une femme?
Un vide de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par dedezhu le Ven 31 Oct 2014 - 10:16

le vide existe excite
le plein excite exit
vide sans plein plof
grenouille de Bashô

être-temps shôbôgenzô
le plein se vide n'est
plus s'emplit se plait
se dévide le chant du nô



dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Invité le Ven 31 Oct 2014 - 10:41

Avide évidé
Le monde en
Volant le vent
Voile l'auvent
L'amont avale
L'amont qui
En est revenu
Aussi vite que vide


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Joute d'éléguance verbale, thème : Le vide

Message par Arkange le Mar 4 Nov 2014 - 11:35

Une vie d'ange.
Ovidie vit du vide crée par ses chairs. Du vide au plein, en va et vient, elle accueille les vits de ceux qui, en elle, se vident.
Dès que David la vit, l'envie de la prendre le prit. Il en paya le prix.
Arkange
Arkange

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 43
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Chat Bleu le Ven 7 Nov 2014 - 18:28

@ noir : tu te débrouilles très bien sans moi Very Happy

Des mots lancés dans le vide...
Dans le vide d'un silence, un silence bien trop plein des pensées qui y font résonner le vide d'affection, le vide d’intérêt, le vide de ces mots qu'on dit en espérant sans trop y croire combler ce vide de vie, le camoufler au moins peut-être... Donner le change...
Des mots lancés dans le vide... Pauvres mots sacrifiés, sacrifiés à la peur du Grand Démon Silence, qui se débattent de leurs ailes débiles qui ne trouvent pas de prise pour échapper au gouffre du non-sens...
Au fond comment savoir si ces mots étaient vides ?
Voici encore venir des pensées vides...
Chat Bleu
Chat Bleu

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 25
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Ven 7 Nov 2014 - 20:59

Chat Bleu a écrit:@ noir : tu te débrouilles très bien sans moi Very Happy

Non, je suis un pâle ersatz !

Une copie n'équivaudra jamais l'oeuvre originale, ô grand gourou !  Se prosterne

Plaisir de te retrouver parmi nous, tes disciples

Flebelebele !

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Rincemaje le Ven 7 Nov 2014 - 22:32


Combles

Ce n'est qu'une feuille descendue de l'arbre,
Qui bientôt, tombée, comblera le vide,
Scellera l'espoir, gravera au marbre,
La vie, le destin, parlera de rides.

Ce n'est qu'une plume offerte à la main
Vide, et l'impatience en sera comblée.
Elle spiralera livrant les chemins...
Passés imparfaits, futurs endiablés.

Ce n'est que du sang, loin de l'écarlate,
Et qui comblera le vide à la feuille,
Et qui visera la vie scélérate
Par la plume enjouée, offrira le deuil.

Et ce n'est qu'un homme, la main guillerette,
Enlaçant la plume, car il est comblé
De faire danser, d'être l’interprète
Des Cœurs et des Sens, des Pas assemblés.

Rincemaje
Rincemaje

Messages : 2292
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Chat Bleu le Ven 7 Nov 2014 - 23:22

noir a écrit:
Une copie n'équivaudra jamais l'oeuvre originale, ô grand gourou ! Se prosterne
Je m'insurge ! Je ne suis pas une œuvre, même originale !
Chat Bleu
Chat Bleu

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 25
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Sam 8 Nov 2014 - 20:43

à notre Maître Chat Bleu:

Chat Bleu a écrit:
noir a écrit:
Une copie n'équivaudra jamais l'oeuvre originale, ô grand gourou !  Se prosterne
Je m'insurge ! Je ne suis pas une œuvre, même originale !

C'était une de mes taphores !  
(j'en ai, en tout, quatre..)


Puis-je te solliciter, ô Maître ...

C'est concernant l'enchainement des thèmes :


Like a Star @ heaven  Crois-tu qu'il pourrait être opportun d'essayer d'instaurer un timing, même approximatif pour proposer un nouveau thème  Question

Afin que chacun: écrivain(e), expert(e) thèmologue lanceur de thème désigné(e) sache un peu mieux quand il pourra intervenir, ou quand d'autres peut-être l'attendent aussi un peu.


Si mes propos s'avèrent déplacés, incongrus ou biscornus, j'en connais et assumerai alors les conséquences ... :

Fouet

Au revoir (snif)

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par Chat Bleu le Sam 8 Nov 2014 - 21:11

Spoiler:
Laughing
Tu as quatre taphores ? Intéressant... scratch

Pour toutes demandes, veuillez préalablement solliciter une audience par télégramme, puis attendre mon bon vouloir dans la salle des âmes perdues. (ah non, flute, mon telegram boy a un rhume... et la salle des âmes perdues n'est pas disponible a cause du changement de la moquette... Bon, comme ma ré-disparition est programmée pour demain, je veux bien faire une entorse aux protocoles...)

Yep, ça peut sans doute être pas mal, et même pas mal du tout Smile
Chat Bleu
Chat Bleu

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 25
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Joute d'élégance verbale : à vos plumes ! - Page 11 Empty Re: Joute d'élégance verbale : à vos plumes !

Message par noir le Sam 8 Nov 2014 - 22:00

nouveau thème, timing:

Chat Bleu a écrit:
... et la salle des âmes perdues n'est pas disponible a cause du changement de la moquette...
Inutile, je pense, de préciser pourquoi il faut encore changer la moquette ...    Fume


Like a Star @ heaven  Peut-être que d'autres s'exprimeront aussi sur ce sujet (pas de la moquette...  mais du timing convenons-en)

A vue de nez, je proposerai en gros 2 semaines.

Remarques:

- c'est aussi peut-être parce que j'ai un gros nez ??  pig
- d'autres au nez plus fin trouveront ce délai peut-être trop gros et préfèreraient alors une semaine ?
- je douterai du caractère humain d'un intervenant désirant un délai supérieur, de 3 à 4 semaines, car dans ce cas il n'aurait pas un visage, mais un nez pour visage..

Courbette

PS: je précise / rappelle que le format d'écriture est ici plutôt court

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum