A la gloire de l'éducation nationale

Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty A la gloire de l'éducation nationale

Message par Fobeul le Dim 25 Mai 2014 - 0:56

Une video que j'ai regardé " j'accepte le contrat tacite des gens qui dorment"
https://www.youtube.com/watch?v=qk2REkgJmQw et les élection de demain m'ont inspirer ce poème que je dédie à Jules Ferry

Je suis une machine destructrice, une institution calculatrice
Je suis un système ravageur, un diffuseur de pleurs

Je prends le sel de votre vie pour vous rendre insipide, l’essence de vos veines pour vous rendre vide
Je pends le pétillant de vos âmes pour vous rendre docile, le fruit de vos entrailles pour rendre cupide

Chaque jour je travaille à vous uniformiser, à vous endoctriner
Chaque jour je travaille à vous emprisonner, à vous gouverner

Je suis le pilier de la liberté, le garant du savoir
Je suis le mythe de l’égalité, la république a fait de moi sa gloire

Je suis l’École

Abris des Innocents, comment pourrait-on me soupçonner ?
Abris des Immobiles, comment pourrait-on me reformer?

Je forme un peuple de mouton sans avis et sans choix
Je forme une manne de main d’œuvre obéissante et sans voie

Alors, n’ouvrez pas yeux la vie vous brûlera la corné
Alors n’ouvrerai pas vos cœur l’amour vous feras imploser

Fermer bien vos oreilles ou la vérité vous percera les tympans
Fermer bien vos bras évitons la profusion le sang

Je m’occupe de vos enfants pour qu’ils pleurent
Je m’occupe de vos enfants pour qu’ils perdent leur coeur
Je m’occupe de vos enfants pour se qu’ils meurent de l’intérieur
Je m’occupe de vos enfants pour qu’ils soient de bons électeurs



Fobeul
Fobeul

Messages : 156
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Invité le Dim 25 Mai 2014 - 11:32

super poème, je le ferai lire à mon fils que ne veut plus mettre les pieds au lycée
 Twisted Evil 
En tout cas...j'irai pas voter aujourd'hui et le lien de ta vidéo super

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Helios Il Du Vent le Dim 25 Mai 2014 - 12:35

Ils ont dûra rater avec moi !
Je vais pas voter !!
lool  Pété de rire 
Helios Il Du Vent
Helios Il Du Vent

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Helios Il Du Vent le Dim 25 Mai 2014 - 12:37

Si seulement mes parents m'avaient retiré de l'école quand je leur ai demandé
Dès le premier jours ?
Et après régulièrement tous les jours ?
Jusqu'au bac ^^
Helios Il Du Vent
Helios Il Du Vent

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Cyril THQI le Ven 30 Mai 2014 - 13:08

L'école n'est pas obligatoire.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 13:22

.


Dernière édition par F le Ven 11 Juil 2014 - 1:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par filigrane le Ven 30 Mai 2014 - 13:50

pour moi, heureusement qu'il y avait l'école
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Fobeul le Ven 30 Mai 2014 - 21:21

en faite c'est pas tant l'école mon problème mais plutôt l’impression de formater la masse.
Il y a un vrais malaise politique, l’abstention n'est pas une solution au contraire c'est un piégé.Mais le manque de choix politique aussi.

Mais si on ne forme plus a l'esprit critique positif, à l’initiative, aux valeurs (certes a redefinir comme therme) alors d’où viendra la construction de la FRANCE.
Fobeul
Fobeul

Messages : 156
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par filigrane le Sam 31 Mai 2014 - 8:33

j'étais dans un pauvre collège de banlieue, mais j'ai eu des profs supers....dont une prof d'hist-géo communiste qui nous encourageait à lire le Monde ...l'école m'a formée, m'a libérée, m'a donné une ouverture sur le monde...( à coté de ça, il y avait c'est vrai des aspects plus difficiles, mais le bilan reste largement positif en ce qui me concerne)...

Bien sûr un exemple ne vaut pas argument...mais je pense que ça dépend aussi du milieu familial d'où tu viens....le milieu familial essaie aussi de formater l'enfant et l'école peut-être un endroit pour lutter contre ça
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Cyril THQI le Sam 31 Mai 2014 - 8:42

filigrane a écrit:dont une prof d'hist-géo communiste qui nous encourageait à lire le Monde
Cela peut être un argument recevable pour ne pas envoyer ses enfants à l'école.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par filigrane le Sam 31 Mai 2014 - 10:31

Smile
tu as noté qu'elle était communiste, donc c'est quand même un bel exemple de tolérance
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par offset le Sam 31 Mai 2014 - 11:14

A la gloire des professeurs d'aujourd'hui et de mes souvenirs que j'ai énormément appréciés

La génération du futur regrettera ces écoles du savoir et cette promiscuité entre le professeur et l'élève
quand l'apprentissage ne se fera que via son ordinateur.

Spoiler:
offset
offset

Messages : 7535
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Fobeul le Sam 31 Mai 2014 - 21:27

Moi aussi je rends hommage a plusieurs de mes professeurs et encore plus a celles de Français qui m'ont malgré tous transmit la gout de la lecture, de l’écriture...

Mais nous sommes une génération d’enseignant qui sommes pieds et poing lient.
De plus en plus finissent par quitté le système, cette belle place de fonctionnaire avec des vacances tous le temps....et d'autre s'y agrippe malgré la souffrance lié au travail!!!
Justement, on perd ce contacte humain de notre profession et la possibilité d’éveillé les sens, l'essence...résultat si on le fait malgré tout ...et bien on dérange. Il faut être des automates répondant au loi (référentiel) avec comme leurre pédagogique la liberté des supports et théoriquement des méthodes...mdr

Fobeul
Fobeul

Messages : 156
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par MoojiKadja le Ven 5 Juil 2019 - 19:30

Deux témoignages récents – indirects mais édifiants – de deux aspects, à deux stades distincts, de la faillite cynique et du renoncement pragmatique de notre scabreux système scolaire :

Premier témoignage : hier soir, discussion avec mon amie D., professeure des écoles à Asnières-sur-Seine – dans une ZEP, donc. Elle me rapporte deux cas similaires, à propos de ses élèves de CE1, tous deux ayant trait aux mathématiques :
– le premier porte sur une enfant interrogée sur cette addition : « 2+1 = ? », qui répond de façon extravagante : « 6 » ;
– le second évoque, de la même manière, la réponse irrationnelle d’une autre enfant, à cette question : « Combien y a t-il de dizaines dans le nombre 35 ? » Réponse (aléatoire ?) de l’élève : « 5 ».

D. m’explique alors que ces deux élèves sont largement emblématiques du niveau global de sa classe, et des autres CE1 dans lesquels elle est amenée à intervenir, en soutien à ses collègues. Des classes de 12 élèves maximum, conformément aux nouvelles directives macroniennes. Pourtant, hors de question de faire redoubler de telles élèves, pas plus que leurs camarades aussi paumés qu’elles. Non. Le redoublement de pareilles « causes perdues » coûterait bien trop cher au contribuable (environ 4500€/an, pour chaque redoublement, d’après D.), et il faut donc raisonnablement réserver cette possibilité aux cas moins désespérés – ceux, a priori plus récupérables, à qui une telle seconde chance pourrait effectivement bénéficier. Les autres, il faut donc les laisser passer dans la classe supérieure, jusqu’à ce que le collège puisse les orienter, inexorablement, dans une voie de garage filière technique, pour disparaître ainsi dans les limbes statistiques. Pas étonnant, dans ces conditions, que nombre des élèves débarquent au collège sans savoir lire, ni écrire, ni compter. CQFD

Second témoignage, émanant d’un ancien professeur de philo – du secondaire, donc – ayant exercé vingt ans au sein d’un lycée technique :



Sans commentaire. Ou bien si, juste un, en forme de lien pour prolonger encore cet inventaire du pire dans ce scandale qu'est devenue l’Éducation Nationale :

https://www.liberation.fr/france/2019/07/05/resultats-du-bac-apres-coup-je-me-suis-dit-ce-n-est-pas-vrai-on-n-a-pas-fait-ca_1738207?xtor=rss-450&fbclid=IwAR1uzLb8AgZqkG74lDKS9lGG9r8b8f6atZsgqKnsk4KJjr5rVUR2v5lcu3w

Et puisque l'actualité est riche en protestations et dénonciations légitimes sur ce sujet brûlant du sacro-saint bac :



Dernière édition par MoojiKadja le Ven 5 Juil 2019 - 22:24, édité 1 fois
MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 302
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par jeandoute le Ven 5 Juil 2019 - 21:33

Le système français est-il à ce point aussi mauvais que le système Belge (franchophone du moins)?

J'ai toujours pensé que la médiocrité n'était pas le fruit de hasard mais d'une volonté délibérée. Après tout, ceux qui prennent les décisions ne peuvent pas être aussi "bête" que ça. L'éducation c'est quand même tout un enjeux et ils ne doivent pas l'ignorer.

Pour moi, qui vient d'un milieu ouvrier, l'école a joué son rôle d'ascenseur social. Mais je n'ai pas de mal à imaginer que pour certains, cet ascenseur a un peu trop bien fonctionné dans le passé.

D'ailleurs la religion catholique doit encore regretter Gutenberg ...

jeandoute

Messages : 28
Date d'inscription : 02/07/2019
Age : 43
Localisation : Belgique (Namur et environs)

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par MoojiKadja le Ven 5 Juil 2019 - 22:06

jeandoute a écrit:Le système français est-il à ce point aussi mauvais que le système Belge (franchophone du moins)?
N'étant pas Belge (personne n'est parfait ! What a Face ), je ne peux pas me prononcer sur votre propre système scolaire. Mais je vois, actuellement sur le forum, qu'il est susceptible de profiter à des gens – émigrée dans la capitale anglaise et fraichement débarquée ici pour saturer l'endroit de son fiel hargneux et de son omniprésence compulsive. Twisted Evil n

jeandoute a écrit:J'ai toujours pensé que la médiocrité n'était pas le fruit de hasard mais d'une volonté délibérée. Après tout, ceux qui prennent les décisions ne peuvent pas être aussi "bête" que ça. L'éducation c'est quand même tout un enjeux et ils ne doivent pas l'ignorer.
En l'occurrence, il semblerait bien que ladite "volonté délibérée" soit avérée par l'ensemble des témoignages disponibles, ici et là, émanant tous de l'intérieur de ce même système scolaire français.

jeandoute a écrit:Pour moi, qui vient d'un milieu ouvrier, l'école a joué son rôle d'ascenseur social. Mais je n'ai pas de mal à imaginer que pour certains, cet ascenseur a un peu trop bien fonctionné dans le passé.
Je suis ravi pour toi. Dans une situation de base analogue à la tienne, je n'ai pas eu cette même chance. Mais pas d'amertume, chez moi ; seulement un sens aigu du sarcasme lorsque je scrute cette Éducation Nationale qui m'a jadis toisé et exclu.
Je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi la seconde partie de la citation, par contre (en gras) : tu veux suggérer par là que certains auraient ("trop") profité de ce système d'ascenseur social, sans pour autant l'avoir mérité et/ou s'en montré dignes a posteriori ?

En tout cas, le malaise est palpable dans cette période sensible de restitutions des notes du bac, où l'on voit tout et n'importe quoi – c'est drôlatique, et cela serait même assez jouissif si cela n'était pas en même temps consternant et plutôt alarmant :

MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 302
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par MoojiKadja le Sam 6 Juil 2019 - 21:09

Pour alourdir encore ma charge contre Éducation Nationale, dans ce grand malaise du bac 2019, parce qu'il en sort quotidiennement, des nouveaux témoignages de l'intérieur, accablants :

Comment Est Votre Blanquer ?

A la gloire de l'éducation nationale 65826410
A la gloire de l'éducation nationale 65853310
A la gloire de l'éducation nationale 65883910
A la gloire de l'éducation nationale 65913710
A la gloire de l'éducation nationale 65945910
A la gloire de l'éducation nationale 66035210
A la gloire de l'éducation nationale 66325810
A la gloire de l'éducation nationale 66426110
A la gloire de l'éducation nationale 66462010
A la gloire de l'éducation nationale 66463910
MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 302
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Clive le Sam 6 Juil 2019 - 22:14

C'est que le début de la fin...



Pour les gens pressés, quelques extraits :




Et un tit bonus :
Clive
Clive

Messages : 2350
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Royaume sacré de Harmonia

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par jeandoute le Sam 6 Juil 2019 - 22:17

MoojiKadja a écrit:
jeandoute a écrit:Pour moi, qui vient d'un milieu ouvrier, l'école a joué son rôle d'ascenseur social. Mais je n'ai pas de mal à imaginer que pour certains, cet ascenseur a un peu trop bien fonctionné dans le passé.
Je suis ravi pour toi. Dans une situation de base analogue à la tienne, je n'ai pas eu cette même chance. Mais pas d'amertume, chez moi ; seulement un sens aigu du sarcasme lorsque je scrute cette Éducation Nationale qui m'a jadis toisé et exclu.
Je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi la seconde partie de la citation, par contre (en gras) : tu veux suggérer par là que certains auraient ("trop") profité de ce système d'ascenseur social, sans pour autant l'avoir mérité et/ou s'en montré dignes a posteriori ?

Ce que je voulais dire, c'est que l'école d'autrefois a peut-être permis à trop de personnes de changer de classe sociale. Ce que certaines élites n'ont du que moyennement apprécier. Quand tout le monde restait à sa place, les choses étaient quand même nettement plus simples, presque pour tout le monde Rolling Eyes

jeandoute

Messages : 28
Date d'inscription : 02/07/2019
Age : 43
Localisation : Belgique (Namur et environs)

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Sélène-Nyx le Lun 8 Juil 2019 - 11:14

MoojiKadja a écrit:Pour alourdir encore ma charge contre Éducation Nationale, dans ce grand malaise du bac 2019, parce qu'il en sort quotidiennement, des nouveaux témoignages de l'intérieur, accablants :

Comment Est Votre Blanquer ?

"Des nouveaux témoignages"?
Anonymes, bien sûr ….

Et les témoignages des élèves? Et ceux des parents d'élèves??

Ras le bol de l'EN!!!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2684
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Sélène-Nyx le Lun 8 Juil 2019 - 11:28

Fobeul a écrit:Moi aussi je rends hommage a plusieurs de mes professeurs et encore plus a celles de Français qui m'ont malgré tous transmit la gout de la lecture, de l’écriture...

Mais nous sommes une génération d’enseignant qui sommes pieds et poing lient.
De plus en plus finissent par quitté le système, cette belle place de fonctionnaire avec des vacances tous le temps....et d'autre s'y agrippe malgré la souffrance lié au travail!!!
Justement, on perd ce contacte humain de notre profession et la possibilité d’éveillé les sens, l'essence...résultat si on le fait malgré tout ...et bien on dérange. Il faut être des automates répondant au loi (référentiel) avec comme leurre pédagogique la liberté des supports et théoriquement des méthodes...mdr

C'est clair, y'a pas que le niveau des élèves qui est en chute libre…..

"Justement, on perd ce contacte humain de notre profession et la possibilité d’éveillé les sens …"
Le niveau d'admission pour exercer cette profession n'est décidément plus ce qu'il était …. (Ou, plutôt, il y a des erreurs de casting: les élèves méritent souvent de meilleures notes que certains de leurs enseignants) mdr!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2684
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Clive le Lun 8 Juil 2019 - 11:50

Si ton chien a la gale, accuse la gale, pas le chien.
Clive
Clive

Messages : 2350
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Royaume sacré de Harmonia

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par siamois93 le Lun 8 Juil 2019 - 12:22

Ce qui est dommage c'est que les résultats sur les quarante neuf dernières années ne sont pas comparables.
siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par MoojiKadja le Sam 13 Juil 2019 - 4:09

C'est donc - sans surprise - absolument accablant, et assez glaçant, même. Tragique.
#EducationNationale #baccalauréat2019 #Bac2019 #DécadenceMadeInFrance

MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 302
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Lilly_aimée le Sam 13 Juil 2019 - 9:36

je viens de passé mon bac je suis totalement dans l’éducation actuelle j'en suis venue a penser cela. il y a des cotés positifs et négatifs comme toute chose mais je retiendrais d'avantage que l'école n'est pas assez a l'écoute de ses élèves et garde la même méthode d'apprentissage pour tout le monde alors que chaque personne est différentes pour ma part j'ai toujours détesté l’école parce que je m'ennuyé même si certains de mes professeurs étaient géniaux, l'éducation de nos jour n'est là que pour des résultats et rien d'autre malheureusement on dis bien que un peuple bête est un peuple manipulable. c'est ce que devient la france, de plus en plus manipulé et cela commence a l'école

Lilly_aimée

Messages : 5
Date d'inscription : 12/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Sélène-Nyx le Sam 13 Juil 2019 - 11:02


A quand un RIC "pour ou contre" des changements dans l'EN? (Et "pour ou contre" les grèves en période d'examen? Et, la possibilité de "dégager" certains profs ne convenant pas aux élèves et parents d'élèves? Ahhhh, la démocratie directe, y'a qu'ça! lol!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2684
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

A la gloire de l'éducation nationale Empty Re: A la gloire de l'éducation nationale

Message par Godzilla le Sam 13 Juil 2019 - 12:22

Lilly_aimée a écrit: un peuple manipulable. c'est ce que devient la france, de plus en plus manipulé

Ben oui, parce qu'en 1914 par exemple, les français n'étaient pas du tout manipulé, quand on leur disait d'aller faire une guerre totalement absurde "et qui ne durerait pas", la fleur au fusil Dent pétée
Godzilla
Godzilla

Messages : 11321
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum