La dynamique cérébrale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par offset le Mar 3 Juin 2014 - 13:35

Le bonheur ou la positive attitude donnent des ailes et fait déplacer des montagnes

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par Cleore le Mar 3 Juin 2014 - 18:56

C'est vrai.

En parlant du corps médical, ils aiment rappeler aussi que l'état d'esprit est important pour guérir : volonté, envie de vivre, force mentale, dopent l'effet du traitement.

Et que dire de la force mentale des sportifs qui savent remonter la pente quand ils sont menés en cours de match ! On en parle si souvent !

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Documentaire Arte

Message par °1001 le Dim 5 Juil 2015 - 23:47

arte.tv/guide/fr/057871-000/ce-que-mes-genes-disent-de-moi?autoplay=1
Bonjour, voici un documentaire assez sympathique. Surprised

°1001
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par offset le Lun 6 Juil 2015 - 9:45

J’ai visionné la moitié de ce documentaire, l'autre moitié suit après  bounce j’ai été agréablement surprise, il est très bien fait et facile à comprendre. Il regroupe plusieurs sujets hautement intéressants comme :

La personnalité dans la génétique, l’étude de l’influence de l’environnement sur la personnalité, l’innée et l’acquis, l’amygdale et le contrôle pré frontal lors d’une dépression….

Cela serait bien de créer un ou plusieurs fils avec ce que contient ce documentaire (un intérêt qui s'éveille en moi Very Happy)

@°1001 merci beaucoup

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par nanaille le Lun 6 Juil 2015 - 10:45

Merci, je sais ce que je vais regarder ce soir !

nanaille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par nanaille le Lun 6 Juil 2015 - 22:28

C'était vraiment fascinant. Franchement je recommande à tout le monde d'aller visionner ce documentaire. Beaucoup de notions et de concepts un peu nouveaux soulevés qui vont un peu à contre courant de ce qu'on peut dire classiquement sur les influences relatives de l'inné et de l'acquis sur la construction de la personnalité.

nanaille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par oyans le Lun 13 Juil 2015 - 20:54

Le côté social n'introduit pas forcément d'abduction pouvant mener le système cognitif cérébral a trouver de nouveaux concepts, en cela on peut envisager nombre de cas X introduisant une somme dont la résultante équivaudrait au même schème, qu'un groupe de personne discutant d'un sujet commun ou dans un plus large cas d'une pluralité de divers sujets, pouvant amener à concilier des thèmes, qui ayant une liaison peut similaire voire totalement éloignée, auraient quand même pour 1 ou 2 personnes sur 6 une compréhension spécifique amenant à des représentations diverses mais nouvelles; en ce cas "l'élasticité du cerveau" pourrait être nécessaire à l'évaluation d'autres approches et constructions cognitivistes;développement nécessairement probable à la formation d'idées plus abouties dans l'agencement même de la formulation perceptive de l'objet en soi; ces donc deux personnes sont en possessions d'un schème, disons à l'état de genèse en formation, c'est le ground ou plutôt selon le TC (type cognitif), introduction de base.
Sur nos 6 personnages, il y en a donc deux en mesure de concrétisation sous sa forme d'abstraction et donc 4 suivant un schème sans induction, il y a de cela 4 personnes aux mêmes inférences, mais sans possibilités d'extraire X d'une somme induite et réelle, puisque elle ne crée pas d'autres schèmes que celui de l'interaction nécessaire à l'aspect fonctionnel nécessaire aux 4 personnes, dans tel cas; on peut alors déduire qu'il n'est pas d'usage à ce que les circuits neuronaux empreintes d'autres aspects cognitifs (d'autres chemins que celui usuel) que celui qui est déjà dans une large part compréhensible pour ces 4 personnes.

en revenant aux deux types conceptualisant le schème de type cognitif "différents", il n'entrevoit pas encore, ce qui peut alors émerger d'une idée et son développement plus poussé au niveau de la réflexion; comme il est dit une idée sur un objet pris au hasard, une cafetière par ex, donne avant tout sa forme; si elle possède une forme hexagonale quant au récipient, que son bec lui aussi, malgré sa forme coudée et le bout du déversoir, ayant subit un travail purement esthétique, ne dénotant pas avec le reste de la cafetière, ainsi qu'un manche en bois quelconque de sorte à ce que la prise en main soit pratique, donnerait déjà une capacité cognitive plus développer quant à la représentation de l'ensemble externe de la cafetière au niveau cognitif.
En revenant à ce groupuscule de nos 6 on peut sans trop y chercher, une différenciation perceptive du même objet, tenant plus de l'acuité visuelle de chaque et de l'appropriation la plus rapprochée du même objet. des deux cette capacité d'appropriation tient lieu de deux perceptions référentes non seulement à l'acuité visuelle, mais aussi sur le temps d'examination, qu'on notera comme égal de sorte à ne pas complexifier justement cette réflexion somme toute banale d'une cafetière.
Pour les 4 autres ils se maintiendront au niveau d'un TC primaire, pour eux il ne s'agit que d'un contenant servant à donner du café et cela s'arrête là. l'élasticité du cerveau n'est pas primordiale, elle le serait vis à vis d'un problème plus complexe, mais là cela n'est pas une nécessité.
Je pense personnellement que lorsque un homme subit une modification quelconque de son organisme; le cerveau cherche à compenser afin de rétablir un équilibre précaire quant à son fonctionnement, il me semble alors plausible, il s'agit d'une mécanique complexe, une liaison, une paralysie ou problème d'un autre genre entraîne d'autres appropriation d'un problème et une résultante toute aussi différente du fait de la compréhension de cet objet "cette cafetière" attribut une tout autre définition de sa conception, je prendrais en exemple celui d'un tournevis, qui d'un point de vue ergonomique n'a en notre "esprit" que le rôle auquel on peut l'attribuer; celui de visser ou de dévisser, mais il est envisageable que la pointe d'un tournevis, même si cela n'est dans notre esprit adéquat, avoir aussi le rôle d'un coton-tige...
Les variations cognitives sont innombrables et relatives quant à l'appropriation déductive de ce même objet...


oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dynamique cérébrale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum