Le terrorisme hystérique ...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Sélène-Nyx le Mar 27 Mai 2014 - 12:46

Je dis toujours qu'il "faut prendre ses distances" ... Mais, je vois que Mag le dis très bien aussi (scuzi, j'n'avais pas lu ton excellent  message, Mag), et je pense que tout le monde le pense ... Le problème, c'est COMMENT faire.
   (Effectivement, c'est pas facile quand on doit subir cette personne tous les jours ... Fuir cette personne n'est envisageable ... Alors, reste à se forger une carapace ... Quelles techniques permettent d'y parvenir?)

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 12:47

Cela m'aide bien ce que tu écris Sélène-Nyx.

En fait Mme HYS n'est pas une seule personne, mais plutôt le prototype des personnes avec qui je travaille depuis dix ans. Donc je vais continuer à valider mes prises de distance qui ne sont pas mal faites depuis quelques temps.

C'est vrai que j'utilise ce terme d'hystérique car il recouvre pour moi une certaine réalité. Dans mon domaine professionnel je rencontre un discours emprunt de cette terminologie, mais surtout c'est celui qui le dit qui l'est chez nous... effectivement on peut voir cela de manière plus large ... je les trouve vraiment perturbées, avec un besoin de transformer la réalité de l'autre pour que la sienne se tienne.

Une fois une collègue que j'aimais bien me soutenait que la météo n'était pas celle que je décrivais. Nous étions juste devant notre bâtiment, donc avec toutes les deux un accès direct à la température et au ciel.... elle m'a juste retournée le cerveau en affirmant qu'il ne pleuvait pas.!!!

Bon à plus !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Sélène-Nyx le Mar 27 Mai 2014 - 12:54


C'est une forme de manipulation ... en vue d’asseoir leur pouvoir, mais ce n'est pas effectivement ce je j'entends par hystérie ...

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Sélène-Nyx le Mar 27 Mai 2014 - 13:10


Alors, Asperge, ce genre "d'hystérie collective" dont tu parles, c'est autre chose. C'est un comportement assez courant en entreprise, en effet. Je n'y ai pas vraiment prêté attention ... C'était surtout le fait de personnes qui ont elles-mêmes l'impression, au départ, d'être des merdes , et qui font tout leur possible pour se persuader qu'elles sont quelqu'un (et pas un simple numéro ...), et pourquoi pas, tout simplement en rabaissant les autres, afin de se sentir toujours "au dessus du lot". C'est peut-être un désir d'individualité, de se démarquer de la "masse" des employés.

Par contre, j'avoue que je ne comprends pas que ces comportements concernent toute une collectivité d'individus ... (Je vais essayer de me documenter ... Je ne me suis jamais posée la question ... )

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Mag le Mar 27 Mai 2014 - 13:42

je les trouve vraiment perturbées, avec un besoin de transformer la réalité de l'autre pour que la sienne se tienne.
voilà avec tes mots tu cerne ce qu'ai commencé à cerner de mon coté à travers un partage du quotidien familial d'une de "mes Hys"
et cela vient interférer avec mon propre besoin de contenir ma propre réalité,
la différence entre moi et cette personne est tout simplement que nos réalités ne sont pas de même vibrations, de mêmes informations, de même fonctionnements avec cette "réalité" personnelle...
"contenir ma propre réalité" c'est pour moi rester en contact avec un monde tellement vaste qui me fait percevoir avec le corps tant d'informations, vivre tant d'émotions, avoir tant de pensées qui me viennent en même temps quand je commence à vouloir exprimer à l'autre ce que je vois le plus fidèlement possible
tout simplement pour être claire et non pour changer la sienne !!
Grâce à mes difficultés sur et avec ce forum ci, et aux informations qu'il m'apporte par les témoignages des autres,
j'ai commencé à dire cela tout simplement aux personnes avec qui je suis en contact,
en le formulant le plus drôlement possible pour qu'elles ne sentent pas offusquées ou attaquées!
Pourtant il m'a fallu répéter souvent certaines choses et parfois le calme me quitte :
j'ai crié souvent à mon fils suite à ses débuts de polémique : "je te dis que je me fou d'avoir raison ou pas ! je ne m'intéresse qu'à dire le plus clairement possible comment je vois les choses, ET je peux tout à fait comprendre et accepter que tu n'ai pas le même point de vue que moi !!"

J'ai aussi compris que la tonalité forte que j'employais en faisant tant d'effort de concentration afin de rester près de ce que je percevais, et d'arriver à le dire mot à mot,
pouvait être confondu avec le besoin d'avoir raison sur l'autre, le besoin d'imposer mon point de vue ! ce qui n'est pas mon style, (et j'en étais désespérée de me trouver coincée dans ce miroir !)

Ces mises en perspectives en me disant, (quasiment un mode d'emploi koi !! Pété de rire ) détendent beaucoup l'atmosphère,
elles m'ont permis d'avoir de meilleures relations avec des l'Hys dans l'histoire...

Reste néanmoins que si je ne suis pas obligée, je fuis ce genre de conversation avec ce genre de personnes…surtout quand elles sont en groupe !

Merci encore de ton sujet Asperge il m'aide beaucoup Very Happy

SeleneX c'est gentil ce que tu écris sur moi Very Happy
si tu savais comme je trouve nul ce que j'écris et me force à le poster quasi en kamikaze !!! Very Happy

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 14:47

ASPERGE de saison a écrit:Bonsoir à tous,

J'avais idée de parler tu terrorisme hystérique.  affraid 

Pas du terrorisme ni de l'hystérie qu'il génère, mais de l'hystérie. Je veux dire Les Hystériques. Je dois avouer que depuis que je travaille, je suis en proie, ou la proie des hystériques. Je me rend compte ces dernières années, qu'elles (ou ils) font autant de dégâts que les pervers dont nous parlons beaucoup.

Je trouve même qu'il un type de femmes (ou d'hommes) hystériques, et je les reconnais assez facilement. Je me dépatouille là-dedans et pour dire vrai, je les trouve d'une violence psychologique inouïe...  Sad 

Je suis sidérée de voir qu'elles .... en fait je vais l'appeler Mme HYS, ce sera plus simple.... de voir que Mme HYS n'évolue pas avec les années, ni avec le contact bienveillant et respectueux de ses pairs.

Mme HYS ne sait pas dire Bonjour.  Rolling Eyes  Ou plutôt elle dit bonjour, mais toute la domination et l'humiliation du monde sont concentrées dans son Bonjour. Il n'y a qu'à voir comment Mme HYS serre la main, lentement (tu peux pas la reprendre ta main, tu ne peux qu'attendre que le lent mouvement de domination se termine.... elle te serre la main et en même temps elle te regarde FIXEMENT dans les yeux... t'as intérêt à te laisser envahir par le regard de Mme HYS  pale  qui te pénètre DUREMENT, jusqu'à te fouiller jusqu'au fond ... mais cela fait mal, parce que faut pas oublier que pendant ce temps là elle te tient toujours la main Mme HYS, et que c'est elle qui décide quand elle te la rendra....  silent 

...mais le bonjour n'est toujours pas terminé.... ensuite ou en plus, il y a le sourire.... en fait le rictus.... d'un coup les muscles des joues se relèvent, mécaniquement , d'un coup sec (là ça dit "tu es une merde, et c'est en cette qualité de merde que je daigne te saluer, regardes la magnificence de mon être, moi qui suit une créature merveilleuse, regardes-moi, petite merde, regarde ce que je suis")... ensuite vient se placer le "Bonjour", prononcé en saccades...comme arraché du fond de la gorge...

Je pense qu'il y a beaucoup d'hystériques dans ce bas monde, qui éprouvent le besoin de dominer l'autre. Je le vis tous les jours... je trouve cette domination et cette agressivité destructrice. Cette façon de casser systématiquement, de dire "moi je sais", de se montrer, d'humilier, et de garder les bons dossiers pour soi (puisqu'elles-ils sont meilleurs).

Je ne sais pas si vous avez déjà rencontrer Mme HYS, mais moi j'ai décidé d'en parler, de décrire les signes qui la définissent, pour pouvoir la repérer facilement et se protéger de sa jalousie...
Comme Lyade, je me permets de te faire remarquer que ce que tu décris ne correspond absolument pas à de l'hystérie, à ma connaissance Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Mag le Mar 27 Mai 2014 - 15:17

House ceci n'est pas un sujet de médecine : il a déjà été répondu ici à ce sujet et par ailleurs je ne vois pas de pseudo Lyade dans ce fil Wink

ASPERGE de saison a écrit:
go--da-s a écrit:Je ne suis pas d'accord sur le terme "hystérique", cela ne correspond pas à la description que tu fais.

C :)e n'est pas une description, c'est plutôt un trait... un début de description quoi.

Je m'interroge plutôt sur le côté glacial, dominateur.

quelques liens pour les puristes :

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/hysterie/
hystérie, nom féminin
Sens 1 Névrose qui se caractérise par des réactions excessives, théâtrales et une hypersensibilité [Psychologie]. Synonyme nervosité Anglais hysteria
Sens 2 Excitation.

http://www.psychologies.com/Moi/Epreuves/Deuil/Articles-et-Dossiers/Parano-Hysterique-Obsessionnel-3-facons-de-travailler-du-chapeau

http://montreal.iiba.org/download/NGirouard%20La%20gestion%20des%20personnalit%C3%A9s%20difficiles%20Lecture%20seule.pdf

je suis en train de lire le dernier lien : la gestion des personnalités difficiles ...


Dernière édition par Mag le Mar 27 Mai 2014 - 15:59, édité 3 fois (Raison : rajout de liens)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 15:38

Pardon, il s'agissait de Gourdasse, pas de Lyade, je me suis fait eu par l'avatar Wink

Et la réponse n'enlève rien au fait que ce "trait", ce "début de description" si toi ou Asperge voulez l'appeler comme cela n'a rien d'hystérique à mon sens.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 20:07

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit: Et la réponse n'enlève rien au fait que ce "trait", ce "début de description" si toi ou Asperge voulez l'appeler comme cela n'a rien d'hystérique à mon sens.

Si tu veux développer, tes éléments seront les bienvenus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 20:54

Bah tu vas sur google, tu tapes "hystérie critères diagnostiques" par exemple, et tu verras sur les premiers liens je pense que ce que tu décris ne me semble pas "typique" de l'hystérie Wink

Cela ne remet pas du tout en question le bien fondé de ton sujet ou de ton questionnement, loin de moi cette idée vraiment. Simplement je pense que tu emploies un terme inapproprié. C'est comme si je lançais un débat sur les vélos et que je parlais d'avions, pourquoi pas mais cela peut nuire à la clarté des échanges.

Par exemple :
La personnalité hystérique est souvent décrite comme associant :

Une facticité ou une labilité des affects avec une dramatisation de leur expres​sion(pleurs faciles, joie trop bruyante, etc.)
Une érotisation de la relation avec des comportements de séduction.
Un histrionisme (mauvais acteur) ou un théâtralisme.
Parfois un infantilisme hystérique.

Ou encore:
Les symptômes

Les symptômes vont être de deux types, qu’il faudra associer pour poser le diagnostique de la névrose hystérique. Premièrement, les symptômes de conversion. Ils se manifestent par des troubles moteurs et sensitifs ou sensoriels mais sans aucune raison organique (paralysies, anesthésies). Ces symptômes ne sont pas produits intentionnellement et suivent souvent un conflit ou un autre facteur de stress pour la personne atteinte. Les crises psychomotrices peuvent engendrer des décharges agressives et érotiques.

Deuxièmement, symptômes d'expression psychique. Les personnes atteintes peuvent présenter des troubles de la mémoire (amnésie dissociative), une certaine inhibition intellectuelle, des troubles de la vigilance et des troubles de la sexualité.

Le corps s’exprime à travers les symptômes de l’hystérie: il provoque des troubles qui sont l’expression d’un mal être, d’une gène ou d’un désir refoulé, parce que cela n’a pas été entendu de manière consciente. C’est l’exemple de l’homme qui avait de l’eczéma sur les mains car gifler sa femme le démangeait. Il s’agit d’un désir refoulé.

Critères de diagnostic

La personnalité hystérique peut se manifester à travers des comportements bien particuliers: le sujet ne se sent pas à l’aise s’il n’est pas au centre de l’attention d’autrui, utilise son aspect physique pour attirer l’attention, peut avoir un comportement de séduction sexuelle inadaptée, a une tendance à l’exagération au théâtralisme et à la dramatisation de l’expression émotionnelle, ou encore, considère que ses relations sont plus intimes qu’elles ne le sont en réalité. La névrose hystérique est étroitement liée à ce que le DSM-IV appelle la personnalité histrionique.

Bon clairement comme pas mal de trucs en psy, tout le monde n'est pas d'accord, les français tirent sur les américains, les français de 2014 tirent sur les français de 1994, etc... Mais globalement ça te donne une idée Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:08

:


Dernière édition par ASPERGE égoutée le Mar 10 Juin 2014 - 23:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:14

... en plus je trouve que ce que tu écris peut être développé, on est dans le sujet. Sauf qu'ici on voit Mme HYS sous son versant social et non intime, mais honnêtement ce petit rappel est intéressant, notamment par rapport aux trous de mémoire.

C'est une des choses qui me surprend tous les jours, cette manière d'oublier, tout ce qui pourrait déranger....

Mais je ne sais pas si le potentiel intellectuel est inhibé ou absent...

Tu vois qu'on y est  Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:20

Je ne pouvais pas deviner que tu étais psy (tu ne l'as pas précisé ici il me semble, si oui au temps pour moi), mais je persiste :

Je suis tout à fait d'accord avec toi, les personnalités hystériques (ou hystrioniques, la terminologie a changé définitivement je crois?) sont fréquentes, à des degrés divers, mais celle que tu décris dans ton premier post ne m'évoque pas du tout ce profil, je ne comprends pas pourquoi tu y apposes ce diagnostic.

Donc si tu y tiens absolument je vais lâcher l'affaire, puisque de là où je suis tu me parles d'avion en employant le mot "vélo" et je ne comprends pas trop pourquoi.

Mais je préfèrerais, au choix, que tu m'expliques pourquoi les critères que tu décris évoquent pour toi l'hystérie, ou que tu changes de mot?

Aucune animosité hein, juste, j'ai du mal à te suivre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:30

J'ai juste décrit une façon de dire bonjour... mais peut-être n'as tu pas affaire à cela dans ton quotidien. Moi cela me saute aux yeux, mais j'ai bien compris que cela m'était particulier, que tout le monde ne le ressent pas.

Mon positionnement induit cela aussi.

Mais je suis ravie de ce fil, lors de ma réunion de cet après-midi, j'ai pris plus de recul, ou de l'envol car je me baladais littéralement de l'un à l'autre. Je me retenais de rire, alors que d'habitude je m'agace beaucoup.

Donc ce fil est 100 % bénéfice.

Merci à tous, et à toi aussi House.  Smile  Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:33

Et j'ai prévu de parler du "tacle hystérique". Ben oui, c'est comme au foot, quand tu vas faire une belle action, ou une action tout court, y'en a un qui te tacle sans prévenir et tu te retrouve au sol. Le temps que tu te relève, il est déjà parti avec la balle !! Smile Smile 

Et le tacle, c'est du jeu ou pas du jeu... puisque tout le monde le fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:37

Je me suis fais encore tacler tout à l'heure, j'allais parler et "tac", une Mme HYS m'a fait taire. C'est une technique cela aussi. Elle me fait taire car elle ne veut rien entendre de ce que j'ai à dire. Elle me le fait depuis des années. Et cela ne la dérange pas... ben non ça l'arrange !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:56

J'entends tout ce que tu dis et décris, mais je ne vois pas le rapport avec l'hystérie, décidément Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 12:49

zèbre versicolor a écrit:Je voulais dire que cette/ces personne(s) t'informe(nt) qu'elle n'a (n'ont) pas envie d'entretenir de relations avec toi, et qu'elle(ils) a (ont) préféré ne pas le dire clairement.
Enfin, c'est de cette manière que je le comprends, je me trompe peut être.

C'est pas sûr. La "nouvelle" compagne de mon père m’agressait en permanence avec ses émotions et comportement en déphasage avec ses propos/actes/enseignements. Pour autant ça ne signifiait pas du tout qu'elle ne voulait pas entretenir de relations avec moi. Plutôt qu'elle me reprochait à moi de ne pas entretenir plus de relations avec elle. Bref un grand malentendu. Je me sentais vraiment perdu, et je lui en voulait. Je n'imaginais pas une seconde qu'elle puisse ... ne pas être responsable (au sens où ce qui était "évident" pour moi, n'avait pas nécessairement d'existence/importance pour elle).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 13:02

blabla


Dernière édition par c=3 le Mar 3 Juin 2014 - 12:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 13:16

zèbre versicolor a écrit:@Stauk
Et j'ai beaucoup du mal à penser que la personne ne sait pas un minimum ce qu'elle fait, même si elle ne veut pas le formuler - du coup je prends mes distances si je ne parviens pas à en trouver la raison.

Quand c'est pas la famille ... après tout ... peut être que peu importe.

Ce qui est important pour certaines personnes ce sont les convenances. La politesse. Tant qu'on dit bien bonjour, qu'on sert la main, qu'on pose les questions nécessaires, et qu'on donne les réponses convenues, elles prennent ça comme un signal fort que "tout va bien". A contrario, si on n'envoie plus ces signaux, elle le prennent comme une agression. Pour d'autres personnes, ce qui est important c'est de "sentir" comment les choses se passent. Quelqu'un qui leur dit bonjour d'un ton parfaitement neutre (ou avec un attitude qui sous entend qu'elles sont en train de repenser en fait à leur dernière dispute de couple, plutôt que d'être émotionnellement présente ), ça va les choquer. Et peut être même les inciter à ne pas répondre "bonjour" !

Donc peut être que ce qui se passe vraiment, c'est qu'il y a d'abord des mal entendus. C'est ce que je voulais dire, je crois. Peut être ça n'a rien voir. Faudra que j'essaye de le garder à l'esprit en tout cas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 13:26

blabla


Dernière édition par c=3 le Mar 3 Juin 2014 - 12:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 14:57

zèbre versicolor a écrit: Lorsque je communique avec quelqu'un de proche (donc, en excluant les relations obligatoires, type pro) j'essaie d'être claire avec moi, et avec l'autre - c'est à dire de ne pas faire passer des messages contradictoires -

Je ne suis pas toujours très cohérent. Et parfois je n'ai aucune idée de l'origine de mes propres réactions. Par exemple je peux me sentir parfaitement à l'aise dans une discussion, puis avoir un léger malaise. Dont j'ignore la provenance. Est ce que je dois vraiment le mettre en évidence, ou au contraire le "masquer" ? Surtout que si on le met de coté, peut être personne ne vas s'en rendre compte. La conversation va avancer, et le bien être revenir. Alors que si on le met en avant, parfois ça plombe l'ambiance. Ce qui serait dommage. J'aime bien me sentir bien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 15:01

blabla


Dernière édition par c=3 le Mar 3 Juin 2014 - 12:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 15:45

zèbre versicolor a écrit:@stauk
edit: En fait, tu veux dire que si on n'exprime pas à l'instant un malaise qu'on va ressentir, cela être rendu visible par notre attitude corporelle?
Si c'est ça, je suis d'accord. Après je pense que c'est la fréquence et l'intensité qui changent les choses.
Je ne pense pas qu'on puisse être "cohérent" en permanence non plus - mais on peut essayer de l'être globalement.

Certains vont le percevoir et y réagir. d'autre non. Je sais qu'il y a des gens qui sont convaincu que personne ne peut réagir à leurs émotions. De même que certaines personnes sont convaincues qu'il est impossible d'évoquer de mémoire une odeur. Bien souvent ce qu'on ne peut pas réaliser nous même, nous semble complètement en dehors du champ du possible. De même que ce qu'on peut faire sans effort, nous semble absolument automatiquement faire partie des savoir faire de tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 15:49

zèbre versicolor a écrit: edit: j'ai écarté l'idée que les deux personnes pouvaient communiquer par sous entendus (faut le temps que ça monte au cerveau) - et là, effectivement, il peut y avoir des malentendus dans le sens où aucun des deux ne parvient à cerner les intentions de l'autre, ce qui me semble relativement normal.

Ce n'est pas le type de communication courant ?

(enfin quand on essaye de communiquer un peu je veux dire, en dehors de passe-moi le sel on fait quoi vous irez me chercher ceci)

(je juge à l'aune de moi, je m'en fous bien des autres nous ne nous sommes pas ensemble)



Malaise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le terrorisme hystérique ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum