Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 18:34

>>J'aime autant être seul que rencontrer des gens, ce qui est assez paradoxal à moins d'avoir une schizophrénie en floraison incessante. Je prends beaucoup de plaisir à la conversation et n'aime rien tant qu'on me foute la paix : je suis un misanthrope mondain, un solitaire bavard.<<

Je me reconnais bien dans cette citation de Jean-Pierre Marielle.

J'aime rencontrer des personnes. Et pourtant, rien ne me pèse plus qu'une personne qui me sollicite trop à mon goût. C'est la fuite assurée.
Je suis quelqu'un de pas compliqué. Il m'arrive, pourtant, d'avoir des comportements très alambiqués... susceptibles de me placer dans des situations inconfortables.
J'aime les moments, les lieux, les événements, les plats, les vins... très haut de gamme fins, choisis, exclusifs, luxueux au sens... luxueux.
Il n'est cependant pas rare que je cède à la facilité, lassée de ma propre exigence.
Je suis d'ordinaire extrêmement gentille indulgente et pédagogue. Mais ma connerie peut aussi atteindre des sommets et avec les ans, je me découvre de plus en plus exigeante et sans concession avec mes semblables (pire encore lorsqu'il s'agit d'autres zèbres).
Je suis capable d'autodérision, mais en ce moment totalement dépourvue d'humour.

Ces comportements sont-ils plus fréquents chez les zèbres ?

Et vous, comment gérez-vous vos paradoxes ? Parce que moi, je ne sais pas / plus très bien quoi en faire...


Dernière édition par Scarlett le Mer 21 Mai 2014 - 13:56, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 21:54

Moi tout pareil, sauf que je n'aime que le bas de gamme.
Des fois je vise haut, dans mes rêves.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par L'ange le Mar 20 Mai 2014 - 22:03

Je me retrouve très bien dans ce mot. "Paradoxe". C'est totalement moi.
J'ai d'ailleurs plus ou moins le même que toi. Je n'apprécie que peu la compagnie des gens. Pourtant, j'aime être entouré et ne supporte pas être seul trop longtemps. Je suis un solitaire détestant la solitude.

Mais en fait, je suis un foutu paradoxe moi-même. Je me suis rendu compte récemment que l'éducation laborieuse de ma mère m'a dégoutée, je ne sais pas quand exactement. Mais j'ai dû m'en rendre compte un jour et j'ai créé ma propre personnalité à l'opposé total de celle que m'avait foutu ma mère.

Ce qui fait que je suis réellement tout et son inverse. Et comment je le gère ? Quel bordel ! Je le gère pas, je m'en démerde comme je peux.
J'ai aucune solution à t'apporter. Donc ce message est inutile. ^^

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 22:07

Etre paradoxal, quelle banalité. C'est le contraire qui est étonnant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 23:50

N'importe quoi,
il n'y a rien d'étonnant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 0:13

L4nge a écrit:"Paradoxe". C'est totalement moi.

Affirmer être une chose et son son contraire ne constitue-t-il pas le dernier rempart de l'homme libre ? Son refus absolu d'être déterminé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par L'ange le Mer 21 Mai 2014 - 0:16

Possiblement que oui... Possiblement qu'il ne s'agit point de cela. Wink
"Déterminer" utilise la base grammaticale "terminer" qui supposerait un objet fini. Je trouve cette notion défaitiste, de croire que nous ne pouvons pas évoluer, changer et devenir autre chose, s'accomplir à l'infini sans qu'il n'y ai de finalité... Very Happy



L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 0:30

L'homme est condamné à être libre, t'as pas de chance d'être un ange  Razz

L4nge a écrit:s'accomplir à l'infini sans qu'il n'y ai de finalité
Une jolie définition du pour soi  Wink 

[Mode Sartre off]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par L'ange le Mer 21 Mai 2014 - 0:31

Moi je suis comme un homme, sauf que j'ai des ailes, sale "cloué au sol" va ! La vraie liberté, je la connais moi ! Razz

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 0:38

Cloué au sol peut-être je suis, mais persuadé que les anges désire mon 5ème membre plus que je n'envie leur ailes   tongue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par L'ange le Mer 21 Mai 2014 - 0:57

Oh ne t'inquiète donc pas de cela mon jeune ami, la sexualité chez les anges existe bel et bien et nos attributs son les mêmes... En proportion supérieur cela dit. Wink
(Dieu nous a fait à son image... Bien membré...  Twisted Evil )

(On troll un sujet intéressant là. Dégage sale "cloué au sol" ! Laughing)


EDIT : Pour pas flooder/troller, je réponds en éditant ! Razz

Aqua:
T'inquiète Aqua, ceci était un blasphème, je ne suis pas à son image non plus, je suis mieux membré !  Laughing 


Dernière édition par L4nge le Mer 21 Mai 2014 - 1:09, édité 2 fois (Raison : Je réponds à Aqua)

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 1:06

Ok je dégage, mais je suis bienheureux de ne pas être Son image  What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Zarbitude le Mer 21 Mai 2014 - 8:38

Je les gère en sachant que je suis "tout". J'essaie de tout aimer.
Avant, j'oscillais entre les extrêmes, comme ballotée au gré des vents.
Maintenant je sais que je peux faire des choix dans ce "tout".
Alors je choisis au mieux.
C'est à la fois complexe et simple d'être un humain. Question de point de vue, certainement.
Changer son point de vue, regarder autrement.
C'est presque magique tellement ca modifie ce qu'on vit, de le regarder autrement.
Avec amour.
Faut le faire pour savoir.
Question de conscience aussi.
Ma conscience s'est modifiée au fil du temps, ou alors c'est moi qui la modifie. Un peu des deux probablement.
Je prends conscience. C'est marrant comme formulation. Parfois ca semble provenir du hasard, une chose m'apparait que je n'avais jamais "vue" ( et pourtant elle était là! ).
Parfois c'est moi qui veut "voir". J'aime bien les deux.
La vie est un jeu subtil.
S'aimer comme on est me semble une belle manière de résoudre les paradoxes.




Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 10:40

Bonjour Scarlett,

Tu viens de décrire à la perfection mon comportement. Quant à la question "comment gérez-vous vos paradoxes ?", et bien ma foi même si j'en ai conscience je ne fais rien pour changer (d'ailleurs, même avec la meilleure volonté je crois que je n'y parviendrais pas). Car au fond il s'agit là d'une composante intrinsèque de ma personne et donc de ma spontanéité, que beaucoup connaissent dans mon entourage, que certains apprécient et que d'autres ne comprennent pas parce qu'ils s'en trouvent déroutés. Je suis comme ça, un point c'est tout. Chassez le naturel ...  Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 13:17

Comme vous êtes gentils d'avoir participé à ce sujet que je trouve pourtant indigne de vous...


Dernière édition par Scarlett le Mer 21 Mai 2014 - 13:48, édité 1 fois (Raison : Je m'offre en plus le luxe d'une faute d'orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par L'ange le Mer 21 Mai 2014 - 13:27

Scarlett a écrit: indigne de vous...

 confused Question 

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 13:37

je me retrouve plus ou moins dans ce que tu décris, moi en pire.

Je pense que tout cela est lié directement aux émotions : tant de facteurs influent sur ce que je ressens que j'en suis moi même à ne pas toujours comprendre, je ressens malgré moi, je suis parasitée par tout : une situation dans la rue peut foutre en l'air un humeur super bonne juste avant...
Il y a ma nature profonde, et les interactions de mes émotions avec des stimuli divers.

Les deux sont sont présentes, coexistent tant bien que mal. Je me protège un maximum pour ne pas ébranler cette nature (gaie, calme, très gentille, naïve, ayant des valeurs absolues : amour, loyauté), mais les émotions impulsives peuvent prendre le dessus : je peux alors devenir horrible, colère, destruction, auto destruction même. Le meilleur et le pire.

Ah j'ajoute que comme toi, quelqu'un que je n'aurais pas choisi avant, qui me sollicite et veut entrer dans ma sphère, me fait partir en courant .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 16:20

.


Dernière édition par Exergueur le Mer 16 Juil 2014 - 16:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par UK09 le Mer 21 Mai 2014 - 18:31

Bah, je n'ai pas de paradoxe... Je suis systémique.

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Jeu 22 Mai 2014 - 16:45

vivelavie a écrit:je me retrouve plus ou moins dans ce que tu décris, moi en pire.

Je pense que tout cela est lié directement aux émotions : tant de facteurs influent sur ce que je ressens que j'en suis moi même à ne pas toujours comprendre, je ressens malgré moi, je suis parasitée par tout : une situation dans la rue peut foutre en l'air un humeur super bonne juste avant...
Il y a ma nature profonde, et les interactions de mes émotions avec des stimuli divers.

Les deux sont sont présentes, coexistent tant bien que mal. Je me protège un maximum pour ne pas ébranler cette nature (gaie, calme, très gentille, naïve, ayant des valeurs absolues : amour, loyauté), mais les émotions impulsives peuvent prendre le dessus : je peux alors devenir horrible, colère, destruction, auto destruction même. Le meilleur et le pire.

Ah j'ajoute que comme toi, quelqu'un que je n'aurais pas choisi avant, qui me sollicite et veut entrer dans ma sphère, me fait partir en courant .

 Bisous  Bisous  Bisous 


UK09 a écrit:Bah, je n'ai pas de paradoxe... Je suis systémique.

Voici une excellente manière d'envisager les choses et de s'accepter !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Okocim le Jeu 22 Mai 2014 - 21:07

Scarlett a écrit:Et vous, comment gérez-vous vos paradoxes ? Parce que moi, je ne sais pas / plus très bien quoi en faire...
Il faut savoir se pardonner.
Revenir sur ses idées reçues.
Se remettre en question.
Et simplement agir en fonction de ses valeurs et là, aucun paradoxe possible.

Okocim
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 36
Localisation : Arles / Avignon / Nîmes / Aix

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 8:16

.


Dernière édition par Exergueur le Mer 16 Juil 2014 - 16:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Zarbitude le Ven 23 Mai 2014 - 11:57

Ca existe, ca, pas de valeur?

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 12:14

.


Dernière édition par Exergueur le Mer 16 Juil 2014 - 16:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Zarbitude le Ven 23 Mai 2014 - 15:05

Pfff, ca n'existe même pas  Wink Faut pas croire c'ke les gens racontent !

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous vos paradoxes ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum