Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:33

Avant-dernière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:35

Et vous ne me faites pas rire ! Arrêtez d'écrire des trucs hs ici, vous savez bien que c'est un nerveux le éric, bande d'irrespectueux de la dignité humaine :@

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:38

Nash a écrit:
Bon, il est peut-être temps d'aller m'amuser ailleurs...définitivement...car bon le tour est déjà fait de toute cette histoire de douance depuis un moment
@Pom
Tu vas encore rester longtemps dans le coin ? (lol)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Dim 29 Juin 2014 - 20:44

stauk a écrit:Entre le permis et le test de QI y a juste pas photo Smile
Et de façon plus générale, si on hésite entre faire X et passer le test, je vous conseilles très vivement de d'abord faire X. C'est si vous avez 150 euros qui dorment dans un coin d'un compte épargne que la question se pose.

Je ne crois pas. Je l'ai passé car j'avais vraiment besoin de savoir.
Je pense que c'est quand ça nous turlupine vraiment qu'il faut régler la question une bonne fois pour toute.

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Tête d'Ampoule le Dim 29 Juin 2014 - 21:31

Mais savoir change-t-il réellement quelque chose à sa vie après ? C'est généralement là que l'on s'aperçoit que l'on attend des montagnes de ce test, qu'il nous change la vie d'un coup de baguette magique, que tout va devenir d'un coup merveilleux rien qu'en nous collant une étiquette, qui n'est rien qu'un grain de poussière (un chiffre sur un bout de papier, rien de plus)...
J'ai vraiment l'impression que pour beaucoup, le test de QI ressemble dans leur tête un peu trop à ceci...

Attention à la déception par la suite.
Enfin, je dis ça, vous en faites ce que vous voulez...

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Mar 1 Juil 2014 - 16:47

Tête d'Ampoule a écrit:Mais savoir change-t-il réellement quelque chose à sa vie après ? C'est généralement là que l'on s'aperçoit que l'on attend des montagnes de ce test, qu'il nous change la vie d'un coup de baguette magique, que tout va devenir d'un coup merveilleux rien qu'en nous collant une étiquette, qui n'est rien qu'un grain de poussière (un chiffre sur un bout de papier, rien de plus)...
J'ai vraiment l'impression que pour beaucoup, le test de QI ressemble dans leur tête un peu trop à ceci...

Attention à la déception par la suite.
Enfin, je dis ça, vous en faites ce que vous voulez...

Comme pour le mariage ?  lol!

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Mar 1 Juil 2014 - 17:09

Pour mon cas personnel (peut-être le seul...?), je croyais avoir un problème avant de savoir que c'était ça.
Je cherchais sans cesse ce que j'avais ou pouvais avoir. Toutes les maladies psychiques etc. y sont passées.
Je me disais tout le temps que j'étais pas comme les autres, que j'avais un problème (d'ailleurs je l'ai toujours Smile ).
Et quand j'ai lu le livre de JSF, je me suis dit que si c'était ça... ben alors là balaise! ça résolvait tout. Toutes mes questions.

La seule chose qu'il faut savoir quand on passe le test, c'est que le fait de connaître le résultat, ça ne "guérit" pas.
On sera toujours aussi bizarre aux yeux des autres (comme eux pour nous), mais on saura pourquoi on nous trouve bizarre.
On pourra l'assumer, ou pas. Mais je trouve que je l'assume de + en +. Ça a augmenté ma confiance en moi d'un coup. Bon elle est retombée très vite depuis suite à la rencontre d'une mauvaise personne (PN), mais ça n'empêche que ça peut re-booster qqn qui en a besoin, qui se croit nul en relations sociales (pourquoi ça marche pas?) etc.
Il y a bcp de boulot suite à cette découverte si on cherche à s'améliorer/améliorer sa vie/son relationnel.
Je continue à douter de tout, surtout de ma mémoire. Alors qu'elle a bon la plupart du temps.

Tout ça pour dire que ça a répondu à mes questions.
D'autres sont venues ensuite (la curiosité est mon vilain défaut Very Happy), en rapport avec la douance forcément. Voilà pourquoi je continue à venir sur le forum, afin de trouver des personnes qui connaissent les mêmes "problèmes de rayures" que moi et des réponses parfois.


Dernière édition par fleur de canard le Mar 1 Juil 2014 - 17:15, édité 1 fois

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par colonel Sponz le Mar 1 Juil 2014 - 17:11

inutile j'en sais rien, du pognon ça s'est sur

colonel Sponz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mar 1 Juil 2014 - 17:22

fleur de canard a écrit:Je me disais tout le temps que j'étais pas comme les autres, que j'avais un problème
Pour les gens qui ont un problème ou pensent avoir un problème (c'est un problème en soi), il est évident que le WAIS présente un intérêt pour identifier une cause ou un aspect corrélé à ses problèmes et faire les choix qui s'imposent pour vivre mieux.

Et c'est bien parce que cela est évident que j'ai fait une précision dans le titre de ce fil de discussion Wink

fleur de canard a écrit:Il y a bcp de boulot suite à cette découverte si on cherche à s'améliorer/améliorer sa vie/son relationnel.
Je continue à douter de tout, surtout de ma mémoire. Alors qu'elle a bon la plupart du temps.
D'après le livre de Kermadec, ces aspects sont possibles à améliorer en s'intéressant à l'une de ces 2 autres formes d'intelligence :
- intelligence émotionnelle
- intelligence relationnelle


ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Mar 1 Juil 2014 - 17:40

Oui je viens de me rendre compte que tu avais mis ça entre parenthèses, seulement j'ai hésité car pour moi problèmes psy = maladie, ce que je ne peux pas associer à la douance.
Enfin bref, mea culpa, et merci pour ces précisions.

Pour répondre à la question initiale avec le contenu entre parenthèses  Wink  :
je dirais que si l'on n'a pas ces interrogations incessantes (que j'ai eues), pourquoi se poser la question de passer ou non le test ?
Si on doute, c'est qu'on se pose des questions. Mais tu voudrais dire que l'on peut juste se poser la question sans plus ? Le test serait là pour gonfler son égo ?
Si c'est ça, ok ça sert pas à grand chose, et c'est une dépense inutile.
Mais s'il y a une souffrance, je continue à croire que passer le test permet d'arrêter de parasiter inutilement les ondes de son cerveau.

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Tête d'Ampoule le Mar 1 Juil 2014 - 17:51

Ce genre de test, le but, c'est quand même de détecter des problèmes qui ne sont pas que psychologiques : des difficultés d'apprentissage à l'école, des difficultés d'exécution du travail, des difficultés dans les activités quotidiennes et sociales... Mais là, le QI et une discussion avec le psy ne suffisent pas.
Là, c'est utile ; autrement, s'il s'agit d'améliorer l'estime de soi, le diagnostic de HP ne sert que de "rustine" et une psychothérapie classique me semble plus utile dans ces circonstances.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 1 Juil 2014 - 23:22

fleur de canard a écrit: Le test serait là pour gonfler son égo ?
Si c'est ça, ok ça sert pas à grand chose, et c'est une dépense inutile.

Y a des associations qui filtrent les membres en fonction des résultats (supposés ou effectifs) à ces tests. Mais dans le cas de EFF, cette question ne semble pas se poser directement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Mer 2 Juil 2014 - 17:40

Bah alors là tu m'en bouches un coin (coin). Je ne savais pas que c'était vrai. Je trouve ça...
répugnant. Genre si t'es HQI ou THQI c'est pas pareil ?! On nous remet dans des petites cases alors qu'on n'est déjà pas nombreux à la base... Ya de quoi de sentir bien seul.
Qu'est-ce que EFF ?


Dernière édition par fleur de canard le Ven 4 Juil 2014 - 19:37, édité 1 fois (Raison : trop caché)

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mer 2 Juil 2014 - 17:49

Qu'est-ce que EFF ?
E => Erik
F => From
F => France

Bah alors là tu m'en bouches un coin (coin). Je ne savais pas que c'était vrai. Je trouve ça...
répugnant. Genre si t'es HQI ou THQI c'est pas pareil ?!
Chez Mensa, on peut rentrer si on est au moins HQI (soit sur la base d'un résultat WAIS, soit sur le test Mensa)

Chez Triple Nine Society (TNS), l'entrée se fait si on est THQI. Je crois qu'ils admettent plusieurs types de tests de QI dont le WAIS.



Stauk disait que chez moi (EFF) la question ne se pose pas parce que je suis déjà membre de Mensa, et que je n'ai pas manifesté un intérêt particulier pour TNS.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Mer 2 Juil 2014 - 18:28

Merci d'éclairer ma lanterne  Smile 
Ça reste moche quand même. Pour moi une association c'est fait pour accueillir, pas pour restreindre.
D'autant plus que c'est la diversité qui enrichit. Qu'on me dise pas qu'un THQI ne peut rien apprendre d'un HQI...
M'enfin, j'arrête là je voudrais pas en venir aux plumes, ni flooder le post.  Wink 


Dernière édition par fleur de canard le Ven 4 Juil 2014 - 19:37, édité 1 fois (Raison : trop caché)

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mer 2 Juil 2014 - 18:58

Ça reste moche quand même. Pour moi une association c'est fait pour accueillir, pas pour restreindre.
Ce sont des associations qui accueillent. Mais il s'agit aussi de fournir un environnement protecteur et privilégié aux (T)HQI pour les sujets qui les concernent. Dans le cadre de Mensa, chaque branche régionale gère son fonctionnement comme elle le souhaite et dans ma région la participation aux activités est très inclusive. Les amis et parents sont toujours les bienvenus et aussi les gens qui souhaitent connaître mieux l'association et ses membres. A titre d'exemple, on a fait un BBQ Mensa récemment et il y a eu des conjoints et enfants et même un HQI qui n'est pas (encore?) membre mais qui était le bienvenu. Quand on fait nos apéros hebdomadaires, on est aussi ouverts à trinquer avec des gens de ZC qui ne rejoignent de temps en temps. Mais le statut officiel de membre n'est ouvert qu'aux HQI. Je ne pense pas que ce soit moche. Ca vise simplement un public précis et ça s'intéresse spécifiquement aux HQI avérés.

D'autant plus que c'est la diversité qui enrichit. Qu'on me dise pas qu'un THQI ne peut rien apprendre d'un HQI.
Le but n'est pas juste d'enrichir par la diversité. Il est aussi de fournir un cadre privilégié pour se sentir soi-même parmi d'autres gens qui fonctionnent comme nous ou bien de rencontrer des gens qui sont comme nous et avec lesquels on a plus de chances de trouver des atomes crochus que dans le reste de la société.

En suivant ton raisonnement, :
- un HQI peut aussi apprendre d'un normopensant
- un normopensant peut apprendre d'un BQI
- un BQI peut apprendre d'un TBQI

Là, Mensa n'est pas juste une assoc' qui promeut une idée. C'est aussi une assoc' qui fournit un cadre relationnel pour les personnes concernées. Compréhensible, donc, qu'il y ait une vérification à l'entrée.

M'enfin, j'arrête là je voudrais pas en venir aux plumes, ni flooder le post.
Y'a pas de mal ! Je sais bien que pour les gens extérieurs à Mensa le critère des 2% semble un peu drastique ou élitiste, mais bon... C'est le critère largement utilisé pour définir la douance (même si je sais que cette définition est imparfaite).

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 4 Juil 2014 - 13:38

ErikFromFrance a écrit:
En suivant ton raisonnement, :
- un THQI peut aussi apprendre d'un animal au QI si bas qu'il n'est même plus mesurable

+1.

J'ai beaucoup appris de choses de mon chien. Vis à vis des interactions sociales. Et de la communication non verbale en général. L'histoire de "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" est bien connue. De même un certain nombres de personnes sont capables de communiquer de façon étonnante avec d'autres espèces animales (les loups par exemple).

A contrario, il y a certainement des gens chez Mensa (ou dans n'importe quelle population apte à passer les tests avec un score élevé), qui ne peuvent rien apprendre du tout, quelqu'en soit la source. Au moins sur un sujet à propos duquel ils auraient de forts à priori, et la certitude (affichée) d'être capable de remettre en cause ces à priori.

Je réagis à ton propos EFF, car en première lecture, j'eu la forte impression que tu souhaitais prouver que le raisonnement de ton interlocuteur ne tiens pas la route. Si tu n'étais pas en train de tourner en ridicule son propos qui est par ailleurs fort valide, tu m'en excuseras, et y lira une invitation à éviter ces ambiguïtés qui peuvent blesser tes lecteurs. (J'en ai fait plusieurs fois l'expérience à titre personnel en te lisant).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Cyril THQI le Ven 4 Juil 2014 - 14:01

ErikFromFrance a écrit:Alors voilà la question de ce sujet : quand on n'a pas de problème justifiant un suivi régulier par un professionnel de l'esprit (psychologue ou psychiatre), y'a-t-il une bonne raison, autre que la satisfaction de la curiosité, d'aller passer un WAIS ? Si je vais faire un WAIS et que j'en ressors avec un diplôme de zébritude papier listant quelques valeurs pour chaque sous-catégorie, est-ce que ça sert à quelque chose ? Est-ce que par exemple, faire des activités stimulant mes sous-catégories faibles (cerveau droit) va permettre de faire de moi un être comblé ou m'apporter plus de bénéfices que de continuer à utiliser intensément mon cerveau gauche ? Est-ce que ça va servir à qqch de disposer des valeurs chiffrées ou bien est-ce que le psy a des conclusions intéressantes à fournir sur la base de ces résultats pour orienter mon avenir vers l'infini et au-delà dans de nouvelles directions ?
A mon sens non.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Ven 4 Juil 2014 - 14:45

stauk a écrit:
Je réagis à ton propos EFF, car en première lecture, j'eu la forte impression que tu souhaitais prouver que le raisonnement de ton interlocuteur ne tiens pas la route. Si tu n'étais pas en train de tourner en ridicule son propos qui est par ailleurs fort valide, tu m'en excuseras, et y lira une invitation à éviter ces ambiguïtés qui peuvent blesser tes lecteurs. (J'en ai fait plusieurs fois l'expérience à titre personnel en te lisant).
Il y a une différence entre tourner un propos en ridicule et pousser la logique de ce propos pour en montrer la part d'absurdité.

Toi et moi avons, à ce qu'il semble, des difficultés pour accorder nos violons. Ca ne veut pas dire qu'il faut présumer de mauvaises intentions de la part de quiconque.



ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par fleur de canard le Ven 4 Juil 2014 - 20:10

ErikFromFrance a écrit:
stauk a écrit:
Je réagis à ton propos EFF, car en première lecture, j'eu la forte impression que tu souhaitais prouver que le raisonnement de ton interlocuteur ne tiens pas la route. Si tu n'étais pas en train de tourner en ridicule son propos qui est par ailleurs fort valide, tu m'en excuseras, et y lira une invitation à éviter ces ambiguïtés qui peuvent blesser tes lecteurs. (J'en ai fait plusieurs fois l'expérience à titre personnel en te lisant).
Il y a une différence entre tourner un propos en ridicule et pousser la logique de ce propos pour en montrer la part d'absurdité.

Tu m'excuseras ErikFromFrance mais je n'avais pas vu le passage où est montrée la part d'absurdité [sous-entendu, de mon propos]... Merci stauk de l'avoir soulignée.

ErikFromFrance a écrit:
En suivant ton raisonnement, :
- un HQI peut aussi apprendre d'un normopensant
- un normopensant peut apprendre d'un BQI
- un BQI peut apprendre d'un TBQI

Pour moi ce que tu as écrit est juste. Je le prends au pied de la lettre et cela me suffit amplement.
Je ne suis pas très forte en 2nd degré, ce qui me vaut d'être encore + bizarre que la moyenne des surdoués et d'être qualifiée de "sérieuse" ou plus souvent de "naïve"  Wink

Cependant en quoi cela peut-il servir de passer un test validant ses capacités, tel le WAIS, si on est conscient, voire quasi-sûr de ses capacités intellectuelles ? (je relance le débat, ne vous fâchez pas Smile)

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 4 Juil 2014 - 20:14

fleur de canard a écrit:
Cependant en quoi cela peut-il servir de passer un test validant ses capacités, tel le WAIS, si on est conscient, voire quasi-sûr de ses capacités intellectuelles ? (je relance le débat, ne vous fâchez pas Smile)

1) Enlever le quasi.
2) Rigoler dans sa barbe quand quelqu'un te confie qu'il est surdoué, et qu'il a tant de QI. Avant de passer le test, tu ne comprenais pas ce que ça voulait dire. Il y avait un doute. Après tu sais. On t'a fais casquer pour le savoir. Mais bon.
3) Eviter de trop dépenser en période de solde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 15:43

ErikFromFrance a écrit:
La nuit étoilée a écrit:Sceptique partout sauf là... si c'est pas triste...
J'applique mon scepticisme à tout, y compris au QI. J'ai pris mes renseignements sur le sujet et je continue à en prendre.

As-tu affûté ton point de vue sur ce sujet ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mar 2 Sep 2014 - 15:46

oui, un peu.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 15:47

Auras-tu la bonté de nous en dire plus ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mar 2 Sep 2014 - 15:50

Trop long à faire. Surtout sur demande de qq'un qui a créé un compte (ou changé de compte) il y a 3 jours et qui semble spécialiste des commentaires en 1 à 2 lignes.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum