Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mar 20 Mai 2014 - 15:10

Se découvrir zèbre, c'est bien. Je peux ainsi relier entre elles un certain nombre de choses qui ont contribué à mon histoire qui est différente de l'homme moyen. La différence, la solitude, la curiosité, les facilités intellectuelles qui mènent à la paresse, le bilinguisme développé tardivement par moi-même, ma lecture de bouquins de géopolitique (Rapport RAMSES), mes visionnages de conférences, débats et cours universitaires complets sur la biologie comporementale humaine, la philosophie, la religion, la politique française et américaine, mes écoutes d'audiobooks en anglais sur la philosophie, la physique quantique, le scepticisme scientifique, les pavés que j'écris sur divers forums quand le commentaire moyen tourne à seulement 4-5 lignes, etc.

Donc voilà ! J'ai mon acceptation à Mensa sous le coude qui vient confirmer mon intuition, même si ça n'est pas aussi précis ou pas aussi reconnu que le WAIS. J'ai envisagé un moment d'aller passer ce satané WAIS pour mieux me connaître, mais la psy étant surbookée j'ai repoussé. Et désormais j'ai des doutes. Pas de doute sur ma zébritude. Mais des doutes sur l'intérêt d'aller claquer 150 euro si ça ne sert qu'à satisfaire ma curiosité.

Alors voilà la question de ce sujet : quand on n'a pas de problème justifiant un suivi régulier par un professionnel de l'esprit (psychologue ou psychiatre), y'a-t-il une bonne raison, autre que la satisfaction de la curiosité, d'aller passer un WAIS ? Si je vais faire un WAIS et que j'en ressors avec un diplôme de zébritude papier listant quelques valeurs pour chaque sous-catégorie, est-ce que ça sert à quelque chose ? Est-ce que par exemple, faire des activités stimulant mes sous-catégories faibles (cerveau droit) va permettre de faire de moi un être comblé ou m'apporter plus de bénéfices que de continuer à utiliser intensément mon cerveau gauche ? Est-ce que ça va servir à qqch de disposer des valeurs chiffrées ou bien est-ce que le psy a des conclusions intéressantes à fournir sur la base de ces résultats pour orienter mon avenir vers l'infini et au-delà dans de nouvelles directions ?

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 15:17

Moi je tourne à une ligne, mais je crois tu serais super content avec ton ticket MENSA d'une main et ton WAIS de l'autre, vas-y fonce, vas-y Joe !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par catatipik le Mar 20 Mai 2014 - 15:19

+1
Je me pose les mêmes questions. J'espère que tu auras des réponses intéressantes Smile

catatipik
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 263
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 36
Localisation : 532'200/155'630

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par poupée BB le Mar 20 Mai 2014 - 15:25

bonjour,
Cela doit faire à peu près deux ans que je me pose la question.
En fait,à force d'être embarrassée par cette question,je décide de couper l'histoire sans fin.
C'est parce-que j'en ai marre de me poser cette question que je pense à abdiquer.
Le pire,c'est qu'il y a peu de chance que cela m'apporte qque chose.
Je suis bien dans mes tennis!!J'ai pleins d'amis!je suis hyper sociable!et je ne me suis jamais sentie en décalage de quoi que ce soi. 
En fait,j'ai été confronté à m'intéresser à la précocité,à cause des soucis scolaires de mon fils.
Un beau jour,alors que je n'en soupçonnais même pas la possibilité pour moi-même,j'ai eu la bonne idée d'aller regarder de plus près,comment ces enfants devenaient adulte.
Et voilà,paf,c'est ainsi que le questionnement a commencé.
J'y ai cru,j'ai abandonné l'idée,ensuite,elle est revenue...
Je ne suis pas en paix,rien à faire.
Peut-être ai-je un espoir secret de savoir pourquoi j'ai jamais rien voulu faire à l'école?
Ce que je sais,c'est que lorsque la question vous ennuie,elle ne vous laisse pas en paix.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par U.T. le Mar 20 Mai 2014 - 16:24

Faut le faire si tu en ressens le besoin et/ou surtout l'envie, c'est tout.
Si t'es pas particulièrement en questionnement intense et que tu vas plutôt bien sans cette information ça semble pas la peine.
Un peu comme ces couples qui s'imposent un mariage sans trop savoir pourquoi, et qui vient finalement foutre la m... inutilement dans un foyer qui fonctionnait très bien sans.
(ok rien à voir la comparaison mais on comprend vaguement l'idée avec un peu d'imagination)

Dans tous les cas je crois que l'important c'est de comprendre que la connaissance du chiffre n'a qu'un but : mieux s'en éloigner.
Sans ça il n'est plus qu'un code-barres finalement, et nous des clones stéréotypés parmi d'autres sur un étal de supermarché.
Sur des attentes inadaptées il pourrait potentiellement être source de plus de questions/problèmes que de réponses/résolutions.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 16:56

Ah merde j'ai loupé un truc,

je ne fais plus d'effort je crois avoir la science infuse....


Si tu n'as pas de problèmes psy,
mais qu'est-ce que tu fous ici ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Mar 20 Mai 2014 - 17:12

Uccen, j'en ai marre de tes provocations et de tes messages hors-sujet. Je te demande de ne plus intervenir dans ce fil de discussion, et je demande au passage une intervention modo pour virer tes messages.

Merci d'avance de ta compréhension.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 17:13

Pas de problème, suffit de le dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 17:31

T'es con, tu viens d'ajouter un message.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 17:32

Les modos aiment pas les rapports en cascade. Vaut mieux le savoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 17:39

ErikFromFrance a écrit:Est-ce que par exemple, faire des activités stimulant mes sous-catégories faibles (cerveau droit) va permettre de faire de moi un être comblé ou m'apporter plus de bénéfices que de continuer à utiliser intensément mon cerveau gauche ? Est-ce que ça va servir à qqch de disposer des valeurs chiffrées ou bien est-ce que le psy a des conclusions intéressantes à fournir sur la base de ces résultats pour orienter mon avenir vers l'infini et au-delà dans de nouvelles directions ?
Je te croyais trop intelligent pour dire de pareilles choses.

Si tu crois que t'es trop rigouriste, fais plus d'artistique, mais ne sort pas des gros mots comme "stimulant mes sous-catégories faibles (cerveau droit)" ou "utiliser intensément mon cerveau gauche".

Et alors comme ça t'es sceptique sur tout mais pas sur le QI ? C'est sur ça te redore le blason le QI, mais bon... si tu as besoin de ça pour savoir que t'es pas trop tebé.

Et encore ceux avec qui tu tentes de discuter intelligemment sur ce site sont parfois THQI ou HQI, t'as pas encore constaté que ça ne donnait rien de bon ? Critique pas ce pauvre Uccen qui raconte du brun par défaut car personne ne pige son génie.

Bref...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Lucilou Sauvage le Mar 20 Mai 2014 - 17:52

Je ne vois pas le rapport, problèmes psy et douance. Ce sont deux choses différentes. Certes une personne qui a des problèmes psy pourra plus se poser la question, avoir besoin de regonfler son égo. Mais dans les deux cas, personnellement, je trouve cela inutile.
Ouai ok? Je suis surdoué/e et après? Ça m'apporte quoi? Tu peux envoyer ça à la gueule de tous les gens qui t'ont pris pour un con? Trouver un meilleur taf? Mouai... Pouvoir afficher ça sur le forum et se la péter? Quel intérêt...
Tant que rien ne sera fait pour les surdoués dans la société, je pense que ça se résume à un problème d'image de soi, et ça c'est personnel, y'a que toi qui peut le savoir.

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 18:01

J'avais eu une réflexion philosophique tout à l'heure... Faut que ça me revienne... O_O

Oui !

En fait, non. Je croyais que ça allait me déclencher la rhétorique... Attendais 2 secondes.

Ah oui, voilà: je m'étais dit en mon très fort intérieur que les gens viennent ici et racontent: "Oui, (je dis beaucoup "oui") je suis un zèbre alors j'en ai pris conscience mais c'est la souffrance de l'inadaptation dans la vie". D'accord, veux-tu un curly ? Le problème c'est pas qu'ils soient zèbres parce qu'être intelligent, sensible et beau n'est pas un handicap contrairement à l'autisme (OUI, C'EST PAS UNE MALADIE !!! HE HO TU DECONNES ?? Bah non. T'AS PAS DES ARGUMENTS ?? Pas besoin, suis zèbre, vois-tu ?). Le problème c'est qu'ils ont commencé à  se poser des questions sur la life et qu'ils n'ont que leur pouvoir de propagation d'idées sur les arbres en poche. Alors que la réponse est dans les livres ! Oui, les arbres en poche. Il faut pas rester centré sur un mot et faire tourner son *** (placez le mot de trois lettres que vous voulez) autour.

Sur ces bonnes paroles...  Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 19:02

ErikFromFrance a écrit:
Est-ce que par exemple, faire des activités stimulant mes sous-catégories faibles (cerveau droit) va permettre de faire de moi un être comblé ou m'apporter plus de bénéfices que de continuer à utiliser intensément mon cerveau gauche ? Est-ce que ça va servir à qqch de disposer des valeurs chiffrées ou bien est-ce que le psy a des conclusions intéressantes à fournir sur la base de ces résultats pour orienter mon avenir vers l'infini et au-delà dans de nouvelles directions ?
Non. (Allez, je nuance : les chances sont très faibles).




ErikFromFrance a écrit: J'ai envisagé un moment d'aller passer ce satané WAIS pour mieux me connaître, mais la psy étant surbookée j'ai repoussé. Et désormais j'ai des doutes. Pas de doute sur ma zébritude. Mais des doutes sur l'intérêt d'aller claquer 150 euro si ça ne sert qu'à satisfaire ma curiosité.
Alors voilà la question de ce sujet : quand on n'a pas de problème justifiant un suivi régulier par un professionnel de l'esprit (psychologue ou psychiatre), y'a-t-il une bonne raison, autre que la satisfaction de la curiosité, d'aller passer un WAIS ? Si je vais faire un WAIS et que j'en ressors avec un diplôme de zébritude papier listant quelques valeurs pour chaque sous-catégorie, est-ce que ça sert à quelque chose ?


Ca peut permettre : de te faire douter un peu de toi. Parfois ça fait du bien de douter de soi. Ca peut te permettre : de prendre confiance en toi. Parfois c'est bien d'avoir confiance en toi. Ca peut te permettre de mieux te représenter les autres, et ta place parmi eux (un peu comme l'âge si tu veux. Parfois on a besoin de ces valeurs numériques un chouillat arbitraire, qui ont quand même une signification). 150 euros, c'est plutôt un bon prix.

Mon sentiment profond, c'est que le QI est quand même une mesure très pauvre de la richesse des processus intellectuels. Sinon, si tu comptes un jour avoir des enfants, ça peut être bien de le passer, pour bien saisir en quoi ça consiste. Te donner une idée de ce que les valeurs numériques associées peuvent signifier. Dans la mesure ou tu traînes sur ce forum, et chez Mensa, si t'as franchement  pas de problèmes d'argent, passe le. 150 euros c'est le prix d'un petit break. Tu pars deux jours, paf 150 euros. Bon ben là tu voyages au pays des tests. Ca reste un peu cher pour ce que c'est. Mais c'est fait.

Et puis normalement, quelque soit le résultat, ça te fera un petit sujet de méditation qui t'occupera bien une semaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Lucilou Sauvage le Mar 20 Mai 2014 - 19:33

Impec ! stauk. Je trouve en effet qu'il peut être intéressant de passer le test par rapport aux enfants. Ca peut aider à les orienter dans la scolarité et l'apprentissage. Moi, maintenant, je ne vois vraiment pas l'utilité. J'ai vraiment d'autres priorités super importantes pour y mettre 150 euros, mais c'est une question de choix, de priorité.

Vu que je penses que le QI peut varier selon les périodes, que tu peux aussi bien détruire un potentiel de base comme l'enrichir, ça peut être bien de le faire, pour voir grosso-modo où tu en es. Une sorte de bilan en quelque sorte. Si 150 euros ne m'était pas si indispensable, pour m'habiller, prendre des vacances salvatrices, repasser mon permis, je l'aurais sans doute fait. Mais je préfère me dire aujourd'hui que je n'ai pas besoin de ça, que je suis intelligente de toute façon, et je vois bien que pas mal de gens un peu stupides se la pètent pas mal dans mon quotidien, alors que je n'ai rien à leur envier. Et pour moi ça suffit.

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 19:40

Lorsque j'ai fait testé mes 2 premiers enfants, rapidement la psy qui suivait mon fils m'a expliqué que j'étais aussi une enfant surdouée et que ça ne passait pas avec l'age. Je lui avais demandé à l'époque si ça servait à quelque chose de passer le test et elle m'avait répondu qu'elle ne voyait pas l'intéret, moi non plus.
Au mois de février j'ai fait passer le WISC 4 à ma dernière qui venait d'avoir 6 ans. Ces résultats m'ont troublée, par son haut potentiel. Et en fait je me suis rendue compte que j'avais besoin de savoir, d'avoir une confirmation. Parce que je n'ai pas trop confiance en moi, et que j'ai eu une année professionnel très compliquée.
Lorsque je parle à mes enfants, j'ai envie de dire, nous, pas vous et de me sentir appartenir au même groupe qu'eux.
Mais à part cela, je n'ai pas de problème psychologique, enfin pas plus que la moyenne de la population il me semble. C'est une curiosité qui maintenant me ronge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 19:40

Astre Sauvage a écrit:
Vu que je penses que le QI peut varier selon les périodes, que tu peux aussi bien détruire un potentiel de base comme l'enrichir, ça peut être bien de le faire, pour voir grosso-modo où tu en es. Une sorte de bilan en quelque sorte. Si 150 euros ne m'était pas si indispensable, pour m'habiller, prendre des vacances salvatrices, repasser mon permis.

Entre le permis et le test de QI y a juste pas photo Smile
Et de façon plus générale, si on hésite entre faire X et passer le test, je vous conseilles très vivement de d'abord faire X. C'est si vous avez 150 euros qui dorment dans un coin d'un compte épargne que la question se pose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Wazata le Jeu 29 Mai 2014 - 14:12

Perso je me suis faite "tester" par curiosité avant tout... pour ME tester... je voulais arrêter de me poser des questions.
En plus c'était la première fois que j'ai vu un psy en vrai et ça aussi ça aiguisait ma curiosité... Maintenant je peux faire des phrases qui commencent par "ma psy m'a dit" et passer pour une névrosée pédante Laughing

Pour passer (ou non) le WAIS chacun à ses raisons mais je pense que l'intérêt de la démarche dépend beaucoup du psy que tu vas voir, j'ai consulté quelqu'un qui voyait beaucoup de zèbres, et c'était du coup très intéressant qu'elle puisse me parler de différent profils, de différentes "tactiques" mises en place par ses patients pour faire face, etc. C'est elle d'ailleurs qui m'a refilé l'adresse de ce forum (qu'elle avait eu d'une patiente)...
Après ça reste quand même cher. Je ne sais pas si ma curiosité me perdra mais en tout cas il y a des chances qu'elle me ruine  Embarassed 

Wazata
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 24
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 29
Localisation : Ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Arizona782 le Jeu 29 Mai 2014 - 14:23

Tu as totalement raison Erik, et je partage ton sentiment.
Pour moi, c'est pas un chiffre et un papier qui va t'apprendre qui tu es.
La zébritude se vit au quotidien. Et puis, on est pas que des surdoués hein ! Smile

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Jeu 29 Mai 2014 - 21:27

Sceptique partout sauf là... si c'est pas triste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par ErikFromFrance le Jeu 29 Mai 2014 - 21:34

La nuit étoilée a écrit:Sceptique partout sauf là... si c'est pas triste...
J'applique mon scepticisme à tout, y compris au QI. J'ai pris mes renseignements sur le sujet et je continue à en prendre.

Merci de bien vouloir lacher l'affaire et de ne pas faire du hors-sujet. Là, c'est la 2ème fois que tu fais le même commentaire désobligeant. Si tu veux un fight, va faire ça ailleurs ! Et inutile de répondre à ce commentaire.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Jeu 29 Mai 2014 - 22:08

Ok, c'est noté.

C'est quand même amusant que ce soit toi qui dise à quelqu'un de ne pas insister, alors que t'es en perpétuelle croisade contre les croisés et que tu sais pas t'arrêter non plus... M'enfin...

Spoiler:
T'es plus malin que ça quand-même. Le QI !... T'as peut-être une conception décevante de ce qu'est l'intelligence, la vraie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:10

@pom : je crois au QI si je veux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:23

stauk a écrit:@pom : je crois au QI si je veux.
t'avais liké le message de l'exergueur sur le sujet de la conscience. Va relire son message, banane ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:30

La nuit étoilée a écrit:
stauk a écrit:@pom : je crois au QI si je veux.
t'avais liké le message de l'exergueur sur le sujet de la conscience. Va relire son message, banane ^^
Tu fournis même pas de lien. Je vais pas relire les 6 derniers mois de messages du forum, pour retrouver un message hypothétique, dont j'ignore même de quoi il peut parler !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le WAIS est-il inutile ? (quand on n'a pas de problèmes psy)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum