Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par Dorine329 le Ven 16 Mai 2014 - 17:18

Bonjour à tous, je suis ici pour me faire des nouveaux amis, ou plutôt m'en faire tout simplement, car être surdoué n'ouvre pas beaucoup de portes pour parler avec autrui malheureusement..
Je m'appelle Dorine, j'ai 19 ans, je suis actuellement en Médecine, en première année mais j'ai arrêté les cours car j'avais un très lourd traitement dû à mon hospitalisation de 5 mois pour dépression et anorexie. J'attends septembre pour rentrer dans une école d'agroalimentaire Smile
J'aimerais vous témoigner mon lourd passé, j'espère que vos réponses seront sans jugements..
"Pendant toute m'a scolarité j'ai énormément souffert : chaque année j'étais le bouc-émissaire de la classe. C'est dû à toute cette souffrance que j'ai une si mauvaise estime de moi. On m'a tellement exclue et humiliée que maintenant j'adhère à toutes les critiques qui m'ont été faites : je ne cesse de me haïr. ça a commencé en primaire, mais je ne m'en souviens pas vraiment, j'arrive juste à me rappeler que déjà la plupart des gens de ma classe se moquait de moi, et n'hésitait pas à m’humilier devant les autres (les profs et les autres élèves). Mais à cette époque, je me souviens avoir pourtant développé une certaine défensive : je tapais beaucoup les autres mais jamais je n'arrivais à répondre à leurs critiques pour les faire taire. Et je pense que pour eux, me savoir faible, c'était un jeu. Au collège ça a continué mais de plus en plus, il y avait de moins en moins de personnes qui me parlaient avec gentillesse. C'est vraiment en 4e que je me souviens le plus par rapport à toutes les années de collège. Toute la classe était contre moi. Chaque fois que j'entrais dans la salle de cours, ça fusait les insultes et les moqueries, j'avais horriblement honte et j'aurais voulu disparaître, m'enterrer ou même mourir. Je pense avoir pu pleurer au début, mais après je n'ai plus jamais pleurer : j'ai tout, vraiment tout encaissé, sans rien dire, je n'avais personne à qui parler, personne à qui me confier, personne avec qui rester. C'était vraiment un enfer cette année. A chaque fois que j'ouvrais la bouche j'avais une remarque des autres, et bien sur ils ne se gênaient pas : à haute voix pour que tout le monde entende et rigole, le pire c'est que les profs entendaient mais en avait rien à foutre. Rien que le fait de l'écrire j'en ai la chair de poule. J'aurais voulu crever. J'ai tout, tout gardé en moi. Toute ma souffrance et mon humiliation je l'ai gardée pour moi. C'était insupportable. Je n'ai pratiquement plus jamais parlé après cette année, c'est devenu automatique maintenant : je ne parle plus pour ne pas voir ce que les autres pensent de moi. J'ai trop peur... Je peux raconter ça avec le recul que j'ai maintenant, mais à cette époque je ne savais pas que j'allais très très mal : j'avais envie de mourir mais pour moi c'était normal, c'était ma destiné. La 3e ne s'est pas mieux passée : j'ouvrais de moins en moins la bouche pour m'exprimer, toutes mes émotions je les cachais. Parce que, cette année encore, toutes les personnes de ma classe se foutaient de ma gueule : ils disaient que je faisais pitié, que je m'habillais mal, que j'étais très moche... Enfin, ils étaient odieux avec moi. J'ai continué d'encaisser ses critiques sans rien dire. Sur mon visage, on aurait pu lire un mur en béton mais à l'intérieur c'était l'enfer. Je ne cessais de pleurer intérieurement, je hurlais à la mort. Je ne savais plus quoi faire, pourquoi s'acharner avec autant de haine et de mépris envers quelqu'un qu'on ne connaît même pas ?!!!
Je restais tout le temps toute seule, dans mon coin mais ce n'est pas pour ça que j'étais heureuse : alors que j'étais à l'écart, je voyais les autres rigoler derrière mon dos, ou même venir pour m'humilier devant moi. Après, au début de la seconde, je ne connaissais seulement que quelques personnes. Mais pendant le premier moi, je m'étais entourée d'une bande d'amis avec lesquels je jouais un rôle : je faisais exprès de faire la conne et de faire l'immature car je ne voulais pas que ma différence créé un décalage avec eux. Mais cela n'a pas pu durer longtemps : ils me trouvaient trop immature alors que j’essayais seulement d'être comme eux. Du coup, ils m'ont tous laissée tomber et je suis devenue leur ennemie, leur punching ball. Déjà dès le début je sentais des tensions et des moqueries derrière mon dos mais je n'y prêtais et ne voulais pas y prêter attention car j'avais trouvé des gens avec qui rester. Au fil de l'année, tout s'est dégradé pour devenir un enfer comme avant, alors que pourtant, je ne connaissais presque personne. Ils m'ont tous jugée, et je suis devenue leur bouc-émissaire. Toute la classe contre moi. Je ne cessais de me demander qu'est-ce que j'avais bien pu faire pour mériter d'être autant haïe et humiliée. Pourquoi exister si c'est pour que ma vie se résume à cet acharnement ???? Je me demande bien pourquoi je n'avais pas encore eu le courage de passer à l'acte du suicide !!! Toute l'année je suis restée seule avec vraiment personne, personne avec qui rester. Je me demande aussi pourquoi je n'avais pensé à me poser cette question : pour QUI continuer à vivre ??? Pour des personnes qui me détestent et d'autres qui ne me comprennent pas ou qui en n'ont rien à foutre de moi ??!!? La 1ère n'a guère fait évoluer la situation. J'ai juste pu rester pendant 2 mois environ avec Alexandre, avec qui je pouvais faire la conne et rigoler mais je voyais bien qu'il y avait un décalage entre lui et moi. Il ne voyait que l'image que je voulais donner : quelqu'un de froid avec aucunes émotions, ou même une fille heureuse ! Et ça marchait quand même bien sauf que certains profs s'en sont aperçus... Puis, on s'est disputé avec Alexandre, car il en avait marre de moi. A cette époque j'étais en béquilles pendant plus de la moitié de l'année. Et moi je me trimballais avec mon énorme sac sur mon dos et mes béquilles. Toujours derrière. Personne ne m'attendait, j'arrivais en retard à tous les cours et tout le monde en avait rien à foutre. Plusieurs fois je suis tombée à plat ventre dans les escaliers avec mes béquilles et mon gros sac, et ça faisait éclater de rire les autres. Moi, je prenais ça comme un déchirement de cœur. C'était vraiment horrible. Même que parfois quand je tombais dans les escaliers, mes béquilles dégringolaient jusqu'en bas des escaliers et j'étais obligée avec mon sac de descendre les marches à cloche pieds. J'aurais voulu mourir. Même qu'une fois, j'ai failli faire une tentative de suicide en sautant de ma fenêtre : elle était ouverte et j'avais pourtant juste à sauter mais pourquoi je ne l'ai pas fait ???!!! Je le regrette maintenant. Bien sur, pendant toute cette année j'étais toute seule dans mon coin avec les humiliations devant les profs et les autres des gens de ma classe. Je ne ressentais toujours que deux choses : la honte et l'envie de disparaître dans les profondeurs des enfers. Toute la classe me surnommait "Dodo" avec un profond mépris. Pour eux, j'étais une merde. Il y a même un garçon qui m'a donné 1 cts en disant que je faisais trop pitié. J'avais les larmes aux yeux mais là encore, ça s'arrêtait là et je ne pouvais pas pleurer, toute ma souffrance était déjà refoulée. Concernant la terminale, je crois que j'ai vraiment explosée, j'ai tellement vraiment tout encaissé pendant toute ma scolarité que je ne pouvais plus supporter tout ça. En fait, ça n'a même jamais cessé les humiliations car toutes les personnes du lycée voient qui je suis car j'ai une réputation de quelqu'un de minable, d'une merde. Alors maintenant, tout le monde se demande pourquoi j'en suis arrivée à me dire que j'étais une merde, bah après avoir lu tout ça, on comprend mieux je pense ! Mais pour moi, c'est honteux de dire toute cette souffrance que j'ai enduré. Je n'ai jamais dit et je ne pense jamais pouvoir dire toutes les critiques que les autres me font. C'est vraiment trop dur à penser, alors pour pouvoir l'écrire... Et encore maintenant, il y a des personnes de ma classe qui sont odieuses avec moi : à chaque fois que je vois des gens j'entends une remarque, une humiliation, et bien sur quand on me voit on éclate de rire ! Mais bien sur, ma personne est tellement risible !?!! "
Cette lettre date de 2012, je l'avais écrite juste avant de me faire hospitalisée, et de faire quelques tentatives de suicide..
Je suis venue ici chercher du réconfort, de l'attention, et surtout, de la compréhension .
Merci à vous et à bientôt Smile

Dorine329
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 107
Date d'inscription : 16/05/2014
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 19:31

Bienvenue Dorine329.

J'ai lu la lettre racontant ton adolescence difficile et qui visiblement continue de te laisser des traces. Je te souhaite de faire pleins de belles rencontres ici afin de pouvoir rebondir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par gaeldr le Sam 17 Mai 2014 - 5:30

Salut =)
C'est vrai que l'école c'est une période difficile pour beaucoup de surdoués, je suis moi-même passé par là... Puis j'ai redoublé ma 5ème secondaire (ça correspond à la 1ère en France je crois), j'ai changé d'école et ça a été une renaissance ^^ J'ai trouvé d'autres hp avec lesquels je suis devenu ami, le contact avec les autres élève s'est bien passé car je faisais preuve de gentillesse (enfin bon j'suis un vrai nounours x) ) et même s'il y en a un ou deux qui ont essayé de m'embêter à l'occasion, avec l'âge la maturité s'accroit et au final je me suis pleinement intégré au sein de ma nouvelle école. Donc voilà, ce que je veux dire c'est que tu finiras par rencontrer des gens qui illumineront ta vie et que ça en vaut sincèrement la peine =)

gaeldr
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par gnomon le Sam 17 Mai 2014 - 21:54

bonjour Dorine,
Ton témoignage m'a beaucoup touchée et je trouve que tu as un courage immense.
J'espère que tu travailles avec quelqu'un avec qui tu es en confiance et avec qui tu arriveras à exprimer tout ce que tu as vécu et gardé en toi.
Tu rencontreras des gens qui te ressemblent et qui t'aimeront telle que tu es c'est sûr.
 Smile 

gnomon
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 26/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par zabouzebre le Jeu 5 Juin 2014 - 19:37

Dorine, je viens de lire...je suis bouleversée...
je ne comprends pas tant de conneries humaines...
ça me rend totalement triste et ça me donne la haine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
monde de m....................
Bienvenue parmi les zèbres ! En espérant te voir souvent aux rencontres zèbres...et que tu t'y sentiras bien...!!!

zabouzebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 286
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 39
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par âmeenpeine le Jeu 5 Juin 2014 - 20:12

Je ne peux que t'encourager et t'inciter à ne pas te laisser faire si jamais de tels actes se reproduisent , toutes ces personnes qui te faisaient du mal comprends-tu que tu ne leur ferait que du bien en laissant cette plaie ouverte ? Un petit conseil n'écoute pas les médisants qui te disent des remarques blessantes et essaye de trouver des amis qui seraient digne de toi, si tu le veux bien on pourrait faire plus amples connaissance ?

âmeenpeine
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 11/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par Raintaya le Jeu 5 Juin 2014 - 22:13

Dorine,
Nous sommes certainement beaucoup ici à être bien placés pour savoir que les ados peuvent être très cruels, surtout quand ils cèdent à l'effet de masse.
Ne renonce jamais à qui tu es et ne doute pas que tu puisses être aimée pour ce que tu es.
Tu vas t'en sortir.

Raintaya
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par Aethos le Ven 6 Juin 2014 - 15:13

Bienvenue Dorine,

Ton témoignage est poignant et on saura prêter une oreille attentive.

Ne crois jamais que la merde des autres est la tienne, et leur aveuglement est symptomatique de l’ignorance et du déni... Condition sine qua non à une bonne intégration dans ces ages ingrats. Cela ne la légitime en rien, cela l'explique c'est tout. Et la comprendre aide à faire le deuil de leur bienveillance déjà morte dans l'oeuf.

Sois-bienveillante avec toi, car nous le serons!

Courage et amicalement

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage - Nouvelle sur le site ;)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum