être parent d'un petit Z

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 20:55

coeur sensible a écrit:Horphlise, a
un enfant Z n'obéit pas simplement, il veut comprendre, négocie, ne se comprend pas lui même, vit parfois des questionnements qui le torturent lors de l'adolescence et qu'ils n'expriment habituellement pas, convaincu que tu ne pourras pas l'aider et qu'il est responsable de lui même. Il se débrouille trés jeune seul sur beaucoup de choses, les garcons semblent plus secrets ce qui nous fait croire qu'ils vont bien...
en même temps, on sent qu'ils vont s'en sortir et qu'ils gèrent ce qui inverse souvent les rôles et génèrent encore plus de doutes sur le cadre à poser et la facon d'imposer son autorité...
un enfant non zèbre est moins interessant, du coup la tendance est de lui donner des ordres sans les égards prodigués à un enfant zèbre, plus vite lassés par leur jeux et conversations, ils attirent moins naturellement notre attention, une forme d'impatience peut parfois se manifester s'il ne comprend pas des choses qui nous semblent évidentes, les devoirs peuvent être un moment pénibles, le coucher, les repas des moments plus simples qu'avec un zèbre puisque les consignes ne sont pas l'objet de négociations interminables...

en effet je confirme, c'est exactement ce que je vis avec mes Z et quand les non Z enfants viennent à la maison ... et dans ma façon d'être avec des non Z.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Chrysalide le Ven 14 Jan 2011 - 22:29

Je te rejoins Beaufasupa ... c'est d'ailleurs ce qui me motive à accepter et assumer joyeusement ma zébritude ... seul moyen pour pouvoir bien guider mon enfant !

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par fab le Dim 23 Jan 2011 - 21:18

http://www.pediatre-online.fr/acquisitions/enfant-precoce/

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Dim 23 Jan 2011 - 23:13

coeur sensible a écrit:un enfant Z (j'ai 3 frères et un soeur Z en plus de mon fils comme repère) n'obéit pas simplement, il veut comprendre, négocie, ne se comprend pas lui même, vit parfois des questionnements qui le torturent lors de l'adolescence et qu'ils n'expriment habituellement pas, convaincu que tu ne pourras pas l'aider et qu'il est responsable de lui même. Il se débrouille trés jeune seul sur beaucoup de choses, les garcons semblent plus secrets ce qui nous fait croire qu'ils vont bien...
en même temps, on sent qu'ils vont s'en sortir et qu'ils gèrent ce qui inverse souvent les rôles et génèrent encore plus de doutes sur le cadre à poser et la facon d'imposer son autorité...

Je confirme, pour le cadre, pas facile. Y compris pour le cadre avec la famille.
Bien que ma petite ne puisse pas être encore diagnostiquée, car elle s'exprime beaucoup, mais pas compréhensible à cause de sons inversés ou pas acquis. Ce qui complique encore plus la situation parfois, on a dû s'adapter à ça aussi: suivi orthoph en cours, ça s'améliore.

Mais bon, elle me fait le code de la route des panneaux, à 4 ans, me dit tout ce qu'il faut comme si elle était déjà adulte, parfois lui faire comprendre qu'elle ne peut pas parler ainsi à un adulte est pas évident pour elle à saisir. C'est une vraie "Tour Opérator", au courant de tout, qui prend un ascendant sur les adultes qui se laissent faire.
Elle compte et reconnaît les nombres jusqu'à presque 30, se lance dans les lettres et leurs sons, là elle a fini le calendrier pédago.

C'est épuisant, surtout qu'il faut sans cesse changer d'activité sur une même demi-journée, même si elle est autonome et s'occupe seule, elle vient raconter tout ce qu'elle fait ou voit. Quand elle demande une chose, on se lève pour lui montrer un truc sur ce sujet, mais pendant ce temps, elle pose encore 3 autres questions alors que la première n'est même pas résolue. Laughing
ça vampirise pas mal. What a Face
Les visites dehors, elle fait des allers-retours incessants entre tout ce qu'elle voit, pas moyen de suivre un circuit "linéaire" et imposé. Laughing
Ou alors faut "filouter" et bien la connaître pour savoir quand ça va d'imposer, et quand le frontal ne marchera pas du tout. Donc le souci de cadre, oui, je comprends tout-à-fait, faut bien manoeuvrer nous aussi en tant qu'adultes.

Mais que du bonheur de dessiner ensemble, voir les couleurs qu'elle choisit, et aucun dessin ne se ressemble jamais. Quand elle va au bout, c'est complexe, et riche. Elle dessine même des trucs existants, mais en ajoutant ses propres concepts pour que ce soit plus pratique, ou plus confortable. Ces moments-là, j'adore. Comme de partager les contes dans les recueils, ou certains dessins animés aussi plus poussés en réflexion.

Mais à côté, a eu une période très difficile, heureusement on a maîtrisé à force de patience et de tâtonnements. Elle explosait de colère sans raison apparente. Et impossible de la calmer, elle en prenait des maux de tête tellement c'était fort. En fait, elle saturait d'infos, donc quand j'ai compris ça, ben j'ai adapté déplacements, nombre de personnes arrivant ou partant, changements de lieux. Pour ne pas la noyer dans des changements, qui pour d'autres enfants étaient au contraire intéressants: mais pour elle, c'était surcharge émotionnelle de tout analyser.

Je me pose de plus en plus la question de sa scolarisation. Pour l'instant, ça se passe bien. Sauf les activités à répéter X fois, pour montrer qu'on a compris: là, elle se paye automatiquement un point orange ou rouge. Rolling Eyes
Mais il arrive qu'elle se braque vis-à-vis d'un adulte, et là, c'est plus possible de lui demander quoi que ce soit. No
(forcément, pourquoi accepter de refaire ce qu'on a fait une fois? La maîtresse a écrit qu'elle ne sait faire qu'UNE fois, donc l'exercice ne peut être validé si la consigne demande justement de répéter)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par fab le Lun 24 Jan 2011 - 0:32

?



Dernière édition par fab le Dim 24 Avr 2011 - 23:42, édité 1 fois

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 11:42

si tu savais à quel point, de mon coté j'angoisse.......début des festivités pour ma gamine dans 8 mois...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Chrysalide le Lun 24 Jan 2011 - 12:20

Les problèmes de comportements commencent pour le mien (6 ans et demi)... rendez-vous la semaine dernière avec la maitresse : il n'écoute rien, est ailleurs mais répond juste, il s'ennuie, s'amuse avec les nombres et pose continuellement des questions sur les mots qui se prononcent pareil mais ne s'écrivent pas pareil, a besoin de comprendre tout ... il écrit en lettre miroir etc etc ...

Rendez-vous le 11 février avec une spécialiste pour un test cognitif (le wisc 4) à suivre donc ...

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par fab le Lun 24 Jan 2011 - 17:33

si tu savais à quel point, de mon coté j'angoisse.......début des festivités pour ma gamine dans 8 mois...
Je ne peux que compatir, j'étais dans un état son premier jour!!!!! (je vais t'épargner mes questionnements des fois que je t'en rajoute)
Courage! Et en tout cas pour le cas de ma fille sa stratégie de camouflage fait qu'elle se tient à carreau à l'école et se montre plus attentive qu'avec moi.

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 19:03

je compatis ... vraiment ...

la maternelle a été une cata pour mon grand, quand à ma fille, c'est déjà une jolie caméléon donc ... s'adapte à son environnement du mieux qu'elle puisse.

vous savez qui sont vos enfants ... donc ca aide beaucoup, vous trouverez les ressources pour affronter les évènements ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Taratamtam le Dim 30 Jan 2011 - 18:07

Hello
Je suis mère de trois petits (2-6-8 ans). Je voudrais savoir comment vous vous en sortez avec leur sommeil... Ils ont du mal à "lâcher prise" pour s'endormir, font des nuits plutôt courtes pour des enfants de leur âge.

Mais certains d'entre vous doivent-ils faire face aux terreurs nocturnes (manifestations paroxystique différentes des cauchemars) de leurs zebrillons ? Un de mes garçon en fait depuis plusieurs années et sa petite sœur commence à s'y mettre aussi. Au delà de la fatigue que cela génère pour moi d'être réveillée parfois plusieurs fois par nuit, il y a l'angoisse d'être impuissante devant la leur... Heureusement, le lendemain ils n'en n'ont aucun souvenir. Vous connaissez ça ?

Taratamtam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Dim 30 Jan 2011 - 18:34

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Taratamtam le Dim 30 Jan 2011 - 21:18

Très justes, ces histoires de "grosses" journées. Quand il n'a pas dormi tout son saoul 2 nuits d'affilée, je sais que ça va arriver. Avant minuit, souvent. Moi il y a un truc qui marche avec lui, c'est la fameuse phrase "c'est toi qui décide" ou "on fait ce que tu veux". Very Happy ça, ça le calme, le petit orgueilleux. "Je t'aime fort", ça marche bien aussi. Et faire pipi, parfois aussi.
ça me rassure d'entendre que les tiens aussi vivent ça. J'ai longtemps cru que mon garçon trimbalait un traumatisme lié à un épisode hospitalier un peu hard...

Taratamtam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Dim 30 Jan 2011 - 21:36

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Chrysalide le Dim 30 Jan 2011 - 22:25

Oui, je confirme tes dires Zebrunette ! le c'est non négociable, je l'utilise pour tout ce qui est sécurité, et il fonctionne bien.
Je n'en abuse pas, mais quand je sors cette phrase (+ le ton qui va avec), je crois que c'est le seul moment où je n'ai pas de tentative de négociation, demande d'explications, argumentation du contraire etc ...

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Fleur de peau le Lun 31 Jan 2011 - 8:14

+1 !
"c'est non négociable" est je crois LA seule phrase ne suscitant pas de suite d'1 km !!! Réservée à de rares cas, ça marche aussi (encore pour combien de temps?) avec des plus grands (9 à 13 ans).
Pour les terreurs nocturnes, j'ai aussi connu quand ils étaient plus petits...
Aujourd'hui pour mon fils de 11 ans, les "mauvaises passes" se transcrivent par des énurésies nocturnes qui le mettent mal à l'aise vu son âge, mais il n'y peut rien...La psy lui a expliqué que c'était sa façon à lui de "décharger" son mental, comme si son inconscient "pleurait". Et dès que la pression baisse en lui (après quelques séances avec la psy) les nuits "au sec" sont de retour...

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Taratamtam le Lun 31 Jan 2011 - 9:00

L'énurésie, je connais aussi... A quel âge les terreurs ont-elles stoppé ?

Et oui, la négociation. C'est épuisant, épuisant. Moi j'ai droit à des réponses du genre "mais j'ai pas dis 'pue la merde', j'ai dit 'pue la mer'" ou alors "J'ai pas dis 'putain', j'ai dit 'lutin'"... Sad

Le problème, c'est qu'en dehors de la sécurité, justement beaucoup de choses nous semblent négociables, à nous les parents qui nous posons mille questions sur l'éducation. Et ils le savent et/ou le sentent.
"J'aime pas quand tu dis on verra", "J'aime pas quand tu dis 'parce que c'est comme ça'", "J'aime pas quand tu dis que quand je serai papa je comprendrai"...
Alors je n'ai plus peur de donner des raisons non-rationnelles, du type : "j'ai le sentiment que c'est mieux comme ça", "parce que je pense que c'est la bonne façon de faire", ect... Même "j'en ai un peu marre de répondre aux questions, là, je suis fatiguée", ils peuvent le comprendre.

De toutes façon, ces enfants sentent très fort le "mood" des adultes qu'ils aiment, même s'ils ne se le formulent pas vraiment pour les plus petits. (je me souviens bien de la séparation de mes propres parents, je m'inquiétais d'abord pour eux) Quand je suis un peu fatiguée ou légèrement tristoune, ma fille de 2 ans demande "tu pleures ?" Elle voit bien que je ne pleure pas, mais bon c'est sa façon de me demander si je suis triste.
J'ai fait un deuil important cette année, cela généré chez mon aîné des angoisses par rapport à la mort et une phobie temporaire de la maladie et de l'accident. On est comme vous, Zebrunette, on parle beaucoup (au mois 3/4 d'heure de "débriefing" tous les soirs) et ça aide. J'ai pris le parti de jouer la transparence avec eux Wink comme disent les politiques. Dire les choses telles qu'elles me semblent être, avec des mots simples et sans trop entrer dans les détails...

...Sauf s'ils en demandent... Laughing

Taratamtam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Invité le Lun 31 Jan 2011 - 9:27

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:47, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Fleur de peau le Lun 31 Jan 2011 - 11:49

@ Popiou: les terreurs c'était surtout mon ainée...Enfant sans soucis jusqu'à 22 mois (2 mois avant la naissance de son petit frère...rapport ???) et du jour au lendemain genre méga panique pour se coucher le soir puis en quelques jours pour la sieste aussi affraid ...on a d'abord cru à de la "comédie" mais on a vite vu qu'il n'en était rien !!!
On a mis 1 an à la remettre sur les rails, tout doucement, avec beaucoup de douceur et au début notre présence (une main sur son front pour qu'elle nous sente physiquement jusqu'à ce qu'elle soit vraiment endormie) mais dans SA chambre pour qu'elle puisse s'endormir paisiblement (sinon elle nous réveillant en plein milieu de la nuit en hurlant!!!) avec en + la lumière, la porte grande ouverte... Ensuite on a progressivement diminué l'intensité de la lumière, refermé petit à petit la porte...et fait un très gros calin mais ne plus rester avec elle ...et elle est restée avec une veilleuse très longtemps...mes 2 autres enfants ont eu une veilleuse très vite avant que ça ne dérape: mon fils en prenait le chemin mais a vite été tranquilisé par "la petite lumière qui veille sur toi" et le matin on l'enlevait pour qu'elle (la veilleuse) puisse se reposer pour recommencer à monter la garde le soir suivant...Si mon expérience peut en aider certaines...
Bon courage à celle qui sont en plein dedans !!! Very Happy

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Taratamtam le Lun 31 Jan 2011 - 12:01

Hello

Je crois que c'est vraiment une question d'étape décisive, autour de 2 ans. La peur du noir, le coucher du soir, les siestes, le fait d'être capable physique d'enjamber son lit de bébé, les terreurs, tout ça est arrivé en même temps pour mes fils aînés aussi. Prendre son mal en patience, effectivement et allonger la sauce des rituels du soir. Je crois aussi que c'est une erreur que de considérer qu'il s'agit de comédie. (On ne voit pas trop pourquoi ils feraient ça s'ils n'étaient pas vraiment angoissés par la séparation...)

Taratamtam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par mamanZ le Mar 1 Fév 2011 - 21:13

Et bien dis donc, super intéressant ce post !!

j'ai envie de dire : 'j'ai les mêmes à la maison' ..... rien que de le dire, ca m'épuise....
jusqu'il y a peu, je pensais que c'était 'normal' parce que 3 garçons à la maison, mais finalement, y a que les petits zèbres pour être aussi épuisant, tout remettre en cause, ne rien accepter comme tel, si ce n'est le 'non négociable' et encore qu'il a fallu expliquer, car c'est la sécurité....


mamanZ
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Chrysalide le Lun 14 Fév 2011 - 20:26

Zébritude confirmée pour mon petit qui a passé le WISC III vendredi dernier. J'attaque une explication douce demain matin avec sa maitresse qui ne comprends pas pourquoi il s'ennuie ...
Si vous avez des feed-back de ce genre de situation, je suis preneuse.
Mais je ne suis pas trop inquiète, profil très cohérent, ça veux dire en principe une meilleur capacité d'adaptation Razz

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Taratamtam le Mar 15 Fév 2011 - 11:41

Oui, face à la maîtresse...Rolling Eyes

Moi ça fait plus de 6 mois que mon fils en GS à appris à lire par lui-même et la maîtresse écrit sur le bilan de compétences de la semaine dernière "commence à savoir lire", surtout peut être en réaction au fait qu'elle a nié cette compétence quand je l'ai mise sur le tapis il y a 6 mois...

La meilleure façon de faire avec les enseignants pas trop au courant (pas de leur faute ! ) et/ou qui ont des a priori sur les enfants surdoués (de type : mais cet enfant n'est pas un génie, il se trompe de temps en temps, les parents le poussent ou veulent en faire un singe savant, ou encore ils exagèrent, ils le couvent trop, ect...) c'est de s'adresser à eux avec un petit air inquiet (ce qui est vraiment le cas pour nous, parents, la plupart du temps...).
De lui dire des choses du type: "je m'inquiète, je ne sais pas vraiment comment faire pour l'aider... ou connaissez-vous le sujet, avez-vous déjà eu affaire à des enfants surdoués, comment cela se passe-t-il pour eux, ect... ? "
ça la poussera à se renseigner par elle-même et à être dans une démarche positive et active, sans se sentir agressée par la vivacité de ton enfant, car cela arrive, malheureusement.

Taratamtam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Luc le Mar 15 Fév 2011 - 12:02

Personnellement, j'aime bien ce document, qui me parait avoir une chance de "passer" auprès des enseignants. Ce n'est pas le seul document de l'article, mais, si je devais expliquer cette problématique à un enseignant, c'est celui que j'utiliserais en premier.

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par fab le Mar 15 Fév 2011 - 13:58

Merci beaucoup Luc pour ce document!

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Chrysalide le Mar 15 Fév 2011 - 14:39

Oui merci Luc !

@Popiou : J'ai effectivement joué la demande d'aide, ou plutôt l'aide coopérative entre la maitresse et moi pour accompagné au mieux mon fils.
J'ai également souligné qu'elle avait vu juste (elle m'avait convoqué il y a peu pour m'indiquer l'ennui de mon fils en classe malgré ses bons résultats et le fait qu'il voulait toujours en savoir plus, etc etc).
Elle a bien réagit dans l'ensemble, a même prit des notes et m'a indiqué qu'elle allait se renseigner sur les connaissances a ce sujet dans le corps enseignant.
Je vais attendre sa demande de doc ou d'info si elle le fait pour lui en fournir. Pour le moment, je la laisse digérer l'information en douceur Wink

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: être parent d'un petit Z

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum