Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Lun 12 Mai 2014 - 14:01

Bonjour à toutes et tous.
Nous avons tous un parcours plus ou moins complexe mais plutôt plus que moins  Smile , parfois même dramatique et, plutôt que de le voir comme un "concours" comme ça se pratique entre personnes dites "normales", je préfère vivre cet état de faits dans la compréhension et le soutien mutuels qui me semblent autrement plus normaux. Apparemment, c'est chose possible ici et ce serait bien la première fois en ce qui me concerne, donc je verrai bien si les vues d'ensemble peuvent enfin l'emporter sur ces foutus "points de vue", tout comme les faits sur les "opinions", si subtils puissent être ces faits pourtant bel et bien réels au royaume du "pas vu, pas pris". Même scientifiquement parlant, les divers types de sensibilité qui sont autant de capteurs sensoriels existent dans ce but, et il n'y a là rien de bien "sorcier".

Faire preuve de sectarisme, c'est "se couper de", c'est à dire très exactement ce que font les personnes dites "normales" par rapport à ce qui diffère de leurs concepts hérités et de plus en plus dégénérescents à chaque génération, à force de pseudo apprentissage assujetti à la loi du "par coeur". C'est ainsi que de plus en plus d'erreurs sont instituées au sein de cette "norme" de manière empire-hic  Very Happy .
Rien que le terme "normal" parle de lui-même. Mais c'est bien connu, "c'est pas moi, c'est l'autre"  Smile , surtout en matière de "secte" où la dominante qualifie et disqualifie les autres plutôt que d'opter pour la synergie réticulaire qui est le meilleur usage qu'on puisse faire des différences comprises et intégrées comme n'étant rien d'autre que de la complémentarité. Donc en sectarisant, c'est à dire en se coupant, entre autres des options alternatives ne demandant qu'à être sans cesse vérifiées et améliorées pour le plus grand bien de tout un chacun, les individus fonctionnant et dysfonctionnant à l'identification plutôt qu'à l'individuation (ceux qui clament fièrement appartenir aux "99%" et se disant "légion" par exemple Smile ) privent autrui en même temps qu'eux-même de toute forme d'évolution autre que technologique, y compris de ce à quoi eux-même aspirent à l'occasion.

C'est dans la conscience croissante et plus ou moins impuissante de tout ceci, entre autres innombrables choses, que je vis comme beaucoup d'entre vous depuis que je suis en âge de me souvenir soit environ 18 mois, et je ne vois pas quoi mettre d'autre dans ma présentation, en dehors d'un résumé des grandes lignes de mon existence comme par exemple:
- naissance dans une famille de timbrés à faire pâlir la poste  Laughing 
- problèmes de santé venant presque immédiatement jouer leur rôle de témoin et indicateur des nombreux dysfonctionnements dans lesquels j'ai été précipité comme bien d'autres
- scolarisation chaotique jusqu'à ce que je m'en écarte vers 14 ans pour apprendre et ré-apprendre à ma manière "sur le terrain"
- accident mortel de la route peu avant mes 12 ans avec une "EMI réaliste", c'est à dire sans tunnel ni angelots ni rien du tout, le néant absolu. Je savais juste que j'allais mourir et ça a été ma toute première crise d'angoisse pour ne pas dire attaque de panique. Je ne saurai probablement jamais comment j'ai pu le pressentir au point de le savoir. J'ai été cliniquement mort pendant quelques minutes et, n'ayant pas de point de sauvegarde de mon existence comme dans un jeu de rôle, je ne pourrai jamais savoir non plus quelles sont exactement les conséquences de cet accident par rapport à celles de l'ensemble de mon existence antérieure et ultérieure
- vie amoureuse tout aussi insuffisante et inadaptée à ce que je suis en réalité, avec notamment 5 années passées avec une perverse narcissique criminelle (et impunie), sans plus de commentaires, beaucoup d'entre vous connaissent ce phénomène qui est juste logique en fin de compte...
- carrière non moins chaotique en tant qu'autodidacte pluridisciplinaire et adulte handicapé n'en ayant pas du tout l'air
- fibromyalgie avec polypathologies associées alors que j'avais au moins la chance d'être une montagne. Je le suis toujours mais bonjour l'érosion  Laughing .

Voilà, désolé pour le pavé mais j'ai vraiment résumé à l'extrême, ce qu'apparemment beaucoup ici peuvent comprendre.
Peut-être que j'atterris pour la première fois de ma vie dans l'environnement qui me correspond et réciproquement, l'avenir nous le dira. Je regrette juste de ne pas avoir eu l'occasion d'expérimenter ce genre de situation plus tôt, même en sachant que rien n'arrive autrement qu'en son heure.

Dernière précision: après 4 bonnes années de modération sur un gros forum dit "spirituel", je n'entends absolument plus m'écarter de ce que je suis réellement censé faire, ni perdre du temps et de l'énergie en entrant dans quelque polémique new ageuse (ou autre) que ce soit. Il existe plus que suffisamment de choses à la fois ordinaires et extraordinaires à partager et surtout de manière réellement constructive, avec qui le veut bien.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par L'ange le Lun 12 Mai 2014 - 14:09

Salut Alexis !

Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue en ces lieux !
Je pense que, quoi que tu cherches, si tu es ici, tu es sur le bon chemin.
Dans tous les cas, si c'est pour sortir des choses comme ma citation ci-dessous, je t'adore déjà ! Wink


Faire preuve de sectarisme, c'est "se couper de", c'est à dire très exactement ce que font les personnes dites "normales" par rapport à ce qui diffère de leurs concepts hérités et de plus en plus dégénérescents à chaque génération, à force de pseudo apprentissage assujetti à la loi du "par coeur". C'est ainsi que de plus en plus d'erreurs sont instituées au sein de cette "norme" de manière empire-hic.

En espérant te lire rapidement,
Bonne journée à toi.

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Cleore le Lun 12 Mai 2014 - 14:18

Bienvenue, Alexis.

Quel parcours, en effet !

Une EMI réaliste ? Tu as vécu quoi, exactement ? Une sortie hors du corps dans laquelle tu te regardais ? A douze ans, ça devait être particulièrement effrayant.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Lun 12 Mai 2014 - 14:37

L4nge a écrit:Salut Alexis !

Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue en ces lieux !
Je pense que, quoi que tu cherches, si tu es ici, tu es sur le bon chemin.
Dans tous les cas, si c'est pour sortir des choses comme ma citation ci-dessous, je t'adore déjà ! Wink


Faire preuve de sectarisme, c'est "se couper de", c'est à dire très exactement ce que font les personnes dites "normales" par rapport à ce qui diffère de leurs concepts hérités et de plus en plus dégénérescents à chaque génération, à force de pseudo apprentissage assujetti à la loi du "par coeur". C'est ainsi que de plus en plus d'erreurs sont instituées au sein de cette "norme" de manière empire-hic.

En espérant te lire rapidement,
Bonne journée à toi.

Hé bien le tout est non seulement d'arriver à "sortir" ce genre de chose mais de le vivre, faire et laisser vivre  Very Happy . Donc plus que jamais dans ce genre de cas, "qui se ressemble s'assemble", mais sans sectarisme une fois encore, juste une évidence qui ne repose en rien sur un choix personnel.
Quoi qu'il en soit, merci pour ton enthousiasme et ta spontanéité Wink .

Cleore a écrit:Bienvenue, Alexis.

Quel parcours, en effet !

Une EMI réaliste ? Tu as vécu quoi, exactement ? Une sortie hors du corps dans laquelle tu te regardais ? A douze ans, ça devait être particulièrement effrayant.

Comme je l'ai écrit, strictement rien, le néant. Un peu comme une brève anesthésie totale mais en plus profond, avec un retour à la vie "dans le sac" si tu vois ce que je veux dire. Retour avec des "hyper perceptions" et même un état plutôt hallucinatoire, ce qui est juste logique quand on peut toucher son cerveau avec ses doigts à condition de le vouloir  Very Happy . Ca s'est dissipé après l'opération en micro chirurgie, le temps de se remettre du plus gros du choc. Je ne reconnaissais pas toutes mes expressions après, comme si j'avais vieilli de quelques années, rien de bien extraordinaire en somme.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Lun 12 Mai 2014 - 14:40

Mais je tiens à attirer l'attention sur le côté réaliste du terme EMI qui signifie Expérience de Mort Imminente, ce qui est précisément le sens de mon vécu puisque j'ai "su" que ma mort était imminente peu avant de sortir de l'école.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Cleore le Mar 13 Mai 2014 - 12:25

D'accord. On dirait que tu as vécu le début de la grande aventure sans aller plus loin, mais je ne suis pas assez calée sur le sujet pour m'avancer là-dessus, et je ne peux pas comparer puisque je ne l'ai pas vécu.


Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Mar 13 Mai 2014 - 13:28

Ou simplement un échantillon du "rien", c'est à dire du tout qui continue sans moi Smile . Comme disent certains bouddhistes, "un arbre tombe, la forêt reste la forêt" Very Happy . De toute façon, c'est loin derrière et plus ou moins loin devant. Entre temps, quitte à vivre, autant essayer de le faire au mieux ou au moins mal, qu'on ait ou non des rayures (au casque Laughing ) . Tant que ce n'est pas le disque qui est rayé... Very Happy

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Cleore le Mar 13 Mai 2014 - 14:04

ça me rappelle une question que je me posais quand j'étais enfant. Je devais avoir 8-9 ans. Je me suis demandée ce qui se passerait si la Terre et les humains n'existaient pas, et la réponse m'a inquiétée. J'ai eu une vision du néant absolu, car le reste de l'univers n'était plus là non plus. Maintenant encore ça me fait froid dans le dos même si j'en souris en écrivant ces mots.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 14:07

Bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Heaven le Mar 13 Mai 2014 - 14:39

Bienvenue ici Smile

Heaven
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 26
Localisation : 69

http://www.alittlemarket.com/boutique/aelfea-2044705.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Mar 13 Mai 2014 - 15:58

Merci pour les voeux de bienvenue Very Happy.

Cleore a écrit:ça me rappelle une question que je me posais quand j'étais enfant. Je devais avoir 8-9 ans. Je me suis demandée ce qui se passerait si la Terre et les humains n'existaient pas, et la réponse m'a inquiétée. J'ai eu une vision du néant absolu, car le reste de l'univers n'était plus là non plus. Maintenant encore ça me fait froid dans le dos même si j'en souris en écrivant ces mots.

Je ne vois aucune raison d'être inquiet pour l'univers Very Happy. Il semblerait que le néant ne puisse exister qu'à titre individuel, et plus précisément pour l'esprit dont la matière se contrefout totalement même si la réciproque n'est pas toujours valable Smile.

C'est le genre de réflexion que j'avais aussi dans mon enfance, bien que moins complète à l'époque, forcément Very Happy. A vrai dire, ça faisait déjà partie de mes toutes premières réflexions. Je ne parlais pas encore français arrivé en maternelle (d'origine russe né à Paris mais "élevé" à l'ancienne dans la langue d'origine), bref, je devais le penser en russe ou simplement le visualiser, et je me disais qu'il ne pouvait exister de fin à l'univers, l'infini étant bien mieux concevable que quelquechose de fini "sans rien derrière" qui serait purement et simplement dément.

Puis j'ai très vite découvert que j'appartenais à cette même espèce qui ne sait apparemment que gesticuler, crier voire beugler, faire preuve d'une débilité, d'une méchanceté et d'une violence vertigineuses, et j'ai trouvé ça tout aussi dément. Tout devait forcément se conclure par des coups (ou pire) alors que même les arts martiaux sont dotés d'infiniment plus de beauté et d'intelligence que les pseudo combattants que j'ai pu croiser, à l'exception de quelques-uns, très rares.
Quand on est petit enfant, même si on ne peut pas le comprendre, on le vit en ne se cachant que des "grands" parce qu'on sait depuis le début ce que valent vraiment nos actes, et en "grandissant", on vit de plus en plus la même chose mais avec tous et de manière déguisée et déniée. Alors quand on a été essentiellement observateur, parfois incrédule, et aussi peu acteur que possible dans toute cette m*rde, on est "négatif" ou "pessimiste" par rapport à ces petits et grands chéris qui agissent dans le sens du pourrissement des choses comme des êtres, la bonne blague et surtout, tellement crédible Laughing.

Vous avez du entendre et lire ce genre de chose un nombre incalculable de fois, donc trève de radotage, du moins pour le moment car il y a bien des interventions constructives à faire sans radoter, mais il faut quand même chercher Very Happy.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Zwischending le Mar 13 Mai 2014 - 16:04

On ne fait que répéter Wink

Et, je vais le répéter, en ter : bienvenue à toi z'ici !


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Kass le Mar 13 Mai 2014 - 16:09

добро пожаловать  Smile 

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4720
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Mar 13 Mai 2014 - 16:24

Je le lis très lentement par contre car je n'ai jamais appris à l'écrire, sinon un peu par moi-même. "Dobro pojalovat" (accent "mou" sur le "t")... "Qu'il est bon de se plaindre"? Very Happy Izvini iésli ya plokha ponimayou.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Cleore le Mer 14 Mai 2014 - 11:52

_Alexis_ a écrit:
Puis j'ai très vite découvert que j'appartenais à cette même espèce qui ne sait apparemment que gesticuler, crier voire beugler, faire preuve d'une débilité, d'une méchanceté et d'une violence vertigineuses, et j'ai trouvé ça tout aussi dément.

Tout à fait.

C'est beau l'enfance (humour...). Very Happy 

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Mer 14 Mai 2014 - 14:39

L'enfance est à l'image du reste, tout fonctionnant et dysfonctionnant en continu, toutes générations perpétuellement con-fondues. Encore une fois, c'est juste une période où on est encore en phase d'apprentissage mutuel de la dissimulation tout en restant plus ou moins spontané, en dehors des futur(e)s pervers(e)s qui ont toujours un énorme temps d'avance en la matière. Ca se voit quand même dans leurs regards et expressions puisqu'ils/elles comprennent bien vite et mieux qu'on peut parfaitement exulter ouvertement des nuisances occasionnées, du moment qu'on n'est pas pris en train de nuire physiquement et/ou matériellement.

Il y aurait donc des jeunes "surdoués déviants" ou "larves de PN" qui se spécialisent très tôt dans les nuisances et toutes formes de profit, en gâchant leurs divers potentiels du fait de ce pli d'esprit acquis si rapidement qu'on pourrait se demander s'il n'est pas inné (et il l'est forcément en partie), et des "surdoués déviés" tant par les déviants que par les personnes dites ordinaires qui, du fait de leur goût pour la facilité, admirent bien plus les déviants et leur capacité à obtenir tout ce qu'ils veulent et faire "payer" leurs opposants.

Le jeu de la politique est donc omniprésent dès le plus jeune âge, avec les "petits rois" qui sont rarement des PN en herbe et ont juste une personnalité dominante (le N sans le P) et une intelligence réduite, leur "cour" composée des "suiveurs nés", et leurs "éminences grises" qui sont bien souvent les PN en herbe en revanche, déjà trop raffinés pour se comporter comme les petits dominants verbalement et physiquement violents et préférant tirer toutes les ficelles, en commençant par celles des "petits rois" des cours d'école qu'ils dominent ainsi à leur insu, ce qui a également pour effet (pyramidal) d'influencer indirectement les "suiveurs nés" et donc encore plus à l'insu de ces derniers.

Les "gentils surdoués" (je devrais plutôt dire "surdoués innocents") se retrouvent donc systématiquement (pour ne pas dire "systémiquement") aux prises avec toute la "hiérarchie" officielle et officieuse ainsi que leurs "légions" composées de l'ensemble des "suiveurs nés" dont beaucoup aimeraient être calife à la place du calife Smile . Les confrontations occultes entre "surdoués innocents" et PN en herbe sont encore assez rares durant l'enfance et ne surviennent que lorsque les seconds sont percés à jour par les premiers, ce qui les rend tous deux malades chacun à sa manière. Rien ne peut encore tomber sous le coup de la loi, donc les cruautés diverses connaissent bien moins d'obstacles qu'à l'âge "adulte" résolument plus légal qu'autre chose. Une fois cet âge arrivé, certaines choses ont eu le temps de se calmer et d'autres de s'affiner niveau nuisances chez les uns, niveau résolution et/ou accumulation de problèmes chez les autres, et niveau stagnation voire régression partout ailleurs.

C'est très résumé bien sûr, mais dans les grandes lignes, ce résumé est assez fidèle.
Quand on a tiré la combinaison HPE+HPI, THQI qui plus est (merci et à la fois m*rde au côté HPE qui immunise contre l'insensibilité typique des THQI), avec un côté Asperger qui me saute de plus en plus aux yeux ces dernières années, bonjour le potentiel en matière de gâchis, toujours plus facile à obtenir comme résultat.
Ca tombe sur qui ça tombe et il faut bien que ça ça tombe sur quelqu'un, peu importe qui. Le prendre pour soi d'un côté comme d'un autre n'est que pure aberration, bien que ce genre de comportement soit toujours plus encouragé dans un monde en grande partie régi par l'identification et "évoluant" dans ce sens.

Même les HPE et HPI se retrouvent plus ou moins rapidement déstabilisés par des paradoxes un peu trop multiples à leur goût, au lieu d'y voir des compléments utiles voire parfois indispensables à condition de bien vouloir en faire quelquechose de part et d'autre. Pourtant, même si c'est particulièrement compliqué, il est possible d'équilibrer tout ça. Il faut juste être hypervigilant tout en faisant attention aux "effets indésirables" de cette hypervigilance qui est elle-même un effet indésirable, gênant ou pire, consécutif à un ou plusieurs traumatismes mais c'est ainsi et il n'est jamais trop tôt pour arrêter d'enfoncer le clou si ce dernier ne sert à aucune construction.

Bref, c'est comme en tous domaines une question de dosage et parfois de jonglage, rien de si extraordinaire en fait, si ce n'est dans le nombre d'éléments à gérer seul au sein de cette chimie existentielle. Tout pourrait parfaitement se dérouler sans toutes ces stigmatisations et sur ce plan comme sur tous les autres, les responsabilités se partagent entre tous que l'idée plaise ou non.

Avec toutes ces c*nneries propagandistes en pilotage automatique comme la notion contemporaine d' "indépendance" dans un univers où tout est interdépendance par Nature, chercher et trouver l' "humanité" au sens noble du terme est au moins aussi improbable que trouver une aiguille dans un hangar géant rempli de meules de foin défaites et éparpillées jusqu'au plafond.
Est-ce vraiment si honteux et ridicule de comprendre et admettre que nous ne sommes rien les uns sans les autres?
Même tous ensemble nous ne représentons pas grand chose mais ça pourrait être tellement mieux que rien...

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par _Alexis_ le Ven 16 Mai 2014 - 2:33

Rectification: je dois de sincères excuses aux THQI dont j'ai pu lire ici pour la première fois de ma vie des écrits d'une subtilité, d'une finesse, d'une concision et d'une humanité tout simplement admirables.
Je voulais parler des personnes qui n'étaient que des intellects purs et surtout durs, avec moins d'empathie qu'un morceau de granit de ma "région d'accueil" Smile .
Je m'aperçois que j'ai été maladroit et potentiellement blessant malgré moi en plus d'avoir parlé trop vite, et il n'y a vraiment pas de quoi être fier, donc je leur présente une fois de plus mes excuses pour avoir écrit ce qui ressemble en tous points à un jugement à l'emporte-pièce.

_Alexis_
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trop longue histoire de plus (présentation _Alexis_)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum