Médisance & Hypocrisie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Médisance & Hypocrisie.

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 8:56


Lorsqu'il arrive qu'une personne m'irrite longuement, je finis toujours par le lui dire ou à le lui faire clairement comprendre.


  • Quant à vous, vous considérez-vous hypocrites ? Pratiquez-vous souvent la médisance ? Tout ce qui vous agace chez une personne, préférez-vous le dire aux autres au lieu de le lui dire ? Quelles sont vos raisons ?


  • Avez-vous déjà connu des hypocrites ? Avez-vous des solutions à nous donner pour faire face à un comportement hypocrite ou médisant ?


(Merci d'avance pour vos réponses ! Smile)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 10:15

Je pratiquais souvent la médisance. Plus comme une forme de facilité à communiquer que comme un style vraiment personnel. J'avais remarqué que quand on dit du mal de quelqu'un d'impopulaire, il devient simple d'être tous d'accord. Et donc de se faire des amis.

Ca m'est un peu passé avec le temps. En lisant surtout les dégats que la médisance peut faire. Et fait. Au quotidien.

Aujourd'hui je ne pratique plus trop, déjà parce-que c'est pas bien, et puis je trouve que de dire du mal d'un absent aux autres, me rabaisse souvent à leurs yeux. Ils peuvent se dire : puisqu'il dit du mal de celui ci qui n'est pas là, que donc dit t'il de nous quand nous sommes absent. Et c'est également ma réaction face à quelqu'un qui me dit du mal d'un autre. Surtout quand ça devient fréquent.

J'ai peut être vaguement gardé ce reflexe un peu con, quelque part en moi. D'une part de dire (ou penser) du mal des autres. Pas toujours de façon très intelligente. Et d'autre part de le dire. Y compris quand la personne n'est pas là. Cela vient sans doute du fait que j'ai du mal à ne pas dire, les choses qui me passent par la tête.

Il m'arrive de dire du mal des gens en face. En fonction de mon humeur, je m'agace parfois très vivement ... de trucs. Souvent pas très clair pour les gens autour. Alors je peux dire du mal de quelqu'un, très clairement. Et ça va choquer le monde. Comme une fois sur un tchat, j'ai dit à quelqu'un qui m'écrivait : je t'aime bien. "Moi je ne t'aime pas". Pourquoi ? En tout cas ça a choqué du monde j'imagine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re:Médisance & hypocrisie

Message par ShineFlower le Dim 11 Mai 2014 - 10:48

@ Jasmine Je déteste la médisance et l'hypocrisie. Je n'aime pas non plus le dédain dispense a tort et a travers sans même connaître la personne qui en est l'objet. Je déteste la méchanceté sous toutes ses formes. La médisance en fait partie. Les médisants savent très bien qu'ils font du mal en faisant cela. L'hypocrisie est utilisé pour tromper la ou les personnes qu'on veut nuire. J'espère avoir fait avancer le débat sur la médisance et l'hypocrisie. Smile

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par L'ange le Dim 11 Mai 2014 - 14:33

Lorsque j'étais jeune, j'ai eu, comme Stauk, une époque de médisance, pour se faire des amis. Quand je médisais, au moins les gens arrêtaient de se préoccuper de moi et de réfléchir à comment me faire du mal.

Mais ça m'est passé quand j'ai compris que ça ne résolvait rien et que je rentrais dans un moule horrible que j'exècre au possible.

Les choses, je ne les dis que rarement en face. Je ne les dis qu'aux gens que j'apprécie, si je pense que ça peut servir à quelque chose. Si c'est quelque chose qu'une personne que j'apprécie va pouvoir arranger. Je ne le dis que lorsque cela peut être utile en somme.
Reprocher pour reprocher, je trouve ça inutile. A quoi bon cela peut servir que la personne en face de moi sache que je ne l'aime pas ?
A ce qu'elle ne m'aime pas à son tour ? Inutile.

Je n'aime pas les tensions, donc j'évite le plus souvent de reprocher tant que cela n'apporte rien.

Pour ce qui est de la médisance, je me pose maintenant souvent des questions. Quand je me dis "Mais qu'il est con !" ou bien "Pourquoi est-ce qu'il fait ça ?! N'importe quoi !", je me pose la question "Il a peut-être une raison, réfléchies-y." ou "Tu n'es pas dans sa tête, tu ne sais ce qu'il a vécu pour en arriver là" ou souvent "Est-ce que cette personne a quelque chose de moins que toi ? Est-elle inférieur ?! Non, alors pourquoi la juger ?! Rien ne t'y autorise. Penses à autre chose."

Généralement ça calme mes ardeurs de médisance. ^^

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 21:10

stauk a écrit:Ils peuvent se dire : puisqu'il dit du mal de celui ci qui n'est pas là, que donc dit t'il de nous quand nous sommes absent.
Habituellement c'est comme cela que je me rends compte de l'hypocrisie d'une personne lorsqu'en ma présence elle médit sur l'ensemble de ses amis. A moins d'être extrêmement géniale à ses yeux je me demande : qu'est-ce qui expliquerait qu'avec moi elle n'agit pas de la sorte ?

J'ai toujours considéré les individus francs et appréciant les clarifications comme des gens assez courageux. C'est vrai, je remarque que bcp de comportements hypocrites s'expliquent par le fait que l'hypocrite a l'énorme frousse de poser des questions, de demander des clarifications. Ce qui n'est pas très sain car cela provoque des malentendus. Est-il alors possible que l'hypocrite soit une personne en manque de confiance ?


Est-ce que certains ont une réponse à cette question :
Jasmine a écrit:Avez-vous des solutions à nous donner pour faire face à un comportement hypocrite ou médisant ?

(Je vous remercie tous pour vos réponses et témoignages et la sincérité dont vous osez faire preuve.)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Kass le Lun 12 Mai 2014 - 14:02

j'ai vécu pas mal de temps dans un coin géographiquement clos où parler des autres semblait être la seule occupation des gens (ça, et picoler...). je n'exagère pas.
cette sensation de surveillance/jugement permanente, c'est comme Orwell, sans les caméras, mais avec toute l'hypocrisie catho en plus.
j'ai été victime de ragots assez souvent (j'étais un peu "l'étrangère" à la base), ça avait tendance à me pousser à être encore plus provocante, genre je fais acte de bonté en leur donnant de quoi discuter pendant tout un mois, les pauvres gens, ils vivent par procuration, si je peux leur amener un peu d'excitation... Rolling Eyes 
dès que j'ai pu, je me suis tirée.

quand quelqu'un m'agace, je le lui fais sentir. si nécessaire, je le lui fais savoir. mais sinon, je m'en fous et je me tire !
et si quelqu'un commence à me parler de tel ou tel... bin voir phrase précédente  Wink 

du coup, comme je dis pas de mal des absents... on me fait confiance, et j'attire les confidences  Rolling Eyes

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4721
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par L'ange le Lun 12 Mai 2014 - 14:15

Jasmine a écrit:Avez-vous des solutions à nous donner pour faire face à un comportement hypocrite ou médisant ?

Honnêtement Jasmine, je ne pense pas qu'il y ai de solution miracle. A part leur montrer les faits, leur démontrer qu'ils ne sont qu'hypocrisie, que cela est vain et que leur comportement est méprisable... Qui sait, ils pourraient peut-être changer... (Quoi que.)
Pour ma part je garde le silence et essaie de rester sur les rails, rester quelqu'un de bien en prenant exemple sur ces gens là pour faire exactement l'inverse et ne pas sombrer dans un schéma qui me rendrait encore plus détestable à mes propres yeux.

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par magicglace le Lun 12 Mai 2014 - 15:06

auteur a écrit:Quant à vous, vous considérez-vous hypocrites ? Pratiquez-vous souvent la médisance ? Tout ce qui vous agace chez une personne, préférez-vous le dire aux autres au lieu de le lui dire ? Quelles sont vos raisons ?

Tout le monde est médisant c'est un moyen facile de crée du lien avec qq. La voie de la facilité en gros. Tu critique qq et tu regarde si la personne emboîte le pas. Si c'est le cas vous êtes d'accord sur un point de vue donc le lien ce crée. C'est une mécanique que je dirais classique et facile.
L'hypocrisie perso j'espère que non après c'est toujours difficile de se juger soi même.

auteur a écrit:Avez-vous des solutions à nous donner pour faire face à un comportement hypocrite ou médisant ?

Pour la médisance la meilleur réponse que j'ai trouvé à ce genre de comportement c'est de signifier à la personne que tu es au courant qu'elle te critique que tu es ouvert à la critique mais lui signifier que tant que c'est fait dans le dos ça n'a absolument aucune valeur à tes yeux. Ca renverra en général au vide de sa vie qu'elle tente de combler par la médisance compulsive.

Pour l'hypocrisie la mettre en défaut de manière abrupte et inattendu et si possible avec du publique.(Attention ça peut amener au conflit). La personne s’énervera et après se taira la synergie du groupe fera le reste.

magicglace
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 10:43


Je vous remercie d'enrichir ce fil avec vos messages. Alors, j'ai quelques choses auxquelles répondre :
Kass a écrit:j'ai vécu pas mal de temps dans un coin géographiquement clos où parler des autres semblait être la seule occupation des gens (ça, et picoler...). je n'exagère pas.
Arf, je suis désolée que tu aies eu affaire à des comportements affligeants. En regardant d'un oeil positif ces expériences peut-être pouvons-nous dire que cela t'a entraînée à mieux gérer ce type d'individus et à te rendre compte du vide qui ressort de ces comportements ?

Kass a écrit:du coup, comme je dis pas de mal des absents... on me fait confiance, et j'attire les confidences  Rolling Eyes
Je comprends l'utilisation de ce smiley : :roll:J'ai l'habitude d'attirer les confidences (je suis muette comme une carpe), cependant j'aimerais parfois me passer de cette habitude ! :-)

magicglace a écrit:
auteur a écrit:Avez-vous des solutions à nous donner pour faire face à un comportement hypocrite ou médisant ?

Pour la médisance la meilleur réponse que j'ai trouvé à ce genre de comportement c'est de signifier à la personne que tu es au courant qu'elle te critique que tu es ouvert à la critique mais lui signifier que tant que c'est fait dans le dos ça n'a absolument aucune valeur à tes yeux. Ca renverra en général au vide de sa vie qu'elle tente de combler par la médisance compulsive.

Pour l'hypocrisie la mettre en défaut de manière abrupte et inattendu et si possible avec du publique.(Attention ça peut amener au conflit). La personne s’énervera et après se taira la synergie du groupe fera le reste.
Ouhlala Magicglace ! ;-) Je ne suis pas aussi pugnace ! Si tu as une solution plus soft qui m'évitera de m'enfuir en courant de peur de me prendre une torgnole, je prends ! Enfin, je te remercie quand même cependant pour l'instant je vais suivre ce que propose L'Ange, à savoir :
L4nge a écrit:Pour ma part je garde le silence et essaie de rester sur les rails, rester quelqu'un de bien en prenant exemple sur ces gens là pour faire exactement l'inverse et ne pas sombrer dans un schéma qui me rendrait encore plus détestable à mes propres yeux.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Kass le Ven 16 Mai 2014 - 10:58

Mazarine a écrit:Arf, je suis désolée que tu aies eu affaire à des comportements affligeants. En regardant d'un oeil positif ces expériences peut-être pouvons-nous dire que cela t'a entraînée à mieux gérer ce type d'individus et à te rendre compte du vide qui ressort de ces comportements ?

j'ai essayé de leur expliquer, les trois filtres de Socrate toussa, rien à faire. y'a des combats auxquels j'ai renoncé.
je suis partie avant que ça me pourrisse réellement la vie (les ragots qui débordent sur ta vie privée ou professionnelle, t'es en milieu clos donc ça s'en va jamais vraiment).
c'était vraiment lié au contexte, pas grand chose d'autre à faire...

Je comprends l'utilisation de ce smiley : Rolling Eyes J'ai l'habitude d'attirer les confidences (je suis muette comme une carpe), cependant j'aimerais parfois me passer de cette habitude ! :-)

ouais, et là on touche un paradoxe: tu ne dis pas du mal des autres, donc on pense que tu sais garder ta langue (et non pas que tu t'en fous total !), donc on vient te confier des trucs... qui consistent souvent en d'autres ragots, plus salaces encore. combien de fois j'ai hurlé "mais je ne veux PAS savoir ça ! ça me regarde pas !"... mais tu peux pas oublier. l'horreur.
ah pis celui qui te balance ça d'un air complice, oeil égrillard et lippe humide... parfois j'ai retourné le truc et montré la misère intellectuelle et affective qu'il y a derrière cette attitude... mais j'aime pas perdre du temps pour des conneries.

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4721
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Cleore le Ven 16 Mai 2014 - 16:01

L'hypocrisie et la médisance me dégoûtent, depuis toujours. Je supporte très mal de vivre dans un milieu où elles se pratiquent, malheureusement elles semblent généralisées. Je les ai connues aussi bien au boulot qu'entre voisins ou dans les groupes de copains/copines. Je ne comprends pas ce besoin de se mêler sans cesse des affaires des autres. Pour moi chacun est libre de vivre comme il l'entend et de faire ce qu'il lui plaît, du moment que cela ne dérange personne, mais certains ont besoin de juger sans cesse, de radoter. Dans mon immeuble, dès que quelqu'un est un petit peu original, il se fait épingler, même si cela ne nuit à personne. ça m'est arrivé de couper court à une conversation ou de rabrouer carrément les gens qui insistaient sur ce sujet. Depuis, je les évite, ils ne savent parler de rien d'autre. Les croiser à l'arrêt de bus ou à l'entrée de l'immeuble est m'est devenu pénible.

Quant à l'hypocrisie, j'en suis incapable. Je suis du genre franc, direct, et sans aucune diplomatie. L'hypocrisie est du mensonge. ça facilite sans doute la vie en société mais je préfère me passer de la société en question plutôt que de me trahir. Mon attitude en a choqué plus d'un mais s'ils savaient à quel point je suis moi-même déçue par eux !

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Bird le Lun 26 Mai 2014 - 22:27

La médisance me paraît la forme la plus courante de manque d'hygiène relationnelle. J'apprécie la compagnie de personnes qui savent s'en passer dans les conversations (ce qui n'interdit pas de savoir être critique à bon escient).

J'ai bien peur en revanche d'être souvent un poil hypocrite. Pour éviter les conflits en général. C'est mal, je le sais.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médisance & Hypocrisie.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum