Zèbre et lambda

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par JK le Lun 24 Aoû 2009 - 20:10

Morgane a écrit:Ils veulent tout posséder, mais surtout ne rien savoir... et surtout pas qui ils sont ou ne sont pas! (ce qui, faut le reconnaître, est sans doute ce qu'il y a de moins flatteur Razz )

...ou peut-être qu'ils le savent déjà et qu'ils sont passés à autre chose.

Des fois je pense que se soucier de mascara et de bagnoles est un luxe... et j'envie ceux qui l'ont.

JK
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Lun 24 Aoû 2009 - 20:21

ou peut-être qu'ils le savent déjà et qu'ils sont passés à autre chose.

Tu penses vraiment ce que tu dis? Razz Crois-tu vraiment que dès lors que l'on "sait", on puisse rebasculer et simuler avec tant de naturel et de brio un intérêt pour des "choses" si... essentielles que "j'vais en prendre une de quelle cylindrée cette fois ci" Rolling Eyes ou "j'veux celui de kate moss! j'le veux! j'le veux! j'le veux!" Twisted Evil

Perso, j'ai de sérieux doutes... Ou alors, c'est que je suis encore plus con qu'eux affraid (attention, c'est possible hein clown )
Si se soucier de ce genre de choses est un luxe Rolling Eyes , alors je suis la p'tite soeur des p'tits frères des pauvres scratch Et je crois que ça me va... Razz

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Franz le Lun 24 Aoû 2009 - 20:51

je t'aime toa avec tes gros naseaux Razz

Franz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 46
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par mapoule le Lun 24 Aoû 2009 - 21:10

Oui, après une partielle, voire une totale lobotomie, moi je pense que l'on pourrait devenir comme ces " gens ? ".
Je ne peux dire revenir en arrière, je n'ai jamais pensé de cette façon.

Et oui...moi aussi..parfois lorsque le vide, l'ennui, le tourment sont trop supragigantesques, je les observe et les envie.

Et, je vous envie aussi toi Morgane, et toi Lili d'avoir encore cette colère envers eux et elles. Encore une des émotions qui m'a été enlevé POUR et PAR l'humanité dans sa grande, trés grande majorité.

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 21:13

Bonsoir,

Quand j'étais au lycée et que l'on décrivait la propagande, je me suis dit:
"Après tout, ces gens sont victimes de la propagande et ils n'en n'ont pas conscience: peut-être qu'il en est de même pour nous?" Shocked
Mais après réflexion, j'ai oublié cette question: quelle audace de penser cela dans une société libre comme la nôtre. Rolling Eyes

Maintenant, je pense que cette propagande existe bien, notamment à travers le flux:
- de publicité,
- de journaux "people",
- de gadgets inutiles,
... ce qui conduit à:
"Non, mais tu l'as vue??? Elle se laisse complètement allée! Franchement, j'la comprends pas! (yeux levés aux ciel, avec un grand naturel, après un long entraînement devant le miroir, ou pas, pour le faire à la mode "desperate housewifes" Razz ) J'lui ai dit pourtant de prendre le taureau par les cornes! Et sa voiture! T'as vu sa voiture??? Une vraie poubelle! Moi j'dis, si son intérieur ressemble à ça, j'comprends que son mec soit allé voir ailleurs Rolling Eyes (air faussement apitoyé) Les mecs, c'est simple, ya deux trucs pour les tenir: la bouffe et! et le c... (ahahahahahah) La pooooooooooooooov'!!!!!"

La consommation ne donne pas du sens à la vie Sleep .

Beaucoup de gens font des choses, sans s'occuper de savoir si cela a du sens...

"la plupart de nos vacations sont farcesques" (Montaigne, "De ménager sa volonté")


Dernière édition par Henson le Mer 26 Aoû 2009 - 12:43, édité 1 fois

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par lilipop le Lun 24 Aoû 2009 - 21:31

Bon, bon, je vois qu'il y a pas mal de colère dans les messages précédents.
Il y a des trucs qui m'échappent. il y aurait donc deux clans ? les bons (nous) et les mauvais (eux) ?
Les zèbres seraient-ils carnivores ?

lilipop
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par éden le Lun 24 Aoû 2009 - 21:47

j'ai lu dans un des livres : "il faut accepter les autres comme ils sont" ........ ils ne peuvent pas nous comprendre alors nous devons juste accepter....d'être leur pute ? bon j'ai passé un séjour intensif avec la connerie pure et bien je peux dire : je peux pas accepter la bêtise des autres.... pour moi c'est comme dire que la terre est plate Suspect

Marre d'être la pute que l'on soumet, que l'on maltraite, que l'on plie sous les coups de jugement intensif des lambdas.

Ce soir et je pense désormais, le zèbre éden devient carnivore.... car il veut survivre.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 21:52

il y aurait donc deux clans ? les bons (nous) et les mauvais (eux) ?

Je pense que "le bon sens est la chose au monde la mieux partagée" (Descartes, Discours de la méthode) et qu'à partir de ce moment-là, la notion de bon et de mauvais ne veut rien dire: il n'y a que des gens qui conduisent leur raison de façons différentes, ce qui conduit à des comportements et des opinions différentes.

Je fais l'hypothèse que le zèbre a la particularité d'examiner de façon très large l'ensemble des possibilités, ce qui le conduit à des comportements et des opinions plus difficiles à atteindre pour quelqu'un de non-rayé.

Après, cela ne veut pas dire que ces comportements ou ces opinions rayées (qui ne sont pas toujours les mêmes pour l'ensemble des zèbres, soit dit au passage) sont meilleurs ou moins bons que les autres...:
- ça peut être une illusion totale (je ne pense pas que ce soit le cas ici);
- dans notre cas, ce que je te dis peut conduire à se dire "il faut changer la société, il faut faire comme si comme ça"... Et si tu fais comme ça sans faire attention, cela te conduit inexorablement à un système totalitaire si tu suis tes idées - devenues en fait idéologie - sans toujours se référer au réel...


Dernière édition par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 22:35, édité 4 fois

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Lun 24 Aoû 2009 - 21:52

Oui, après une partielle, voire une totale lobotomie, moi je pense que l'on pourrait devenir comme ces " gens ? "

C'est donner bien peu de valeur à ta capacité à "t'observer" et à ta fonction zébrée "auto-claque dans la tronche", ça, non? A moins que tu ne parles d'une lobotomie concrète Rolling Eyes , mais même dans ce cas de figure, faudrait faire gaffe à pas laisser traîner un seul neurone Razz
Il me semble avoir tenté de me porter volontaire pour une lobotomie, mais... Rolling Eyes ben, ça a pas marché (pour faire simple) Razz

Et, je vous envie aussi toi Morgane, et toi Lili d'avoir encore cette colère envers eux et elles. Encore une des émotions qui m'a été enlevé POUR et PAR l'humanité dans sa grande, trés grande majorité.
Et après la colère, il reste quoi? Suspect Es-tu persuadée d'en être totalement dépourvue? Parce que dans ce cas, comment fais-tu pour te lever le matin, toi... Rolling Eyes Je me risquerais juste à émettre l'idée qu'elle est peut être simplement... étouffée dans un p'tit coin, non? Sleep Y'a pas un gramme de colère dans ton "tourment"?

Maintenant, je pense que cette propagande existe bien, notamment à travers le flux:
- de publicité,
- de journaux "people",
- de gadgets inutiles

Si elle n'avait que ces alliés là... Je dirai qu'il s'agit là de la partie émergée de l'iceberg, malheureusement, avec pour sous-titres "oh ben on sait que c'est de la daube qu'ils nous vendent, qu'ils nous baratinent, qu'on a pas besoin de ceci ou celà, qu'on est que des vaches à traire... on le sait, mais après tout, c'est le système et on est consentants Cool Bref, on maîtrise notre conso, quoi!" Je veux dire que la majorité est manipulée, mais le sait...
La propagande la plus pernicieuse et la plus criminelle est celle qui n'avoue pas son nom aussi facilement, bien grimée par des décennies de manipulation des masses, et qui passe aujourd'hui pour "vérité établie et indiscutable". Celle là auto-guide les gens sur des autoroutes que peu remettront en question. Osez leur dire qu'ils sont manipulés par le lobby pharmaceutique, par exemple, et vous passerez pour un hérétique Suspect
Pourtant, ils sont manipulés de la même façon, à la seule différence que beaucoup ne pensent même pas à l'imaginer... Evil or Very Mad

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 22:01

Osez leur dire qu'ils sont manipulés par le lobby pharmaceutique, par exemple, et vous passerez pour un hérétique

Tu touches à ce qui a été un de mes sujets favoris: les théories du complot!

Par rapport à ce que tu dis, il faut plus de précision... En quoi consiste cette manipulation? Pourquoi est-ce que tu le crois?

Il n'est pas facile de remettre en cause ses opinions, surtout:
- quand on n'a pas réfléchi à la question;
- qu'on ne sait pas comment se faire une opinion;
- que les conséquences sont importantes.

Par rapport aux théories du complot, il y en a contre lesquelles je le suis battu et je peux te dire que je suis heureux que tout le monde n'y succombe pas facilement: arriver à faire comprendre son opinion n'est pas facile, et démontrer est quasiment impossible.

Je précise que je ne dis pas qu'elles sont toutes fausses Twisted Evil ...


Dernière édition par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 22:08, édité 1 fois

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Lun 24 Aoû 2009 - 22:07

En quoi consiste cette manipulation?

Suffit de chercher... study Razz (et d'ouvrir un post pour en discuter...)

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par mapoule le Lun 24 Aoû 2009 - 22:15

Bon, bien bien, j'avais écrit un gros pavé de réponse, le genre qui m'a pris 15 mns et j'ai cliqué, et pouf disparu Evil or Very Mad

Suis trop énervée là !!!
Décidément !!!

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par mapoule le Lun 24 Aoû 2009 - 22:35

Et après la colère, il reste quoi? Suspect
Après la colère, je n'ai pas trouvé la paix, contrairement à ce que l'on pourrait penser.
Non, juste une espèce de torpeur, d'acceptation morbide, et de désintérêt croissant. ( pas loin de l'état de la mort, quoi, sauf que je pue des pieds, et donc ça me prouve que je suis en vie )

Es-tu persuadée d'en être totalement dépourvue?
Oui, puisque je ne la ressens plus. trop de discussions frustrantes etc.. j'ai abandonné l'idée de les comprendre.
ça s'est fait tout seul. Par contre, à la place de la colère, j'ai toujours une putain de cocotte-minute qui boue? t ? ( en silence ) Il n'y a que moi qui la sent et l"entends. Mais ça.. ça ne s'appelle plus " colère ".
Mais si elle explose, c'est sur ma tronche qu'elle le fera, alors..j'ai décidé qu'elle ne pèterait pas.

Parce que dans ce cas, comment fais-tu pour te lever le matin, toi... Rolling Eyes
suis dans ma bulle, et je me mélange de façon la plus invisible, à tous ces personnages de BD, de la rue, de la télé, des boutiques, du boulot etc..
Car c'est comme ça que je me vois, un être dans une bulle dans une BD, mais pas du genre comique, où fantastique, encore moins d'aventures, mais plutôt du genre tragique, grotesque et absurde.
Mouais...comme c'est tristement absurde tout ça..

N'empêche que je les emmerde tous ces " cons " !! What a Face

Et oui je suis aussi un zèbre carnivore ( question de survie mentale ) et non pas cannibale !!
Nous n'avons pas la même viande !!

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 22:49

Je suis un peu comme toi, dans le sens où:
- je ne ressens pas de colère,
- je trouve tout cela absurde.

Mais avec mon petit modèle cartésien (voir un message précédent), je pense que personne n'est "con", mais que tout le monde a autant de bon sens et réagit à sa manière, en fonction des informations, des rencontres et de son ressenti: beaucoup vivent les joies absurdes de la vie et des paradigmes normaux, certains non. Mais pour moi, ça ne veut pas dire que les 1er sont plus cons que les derniers: ils sont tous aussi raisonnables, mais ils n'ont pas appliqué leur raison au même vécu ou n'ont pas les mêmes capacités de ressenti...

Ça veut dire aussi que tu peux emmener les autres sur ton chemin si tu arrives à faire passer ton message... Même si ce n'est pas facile et que ça ne peut pas se faire dans n'importe quelles conditions: parfois (souvent?), il vaut mieux ne rien dire.

Je veux donc être un zèbre pacifique, même si parfois quelques coups de sabot sont nécessaires pour remettre les choses en ordre Wink .


Dernière édition par Henson le Lun 24 Aoû 2009 - 22:55, édité 1 fois

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Lun 24 Aoû 2009 - 22:53

Après la colère, je n'ai pas trouvé la paix, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Non, juste une espèce de torpeur, d'acceptation morbide, et de désintérêt croissant.

Par contre, à la place de la colère, j'ai toujours une putain de cocotte-minute qui boue?

Tant que ça boue, c'est qu'il reste des braises pour faire chauffer la marmitte, non? Wink La torpeur, l'acceptation morbide, le désintérêt croissant... as-tu tenté de les considérer comme les étapes d'une gestation, certes douloureuse, mais qui pourraient te mettre face à toi même, en nudité totale?
Tu ne nommerais pas ça "colère"... quel mot choisirais-tu alors?





(Post "triangle des bermudes": Pour t'éviter ce genre de désagrément, fais un copié de ton post avant de poster... ça t'évitera de t'arracher les cheveux Wink )
Heu... par contre, là on est dans la présentation de Lilou, donc on va peut être pas squatter ici scratch Ouvrez des topics, les zébrillons, n'hésitez pas! cheers

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par mapoule le Lun 24 Aoû 2009 - 23:24

Mais avec mon petit modèle cartésien (voir un message précédent), je pense que personne n'est "con", mais que tout le monde a autant de bon sens et réagit à sa manière, en fonction des informations, des rencontres et de son ressenti: beaucoup vivent les joies absurdes de la vie et des paradigmes normaux, certains non. Mais pour moi, ça ne veut pas dire que les 1er sont plus cons que les derniers: ils sont tous aussi raisonnables, mais ils n'ont pas appliqué leur raison au même vécu ou n'ont pas les mêmes capacités de ressenti...

Par " cons " lequel adjectif popularisé est un jugement de valeur, je confirme, je désigne tous ceux qui font du tort aux autres, gratuitement, bêtement, dans leur rue, dans leur immeubles, dans leurs boulots, dans leur village, ville, région, état, continent, planète...tous ceux qui ne font que répéter ce que l'on a répété, tous ceux qui ne réfléchissent pas avant de l'ouvrir, tous les donneurs de leçons, tous ceux qui savent mieux gérer ton existence que toi, tout ceux qui te bouffent ton oxygène et énergie. tous ceux qui.. pis zut, pis merde ! No

C'est vrai, ce ne sont pas des cons, juste des limités cérébraux, où de trop grands névrosés, psychotiques mais ce n'est finalement pas de leur faute, comme nous n'avons à retenir aucune fierté à avoir " compris " dès la première dent de lait tombée. ( par contre, en parlant de dent de lait, j'ai pas compris tt de suite qu'elle n'existait pas la pitite souris ! Fichtre que j'étais naive ) mouais, suis pas à un paradoxe pres.

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Mar 25 Aoû 2009 - 0:01

Par " cons " lequel adjectif popularisé est un jugement de valeur, je confirme, je désigne tous ceux qui font du tort aux autres, gratuitement, bêtement, dans leur rue, dans leur immeubles, dans leurs boulots, dans leur village, ville, région, état, continent, planète...tous ceux qui ne font que répéter ce que l'on a répété, tous ceux qui ne réfléchissent pas avant de l'ouvrir, tous les donneurs de leçons, tous ceux qui savent mieux gérer ton existence que toi, tout ceux qui te bouffent ton oxygène et énergie. tous ceux qui.. pis zut, pis merde ! No

C'est vrai, ce ne sont pas des cons, juste des limités cérébraux, où de trop grands névrosés, psychotiques mais ce n'est finalement pas de leur faute, comme nous n'avons à retenir aucune fierté à avoir " compris " dès la première dent de lait tombée. ( par contre, en parlant de dent de lait, j'ai pas compris tt de suite qu'elle n'existait pas la pitite souris ! Fichtre que j'étais naive ) mouais, suis pas à un paradoxe pres.

Je comprend ta réaction...

Ce que je voulais dire est que dans le lot, il y en a beaucoup dont le comportement n'est pas dû à leur capacité cérébrale mais à leur propre histoire et celle de la société...

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par mapoule le Mar 25 Aoû 2009 - 0:18

Ce que je voulais dire est que dans le lot, il y en a beaucoup dont le comportement n'est pas dû à leur capacité cérébrale mais à leur propre histoire et celle de la société..

Dans ces cas là, je te rejoins, certes, j'ai généralisé ( ce que je fait rarement ), mais je n'y avais pas inclus tous ceux et celles lesquels dès leur plus jeune age ont subi de gré( inconsciemment) une automutilation où de force une mutilation intellectuelle, ( milieu familial, religion, violence, etcc...)

Et pourtant, insidieusement je les avais inclus...

Qu'ils qu'elles me pardonnent, pas l'habitude d'exprimer mes ressentis. c'est une erreur d'inattention.

Finalement, dans le fond, nous sommes peut être tous des génies en puissance ? beaucoup ne le savaient pas et sont sacrifiés, certains le savent, et sont finalement sacrifiés par ceux là même qui ne le savent pas ?

Triste humanité..

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Mar 25 Aoû 2009 - 0:32

Dans ces cas là, je te rejoins, certes, j'ai généralisé ( ce que je fait rarement ), mais je n'y avais pas inclus tous ceux et celles lesquels dès leur plus jeune age ont subi de gré( inconsciemment) une automutilation où de force une mutilation intellectuelle, ( milieu familial, religion, violence, etcc...)

Je ne parlais pas spécifiquement de ces cas-là. Cela explique des cas extrêmes.

Je te parlais de cas de personnes ayant une existence tout à fait banale pour expliquer des absurdités "banales". L'histoire de la société et la société elle-même véhicule une certaine idéologie, modulée par l'histoire personnelle et les capacités de ressenti.

Finalement, dans le fond, nous sommes peut être tous des génies en puissance ? beaucoup ne le savaient pas et sont sacrifiés, certains le savent, et sont finalement sacrifiés par ceux là même qui ne le savent pas ?

Ça dépend ce que tu appelle "génie". Si je n'accepte pas la notion de "con", je n'accepte pas la notion de "génie" non plus. Mais je crois qu'il y a un potentiel important à développer en chacun, il faut juste arriver à prendre du recul - avec prudence.

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Mar 25 Aoû 2009 - 6:26

Si je n'accepte pas la notion de "con", je n'accepte pas la notion de "génie" non plus. Mais je crois qu'il y a un potentiel important à développer en chacun, il faut juste arriver à prendre du recul - avec prudence.

Ouh la! affraid Si, si, les vrais cons, ça existe! Razz (je ne parle pas de connerie-inadaptation, laquelle m'a souvent concernée et me concerne encore trop souvent, mais bien de connerie-basique Suspect ) Croire qu'il existe un potentiel à développer en chacun, je l'ai osé, en toute candeur et amour de l'humanité, il y a bien longtemps... Rolling Eyes
Mais il faut se rendre à l'évidence, la connerie grouille dans ce monde, et le spectre est extra-large... en allant de "monsieur connard bouffi de certitudes" au "pauvre con bouffi des certitudes des autres", en passant par le "gros con qui se croit moins con que les autres et en est fier", mais aussi par le "sale con qui se pense moins con mais n'ose pas le dire trop fort et se contente de le prouver"... lol!

Et, mine de rien, ben ça fait du peuple scratch Razz

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par JK le Mar 25 Aoû 2009 - 9:42

j'ajouterai "le con qui se sait con et qui ne le supporte pas", une espèce particulièrement difficile...

JK
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par éden le Mar 25 Aoû 2009 - 16:38

l'impression de vivre parmi une sous race de chimpanzé .... ça compte ? Crying or Very sad

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Henson le Mar 25 Aoû 2009 - 17:16

"monsieur connard bouffi de certitudes"
"pauvre con bouffi des certitudes des autres"
"gros con qui se croit moins con que les autres et en est fier"
"sale con qui se pense moins con mais n'ose pas le dire trop fort et se contente de le prouver"
"le con qui se sait con et qui ne le supporte pas"
chimpanzé

Je vous comprends, mais pourquoi est-ce que certains (beaucoup?) sont comme ça scratch ?

Surement parce qu'ils ne se posent pas les bonnes questions. Mais s'ils ne se les posent pas, ils se laissent porter par quelque chose qui les conduit à penser et à se comporter d'une certaine façon: c'est les valeurs de la société de consommation et/ou de leur milieu.

Il en va un peu de même pour les entreprises: Morgane sera surement d'accord pour dire que beaucoup d'entreprises pharmaceutiques sont des connes Wink , mais elles ne font que refléter le système économique et ses valeurs. Elles évoluent en fonction des règles.

Par exemple, quand on est passé du paradigme "vive la technologique toute puissante" à "développement durable", les entreprises ont modifiées leur comportement. Bon OK, c'est essentiellement du green-washing accablant, mais:
- c'est normal, car les valeurs du système n'ont pas fondamentalement changées;
- il y a quand même des bonnes choses qui ont été faites et qui se font.

PS: il faudrait peut-être trouver un autre titre, car il y a plein de personnes lambda très bien... sunny

Henson
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Franz le Mar 25 Aoû 2009 - 18:05

je suis d'accord avec vous amis zèbres mais il faut se dire une chose : on est toujours le con de quelqu'un Rolling Eyes
la bonne définition de cette manière d'être est donc toute relative au référentiel que l'on se fixe au départ....
ton P.S. Henson reflète la conclusion qu'il y a des gens lambda bien et non, comme des gens zèbres bien et d'autres non (pas vous je vous rassure mais ca doit sûrement exister !)... tous les formes sont dans la nature, avec comme exemple concret qu'aucune rayure d'un zèbre ne ressemble à une autre !
Au final le but est de vivre tous ensemble sur notre bonne sphère bleue... et s'accepter... tel qu'on est !
mais bon, je vous rassure, comme vous tous j'en rencontre tous les jours des cons (et les zèbres les détectent tellement bien et rapidement...), mais doit-on les changer (sans avoir le pouvoir de le faire) ? et si on arrivait à tous s'aimer et se respecter, on finirait par s'ennuyer et donc par se détester...
Donc perso, j'essaie de les ignorer et en aucun cas de les aider à devenir moins cons (peine et énergies perdues !) ...chacun son chemin, chacun sa prairie, chacun sa tribue !

Franz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 46
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Morgane le Mar 25 Aoû 2009 - 18:29

Morgane sera surement d'accord pour dire que beaucoup d'entreprises pharmaceutiques sont des connes

Euh... non Razz c'est pas le mot que j'aurai choisi, tu vois Henson Suspect Evil or Very Mad (ah! et puis, un truc: je déteste (!!!) qu'on parle pour moi, hein! attention ! Razz )

@Franz
amis zèbres mais il faut se dire une chose : on est toujours le con de quelqu'un
Hey, tu sais que tu m'apprends un truc là, Frantz??? Razz Sérieux! j'y avais jamais pensé à ça lol! Et mon proprio à moi, il est où? IL EST Où CE CON?????? lol!

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre et lambda

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum