Organisation des pensées ???

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Princeton le Lun 29 Juin 2015 - 12:50

Ah oui ça me parle. Quand j'ai un problème, je le prends par tous les bouts, ce n'est pas chronologique, je peux travailler sur n'importe quelle partie comme un puzzle que je complète.
avatar
Princeton
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1357
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Bibo le Lun 29 Juin 2015 - 13:43

Il y a plusieurs procédés qui rendent compte de cette tendance à penser différemment je pense :
- Le fait de ne pas totalement contrôler sa pensée et de se laisser divaguer de concept en concept, ces derniers étant liés par analogies plus ou moins grossières, plus ou moins floues sans faire intervenir une quelconque problématique.
- Le fait d'envisager un questionnement sans se retreindre dans le fenêtre des possibilités pour résoudre la question/problématique. C'est à dire qu'on en vient à aller au delà, à côté, à en faire plus, ou différemment, alors qu'il aurait été possible de faire plus efficace selon une méthode prédéfinie.
- Le fait de reconsidérer les bases d'une problématique pour soit comprendre comment résoudre le problème selon la méthode la plus efficace (sous entendu prédéfinie), soit innover et trouver un chemin plus court. Il s'agit donc de faire un ou plusieurs pas en arrière pour repartir d'une base minimale et/ou s'abstraire avant de replonger pour comprendre/résoudre.
avatar
Bibo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2539
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 27
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Seneque le Lun 29 Juin 2015 - 20:07

Ce sont des hypothèses intéressantes, mais j'ai du mal à m'y retrouver.
C'est plus bordélique que cela.
Pour exemple, une anecdote qui m'est arrivée il y a pas mal d'années (Je n'avais pas 30 ans)


A une époque où j'avais des velléités d'un parcours "Normal" J'ai donc suivi des cours de mathématiques au CNAM.
Ces cours du soir imposaient des devoirs à faire le soir. Là, pour le coup, je ne me suis pas défilé. Ces devoirs consistaient à résoudre moult équations. Et un soir lors du cours, le professeur demande aux gens de venir au tableau exposer leur travail du soir. Pour ma part, je n’ai quasiment rien fait. Je n’ai rien compris. Néanmoins, je lève le doigt pour résoudre un exercice. Sur l’estrade, j’exécute, développe les calculs et affiche un résultat. Le professeur regarde, demande à l’assistance s’il y a des objections. Pas de réaction. C’est bien. Je peux retourner à ma place. Arrivé à ma place, je scrute le tableau et ne comprends rien à ce que j’ai écrit. Aussi avant que le professeur n’efface pour laisser la place au suivant, je m’empresse de laborieusement recopier ce que j’avais brillamment développé peu de temps avant.
Extrait de mon parcours (http://thierry-mazaleyrat.fr/surdouetude.html)

Encore maintenant quant je tire des lignes de codes sur mes sites, une fois faites, le lendemain, je ne saurais dire comment je les ai faites.
Huh
avatar
Seneque
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 25
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 62
Localisation : Normandie

http://thierry-mazaleyrat.fr/surdouetude.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Bibo le Lun 29 Juin 2015 - 21:02

Si l'on parle d'organisation des pensées, a priori, on parle de processus conscients puisque sinon, il devient difficile d'en parler, à moins de les évoquer comme une black box ce qui revient à être le niveau 0 de l'organisation = 1 unité.
C'est en cela que j'ai tenté de décrire tout ce à quoi un processus conscient pouvait se rattacher en tant que supposé comme différent.
Pour autant, ton fonctionnement est intéressant.
avatar
Bibo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2539
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 27
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Cleore le Mar 30 Juin 2015 - 15:07

haha, génial le dessin !! Tout à fait moi, ça.

Après coup je me dis : "mais qu'est-ce qui m'a pris de me compliquer la vie à ce point avec un truc aussi simple ?" Mais c'est plus fort que moi, j'ai besoin de passer par tous ces détours pour arriver au bout. Sinon c'est sans intérêt.

Il y a un domaine où cette pensée m'est très utile, actuellement : la généalogie. Nous avons entrepris, ma soeur et moi, de reconstituer notre arbre avec les familles de nos 2 parents, et cette arborescence de noms qui se développe dans tous les sens ne me dérange pas du tout. Ma soeur s'y perd, moi je suis dans mon élément. Je fais des pauses de temps à autre pour digérer ce qui a déjà était fait, et hop ça repart pour de nouvelles branches de tous les côtés. J'aime bien.
avatar
Cleore
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1018
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 54
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisation des pensées ???

Message par Noumenie Dysnomie le Jeu 2 Juil 2015 - 11:07

Je n'organise rien dans ma tête. Les choses "sont", "simplement" (je mets des guillemets sur simplement car j'ai bien conscience que ça ne l'est pas de prime abord ni approchable par tous)

J'engrange du savoir principalement parce que je suis une scanneuse avec une formidable mémoire, et qu'une approche technique ou en tout cas la validation par l'expérience pratique/technique/concrète/empirique vaudra toujours bien plus que 1000 mots à mes yeux.

J'ai coutume de dire que dans ma tête, et pour vous illustrer ça avec un concept informatique : Tout est éternellement en "tâche de fond" et semi en veille. Si je cherche une information, l'onglet avec celle ci pop-up juste plus avant comparée aux autres et c'est tout.
Sinon, je pourrai vous parler de palais mental ou cartographie mentale, mais pas dis que ce concept parle à tous.
Pour ceux que ça intéresse, le mien est plutôt visuellement absent car ça m'est très compliqué (j'me pose le doute d'être "aphantasienne" : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150629.OBS1709/l-aphantasie-ou-l-incapacite-de-creer-une-image-mentale.html J'pense leur écrire pour leur suggérer de voir si ça n'a pas un lien avec la dysgraphie, car concrètement, l'étant, ça bloque côté projection visuo-spatiale) mais si je devais décrire le sentiment prégnant que j'en ai en images, je dirais que le tout s'approche de ceci : Il est un mur circulaire/rotatif/"slidable" avec des compartiments dans lesquels si je zoom dessus, comme sur une image, je peux rentrer dedans et trouver une autre pièce, avec directement, un panel de tranches de vie (mais pas d'émotions), comme un fils tendu avec des clichés de polaroïds attachés dessus, ou des minis films sur pauses.
(Après, autre soucis, mes souvenirs sont tous en n/b, pas de visages, zero voix même pas la mienne dans ma tête, et "il pleut" toujours, comme si mon passé était un éternel mois d'octobre/novembre.)
Pour le savoir, c'est plus une forme de librairie, et on retrouve le côté pop-up d'info, limite pourrait y avoir une projection sur des murs de textes, mais faut que je me concentre vraiment très fort.
Tout ça, c'est si je me pose au calme, sinon, on retrouve ce que je vais évoquer ensuite.
Le palais mental, c'est de la réflexion en pleine conscience (clin d'oeil taktak)

Pour ce qui est de ma pensée propre, de mes avis, schémas de construction, je n'ai consciemment aucune des deux approches montrées dans l'image de Seneque. Comme dit au tout début, les choses "sont", point. De ce fait, j'ai le postulat de départ, et l'arrivée, et au mieux, diverses arrivées toutes exploitables.
Pas de tergiversions, pas de fuites de l'esprit, pas de pertes de temps.
Ce qui me pose socialement quelques soucis, les gens en face ne comprenant que très rarement comment passer de la lettre A à Z sans passer par toutes les lettres de l'alphabet, ce qui tend à m'agacer, ce qui tend à rendre la personne hostile à mon égard car la m'étant face à une différence, elle va me renvoyer dans la gueule un orgueil ou une hauteur que je ne cherchais ni à avoir ni à projeter, et du coup, tout ça va me tendre à effectivement me faire draper dans ma cape de dignité et de hauteur. (Mais bon, quitte à taper un chien, encore faut il avoir la décence/présence d'esprit de comprendre qu'en retour, il puisse mordre. Autre débat, pas le lieu pour, anyway.)

Même si avoir un instinct/esprit de déduction peut être cool, et la combo be smart qui va avec ( What a Face ), il n'en reste pas moins que je suis humaine et donc fatalement capable de merder et de rien capter de temps à autres Wink

"-Voila, voila."
avatar
Noumenie Dysnomie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1438
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum