Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Ven 2 Mai 2014 - 21:36

Bonsoir!

Ca fait un petit moment que je vous lis et que j'ai envie de participer aux sujets du forum alors je me lance.

Hyper sensible à la moindre bribe d'émotion, au moindre petit changement, au moindre petit rien du tout que personne ne voit mais qui peut chez moi prendre tout l'espace et m'étouffer. Quand j'étais petite fille, la seule vue d'un SDF à Paris me minait le moral pour la journée (peut-être banal direz-vous) à m'en faire pleurer.
J'ai ce vide immense à combler, un gros manque d'amour et de plein d'autres choses aussi. Je me sens toujours seule même lorsque je suis entourée, toujours différente. Parfois il m'arrive de me dire comment font les autres? Pour ne pas être envahis par toutes ces émotions, pour ne pas s'effondrer au moindre choc émotionnel, pour sembler heureux et si indifférents à la méchanceté d'autrui, à l'égoïsme omniprésent et aux gens qui vivent côte à côte sans se regarder, sans se demander comment il va lui, vraiment? (c'est bête mais parfois je vois des gens et je me demande comment ils vont au fond, s'ils sont heureux, ce qui les fait souffrir, comment ils pensent, comment ils voient la vie,...)

Bref je suis quelqu'un de très sensible, vous l'aurez compris, quelqu'un de passionnée et entière. J'ai eu une adolescence chaotique et dans le regard social j'étais "une paumée".
Depuis j'ai eu une petite fille, j'ai repris ma vie en main, mes études et j'ai un travail "respectable" (au yeux des gens, pas à mon sens, bref) Mais il me manque toujours un truc, vous savez ce vide qui vous prend et que vous semblez ne jamais pouvoir combler. Je souffre de ce sentiment depuis longtemps. Avant j'avais des raisons (vie peu épanouissante, plutôt seule,...), maintenant moins. Et souvent je me dis bon ok j'ai fait mes études, j'ai le travail qui me plaît (pour le moment), j'ai de quoi vivre, bientôt j'achèterai une maison pour me poser avec ma fille, un amoureux (c'est ce que je souhaite le plus dans ma vie une famille, mon double) et après? Lorsque j'aurai tout ça, le côté affectif et matériel, il y aura quoi? J'ai trop l'impression de m'ennuyer, le temps passe, je réalise des projets qui me tiennent à cœur, j'évolue mais au fond je m'ennuie toujours, je comble le temps au maximum pour qu'il passe. Où est le sens? Ce vide là j'ai l"impression que rien ne viendra jamais le combler. Il est où le sens? A quoi ça sert tout ça? En regardant vivre les gens parfois je me demande si je suis la seule à me poser cette question.

Pour le moment je projette encore d'autres études (en droit) mais je sais que ce n'est qu'une fuite. Je ne le fais ni pour le métier ni pour le diplôme. Juste parce-que j'aime savoir, apprendre toujours plus et que ça me permet de moins penser, de m'engouffrer dans ce savoir et d'oublier le reste. Ah oui et aussi parce-que j'ai souvent l'impression de faire rapidement le tour de mon travail donc je sais que toute ma vie il faudra que je change pour ne pas m'ennuyer, alors je m'y prends de bonne heure...

Le côté zèbre je ne suis pas encore sûre. Spéciale oui je le suis, différente, hypersensible (jusqu'aux odeurs, j'ai un odorat hyper développé), une excellente mémoire, artiste dans l'âme et autre...
Je me suis totalement reconnue dans le livre de Jeanne Siaud Fachin sur l'adulte surdoué, ado on m'avait déjà parlé d'hp mais est-ce suffisant?
Mon ex avec qui j'étais a découvert qu'il était zèbre (lui c'est sûr à 100%) et il pensait que je l'étais, c'est comme ça que je me suis intéressée au sujet et que j'ai atterri ici. Notre fille l'est sûrement mais pareil rien de sûr. Pour ma part il y a des jours où je suis sûre. Le déclic a été en cours cette année, l'impression de ne rien comprendre à ce qu'expliquait le prof (parfois me suis demandée s'il me manquait des neurones  Shocked ) alors que quand j'apprends le truc par moi-même c'est plus simple. Toujours la seule à poser plein de questions ou avoir certaines réponses (maintenant je me tais), hyper perfectionniste, envie de tout savoir, dans chaque travail à rendre je creuse au fond du fond, je mets 4heures là où les autres en mettent 1. Mais bon tout ça ne prouve rien non plus...

En lisant les posts du forum je me suis retrouvée dans beaucoup de sujets comme par exemple le rapport au travail, le rapport aux autres surtout, l'impression de ne jamais rien comprendre, toujours être trop décalée, la souffrance dans la vie, les relations amoureuses,etc Donc je ne sais pas mon QI mais je sais que j'ai des points communs avec beaucoup de personnes du forum.

Je passerai les tests dans quelques temps lorsque j'aurai retrouvé le moral car pour tout vous dire je vis actuellement une rupture très difficile, en fait THE rupture quoi. Je suis un peu à terre même si je sais que notre couple n'allait plus, notre relation était destructrice et me faisait me détester un peu plus tous les jours. Mais il me manque, c'était un peu mon double, mon meilleur ami, mon amoureux depuis des années.
Alors je vais essayer de mettre à profit ce vide qui s'empare de moi, ce futur rempli de morosité que j'imagine (même si il sera différent je l'espère) pour mieux me connaître, essayer de surmonter ce gouffre, mes angoisses, ce mal que j'ai au creux du ventre et essayer d'être (un peu?) heureuse ou du moins le mieux possible.

A part cette entrée en matière plutôt tristoune, je précise quand même qu'à côté de ça je suis en général plutôt optimiste (oui je sais ça ne saute pas aux yeux comme ça de prime abord  Laughing ). Il y a un côté en moi qui aime la vie et la croque à pleine dents, c'est ce qui m'a empêché de sombrer dans les moments plus compliqués. Je suis une fille pétillante (il paraît), et j'aime les gens, vraiment. J'adore le contact avec les gens (même s'il est compliqué, surtout dans le long terme) et donner aux gens de la gentillesse, de l'amour, etc... J'aime tout ce qui est artistique, j'aime le sport, j'aime apprendre, lire, j'adore la nature elle me ressource,...

Je viens chercher ici des contacts amicaux, un peu de soutien, en donner aussi (si jamais je peux?)
Ca fait beaucoup de je pour commencer mais c'est le principe d'une présentation je suppose. Allez à vous maintenant, je suis pressée de vous connaître et de passer un peu de temps à vos côtés (du moins virtuellement).

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par offset le Ven 2 Mai 2014 - 21:45

Bienvenue à toi l' hyper sensible et la pétillante waga

 Very Happy

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par L'ange le Ven 2 Mai 2014 - 21:46

Bienvenue Waga ! Smile
En espérant que tu te plaises ici. (Et que tu nous quittes plus !  Twisted Evil )

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Ven 2 Mai 2014 - 21:56

Promis! Maintenant que j'y suis j'y reste!
Merci pour vos messages, ça fait plaisir les réponses sont rapides.

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Invité le Ven 2 Mai 2014 - 22:19

Bienvenue parmi nous Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Invité le Ven 2 Mai 2014 - 23:34

Vraiment bienvenue Waga... Smile 

C'est un plaisir de te lire, on dirait qu'on te voit en vrai...

Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Ven 2 Mai 2014 - 23:48

Very Happy Ton message m'a fait rire asperge. Contente d'avoir dressé une liste assez exhaustive.

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par ar sparfell le Mar 6 Mai 2014 - 14:05

Salut Waga !!  Very Happy 

A peine quatre jours sur le forum, et déjà deux messages de toi que je trouve très très bien...  Very Happy 
Content que tu sois arrivée, et bienvenue sur le forum !!  cheers Bravo ! Impec ! Tchao 

ar sparfell
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 337
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 31
Localisation : 48°10'74,38''N 1°66'96,52''W, dans la merde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Mar 6 Mai 2014 - 20:09

Merci ar sparfell, ça me touche  Embarassed 
Je suis également contente d'être là, j'ai presque l'impression d'être plus forte, tellement de zébrés d'un coup avec qui je peux parler...

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Mer 7 Mai 2014 - 21:43

J'ai envie de mettre un peu de musique. J'ai tous les styles du moment qu'ils résonnent de manière musicale à mon oreille et surtout que ça me donne une émotion.

Dans le désordre:

Celle-ci je l'aime beaucoup et surtout le clip qui l'accompagne, il me fait partir... Comment nous nous sabotons nous-même et cette mauvaise estime de soi

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Ven 23 Mai 2014 - 23:16

Bon maintenant que je peux enfin poster des vidéos (du moins plusieurs) je vous mets quelques musiques que j'aime beaucoup.
J'aime tous les styles du moment qu'ils résonnent de manière musicale à mon oreille et surtout que ça me donne une émotion.

Dans le désordre:

Ces deux là j’adore, un univers qui me fait planer:


Dans un autre style:  

Izia, une grande artiste:

Et sa reprise d'Eminem:

Parov Stelar, j'aime beaucoup dans ses clips la manière de danser à l'ancienne, c'est beau je trouve

Une de mes musiques préférées:

Des paroles très vraies:



Un petit air de Pupajim:

Rap:


Musique calme:

Damien Rice, j'aime beaucoup la sensibilité de cet artiste:

Et pour finir un peu de piano, un pianiste avec un talent incroyable qui revisite les classiques:

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Waga le Mar 27 Mai 2014 - 0:08

Musique expérimentale:


Divers styles:

Celle-ci je l'aime beaucoup:


Dans le genre calme j'aime bien ces deux là:

Mythiques:

J'aime beaucoup le clip de celle-ci:

Waga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 28
Localisation : Dans l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité, oiseau libre et emprisonné

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum