Temps d'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Temps d'écriture

Message par LeTangoDeMelmoth le Ven 2 Mai 2014 - 0:24

Bonsoir, j'ai un problème plutôt gênant.
Lorsque j'étais enfant et que je devais rédiger un texte, écrire à quelqu'un, j'allais particulièrement vite - bien que je faisais pas mal de fautes. Dans les rédactions, j'écrivais beaucoup plus que les autres. Maintenant, c'est l'inverse. Enfaîte, je suis trop indécis. Et quelle que soit la personne à laquelle je m'adresse, je réfléchis énormément à ce que je vais dire, et parfois je prends plusieurs heures pour rédiger un simple message. J'ai l'impression d'être idiot et de ne plus savoir me laisser aller comme avant. Peut-être que j'ai trop peur de paraître ridicule, alors j'ahane à composer le message qui pourrait m'épargner cela. Après avoir terminé un paragraphe, je le relis plusieurs fois. Et une fois le message composé, je relis l'ensemble au moins trois fois. Imaginez mon sentiment lorsque j'envois enfin mon message au destinataire en question, que je reçois sa réponse dans les quelques minutes qui suivent, et que je sais que je vais devoir reperdre un temps fou à lui en réécrire un ! Le pire c'est qu'à chaque fois que je termine d'écrire un message, je suis tellement soulagé que j'ai besoin de "fêter" ça. Alors j'écoute quelques musiques. Et en général, lorsque j'ai terminé de me "récompenser", je constate que l'on m'a répondu entre temps et que c'est reparti pour un nouveau tourment ! Il m'arrive même de me préparer mentalement avant de commencer la rédaction d'un nouveau message. Il faut aussi savoir que j'ai une très mauvaise concentration et que face à un livre ou à un film, je dois m'arrêter toutes les deux minutes pour faire le point car je pense à autre chose. Est-ce un manque d'intelligence ou bien une tare qui en est plus ou moins indépendante ? Quelqu'un dans la même situation ? Des idées ? Merci.

LeTangoDeMelmoth
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 02/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Daiky le Lun 12 Mai 2014 - 20:12

Oui du perfectionnisme peut-être?

Tu compares deux choses différentes : tes rédactions et écris du passé, et les SMS de maintenant... Avant, tu ne t'adressais pas forcément à des personnes, tu écrivais des choses, des rédactions, des cours, etc. Est-ce que tu écris encore à la main en dehors du contexte de conversation? Si oui, tu mets plus de temps qu'avant?

Parce que pour moi, la conversation et la rédaction sont des choses diamétralement différentes. Dans la première, il y a tout l'aspect social qui complexifie la chose, donc pas évident!

Pour revenir aux SMS, disons que je pourrais franchement avoir le même problème que toi, et que je l'ai eu à une certaine époque. Je m'en suis "évadée", dirons-nous, soit en appelant la personne (=p), soit en écrivant vite fait quelque chose sans relire et en l'envoyant tout aussi rapidement. En conclusion, j'ai horreur d'écrire des messages, mais je le fais quand même quand il faut, et si ça me soule trop ou si le texto est trop long, en général, j'appelle la personne ^^

Mais dans ton cas, je pense juste que c'est un perfectionnisme exacerbé peut-être par le fait que ce n'est pas une conversation "réelle" et que tu as donc le temps d'être comme ça. L'aspect social peut également jouer, comme on n'a pas la personne en face, c'est dur de faire transparaître nos attentions et notre état d'esprit dans un SMS... Peut-être que tu veux juste être sûr que l'autre te comprendra le plus justement possible, au plus près de si elle était juste en face de toi.

Bref, pour moi, les messages texto ou faceB ou ce que tu veux, c'est vraiment trop virtuel... Je préfère avoir la personne en face de moi, ou au téléphone, ça me semble moins hypocrite envers la personne que si je répondais à moitié par un pauvre message tout seul.

Pourquoi voudrais-tu que ça soit un manque d'intelligence? Il n'y a qu'un HP pour dire ça =p (à moins que je ne me trompes)

Daiky
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 192
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 26
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Pieyre le Lun 12 Mai 2014 - 21:33

Je ne pense pas non plus que ce soit un manque d'intelligence, dans la mesure, toute narcissique, où je suis aussi comme ça.

En dehors du perfectionnisme et de l'aspect social, même si cela peut-être lié, il y a aussi pour moi le sentiment d'urgence à écrire qui joue. Ainsi lors d'un devoir écrit, au lycée ou en faculté, mon inhibition finissait par disparaître presque complètement, et je prenais même plaisir à écrire rapidement malgré le stress.

Sur les forums, il n'y a que pour les jeux littéraires, où il faut répondre vite, et lorsque je me mets directement à une réponse sans trop réfléchir que je m'y résous sans peine, grâce à l'excitation de l'interaction. Dès que je prends un peu de recul, pour penser à ce que je pourrais écrire de pertinent, les idées viennent, toutes prêtes, mais la réalisation en est retardée, parfois indéfiniment. En plus le matin j'ai besoin parfois de plusieurs heures avant de me concentrer pour une longue réponse. Aussi je suis parfois consterné qu'on me réponde rapidement, en ayant l'impression qu'on a bâclé la réponse, mais sans doute envieux aussi de ce fonctionnement différent du mien.

Et dans la correspondance privée c'est pire encore. Si cela ne concerne pas un sujet de réflexion, je préfère encore qu'on m'appelle au téléphone; aussi je réponds parfois ainsi, même si j'apprécie de conserver des traces écrites des petites choses. Je dis souvent que pour écrire deux lignes, vingt lignes ou bien deux cents lignes, c'est un peu la même difficulté pour moi. Si je me représente ce qu'il y a à écrire, je tiens à le faire bien, et cela m'angoisse; et pourtant, quand vraiment je parviens à m'y mettre, même en peinant, je me sens obligé de tout dire, et j'en rajoute...

Alors je n'ai pas vraiment de solution. Il y a le téléphone quand c'est court, et sinon peut-être noter rapidement quelques idées qu'on a pour ne pas les oublier, et se lancer sans réfléchir dans la rédaction, en comptant sur le pouvoir de la chose commencée, les mots en appelant d'autres, même si ce n'est pas parfait; la concentration prenant, il sera toujours temps d'intégrer plus tard les bonnes idées et d'améliorer l'ensemble.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014 - 21:51

Pieyre a écrit:
Sur les forums, il n'y a que pour les jeux littéraires, où il faut répondre vite, et lorsque je me mets directement à une réponse sans trop réfléchir que je m'y résous sans peine, grâce à l'excitation de l'interaction.

N’importe quoi, et le flood alors !

LeTempsDeMettremots entraine-toi au flood, tu dis à la modo t'as un mot du médecin..

Pieyre a écrit:Dès que je prends un peu de recul, pour penser à ce que je pourrais écrire de pertinent

Ben voilà, quelle idée saugrenue !


Pieyre a écrit:mais sans doute envieux aussi de ce fonctionnement différent du mien.

Ouais moi aussi ça m'les coupe.

Je cite pas le reste,
je trouve cela bien plus intime (ça veut dire j'ai l’œil qui se mouille) que ceux racontant leurs kilos de trop ou leurs tentatives de suicide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Pieyre le Lun 12 Mai 2014 - 22:02

J'ai souvent pensé ouvrir un deuxième compte pour ne répondre que des phrases incisives d'une ligne ou deux (c'était avant de te connaître, hein !) Ce serait un bon entraînement. Pourtant, je sais comment je suis, je finirais par développer les réponses suivantes.
Mais parfois, il est vrai que commencer par un peu de provocation, c'est une bonne attaque, avant de modérer (soi-même) ses propos. Un forum sans provocation, c'est un forum qui sent le renfermé. Encore faut-il que ce soit circonscrit à certaines sections.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014 - 22:06

Circonscrit à certain sexe je croyais t'allait dire.

Oui bon t'as vu TangoBegaieMooth le flood ça a ses limites tout de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014 - 22:14

Circonscrit, section, allitération en sss, c'est incisif tout ça. Tu progresses déjà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014 - 22:15

Ouf j'ai eu peur je croyais que c'était à moi que tu t'adressais,
moi je régresse bien comme il faut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps d'écriture

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum