Bonjour, j'ai 15 ans...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Fregis0 le Mar 2 Nov 2010 - 0:05

Comme l'indique ce sujet, j'ai 15 ans et ce forum m'intéresse énormément. En effet, étant surdoué (je n'aime pas le mot zèbre ça fait trop bête de foire) je me pose beaucoup de questions sur mon avenir, et comme nous avons tous l'air assez semblables sur les grandes lignes je pense que vous pourrez peut-être m'apporter des réponses. Bien que ma mère soit surdouée j'ai du mal à m'ouvrir à elle et c'est pour cela que je viens ici en temps qu'inconnu. Je précise, pour que vous me preniez au sérieux malgré mon jeune âge que j'ai effectué des test chez un psychiatre qui ont prouvé ma douance, je dis cela juste pour information.
Tout d'abord, et je ne pense pas être le seul dans ce cas^^, j'ai beaucoup de mal à m'intégrer avec les gens de mon âge: c'est du grand classique, je fais des blagues qu'ils ne comprennent pas, ils trouvent que je suis à côté de la plaque... etc. Cependant je n'éprouve aucun ressentiment à leur égard mais c'est vrai que parfois ça fait mal. J'ai aussi remarqué qu'ils profitaient parfois de moi. Par expemple, quand n'importe qui me demande de lui prêter 2 euros pour manger à midi je m'exécute avec plaisir, mais quand cette même personne refuse de me donner une feuille de papier le lendemain je me sens vraiment con. Pour résumer, et sans prétention, je me sens à la fois au-dessus mais également rejeté par les gens mon âge: je les comprends mais ce n'est pas réciproque, je les aime bien et ce n'est pas réciproque non plus. Le phénomène est le même avec les filles qui ne comprennent pas mon humour et à 15 c'est compliqué de ne pas trouver de filles à qui parler. La question est donc: ce phénomène va-t-il continuer ou au contraire baisser en grandissant(je suis actuellement en première).
Bien que tout cela pourrait faire penser que je suis triste ce n'est pas du tout le cas, j'ai une passion que j'exerce avec des jeunes qui me comprennent mieux grâce à nos activités communes. J'ai d'ailleurs remarqué que certaines personnes semblent se réfugier dans ce forum et penser qu'être plus intelligent les empêchera à jamais d'avoir des relations normales. Ils acceptent trop leur condition je dirai. Si je dis cela c'est que j'ai moi-même été tenté de me dire que de toute façon je suis bien plus intelligent que les gens de mon âge, qu'ils ne pourront jamais m'accepter et qu'il ne sert à rien d'essayer de s'intégrer.
Enfin, j'ai une soeur qui, j'en suis quasiment sûr est surdouée aussi, mais elle est très jeune et n'est pas encore arrivée à l'âge où j'ai commencé à être rejeté. Est-ce que vous avez tous été comme moi en marge de la société quand vous étiez jeunes? Car je n'ai pas envie que ma soeur souffre de cela et j'aimerais peut-être lui en parler. Qu'en pensez-vous?


Fregis0
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Nicoco le Mar 2 Nov 2010 - 0:41

Very Happy Bienvenue, Fregis0.

Difficiles questions que tu poses là ! Wink

Pour ma part, ce n'est pas ce soir que je t'apporterai mon point de vue. Rolling Eyes
Mais tu peux déjà parcourir les différents sujets où tu trouveras certainement des "aides à la réponse" pour tes interrogations. bounce

(to be continued)

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Invité le Mar 2 Nov 2010 - 8:10

bienvenue!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Fregis0 le Mar 2 Nov 2010 - 8:54

D'accord, je les attendrai avec impatience alors et merci Super Marre

Fregis0
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par bluecat le Mar 2 Nov 2010 - 9:38

Bienvenue!
Tu sais, ici l'âge n'importe pas vraiment! On a tous je crois au moins une fois souffert de ne pas être écoutés/pris au sérieux qd on était + jeunes dc t'inquiète pas!

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par La Maison-Verte le Mar 2 Nov 2010 - 9:53

Bienvenue !

Je crois que c'est le propre de l'adolescence que de se sentir rejeté par ses pairs. Surdoué ou non.

C'est un mauvais moment à passer, un moment à apprivoiser, je ne pense pas qu'il existe de solutions miracles.

J'espère que tu trouveras ce que tu cherches sur le forum. Smile

La Maison-Verte
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Fregis0 le Mar 2 Nov 2010 - 10:00

Bonjour HelenScott.
Je ne pense pas que le fait de se sentir rejeté soit vraiment commun à tous les adolescents... Le nombre de gens sur ce forum qui encore adulte sont mis à l'écart semble en témoigner: être plus intelligent est un réel handicap pour s'intégrer et cela a été prouvé.
Ensuite je ne demande pas de solution miracle, je pose des questions sur ce qu'ont vécu les gens qui sont présents sur ce forum, c'est tout. Je sais bien qu'une telle solution n'existe pas et je ne la cherche pas.
Enfin, ce mauvais "moment" à apprivoiser dure depuis environ 5 ans donc tu comprendras que je me demande s'il prendra un jour fin.
Mais merci quand même de ta réponse c'est gentil de ta part Wink

Fregis0
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par eric the guy le Mar 2 Nov 2010 - 12:25

Bonjour Fregis0
Bienvenue parmi nous.
Comme tu demandes comment on a passé ton âge :
ben, j'en voulais à la terre entière .. j'ai fracassé quelques balles de tennis contre des murs et je rendais carré les balles de crockett en les fracassant elles aussi contre le mur du fond de jardin de mes parents. Le pire c'est que j'ai jamais fait tomber le mur (symbolique ou non!) et que j'ai dû racheté quelques jeux de crockett (là c'était pas symbolique!)

Tu dis être en 1ère à 15 ans, tu as donc un peu d'avance .. les personnes de ta classe sont plus âgées que toi. Quand tu parles des ados de ton âge, ce ne sont pas ceux de ta classe? Ou je calcule mal.

A ta question : "est-ce que ça va durer ou baisser en grandissant ?" Je n'ai pas de réponse précise à te donner .. si ce n'est te conseiller de rester toi et seulement toi comme tu es. Ok je réponds pas à la question ou à côté .. je dirais donc que c'est selon ce que tu veux faire de ta vie à très court terme comme à long terme. Tu as une particularité et c'est peut être mieux de l'exploiter au sein d'un groupe de personnes qui te comprennent plutôt que de vouloir "cacher" cette particularité pour t'intégrer absolument. Je ne te dis pas de te couper des ados de ton âge mais de te dire qu'eux ont des préoccupations, une manière de penser différente de la tienne .. et que cette différence continuera toute ta vie. Dans 10 ans ce seront des adultes qui te comprendront pas .. là je réponds plus à ta question.
L'acceptation de qui tu es comme tu es est l'une des voies pour ne plus penser en terme d'intégration ou non mais en terme d'acceptation : "je me sens bien avec eux", "je me sens moins bien avec eux" .. et c'est comme cela. En ce moment tu n'as pas trop le choix de tes "compagnons" de route car tu es scolarisé mais dans quelques années, tu auras plus (pas totalement!) le choix de tes "compagnons" de route .. Bien sûr tu auras toujours cette différence avec la majorité des gens .. mais tu te seras construit un socle de vie et un groupe de personnes te comprenant .. comme tu as commencé avec ta passion.
Tu as trouvé un centre d'intérêt/hobby qui te fait paraître moins différent car cette passion est peut être partagée par des gens ayant des manières de penser plus conformes à la tienne. Fonce dans cette voie. Peut être que cette passion peut devenir un métier, te faire connaître des gens "plus" comme toi.

Pour ta soeur, je dirais la même chose : qu'elle trouve sa voie dans une activité qui la passionne. Des moments où elle se sentira pas acceptée, elle en aura comme toi ... la chance que vous avez est que vous pourrez vous comprendre et vous entraider lorsqu'elle atteindra l'âge de se sentir rejeté comme tu dis ..

Courage !


eric the guy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 46
Localisation : Ile de Fance (Les Ulis)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Sylphis le Mar 2 Nov 2010 - 12:54

Bienvenue à toi !

Assurément, du haut de mes presque 22 ans, je ne vais pas te parler de l'avenir comme si je le connaissais personnellement, mais j'ai constaté que le temps faisant, j'accepte de mieux en mieux le sentiment d'être "à part" : un très petit nombre de personnes m'apprécient, mais je fonde un début d'assurance sur la certitude que celles-là, au moins, me connaissent, me comprennent, et m'aiment quand même. ^^ De fait, l'estime et l'intérêt des autres personnes ne me manque plus, leur manière ambivalente de n'avoir rien de précis à me reprocher et de me tenir à distance quand même n'est plus source de déception. Ces mécanismes deviennent connus, on apprend par essais-erreurs à ne plus investir démesurément d'énergie dans des relations qui, par manque d'affinités réciproques, ne sont pas viables.

Comme d'autres t'y encouragent, trouve toi dans la mesure du possible un "noyau dur" (qui peut être la famille proche, ou un petit ensemble d'amis puisés dans la diversité des possibles qu'offrent les études supérieures en comparaison aux études secondaires) formé par des individus avec lesquels une réelle communication est possible.

Sylphis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 124
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 28
Localisation : Au centre du monde. Pour les profanes, on appelle ça Belgique.

http://musardises.moonfruit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Invité le Mar 2 Nov 2010 - 13:29

Bienvenue confrère, camarade, moi aussi j'ai 15ans... Tes petites expériences, je les reconnais, l'histoire de la pièce, etc... Disons que lorsque tu donnes trop, les autres affichent sur ton front le mot "soumis", ou l'équivalent "trop gentil"; et qu'en retour, tu ne reçois rien, et qu'à essayer de t'intégrer tu finis au pire en bouc-émissaire.
Je crois que j'ai eu la chance de vivre cela en primaire, depuis j'ai appris à m'intégrer mais au prix de ma personnalité, c'est le pouvoir magique des "masques". Bon, c'est bof, mais je ne suis pas exclu. Difficile de se faire des amis, des vrais; j'ai l'impression que cela n'existe pas, et à trop en chercher, c'est l'inverse que tu trouves, conclusion : ça tombe du ciel! Y'en a deux qui me sont tombés dessus, seulement on ne se voit pas beaucoup.
Il faut juste s'habituer à être banal de temps en temps, apprendre à rire et à jouer de la même manière que les autres, quitte à paraître u peu plus con. Moi c'est le foot qui m'a sauvé, j'ai une deuxième vie où tout le monde me respecte où je ne bégaye pas, où je sais être méchant et agressif (dur, plutôt, mais à mes yeux ça me semble méchant de faire le dur...), sur le terrain et quand je me promène dans ma ville; c'est vrai que c'est ridicule de serrer des mains à tout bout de champ, ou de rire d'une blague débile raciste, mais c'est le prix à mes yeux. Je n'ai pas de solution miracle, mais j'ai une solution pour choisir, et faire un "compromis", tout dépend de l'importance des choses que l'on a, et de sa vision. Mais être gentil est un dosage difficile, j'en ai pris plein la face pour cet excès. Bon, bref, toujours est il que je te comprends, et que je pense que ce que je te raconte tu l'avais déjà compris.

Pour mon cas, j'ai trouvé une deuxième solution, je me fais des copains bien plus âgés que moi, au foot, ils ont 20, 25 ans,( mais ne sont pas très futés ), je me fais des conférences, des débats dans des cafés, et pubs, sur des sujets différents mais traitant souvent de la philo, je vis en autonomie chez moi par conséquent je discute comme un adulte avec ma mère et ses amis, invités; je participe aux discussions d'adultes et aux projets, parfois je suis invité, je vis avec les plus vieux, et au lycée, depuis la 3ème je me lie avec les terminales; d'un autre côté, c'est une fuite, une fuite quant à la difficulté d'être et de rester avec les jeunes de mon âge, la notion de respect, et de partage leur est fondamentalement différente... C'est gênant.

Bon pour conclure, je ne me dis pas épanoui comme je l'aimerai, les cours m'ennuient, ou en tout cas je m'intéresse à beaucoup d'autres choses, même si scolairement je ne suis pas en échec. Et surtout, bienvenue de nouveau, et j'espère sincèrement partager avec toi sur zc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Fregis0 le Mar 2 Nov 2010 - 14:07

Merci à tous pour vos réponses je vous répondrai un peu plus tard, je t'ai envoyé un mp elmunaem.

Fregis0
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par B! le Mar 2 Nov 2010 - 14:41


B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, j'ai 15 ans...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum