Ce serait donc cela ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce serait donc cela ?

Message par Rodéo17 le Ven 25 Avr 2014 - 14:56

Bonjour,

Quel chamboulement dans ma tête depuis que je connais l'existence du zèbre !

Il y a 2 jours encore, le môt même m'était inconnu ... puis lorsque j'ai lu les descriptifs trouvés sur différents site sur les zèbres et autres HP .... ouah!!!! mais c'est (presque) tout moi ça !
Dur de résumer 42 ans de vie en quelques lignes mais pense à 99% en être, et j'envisage très sérieusement de me faire tester, il faudra juste que je trouve un psychologue dans mon trou.
Pourtant, les psys ça me connait, ça fait plus de 15 ans que je suis en psychanalyse parce que "je ne suis pas comme les autres", et je somatise énormément, c'est ce qui m'a fait consulter à la base.
C'est là que je me suis souvenue avoir eu une enfance extrêmement douloureuse, faite de violences (celles de mon père alcoolique envers ma mère et moi), un calvaire qui a duré 16 années durant lesquelles j'ai été un bon petit soldat, que je suis resté aujourd'hui. Je suis passée maître dans l'art de la survie en milieu hostile, mais totalement incapable de vivre en paix.

Mes études, comme le reste, un gâchis ... 1ère de la classe jusqu'en 5ème, 3ème jusqu'en 3ème (avec 2 zèbres identifiés devant) et puis en seconde, c'est le drame! J'ai eu un prof de maths épouvantable (les seuls élèves qui sont passés en 1ère S sont ceux qui ont pris des cours particuliers) et pour la première fois de ma vie, j'ai découvert ce que c'était que ne pas avoir la moyenne.
Comme j'étais très bonne ailleurs, ça n'a inquiété personne et j'ai fait des études de lettres puis une maîtrise d'anglais, avant de réaliser que je ne voulais pas être prof, donc je me suis réorientée en catastrophe, et ça fait bientôt 20 ans que suis dans l'administration des ventes export, un métier "alimentaire" mais très stressant pour moi.

A côté de ça, j'ai multiplié les passions et j'ai 10.000 centres d'intérêts, il faut toujours que j'ai la réponse à toutes les questions que je me pose, et quand je creuse, je ne lâche jamais.
C'est depuis quelques années que j'ai réalisé à quel point j'avais été mal orientée et les sciences me plaisaient (de la mécanique automobile à la construction en passant par la médecine etc.) ... certes, mon point fort n'était pas les maths (même si j'ai eu 18 au bac à l'oral), mais j''étais très bonne en biologie, chimie ...
Si c'était à refaire, je serais ingénieur, je ne sais pas en quoi, mais maintenant c'est foutu !

Niveau relationnel (et émotionnel), j'ai pas mal de difficultés même si je sais très bien faire le caméléon (c'est épuisant), je ressens toujours cette différence par rapport aux autres ... Finalement, c'est avec les animaux que je me sens le mieux, les hommes m'ont toujours déçue même si je vis en couple.
Avec mon compagnon, nous partageons l'amour de la musique et des chevaux ... dommage que cette dernière passion soit aussi coûteuse par rapport à mon pauvre métier, mais je vais tout y sacrifier, j'ai vécu des années coupée de mes émotions, et maintenant ça revient, mais c'est très anarchique, et pour moi, équitation rime avec équithérapie.

J'allais oublier, le plus dur à vivre pour moi, c'est l'hypersensibilité à tout, j'ai les sens toujours en alerte et ça aussi ça bouffe la vie. En prime, je ne supporte pas le bruit, je déteste le changement, bref, pas facile la vie en général ... Sauf que jusqu'à présent, je le mettais sur le compte de mon passé d'enfant maltraitée
Que dire d'autre sinon que je viens de faire un début de burn-out (je me maîtrise tellement que j'ai réussi à stopper à temps), là j'ai repris le boulot en mi-temps thérapeutique.
Pour mon psy, c'est un bon rythme car je dois apprendre à lâcher prise, à prendre du temps pour moi, à ne rien faire  What a Face  Dur pour un zèbre !!!
Au lieu de ça, je pense cheval en permanence (j'ai un gros projet) et en attendant je fais de la repro de crevettes rares dans des nano-aquariums ... c'est grave docteur ?  Surprised 

Bon, j'ai oublié de vous parler de milliers de choses mais je pense que l'essentiel est là ...

Au plaisir déchanger avec vous.


Dernière édition par Rodéo17 le Ven 25 Avr 2014 - 15:06, édité 1 fois

Rodéo17
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 45
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par valerian le Ven 25 Avr 2014 - 14:57

bienvenue dans la savane cheers

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Cleore le Ven 25 Avr 2014 - 14:59

Bienvenue à toi, Rodéo. Tu es en Charente-Maritime ?


Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Rodéo17 le Ven 25 Avr 2014 - 15:07

Merci, oui, je suis en Charente-Maritime (Sud).

Rodéo17
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 45
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par astronaute le Ven 25 Avr 2014 - 15:13

Et bien bonjour cher rodéo17 et, bienvenu sur sur ce forum, je pense que tu viens d'atterrir exactement là ou il fallait. Rodéo17 avancé porte zc et garer vous là, puis éteignez vos réacteurs nous nous occupons des bagages. Encore une fois Rodéo17 bienvenu sur zebra crossing même si le vole a connu de très forte turbulence.  Very Happy 

astronaute
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 29
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Rodéo17 le Ven 25 Avr 2014 - 15:25

Merci de m'avoir faite éclater de rire au boulot !!!! Eteindre mes réacteurs ... pfff ... ça va pas être facile  Razz



Ah, j’allais oublier une chose très importante : je ne me suis jamais crue dépressive jusqu’à ces derniers temps ou j’ai vraiment eu envie d’en finir, mais c’était à cause de l’épuisement je pense. En réalité, je souffre de Trouble Anxieux Généralisé (je prends des anxiolytiques depuis 20 ans pour « tenir » à mon grand désespoir mais j’espère cesser).
Grâce à ce que je viens de découvrir, je pense de nouveau ne pas être dépressive, c’est simplement que je ne sais pas qui je suis, je ne sais vivre que pour les autres, je ne connais pas mes désirs profonds, je me perds dans des pensées inutiles et des activités sans fin … pour combler un manque (d’amour très certainement) …

Oulah, ça m’a fatiguée cette présentation ! Mais l'accueil en vaut la peine, merci encore !

Rodéo17
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 45
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Invité le Ven 25 Avr 2014 - 16:14

.


Dernière édition par ?xcv? le Mer 23 Juil 2014 - 10:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par astronaute le Ven 25 Avr 2014 - 17:21

mais non tu n'est pas dépressive cher rodeo17 j'ai réussi à te faire rire et à ton boulot en plus. Allez courage! Very Happy 

astronaute
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 29
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Rodéo17 le Sam 26 Avr 2014 - 11:47

Bengale 38 > c'est drôle quand je te lis j'ai l'impression d'entendre mon psy !
Là, mes passions "actives" ne sont plus qu'au nombre de 2 et si je dois abandonner la n°2 parce que je manque de temps pour la n°1 (qui va bientôt monter en puissance), je le ferai. Je ne suis donc plus trop scanneuse, j'ai appris à mettre le frein.
Par contre, en cas de besoin, je suis toujours prête à enrichir mes connaissances,  je peux être à la fois, plombier, électricien, informaticien, cuisinier, médecin (à mon boulot, on vient même me consulter avant d'aller chez le médecin Laughing ), ... et je ne me suis jamais sentie aussi bien que quand j'ai fait construire la maison (je vérifiais tout et parlait d'égal à égal au chef de chantier qui a fini par ne plus se poser de question quand il a constaté que mes remarques étaient toutes fondées). Le truc pour ne plus trop m'épuiser, c'est qu'il faut que j'arrête de tout vérifier (je remet toujours tout en question) et que j'arrête de faire 10 trucs en même temps car je vis toujours dans l'urgence et je me mets toujours la pression alors qu'il n'y a pas le feu au lac quoi tongue  Mais sinon, mon obsession, c'est le diagnostic, j'analyse absolument tout et j'avoue que j'aime ça, sauf quand c'est trouver l'origine d'un bruit qui m'empêche de dormir, mais bon, pas le choix, sinon je ne dors pas!

Côté famille, je n'ai pas de frère ni sœur, pas d'enfant et n'en aurai jamais, donc de ce côté-là, ça va simplifier les choses ... Par contre, il est clair que les animaux me prennent du temps et de l'énergie mais c'est un choix de vie, si j'en ai, c'est pour leur apporter tous les soins nécessaires à leur bien-être, sinon je n'en aurais pas.
Enfin, pour le moment, ça se limite à un chien, un chat et des crevettes ... mais bientôt il y aura un cheval et un deuxième (gros) chien car mon ami est non-voyant et devra renouveler son chien-guide (et hors de question de se séparer de la première, qui est d'ailleurs en pleine forme donc elle risque de vivre longtemps Laughing ).

Mon psy ne m'a jamais parlé de douance, mais je sais qu'il ne nomme jamais les choses (pour lui, ça semble ne pas avoir d'intérêt), il m'écoute et m'oriente pour un mieux-être, point.
Quand je me suis auto-diagnostiquée souffrant de stress post-traumatique, après avoir passé des heures à lire des pages sur la mémoire traumatique, il a quand même acquiescé à 100% ... j'ignore sa réaction quand je vais lui parler de ma dernière découverte  Twisted Evil A mon avis, il va se moquer gentiment de moi en disant "tiens-donc!" (sous-entendu "qu'est-ce qu'elle a encore trouvé"), et n'ira pas plus loin parce que pour lui être zèbre n'est pas une pathologie ... mais bon, il me reproche tout le temps de penser à sa place, alors je vais essayer de ne pas dire "je sais ce que vous allez dire", mais c'est plus fort que moi, je sais toujours ce qu'il va dire, comme pour les autres d’ailleurs  alien


Rodéo17
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 45
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Rodéo17 le Dim 4 Mai 2014 - 20:30

Bonsoir,

Je dois vous dire que je n'ai jamais autant progressé sur la connaissance de moi-même que depuis que j'ai découvert de forum, c'est incroyable, comme un puzzle dont j'avais tous les morceaux mais que je n'arrivais pas à assembler ... Je ne dis pas que j'ai terminé le puzzle, mais en tout cas, je vois clairement à quoi le tableau ressemble!

J'ai surtout découvert, juste après ma zèbritude, que mon père était un PN (et zèbre aussi, j'en suis certaine). J'avais toujours tout mis sur le dos de son alcoolisme (ben oui le pauvre, il était malade et pas lui-même), mais même si c'est vrai qu'il était malade, je me donne le droit de dire que c'était un monstre pour ma mère et moi.

MONSTRE, le mot est lâché, je l'ai toujours ressenti tellement fort ... c'est cette partie de moi que je combats depuis des années sur le divan de mon psy, car il y une part de lui en moi, une part que je hais, dont je voudrais me défaire tant elle me pourrit la vie. Heureusement, je me contrôle, mais quand je me sens agressée, blessée (souvent hélas non intentionnellement) , je peux être cinglante, méprisante, odieuse verbalement et mes proches ne me comprennent pas, et moi jusqu'à aujourd'hui non plus à vrai dire.

Ouais, demain, je vais avoir des choses à dire à mon psy  Laughing (en vacances depuis 15 jours)

Tout cela, j'en ai parlé à ma mère que j'ai vue il y a 3 jours, et, à ma grande surprise, elle, qui d'habitude ne comprend rien, ne suit pas du tout mes raisonnements, m'a confirmé mes ressentis ...  Shocked 
Elle avait entendu à la radio récemment une émission sur les zèbres et avait immédiatement pensé à moi (merci maman, tu remontes dans mon estime  Rolling Eyes ).
Je lui ai envoyé un lien expliquant ce qu'étaient les pervers narcissique et elle a bien confirmé que c'était tout à fait mon père, et m'a même donné des exemples sur sa façon de me détruire quand j'étais petite. Bon, à côté de ça elle a aussi reconnu certains côtés de moi dont je ne suis pas fière ... Et oui, horreur, je ressemble à mon père  What a Face 
Il nous a vampirisé, vidées de toute envie de vivre ... après, ma mère n'étant pas zèbre, elle arrive mieux que moi à vivre au quotidien, ressent moins fortement les choses, mais elle souffre aussi.

Enfin voilà, je pourrais écrire un roman tant les idées se bousculent (plus vite que je ne tape sur mon clavier lol), mais en tout cas, je voulais vraiment remercier ceux qui ont créé se forum, sans lui, je serais encore en train de lutter contre moi même et survivre sans comprendre.

Là, je sens que le vent tourne, je sais qui est l’ennemi (qui n'est plus invisible et qui me pompe toute mon énergie depuis des années), la chose à combattre, la partie "pourrie" dont je dois me débarrasser, et ce combat-là, je l’accepte car je ne me sens plus "malade", "bizarre", juste polluée, contaminée, je vais donc passer en sas de décontamination  Twisted Evil ça prendra le temps que ça prendra, mais c'est un combat juste, pas des moulins à vent.

Finalement, mon psy avait raison, je ne suis ni malade ni dépressive au fond ...

Rodéo17
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 45
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce serait donc cela ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum