Relations avec des normopensants. Vos avis.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par meloslow le Mer 23 Avr 2014 - 10:04

Bon alors je pense avoir bien cherché et je n'ai pas vu de discussion spécifique là dessus.

Pensez-vous qu'une relation avec un normopensant soit tenable sur de la longue durée ?
Quelles sont vos expériences ?
Quels sont les "avantages, inconvénients" ?
meloslow
meloslow

Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 10:34

Je suis avec une "normopensante" depuis 4 ans, marié depuis un an, avec un enfant de trois ans. Tout va bien. Elle me pondère dans mes excès me donne confiance en mes capacités et moi en retour je l'aide à s'épanouir intellectuellement. Echange de bons procédés on est complémentaires.

J'espère avoir répondu à tes questions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 10:50

salut

j'ai vu ta presentation.


j'ai pas l'experience necessaire , mais bon , je pense qu'il ne s'agit pas d une question de normopensant ou de zebre (ou surefficient ou surdoué , selon ce que vous utilisez comme mot )

bon dailleurs je parle pour rien, Ex a deja donné son avis et son experience. et je suis d'accord avec lui , enfin sur la notion de partage . c'est un equilibre mais pour que ca marche , comme toujours , les deux sont engagés , et font des efforts pour se comprendre.

j'ai retiré une phrase au cas ou ca serait mal pris , des fois je comprends pas certaines reponses.  What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Kass le Mer 23 Avr 2014 - 11:55

j'aime pas ce terme de "normopensant", mais si ça sous-entend une personne avec des besoins et des goûts simples, oui, je suis restée longtemps (5 ans et 4 ans) avec des gars en or, droits, sincères, honnêtes, au caractère de cochon certes mais qui ne me faisaient pas chier avec leurs prises de tête et en plus m'aidaient à feinter les miennes.
à regarder en arrière, je crois que c'était les relations les plus saines que j'ai eues.
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par L'ange le Mer 23 Avr 2014 - 11:59

Les surdoués restent des gens "normaux" après tout. Des humains.

Je pense que oui, il est possible d'avoir une relation avec des normaux-pensants sur la longue durée. Cela dépend de beaucoup de critères à mon avis. Tout dépend déjà de la proportion à être si spécial pour le surdoué. Tout dépend également (sans vouloir crier à l'infériorité ou autre) du normaux-pensants à réfléchir. Il y a des gens stupides, c'est un fait. Et je pense qu'il serait compliqué pour un surdoué d'avoir une relation sur la longue distance avec ce type de normaux-pensants. Mais il y a également des normaux-pensants avec beaucoup de logique, d'intelligence, de discernement et de réflexion. Et il serait sans doute plus aisé d'avoir une relation avec ceux-là.

De plus je pense que la qualité première des deux protagonistes du couple devrait être la compréhension et l'acceptation de l'autre. L'amour ne suffit certainement pas, c'est certain. Il faut en plus de ça travailler son couple et faire des efforts des deux côtés.

Pour le normaux-pensant, il faudra accepter la différence du surdoué, essayer de le comprendre dans la mesure du possible, ne pas le juger. Pour le surdoué... Bha ce sera pareil. ^^

Après, tout dépend des qualités de chacun et de ce que l'on recherche. Tous les surdoués ne sont pas pareil et tous les normaux-pensants non plus. Il faudra trouver une personne qui aura les qualités nécessaires pour être en couple avec le surdoué, et inversement. Les bases d'un couple que ce soit deux normaux-pensants ensemble, deux surdoués ou un mix au final, sont les mêmes. Les règles de l'amour sont similaires pour tout le monde. ^^

La première personne surdouée que j'ai rencontré (je l'auto-proclame ainsi, elle n'a pas été dépistée.) m'est très similaire. C'était l'osmose parfaite avec elle. Seulement on est certain elle et moi qu'on ne pourrait pas avoir une relation, ça tournerait au désastre. Toutes nos qualités sont les mêmes, mais tous nos défauts également. Et parfois, ça peut être tragique.
Elle n'est pas capable de voir ses propres défauts en quelqu'un d'autre, comme je ne pense pas en être capable. Ce serait une relation vouée au désastre.
Alors qu'au contraire, j'ai rencontré des filles dont je suis certain qu'elles ne pourraient jamais me comprendre, certainement pas surdouées. Mais pour autant, je pense qu'elles me correspondaient tout à fait.

J'ai utilisé cet exemple pour montrer qu'au final, il n'y a pas que la douance qui entre en compte dans un couple, et qu'il vaut mieux parfois avoir cette différence avec la personne avec laquelle on est, pour cultiver d'autres qualités chez celle-ci.
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par UK09 le Mer 23 Avr 2014 - 12:26

Bon, je vais jouer les trouble-fête.  Ninja 

Pour commencer, nous ne sommes pas des gens normaux. Je sais bien qu'être différent est l'un des gros points problématiques du surdoué, mais il faut l'admettre: nous sommes qualitativement et quantitativement différents.
Nous sommes une minorité quantitative, comme les roux, et qualitative comme les métis et l'air pur. Si nous étions normaux, serions-nous là? Certains d'entre nous auraient-ils subit les discriminations et humiliations liées à leurs zébritudes s'ils étaient normaux? Non.
Je suis métis, même si aujourd'hui ça se voit moins. Mais être discriminé en tant que zèbre est aussi violent que de l'être parce qu'on n'a pas la bonne couleur de peau ou de cheveux. L'agresseur suit le même processus discriminatoire que sa cible soit zèbre, rousse ou noir, ou jaune ou stroumph à lunette. Donc désolé de le dire crument, mais pour se faire respecter, il faut se respecter d'abord.
Que nous ayons droit d'aspirer à une vie normale, ça oui, on est d'accord!

Back to business.

Je pense que l'on peut avoir des amis normo-pensants; de vrais amis j'entends, une amitié pleine d'honnêteté, d'intégrité, de respect et d'amour - au sens religieux du terme - .

A contrario, une relation amoureuse d'égal à égal avec l'autre côté de la rivière intellectuello-émotionnelle, je n'y crois pas.
J'aurais bien développé mais en somme, il y a une dysharmonie permanente entre les ressentis, les aspirations et le statut que chacun porte à l'autre, en terme qualitatif et quantitatif.

Deux exemples concrets.
1.
-A est zèbre et B sait que A est zèbre.
-A considère B comme son égal.
-Or B peut être amené à considérer ce statut égalitaire comme une forme cachée de condescendance, surtout quand A est au top niveau.

2.
-A et B s'aiment.
-A aime zébremment B (avec toute la collection d’excès, de sentiments, de désirs physiques etc propres aux zèbres).
-Or A submerge fréquemment B de son amour, B se sent étouffé ou/et bien incapable de rendre cet amour à son A chéri.

Dans les deux cas, il y a crise identitaire du couple et de ses membres.
-Si A ne peut aimer comme il le ressent, il craint que B ne sente plus ses sentiments. A peut même être amener à se redéfinir par le bas, c'est-à-dire à ne plus être ce qui rend B amoureux de A.
-Pour B, la confiance en soi peut être ébranlée par ce A qui réussi sans vraiment faire attention quand B doit trimer comme un galérien. Dans le temps, c'est un sentiment de rejet qui s'insinue. Pire dirons certains, B peut se redéfinir par le bas et se fondre dans A.

Loin de moi l'idée de dire que c'est impossible, mais d'expérience, ce genre de relation est plus compliquée à gérer que de finir la dernière boucle d'un Touhou. Il existe des normo-pensants qui peuvent nous suivre, avec qui les efforts que l'on a à fournir sont moindres pour qu'ils restent à nos côtés - au sens où on n'a pas à se cacher, ni devant eux ni devant leurs proches, ni à se rabaisser pour ne pas vexer etc - .
Mais soyons réalistes: ces gens-là sont des métaux rares; la majorité des gens qui nous entourent sont loin d'être à la hauteur de nos espérances, tout domaine confondu.

Vous me direz, c'est nous qui espérons trop d'eux, peut-être. Et en même temps, c'est pas en visant le toit de sa maison qu'on va décrocher la lune.  Vampire


Dernière édition par UK09 le Mer 23 Avr 2014 - 12:40, édité 1 fois
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 12:36

Eh bien je suis l'exception qui confirme la règle Wink .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 12:43

il y a des gens qui sont "normaux pensants" (?) et qui ont des caracteristiques de zebres.
pr te reprendre UK .

B peut tres bien aimer comme A , sans etre un zebre comme son petit A.
B peut tres bien comprendre que son petit A est different ,et B l'aime comme ça.

quoi , je suis trop optismiste?
et ben non.

et ben si. mais quand meme..

non en fait .
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Kass le Mer 23 Avr 2014 - 12:47

moi aussi j'ai envie de jouer les trouble-fête....
j'ai l'impression que beaucoup ici ont des attentes complètement irréalistes en amour.
comme dans les sites de rencontres, y'a ceux qui s'épanchent sur (ce qu'ils pensent être) leurs qualités, et ceux qui veulent ceci, celà, et pas moins que ça.
je trouve ça super triste, sans dec  Neutral 

les complexes d'infériorité, c'est pas réservé aux normo-pensants.
la fidélité et l'honnêteté, c'est pas réservé aux HQI.
et un zèbre, tout formidable qu'il semble être, peut aussi nous lasser, nous décevoir !

de façon non polie, je dirais qu'il faut arrêter de péter plus haut que son cul  What a Face  que l'amour n'a rien à voir avec un empilement de critères qui coincideraient avec l'image merveilleuse qu'on se fait de soi-même  Rolling Eyes 

...par contre, avoir des névroses compatibles, ça oui, c'est un excellent critère de durabilité  Laughing
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par L'ange le Mer 23 Avr 2014 - 12:51

UK09 a écrit:Bon, je vais jouer les trouble-fête.  Ninja 

Pour commencer, nous ne sommes pas des gens normaux. Je sais bien qu'être différent est l'un des gros points problématiques du surdoué, mais il faut l'admettre: nous sommes qualitativement et quantitativement différents.
Nous sommes une minorité quantitative, comme les roux, et qualitative comme les métis et l'air pur. Si nous étions normaux, serions-nous là? Certains d'entre nous auraient-ils subit les discriminations et humiliations liées à leurs zébritudes s'ils étaient normaux? Non.
Je suis métis, même si aujourd'hui ça se voit moins. Mais être discriminé en tant que zèbre est aussi violent que de l'être parce qu'on n'a pas la bonne couleur de peau ou de cheveux. L'agresseur suit le même processus discriminatoire que sa cible soit zèbre, rousse ou noir, ou jaune ou stroumph à lunette. Donc désolé de le dire crument, mais pour se faire respecter, il faut se respecter d'abord.
Que nous ayons droit d'aspirer à une vie normale, ça oui, on est d'accord!

Je suppose que tu réponds à mon message "Les surdoués restent des gens "normaux" après tout. Des humains."

Ce que je voulais dire par là c'est que même si la façon d'être d'un surdoué est foncièrement différente d'un "normaux-pensant", ils n'en restent pas moins des humains. Avec des émotions qui leurs son propres, différentes de chaque côté, mais se ressemblent sur leur fondement de base. Ils ne sont pas des extraterrestres.
Dans ces paroles je respecte la différence des surdoués, je ne la mets pas en doute, certainement pas. J'ai moi-même énormément vécu cette discrimination, tout au long de ma vie.
Mais être différent ne signifie pas nécessairement être antagoniste.

Pour le reste, je reste en désaccord. ^^

Pour moi, B peut très bien comprendre les sentiments de A et les accepter. Il y en a qui en sont capables.
De plus, B ne se sentira pas nécessairement inférieur à A. D'autant qu'un B peut très bien avoir raison face à A dans certaines situation, ce qui le confortera dans l'idée qu'il n'est pas foncièrement inférieur à A.

Je ne dis pas que tous les normaux-pensants sont ainsi. Seulement qu'il y en a. ^^

EDIT :

les complexes d'infériorité, c'est pas réservé aux normo-pensants.
la fidélité et l'honnêteté, c'est pas réservé aux HQI.
et un zèbre, tout formidable qu'il semble être, peut aussi nous lasser, nous décevoir !

de façon non polie, je dirais qu'il faut arrêter de péter plus haut que son cul What a Face que l'amour n'a rien à voir avec un empilement de critères qui coincideraient avec l'image merveilleuse qu'on se fait de soi-même Rolling Eyes

...par contre, avoir des névroses compatibles, ça oui, c'est un excellent critère de durabilité Laughing

Tout à fait d'accord. Smile
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par meloslow le Mer 23 Avr 2014 - 15:39

Merci pour vos réponses très intéressantes.

Personnellement, ce que je ne supporte plus (ou pas, je ne sais pas si je l'ai déjà supporté), c'est le fait de penser que, parce qu'on est en couple/marié, en quelque sorte je lui appartiens. Je dois aménager ma vie, endormir certaines envies, rêves parce que je dois faire tourner ma vie autour de notre couple.
Je ne sais pas si cela a à voir avec la "zébritude". Ou si c'est simplement de l'égoïsme.
Enfin, en ce moment je ne sais plus où j'en suis donc je ne sais même pas ce que je vous écris....
meloslow
meloslow

Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:42

C'est l'étape normale de la réflexion individuelle au sein d'un couple qui commence à avoir de la bouteille et de la routine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:43

eXistenZ a écrit:C'est l'étape normale de la réflexion individuelle au sein d'un couple qui commence à avoir de la bouteille et de la routine.

Mais ce n'est que mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:47

ca veut dire quoi lui appartenir ?
ca veut dire quoi endormir certaines envies ?
ca veut dire quoi faire tourner ta vie autour de votre couple ?

attention a ne pas faire l'erreur de remettre tout sur "l'autre".

c'est pas ici que tu trouveras des reponses a une question en particulier.

on peut juste te dire que la personnalité des gens..ne depend pas de la zebritude. pas toujours sur certains points ,

meme les gens dit normaux , qlq fois ne se comprennent pas (voir bcp de fois en fait....)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Kass le Mer 23 Avr 2014 - 15:48

je verbalise ainsi, en début de relation: "le jour où tu penseras que je te suis acquise, ce jour là tu auras commencé à me perdre".
zèbre ou pas zèbre, y'en a qui ont du mal avec l'attachement/possession.
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:48

meloslow a écrit:Bon alors je pense avoir bien cherché et je n'ai pas vu de discussion spécifique là dessus.

meloslow a écrit:
Pensez-vous qu'une relation avec un normopensant soit tenable sur de la longue durée ?
Oui.

meloslow a écrit:
Quelles sont vos expériences ?
Une vie de couple, 2 enfants, et une séparation.

meloslow a écrit:
Quels sont les "avantages, inconvénients" ?
Avantages :
1) Beaucoup de choix.
2) Pas à supporter la zébritude du conjoint en plus de la sienne.
3) Une porte vers une vie/vision normale pour les enfants.

Inconvénients :
1) Incompréhensions.
2) Nécéssité d'avoir des amis en dehors du couple.
3) Pas facile d'organiser des soirées à la maison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par meloslow le Mer 23 Avr 2014 - 15:49

Un petit exemple tout bête : je veux me faire un nouveau tatouage. Et je ne SUPPORTE pas de l'entendre me dire "oh mais fait pas trop gros quand même".
Il essaye de me le dire très gentiment en plus. Mais cela m'insupporte.
Je ne sais pas si c'est ce sentiment que qqun puisse avoir son mot à dire sur ma vie, mon corps, qui m'insupporte. Ou si c'est en fait que LUI ait son mot à dire....

Enfin.
Pour en revenir à ma question, je me demande si c'est tenable sur la durée car son manque total de curiosité par exemple est pour moi complètement incompréhensible. Et je suis en fait déçue de cela. Je me dis "mais comment est-ce possible de ne pas vouloir connaître telle chose, ou en savoir + sur une autre".

Parfois, il a des réflexions que je trouve tellement simplistes. Je suis en quelque sorte déçue.
Pas plus tard qu'hier, il a trouvé une conclusion à un problème que j'ai avec mes parents complètement (pour moi) en dehors de la plaque. J'ai honte, mais je me suis dit "mais c'est pas possible de penser ça ! Il rigole ?! Il est con c'est pas possible".
(putain, j'ai honte de vous l'écrire. Enfin, je culpabilise)

Et je crois que je me rends compte, qu'en amour, j'ai envie d'admirer ma moitié. Pour moi, on doit s'admirer mutuellement.
-mais bon, on essaye de me faire comprendre que j'ai des attentes irréalistes en amour et en amitié-
meloslow
meloslow

Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:52

En te lisant, je vois déjà la scène. Sauf que je serais le type en question.

Du coup d'un point de vu très personnel : ça veut juste dire que tu ne l'aimes pas et que tu te cherches une excuse pour partir de la relation.

Je répète c'est un point de vu personnel, c'est à dire que mon avis selon les indices que tu donnes et que j'interprète selon mon vécu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 15:56

L4nge a écrit:Les surdoués restent des gens "normaux" après tout. Des humains.

Je pense que oui, il est possible d'avoir une relation avec des normaux-pensants sur la longue durée. il y a également des normaux-pensants avec beaucoup de logique, d'intelligence, de discernement et de réflexion. Et il serait sans doute plus aisé d'avoir une relation avec ceux-là.
Y en a aussi qui n'ont ni logique, ni réflexion, mais qui ont une empathie de folie, et qui sont capable de vous aimer sincèrement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 16:00

je suis pas la mieux placée pour te repondre. je suis une normo machin chose blabla n , genre sans cerveaux. hahahahaha.

mais bon trop tard je suis la Sad

je ne comprends pas ton comportement face a ça , surtout s'il le dit gentiment , t'as l'air d'etre a cran . pr t'enerver pck il te dit "ne le fait pas trop gros" , ouais c'est ton corps, mais il t'as pas mis un couteau sur la gorge il me semble , s'il l'avait fait , j'aurais pensé exactement comme toi , mais ds cette situation , moi ca m'aurait rien fait .



pour la curiosité , ca peut etre ressenti comme un probleme. je reve de rencontrer qlq un qui est curieux aussi , mais est ce que ton conjoint est juste pas curieux du tout ? ou curieux pr des choses differentes des tiennes ?
il y a des choses qui m'interessent enormement , et d'autres ,que tout lmonde trouve interessantes mais moi ca me soule  , donc ca rentre d'une oreille et ca sort de l'autre ,  je suis donc pas "pas curieuse" juste je partage pas certaines choses avec d'autres


bon si tu le trouves simplet c'est triste , je n'ai aucune reponse pour ça moi. lol.
avoir des reponses a coté de la plaque ca peut tjr servir ....ca nous permet de voir les choses autrement . bon non serieusement je ne sais pas . tu cherches a admirer qlq un , mais jvous avoue que jvous comprends pas,  vous cherchez tous de l'admiration chez l'autre....vous voulez trouver un miroir ,ou vous pouvez vous contempler ? pk Existenz pr lui ca fonctionne , comment voit il les choses...jme le demande...si tu passes par la dis nous ..


pour moi , quand les gens veulent que ca marche ,ca marche ,
a part ds les cas extremes ou tu croises vraiment un homme ou une femme STUPIDE , ds tous les domaines existants, en plus d'etre mechants et pourris je comprendrai , mais je trouve que chez chaque personne il peut y avoir des choses interessantes. mtn a voir si ya compatibilité ou non.

pk c'est mtn que tu te poses la qustion....?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par meloslow le Mer 23 Avr 2014 - 16:08

choufleur paumé : Pourquoi c'est maintenant que je me pose la question si cela peut durer avec un non-zèbre ?

Certainement parce que je viens juste de reconnaître ma "zébritude".
ça ne va plus depuis un moment avec mon mari. J'ai retourné le problème dans mon cerveau dans tous les sens. J'ai essayé de me dire que ça allait marcher. à un moment j'y ai cru.
J'ai essayé de trouver les raisons pourquoi ça ne marchait plus. J'en ai trouvé plein mais je ne sais pas lesquelles sont les bonnes.
Actuellement, je me dis que le problème vient de moi.
Mais vu que je remets toujours tout en question, même mes propres pensées, je ne sais jamais rien.
(ça n'a ni queue ni tête ce que je vous raconte...)
meloslow
meloslow

Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Kass le Mer 23 Avr 2014 - 16:15

à lire cela je rejoins Kharmit, j'ai l'impression que tu culpabilises à l'idée de le quitter parce que, eh bien, tu ne l'aimes pas/plus (pas au sens amoureux), et que si c'est "parce que tu es zèbre", ce ne serait "pas ta faute".
mais ce n'est pas de ta faute, les sentiments, ça passe pas au filtre de la logique...
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 23:57

meloslow a écrit:choufleur paumé : Pourquoi c'est maintenant que je me pose la question si cela peut durer avec un non-zèbre ?

Certainement parce que je viens juste de reconnaître ma "zébritude".
ça ne va plus depuis un moment avec mon mari. J'ai retourné le problème dans mon cerveau dans tous les sens. J'ai essayé de me dire que ça allait marcher. à un moment j'y ai cru.
J'ai essayé de trouver les raisons pourquoi ça ne marchait plus. J'en ai trouvé plein mais je ne sais pas lesquelles sont les bonnes.
Actuellement, je me dis que le problème vient de moi.
Mais vu que je remets toujours tout en question, même mes propres pensées, je ne sais jamais rien.
(ça n'a ni queue ni tête ce que je vous raconte...)

Juste quand on prend conscience de cette particularité intellectuelle on a tendance à expliquer tous nos soucis par cela au début. C'est une erreur. Tu traverses une crise de couple banale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par meloslow le Jeu 24 Avr 2014 - 8:50

Oui, vous avez raison. Je culpabilise ÉNORMÉMENT et j'essaye de trouver une autre raison qui serait implacable. Car j'ai déjà essayé de lui dire que je ne l'aimais tout simplement plus "comme il fallait" (car je garde énormément d'affection pour lui. J'ai envie de le garder en meilleur ami. Ou amoureux sans sexe -je ne sais pas trop faire la différence).
Mais il n'a pas accepté cela. Et l'entourage non plus.
Vous me direz "on s'en fout de ce qu'ils te disent. C'est toi qui sais et fais ce qui est en accord avec tes sentiments".
Ouai. Mais quand on a une empathie et un altruisme maladif, il est INSUPPORTABLE de faire autant de mal à une personne.
Il ne l'acceptait pas du tout, me disait que c'était la dépression qui parlait, à perdu 9kg en 20 jours, tombait dans la dépression aussi.....
Donc je crois que je me suis dit qu'il valait mieux que je sois pas très heureuse moi. J'ai plus les épaules on va dire.... Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
meloslow
meloslow

Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014 - 10:04

salut ;

bien donc tu ne l'aimes plus c'est ça ? t'es sur ?
lol. j'etais entrain de penser que le fait que tu ais decouvert ton nouveau toi , ça a chamboulé les choses , mais apparemment elles l'etaient deja.
donc tu ne l'aimais plus , ca n'allait plus , et entre tps t'as decouvert que t'etais zebre , ce qui a compliqué certaines choses aussi.

moi j'etais entrain de penser que c'etait une phase de tempete . parce qu'il me semble que vous etes mariés non? donc penser qu'il est stupide..tu l'aurais deja pensé depuis lgt. et tu serais pas engagée.

ce quej e t'aurais conseillé ca aurait été de patienter le tps de se remettre les idées en place. puis de faire ton choix , definitif.

patienter pour savoir si tu sais ou tu en es. mais si tu lsais deja pas la peine d'attendre. (parce que j'ai pas compris si ca fait un moment que c 'ets comme ca ou si ca s'est declenché depuis le test désolée )

sinon le garder en meilleur ami ou amoureux sans sexe c'est horrible de lui faire ça .
si tu pars tu coupes les ponts , ne remue pas le couteau dans la plaie. Smile(ça c'est un avis personnel parce que je ne supporte pas ça , mais tu le connais mieux , donc tu dois savoir quelle maniere devrait mieux fonctionner )


apres altruiste ou pas...on est pas tjr responsable de la douleur des autres.

pour toi , tu as a choisir entre ta douleur et la sienne . mais vous etes de grandes personnes tous les deux , et a quoi ca sert de vous rendre malade tous les deux. c'est delicat de devoir agir avec une personne aussi sensible. mais en meme temps....si vraiment ca ne marche plus du tout (pas pour une histoire de tatouage lool ) , rester ensemble ne vous aide pas.

je sais meme pas si je suis claire en fait , ecrire ce que je pense dans l'ordre c'est chaud. What a Face 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Kass le Jeu 24 Avr 2014 - 10:37

tu n'es pas responsable de son bonheur. par contre tu es responsable du tien  Wink 
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014 - 12:17

Kass a écrit:tu n'es pas responsable de son bonheur. par contre tu es responsable du tien  Wink 
That´s the point. Ce n'est pas lui qui poste sur le forum horsescrossing.com pour parler de son mal être. 

Maintenant si tu as fait un test c'est que tu as vu un psy... Ma foi ils servent a ça, à parler de ce qui ne va pas. Rompre une relation qu'on a construit pendant des années ne se fait pas dans un claquement de doigt, les réticences sont là. A voir si elles sont recevables ou alors si c'est juste la peur des concequences qui te font hésiter à aller de l'avant. 

Le truc, c'est que si le problème n'est pas identifié, tu nageras encore dans le flou dans un mois. D'où en parler à un pro.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Alice2 le Jeu 24 Avr 2014 - 12:28

Meloslow,
Je préfère parler avec toi en privé... Smile Ton expérience rejoint la mienne mais je n'ai pas envie d'étaler tout ça ici. Si tu es sur FB, trouve-moi (Alice Albert) ou bien écris trois cent messages pur pouvoir m'envoyer un MP ! Very Happy
Alice2
Alice2

Messages : 28
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 42
Localisation : Hautes-Alpes, France

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014 - 14:16

Kharmit a écrit:
Kass a écrit:tu n'es pas responsable de son bonheur. par contre tu es responsable du tien  Wink 
That´s the point. Ce n'est pas lui qui poste sur le forum horsescrossing.com pour parler de son mal être. 

Maintenant si tu as fait un test c'est que tu as vu un psy... Ma foi ils servent a ça, à parler de ce qui ne va pas. Rompre une relation qu'on a construit pendant des années ne se fait pas dans un claquement de doigt, les réticences sont là. A voir si elles sont recevables ou alors si c'est juste la peur des concequences qui te font hésiter à aller de l'avant. 

Le truc, c'est que si le problème n'est pas identifié, tu nageras encore dans le flou dans un mois. D'où en parler à un pro.

Toutafé.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Plurebati le Jeu 24 Avr 2014 - 22:05

L'intelligence se manifeste dans toutes les petites choses du quotidien. Une proximité d'intelligence c'est pouvoir compter sur l'autre parce qu'il est en capacité de gérer seul sans mauvaise surprise, ou d'être compris et accepté dans sa propre gestion. C'est une chose qui se maintient après les deux premières années de vie commune, après que les enfants soient partis de la maison, et qui peut devenir un ciment du couple, au-delà de l'évolution de chacun. C'est source de conflits, de difficultés ? Certes, mais tout couple demande des compromis et des adaptations. Ma conception du couple c'est une relation égalitaire, lorsqu'un des deux est plus intelligent c'est lui qui décide de la marge de manœuvre qu'il accepte de laisser à l'autre. Je ne voudrais pas le faire à mon conjoint et je ne voudrais pas qu'il me le fasse. Et c'est un tel plaisir les échanges intelligents !
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Mer 30 Avr 2014 - 19:04

je pense que je suis sortie avec des "normo pensants" avant de savoir ce que j'étais et que ça a été probablement un enfer pour eux avec du recul Smile idem avec des zébres puisque je dirai que ne sachant pas je voulais me normaliser ...enfin presque c'est pas tout à fait ce que j'ai fait Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 1:35

stauk a écrit:
L4nge a écrit:Les surdoués restent des gens "normaux" après tout. Des humains.

Je pense que oui, il est possible d'avoir une relation avec des normaux-pensants sur la longue durée. il y a également des normaux-pensants avec beaucoup de logique, d'intelligence, de discernement et de réflexion. Et il serait sans doute plus aisé d'avoir une relation avec ceux-là.
Y en a aussi qui n'ont ni logique, ni réflexion, mais qui ont une empathie de folie, et qui sont capable de vous aimer sincèrement.

Mais je me demande, est ce suffisant? sur du long terme?
etre aimé par empathie, est ce de l'amour? et est ce realiste quand l'on se sent profondement incompris, qu'on ne peut partager quelques unes de ses passions, ses comprehensions, ses decouvertes ou peut etre meme juste savoir que l'autre comprend cette curiosité et le plaisir profond (ou l'obsession lol) qu'on peut avoir pour tel domaine ou sujet ou autre (meme si a lui c'est pas son truc) , parceque je suis désolée, moi j'ai bien compris que toute une vie c'est long et on en a qu'une seule (enfin rien n'est jamais prouvé à ce niveau là donc chacun ses croyances) mais je sais désormais que ma zebritude fait aussi partie de moi, entre autre, et que j'en comprends bcp mieux (bcp trop de choses), je crois que j'ai besoin aussi d''admirer, un minimum et pis que l'autre a besoin aussi d'etre aimé pour ce qu'il est réellement, alors est on sur qu'un "normo.." (j'aime pas le terme desolee) , comment peut on vivre aprés tout ce que l'on appelle l'amour amoureux avec quelqu'un qui n'a pas idée à quel point ce monde intérieur est riche, qu'y a encore tout un monde au hp d'en face que lui ignore? j'en sais  rien. J'aimerai vraiment y croire, je n'aime pas voir la vie en zebre/pas zebre.. d'autant plus que meme dans ce cas, c'est des niveaux et des sortes différentes, quand deux niveaux se rapprochent oui (les gens avec qui sans savoir tu as le feeling) , quand c'est trop eloigné, j'ai beau tester, essayer, voir, me dire que j'ai tort... vraiment voulu y croire... ça marche pas, je les vois défiler et ça le fait pas, je suis vite limitée (et pourtant suis pas une lumiere ! ) et rien !
J'ignore comment expliquer ce truc là. un jour un psy lui meme zebré naninanana m'a dit "c'est comme au boxe, ça doit etre dans la meme catégorie" (les memes fleaux pas style intelligent/idiot mais dans le rapprochement intellectuel, cognitif), je me refusais de le croire, et j'ai entrepris une expérience sur un certain nombre de rencontres quand meme, j'ai juste laissé aller le feeling, bah avec le temps, ils défilent de plus en plus, et je ne crois pas vouloir etre avec quelqu'un par gentillesse / emathie / humilité... je veux pouvoir etre totalement moi avec toutes mes caracteristiques zebrees (qui de tte façon reviennent quand on veut les chasser alors autant faire avec et rester soi) , bref j'ai fait des expériences, les quelques extremement rares qui m'ont interessés bah je peux te certifier qu'on etait dans les memes eaux et ça je le comprenais car on se comprenait rapidement, du tac au tac, et que (c'est mechant ce que je vais dire vraiment je culpabilise mais je peux pas mentir) , bref quand t'es pas obligée d'attendre 15 min (pr moi hyperactive en plus c'est un supplice) ou le gars quand tu grattes à le connaitre un peu, tu vois les questionnements que toi t'as eu y a ché pa combien de temps, et que de suite je vois le chemin qui n'a pas été parcouru, bref, je vais me taire c'en est déséspérant.

Aprés attention c'est pas parceque le QI est proche (donc pas trop d'ecart) que ça marche forcement, car y a l'histoire personnelle de la personne, tt ce qui la façonné, les interventions dans sa vie, leur consequences, sa reaction à cela, ce qu'elle est aujourd'hui, la combinaison de son QI avec son vecu, ce qu'elle a décidé de faire de son intelligence, dans quelle direction, les memes visions ou pas...?? si ce n'est pas compatible... heu... voilà quoi...

Efin je me pose vraiment la question, j'aimerai bien le croire ou que mon schéma change mais pour l'instant, c'est comme ça et je sais qu'on ne peut se forcer, c'est hors de question de mettre un faux self dans ma vie, alors que je bataille tant pour avoir un SOI ! (désolée tit coup de gueule lol )

P.S: as tu vu que pr répondre j'ai bifurqué plusieurs fois , pis revenue au sujet principal, et allée plus jusqu'au bout de l'idée ? avec ce besoin de précisions  (meme avec des mots simples :p ) bref, je suis comme ça dans la vie aussi (de plus en plus!! au boulot aussi ! , sauf necessité de porter un masque pr tel ou tel raison parfois ça passe), et bah je peux te dire que les gens te regardent bizarrement parfois (lol) , en tout cas, j'''ai eu bcp de commentaires sur ca par exemple et meme d'amis proches et aimants mais normo.... si l'autre ne sait pas ne comprends pas pourquoi tu es comme ça et ce qui se passe un minimum en toi bah ancré dans la realité de la vie, du couple du quotidien, ça ne tient pas ! (et si t'enleves tes lubies, tes rayures en gros t'es pas toi et crois moi t'uras beau faire ça marche pas !! ),  j'ai envie d'etre aimée comme ça, sous toutes mes facettes (et y en a bcp pfffffffff) . j''ai envie d'etre moi en couple, comprise un minimum et malheureusement je ne pense pas que ce soit possible avec un non zebré (ou meme un zebre) trop éloigné de moi au niveau (ce qui conditionne bcp trop de choses qui auront toutes leur importance)  Sad 
(c'est la merde!!!!! lol )


Dernière édition par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 4:01, édité 2 fois
Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 1:45

et ce n'est qu'un tit exemple...
Je peux disserter sur les rencontres amoureuses ces derniers temps, j'ai fait des expériences et des tests, trés interessant le interactions amoureuses lol

j'en ai tiré des statistiques, des schemas, des modeles....ect, enfin bref tout ce qu'il y a de plus normal :p
Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 1:52

L4nge a écrit:Les surdoués restent des gens "normaux" après tout. Des humains.

Je pense que oui, il est possible d'avoir une relation avec des normaux-pensants sur la longue durée. Cela dépend de beaucoup de critères à mon avis. Tout dépend déjà de la proportion à être si spécial pour le surdoué. Tout dépend également (sans vouloir crier à l'infériorité ou autre) du normaux-pensants à réfléchir. Il y a des gens stupides, c'est un fait. Et je pense qu'il serait compliqué pour un surdoué d'avoir une relation sur la longue distance avec ce type de normaux-pensants. Mais il y a également des normaux-pensants avec beaucoup de logique, d'intelligence, de discernement et de réflexion. Et il serait sans doute plus aisé d'avoir une relation avec ceux-là.

De plus je pense que la qualité première des deux protagonistes du couple devrait être la compréhension et l'acceptation de l'autre. L'amour ne suffit certainement pas, c'est certain. Il faut en plus de ça travailler son couple et faire des efforts des deux côtés.

Pour le normaux-pensant, il faudra accepter la différence du surdoué, essayer de le comprendre dans la mesure du possible, ne pas le juger. Pour le surdoué... Bha ce sera pareil. ^^

Après, tout dépend des qualités de chacun et de ce que l'on recherche. Tous les surdoués ne sont pas pareil et tous les normaux-pensants non plus. Il faudra trouver une personne qui aura les qualités nécessaires pour être en couple avec le surdoué, et inversement. Les bases d'un couple que ce soit deux normaux-pensants ensemble, deux surdoués ou un mix au final, sont les mêmes. Les règles de l'amour sont similaires pour tout le monde. ^^

La première personne surdouée que j'ai rencontré (je l'auto-proclame ainsi, elle n'a pas été dépistée.) m'est très similaire. C'était l'osmose parfaite avec elle. Seulement on est certain elle et moi qu'on ne pourrait pas avoir une relation, ça tournerait au désastre. Toutes nos qualités sont les mêmes, mais tous nos défauts également. Et parfois, ça peut être tragique.
Elle n'est pas capable de voir ses propres défauts en quelqu'un d'autre, comme je ne pense pas en être capable. Ce serait une relation vouée au désastre.
Alors qu'au contraire, j'ai rencontré des filles dont je suis certain qu'elles ne pourraient jamais me comprendre, certainement pas surdouées. Mais pour autant, je pense qu'elles me correspondaient tout à fait.

J'ai utilisé cet exemple pour montrer qu'au final, il n'y a pas que la douance qui entre en compte dans un couple, et qu'il vaut mieux parfois avoir cette différence avec la personne avec laquelle on est, pour cultiver d'autres qualités chez celle-ci.

C'est beau, j'aime, c'est bien ecrit, et trés fin et j'adhère , j'appelle ça la connaissance de soi (et réellement) , qui donnera une chance au couple de pouvoir durer et avoir une relation saine.

En tout cas sincérement, aprés avoir découvert et fait beaucoup de chemin à ce niveau (ce n'est pas fini ! ) , j'avoue m'etre demandé plusieurs fois s'il m'etait maintenant possible, dans le réel, d'etre avec quelqu'un qui n'a pas fait cela (zebré ou pas m'en fous) .
Merci à toi Smile

Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par L'ange le Jeu 1 Mai 2014 - 2:02

Nevermind13 a écrit:
C'est beau, j'aime, c'est bien ecrit, et trés fin et j'adhère , j'appelle ça la connaissance de soi (et réellement) , qui donnera une chance au couple de pouvoir durer et avoir une relation saine.

En tout cas sincérement, aprés avoir découvert et fait beaucoup de chemin à ce niveau (ce n'est pas fini ! ) , j'avoue m'etre demandé plusieurs fois s'il m'etait maintenant possible, dans le réel, d'etre avec quelqu'un qui n'a pas fait cela (zebré ou pas m'en fous) .
Merci à toi Smile

Merci, c'est gentil ce que tu dis. Je ne pensais pas avoir écris quelque chose de si beau et fin. ^^
Mais si ce message t'a plut, j'en suis content.

Et en effet, la connaissance de soi joue un rôle primordial dans une relation, bien avant la connaissance de l'autre. Mais l'autre peut également se découvrir dans tes yeux. Smile

Enfin je n'en sais rien, c'est à expérimenter, mais je pense que le couple peut également apporter à la personne la connaissance dont elle a besoin. Il ne s'agit pas d'atteindre un état avant d'être en couple, puis stagner, ni de démarrer une relation pour évoluer. L'un va sans l'autre mais peuvent se cumuler. Je pense. Smile
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 2:10

Plurebati a écrit:L'intelligence se manifeste dans toutes les petites choses du quotidien. Une proximité d'intelligence c'est pouvoir compter sur l'autre parce qu'il est en capacité de gérer seul sans mauvaise surprise, ou d'être compris et accepté dans sa propre gestion. C'est une chose qui se maintient après les deux premières années de vie commune, après que les enfants soient partis de la maison, et qui peut devenir un ciment du couple, au-delà de l'évolution de chacun. C'est source de conflits, de difficultés ? Certes, mais tout couple demande des compromis et des adaptations. Ma conception du couple c'est une relation égalitaire, lorsqu'un des deux est plus intelligent c'est lui qui décide de la marge de manœuvre qu'il accepte de laisser à l'autre. Je ne voudrais pas le faire à mon conjoint et je ne voudrais pas qu'il me le fasse. Et c'est un tel plaisir les échanges intelligents !

Yes ! Merci pour ton message. JE rajouterai aussi que meme entre deux zebres, dans une proximité d'intelligence, ce n'est pas sit que c'est gagné. il faut que chacun soit deja conscient de lui, qui il est ...etc et essayer de comprendre et accepter celui de l'autre, et ça des deux cotés !! d'egal à egal. et ça, ça donnera peut etre la chance à quelque chose de sain, de l'ordre du réel amour, dans le respect de l'autre, de ce qu'il est entiérement, avec parfois des tempetes (mais ça sert à ça le lit aussi :p ) . enfin bref.

Ma simple conception des choses (bien compliquée d'ailleurs tout ça pffff)
Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 2:16

meloslow a écrit:choufleur paumé : Pourquoi c'est maintenant que je me pose la question si cela peut durer avec un non-zèbre ?

Certainement parce que je viens juste de reconnaître ma "zébritude".
ça ne va plus depuis un moment avec mon mari. J'ai retourné le problème dans mon cerveau dans tous les sens. J'ai essayé de me dire que ça allait marcher. à un moment j'y ai cru.
J'ai essayé de trouver les raisons pourquoi ça ne marchait plus. J'en ai trouvé plein mais je ne sais pas lesquelles sont les bonnes.
Actuellement, je me dis que le problème vient de moi.
Mais vu que je remets toujours tout en question, même mes propres pensées, je ne sais jamais rien.
(ça n'a ni queue ni tête ce que je vous raconte...)

J'ai bien connu ça... donc bon courage Smile , je sais a quel point ça peut etre difficile cette etape ou tout est brouillé et flou , je voulais juste avoir une tite pensée pour toi. Ecoute toi.
Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 3:44

L4nge a écrit:
Nevermind13 a écrit:
C'est beau, j'aime, c'est bien ecrit, et trés fin et j'adhère , j'appelle ça la connaissance de soi (et réellement) , qui donnera une chance au couple de pouvoir durer et avoir une relation saine.

En tout cas sincérement, aprés avoir découvert et fait beaucoup de chemin à ce niveau (ce n'est pas fini ! ) , j'avoue m'etre demandé plusieurs fois s'il m'etait maintenant possible, dans le réel, d'etre avec quelqu'un qui n'a pas fait cela (zebré ou pas m'en fous) .
Merci à toi Smile

Merci, c'est gentil ce que tu dis. Je ne pensais pas avoir écris quelque chose de si beau et fin. ^^
Mais si ce message t'a plut, j'en suis content.

Et en effet, la connaissance de soi joue un rôle primordial dans une relation, bien avant la connaissance de l'autre. Mais l'autre peut également se découvrir dans tes yeux. Smile

Enfin je n'en sais rien, c'est à expérimenter, mais je pense que le couple peut également apporter à la personne la connaissance dont elle a besoin. Il ne s'agit pas d'atteindre un état avant d'être en couple, puis stagner, ni de démarrer une relation pour évoluer. L'un va sans l'autre mais peuvent se cumuler. Je pense. Smile

La connaissance de l'autre ne passe que par la connaissance de soi !! (tout comme l'amour !) . quand on a entrepris cela et qu'on y voit plus clair, c'est juste incroyable comme experience, comme s'etre eveillé... oui, s'eveiler à soi. ça équivaudra par la suite s'eveiller vraiment à l'autre.
Dans toute interaction que nous avons, c'est quelque chose de nous que nous voyons, un miroir (surtout les relations proches) . Faut apprendre à s'ecouter et s'observer. on en apprendra a voir clair, nous verrons enfin l'autre et tout ce qui se joue dans le réel d'une relation. Quand on est conscient à cela, quand on a suffisament expérimenté cela, là, je pense qu'il y a moyen d'avoir un couple solide, car 2 personnes conscientes à eux memes sauront faire face au realité de la vie, toujours présents. et tout doit etre ancré dans la ralité le concret.

Arffff si j'arrivais à exprimer clairement l'importance que la connaissance de soi a réellement. surtout pour les zebres. pour esperer une vie qui puisse nous rendre heureux, avoir la paix enfin et etre bien avec soi meme, tout en sachant que l'on adaptera sa vie à ce que l'on est. ce n'est pas on s'adapte pour la vie qu'on nous avait fait croire qu'elle nous rendrait heureux. Le bonheur (qui pour moi signifie la paix avec soi, la vie en adequation avec ce l'on croit et partager cela avec des gens qu'on aime), là oui, c'est bonheur !!

Aprés, c'est comme ça que je vois les choses maintenant, d'experience persos Smile

Bon, j'arrete là, bon, suis contente un peu, pour une nana sensée etre en down actuellement, je vois bcp le mot bonheur et paix dans la réponse, c'est cool  afro . peut etre les retombées de tant de travail depuis 1 an et demi (la premiere des choses quand ce chemin a commencé a été la découverte de ma zbritude et ça a pas été facile à admettre et réellement comprendre) .

Bon bah signé une zebrette qui vient de realiser qu'au final ça a avancé, surprenant  Shocked 

Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Nevermind13 le Jeu 1 Mai 2014 - 3:47

P.S:; je relis un peu et comme je suis désolée du nombre de faute ! mais  mon coté flemmarde prend vachement le dessus en ce moment (pas mes doigts qui tapent à 4h du mat par contre, j'ai besoin d'ecrire lol )  sorry !

Nevermind13
Nevermind13

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 36
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: relation avec des normo-pensants. Vos avis

Message par ShineFlower le Jeu 1 Mai 2014 - 13:56

Bonjours,
M'est avis que relation surdoue + normo-pensant est possible. Il faut que chaque protagonistes y mette du sien. Sinon, ce n'est pas possible. C'est vrai pour les couples HP + HP et pour les normo + normo. En amour il n'y a pas de règles. L'amour le vrai vient a bout de beaucoup d'obstacles. Y compris HP + normo = entente conjugale satisfaisante. Voilà mon avis. Smile
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3561
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 60
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par selz le Jeu 15 Mai 2014 - 16:25

nevermind13 a écrit:La connaissance de l'autre ne passe que par la connaissance de soi !! (tout comme l'amour !) . quand on a entrepris cela et qu'on y voit plus clair, c'est juste incroyable comme experience, comme s'etre eveillé... oui, s'eveiler à soi. ça équivaudra par la suite s'eveiller vraiment à l'autre.
Dans toute interaction que nous avons, c'est quelque chose de nous que nous voyons, un miroir (surtout les relations proches) . Faut apprendre à s'ecouter et s'observer. on en apprendra a voir clair, nous verrons enfin l'autre et tout ce qui se joue dans le réel d'une relation. Quand on est conscient à cela, quand on a suffisament expérimenté cela, là, je pense qu'il y a moyen d'avoir un couple solide, car 2 personnes conscientes à eux memes sauront faire face au realité de la vie, toujours présents. et tout doit etre ancré dans la ralité le concret.

Exactement.

Je pense qu'une relation entre zebre/normopensant est possible seul et seulement si chacun se connait bien soi même.


Enfin c'est pas spécifiques aux zebres.

J'ai analysé auprès de moi, les gens qui sont en couple depuis longtemps : Et chacun des 2 est bien avec lui même, se connait.
Il faut que ça soit le ying et le yang Smile

Alors justement, un zebre et un normo-pensant, c'est complémentaire ! Il faut quand même avoir des points en commun mais où est la richesse de la relation si l'autre est une copie de sois-même ?


selz

Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Jeu 15 Mai 2014 - 18:31

meloslow a écrit:Pensez-vous qu'une relation avec un normopensant soit tenable sur de la longue durée ?
Quelles sont vos expériences ?

Pour ma part, c'est clairement NON... c'est d'ailleurs toute l'histoire de ma vie sentimentale de merde.
Je ne compte même plus les faux selfs que j'ai dû me créer pour essayer tant bien que mal a en avoir une.
Je te passerai les humiliations du style "ya un tocard dans ce bled, il faut que je tombe dessus", etc... de cata en cata...
Quand t'es loin, t'es loin... et je ne parle pas de performances intellectuelles, juste de perceptions, de "way of life", d'univers, etc...

A mon sens, il ne faut pas que l'écart soit trop grand (je pense moins d'un écart type)... ou commence à te créer un joli faux self  Wink 
Et même avec moins d'un écart type, si le fonctionnement diffère trop c'est mort.

Et pour en avoir parlé avec ma compagne ( actuelle) de mon "soucis", ce qui fait qu'elle me prenait pour un tocard fini, vain le temps de la jalousie et des représailles... les attaques gratuites, les "à oui c'est vrai, TOI tu es plus intelligent...", etc...

Enfin bref, tu voulais un témoignage, en voilà un... certes moins consensuel que les autres mais il est ce qu'il est, c'est mon expérience!  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Deedee le Ven 16 Mai 2014 - 0:41

UK09 a écrit:A contrario, une relation amoureuse d'égal à égal avec l'autre côté de la rivière intellectuello-émotionnelle, je n'y crois pas.

Voilà. Pour moi tout se joue dans le "d'égal à égal", et c'est la le big problème.
C'est ça que je veux : un gars qui ne se sente pas en position d'infériorité quand je vais plus vite que lui, parce que j'ai fait plus d'études que lui, quand je capte mieux que lui. Un gars qui ne va pas flipper de tout ça et transformer ce complexe en agressivité ou se barrer en courant ou tenter de me manipuler pour se rassurer.

Un gars qui ne me fasse pas me sentir en décalage, en qui je pourrai avoir confiance pour certaines choses du quotidien plutôt que de me sentir obligée de repasser derrière lui pour vérifier...

Un gars qui va comprendre que je suis une frapa-dingue un poil sensible, une gentille déglingo et qui va accepter ça, respecter ça, aimer ça.

Je pense (mais peut-être ai-je tort ?) que seul un Z qui a bossé un peu sur ces problématiques pourra comprendre et respecter mon hypersensibilité (qui est plus passée autrefois pour un côté ado attardée-écorchée de la vie -fille à problèmes, quand ce n'était pas plus simplement pour des variations hormonales), et accepter que pour certaines choses je sois "plus" que lui (parce que pour tout un tas d'autres je serai largement "moins" que lui).


J'ai été une fois avec quelqu'un qui allait aussi vite que moi, ça a été incroyable, une limpidité, une fluidité de dingue. Et c'est ça que je veux revivre, même si avec le temps je vois mieux toutes les autres choses qui font que ça n'aurait pas marché, différences de caractère, d'intérêts qu'on retrouve dans tous les couples.
En tous cas je ne veux plus avoir à ralentir et je ne veux plus avoir à m'excuser d'être comme je suis.
Deedee
Deedee

Messages : 1909
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 0:45

Deedee : ditto.

Puis, j'ajoute : t'es certainement pas "une frapa-dingue un poil sensible, une gentille déglingo".

T'es juste une belle Z.

Et je le dis en connaissance de cause.

Period.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 0:46

Eddie du 131 a écrit:
meloslow a écrit:Pensez-vous qu'une relation avec un normopensant soit tenable sur de la longue durée ?
Quelles sont vos expériences ?

Pour ma part, c'est clairement NON... c'est d'ailleurs toute l'histoire de ma vie sentimentale de merde.
Je ne compte même plus les faux selfs que j'ai dû me créer pour essayer tant bien que mal a en avoir une.
Je te passerai les humiliations du style "ya un tocard dans ce bled, il faut que je tombe dessus", etc... de cata en cata...
Quand t'es loin, t'es loin... et je ne parle pas de performances intellectuelles, juste de perceptions, de "way of life", d'univers, etc...

A mon sens, il ne faut pas que l'écart soit trop grand (je pense moins d'un écart type)... ou commence à te créer un joli faux self  Wink 
Et même avec moins d'un écart type, si le fonctionnement diffère trop c'est mort.

Et pour en avoir parlé avec ma compagne ( actuelle) de mon "soucis", ce qui fait qu'elle me prenait pour un tocard fini, vain le temps de la jalousie et des représailles... les attaques gratuites, les "à oui c'est vrai, TOI tu es plus intelligent...", etc...

Enfin bref, tu voulais un témoignage, en voilà un... certes moins consensuel que les autres mais il est ce qu'il est, c'est mon expérience!  Wink 

Ouais,moi non plus je compte plus les faux-self...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Augustinus le Ven 16 Mai 2014 - 10:18

Juste pour le cas où ça pourrait aider quelqu'un, je remets mon post du fil Comment redéfinir le contrat de couple :

Parfois l'aide d'un tiers compétent, si la démarche est acceptée par les deux membres du couple, peut s'avérer très efficace.
Evidemment, cela peut aussi précipiter une rupture.
Je m'arrête là car les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

P.S. : plutôt que très efficace, j'aurais dû dire très éclairante.
P.P.S. : Désolé pour l'auto-citation qui pourrait paraitre prétentieuse.

Augustinus

Messages : 9
Date d'inscription : 21/03/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Zebra.dya le Ven 16 Mai 2014 - 14:19

Personnellement, je pense que TOUT est possible, et que l'essentiel dans tout ça n'est pas de savoir si notre moitié est ou non zebrée comme nous, mais tout simplement, si elle est faite pour nous au sens large du terme. Je pense effectivement comme certains l'ont dit qu'une telle différence peut bien sur créer des conflits, de l'incompréhension et un certain décalage, mais peut aussi se révéler être très riche en apport des deux côtés, de part une certaine complémentarité.

Je pense avoir eu des relations amoureuses avec les deux types (je dis je pense car ils n'ont jamais été testé mais disons que certains "signes" étaient assez évident pour moi), et je n'ai pas réellement perçu de grande différence quand au fonctionnement profond du couple. La raison pour laquelle ça n'a pas marché ne venait pas du tout de cette particularité, mais tout simplement de mes propres névroses (qui sont sans doute liées au fait d'être zébre, ou pas, mais peut importe car j'ai pu connaître des "normo-pensant ayant des névroses similaires, puisqu'elle venaient avant tout de mon éducation, expérience de vie ect...).

Je pense que ce qui nous définit n'est pas uniquement d'être Z ou NP, mais qu'il y a des tas d'autres facteurs qui entrent en jeux et c'est aussi à ceux ci que nous devons faire attention lorsque nous entreprenons une relation avec quelqu'un, qu'il soit comme nous ou pas. Sinon tout les NP seraient identiques et tout les Z aussi, et c'est très loin d'être le cas. Je pense que ça peut éventuellement servir de prétexte quand une relation ne marche pas et pour ne pas faire d'éfforts : "Non mais de toute façon, on est différents, alors ça sert à rien". Faux. Mais ce n'est que mon avis Wink

Zebra.dya

Messages : 42
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 17:53

C'est bien joli tout ça... les personnes avec qui je ne m'emmerde pas au bout d'une heure sont rares... je ne sais pas vraiment de quoi ça vient mais je suppose quand même, d'après quelques observations que le QI est fortemment corrélé. Généralement, si je sais que je n'ai pas à rester trop longtemps avec une personne trop éloignée ça passe, mais dis moi comment concevoir une relation pérenne dans ces conditions avec une NP a moins d'accepter de vivre dans deux sphères différentes.
Mais dans ce cas là, à quoi bon...
Bien sûr, il n'y a pas que cette question de fonctionnement neuronale, mais celui-ci me paraît essentiel.
D'autres facteurs entres en jeux ce qui minimise encore fortement toute chance de trouver un jour sa pantoufle de verre.  scratch 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par CHACHAMAMAN le Sam 14 Juin 2014 - 11:21

Je trouve ce topic tres interessant. helas je ne peux qu'approuver la reflexion de UK09.
Il est difficile (pour mon cas impossible) de s epanouir de facon bilateral dans un couple hp et non hp . Il ya beaucoup de besoins differents et surtout d incomprehension. L amour helas ne regle pas tout. Ils ont du mal avec notre pensee arborescente. Pour le tout ou rien. le Blanc ou noir . L activite cerebrale sans relache le fatigue profondement.
Bien entendu ce n est qu une experience

CHACHAMAMAN

Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Relations avec des normopensants. Vos avis. Empty Re: Relations avec des normopensants. Vos avis.

Message par CHACHAMAMAN le Sam 14 Juin 2014 - 11:26

de mon cote la routine m enerve et me stresse. Pour leur part ca les rassure. un projet fini doit amener un autre projet. Ca c'est ma vision . La sienne était au secours encore une nouvelle idee!!!il faut savoir se pauser !mais sa hantise est certainement les questions a profusion avant de faire un choix . Le besoin de tout comprendre ou l'absence total d interet . Et surtout il ne supporte plus le blanc ou noir le oui ou non le TOUT OU RIEN. SA phrase est le gris existe ! est ce moi ou ma zebritude je ne sais pas mais bref c est pas compatible

CHACHAMAMAN

Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum