Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 22:40

Clarisseb a écrit:Alors... j'ai quelque chose qui me pose souci.
Quand un jeune homme me "drague", je ne le comprends pas...
1) Je mets 1h à comprendre ce qu'il est entrain de faire
2) Quand je comprends , je me demande s'il se fiche pas moi
3) Quand je rentre chez moi, je me demande ce qui est arrivé..... J'ai tjs un doute

Suis-je la seule?
 J'aurais pu l'écrire, hein non mais, copieuse, va !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Clarisseb le Lun 21 Avr 2014 - 22:54

Ca me rassure de ne pas être la seule.....................!
Clarisseb
Clarisseb

Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mar 22 Avr 2014 - 11:31

Ca ne règle pas le problème.
J'ai eu droit à plein de méchantes blagues à ce sujet là d'ailleurs... Et puis même une fois les potes d'un mec sont venus m'engueuler parceque je ne voulais pas sortir avec lui, je n'avais juste pas capté que le type le plus célèbre du lycée, celui après qui toutes les nanas courraient, me draguait. 
Pour règler ce souci, je pense qu'il faut qu'on drague, comme ça au moins on sait qui on drague.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Clarisseb le Mar 22 Avr 2014 - 12:46

Alors .... ce n'est pas tant un souci qu'un constat
Régler.... euh non , ça ne m'empêche pas de rencontrer
Je me dis que c'est fondamentalement un outil de sélection : si on en se comprend pas aux premiers abords ... difficile de faire chemin ensemble
Enfin, c'est ma vision des choses
Clarisseb
Clarisseb

Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mar 22 Avr 2014 - 19:23

Pê que si on voit pas c'est qu'on veut pas voir... pê il ne nous plaît pas en fait celui qui nous drague !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par le rêveur le Mer 23 Avr 2014 - 0:10

dans la drague le problème c'est le paraitre, et comment des zèbres qui on était souvent mi a l'écart a cause du paraitre peuvent succombé a se genre de jeu?
je crois surtout qu'il tant faut plus pour être conquise se qui est plutôt sympathique, je préfère les filles qui me mette tous petit devant elle et ou je cherche a montré mes qualité et mes déffaut ( en les valorisant )

le rêveur

Messages : 16
Date d'inscription : 21/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 4:08

gourdass a écrit:Pour règler ce souci, je pense qu'il faut qu'on drague, comme ça au moins on sait qui on drague.

Absolument, rien de tel que les travaux pratiques. Il faut désacraliser un peu le truc, ce n'est que du chiqué après tout  Suspect 

J'vais pas me lancer dans un cours magistral promis, c'est un sujet qui m'a également posé d'énormes problèmes mais j'ai progressé un peu parce que j'ai pas eu le choix  Suspect 

J'ai bossé pendant des années comme prof de ski et... ça fait partie du jeu. J'pensais que le/la client(e) qui choisi son/sa prof par ce qu'il/elle est à son goût c'était juste dans les bronzés... Ben non c'est terriblement vrai (ils sont minoritaires quand même faut pas abuser). Et il y a pas trop le choix, il faut rentrer un peu dans le jeu sinon tu passes une semaine pourrie et les clients ne reviennent pas.

L'avantage c'est que l'absurdité du truc saute au yeux très vite, tu te fais draguer par une gamine de 8 ans le matin et une cougar l'après-midi... Difficile de ne pas rire. C'est parfois mignon ( j'ai vu un collègue expliquer très sérieusement à une fille de 6 ans, en larmes, que non il ne pouvait pas se marier avec elle  Razz et le père promettre, pour la consoler, qu'il lui offrirait un cours avec le même prof quand elle serait en âge What a Face ), parfois terriblement gênant, grotesque ou carrément lourdingue au point qu'il faut recadrer sérieusement la personne.  

Bref, ça ne mange pas pain (je ne me suis jamais taper une cliente que ce soit clair), etc'est complétement illogique et pas uniquement dans ce cadre particulier : pourquoi moi ? qu'est ce qu'elle me trouve ? elle en est où ? La vérité est ailleurs. Je suis surtout persuadé qu'un apprentissage est possible , la capacité des zèbres à user et parfois abuser du 2ème degré est un atout majeur.

Après, il y a des effets secondaires... Lorsque l'on veut dépasser le stade du jeu la question apparaît : à quel degré en somme nous ? 2ème ?? 1er ? troisième ??? A ce point je n'ai pas de recette contre la neuronite aigüe. Mais s'exercer à blanc, exactement comme il est possible de s'insulter voir de se traiter de PN sur le forum pour rire ça peut aider à mieux comprendre les règles du jeu. Le choix des acteurs et du décors est évidemment essentiel pour que ça ne parte pas en cacahuète hein !

Mesdemoiselles, l'une parmi vous veux apprendre à skier  pig  Assomme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par bonydo le Mer 23 Avr 2014 - 19:43

Clarisseb a écrit:Alors... j'ai quelque chose qui me pose souci.
Quand un jeune homme me "drague", je ne le comprends pas...
1) Je mets 1h à comprendre ce qu'il est entrain de faire
2) Quand je comprends , je me demande s'il se fiche pas moi
3) Quand je rentre chez moi, je me demande ce qui est arrivé..... J'ai tjs un doute

Suis-je la seule?

Non...

N'y aurait-il pas un lien avec la faculté d'être naturellement "léger" dans une conversation ? Léger dans le sens de ne pas fixer sa concentration à de multiples niveaux de complexité imbriqués, mais d'être dans l'instant "connecté à son corps" de manière concrète et directe.

Je dis ça parce que personnellement j'ai un peu de mal, mais j'ai remarqué que quand je suis très fatigué (genre lendemain difficile), je me sens plus "naturel", mieux connecté avec mon corps, plus apte à un lâcher-prise salvateur (c'est sûrement du fait de la désinhibition et du mode "fonctionnement de secours" inhérent à la fatigue...)

De là à en conclure qu'il faut prendre un cuite tous les soirs...

bonydo

Messages : 2
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 20:02

aqua (2ème vague) a écrit:
Mesdemoiselles, l'une parmi vous veux apprendre à skier  pig  Assomme
Oui ! En suisse en plus ? Ca doit être sympa. Et avec un boooooooooooo mono !
Et je ne sais vraiment pas skier, donc il y a du boulot !


Oui avec bonydo: l'alcool, ça peut aider... mais parfois on a des surprises au réveil.  lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 23:29

gourdass a écrit:Ca doit être sympa. Et avec un boooooooooooo mono !

Booooooooooooo ça reste à voir  Razz C'est juste une question de statut et de bronzage  Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par L'ange le Mer 23 Avr 2014 - 23:32

aqua (2ème vague) a écrit:
gourdass a écrit:Ca doit être sympa. Et avec un boooooooooooo mono !

Booooooooooooo ça reste à voir  Razz C'est juste une question de statut et de bronzage  Cool

C'est le même effet que les barmans. Parfois j'étais en terrasse de café, à attendre ma prise de service. Je regarde une jolie fille, elle me zappe. Dix minutes plus tard, je passe derrière le bar et commence les cocktails. La fille me fait d'énormes sourires à s'en décrocher la mâchoire...
Juste le statut !  Razz 
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 23:39

l'alcool gratuit ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par L'ange le Mer 23 Avr 2014 - 23:42

gourdass a écrit:l'alcool gratuit ?

Ça aide les filles à faire de grands sourires, c'est certain !  lol! 
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 19:39

j'ai alors été une handicapée sociale de la rencontre amoureuse sans le savoir. merci à tous pour ces commentaires qui m'ont rappelée plein de souvenirs qui m'ont bien fait rire Smile

j'ai toujours su ...après...quand c'était trop tard... quand j'étais partie Smile ou après que je n'ai plus été sur autre chose Smile

trop de choses rigolotes me viennent à l'esprit. mais si je venais tout le temps de te voir, mais si souviens toi je t'accompagnais, mais si j'avais dit ça ou j'avais fait ça,

pour répondre au sujet par contre je me suis aidée un jour justement étant une fille de sites de gars non pas pour les espionner mais pour comprendre ce qu'étaient les signes Smile ou pas Smile je pense que du coup après j'en ai vu partout Smile

c'était donc pas mieux et cela a encore donné des situations cocasses Smile en tous les cas étant du moins communicative et non pas rentre dedans mais questionneuse desormais à la personne en face (et non plus reveuse ? ou fuyeuse ? Smile ou sur autre chose Smile

d'années en années ça va de plus en plus vite Smile du coup tu peux avoir le plaisir de draguer si le gars en face est sympa, avouer un sentiment pour vérifier en plus si tu l'as et de plus savoir plus vite qui est la personne en face, et de plus aller à l'essentiel car sinon c'est la valse des histoires compliquées qui ne peuvent pas marcher mais on ne s'en rend pas compte parce qu'on bloque sur un détail qui en fait ne sert à rien,

si le gars est marié aucun intéret au fond de savoir si c'est possible ou non Smile

et pour les histoires passées en fait, tu me fais penser du coup merci que je n'ai pas de regrets puisque mon envie n'était pas de me poser, ou d'avoir une maison, ou des enfants Smile

et puis y'a quelques années j'ai découvert que j'étais donc un zébre et hop il a fallu ou il faut tout recommencer Smile ou pas Smile comme lu dans un bouquin je suis allée du coup régler comme ils disent tout mon passé affectif, ce qui a redonné des situations cocasses:) je vais peut être qui sait du coup pouvoir à terme me poser qui sait Smile ou alors je finirai seule Smile mais en tout cas du coup je peux écrire un bouquin Smile et mais en tout cas du moins je sais désormais ce que je veux pour maintenant et après je ne pars plus dans tous les sens puisque semble-il je les ai déja fait Smile c'est ma contribution sur ce sujet affectif, si ça peut servir à quelqu'un comme les contributions d'autres m'ont servie ici depuis cinq ans où j'ai juste lu Smile vis des choses ça te fera du moins tes souvenirs j'avais envie de te dire Smile si ça peut t'aider à bouger, à te motiver et si ça cloche à te relever Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 19:52

A la fac, y avait une fille un peu tactile. Vous savez, celle qui joue avec la fermeture éclair de votre veste quand elle vient vous parler. Bon. Elle venait souvent jouer avec la fermeture éclair de ma veste. Mais elle était tactile. Donc rien d'alarmant. Ensuite elle a insisté pour se mettre avec moi, dans les TP d'informatique. J'étais pas trop mauvais dans cette matière. Donc rien d'étonnant. Elle avait tendance à me parler et à poser sa tête sur mon épaule pendant qu'on résolvait l'exercice. Un peu de chaleur humaine c'est agréable. Et puis elle est tactile c'est pour ça. Elle s'était quasiment allongée sur moi. Et là je me suis bien rendu compte que les gens tactile ... et ben ... ouais ils sont tactiles. Z'ont besoin de contact pour communiquer.

Un jour elle est venu me faire une sorte de déclaration d'amour. Et s'est pris un gros rateau. Ca venait comme un cheveux sur la soupe. J'avais rien vu venir. Je lui ai dit : mais je comprends pas, on se connait pas, on s'est jamais parlé !

Après elle était assez faché, et m'évitait ou me jettait des regards noirs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Clarisseb le Ven 9 Mai 2014 - 20:25

stauk a écrit:
Un jour elle est venu me faire une sorte de déclaration d'amour. Et s'est pris un gros rateau. Ca venait comme un cheveux sur la soupe. J'avais rien vu venir. Je lui ai dit : mais je comprends pas, on se connait pas, on s'est jamais parlé !

Après elle était assez faché, et m'évitait ou me jettait des regards noirs.

Mais elle était amoureuse de qui si vous n'aviez jamais discuté?! Wink
Clarisseb
Clarisseb

Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 20:30

Clarisseb a écrit:
Mais elle était amoureuse de qui si vous n'aviez jamais discuté?! Wink

Je sais pas trop. Clairement j'ai pas compris son trip sur le moment Smile C'était juste un désir vague je dirais. Une envie d'attention. Mais à l'époque je manquais de recul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Clarisseb le Ven 9 Mai 2014 - 20:36

Pour certain (e), la frontière entre désir et amour est fine........
Clarisseb
Clarisseb

Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 20:54

Clarisseb a écrit:
stauk a écrit:
Un jour elle est venu me faire une sorte de déclaration d'amour. Et s'est pris un gros rateau. Ca venait comme un cheveux sur la soupe. J'avais rien vu venir. Je lui ai dit : mais je comprends pas, on se connait pas, on s'est jamais parlé !

Après elle était assez faché, et m'évitait ou me jettait des regards noirs.

Mais elle était amoureuse de qui si vous n'aviez jamais discuté?! Wink

joli j'allais dire ça aussi

de plus evidemment si un gars se laisse approcher autant pour ensuite dire je te connais pas alors qu'on la laissait parler "physiquement" Smile elle a du rien comprendre Smile pour elle tu avait dit oui en fait Smile

ça m'est arrivé dans l'autre sens, pas en étant proche physiquement mais pour certains gars le fait qu'on soit potes pour eux voulait dire...mais bon c'est pas tout de ma faute ils n'avaient rien dit non plus (du coup tu as des déclarations 10 ans, 20 ans après, faut gérer pour avancer Smile

preuve en est que communiquer est le mieux quand c'est ambigu et meme quand ça ne l'est pas. sinon on doit regler à retardement puisque ça laisse des questionnements Smile quand même Smile dont on cherche les réponses à un moment donné Smile et chaque relation, drague etc forge sa construction affective et les repères qu'on s'en fait au fur et à mesure Smile j'en ris avec tendresse des années plus tard, les abcès ayant été "crévés" mais ça aurait pu laisser des traces et chez moi et chez les autres Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par U.T. le Ven 9 Mai 2014 - 21:01

De toute façon je vous bats tous allégrement à ce petit jeu, puisque je n'ai jamais été dragué une seule fois dans ma vie. Winner

Bon je parle pas d'avant la puberté faut pas abuser non plus, ni des personnes avec qui peut-être-pourquoi-pas-dans-une-autre-vie-et-avec-des-si-je-suis-maitre-du-monde.
Je parle de vraies situations, du strict minimum de concret qui fait au moins se poser la question 10 secondes en rentrant chez soi.

Bref y a toujours pire que soi, ne jamais l'oublier pour ne pas désespérer Dent pétée
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 21:13

tu sais peut être que tu ne t'es jamais fait dragué parce que tu inspires le respect ? Smile être dragué(e) n'est pas forcément un compliment, , ni une chose positive Smile ni finalement très valorisant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par U.T. le Ven 9 Mai 2014 - 21:21

En tous cas je te décerne la palme d'or de la vision positive, c'est gentil Laughing
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 21:23

gahan girl a écrit:tu sais peut être que tu ne t'es jamais fait dragué parce que tu inspires le respect ?
Ou juste parce-que comme un âne, tu t'en es pas rendu compte!!!! Ce qui est étrangement bien plus probable en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par U.T. le Ven 9 Mai 2014 - 21:31

stauk a écrit:Ou juste parce-que comme un âne, tu t'en es pas rendu compte!!!! Ce qui est étrangement bien plus probable en fait.
Sincèrement dans mon cas non (allez une fois ou deux y a longtemps pour vous faire plaisir peut-être).
La raison probable est que que je fais systématiquement, et inconsciemment, mourir le truc dans l’œuf avant même qu'il ne puisse naitre.
Enfin c'est un peu compliqué et je vais pas me lancer là-dedans parce que c'est pas mon topic, mais c'est de cet ordre-là en gros.
C'est un peu comme se balader avec une pancarte "de toute façon y a pas moyen" autour du cou pour illustrer.  Laughing
L'essai n'est même pas permis dans l'équation.
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Clarisseb le Ven 9 Mai 2014 - 21:33

Je connais ça : à une soirée , un mec un peu ivre commence à me draguer et direct je lui dit : c'est une blague? non, c'est une blague hein? Allez arrête!

Il a eu de la chance celui-ci, j'ai mis des mots polis dessus !
Clarisseb
Clarisseb

Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 9 Mai 2014 - 21:56

gahan girl a écrit:tu sais peut être que tu ne t'es jamais fait dragué parce que tu inspires le respect ? Smileêtre dragué(e) n'est pas forcément un compliment, , ni une chose positive :)ni finalement très valorisant Smile
Je ne souhaite en aucun cas minimiser la souffrance de certains par rapport à cela cependant j'ai envie d'appuyer le message de gahan-girl. Se faire "draguer" peut être vécu comme une expérience très désagréable. Voire humiliante. (cf. les femmes qui se font ennuyer ou siffler par des individus lourds)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 0:46

Ultraterrestre a écrit:
La raison probable est que que je fais systématiquement, et inconsciemment, mourir le truc dans l’œuf avant même qu'il ne puisse naitre. Enfin c'est un peu compliqué et je vais pas me lancer là-dedans parce que c'est pas mon topic, mais c'est de cet ordre-là en gros. L'essai n'est même pas permis dans l'équation.

J'avais une astuce pour rester célibataire (bon j'appelais pas ça comme ça à l'époque). Je simulais dans ma tête, les conséquences les plus probables d'une relation. J'assistais aux débuts éclatants, à la diminution des passions, puis à la fin de la relation. La fin d'une relation c'est assez fascinant. C'est le moment où les gens oublient les jours, les mois, les années ou la passion était là. Et il ne reste qu'une espèce de grand vide indifférent. Vierge à 30 ans, c'est possible les amis !!

Enfin bon. C'est aussi une question de rencontres j'imagine. J'ai jamais rencontré la bonne personne. Alors je me suis débrouillé au final avec des stratégies moins intelligentes. Mais peut être plus pertinente. Du coup.

Si tu veux pas polluer le fil (pourtant j'ai bien l'impression qu'on est en plein dans le sujet là ...) tu peux mettre en spoiler.
Ceci est un spoiler. On peut y raconter sa vie, mettre des photos etc:

Bon ben je vais  Au dodo ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Heaven le Sam 10 Mai 2014 - 11:00

Ahah c'est tout a fait moi!!

J'en ris mais c'est triste pour l'autre; au college de la 6ieme a la 3ieme j'étais a côté d'un garçon tres gentil et très doué en dessin ! J'étais fascinée par ce qu'il faisait Smile j'ai su 5 ans apres que il etais raide de moi pendant cette periode, et meme maintenant avec du recul je vois pas un signe qui aurait pu me mettre sur la piste

Au college aussi un ami venait me chercher tout les matins ( nous etions a la campagne ) c'était sympa Smile j'ai su plus tard qu'il voulais plus que m'accompagner au bus par un copain a lui " bien tu te doute bien qu'il se leve pas une heure plus tot pour faire un detour pour t'accompagner et attendre le bus qui passe devant chez lui ?! " certes dis comme ça...

Depuis je n'ai pas vu venir d'autres personnes mais bon tampis ils avaient qu'à etre clair aussi !

Avec l'Homme ça a été beaucoup plus simple il etait amoureux de moi au lycée ne me l'as jamais dis donc je ne l'ai pas vu. On s'est revus 4 ans plus tard il me l'a avoué je lui ai dis que actuellement il me plaisait et voila. Simple et concis Smile
Heaven
Heaven

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 29
Localisation : 69

http://www.alittlemarket.com/boutique/aelfea-2044705.html

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par U.T. le Sam 10 Mai 2014 - 11:12

stauk a écrit:J'avais une astuce pour rester célibataire (bon j'appelais pas ça comme ça à l'époque). Je simulais dans ma tête, les conséquences les plus probables d'une relation. J'assistais aux débuts éclatants, à la diminution des passions, puis à la fin de la relation. La fin d'une relation c'est assez fascinant. C'est le moment où les gens oublient les jours, les mois, les années ou la passion était là. Et il ne reste qu'une espèce de grand vide indifférent. Vierge à 30 ans, c'est possible les amis !!
C'est tout à fait ça la fin d'une relation bien souvent, c'est particulièrement minable la façon dont on s’évertue à gâcher même les souvenirs.
Sinon les vierges tardifs (ou qui l'ont été) je pense qu'il y en a beaucoup sur ce forum, plus qu'on ne le croit.


stauk a écrit:Enfin bon. C'est aussi une question de rencontres j'imagine.
Oui, c'est pas plus bête que ça parfois.
Suffit d'une personne pour tout changer dans une vie après.
Et suffit qu'elle arrive jamais pour ne rien changer. Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Hmmm
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 11:13

Ultraterrestre a écrit:
Et suffit qu'elle arrive jamais pour ne rien changer.

Y a quand même des moyens de donner un peu sa chance à la chance.  LA LA LA LA LA 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 11:31

Pas mal de vieille qui m'ont fait ça. (quand je dis vieille c'est supérieur à 35 ans hein... oui je sais c'est pas gentil, mais je suis jeune et fringuant j'ai dit).

Et même là. Au final, tu peux te dire si la meuf est bien dans son assiette, si elle a pas été droguée, ou elle habite ? Et puis là, le pire... je crois, c'est quand elle parle de ses enfants. Et là, tu te dis c'est pas possible, faut appeler la police, elle doit se faire frapper par son mari et donc elle ce saoule dans un bar miteux de Pygalle pour s'oublier dans les bras d'un bel éphèbe.

Ou encore pire de pire, c'est la touriste qui habite à l’hôtel. Là tu dis, qu'en fait c'est un guet-apens, et que son complice : un grand espagnole balafré avec les cheveux noirs, va t'attendre pour te découper en morceau, et qu'elle, elle subit la traite des blanches par un réseau mafieux.


Non mais je sais que j'ai un problème. J'arrive pas à me dire "cool j'ai du bol ce soir !".

Kharmit, j'adore !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 12:05

stauk a écrit:
gahan girl a écrit:tu sais peut être que tu ne t'es jamais fait dragué parce que tu inspires le respect ?
Ou juste parce-que comme un âne, tu t'en es pas rendu compte!!!! Ce qui est étrangement bien plus probable en fait.

je me suis apaisée sur ce sujet, quand on est attirés, on l'est et ça se fait Smile peut être que pour certains se faire draguer est important pour l'égo ou autre je ne sais pas. perso j'ai jamais eu besoin de ça je laisse aux mal marié(e)s depuis trois siècles qui se consolent de leur vie triste par un vague sourire dans la rue pour se sentir exister Smile futilement Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 12:12

Ultraterrestre a écrit:En tous cas je te décerne la palme d'or de la vision positive, c'est gentil Laughing

c'était spontané, je t'offrais la réflexion que je m'étais faite sur ce sujet en fait Smile je vois pas de synonyme entre drague et sincérité.

j'ai souvenir tiens d'un pote keupon qui m'avait dit un jour : pourquoi on te sourit tout le temps et moi je fais peur d'office, je lui avais dit ben déja euh moi je souris donc... on a crée du coup le keupon souriant mdr

merci en tout cas, on m'avait donné le prix nobel de la charcuterie cette semaine pour un champ lexical de calembours sur celle ci Smile je suis comblée Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par magicglace le Lun 12 Mai 2014 - 8:35

Si vous voulez une histoire dans le genre handicapée de la rencontre. Une fois j'ai compris qu'une femme me draguais quand dans une soirée elle ma isolé dans la chambre de l'hôte et à commencé a enlever mon pantalon ...

Depuis j'essaye de me soigner. Mais il faut avouer que par moment je suis toujours surpris  Laughing 

Ce qui est paradoxale c'est que je me débrouille pas mal en synergologie et que pour le comportement des autres en deux coup d’œil je peux déjà savoir qui drague qui etc mais pour moi la catastrophe  Suspect 
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014 - 9:26

magicglace a écrit:
Ce qui est paradoxale c'est que je me débrouille pas mal en synergologie et que pour le comportement des autres en deux coup d’œil je peux déjà savoir qui drague qui etc mais pour moi la catastrophe  Suspect 

 bounce  C'est vraiment bizarre ^ ^
L'humain.  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par virginie39 le Mar 13 Mai 2014 - 20:38

https://youtu.be/dCYUvCdiPfI

pas mal comme plan drague!
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 21:34

magicglace a écrit:Si vous voulez une histoire dans le genre handicapée de la rencontre. Une fois j'ai compris qu'une femme me draguais quand dans une soirée elle ma isolé dans la chambre de l'hôte et à commencé a enlever mon pantalon ...
Je croyais être toute seule...
Je suis toujours hypersurprise quand un mec me demande mon numéro, je ne le vois jamais venir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 21:25

Tu me files ton numéro ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Tille le Jeu 22 Mai 2014 - 16:28

Je viens de lire les 5 pages de ce topic d'affilée.
J'ai bien ri, me suis retrouvée parfois, pour arriver à la conclusion que ... ben c'est jamais facile  bounce 
(oui, j'enfonce des portes ouvertes et alors)

Voilà, voilà, j'avais rien d'autre à dire.
Juste  Merci ! 
Tille
Tille

Messages : 82
Date d'inscription : 09/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par U.T. le Jeu 22 Mai 2014 - 16:30

Oui, le mieux est encore de se rabattre sur les portes dans ces cas-là.







Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Lookaround
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Jeu 22 Mai 2014 - 16:35

gou-da-s a écrit:
Je croyais être toute seule...
Je suis toujours hypersurprise quand un mec me demande mon numéro, je ne le vois jamais venir...

Voilà, tu lui as pas donné ton numéro, du coup il est parti !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Païkan le Jeu 22 Mai 2014 - 17:49

Pareil ici. Je suis incapable de déceler les "signes" et si la fille ne me brandit pas une pancarte ou si elle ne me dis pas les choses cash, je ne tilte généralement pas. Et quand ça arrive, je me persuade que j'ai mal interprété et que je me fais des idées ou qu'elle se fout de ma gueule...
Païkan
Païkan

Messages : 36
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32

http://music.strangemusicinside.com

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Jeu 22 Mai 2014 - 18:33

A vous, qui participez à ce fil, j'exprime toute ma tendresse.

Vous me ramenez à ma jeunesse (sur le point de s'enfuir la traitresse !).
Handicapée je fus !
Aujourd'hui, bien que je sois libre comme l'air et que je sois censée avoir un peu d'expérience (émotionnel comme physique), le handicap demeure.
Expérience ? Tu parles !!!
Pour parler d'expérience, j'aurais eu besoin, dans mon cas d'amour véritable.

La dernière fois qu'un homme m'a approchée... et que je l'ai "capté"  Wink (parce qu'avant, évidemment, je ne voyais rien, au point de me faire engueuler "Mais tu ne vois pas que je te drague, là ?  non  Non désolé ), je me suis appliquée à lui expliquer que j'avais un petit côté "autiste" parfois pas rigolo...

Sa réponse : "Autiste ? D'accord, je note..."
Nous ne nous sommes plus revus  Bouhouhou 
Enfin...  Bouhouhou pas trop non plus, hein... je crois que nous n'avions pas grand-chose en commun.

non  Non désolé

Je finis par me dire que l'expérience, elle pourrait démarrer, maintenant...
J'aimerais pouvoir rencontrer un homme qui accepte, avec moi, de tout reprendre à zéro.
Ou quelqu'un qui n'ait pas d'exigence. Qui accepte l'idée que, malgré mon âge, je ne sois capable d'aucune "performance".
La tyrannie de la performance me terrorise. J'y vois encore une forme de pression sociale insupportable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Païkan le Jeu 22 Mai 2014 - 20:25

"Tyrannie de la performance" c'est exactement les mots que je cherchais pour designer ce que je ressens.
Païkan
Païkan

Messages : 36
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32

http://music.strangemusicinside.com

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Traockl le Ven 23 Mai 2014 - 13:59

Bon ben je vois que je ne suis pas le seul dans cette galère ...

Ex : une nana que j'ai rencontré en concert, je sais pas comment j'ai pu faire mais j'ai fini par oser (a la fin du concert) lui demander son numéro. qu'elle m'a donné. il m'aura fallu une bonne semaine pour la rappeler. et on s'est vu 4 mois tous les weekend "en potes" (enfin c'est ce que je pensais à l’époque) et je n'ai constaté que trop tard (donc 4 mois plus tard) que ses bisous sur le coin des lèvres n'était pas une habitude pour elle mais bien volontaire. -_-'
évidemment ce n'est pas la seule "erreur" que j'ai faite et a chaque fois l'erreur est différente et j'essaie de m'en souvenir a chaque nouvelle pour ne pas la reproduire.
Bon et puisque ca serait trop simple comme ca ... même si par magie j'arrive a découvrir ce complot machiavélique de drague dont je suis pour une fois la cible et bien souvent je me dis ... euh ouai mais en fait non ca va pas être possible :s

je sais pas... ya toujours une ou plusieurs raisons pour lesquelles ca peut pas se passer comme si je m'interdisais d'être en couple. et même pour un plan passagé... je "choisi" une nana qui se barre dans 2 mois. ou bien si c'est elle qui me drague en fait finallement elle ne me plait pas physiquement plus que ca, ou bien elle est bipolaire, ou bien on a plus de 10 ans d'écart, parfois même des "combos multikill extra plus plus" xD

J'ai donc dernièrement pris l'initiative de réduire mes exigences petit a petit je verrais bien jusqu’où je vais devoir réduire pour que l'on m'accepte et que j'accepte aussi en espérant que serai quand même heureux dans la situation.
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 14:41

Traockl a écrit:J'ai donc dernièrement pris l'initiative de réduire mes exigences petit a petit je verrais bien jusqu’où je vais devoir réduire pour que l'on m'accepte et que j'accepte aussi en espérant que serai quand même heureux dans la situation.

Ah non, non, non, non, non, non, non, non, non, non !!!

Ou plutôt oui !
Je m'explique.

Moi aussi, j'ai décidé de changer.
Mais pas du tout comme toi.
Changer... enfin si on veut...

Changer pour moi c'est m'accepter à 200 %.
Je m'écoute, j'écoute mes intuitions (pas encore assez !)
J'écoute mes peurs aussi, parce que c'est bien de cela qu'il s'agit.

La trouille, j'ai une trouille bleue !!!
La trouille de l'intimité.
La trouille de "toucher l'autre" vraiment et, pire, de me laisser toucher, bouleverser, oserais-je dire "pénétrer" par l'autre (psychiquement surtout, parce que physiquement, hein..., il ne se passe pas grand-chose, si le psychique n'est pas de la partie, si l'on n'est pas présent à soi-même, ni présent à l'autre).
La trouille de chavirer. La trouille de mes émotions. La trouille que l'autre me change. La trouille que l'on m'aime vraiment pour ce que je suis là, tout de suite maintenant et non pas pour ce que je suis capable de faire, de démontrer, de prouver, d'obtenir ou que sais-je encore.

Je sais que je suis sur le point d'aboutir.
Et plus je suis sur le point d'aboutir, plus je résiste.

La solution : écouter mes peurs. Les accepter. Les savoir là, tapies dans l'ombre.
En prendre acte.
OK, tu as peur, mais qu'est-ce que tu risques ?

Et pour revenir sur l'un de mes posts précédents, je me dis que si je n'ai pas vu les signes qui m'étaient adressés, c'est que ces signes n'étaient tout simplement pas porteurs de l'amour dont j'ai envie (un amour grandiose, entier, nourri, librement consenti).
Les signes en question étaient porteurs de drague et de jeu social.
Et cela, je n'en veux pas, mais alors pas du tout !
Je suis bien au-delà de ça, bien au-delà.

Soit je suis réceptive et je capte le moindre geste (main, regard...) qu'il me soit favorable ou pas.
Soit je ne suis pas réceptive. Si le type en question revient vers moi en m'enguelant (non mais tu ne vois pas que je te drague-là), il est déjà grillé !

@Traockl, rappelle-toi ce que tu as ressenti, lors de ce premier bisou sur le coin de la bouche...
Très sincèrement... Que te disait ton intuition, à ce moment-là ?
Est-ce que ce n'était pas quelque chose du genre "Tiens bizarre"... ?
Si c'était bien "bizarre", c'est bien que ce bisou furtif n'avait rien d'habituel...

Notre difficulté, je crois, vient du fait que nous n'avons pas encore été aimés.
Nous n'avons pas été chouchoutés, cajolés, accueillis pour ce que nous sommes.
Nous n'avons, en matière d'amour, aucune antériorité, aucun repère nous permettant de nous orienter.
Nous n'avons pas les codes.

En tout cas moi, je ne les ai pas.
Et je n'imagine tellement pas que l'on puisse m'aimer.


Dernière édition par Scarlett le Ven 23 Mai 2014 - 14:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Traockl le Ven 23 Mai 2014 - 14:55

Très sincèrement ? je suis quelqu'un de sincère ^^ je n'ai pas pour principe d'écrire quelque chose que je ne pense pas / ressent pas.
Si je l'écris, ou le dit c'est que je le pense ou le ressent vraiment. Je ne dis pas que les autres sont comme ca ... mais voilà ^^ c'était la petite info Razz

ce que j'avis ressenti ... j'avoue que c'est devenu floue depuis, (ca fait 9 ans environ, a une année pres) mais ils me semble m'être dit que c'était étrange et agréable. et a force d'y repenser au bout de quelques mois j'ai fini par me dire "attend mais ca veut peut-être dire quelque chose ..." et c'est en en parlant avec des amis que j'ai / on m'a mit sur la voie.

Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 15:02

Traockl, je n'ai pas douté une seule seconde de ta sincérité.
Et mon but n'est aucunement de dire à quiconque comment se comporter...

C'est de la tristesse que j'exprimais, bien maladroitement.
Qu'un(e) zèbre(tte) réduise ses exigences me rend triste.
Nous devrions, bien au contraire, accepter toutes nos exigences.
Toutes, sans réserve.

Des tas de gens le font !
Parce qu'ils ont confiance en eux.

Je suis persuadée que notre manque de confiance en nous fausse totalement la donne.

Traockl a écrit:ce que j'avais ressenti ... j'avoue que c'est devenu floue depuis, (ca fait 9 ans environ, a une année pres) mais ils me semble m'être dit que c'était étrange et agréable. et a force d'y repenser au bout de quelques mois j'ai fini par me dire "attend mais ca veut peut-être dire quelque chose ..." et c'est en en parlant avec des amis que j'ai / on m'a mit sur la voie.


Tu vois ?!!!!
C'est là, je crois, qu'il faut oser.
Oser se dire : "oui, oui, c'est bien pour moi, il se passe un truc, là"...
Oser dépasser la peur... et poser la question : "je crois avoir remarqué ceci ou cela, est-ce que je me trompe ?".
Au moins... on est fixé.
Mais il faut oser dépasser la peur...  Embarassed

A mon âge, ce n'est toujours pas gagné...
Mais j'ose exprimer qui je suis : "excusez-moi, je suis très mal à l'aise, très timide, très ceci, celà".
J'y mets un peu d'autodérision "vous savez, on ne dirait pas comme ça mais...".
Et j'expérimente très progressivement le fait que j'ai plutôt de bons retours.

Le comportement de l'autre change... et c'est plus sympa que d'expliquer tout de go que l'on a un côté "un peu autiste".

En reprenant le début du fil, je m'aperçois que je reprends les premiers posts de Clarisseb... "ne pas comprendre le jeu de la séduction".
Ici, c'est bien le mot "jeu" qui pose problème...

L'amour pour moi, ce n'est pas un jeu et cela ne peut surtout pas commencer par un "jeu".
Ce qui n'exclut pas une certaine légèreté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Traockl le Ven 23 Mai 2014 - 15:14

Je crois comprendre ton propos.
Cela dis, je n'avais pas de peur au début. c'est au moment ou je me suis poser la question plus sérieusement (donc vers la fin ^^) que j'ai ressenti ce blocage - peur ou pas, je ne saurais dire mais blocage oui c'est sur - et suite a quelques jours / semaines de réflexion je me suis lancé. par texto évidement ... j'aurais jamais réussi en live. et c'est la qu'elle m'a gentiment expliqué qu'elle avait eu le temps de s’intéresser a moi, de tomber amoureuse puis d'en souffrir et enfin de passer a autre chose. enfin selon ses dires. J'ai du mal a comprendre comment on peut passer par toutes ces étapes en 4 mois de temps. mais bon chacun est différent. ^^


bref tout ca pour dire que je m'étais bien planté la aussi ^^

Mais je te rejoins quand tu dis :
Scarlett a écrit:Qu'un(e) zèbre(tte) réduise ses exigences me rend triste.
et qu'il faille écouter notre petite voix qui nous dit attention là ya un truc a regarder/penser/faire/... souvent ca m'a l'air de pas trop être des conneries quand j'y repense par la suite Smile
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 15:18

Scarlett a écrit:
Le comportement de l'autre change... et c'est plus sympa que d'expliquer tout de go que l'on a un côté "un peu autiste".
Tu as fais fort sur ce coup là Pété de rire C'est typiquement le genre de truc que je suis capable de faire. Wink Je crois qu'il ne faut pas démarrer une relation avec l'idée d'avoir à expliquer à l'autre ses difficultés mais juste y aller dans l'optique de créer une relation amoureuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"  - Page 2 Empty Re: Je suis une handicapée sociale de la rencontre "amoureuse"

Message par Aethos le Ven 23 Mai 2014 - 16:14

J'aurais tendance à dire et faire: Bon... je suis seul... elle aussi... si j'y vais pas... je reste seul... Si j'y vais... y a une infime chance que ça marche... si j'y vais et que ça donne rien...je reste seul.... Donc autant y aller ;-) Moi les statu quo...ca me gave!
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum