AVA(tard que jamais)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 18:05

Et hop,je continue!
Je vais faire la liste,en écriture automatique,de tous les mots  qui me viennent à l'esprit,commençant par la lettre N,pour m'entrainer à  dire  NON .Bon,c'est sûr,il y en aura qui seront N-,mais avec un peu de O-(ce sera ma lettre de demain:O- comme OUI).C'est parti: j'sais pas pourquoi,j'commence par Nat King Cole(???)/nectar(mince,je penche un peu trop vers le O)/nauséabond/naissance/nevermore/naughty girl(???)/naphtaline/narcoleptiques/nuances/noseband(çà,c'est un peu contraignant)/nyctalope et Nosferatu(les vampires étaient-ils étiquetés nyctalopes?)/natif/nécessaire/nirvana/napalm/NEVROSE(?? Surprised )/no limit/nonante/Neil Young(mince,lui,c'est plutôt O)/narcisse/Nijni-Novgorod(et Novosibirsk;les merveilleux souvenirs du voyage de Michel Strogoff de J. Verne)/nard/nanti/Net attitude/nonos/nez/niet/Namibie/nubile/Nietzsche(j'sais pas comment s'écrit,jamaisl lu,à part Ainsi parlait Z.)/ nautile/navire/Nicéphore Niepce(çui-là,je l'adore)/Ninive et Néfertiti/nandu/Nehru/n'en jetez plus,la cour est pleine. Ok.Stop.
Est-ce que cela va m'aider à plus savoir dire NON quand je le voudrai?
Bon,je vais essayer de réfléchir.Est-ce vraiment utile? NON!<je sors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 18:25

Question 

et ce fil là , abandonné ?

http://www.zebrascrossing.net/t16059-ava-tard-que-jamais

Ah ça fatigue, la douance... Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 18:30

fine a écrit:.../...
Je vais faire la liste,en écriture automatique,de tous les mots  qui me viennent à l'esprit,commençant par la lettre
.../...

Je ne sais pas à quoi cela peut servir, mais en tout cas c'est une joli générateur d'arborescences...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 18:46

Le 2e fil-qui continue le 1er en fait-s'est créé tout seul pcque je ne sais même par retrouver mon fil!!!! Dinosaure du Web pire que moi,pas connaitre.Je HAIS tellement cette nouvelle société qui nous a écartés les uns des autres,et continue à nous faire croire que "nous sommes en contact".Le contact,c'est physique : on ,du moins je, regarde les personnes à qui je parle..etc..
Spoiler:
Je peux parler d'un souvenir? J'allais faire une visite pour un jeune (c'était ma première visite dans cette structure).On me prévient qu'il ne parle pas,étiqueté autiste.On lui dit d'aller dans sa chambre,que je vais l'examiner.Je le suis et lui parle,en me présentant,en lui disant que je suis aussi intimidée que lui etc...Ok.Il fut soulagé par mon traitement,parait-il.On me rappela une autre fois (quand il y a de la fièvre..)Il était dans le hall d'entrée.Devant les yeux éberlués des soignats,il m'a pris par la main et m'a amené dans sa chambre(qui avait changé,d'ailleurs).
Voilà l'explication.J'espère que je ne vais pas créer autant de fils que de messages,cela risque de faire un peu lourd...!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 18:53

D'ailleurs, pendant que j'y suis-je voudrais écrire à Mag à quel point son comportement et ses choix de vie m'impressionnent. Je n'ose jamais écrire sur le fil de quelqu'un sans être allée me présenter. Pourtant je l'ai déjà fait. Une impulsion...
Bonne soirée à ceux qui jetteront un œil.
Adio

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Mar 22 Avr 2014 - 19:54

Bon,je l'avais dit ,je le fais,même si,ce soir ce serait plutôt du style"hop! sous la couette,un bon livre et basta!)
C'est parti : oui au lit qui m'attend(!),ostrogoth, ontologie,Ouarzazate (et mourir),Ondine,omega...(3? Ah non anti-endoctrinement de masse!),ordure,orpailleur(cela peut aller ensemble,ces deux-là...),ourdir,octogénaire,ostie(mince,j'crois bien qu'il pourrait y avoir un H,si on veut),obladi-oblada,OGM,opter pour,oh! ma tête,opérer,oiseux,oiseau,otarie,onde,ohm,OM(et pas l'om<olymp de m.:aîe,je sens que je vais avoir des problèmes!Non,non,M'sieur,j'vous assure,j'suis en train de glorifier ce qui est glorifiable,ne vous en faites pas.Il suffit de savoir BIEN lire entre les lignes;pour voir les compliments,quelquefois,il faut imaginer,beaucoup imaginer;vous savez c'est le propre-bon,je vous l'accorde,parfois un peu le sale- de l'homme.)
Conclusion de ce soir : le OUI m'emm.....;je serais plutôt du côté du NON. C'est une bonne chose.Tu progresses,cocotte.Bientôt,tu vas devenir sage,au-delà du Oui et du Non.
Revenons à nos moutons:oui à la couette."Y'a d'la joie,bonjour,bonjour les hirondelles".

Je ne m'inquiète pas.J'ai toujours eu un brin de fantaisie.Je suis née sous éther. bom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Mer 23 Avr 2014 - 21:18

Ecrit du soir,4eme essai.( et pourtant,il y en avait des pages...!) 
Essai refusé par l'arbitre.
L'arbitre a quitté les lieux.

Faites de beaux rêves-qu'ils disaient-mais on les fait avec quoi,les rêves?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014 - 20:28

cheers FELICITATIONS!
Félicitations pour tout ce que vous avez réussi aujourd'hui!
Félicitations pour la peur surmontée,le projet abouti,l'examen réussi,le premier pas,le premier sourire,les graines semées,la vie sauvée,l'aumône faite avec pudeur et respect,la pensée positive pour l'autre,l'amour pour vos proches,la façon dont vous vous décarcassez pour les chats errants,l'exigence dans votre travail,le petit sourire du soir que vous avez pour vous-même,la musique que vous nous apportez,le bois rentré pour la vieille dame d'à côté,votre bon pain,Monsieur le Boulanger,votre persévérante envie de faire au mieux pour vos bêtes,Monsieur(ou Madame,d'ailleurs,où ai-je la tête?) l'éleveur,allant jusqu'à les accompagner à l'abattoir,et,Dieu!,que ce doit être difficile!Merci.Félicitations à tous ceux que je n'ai pas cités,qui ne viennent pas à l'esprit tout de suite,mais qui essaient de faire de notre monde à tous un monde d'humains! Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Mar 29 Avr 2014 - 16:11

montagnes russes,vue superbe,Orient-Express dans la courbe,le lac Baïkal au loin
toujours imaginer l'ailleurs quand l'ici est ...rien.
Et,pourtant,il y a un sacré souffle d'esprit libertaire dans le livre que je déguste avec des

 Idée  Ouaah ! dans la tête!
"Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations" de Raoul Vaneigem
Bonne journée à personne,puisque personne est l'imaginêtre que j'aime bien fréquenter:on s'entend bien tous les deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Ven 2 Mai 2014 - 10:39

Wouah! La vie m'émerveille toujours autant !
Tout ce qu'on peut encore apprendre sur le connu(qui,c'est bien connu,se transforme lors des nouvelles interactions avec les inconnues...),tout ce qu'on pourra peut-être découvrir sur l'inconnu,si l'on se laisse aller à être attentif,tous les sens en éveil...
C'est décidé:la vie est belle !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 7:50

En dehors de la sécurité du connu,du prévisible,de l'inangoisse de la vie sans mouvement,j'aime me balader-sans carte,sans repère,frôlant le risque de découvrir(ou pas),le risque d'être blessée(ou pas) ,etc....
Relisant quelques papiers écrits il y a déjà quelques "vies antérieures",je m'aperçois,avec bonheur,de la permanence de mon "noyau" :quelques soient les évènements ou les petites choses de la vie,j'aime et j'aimerai toujours.
J'aime me lever tôt et décider de voir le lever de soleil (mince:gros nuages,pas de visi.;c'est pas grave.Il y a la petite voix de la connaissance-permanence des choses-qui m'assure que demain sera un autre jour,avec,peut-être,un lever de soleil visible).
J'aime attendre l'inattendu,cet instant qui fait prendre à la vie de sacrées accélérations,et nous rend ivre allant même jusqu'à nous rendre orgueilleux au point de nous mesurer à l'immesurable(Dieu,le destin,la maitrise des orbitales,le contrôle des génomes,etc..).
Mais par dessus tout,j'aime la simplicité de ce qui m'attend:être née(çà,c'est fait!merci Pop et Mom!) ; vivre ; mourir.
Eh ! AVA,fine de rien,t'as pas fini ta béatitude ? <<<<café bouillu,café.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 12:01

Faut que j'arrête de soliloquer sur la merveille d'être vivant,on pourrait croire que j'ai pris un coup de soleil direct sur mon motoneurone à effervescence multiple qui me fait taper des lettres disposées sur mon clavier de façon "pragmatique","efficace","rentable"(la disposition des lettres sur le clavier,pas ma manière de les balancer là,juste pour voir ce que cela pourrait donner).
La vie est faite pour être dépensée,sans compter,à fond la caisse.
C'est ma leçon de choses personnelle de ce jour,et elle me convient.
Avisssss à tousssss;
faites gaffe : je risque d'arriver
.... en bas ?
Eh non,ballot!
En HAUT

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Ven 23 Mai 2014 - 8:25

Fatigue d'être soi...
Et pourtant,c'est le seul univers qui nous accompagnera toute notre vie:autant vaut le rendre plaisant,agréable,peuplé de ceux et ce que nous aimons.
Allez,hop ! encore un pas de plus aujourd'hui.
Certains sont arrivés à une étape,d'autres sont épuisés.
Si le chemin est jonché de corps étendus,d'âmes perdues,nous arrêterons-nous,m'arrêterais-je,auprès de chacun?
C'est peut-être ce que je méprise le plus en moi:cette incapacité de "contact" universel.
Bon.Travailler là-dessus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Ven 20 Juin 2014 - 19:57

Pour un être cher qui DOIT lutter contre la maladie,çà déchaine !(et c'est vieux)
http://youtu.be/6jFn9T1ge2g

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Sam 21 Juin 2014 - 17:59

Je me sens enfin un peu plus libre de retourner à mon travail de recherche: retrouver l'essentiel, le confirmer, le valider, et vivre plus sereinement....s'il se peut.
1er bilan: j'ai appris comment fonctionne un forum(c'est ma première expérience),et c'est assez particulier ce pseudo-contact numérique, qui ne permet pas vraiment (pour moi, du moins)une compréhension des personnes qui s'expriment. J'ai déjà du mal, dans la vie réelle, à "comprendre", vraiment comprendre ce que veulent vraiment dire mes interlocuteurs, mais alors là! Je crois que le problème se situe peut-être dans le fait que chacun vient chercher quelque chose , mais ne sait pas exactement quoi (enfin,c'est ce que je ressens pour moi).
2e bilan : grâce à certains ( merci MidiDouze) , j'ai pu commencer à cicatriser.Donc bilan positif.
3e bilan : grâce à de nombreux posteurs , j'ai eu accès à des sites super intéressants .
4e bilan : grâce à tous,et,je crois,à la qualité de la modération,ce site reste très convivial;Je pense que la plus grosse difficulté,c'est d'arriver à s'exprimer,tout en gardant le cap qu'on s'est donné au départ de la navigation,ne pas se laisser troubler par les évènements intercurrents,les mauvaises interprétations,d'éventuelles remarques qui nous sembleraient déplacées...c'es sûr que pour cela,il faut avoir une certaine confiance en soi,et ne pas être dans une période de trop grand trouble ou questionnement (comme je l'étais au début),parce que toute remarque peut être mal reçue,faire mal,alors que telle n'était pas l'intention,au départ.Donc,communiquer par le numérique me semble un art particulièrement difficile à apprendre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Rhaaaaa le Mar 24 Juin 2014 - 23:49

http://www.zebrascrossing.net/t16563-tempestade

Je dépose un morceau de ta navigation ici Smile...
Je constate que tu es parmi nous depuis 2 ans ...ça m'apprendra à rester dans ma grotte même sur ZC Wink
J'espère que tu as tenté des rencontres IRL histoire d'avoir ce contact et cette communication que tu recherches.

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4375
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Ven 27 Juin 2014 - 7:32

Bonjour Rhaaaaa
Merci de ces mots.
Toi,c'est une grotte,moi,c'est le sommet des grands et vieux arbres...C'est bien,on a au moins un abri!
Pour les rencontres "IRL",il me faut le temps de les "préparer".(et puis,IRL,cela a déclenché une avalanche d'images:In the ROYAL LODGE;tu m'imagines moi,va-nu-pieds,là-dedans? IVRESSE d'un REgard Langoureux?? INTOLErable RAISON de LAISSER -TOMBER ec... C'est pas encore pour moi) Mais merci de la suggestion et très bonne journée Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Dim 6 Juil 2014 - 18:29

Deux livres :
"Plaidoyer pour l'altruisme" de Matthieu Ricard-de l'importance du non-ego et de l'apprentissage de l'humilité,qui permettent de se "fondre" dans le Tout(ce qui est vivant.Une grande richesse de données et ...un grand souffle de vie.).
"Le corset invisible -manifeste pour une nouvelle femme française" d'Eliette Abécassis et Caroline Bongrand.De l'état actuel de la femme après le féminisme,de sa solitude,de la difficulté pour les hommes de trouver leur nouvelle place,de l'importance de construire une nouvelle société....Du boulot devant nous tous,pôvres !

Averses,aller récupérer le linge à sécher en vitesse..

Pathologie,cela veut dire souffrance.C'est le lot de tous les êtres vivants,je pense(en tous cas,je sais ,pour moi).Les symptômes de cette souffrance peuvent être différents,effectivement.
Ce n'était qu'une petite mise au point sans importance.

Fin de mon petit passage: http://youtu.be/40sHZj6MI_w(Louis Delort and the Sheperds Je suis là)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Mer 23 Juil 2014 - 18:59

Mon pays idéal

Comme j'avais oublié le plaisir de l'eau sans arrêt sur le corps!La chaleur et l'été ( le vrai,celui avec le soleil,les températures à 28-30°C,les longues soirées,le ciel si clair qu'on dialogue avec les étoiles...).Et bientôt,la mer,les vagues,plonger,avoir les yeux complètement salés,flotter,se laisser porter dans cet univers où tous les bruits sont assourdis....Hmmmm!j'attends avec impatience.
Mais j'aime tellement les arbres,aussi et il faut de l'eau pour ceux que j'aime:ceux des quatre saisons.

Donc,du soleil,un bel été-qui dure un peu plus que un mois,si possible-,de la pluie en suffisance;j'oubliais!: il me faudrait aussi du relief,pour avoir la possibilité de cascades et de torrents;des villages isolés;beaucoup de chemins de liberté(je voulais écrire de randonnée ...et puis ,finalement,je laisse liberté). Et, pas trop loin,des montagnes.

On m'a toujours parlé du Liban comme ce pays extraordinaire ,qui fait rêver dans tout le monde arabe.Où la mer et la montagne s'épousent.

Dans mon pays idéal,il y a l'hospitalité comme atavisme.L'Inconnu est bienvenu,attendu,même,et fêté. Il apporte l'air,les coutumes et certaines manies d'ailleurs,qui enchantent,déconcertent,permettent les comparaisons avec son propre monde connu. Il peut faire rire. Il permet de conforter l'hôte dans son idée d'universalité des pensées fondamentales de l'homme et de partager les émotions heureuses de la vie ou ses douleurs.

Mais dans ce pays idéal,il y a ,avant tout,la liberté de penser,d'agir,de se déplacer,de voter,de lire,de parler,de critiquer,de manifester,de le quitter,ce pays,et de pouvoir y revenir quand je veux,y travailler,y vivre,tout simplement.

Finalement,j'ai eu beaucoup de chance de naitre ici,en France.Je peux tellement facilement oublier à quel point c'est bon de vivre dans un pays en paix,avec tout ce luxe d'accès : à l'eau,à l'électricité,à l'éducation,à la culture,à la liberté...Je suis française et j'ai oublié la douleur des pays en guerre,en dictature,en misère.
En-ouaté dans mon confort quotidien,j'oublie,j'oublie,j'oublie......
Penser à ne pas se laisser endormir dans cette vie aisée...


Dans mon pays idéal,il y a encore bien d'autres délices.Je vais de ce pas y rêver....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Dim 21 Sep 2014 - 12:32

Premier jour d'automne
Beauté des changements qui s'annoncent.Les couleurs des feuillages,les toiles d'araignée qui se tissent,frénétiquement et surtout à l'intérieur de la maison...,les oiseaux qui se gavent de fruits et d'insectes,stockant pour les mauvais jours,le ciel orageux avec ses magnifiques couleurs ,au lever ou au coucher.......Qu'est ce que j'aime les saisons,ce rythme apaisant dans lequel je me suis,tout compte fait,construite.
Et puis,bientôt,pluies et froidure,les feux de cheminée et les feux de jardins
Et puis,encore,les jours qui raccourcissent ,depuis le 21 juin,qui seront tout courts-et de longues nuits jusqu'à l'hiver,et puis les jours qui rallongeront,au 21 décembre.
Tout cela m'émerveille encore.
Pérennité ?
Pas trop de questions.
Savourer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

aujourd'hui

Message par Invité le Dim 5 Oct 2014 - 7:14

Again frightened : "death is here and death is there,death is everywhere".
Et puis j'ai honte
pourquoi aimer dans ces conditions,comment aimer,peut-on aimer avec partage
Et poutant,tous les jours je pense à toi,et très souvent,je peux dire ton nom dans la voiture,quand je suis seule
Et encore
comment pourrait-on m'aimer ,moi, qui depuis toute petite suis traitée de "sale caractère",qui ai toujours traîné plus ou moins seule,déphasée,qui ne connaît de la vie que le petit peu que j'ai pu en construire ou en imaginer,qui ne sais même pas encore qui je suis......etc.Donc beaucoup de manques;à quoi cela pourrait-il servir?
Et toutes ces nuits,les rêves bizarres (genre cette nuit,les dernières pensées d'une petite souris,dans la gorge de la couleuvre, paralysée par les sucs digestifs qui vont la ronger,petit à petit,et son cerveau continue à tourner,cette petite souris savante s'aperçoit qu'elle va devenir autre chose,une sorte de poussière d'éternité puisqu'elle va être digérée et excrêtée dans les déjections de la couleuvre,que c'est çà le grand cycle,et elle peut éteinde la lumière le sourire aux babines....)
Et aussi,: je ne mens pas non plus,dans tous ces imbroglios auxquels je participe.Est-ce qu'on peut être VRAI ici; et là ; et encore ailleurs ;Est-ce que être VRAIE,c'est maintenant et pour toujours ou seulement à chaque instant où l'on dit qu'on est vrai ?
Et enfin,que j'aime abominablement la vie,que l'idée (parce que,nous sommes bien d'accord,ce n'est qu'une "idée"???) de la mort me sert de bon coup de pied aux fesses pour réagir dignement à l'incroyable chance d'être vivante,et que j'aurais cette fois-ci tellement de mal à perdre un être cher que je vais basculer dans "cette vie-ci n'existe pas". Il faut rêver très fort quand les temps ............Mais ,bon,on m'a bien toujours dit : (ou je me suis bien toujours dit,je ne me souviens plus) "ne souffre pas plus que les autres ou que l'autre : tu lui voles sa douleur" . onc,il vaut mieux se taire
Tout ceci ne me parait pas bien intéressant <l'envoyer vite fait,avant d'effaczer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Jeu 9 Oct 2014 - 10:16

AVA tard,j'y arriverai!
Merci la vie pour tes débordements ,je m'aperçois que je suis vraiment en besoin de mouvements tout le temps,que ce soit physique(mais avec une énorme capacité de concentration si besoin) ou mental.Est-ce cela être bien vivant?Est-ce que l'arrêt de tout mouvement est la mort?
Après,il ne faut pas trop les montrer,ces mouvements d'accélérations,dépassements,ataraxie,faire le mort,partir dans tous les sens....on est vite catalogué de : au choix -autiste
- TED
-PMD
-Taré
-incapable de vivre en société
-AUTRE
-.........
Donc,la première des leçons à apprendre dans la vie,pour ne pas trop souffrir,ce serait (?) : je sais QUI je suis ,les autres ou l'autre ne sait pas qui je suis,je montre vraiment qui je suis,les autres ou l'autre ne comprend pas ou ne supporte pas ou cela ne l'intéresse pas... CE n'EST PAS GRAVE .Je suis quelqu'un de vachement intéressant,avec plein de petits mondes intérieurs à découvrir,plein d'ouvertures possibles,plein d'échanges et de retours possibles.C'est moi qui suis mon propre guide,ma propre main sur l'épaule quand je me décourage,mon propre sac à dos,ma tente,mon sourire et mes délires....ma musique et mon océan.....mon arbre et ma souris....ma vie,quoi!
sunny sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Ven 10 Oct 2014 - 5:24

De l,"espoir
Cette petite palpitation-même pas quelque chose d"aussi perceptible- :une sensation encore plus ténue,un petit grain de soleil derrière l'oeil gauche,celui qui fait entrer le rêve dans la vie courante et crée ces petits moments inoubliables d'éternité,et çà revient tout d'un coup,juste au moment où on en avait vraiment besoin,et la réalité devient supportable.
Alors,oui,de l'espoir:c'est bien notre travail de vivant,de nous constituer notre "stock"de particules de survie,pleines de nos bouts de rêves,de nos souvenirs de moments de plénitude,de nos flashs visuels,auditifs,gustatifs....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Sam 11 Oct 2014 - 23:22

Mes délices de ce jour : "Que la blessure se ferme",poèmes,de Tahar Ben Jelloun.

"Habiter au lieu de comprendre
Entrer dans le cube des questions
Au lieu de chercher le sens
Suivre la main qui voyage
Et ne pas réclamer de réponse
Retirer le voile couvrant les morts
Et pénétrer le silence absolu
Là , se lover dans le linceul du mystère."

Et le magnifique "Amine,mon fils trisomique"
A en pleurer et sourire,et respirer en joie :
...."Il est le rêve arraché à une aberration,
astre des nuits sans sommeil
Cet enfant libre ne rougit pas quand le regard inquiet se
promène sur sa peau
Nous souffrons et nous l'éloignons de l'œil mauvais
Il en rit et nous dit " c'est pas rave !"
......
Il n'est pas comme les autres
Il est innocence éparse dans une société qui ment
Il touche à l'essaim de tant d'étoiles du simple fait de rire
aux éclats
Il est cette liberté dont on n'écrit nulle part le nom
Si la mémoire le néglige,il la secoue avec ses cascades de
syllabes enflammées
Nous rappelant que la vie est une source chaude et
contradictoire
Belle à prendre dans l'impatience et sans chaînes.......
....Ses silences sont bavards
Ce sont ses yeux qui posent les questions
Et nos réponses suintent d'insuffisance
......
Magnifique,tout du long.Le recueil"Que la blessure se ferme".

Et puis ses délicieux "Paradoxes" :

13."Tout être tend à persévérer dans son être",Spinoza.Ceci n'est pas un paradoxe,mieux,c'est une évidence,bonne à répéter,ce qui n'a jamais empêché la moitié de l'humanité de vouloir changer l'autre moitié.
La vie devient alors un immense chantier où des hommes et des femmes s'acharnent à dépenser une énergie exceptionnelle pour que l'autre change et devienne comme eux."


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014 - 7:02

Mes deux mains
Ton visage
L'o de l'amour.

Et ces généreuses  rides,
que j'aime suivre du doigt;
je descends
picotis de barbille,cette poussée quotidienne
qui m'émeut chaque matin;
la fossette du menton...
Je me recule
et l'ardent de tes yeux
me saisit.

Je n'ai pas oublié,
tu vois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AVA(tard que jamais)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum