ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par ScHinZe le Dim 20 Avr 2014 - 19:08

Bonjour à tous,
D'aussi longtemps que je m'en souvienne, je me suis toujours senti différent. A me poser des questions. Beaucoup. Beaucoup trop.
Ne pas trouver ma place dans ce petit monde, en ayant une étrange habilité à me fondre dans la masse tout en visualisant tout cela d'un oeil externe, presque objectif.
Au début, je pensais que c'était la crise de l'adolescence, puis l'entrée dans la vie active, puis les aléas des relations amoureuses etc...
Et plus le temps passe, plus j'ai l'impression que tout stagne, tout en ayant une vie remplie, riche, complexe, rapide, complète.
Enfin presque complète.
3 ans que je suis célibataire, enchainant relations sans lendemain et déceptions cuisantes.
Et il y a peu, j'ai rencontré une voisine (dont je viens de trouver le nom sur votre "carte de France des zèbres") qui m'a simplement demandé si, je cite, je n'étais pas un zèbre...
Sur le moment, j'ai pas compris, puis j'ai potassé...
Ca me semblait évident que j'étais différent, mais les définitions que je trouvais de cet état me semblait prétentieuses.
Et je viens d'avoir un électro-choc en lisant l'article sur l'adulte surdoué dans le Wiki
Je me retrouve dans quasiment chaque caractéristique...
Pire, je suis un "scanneur" à 300%
A 25 ans, j'avais déjà malgré moi un CV de 3 pages, un album de slam/chanson française acoustique dans le commerce, et plus de projets "sur le feu" que je ne saurai citer...
Création d'une webradio, organisation de concerts, karatéka, passer de l'informatique à la cuisine japonaise, faire du community management, potasser des dizaines d'idées de créations de boites ou autres projets loufoques...
Je me suis toujours plains que les journées étaient trop courtes pour tout ce que je veux faire.
Et pourtant, quand l'euphorie de la concrétisation est à son paroxysme, l'envie de refiler le bébé à quelqu'un et d'aller "voir ailleurs" a toujours été la plus forte.
Je ne vais pas étaler ici ma vie, mais ces derniers temps je me sens particulièrement seul.
Récemment je me suis mis à la moto, c'est l'un des rares moment où mon cerveau est tellement focalisé sur la route que le reste s'estompe.
D'ailleurs, j'ai eu un petit pétage de câble hier, ça vous donnera la température de mes humeurs actuelles...
Bref, enchanté d'atterir dans votre monde, en espérant que j'y trouve ma place...

Y a des jours comme ça, t'as juste envie de dire "Oubliez-moi", de prendre ton sac et de prendre la route.
Au hasard.
Loin de cette populace que tu ne comprends pas et qui ne te comprend pas.
N'avoir rien d'autre que tes roues sur le bitume.
Impersonnel. Intransigeant. Impardonnable. Interminable.
Enlever ton masque d'individu lambda pour te confronter à l'inconnu, à l'autre, à toi-même.
Choisir la 3° option. Toujours.
Avec toi, contre toi ou sans toi.
Tu peux te faire submerger par tes peurs, leur faire front ou simplement les oublier.
Arrêter le temps. A ta manière. Selon tes critères. Selon tes envies. Selon tes choix.
Vivre, là, ici, maintenant, sans se remémorer hier ni s'imaginer demain.
Profiter du paysage, sans en faire partie. Regarder le monde au travers de ta visière quand d'autres s'émerveillent sur la connerie humaine au travers de leur écran abrutissant et faisant d'eux de la bouillasse de cerveau neurasthénique conditionnés pour consommer ce qu'on leur dit, comme on leur dit, quand on leur dit.
Avec eux, contre eux ou sans eux.
Je ne me battrais pas. Je les laisserai jouir de leur absence de libre-arbitre, heureux de tourner en carré dans leur enclos de 4 par 3 qu'ils défendront bec et ongles au milieu d'une Nature qu'ils ne sauront même pas voir.
Juste prendre la route, et considérer chaque rencontre, chaque étape, chaque chapitre comme un nouveau point-relai qui ne servira qu'à contempler le chemin parcouru, se remettre les idées au clair brièvement pour vite repartir vers des destinations que l'on ne veut surtout pas définir.
Juste prendre la route, éteindre son cerveau et se sentir vivant.
Le plus longtemps possible.
Sans oublier que quelque soit la vie que l'on mène, on n'en sortira pas vivant.
Alors fais du sur-place si tu veux.
Moi j'pars devant.
Et n'essaie pas de me suivre, car même si on prendra la même route, on ne verra pas les mêmes choses.

ScHinZe
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 34
Localisation : Lorgues

http://www.schinze.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par mrs doubtfull le Dim 20 Avr 2014 - 19:42

Bonjour et bienvenue!
La moto? On the road again...
Moi, c'est le piano qui arrive à me vider la tête... drunken 

En paissant dans cette drôle de savane, tu vas pouvoir affiner tes connaissances du zèbre...
Bonne promenade!

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 20:13

Hey... un zébro-motard varois ? mais c'est cool Wink

Bienvenue à toi.. j'espère que ce forum t'apportera au moins autant que pour moi ! Il m'a permis de rencontrer ces autres qui me ressemblaient tant.. et d'enfin comprendre qu'à vouloir se comparer à ceux qui ne nous ressemblent pas, on n'obtient rien si ce n'est un mal-être, qui est terminé pour moi : je sais à qui me comparer désormais, les zèbres ! Et du coup, je me sens vaaachement mieux  sunny 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par ScHinZe le Dim 20 Avr 2014 - 20:37

Merci pour votre accueil.
J'ai bien essayé la musique mais ça n'a pas duré. Pareil pour la photo (cf mon site web).
Idem pour le sport (je passe ma ceinture noire de karaté fin mai)
La moto par contre... Gggrrrr ^^
Kaori, motard(e) varois(e) également ?

ScHinZe
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 34
Localisation : Lorgues

http://www.schinze.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par valerian le Dim 20 Avr 2014 - 20:40

bienvenu dans la savane  cheers 

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par Invité le Dim 27 Avr 2014 - 18:14

ScHinZe a écrit: La moto par contre... Gggrrrr ^^
Kaori, motard(e) varois(e) également ?

Juste sac de sable  lol! mais j'adooore les sportives, c'est juste ébouriffant  geek il n'y a que ça pour me vider la tête.. après une bonne sortie, c'est zen dans ma tête Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par Arizona782 le Dim 27 Avr 2014 - 18:16

Coucou je suis dans le var (on est qq uns...). Au plaisir mec et bienvenue.

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par ScHinZe le Dim 27 Avr 2014 - 18:32

Un sac de sable... Ca m'a toujours fait rire cette expression...
Vu que je roule déjà en Bandit (lourde), version avec un semi-carénage (encore plus lourde) avec un top case de plus de 50L (olalala que c'est lourd), j'ai jamais vu l'interet d'un sac de sable... Plus de 250 kg à gérer là...
Prochaine meule, je passe sur un 3 cylindres anglais ^^

ScHinZe
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 34
Localisation : Lorgues

http://www.schinze.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ScHinZe, 31 ans, Lorgues (Var)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum