WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Lanaka le Mer 16 Avr 2014 - 20:04

Oui oui je sais ce que vous vous dites en lisant le titre Very Happy

Et pourtant...

Maman de deux petits Z; j'ai fait tester mon petit troiz de bientôt cinq ans qui est bien plus, euh, comment dire, atypique que les deux autres; son comportement et son évolution correspondent énormément à ce qui est dit dans les livres sur des mini Z; ses meilleurs copains ont soit plusieures années de plus que lui soit sont eux-même fortement zébrés; une maman d'un petit THQI que j'ai occasion de fréquenter reconnait une ressemblance frappante de comportement de cet enfant-là et le sien; il est extrêmement curieux, vif, perspicace, comprend très rapidement; par ailleurs très excitable, à 200 à l'heure mais sait se poser pendant de longues périodes sur quelque chose qui requiert de la concentration; hypersensible - plus encore que ses frères- joue pas mal au bébé quand ça lui sert ... bref, bien que mon regard de maman ne soit peut-être pas tout à fait impartial je n'ai aucun doute quant à sa douance, je serai même (très) tentée de dire qu'il est tout PLUS que les autres.

Le fait est que premièrement, il se met toujours en retrait quand il est face à des personnes qu'il connait peu; c'est à peine s'il se permet de parler; alors que la psy n'a passé que cinq minutes avec nous deux et lui a à peine adressé la parole avant de le faire sortir. Deuxièmement, le matin du test il n'était pas vraiment disposé à faire "des jeux et des énigmes", à la rigueur il aurait voulu des jeux de société et était déçu quand il a appris que ce n'était pas de ça qu'il s'agissait; par ailleurs on est restés un long moment dans la salle d'attente où il s'est ennuyé et renfrogné ce qui n'a pas ajouté à son enthousiasme face à tout ce qui a suivi. Troisièmement, quand il ne se comporte pas de manière (très) extravertie il intériorise énormément, je crois qu'il a été clairement dans sa bulle et ne s'est pas donné la peine de s'intéresser un tant soit peu à ce qu'on lui proposait.

La psy est déroutée. Il n'a pas répondu à de nombreuses questions comme "combien d'oreilles as-tu?" et s'est contenté de l'observer en silence; ou alors complètement à côté de la plaque ("que fabriquent les abeilles et qu'aiment manger les ours? - la réponse qu'il a donné c'est "LES OURS MANGENT LES ABEILLES!!!  Laughing - ce qui ne me surprend pas du tout venant de mon fils qui manie énormément l'humour, plus ou moins réussi suivant les situations ); en même temps, quand, en ma présence, la psy lui a demandé jusque combien il savait compter il n'a pas répondu non plus et semblait concentré sur quelque chose et puis quelque minutes plus tard..." 41!" "et après? - 42, 43, 44, 45..." - je crois en fait qu'il ne savait pas jusque combien il savait compter pour ne s'être jamais posé cette question, alors il a compté dans sa tête pour voir ce que ça pouvait donner ce qui a généré sa réponse à retardement!!

Par ailleurs, il aurait une mauvaise logique - ce qui me parait aberrent comme résultat, le connaissant un tant soit peu- mais une bonne latéralisation qui expliquerait sa très haute performance en ce qui concerne la pensée dans l'espace (par ailleurs, à la maison il fabrique des constructions absolument bluffantes avec ses kaplas; bien au-dessus de ce qu'on pourrait attendre d'un enfant de son âge; et puis à l'âge de deux ans il assemblait des puzzles pour des enfants de cinq et plus) et puis... dans l'épreuve des cubes il aurait fait certaines figures exactes mais en miroir "il n'est peut-être pas encore bien latéralisé" (???  scratch ). Dans une autre épreuve, il se serait trompé dans la question mais il a de lui-même comptabilisé toutes les figures présentées (24) et a dit comment l'écrire ("un deux et un quatre")

Son résultat se situerait à la limite de la précocité (bien inférieur donc à celui de ses frères) MAIS est à prendre avec des pincettes; la psy recommande vivement de repasser un test vers ses sept ans; et par ailleurs je lui ai demandé si elle était sûre qu'il était bien présent et elle m'a répondu non... et pendant cette discussion; il a démonté le toit d'une maison de poupée et tenté de le remettre dans le sens contraire; et sorti toutes les lettres magnétiques et les a disposé sur le tableau en lignes... en les triant par couleur (la psy: "tiens, c'est la première fois qu'un enfant me fait ça!")

Se peut-il que mon fils se soit juste fichu de nous en répondant n'importe quoi et au hasard pour qu'on lui fiche la paix? Curieusement, cela ne me surprendrait pas du tout venant de lui et puis il avait l'air pressé de partir...  Se peut-il qu'il ait jugé les questions trop débiles pour y répondre sérieusement (non mais parce que "combien d'oreilles as-tu", franchement..  Suspect ). Se peut-il qu'il soit TROP atypique (je n'ai pas dit trop surdoué!!), que son cerveau fonctionne d'une manière trop différente du standard évalué par le test si bien qu'il n'a pas été en mesure de répondre aux questions telles que formulées? Ou alors c'est moi qui n'ai rien compris à rien??


Par ailleurs, il déchiffre les syllabes simples (d'après la psy, en travaillant un peu tous les jours il peut lire dans deux mois); fait des additions, est en demande des apprentissages: "Tu veux apprendre à lire? - Oui. - Avec maman ou à l'école? - A l'école." Il pourrait sauter la grande section et passer en CP... mais compte tenu de son tempérament excessif je ne vois pas du tout comment il pourrait rester assis toute la journée derrière un bureau  Shocked  Un RDV à prendre donc aussi avec la psy scolaire pour qu'elle évalue tout ce qui concerne son niveau des apprentissages... mais je crains que si elle ne trouve pas la bonne approche compte tenu de sa personnalité le résultat risque de refléter fort peu la réalité  Rolling Eyes

Bref, loin d'être éclairée... je suis déroutée!!

Avez-vous eu à faire à des situations similaires? Comment ces enfants évoluent-ils?

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 16 Avr 2014 - 20:15

Il me ressemble au même âge, ton fils ! Les très bonnes capacités visuo-spatiales qui prédominent sur le verbal, le côté aime jouer avec la symétrie, malgré la latéralisation atypique et le manque d'attention... Je suis THQI dyspraxique avec un déficit attentionnel. Je pense que c'est une piste à explorer avec un neuropsy (la dyspraxie et pourquoi pas le TDA), je ne dis pas que c'est ça mais on ne sait jamais quand même. Je parierais aussi que s'il fonctionne comme je fonctionne, c'est plutôt un penseur visuel et qu'il assimilerait mieux avec des méthodes basées sur le visuel que sur le verbal, ça peut être un gros souci à l'école.
Au sujet des questions de la psy, c'est bien possible qu'avec son degré d'avance effectivement il puisse penser qu'on se moque de lui et qu'il en fait de même.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Lanaka le Mer 16 Avr 2014 - 21:35

C'est intéressant ce que tu dis: en effet le verbal n'est pas son fort: il a parlé très tard (trois ans); avant quoi il comprenait parfaitement (à 18 mois j'ai essayé de l'acheter: "si tu acceptes de changer la couche sans hurler je te donnerai une pomme"; il m'a répondu "non, bonbon!") mais ne s'exprimait que dans un charabia compréhensible uniquement de ses frères où chaque mot en français était remplacé par un de son invention (j'ai souvent eu recours à leurs services pour la traduction!!!); au test aujourd'hui la psy a relevé des soucis de syntaxe "venant sûrement du fait qu'il ait parlé tard". Manque d'attention, c'est assez parlant: en effet une fois sur deux il n'entend pas ce que je lui dis: avant, je me fâchais, maintenant je me suis adaptée et j'essaie d'attirer son attention avant de m'exprimer ce qui déjà en soi n'est pas toujours gagné d'avance. Par ailleurs, si on lui parle de faire deux tâches simples l'une après l'autre... on a la garantie qu'aucune des deux ne sera faite et qu'il partira jouer sur-le-champ!!!

Aussi, il contrôle mal sa force: il a toujours été très "brute", m'éclate régulièrement le nez parce que se redresse brusquement quand je me penche pour l'embrasser, un câlin ressemble à un plaquage de rugby.. il s'en rend compte et si on le dispute il en est énormément affecté. Toutefois, je ne pense pas à la dyspraxie car il a toujours été très moteur: tenait sa tête pratiquement dès la naissance, à la visite des un mois avait le développement d'un bébé qui en a trois; du quatre-pattes à six mois; un excellent sens de l'équilibre, une force physique hors du commun et là à bientôt cinq ans il termine sa deuxième saison de hockey sur glace (!). En revanche cela me fait penser que la maman du petit THQI au comportement semblable à celui de mon fils m'avait parlé d'une rééducation que son fils a eu à faire pour les yeux car apparemment il ne parcourait pas une feuille de papier dans le bon sens. Après il est vrai que je ne connais pas beaucoup ce sujet.

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 16 Avr 2014 - 21:44

Effectivement alors c'est un peu différent. Perso, j'ai su parler très tôt quand même (ma synesthésie a relativement bien compensé pour apprendre ce genre de choses jusqu'à un certain âge) mais j'avais un bon retard moteur. Après bon, évidemment je parle surtout de mon cas comme référence parce que je n'en ai pas beaucoup... Ne pas maîtriser sa force, c'est un gros problème que j'ai aussi. Le tonus musculaire est différent des autres enfants. Typiquement l'enfant qui écrabouille son stylo à s'en faire des durillons à la main, ou qui n'arrive pas à s'assoir sans tomber brutalement sur la chaise.
Si je me souviens bien, certains de ces problèmes comme le miroir se retrouvent chez d'autres petits dys. Je crois avoir lu ça dans la discussion sur la dyscalculie aussi mais je ne sais plus où elle est.
À mon avis pour en avoir le cœur net, un neuropsy aiderait beaucoup plus qu'un psy. J'ai vu plusieurs psy et ils n'ont jamais rien vu d'anormal à part le QI hétérogène. Par contre le bilan neuropsy a éclairé beaucoup de choses même s'il a été très long.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Lanaka le Mer 16 Avr 2014 - 21:50

De quoi s'agit-il? Qui doit le demander ce bilan? En quoi consiste-t-il? Pourquoi est-ce long? Combien?

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 16 Avr 2014 - 21:54

En fait si tu soupçonnes des difficultés, tu peux contacter un neuropsy ou un neurologue qui s'intéresse à la cognition et qui travaille avec un neuropsy. J'ai été à l'hôpital en service neurologie. Il y a entre autres un test de QI mais aussi plusieurs autres tests que le spécialiste estime utiles, à la fois des tests psychométriques et des tests plus neurologiques. On peut même passer des tests plus poussés comme une IRMf (j'en ai eu). C'est parce qu'il y en a plein à passer que ça dure longtemps. Mais si c'est fait à l'hôpital et qu'on soupçonne des troubles cognitifs, c'est remboursé. C'est beaucoup plus complet qu'un bilan psy simple.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Lanaka le Mer 16 Avr 2014 - 22:03

Ok merci! Je ne pense pas qu'il ait des troubles cognitifs c'est juste que il est... euh... différent de la norme dans sa manière d'être  Rolling Eyes Laughing   J'attends en tout cas avec impatience le compte-rendu écrit de la psy et aussi dans deux jours on a RDV avec la psy scolaire pour discuter de ce que l'on en fait l'an prochain..

Après pour ce qui est du langage, j'avais surtout l'impression qu'il n'en avait pas vraiment envie: il était le petit troisième et ça lui convenait très bien; il a parlé quand il a été obligé parce que face à des personnes qui n'ont pas forcement la patience d’interpréter son langage qu'il s'était crée. 

Je ne sais pas, je m'alarme peut-être trop pour rien, mais je crois que si j'avais les moyens une école alternative plaçant l'enfant au centre des apprentissages type montessori ou steiner lui irait tellement mieux que cette bonne vieille EN...

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Mer 16 Avr 2014 - 22:13

Bien sûr, ce n'est pas fait pour alarmer. Mais on ne sait jamais quand même.
Jamais mon entourage ou l'école n'aurait deviné que j'étais dyspraxique. La combinaison de notes brillantes et catastrophiques, on mettait ça sur le compte de la paresse. Je n'ai su ma dyspraxie qu'à l'âge de 21 ans. Je ne m'en serais jamais doutée moi-même. Parfois les enfants ont des méthodes de compensation impressionnantes au point que c'est trompeur.
Souvent même sans troubles cognitifs, avec un enfant avec un visuel fortement prédominant sur le verbal, quand l'école privilégie l'auditif et le verbal à tout va, ça peut avoir des effets dévastateurs (sur les notes comme le psychique, surtout l'estime de soi) sur un enfant qui apprend différemment de la moyenne. C'est pas demain que l'école intégrera un peu de souplesse et d'adaptation  Sad 

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par zebravalia le Jeu 17 Avr 2014 - 0:58

tête d'ampoule peux-tu nous éclairer sur la dispraxie ? à mon âge, je n'en avais jamais entendu parler et ourtant je me crois concernée. j'ai toujours brusque comme le fils de Lanaka et n'ai réussi à corriger le dosage des gestes qu'à plus de 20 ans, je n'ai jamais pu faire de vélo, je suis maladroite sauf si je suis concentrée. s'agit-il de cela ?
Lanaka, je crois que tu dois suivre ton instinct de maman et beaucoup mieux préparer le terrain avant les prochains tests si tu en fais avec un neuro. avec ton petit, essaie de trouver l'angle d'approche pour qu'il entre dans la situation (peut-être est-il déjà dans la distanciation quand il s'ennuie).
Avec le neuro, préviens que s c'est trop simple, il y voit des pièges.

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 47
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Jeu 17 Avr 2014 - 1:42

C'est fort possible. Dans le genre de choses où j'ai des difficultés liées à la dyspraxie :
- j'ai su marcher à plus de 2 ans ;
- je n'ai su monter les escaliers sans mettre les 2 pieds que vers 8 ans et s'ils sont très raides je dois même encore maintenant monter à 4 pattes  Embarassed et me tenir à la rampe est parfois nécessaire ;
- j'ai toujours eu un mal fou à lire l'heure avec des aiguilles, le concept me parle difficilement ;
- je n'ai su faire mes lacets qu'à 19 ans et c'est encore très dur, je n'y arrive pas toujours ;
- je n'ai pas la bonne coordination pour savoir nager ;
- faire du vélo ou du 2 roues, pas possible, il faut un tricycle ;
- je ne retiens pas les consignes verbales, je retiens plutôt les éléments visuels et la musique ;
- je ne suis pas du tout multitâches ;
- j'oublie les dates, les rappels, quel jour on est ;
- je ne peux pas m'accroupir sans me retenir à quelque chose, je tombe ;
- je fais des hors sujets sur les questions vagues, j'ai besoin de questions style QCM, et les dissertations sont trop dures pour que je comprenne comment les organiser, mes textes sont chaotiques dans leur organisation à moins d'utiliser l'ordre chronologique ;
- j'ai du mal à comprendre les implicites, des choses comme la mode, c'est très compliqué pour moi ;
- je ne peux pas porter de talons aiguilles ou encore de patins à roulettes ou à glace ;
- je redoute les escalators et être debout dans le bus ;
- je tiens mon stylo comme une gauchère, je l'écrase quand j'écris à m'en faire des durillons, je tiens pas mal de choses de la main gauche (comme la télécommande), j'ai mon œil directeur gauche, tout ça me laisse penser que je suis sans doute gauchère forcée ;
- j'arrive à coudre mais c'est très difficile de tricoter ;
- j'ai un tonus musculaire très brutal, quand je relâche mes muscles je tombe, je ne peux pas relâcher mes muscles progressivement, et j'ai aussi souvent des grimaces involontaires car je ne me rends pas compte que j'ai certains muscles contractés ;
- je ne comprends rien à l'algèbre, je n'assimile pas du tout car ce ne sont pas des maths visuelles comme la géométrie, les graphiques, les statistiques et probabilités ;
- je me perds partout, je peux me perdre dans les endroits les plus incongrus, je ne peux pas aller à plus de 2 rues d'ici sans avoir besoin de GPS ou d'une carte ;
- je suis penseuse visuelle (je ne pense pas en mots sauf quand j'imagine une conversation) ;
- je dois encore oublier des choses... Ça va bien me revenir.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par imposteur le Jeu 17 Avr 2014 - 12:49

Eh bien j'ai repéré 2-3 éléments chez ton fils qui me sont étrangement familiers et m'ont fait sourire Smile . (En particulier le fait qu'il ait commencé à parler "normalement" seulement parce que c'était nécessaire, et le fait de s'enfermer dans son mutisme au lieu de répondre à la question.)

Je continue à lire ce fil study

imposteur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Lanaka le Ven 18 Avr 2014 - 11:23

Imposteur il me semble avoir le ton QI quelque part  Smile 

Tête d'ampoule; je ne sais pas en ce qui concerne mon fils mais pour ma part, bien que mes soucis soient loin d'être aussi prononcés je n'ai jamais eu un bon équilibre, je ne me sens à l'aise ni sur le vélo ni sur les patins et je nage mal (mais ça peut aussi être du à une allergie à tout sport quel qu'il soit dès mon plus jeune âge, non?  Very Happy ); j'ai du mal à lire l'heure - j'y arrive mais je dois me concentrer dessus, ça ne fonctionne pas d'une manière aussi évidente qu'avec les horloges numériques où les chiffres sont écrits -  j'ai du mal avec les maths  Embarassed je vois en face de mois tout un tas de chiffres et C'EST TOUT; il me faut un gros effort de concentration pour en faire quelque chose - même si par ailleurs je réussissais plutôt bien à résoudre les problèmes. Je comprends bien quand les choses sont illustrés par des exemples que j'arrive à facilement transposer dans une autre situation, mais pas du tout après avoir ENTENDU quelque chose. D'ailleurs, je ne retiens pas du tout les chiffres ni les dates, à moins de les avoir écrit (au collège et lycée, gros soucis pour les cours d'histoires: j'ai un mal fou à retenir les dates alors que je me rappelle de la moindre anecdote entendue ou lue et relative au sujet). Pour me rappeler d'un prénom d'une personne que je viens de rencontrer je la fixe un instant en lui associant le prénom dans la tête, j'essaie de le voir écrit à côté d'elle, et de cette façon ça fonctionne. De manière générale j'ai une excellente mémoire visuelle et aussi des situations, des émotions des petits détails à côté. D'ailleurs quand je pense dans ma tête (mis à part comme tu dis quand il s'agit des dialogues) ce n'est ni par mots ni par images mais plutôt par concept que j'ai souvent du mal à traduire en mots et exprimer, et surtout, qui s'évanouit avant que je ne réussisse à le "fixer". Curieusement, je m'exprime avec beaucoup plus d'aisance par écrit que par oral

Je suis un peu déçue par la psy: RDV à l'école aujourd'hui (prévu depuis des mois); elle ne pourra pas s'y rendre; elle n'a pas préparé le compte-rendu non plus; je lui ai téléphoné  et aussi envoyé un mail détaillé expliquant comment fonctionne mon fils


courriel:

Bonjour,

Je voulais savoir également en ce qui concerne le compte-rendu, quand pensez-vous me le faire parvenir? Le rendez-vous à l'école est à 12h45, je dois partir une heure avant; si vous pouviez faire ne serait-ce qu'une synthèse si vous manquez de temps ce serait bien et ça donnerait matière de quoi parler.

Ensuite, j'ai pas mal réfléchi à ce qui s'est passé lors du test, notamment qu'il en soit ressorti qu'Adriel ait une mauvaise logique, plus j'y pense plus cela ne tient pas debout. Pour être honnête je m'attendais tout à fait à des surprises avec cet enfant-là qui ne fait jamais les choses comme on les attend de lui mais toujours à sa manière propre, mais je n'aurai jamais imaginé un résultat global inférieur à celui de ses frères tellement il est "plus" dans tout ce qu'il fait. Vous m'avez dit qu'il n'a pas répondu à pas mal de questions; pensez-vous qu'il a pu juste ne pas l'avoir fait par manque d'envie ou parce que il ne les voyait pas sous le même angle que ce que le test demandait? Il s'attendait à des jeux de société, quand je lui ai dit qu'il allait rester tout seul avec vous il n'était pas ravi, encore moins quand je lui ai dit qu'il allait s'agir des questions et des énigmes avec des réponses à trouver; dès le matin il s'était rappelé de la boulangerie où nous avions acheté des bonbons la dernière fois et m'en a parlé pendant le trajet, m'en a reparlé en arrivant mais je n'avais pas pris le temps d'y aller; il a pas mal boudé en salle d'attente pour les bonbons et pour le fait qu'il s'ennuyait et dès que nous étions ressortis il m'a fait un beau sourire et m'avait dit: "bon on va acheter des bonbons maintenant??" Se peut-il qu'il ait répondu un peu n'importe quoi sans s'impliquer juste pour en finir au plus vite? (quand il était sorti de la salle à la fin du test il avait déjà essayé de partir avant le compte-rendu). Quant à son "41" à retardement à la question jusque combien savait-il compter: je crois qu'il avait compté dans sa tête pour voir ce que ça pouvait donner car en effet, comment voulez-vous qu'il sache jusque combien il serait capable, sans le faire? La question est tout de même un peu tordue, non?

Ensuite pour ce qui concerne le langage... je vous ai dit qu'il ait parlé très tard mais ce n'est pas tout à fait exact; il a parlé très tard EN FRANÇAIS; en attendant, il s'exprimait dans son charabia propre où chaque mot était remplacé par un autre de son invention ("nuna" pour voiture par exemple) et qui lui suffisait pour faire comprendre à peu près tout ce qu'il voulait exprimer et en tout cas il comprenait parfaitement notre langage (vers 18 mois j'ai cédé au chantage et lui ai proposé "si tu ne hurles pas et que tu viens changer la couche je te donnerai une pomme" - il m'a regardé d'un air sérieux, réfléchit un instant et m'a répondu "non, bonbon!", j'ai accepté, il s'est levé et parti à la salle de bains). D'ailleurs j'avais surtout eu impression qu'il n'avait pas envie de parler, il était le petit troisième, le "bébé" et que cela lui convenait très bien; en fait il a parlé français quand c'était devenu vraiment nécessaire (rentrée à l'école); il a rapidement fait beaucoup de progrès et aussi il utilise beaucoup d'humour et de son degré (ce qui peut expliquer en partie ses réponses complètement à côté de la plaque du type "les ours mangent les abeilles") et a demandé à apprendre à lire dès la fin de la première année de maternelle (alors qu'il avait beaucoup de mal à rester écouter une histoire qu'on lui lit par exemple; il n'arrêtait pas de gesticuler, se lever, pointer les doigts, parler par-dessus si bien qu'il devenait rapidement impossible de placer un mot). Ses erreurs de syntaxe me surprennent donc; certes il lui arrive de se tromper dans le masculin/féminin de certains mots nouveaux mais il parle correctement depuis longtemps, use beaucoup de jeux de mots et du second degré. En revanche il gratifie rarement de ses talents des personnes qu'il connait peu.

De manière générale c'est un enfant excessif, indomptable est je crois le mot qui le définit le mieux; mais aussi il est tout en contraste ce qui est souvent difficile à gérer: très envahissant, il embête beaucoup les autres pour se faire remarquer (ce qui a longtemps posé beaucoup de problèmes avec Armando mais ils arrivent maintenant à trouver le terrain d'entente de temps en temps en jouant aux kaplas ensemble), mais hypersensible: c'est le grand drame et crise de larmes quand on lui fait remarquer que son comportement est désagréable, je crois que il se sent très affecté que ces "marques d'attention" soient mal interprêtées. Toujours dans le mouvement, même quand il ne se passe rien il.. fait des grimaces en pensant à quelque chose, gesticule sur sa chaise, se lève, s'assied, se traine par terre... entre nous on dit en riant qu'il a une "hélice dans le derrière" ce qui lui empêche d'être juste assis comme tout le monde ne serait-ce que pour manger :)Il a du mal à se concentrer sur une tâche en particulier quand celle-ci n'est pas exigeante: il a très envie de bien faire mais il part dans tous les sens à la fois et si on lui demande d'exécuter deux choses successivement on peut être sûr qu'il n'en fera aucune. Une fois sur deux il n'entend simplement pas ce que l'on lui dit car il est dans son monde: il faut absolument être sûr d'avoir attiré son attention avant de lui parler, et encore, il a tendance à s'évader en cours de route avant la fin de la phrase. D'un autre côté, il est capable de rester concentré très longtemps sur des activités choisies et qui demandent de la minutie (je vous fais parvenir la photo d'une tour kapla qu'il a fait tout seul dans sa chambre, sachant que après que j'ai pris celle-ci il avait ajouté encore un étage aller-retour avant qu'elle ne s'écroule). Il a également du mal a mesurer sa force qui a toujours été hors norme; un câlin ressemble à un placage de rugby; je ne compte pas les fois où il m'a éclaté le nez en se redressant brusquement pour aller à ma rencontre lors du câlin du soir. Il peut se montrer très autonome notamment au hockey où dès la première année il a appris à mettre ses équipements seuls, se doucher, ranger son sac; mais il a un énorme besoin affectif qui fait que souvent il se comporte comme un bébé. A côté de cela, il se montre très renfermé face à des personnes qu'il connait peu si bien que finalement en dehors de la famille et amis proches peu de personnes ont un aperçu de la palette des couleurs toutes en contraste de sa personnalité: on le voit donc soit comme renfermé et effacé, soit comme un enfant bête et mal élevé qui saute partout, se roule par terre et fait des caprices.  Lors de la première année de maternelle son comportement en classe a ressemblé énormement à ce que vous avez pu constater au cabinet, si bien que sur le carnet d’évaluations il est noté "enfant très discret, devrait participer plus" ce qui notamment nous a amené à penser qu'il ne se sentait pas forcément à l'aise dans cet environnement pour n'avoir jamais manifesté tout au long de l'année son côté coquin et en perpétuel mouvement. Au hockey à l'inverse, quand il est passé dans le groupe des moins de neuf ans (où il est bien évidemment le plus petit) ses entraîneurs ont eu tendance à le ménager mais ont du rapidement se rendre à l'évidence qu'il ne fallait absolument rien lui laisser passer et exiger de lui autant de rigueur que des autres sinon plus, sans quoi son comportement virait au grand n'importe quoi - notamment, cette manière de bousculer les autres pour se manifester auprès d'eux. Du reste il a su y trouver ses marques, a l'admiration de ses camarades plus âgés (ils l'ont surnommé "bébé citron" car il s'entraine avec le groupe des jaunes; pas plus tard que mercredi après le test un garçon m'a interpellé pour dire "Adriel il est petit mais il patine trop bien! Et en plus la dernière fois il n'a pas arrêté de me bousculer" Smile); récemment il a aussi été à l'anniversaire en même temps que Timothé, par une camarade de classe de celui-ci (CP).


Bref, c'est un peu long à dire; pour résumer je crois que ce qu'il faut retenir est qu'Adriel ne rentre jamais dans aucune case qui se trouvent toujours toutes trop petites et réductrices pour lui; par ailleurs j'aurai du vous dire tout cela au moment du rendez-vous mais à l'oral je perds mes idées et aussi j'ai été moi aussi un peu déroutée par son comportement. J'espère que cela vous apporte de sinformations importantes.

Cordialement.

à quoi elle m'a répondu "non, je ne pense pas qu'il avait l'air pressé d'en finir", "ben j'avais dit qu'à cet âge les tests ne sont pas toujours fiables" et surtout "ok je vais lire le mail et vous écrire un petit message à l'attention de la psy scolaire" et en réponse je viens juste de recevoir ça: "Je ne peux malheureusement pas faire de cr etant en reunion toute la journee. Je fais confiance aux enseignants pour un eventuel saut de classe car dans l etat actuel du test il faut sentir s il a la maturite ou non pour aller au cp. Je propose que la psychologue scolaire m appelle pendant la reunion en cas de doute. Tres cordialement D Dufour" en gros, zéro pointé, on patine sur place  Rolling Eyes  On me l'a présentée comme une grande spécialiste de la précocité; elle a une association et a écrit un livre sur le sujet, et pourtant elle a l'air de s'arrêter aux apparences sans chercher à en savoir plus, je me demande si je ne devrais pas tenter le coup avec qqn d'autre ne serait-ce que pour l’interprétation des résultats, déjà à la réunion du grand face à la réticence des enseignants elle a dit n'avoir jamais proposé de saut de classe or c'est faux  scratch

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Tête d'Ampoule le Ven 18 Avr 2014 - 14:26

Ah le prénom des gens, ça aussi j'ai du mal à m'en souvenir, je vais le mettre dans la liste. Même la tête des gens d'ailleurs. Curieusement autant je suis physionomiste avec les chiens et les chats, il arrive même que je ne reconnaisse pas des gens que je connais  Laughing Je les identifie plutôt aux vêtements, à la coiffure et au son de leur voix. Ça fait que s'ils changent de look, je vais des fois ne pas les reconnaître du tout. Et leurs noms, alors là, je vais jusqu'à souvent ne pas me souvenir du nom de protagonistes de films !
Si tu as ces difficultés, qui sait, peut-être qu'un neuropsy pourra t'apporter de l'aide. En tout cas ça m'a été très bénéfique alors même que j'ai commencé adulte. On apprend des techniques de compensation. Peut-être que ça pourrait l'être pour ton fils aussi, si besoin est.
À mon avis, si tu ne le sens pas avec cette psy, ce n'est pas la peine d'insister. Un bilan neuropsy serait plus complet de toute façon, comme ça va bien au-delà du QI.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par valerian le Ven 18 Avr 2014 - 14:29

moi j'ai passer le WISC IV ! bref on s'en fou Pété de rire


valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: WISC IV: des cases pas assez grandes pour un enfant hors norme?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum