Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par Pampy le Mer 16 Avr 2014 - 13:24

Salut tout le monde, c'est parti pour ma présentation. Je voudrais faire simple pour être clair, mais je ne saurais être clair qu'en faisant compliqué.
Pour commencer tranquillement, je dirais que j'ai 21, aurai 22 ans cette année, et vis, comme beaucoup à cet âge, une période charnière de ma vie.

J'ai toujours été conscient de ma "zébritude", du fait de mon décalage avec le monde entier depuis petit, cela m'a amené à être dépisté très tôt. Je n'ai pourtant jamais réussi à m'adapter / à supporter, mon décalage avec la pédagogie telle qu'elle est aujourd'hui, ou encore les normes sociales, les préoccupations de mes pairs, etc... j'ai reçu beaucoup d'attention et d'investissement de la part de mes parents, une éducation disons tout à fait saine par rapport à la société actuelle, etc, d'ailleurs mon frère ainé de 5 ans est plutôt équilibré sur tous les plans que les gens normaux considèrent.
Pourtant je n'ai jamais réussi à m'épanouir, à fonctionner tel que je le devrais etc, et je vivais dans une sorte d'amertume permanente, étais malgré moi seulement capable de voir le négatif plutôt que le positif en toute chose, etc. Je rejetais ainsi, (souvent aussi pour le meilleur) la société de consommation, les normes sociales et compagnie, mais était incapable de m'inscrire dans une approche véritablement constructive et positive, du fait de ma sensibilité, de mon dégout du monde te qu'il est.
Les jeux vidéos, me permettant de faire fonctionner mon cerveau très logique selon ses besoins et de fuir, la musique me permettait de méditer / contempler et trouver du goût, et un ensemble d’éléments dont le cannabis me permettaient ainsi un semblant d'expérience satisfaisante, d’être heureux superficiellement, mais le fait de ne pas pouvoir m'épanouir me laissait mort à l’intérieur, sans avoir de véritable dynamique pour me construire, restant dans l'attente. Pour d'autres raisons liées à ma mère je dois dire que j’étais plutôt frileux, inquiet, parano, etc ce qui ne m'amenait pas a me réaliser. De plus j'étais tout a fait conscient de disons ma médiocrité, incapable ni de me réaliser en tant que moi, ni de satisfaire les attentes de mes proches, et luttais pour trouver la confiance en moi et en quoi que ce soit.
En effet ce qui m'a toujours manqué était le sens sur la plupart des plans, ou encore une certaine conception du fonctionnement du groupe humain, en fait de la vie, assez éloignées de celle qui prévaut partout aujourd'hui, et de même de pouvoir partager pleinement avec des personnes qui me comprennent et dans l'idéal possèdent la même dynamique/initiative.

Ce portrait de mon histoire est assez incomplet, mais je préféré alléger, d'autant plus que j'ai beaucoup évolué / progressé au fil du temps et que ma situation actuelle diffère en bonne partie de celle de mes 18 premières années.

Depuis, donc environ 3 ans, du fait notamment d'une relation avec une personne disons HQI mais globalement saine et équilibrée, qui m'a enfin permis de me réaliser dans une interaction, j'ai pu avancer énormément, par ensembles. Je me suis certainement trop construit dans l'attente d'une relation, ce qui m'a également posé problème et couté. Aujourd'hui c'est terminé, la fin était un véritable déchirement mais reste constructive et j'en sors grandi, du moins au fond. D'ailleurs, je n'arrive pas a dépasser ce besoin d'une fille fonctionnant comme moi avec qui partager, pour avoir gout en la vie, ce qui cependant peut me donner un enthousiasme et une force exceptionnelle (pour moi).
C'est depuis janvier seulement que j'ai eu un déclic (qui n'est pas arrivé par hasard évidemment) et aborde la vie de manière positive, ou tout du moins essaie. Pour résumer je suis en plein chantier de moi même sur tous les plans, à partir d'un bon nombre de certitudes. Cependant la tache est d'autant plus complexe que l'horizon de possibilités est vaste, et que j'ignore encore comment me réaliser profondément.
Car, j'aurai peut être du commencer par là, mais c'est seulement depuis cette année et la lecture de l'adulte surdoué de Monique de Kermadec, que j'ai pris conscience de l'ampleur de mes problèmes avec moi même, de mon stress, et du besoin de me réaliser en tant que zèbre, de tourner tel que je suis fais pour. D'où ma présence ici. J'irai également bientôt voir un psycho ou psychiatre pour travailler la chose, notamment du fait que j'ai autant d'inconnu devant moi, par rapport auquel je dois m'ajuster pour respecter la quantité de certitudes que je veux respecter.

Pour finir en faisant un portrait plus normal, mais de zèbre, je dirais que la culture, la complexité, la nature, le groupe humain / la coopération / le don de soi : le partage sont mes étoiles. Et que mes enfers sont l’incohérence, l'incompréhension et les conflits stériles avant toute chose. Ensuite disons que c'est un mélange de la plupart des problèmes récurrents des zèbres (culpabilité procrastination, problèmes pour me concentrer sur une chose plusieurs heures si elle ne me plait pas particulièrement, etc) , mais dans lequel je m'enfermais avant, et face auquel je veux lutter plus que tout désormais, pour être un être positif qui tire les autres vers le haut plutôt que l'inverse.
Je dois aussi dire qu'un point majeur est que j'ai de gros problèmes de spontanéité et fonctionne davantage en faisant confiance à mon analyse objective qu'a ma subjectivité, ce qui me rend presque froid et calculateur et m’empêche de vivre pleinement les choses malgré moi.

Voilà merci a tous ceux qui m'ont lu avec attention, j'aurai pu faire 2, 3, 4, etc, fois plus détaillé pour enrichir le témoignage, dites moi si vous en voulez plus, je n'en sais rien, mais je pense que c'était déjà une petite épreuve.
Hésitez pas à commenter ou à me MP si vous voulez partager ou quoi, j'aime toujours apporter ce que je peux ou à l'inverse entendre d'autres points de vue, approches pour me décentrer.


Dernière édition par Pampy le Lun 1 Juin 2015 - 22:40, édité 11 fois

Pampy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2014
Age : 24
Localisation : Bretagne, Tregor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par Zwischending le Mer 16 Avr 2014 - 16:59

Bonjour, et bienvenue !

Magnifique présentation aux couleurs de ton avatar (ou bien serait-ce l'inverse ? Wink)

je dirais que la culture, la complexité, la nature, le groupe humain / la coopération / le don de soi : le partage sont mes étoiles. Et que mes enfers sont l’incohérence, l'incompréhension avant toute chose, en ensuite disons que c'est un mélange de la plupart des problèmes récurrents des zèbres (culpabilité procrastination, problèmes pour me concentrer sur une chose plusieurs heures si elle ne me plait pas particulièrement, etc) , mais dans lequel je m'enfermais avant, et face auquel je veux lutter plus que tout désormais, pour être un être positif qui tire les autres vers le haut plutôt que l'inverse.
Je dois aussi dire qu'un point majeur est que j'ai de gros problèmes de spontanéité et fonctionne davantage en faisant confiance à mon analyse objective qu'a ma subjectivité, ce qui me rend presque froid et calculateur et m’empêche de vivre pleinement les choses malgré moi.

Je suis particulièrement touchée, à la fois dans ma raison et dans ma ''subjectivité'', comme tu l'appelles, par ce que tu écris là. J'ai fréquenté quelques sentiers semblables, même si chaque parcours est bien entendu inimitable - et qu'au final, ma période ''d'insensibilité'', avec la spontanéité comme emmurée, enterrée vivante au fond de moi, n'a pas duré si longtemps que cela, même si elle s'est manifestée de façon très aiguë -.

Je vois les mêmes étoiles, et, quant aux enfers... mon parcours depuis peu m'amène sur le chemin qui retourne ces deux pôles, à savoir : cohérence, et compréhension. - voilà pour le côté ''aiguillage'' -
Spoiler:
je rajoute par edit : ne pas ''lutter'' (car c'est le terme que tu emploies), mais intégrer, en un sens.

Bonne route ! - et au plaisir de se recroiser -


Dernière édition par zwizwi le Mer 16 Avr 2014 - 17:04, édité 1 fois (Raison : ajout)

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par Mégalopin le Lun 4 Aoû 2014 - 1:30

Salut Pampy, bienvenue sur Zébra
J'espère que tu te plais bien ici. J'imagine que oui puisque tu restes  Wink 


Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par Yul le Lun 4 Aoû 2014 - 17:59

Bienvenue Very Happy

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par plop le Lun 4 Aoû 2014 - 19:42

Salut et bienvenue a toi Very Happy

Ne lutte pas trop non plus contre toi même, sois fier Wink

plop
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disons que je cherche a me réaliser selon mes zébrures et contre celui que je suis depuis toujours malgré moi

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum