HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par une (gaufre) le Dim 14 Sep 2014 - 13:42

oui mais je m'entends bien avec les atypiques en général donc pas que avec les psychotiques

une (gaufre)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 24
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 14:14

ISIS75 a écrit:@princeton : pour ne pas être d'origine française non plus, je me suis intéressée aux problèmes d'immigration sur le plan psychosociologique. Le fait d'être entre deux cultures ou, même si on a été adopté, de ne pas être conforme à ce qu'on attend de nous extérieurement (de manière consciente ou inconsciente), déstabilise et stresse.
J'ai aussi des hallu auditives (uniquement des sonneries de téléphone et de portes, ce sont comme des échos car des mélodies existantes). Je me suis cru folle et jusqu'à en parler à une infirmière qui n'a pas trouvé ça inquiétant et j'y pense moins depuis que j'ai rencontré 2 HP qui présentent les mêmes symptômes mais ne sont pas psychotiques. D'ailleurs, je ne vois ce genre de phénomènes se produirent que chez les HP. Peut-être qu'il existe aussi dans la population autiste, à voir.

Oui, tu as vu juste. Mes problèmes d'identité viennent notamment du fait que j'ai été adopté, malgré que je sois né en France. Beaucoup d'autres éléments jouent aussi, parmi lesquels une relation destructrice avec ma mère adoptive. C'est amusant car j'ai également ces hallucinations auditives, surtout quand je suis très fatigué ou que je suis entre l'éveil et le sommeil. Généralement, j'entends des sons que j'identifie comme ceux que font mon téléphone portable. Je ne pense pas être psychotique pour autant. Je le mets aussi en lien avec ma synesthésie, car chez moi l'ouïe et la vue sont reliés au toucher. Certains sons, encore une fois surtout lorsque je suis au repos, me font vibrer, résonnent dans mon cerveau (je ne sais pas bien comment décrire cette sensation), et provoquent des sensations physiques assez fortes, qui peuvent me gêner.

Pour répondre à Jas, la psychanalyse me permet de retrouver un sentiment du Moi unifié, de m'incarner. Je me sens déjà moins "dépersonnalisé" et moins distant de mon corps. Je commence par exemple à me reconnaître. Elle me permet aussi de renouer avec mes émotions passées et actuelles et à les exprimer, car j'ai rapidement développé, pour me protéger, un refoulement de tous mes affects, et de mes émotions. J'étais aidé en cela par le fait que je suis très (trop) intellectuel. Je pense que c'est notamment parce qu'on (se) pense trop qu'on développe cette distance par rapport à soi, qu'on se voit de l'extérieur. Disons qu'intellectuellement, je pense être en avance, mais très en retard sur les volets affectif, émotionnel et construction psychique. Il me semble que c'est ce qu'on appelle la dyssynchronie, qui fait que j'étais resté comme un enfant dans certains domaines. Mais j'évolue beaucoup sur tous ces sujets, je grandis !

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Pola le Dim 14 Sep 2014 - 15:55

Poussin !!

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Bacha Posh le Dim 14 Sep 2014 - 19:26

princeton1 a écrit:Mais j'évolue beaucoup sur tous ces sujets, je grandis !
Super ! Smile et merci pour ton témoignage !


Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 19:48

oui, merci, princeton1.
et sinon, moi aussi je fais de la synesthésie mais je crois que c'est plus quand je prends des médicaments "forts" (une fois, j'avais mélangé curacné et gabapentine ce qui m'avait rendue particulièrement sensible et me donnait des hallu visuelles occasionnelles). Je creuserai un peu plus le sujet quand j'aurai plus de temps.
Je peux te demander depuis combien de temps tu es en analyse et si tu as souvent ces hallu auditives en écho ? De mon côté, une fois tous les 6 mois.

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 21:14

De rien ! Je suis une thérapie depuis deux mois maintenant, à raison d'une séance par semaine, et j'ai ces hallucinations depuis environ deux ans, plus fréquentes qu'avant, mais en même temps sporadiques... Je dirais une fois par mois peut-être. Mais ça dépend vraiment de mon état (grande fatigue, stress, etc. contribuent à les faire survenir).

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 21:20

je connais un autre HP que sa prof et moi encourageons à faire une analyse... il oublie à chaque fois de prendre rdv car il faut appeler à la fin du mois... il se "plaint" souvent à moi de se trouver décalé... c'est le seul HP qui a des problèmes à qui je n'ai pas dit qu'il l'était (HP)... car je le soupçonne d'avoir des problèmes (psy) plus graves et plus urgents à régler.
Deux mois, c'est rapide, tu en serais donc à 8-10 séances. C'est une psychanalyse ou psychothérapie analytique ?


Dernière édition par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 21:40, édité 1 fois

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 21:31

C'est une psychanalyse. Je vais essayer de voir ma psychologue deux fois par semaine dorénavant car le temps presse, et puis, nous sommes dans une dynamique assez positive donc autant surfer sur la vague. Elle fait partie du courant "humaniste" ou "troisième force", qui correspond bien à ma personnalité et à mes attentes (j'ai vu quatre psys différents avant de la choisir). Sinon, je pense qu'il est impossible d'aider les autres, que ce soit par une psychanalyse, thérapie ou autre, s'ils n'en ont pas envie eux-mêmes. Les gens sont seuls à pouvoir se sauver. Il faut qu'ils soient prêts. Certains ne le seront jamais. En revanche, je me rends compte à quel point, dans l'esprit, chaque partie est liée aux autres dans un tout cohérent : chaque élément est relié à d'autres, comme dans un système dynamique. Si le fait d'être surdoué joue clairement dans mes difficultés actuelles, il est aussi un outil qui me permet de les régler.

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 21:38

j'ai lu pas mal de témoignages ici de HP qui ont connu de grosses difficultés dans leur enfance, avec leurs parents...
et un HP me disait qu'on pouvait avoir développé un HQI pour pouvoir survivre.
Le HP dont j'ai parlé plus haut, je lui trouve des traits de perversion narcissique et son père serait apparemment devenu schizophrène, un de ses oncles, psychotique suicidé et sa mère semble qqn d'un peu autoritaire tout en étant peut-être possessive, de manière inconsciente, peut-être. Son père est aussi doué, apparemment et son oncle l'était aussi.

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 21:40

ISIS75 a écrit:j'ai lu pas mal de témoignages ici de HP qui ont connu de grosses difficultés dans leur enfance, avec leurs parents...
et un HP me disait qu'on pouvait avoir développé un HQI pour pouvoir survivre.

J'en suis convaincu. Je vois mon intelligence comme un outil que j'ai développé pour survivre.

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 21:45

idem, même si je ne suis pas HP mais dans le tiers supérieur comme disait un de mes psy. Mais mon père est aussi "pas bête"... Mais il a aussi eu son lot de problèmes, à part l'immigration par bateau en douce, avoir été enrôlé de force par l'armée pour travailler pour eux (chef cuisinier puis conducteur de bateau), il a aussi été adopté...

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 21:51

L'adoption est très intéressante dans le domaine de la psychologie, cette dernière mettant en premier plan les relations que noue l'enfant à sa mère et à son père. Dans le cas d'un enfant adopté, il a non pas deux parents, mais quatre. Cela joue dans le développement psychique de l'enfant, notamment dans le mécanisme de l'identification, plus difficile je pense. Jusqu'à une époque récente, je ne m'étais identifié à rien, même pas à mon propre sexe (je n'avais pas "enregistré" la différence des sexes). Mais je suis sans doute un cas extrême.

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 22:25

c'est une tendance chez les HP et dans certaines formes de psychoses...
ça a été pareil pour moi de plus, il paraît que l'anima et l'animus sont plus "équilibrés" chez nous (les QI >moyenne). Et c'est comme ça que je me vois, même si, extérieurement, je suis très féminine.


Dernière édition par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 23:59, édité 1 fois

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Princeton le Dim 14 Sep 2014 - 22:40

Je ne sais pas ce que sont l'anima et l'animus. Moi je suis bien identifié à mon sexe masculin, mais je ne m'en étais pas rendu compte. C'est plutôt dans le domaine de la sexualité que certaines problématiques liées sont apparues, domaine complexe qui me fascine assez...

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Dim 14 Sep 2014 - 23:30

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anima
c'est pour dire qu'on est autant masculin que féminin dans notre tête Wink

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par trilary le Lun 15 Sep 2014 - 10:06

Avec un fonctionnement frisant le court-circuit, j'ai parfois la sensation d'être sur un fil, proche d'un basculement irrémédiable dans une autre dimension. Je m'accroche.

trilary
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 97
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Lun 15 Sep 2014 - 16:01

un petit lien (texte un peu long toutefois) sur les problèmes d'identités des enfants d'immigrés magrébins. Même s'il n'y a peut-être pas de magrébins sur ce fil, je trouve le texte quand même assez intéressant pour qu'il mérite que je le cite http://www.cairn.info/revue-sud-nord-2001-1-page-105.htm. De plus, ce site est assez intéressant.

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Invité le Dim 5 Oct 2014 - 10:51

Ce que j'ai lu sur la dépersonnalisation est très intéressant. Je suis auto-diagnostiqué schizoïde et je retrouve certaines de mes caractéristiques dans vos échanges ; notamment la sensation de traverser sa propre vie sans contrôle, et d'être coupé du monde et de soi-même.

Concernant les hallucinations, il m'arrive de croire entendre mon nom quand je suis au milieu d'une foule, ou quand le bruit ambiant est fort, mais je ne suis pas certain qu'il s'agisse de vraies hallucinations. Ca n'a pas plutôt à voir avec la difficulté pour les zèbres à distinguer et séparer les sons qu'ils entendent et à chercher à les déchiffrer ?
Quand j'étais petit par contre, il m'arrivait très souvent le soir de m'endormir au son de musiques qui sortaient comme ça de mon cerveau, quand j'étais entre éveil et sommeil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par elisev le Dim 30 Nov 2014 - 21:21

[quote="albius21"]Bonjour,

Je suis également schizophrène diagnostiqué en tant que tel et depuis peu, j'ai appris en passant un test chez le psychologue que j'étais HQI.
La question que je voudrais poser est en rapport avec les hallucinations auditives. Est ce que vous en savez plus sur les mécanismes de ces voix et comment elles se forment dans le cerveau, leur origine exacte au dela de la simple recherche de la localisation des parties du cerveau activée lors de ce type de stimuli. quote]


Albius, le phénomène d'hallucination auditive est, d'après ce que j'ai lu, du au fait que le psychotique en crise ne se reconnait pas lui-même dans ces actes. C'est un problème de dépersonnalisation. Le larynx vibre lorsque nous hallucinons. Nous émettons les "sons". Pour ce qui est du contenu, d'un point de vu psychanalytique, le Ca a débordé sur le moi, résultat, ce qu'on devrait vivre de manière inconsciente, on en a un accès direct.

elisev
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 27
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Sam 13 Déc 2014 - 15:03

princeton1 a écrit:Disons que rien ne se brise, mais c'est plus flou, plus ambigu, plus libre, moins marqué... Comme je m'adapte excessivement à mon environnement, je suis assez différent en fonction de la situation. Et souvent j'ai l'impression que ma personnalité est une non-personnalité, comme si je pouvais adhérer à différents traits de caractère, sans qu'aucun ne soit inscrit de manière permanente, comme si je jouais seulement des rôles pour me distraire ou par intérêt, que je me créais consciemment et temporairement une personnalité.

C'est peut-être lié au fait que je suis hyper rationnel, et que je ne reçois pas tout ce qui est culturel et qui devient quasi inné chez les gens. Chez moi, ça ne s'intègre pas. Bref, le sentiment d'être une éponge et en même temps de rester vierge.

Bon, je me suis bien étalé, désolé.
on ne me dit pas hyperationnelle mais j'ai le même ressenti que toi.

princeton1 a écrit: (à photon) Je ne sais pas quoi ajouter pour le moment, mais si tu as besoin ou même envie de parler, n'hésite pas à me contacter. Personne ne devrait passer plusieurs semaines sans parler à personne.
idem Wink

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par ISIS75 le Sam 19 Déc 2015 - 1:09

Invité a écrit: la difficulté pour les zèbres à distinguer et séparer les sons qu'ils entendent et à chercher à les déchiffrer ?
Concept intéressant. Qqn aurait des info dessus ou le sujet a t-il déjà été discuté ailleurs ?

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 8:16

Photon a écrit:Par contre, j'ai l'impression d'avoir perdu quelques "super-pouvoir" de surdoué au passage  Sad. Par exemple, je ne reste plus "connecté" aux gens qui m'entourent de façon aussi intense qu'avant, de la même manière ma capacité à être dans l'empathie extrême et à ressentir tout ce qu'une personne ressent a fortement diminué.

Car il y a de grandes chances qu'entendre des voix et croire être "connecté" soient issus des mêmes processus. En d'autres termes, tu n'as rien perdu, tu es juste plus dans la réalité et ce n'était pas des super pouvoirs, mais une sensation erronée.

Tu y gagnes donc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par jolindien le Sam 19 Déc 2015 - 8:25

Hyperacousie, dès qu'il y a trop de bruit extérieur, suivre une conversation est difficile, j'ai l'impression que l'autre mâche ses mots!

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 935
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 8:33

Je viens d'avoir une vision en continuant à lire ce forum.

Et si, finalement, la grande majorité des "surdoués" de ce forum étaient plus là à cause de problèmes psychiatriques que de problèmes de douance ?

Finalement, des gens intelligents qui sont parfaitement insérés socialement, c'est la majorité. On n'en entend pas parler. Ils sont cadres ou cadres sup pour une grande partie, sont bien insérés socialement et n'éprouvent pas plus de problèmes que Mr tout le monde. Sur ZC et à Mensa, on aurait donc toute la partie des "surdoués" inaptes qui auraient besoin de se retrouver entre eux et d'expliquer ce qui leur arrive par une prétendue supériorité. Ça se tient ? En tout cas, ça expliquerait pourquoi mensa est un dépotoir et pourquoi, ici, on a autant de situations psychiatriques sous-jacentes à des plaintes liées à une pseudo inadéquation entre une super intelligence et un monde lamentablement bas du front.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par jolindien le Sam 19 Déc 2015 - 9:28

Ah être heureux, vraiment...?!
Je vois pas tellement de gens rayonnant dans la vie, se donner une façade ou exister à travers son travail, pourquoi pas?
On va là ou l'échange est possible, pendant des années j'ai trainé mes difficultés, aujourd'hui j'ai coupé le boulet (que j'étais!).
Je crois que peu importe ou l'on est, si on y trouve un équilibre
Si on arrive à se positionner en même temps dans la perception du soi, et du non-soi alors peut-être pouvons nous percevoir une fraction de la réalité.
Au demeurant nous sommes tous dans nôtre illusion (intérieure et extérieure)
Sinon nous serions omniscient
Dieu quoi, ...la folie reste belle, quant-on s'en aperçoit pas

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 935
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, personnalité psychotique et schizophrénie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum