Une indomptable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une indomptable

Message par Aby217 le Mar 15 Avr 2014 - 23:25

Bonjour à toutes et à tous,

C'est toujours difficile pour moi de faire une présentation, je ne sais pas par quoi commencer et quand j'aurais fini je vous aurai sans doute écrit un roman.
Bref, aucun stress si vous ne me lisez pas jusqu'au bout

Je m'appelle Gaëlle, j'ai 32 ans, zèbre confirmé depuis 6 ans quoi que ça aurait pu/dû être plutôt

Du plus loin que je me souviens, je me suis toujours sentie différente de mes paires J'ai d'ailleurs très vite (maternelle) servi de souffre douleur et je m'isolais très souvent pour éviter les autres Faut croire qu'eux aussi il sentait que j'étais différente même si je me suis toujours demandé ce qui dans mon attitude provoquait cela chez eux Pourtant, je pense être une personne foncièrement gentille et je pars de principe "vivre et laissez vivre"

Petite parenthèse, en troisième maternelle, la prof et la psy du pms voulaient me faire redoubler car j'étais "immature" selon elles Ben oui, c'est bien connu les enfants nés en décembre sont "immatures" J'ai pas été recalé toutefois parce que ma mère a eu l'éclair de lucidité de leur dire d'aller se faire cuire un oeuf Dieu sait qu'elle a bien fait car je suis rentrée en 1ère primaire en sachant déjà lire, ce que personne ne savait Je m'étais bien gardée de montrer ce talent là vu que j'avais déjà assez de soucis avec certaines personnes de ma classe Cela dit une fois le primaire commencé, j'ai fais preuve d'un passion dévorante pour les livres Je me suis souvent fait gronder par la bibliothécaire car je voulais emprunter des livres destinés au plus âgé (chez nous il y avait un système avec des boules de couleurs qui étaient chacune reliée à une catégorie d'âge et pas question de prendre un livre qui ne correspond pas à notre âge) J'ai un frère d'un an plus âgé et de temps en temps, il me couvrait en disant que c'était pour lui

Si je ne me sentais pas à ma place en primaire, ça ne s'est pas amélioré en secondaire je crois même que pendant un temps c'était pire J'ai fais des techniques car mon père voulait être sûr qu'on (mon frère, mes sœurs et moi) aurait un diplôme qui nous permettrait de travailler au cas où on n'était pas fait pour les études comme ça a été le cas pour lui (pas surprenant vu sa dyslexie que mes sœurs ont héritée hélas) Bref, je m'ennuyai déjà en primaire c'était pas mieux là et en plus je n'y ai toujours pas appris à étudier (encore que c'est un concept que j'ai difficile à cerner) J'ai une super mémoire et franchement, il y a des jours où je m'en passerai bien (surtout pour les mauvaises choses que je retiens) Pour moi étudier, ça a toujours été relire 3 x mes notes ou mon cours Bref, j'avais l'impression de ne rien faire comparer aux autres D'autant en 2ème secondaire quand celui que je considérais comme l'intello de la classe ma traité d'intello parce que j'avais eu de meilleures notes que lui au bulletin Je me suis franchement dis qu'il y avait erreur sur la personne, c'est pas moi qui passait mon temps le nez dans les cours et qui voulait toujours être 1er de classe En gros, j'ai rien compris sauf qu'il me lâcherait pas sauf si j'avais des notes en dessous de lui Du coup, je me suis mise à compter mes réponses aux tests et à veiller à n'obtenir que 60% comme résultat Lui, il m'a fichu la paix mais les prof c'est autre chose
Au fait, c'est quoi étudier pour vous ? Peut être que je me gourre et que j'étudie juste super bien

L'ironie c'est que je me rends compte aujourd'hui que même après les secondaires j'ai continuer à me saborder de la sorte J'ai toujours continué à veiller à ne pas passer pour une intello Mes 2 diplômes je les ai eu avec satisfaction d'autant plus le dernier où certaines de mes copines de classe voulait à tout prix que je vienne faire un doctorat avec elle après le master Je l'ai regretté il y a peu et puis, je suis aller lire les exigences d'un doctorat Il faut faire une recherche (pas de soucis j'en fais en permanence lol), écrire une thèse (j'aime pas écrire mais vu que c'est moins de page qu'un mémoire ça devrait aller, quoi qu'il faudra que j'arrive à me limiter ce que j'ai eu beaucoup de mal à faire avec mes 2 mémoires qui ont chacun compté 30 pages de plus qu'autorisé) et puis il faut écrire au moins un article scientifique publié dans une revue de notre secteur (beurk beurk beurk j'aime pas écrire vous vous rappelez et en plus ça va être lu par des tas de gens, non merci sans façon La c'est sûr, ils vont se rendre compte que je suis conne) D'autant plus que j'ai fait des techniques en secondaire et tout le monde sais bien que c'est gens là ne peuvent pas obtenir un diplôme universitaire (oh le beau sarcasme)

En graduat psycho, on a vu tous les tests psy et surtout ceux pour mesurer l'intelligence (en voilà un bien grand mot) Notre prof voulait qu'on en fasse l'expérience pour qu'on sache ce qu'on fera vivre aux autres Du coup, j'ai eu droit au bonne vielle matrice de Raven version adulte bien évidement vu que tout le monde dans la classe était sensé avoir 18 ans (ah ben non pas moi, que 17 car je suis de décembre) Je l'ai quand même fait comme tout le monde et puis vient la correction avec la prof et les explications Alors, la majorité de la population se situe au niveau du percentil 50 et puis interrogation de la prof "Où vous situez-vous en vous référent à la table des 18-19 ans ?" Quasi tout le monde à répondu au percentil 50 ou un peu plus haut Moi, j'avais le dernier percentil vous savez là tout en haut mais c'est pas la bonne table vue que j'ai 17 ans Ben sur le coup, j'ai répondu que j'avais comme tout le monde vu que mon lampion danger c'est allumé avec tous les mauvais souvenirs qui vont avec Et puis la prof a enchaîné sur les autres tests et de nous parler des échelles de Weschler et qu'il fallait 140 de QI pour faire un géni Ben oui, j'ai fait mes études début des années 2000 et le rapport inter-unif concernant les surdoués n'avaient pas encore été diffusé Du coup, aucune info sur les HP, surdoué, ...

Et puis, Je démarre ma carrière en PMS (ironique) tout en faisant mon master et dans le dernier centre où j'ai bossé ben je suis tombé sur des zèbres (enfant et ado) Et là l'info était sorti, du coup j'ai une collègue qui m'a transmis tout ça Et là, la gifle quand je lis comment ils fonctionnent nos petits surdoués tout mon passé défile devant mes yeux et les larmes coulent coulent ... Je retourne voir ma collègue dans un état fébrile et je me mets à lui raconter mon histoire, les matrices de Raven en 1ère psycho à Marie Haps, le sentiment que l'histoire de ma vie est écrite dans ces pages Mon hypersensibilité émotionnelle et physique, mon contrôle permanent pour me faire accepter et cacher ma différence, ma curiosité exacerbé et ma soif insatiable d'apprendre et de découvrir de nouvelles choses, mon perpétuellement questionnement, mon cerveau qui n'arrête jamais de penser, mon altruisme au point de m'oublier moi-même ... Et sa conclusion, de l'entendre me dire que j'en suis une Une mais une quoi, je me sentais juste complètement perdue, déstabilisée Il m'a fallu quelques temps pour digérer le truc et puis, il y avait les enfants Ceux là même qui ont été la source de ma découverte, alors je me suis penché sur eux et j'ai appris au travers d'eux J'ai demandé de l'aide pour eux à Mr Braconnier responsable du service jeune HP à l'UMons Et puis au fur et à mesure et grâce à un ado HP ("on reconnait sa race Mme!", j'ai compris que j'avais pas besoin de son aide car je savais déjà et j'étais capable de trouver mes semblables par moi-même et de les aider

J'aime toujours lire et souvent, je commence plusieurs livres à la fois J'aime les sciences humaines en général (bien que je n'ai fait qu'un graduat psycho et un master Sexo), la médecine, la science en générale sans vouloir vraiment tout connaitre d'une science en particulier, l'histoire surtout la mythologie, la photographie, la musique (de façon très éclectique), la cuisine (ben oui, je suis plutôt gourmande lol), les animaux, le cinéma, les séries tv (pour tenter de me vider la tête même si ça marche pas), les docu d'arte, découvrir tout juste pour être émerveillée ou trop émotionnée aussi dans certains cas

Avec le temps, je me suis aperçu que je suis née dans une famille de zèbres mais nous sommes tous différents et à chacun ses centres d'intérêt Mon frère et moi sommes les universitaires plutôt féru de sciences en tout genre, mes sœurs des artistes, mon père c'est construire son truc (il a pas de diplôme mais il remet souvent les architectes à leur place vu leur manque de compétence) Ensemble, on passe notre temps à refaire le monde, à vouloir le rendre meilleur, à aider les autres ...

Je pense que j'ai tout dis

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mar 15 Avr 2014 - 23:40

Aria en avatar, je suis amoureux sans même lire la présentation. Bienvenue, belle aventurière !  Long hug 

Hum, bon, maintenant, je vais lire ta présentation. Embarassed

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Invité le Mar 15 Avr 2014 - 23:43

Bienvenue! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mar 15 Avr 2014 - 23:53

Une présentation plus tard, j'allais demander bêtement (non, Ainaelin, cesse de te dénigrer, aucune question n'est bête, même quand tu connais la réponse et que tu l'as simplement oubliée) si une pms était le nom des écoles primaires en Belgique (pour moi, c'est PreMenstrual Syndrome, j'ai regardé trop de séries américaines en VO :tongue), mais une petite recherche m'a remis les idées en place.

Euh, à part ça, ben, je confirme si besoin est mon souhait de bienvenue, espère te croiser à droite ou à gauche et ne doute pas que tu trouves bien des rencontres intéressantes dans ta région ! Very Happy

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 8:39

Aria est mon héroïne préférée et puis son histoire c'est un peu une métaphore de la mienne
Quoi que j'aime bien Yoko Tsuno aussi Mais Aria étant vachement plus sexy, ça me correspond mieux  Smile 

Une présentation plus tard ? Sur le site tu veux dire ?

Si tu as bien cherché, tu as trouvé Centre Psycho-Médico-Social J'y ai assuré la fonction psy, donc les bilans QI et autres c'est mon truc

Merci Ainaelin et Yul pour votre accueil

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par valerian le Mer 16 Avr 2014 - 9:36

bienvenue bon j'ai pas tout lu j'ai survoler rapidement .. ( la dyslexie sa m'enpèche de lire les texte qui son pour moi des "paver" quoi qu’intéressant mais bon ! )

je connais aria ... mais yoko tsuno parcontre j'adore ! Pété de rire

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 10:15

Merci Valerian,

Je me doute que pour toi ça dois être difficile de me lire (ils sont 3 chez moi à avoir la dyslexie, du coup je fais le dictionnaire sur pattes)

Moi aussi j'adore Yoko surtout le tome 7 'La frontière de la vie"

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par valerian le Mer 16 Avr 2014 - 10:36

sa fait un bon moment que je n'est pas lu les bd mais je me rappel du personnage ^^

j'ai survoler pour ne pas dire un truc a coter de la plaque non plus ^^

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mer 16 Avr 2014 - 11:42

Aby217 a écrit:Une présentation plus tard ? Sur le site tu veux dire ?

Je voulais dire "après avoir lu ta présentation". Wink

Aria, j'ai découvert à la bibliothèque quand j'étais ado, il devait y avoir 3-4 tomes parus, et je suis tout de suite tombé sous le charme. Ca fait d'ailleurs 14 ans que je joue un personnage de jeu de rôle qui s'en inspire fortement sur les plans vestimentaire et physique (un peu moins sur le plan du caractère, mais quand même pas mal aussi, on va dire un mélange entre elle et Sabine Paturel dans "Les Bêtises"). C'était la même époque où j'ai découvert Thorgal, aussi. Bref, je dis graisse.

Yoko Tsuno, j'accrochais moins au style graphique, mais surtout au contexte (SF), ce qui m'a sans doute gâché l'histoire. J'en ai lu pas mal à la même époque, mais ça ne m'a pas laissé de souvenirs impérissables. D'ailleurs, ils ont péri pour la plupart.

Tu parles au passé concernant les pms. Tu n'y es plus ? Ou bien j'ai zappé cette partie sur ta présentation, peut-être ?

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 11:59

Non non, tu n'as pas zappé Ainaelin
Je ne bosse plus en PMS, actuellement je suis dans un planning familial et en privé

Moi c'est surtout pour la SF que j'ai accroché avec Yoko et moi c'est toute mon enfance
Maintenant, j'ai acheté les derniers tomes d'Aria et Yoko mais je voudrais aussi trouver les anciens

Je ne fais pas de jeux de rôle mais je dois dire que ça me brancherait bien de m'habiller en Aria
Je vais lancer l'idée à ma soeur

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mer 16 Avr 2014 - 12:03

En fait, ton avatar est exactement ce à quoi ressemble mon personnage, tunique, coupe et tout. Je le récupère pour que, 14 ans plus tard, lse autres joueurs la voient comme je la vois. Very Happy

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 12:10

Tu joues un personnage féminin ?
Il me semble vu sur ton profil le symbole masculin, je me trompe ?

Dans les jeux de rôle, on fait ce qu'on veut ?

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mer 16 Avr 2014 - 12:24

Oui, je joue pas mal de persos féminins, même si je suis un homme. Mon psy aura sans doute des choses à dire là-dessus (perso, j'ai déjà mon interprétation). Et oui, en jeu de rôle, on n'est limité que par son imagination (et éventuellement l'équilibre du groupe pour les aventures prévues par le maître de jeu). J'ai déjà joué une gargouille géante magicienne, des dragons (mâle et femelle), le tout dans un univers de méchas (inspiré de Robotech/Macross si tu connais) et de magie, des persos de l'univers de Star Wars, de Tolkien, de mondes inventés par nous, des chevaliers de la Table Ronde, des mondes sérieux, délirants, horribles. On peut même jouer des personnages toon (Tom & Jerry & Co.) Rien qu'avec les milliers de jeux existants dans le commerce, il y a déjà de tout et du n'importe quoi. Si on ajoute les jeux inventés par des fans et mis en ligne (mais il faut les trouver), on tombe parfois sur des perles. Et enfin, si on ne trouve rien qui nous corresponde et qu'on a un peu de patience et le bon groupe, on peut soit inventer ses propres règles (c'est ce qu'on a fait), soit jouer sans règles définies (déjà fait, c'est très sympa quand tout le monde joue le jeu).

Bref, je peux parler pendant des heures de jeu de rôle quand on me laisse blablater.

Après, si on en fait avec des personnes qui n'ont pas la même vision que nous, le jeu de rôle peut être un vrai calvaire où on a l'impression d'être limité dans tout ce qu'on voudrait faire, et c'est alors d'un ennui profond (déjà fait aussi).

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 12:32

Ok, je suis sexologue mais je ne porte aucune interprétation là dessus
La tienne restera toujours la meilleure ET puis, après tout pourquoi on serait obligé d'être un stéréotype de son sexe

Je suis assez féminine mais j'ai aussi ma casquette de garçon manqué et je ne la troquerai pour rien au monde

Moi, les jeux de rôle c'est plutôt du côté pro que je les connais J'ai fait ça en formation de psychothérapeute familial systémique et je fais un très bon papa lol

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Mer 16 Avr 2014 - 12:54

Je me suis souvent demandé quelle jeu de rôle avait précédé l'autre, la version thérapie ou la version ludique.

Le jeu de rôle ludique est généralement daté de 1974 avec l'arrivée de D&D (mais on peut très bien argumenter que des versions ancestrales basiques existaient dans les jeux du "gendarme et des voleurs", des "cowboys et des indiens", ou autres variantes, le théâtre, etc.) Quid du jeu de rôle thérapeutique, as-tu une idée ?

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Mer 16 Avr 2014 - 17:05

A mon sens le jeu de rôle ludique est antérieur, dans le sens où les humains (enfants) joue depuis des millénaire. Les animaux aussi jouent mais nos jeux sont symboliques

Le jeu de rôle en thérapie je pense est assez récent dans l'histoire de la psychologie qui elle même est jeune Si on remonte dans l'histoire de la santé mentale, au départ, les gens étaient qualifiés de fou et parqués dans des asiles Il en a fallu du temps avant qu'on prenne le problème en main et qu'on voit des pistes pour les aider

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Ainaelin le Jeu 17 Avr 2014 - 13:58

Et sinon, en matière de SF, tu en lis toujours ? Personnellement, je me suis arrêté aux recueils de nouvelles ou romans des années 50-80, quelques romans pour ado, quelques grandes sagas cinématographiques (Star Wars, la première série de Star Trek...), et le jeu video Mass Effect.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Aby217 le Jeu 17 Avr 2014 - 22:40

La SF c'est plutôt en série tv et ciné que je suis
En littérature, je suis plutôt policier ou horreur
J'aime Stephen King et Patricia Cornwell

Jeu viédo, je suis nullissime

Aby217
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 34
Localisation : Enghien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une indomptable

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum