surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Ansible le Ven 11 Avr 2014 - 22:32

Chers Chères Vous,
 
C’est désormais de façon légitime que je peux m’adresser à vous sur ce topic.
Je vais tenter de structurer, mais je dois avouer que je suis encore sous le choc du résultat et le vide total que cela a génèré dans mon cerveau (et c’est la première fois que ça m’arrive… !!) ne va sûrement pas aider.
 
Préambule
 
            Voici maintenant quelques mois que je suis présente en sous-marin sur ce forum. Après forte présomption d’un ami surdoué, que je le sois aussi. A l’époque mes seules pensées avaient été : « Ineptie, Foutaise ! Il délire ». Et puis, comme toute bonne curieuse, je me suis renseignée, jusqu’à arriver ici. LA claque….
 
Arpentant les fils de discussion, c’est comme si vous mettiez en mot ce que Je ressentais, et que je tentais de partager (en vain) depuis 24 ans.
Depuis tant d’années que je m’auto-analysais(à croire que ça a commencé avant l’adolescence), toutes les hypothèses y étaient passées (folie, schizo, bipolarité, maniaco-dépression…), toutes, sauf celle-ci.
 
Par la suite, froidement, je me suis dis que je n’avais pas le droit de pensée à cette éventualité, que la cause de tous ces maux ailleurs. Que je vivrais avec une dépression existentielle et des pensées tordues. Jusqu’à ce que je vois une spé de la problématique.
 
Alors voilà… Aujourd’hui, je suis testée : 138. Outre ce chiffre, l’analyse qualitative a révélé un TDAH. De même que forte propension à l’anxiété et au stresse a selon la psy, minimisé les résultats (bon j’veux bien, mais faut peut-être pas pousser ).
Me voilà bien garnie avec tout ça, sans omettre que ça fait bien 6 ans que j’me traîne une anorexie boulimie bien costaude (elle)…
 

Présentation
 
Venons en au fait : tellement infoutue de me comprendre, cela ne m’empêche pas d’analyser et comprendre autrui à merveille, au point d’en devenir psychosociologue du travail.

Et rétrospectivement, maintenant que j'ai la certitude de ne pas être totalement perdue, le vrai fond du problème c'est que je n’avais jamais saisi pourquoi les autres, eux, ne me suivaient pas dans mon rapport au monde !
 
J’ai passé toute ma vie à me réajuster, ne pas faire (trop) de bruit. Mais le job que j’ai aujourd’hui dépasse les bornes. Je n’y met pas à profit mes compétences, je cycle. C’est d’ailleurs l’ennui mortel qui m’a poussé à consulter.
Jeune diplômée, je ne m’attendais pas à un pur premier travail, mais il me donnait l’espoir que je pourrais m’enrichir avec les gens rencontrés. Que nenni ! Le monde du travail est une cour d’école géante ou au lieu de « disputes, bagarres et crépage de chignons », on parle d’enjeux de pouvoir, de négociation corsée ou autre… Mais dans les faits c’est pareil : mesquinerie, méchanceté, bassesses, voire insultes. Oui, ça peut vous sembler être un raccourci et être naïf pour une spé du domaine car bien évidemment, chacun est mu par des motivations et ressentis spécifiques. Ouais, mais non… Je reste en retrait, mais intérieurement, je suis outrée d’aussi peu de respect mutuel.
Les rares moments où je me sens un peu naturelle sont avec des garçons. Je ne suis pas du tout coquette, pas garçon manqué non plus. Mais dans la majorité des cas, je les trouve beaucoup moins prise de tête.
J’ai énormément de choses à dire, trop, tout, sauf que je contiens ma logorrhée, car tout se bouscule.
 
Aujourd’hui, je dois me voir sous un nouveau prisme, réanalyser les choses et libérer ce que je suis réellement. C’est long ce cheminement sachant qu’on l’a déjà fait cela maintes et maintes fois avec les mauvaises données en main ?

Je voulais vous remercier, car à travers ce forum, si vous saviez comme vous m'avez tellement aidé dans cette démarche.

Ansible
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Zwischending le Ven 11 Avr 2014 - 23:56

Bonjour, et bienvenue au sous-marin qui émerge de l'eau Smile - je crois que de très nombreux membres ont été en mode sous-marin, y compris, parfois, après inscription -

A défaut de pouvoir véritablement trouver les mots afin de rebondir sur ta belle présentation et ton parcours :


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Tigrabelle le Sam 12 Avr 2014 - 7:38

Bonjour et bienvenue à toi, je suis dans le même cas de figure et... Je n y crois pas ou alors seulement par moment.

Le tdah: quels sont les remèdes proposés? 
Si tu veux bien m éclairer à ce sujet je t en serai très reconnaissante: car j ai le sentiment de vivre cela aussi depuis le " diagnostic" de surdouance 

Encore bienvenue et merci pour ta belle présentation

Tigrabelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 468
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Merci à vous ! =)

Message par Ansible le Sam 12 Avr 2014 - 9:41

@zwizwi très beau rebondissement, d’autant plus que c’est un honneur d’être accueillie avec les Beatles.


@Bienbanale le propre des zèbres étant de toujours tout remettre en question d’après ce que j’ai pu lire. Cela n’a rien d’étonnant. Ce qui l’est plus c’est, malgré la connaissance de cette caractéristique nous ne parvenions pas à nous en départir.

Pour ce qui est des TDAH, la neuropsy m’a conseillé de ne surtout pas prendre de traitement car j’avais (sur ?)vécu avec cette caractéristique en m’adaptant plutôt bien (à quel prix ?!), mais qu’on allait faire un travail de fond sur la gestion des émotions, le fonctionnement cognitif et le rapport au monde.

Je pense qu’elle entend par là que si je comprend et accepte mon mode de fonctionnement -sans tenter de le résorber-, je pourrais me construire une vie adaptée et faire de cette incommensurable énergie un cercle vertueux.
Sinon, elle m'a conseillé du An Mian Pian, pour le sommeil. Un truc chinois 100% naturel qui calme l'hyperactivité cérébral.
Pour ma part, je reste convaincue qu’il faut à tout prix commencer par arrêter de se punir parce qu’on ne rentre pas dans le moule, et accepter que « non ! on ne colle pas aux standards réclamés par la société, mais cette dernière ne détient pas la vérité (loin de là). Oui, nous sommes différent-es d’une majorité, mais après tant d’années à tenter de comprendre ce monde, ne pouvons-nous pas nous permettre d’imposer sereinement un peu de nous-même à celui-ci ? »
Je ne sais pas si tu t’es forgé un faux-self, mais si tel est le cas, voilà ce qu’il me paraît primordial de faire.

De façon plus triviale, es-tu du genre à consommer des stimulants nocifs type cigarette, café ou autres ? Car cela canalise, mais sur le long terme je suis convaincue que ça n’arrange pas le cas d’un TDAH. Il faudrait trouver des substituts sublimatoires, créer, rêver, découvrir en permanence et faire de sport. (plus facile à dire qu’à faire j'en conviens  Rolling Eyes  )

Ansible
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par The turlutator le Sam 12 Avr 2014 - 10:12

cool une sureff TDAH, comme moi et pas mal de mon de que je connais (bizarrement ce genre de conneries ça rapproche ^^).

Sinon oui si tu as un TDAH, le score que tu as obtenu est très élevé, donc tu n'as aucun doute.

Pour les soins...je dirais que ça dépend de ta vie, moi la ritaline m'a vraiment aidé à reprendre une partie de ma vie en main, je sens bien clairement que c'est une béquille je n'en prend pas tout le temps et j'espère ne plus du tout en avoir besoin un jour, mais ça a totalement changé ma vie. et je ne suis pas le seul.

Après il y as pas mal d'autres méthodes pour gérer le problèmes : méditation, neurofeedback, thérapies cognitives spécifiques (pour les schémas appris) etc...

en tout cas bienvenue!

The turlutator
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Ansible le Sam 12 Avr 2014 - 10:39

Rah c'que ça fait chaud au cœur de voir des congénères! Vous pouvez pas imaginer. Car contrairement à toi The turlutator (très joli pseudo), j'suis un peu alone dans ma savane. Intégrée, mais personne ne me suis.

Le neurofeedback me plairait bien mais tu dois à mon avis lâcher quelques deniers! et la méditation... Aaaah la méditation! j'avais ouï dire que ça n'était pas très judicieux pour nos cas. Après tout pourquoi pas.

Je ne peux pas encore communiquer par MP, je reviendrais très vite vers toi, mais là, depuis hier je découvre pleins de trucs sur mon fonctionnement, et voilà ce qui me taraude l'esprit en ce moment:
La majorité du temps c'est comme si je vivais à côté de moi-même, ou en mode observatrice, la scène se déroulant en plan plongée. Ce n'est souvent que tardivement le soir, que j'ai le sentiment de me réapproprier moi-même, penser de façon lucide, limpide, le cerveau en régime acceptable. Cette phase dure tout au plus quelques heures, puis ça r'part.
D'où ma question: Te retrouves-tu dans cette description? Est-ce typique TDAH? Est-ce en lien avec la chronobio? Qu'est-ce qu'il est le plus judicieux de faire pour profiter pleinement de cette accalmie?

Ansible
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par The turlutator le Sam 12 Avr 2014 - 11:44

Moi aussi le soir ça va mieux, mais c'est déjà que j'ai un rythme nocturne, et pleins de facteurs peuvent en être à l'origine autre que le tdah...

Pour le coté déconnexion j'ai un peu ce sentiment là mais en moins fort que toi, surtout si la situation dans laquelle je suis ne me passionne pas. Par contre après par exemple, j'avais (beaucoup moins maintenant avec les médocs) des "failles spatio-temporelles", genre je pouvais partir pour aller au carrefour et je me retrouvais 15 mn plus tard darty sans savoir pourquoi j'étais là...

Et j'oublie tout, pour mes vacances au ski il y as deux semaines, à l'allée je me suis trompé de gare et j'ai dut repayer le billet de train et au retour aussi car il avait juste disparu (jamais de prem's pour les tdah ^^)...En tout cas pour avoir rencontré pas mal de tdah les symptômes sont variables, mais la grande difficultés à se concentrer sur une tâche (hors hyper-focalisation) est très importante.

Sinon oui le neurofeedback c'est clairement cher oui, et la méditation, en tout cas celle que je pratique (pour les autres je ne m'avancerais pas), la pleine conscience, c'est clairement un gros +.

The turlutator
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Ansible le Dim 13 Avr 2014 - 19:57

ah oui en effet!
Je n'ai pas ce genre de failles spatio-temporelles (hors consommation de substances^^)
Mais plus je lis les description TDAH (sources: tdah.be et tdah_adulte.org), moins je m'y retrouve, je doute à mort ... !

Je suis impulsive, cela ne fait pas de doute. Intolérance à la frustration: très clair.
Je décroche très facilement des conversations banales sans niveau d'abstraction élevé. La bougeotte je l'ai, et le fait d'avoir du mal à lire un livre aussi. Beaucoup de mal à me projeter dans l'avenir et à gérer mes dépenses aussi.

Mais je peux tenir à une conférence si elle m'intéresse ou une réunion. Jamais au grand jamais je me lèverais en manquant de respect aux participants (et en me tapant la honte par la même!). Je ne repousse jamais mes obligations et ne suis jamais en retard à mes rendez-vous. Effectivement, j'me fais violence pour les tâches administratives mais pas plus que les autres je pense. On me demande un travail, je le torche en 2-2 et j'en redemande! J'ai parfois l'impression de me noyer dans un verre d'eau mais c'est parce que j'me pose vraiment trop de questions et je me ressaisis aussi très rapidement.
C'est très paradoxal, j'ai besoin de toujours plus de nouveautés, mais je ne franchis jamais le pas, ma routine me rassure aussi.
Et concernant la mauvaise introspection je ne suis pas d'accord. Je passe mon temps à me remettre en question et à analyser mon mode de fonctionnement.
j'ai une écriture manuelle très maîtrisée (gauchère qui n'a pas le poignet au dessus, avec écriture lisible). Je suis assez obsessionnelle et tente de tout maîtriser. grande torturée quoi.

En fait, je n'ai pas l'impression d'avoir trop été handicapée dans ma vie avec des symptômes TDAH.
Oui lorsque j'étais jeune je m'inquiétais énormément, j'ai l'impression de ne pas avoir eu d'enfance "kinder", genre l'image de la nénétte insouciante qui joue à la poupée et qui joue avec ses copines. C'était plutôt la petite fille déjà anxieuse, qui effectivement parfois faisait des hors sujets car elle n'avait pas bien lu la consigne et qui était une brêle en maths (par contre j'me demande si je ne suis pas dys-). Au final, j'men suis sortie toujours sans faire de bruit, en me maintenant dans "la norme". Parfois explosant le plafond, parfois me rétamant lamentablement. J'étais plutôt calme en classe, mais le soir, j'explosais, ma mère m'a rappelé récemment que je faisais des crises en rentrant à la maison et j'apprenais mes devoirs en 20 minutes en me suspendant à ma chaise, en gigotant dans tous les sens. Cela suffit-il à déceler un TDAH? j'en doute fortement.

En fait, je remets vachement ce diag en question. Pourquoi personne ne l'aurais vu avant? Car j'en ai écumé des psys avant cette neuropsy! Je la revois dans trois semaines, j'ai préparé l'équivalent d'un A4 de questions à lui poser.
Mais j'en profite d'avoir des gens plus à même de me répondre, qui vivent au quotidien ces caractéristiques.

Ansible
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Invité le Mar 15 Avr 2014 - 12:12

.


Dernière édition par ?xcv? le Mer 23 Juil 2014 - 10:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Audace le Mer 16 Avr 2014 - 20:43

Hello

Alors, va savoir pourquoi, moi qui n'ai pas posté sur le forum depuis un bon moment, j'ai eu envie de cliquer sur ta prez (certainement pour ton titre) et j'ai vraiment aimé te lire !
Et maintenant, voilà que je réponds Very Happy
Ton parcours me parle et pourtant, je ne suis pas TDAH. Ce qui me plait vraiment et ce que je n'ai pas eu l'habitude de lire dans les autres prez, c'est ta capacité à te remettre en question, ta lucidité et le regard presque "détaché" que tu te portes, avec en balances, la facilité que tu as de comprendre les autres. Quand tu parles de déficit de l'attention, je lis surtout que tu "décroches" quand tu juges que ce n'est pas intéressant.
Depuis que j'ai appris que j'étais surdouée, j'ai pu aller encore plus profondément dans la connaissance de moi même et j'ai réalisé que je ne supportais pas la "perte d'énergie" que je fonctionnais depuis gamine selon un concept "d'économie d'énergie", du coup, tu peux décliner ça à n'importe quoi dans la vie : parcours scolaire en dents de scies, incapacité à jouer un jeu "social" trop éloigné de mes valeurs. Ce que je juge valable, pertinent, intéressant, stimulant... je n'ai aucun problème pour y mettre toute mon énergie, mais dès que ça s'éloigne ou que je rencontre une barrière un peu trop forte, et il n'y a plus personne.
Bon, et voilà, je digresse, je parle de moi, je me perds, comme d'hab... après, j'ai pris l'habitude de me faire confiance même quand je suis en "roue libre".J'espère que ce que je raconte va te parler, faire tilt en toi. Dans tous les cas, ton fil m'a bien accroché et j'espère que nous pourrons continuer la conversation que ce soit ici ou en pv ^_^

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: surdouée hyperactive inhibée intellectuellement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum